Abel

(Hébreu הבל Hei, Beth, Lamed, prononcé « ha-bel ») Littéralement, « absurdité, futilité, oisiveté, vapeur, souffle, vanité, gaspiller la vie pour des choses vaines ».

Un des « fils » d’Adam et Eve. Un symbole kabbalistique avec plusieurs niveaux de signification.

« Et Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Cain [Kayin], et dit: Je viens de recevoir un homme du SEIGNEUR. Et elle enfanta encore son frère Abel [Habel]. Et Abel était un gardien de moutons, mais Caïn était un cultivateur de terrain. » – Genèse 4: 1-2

« Adam en lui-même étant devenu impur avant l’union conjugale (fornication) avec Ève, sa progéniture était donc impure, mais Abel engendré dans un état de pureté après le repentir était par conséquent pur. Nous apprenons ainsi pourquoi les deux frères, Caïn et Abel, étaient si différents en nature et en caractère. » – Zohar

« Et (à travers l’alchimie sexuelle) Abel, a lui aussi (רָצוֹן ratsown, volonté) apporté des premiers-nés de son troupeau et de la graisse (mieux dit: quintessence) de celui-ci. Et יהוה Iod-Havah a donné le salut à Abel et à son offrande. » – Genèse 4: 4

הבל הבלים אמר קהלת הבל הבלים הכל הבל – « Abel d’abel, dit le Prédicateur, abel d’abel; tout est abel (futilité). » – Ecc 1: 2

« La lumière et les ténèbres, la Magie Blanche et la Magie Noire se combattent. Eros et Antéros, Caïn et Abel vivent à l’intérieur de nous dans une bataille intense. En découvrant le mystère du sphinx, nous saisissons l’épée flamboyante et, c’est ainsi que nous sommes libérés de la roue des siècles. » – Samel Aun Weor, Alchimie et Kabbale dans le Tarot

« Nous avons besoin que l’Adam Solaire, l’Abel auquel se réfère la Bible, naisse en nous-mêmes. Pour devenir immortel, la possession des corps solaires est nécessaire. » – Samel Aun Weor, Tarot et Kabbale

Abba
Aberamentho
Catégories : Glossaire A