Aelohim

(Hébreu אאלהים)

« L’Elohim Intérieur est le rayon qui émane d’Aelohim. Aelohim est l’Omnimiséricordieux, le Père Éternel Cosmique Commun, l’Espace Abstrait Absolu… Aelohim est l’infini qui soutient tout. » – Samael Aun Weor, La Pistis Sophia Dévoilée

De la conférence Christ, le Mystère de la Lumière: « Dans Pistis Sophia, la Bible Gnostique, Maître Samaël Aun Weor déclare que Elohim – qui est cette divinité qui est trois, à savoir: אל « El », אלה « Elah », אלהים « Elohim » – à l’intérieur de l’Absolu est אין אלהים « Ain-Elohim » ou « Aelohim », qui signifie la trinité dans l’Espace Abstrait Absolu. « Ain-Elohim » est la Séité Immanifestée. D’Aelohim émerge Elohim, qui est la divinité manifestée. Elohim est un nom pluriel, qui signifie « dieux et déesses ». Ainsi, voyez Aelohim est la racine d’Elohim. Ceci est utile pour comprendre la sexualité expliquée dans de nombreux mythes de Dieux avec des Déesses et pour fonder la création de différentes histoires en Grec, en Hébreu ou dans toute autre mythologie.

בראשית בר אאלהים את השמים ואת הארץ – Genèse 1: 1

« Ces mots Hébreux sont les premiers mots de la Bible et peuvent être traduits par « Barashith Bar AElohim At Ha-Schamayim Ve-At Ha-Aretz », c’est-à-dire: « Au commencement, le Fils d’AElohim était dans les cieux et la Terre. » Les trois premiers mots de la Bible « Barashith Bera Elohim » sont généralement traduits par « Au commencement, Dieu créa ». Le mot « Bera » signifie création et est écrit en trois lettres: Beth, Resh et Aleph; le mot « Bar », qui signifie Fils en Araméen, est écrit en deux lettres seulement: Beth, Resh. Ainsi, lorsque nous retirons l’Aleph de « Bera » et le plaçons près d’Elohim, la phrase est alors orthographiée « Bar Aelohim ». ou « le Fils d’Aelohim ». Ainsi, nous lisons: « Au commencement, le Fils d’AElohim était DANS les Cieux et DANS la Terre », ce Fils d’Alohim – qui est la lumière incréée – est le Christ, comme nous l’avons expliqué ici. Il est égal à la Trinité Grecque: Uranus-Ciel, Gaia-Terre et Eros-Amour, Lumière. Ainsi, Eros, ou Christ, en tant que puissance, est l’intelligence à l’intérieur de l’Espace Abstrait Absolu, dans la septième dimension. C’est pourquoi le livre de la Genèse déclare que Elohim – le résultat de la lumière incréée – a vu que « Eros », la lumière créée, était bonne. Cette lumière est le Christ, l’Ain Soph Aur. »

Adytum
Aeon
Catégories : Glossaire A