Adamah

(Hébreu) « sol, terre ». Genèse 2: 7 dit: « Dieu [Adonaï Elohim] forma l’homme [Adam אדמ] de la poussière de la terre [Adamah אדמה], et insuffla un souffle de vie dans ses narines. L’homme [Adam אדמ] est devenu une créature vivante. » Le mot Hébreu pour sol ou terre, Adamah est lié à Adam, le mot Hébreu pour homme. Les deux mots sont aussi apparentés à adom, signifiant rouge, et dam signifiant sang.

« La substance en elle-même, le fameux Iliaster qui repose dans les ténèbres profondes de l’abîme ou de l’espace sans fond pendant la grande nuit cosmique, est indestructible. Ceci est inconnu des scientifiques modernes. Les atomes offrent de nombreuses surprises que les hommes de science, les physiciens nucléaires ne suspectent même pas à distance. Les atomes portent dans leur intérieur ce que les Hébreux appellent « Particules Ignées », « Hachim » ou « Âmes Ignées ». Ces Âmes Ignées sont redoutables. Les atomes ne peuvent pas se transformer dans la constitution vivante de la matière sans ces Âmes Ignées. Par conséquent, personne ne connaît vraiment le pouvoir, par exemple, de quelques grains de poussière, nous pouvons être sûrs que personne ne connaît le pouvoir qui y est enfermé ou ce que cela est capable de faire. Les Hachim ou Âmes Ignées sont enfermés dans chaque atome (d’Adamah ‘la poussière de la terre’). Les grands Magiciens de l’Orient (Alchimistes) savent travailler avec ces particules ignées des atomes, et dans n’importe quelle situation, les atomes sont poussés par ces particules ignées. » – Samael Aun Weor, Le Message du Verseau

Adam Solus
Adepte
Catégories : Glossaire A