Catégorie: Sexe

Dans la sexualité, le mot orgasme fait référence à un pic culminant de forces sexuelles, électriques, dans lequel le système nerveux est surchargé en énergie sexuelle, ce qui entraîne un «court-circuit» ou une libération d’énergie massive et dommageable. L’orgasme est principalement énergétique et ne s’accompagne pas toujours de l’expulsion de liquides sexuels.

Dans les Écritures, l’orgasme est appelé fornication.

L’orgasme est le «fruit défendu» de l’Arbre de la Connaissance (Daath) du Jardin d’Eden (Eden est de l’Hébreu pour «plaisir, félicité»).

À l’origine, chaque religion du monde enseignait la chasteté, brahmacharya, l’importance de préserver l’énergie sexuelle afin qu’elle puisse être utilisée pour la régénération et la naissance spirituelle; chaque religion exigeait donc le renoncement à l’orgasme. De cette manière, l’énergie qui a fourni le plaisir mineur de l’orgasme est exploitée et transformée, produisant alors les extases de l’âme (Conscience), appelées samadhi, satori, manteia, etc.

«Et si un זרע zera [semence de copulation] de quelqu’un sort de lui [orgasme], il lavera toute sa chair dans l’eau et sera impur jusqu’au soir.» – Moïse, extrait du Lévitique 15:16

«L’éjaculation du semen apporte la mort, le préserver à l’intérieur apporte la vie. Par conséquent, il faut s’assurer de conserver le semen à l’intérieur.» – Siva Samhita: Préserver le Semen

«Quiconque est né de Dieu ne commet pas de péché; car son σπέρμα sperma [graine] reste en lui; et il ne peut pas pécher, car il est né de Dieu.» – 1 Jean 3: 9

«Être en érection mais ne pas éjaculer est ce qu’on appelle «retourner le Ching.» Lorsque le Ching est retourné au profit du corps, le Tao de la vie a été réalisé.» – Su Nu Ching (300 av. J.-C.)

Voyez plus d’exemples d’Écritures de religions qui mettent en garde contre l’orgasme : Écritures.

Clarification

Le chemin de la chasteté nécessite de conserver l’énergie sexuelle en évitant l’orgasme. La matière physique (semen) est le véhicule de cette énergie; en restreignant la matière, nous restreignons l’énergie afin qu’elle puisse être transmutée en une force plus élevée et plus puissante. Mais ne confondez pas la matière physique avec ce qu’elle transporte. Beaucoup de gens cherchent des moyens de continuer à se laisser aller aux sensations énergétiques de l’orgasme tout en conservant la matière physique: c’est une tromperie et il en résulte un renforcement du désir plutôt que son élimination. Pour obtenir la chasteté, il faut veiller à ce que l’énergie sexuelle soit transmutée et non pas perdue au travers des sensations de l’orgasme, qui peuvent ou non être accompagnées de matière physique.

Une Explication de l’Orgasme

«Lorsque l’homme et la femme entrent dans l’acte sexuel, ils relient deux organismes très complexes. Ils les connectent là où se trouvent les énergies les plus puissantes du corps: les organes sexuels. Dans ces organes se trouvent les forces fondamentales de la création. Normalement, lorsque nous ne sommes pas dans l’acte sexuel, tous les pouvoirs qui nous pénètrent, le pouvoir d’être en vie, descendent à travers ces trois systèmes nerveux et reflètent les trois forces qui créent, qui sont représentées dans les religions comme Père, Fils, Saint Esprit; Kether, Chokmah, Binah ; Brahma, Vishnu, Shiva, etc. Ces forces traversent nos trois systèmes nerveux. L’expression ultime de cette énergie – qui est créatrice – est sexuelle. Ainsi, lorsque nous unissons sexuellement un homme et une femme, ce feu créateur s’allume.

Ainsi, lorsque nous entrons dans la relation sexuelle, toutes ces forces chargent les organes sexuels et le chakra lié aux organes sexuels (Muladhara). Cette énergie est intense. De plus, c’est l’énergie de l’Eden. עדן Eden est un mot Hébreu qui signifie «plaisir, félicité, extase». C’est pourquoi, dans l’acte sexuel, nous éprouvons du plaisir: nous sommes dans l’Eden. Tous ces nerfs, tous ces ganglions des trois systèmes nerveux s’unissent dans les organes sexuels, et lorsque l’homme et la femme s’unissent, tous ces systèmes nerveux sont enflammés. L’Eden est activé.

Celui qui gère cette énergie, celui qui pousse cette énergie, est le canal énergétique en chacun de nous que la Bible appelle Eve (Sanskrit: Ida), qui perçoit ce fruit et veut le goûter. La responsabilité de ce canal énergétique et psychologique est la procréation. C’est le moteur racine du sexe. C’est pourquoi la nature nous pousse à avoir des relations sexuelles, à procréer. La nature nous tente; en d’autres termes, la force de la Kundalini, la Mère Divine, agit à travers Lucifer pour tenter notre Eve, Ida, notre instinct de procréation. Nous nous unissons sexuellement et les énergies créatrices émergent.

Dans le passé, cette énergie était exploitée et utilisée spirituellement et renvoyée à travers le Kanda, la colonne vertébrale à travers Shushumna, afin d’animer notre Adam, le cerveau. Tandis que les corps physiques de l’homme et de la femme (Adam et Eve) travaillaient ensemble sexuellement, nos propres Adam et Eve intérieurs (cerveau et organes sexuels) travaillaient ensemble, afin que ces forces puissent revenir à Dieu, pour que cette femme (Isha) soit l’offrande de feu (Ishe) dont nous avons discuté dans les conférences sur Daath.

Malheureusement, il y a longtemps, l’humanité a été tentée d’avoir des enfants sans l’aide des Elohim. Lorsque cette énergie devint très chargée dans les organes sexuels et dans les corps vital et astral, et que les Elohim n’étaient pas présents pour guider l’acte sexuel, l’énergie s’est trop accumulée et ces transformateurs d’énergie – les chakras et les organes sexuels – se sont court-circuités. Vous voyez, un conducteur n’a qu’une capacité limitée. Tout conducteur d’énergie est comme un canal ou un tube à travers lequel l’énergie peut se déplacer. Lorsque vous mettez trop d’énergie là, vous le court-circuitez. Ce circuit est surchargé et l’énergie s’échappe dans d’autres régions. C’est ce qu’est l’orgasme. C’est une surcharge d’énergie.

L’orgasme est une explosion d’énergie qui échappe aux conducteurs qui devraient le gérer. Cette surcharge déborde des organes sexuels, des chakras et dans les ganglions environnants, jusqu’aux nadis. C’est pourquoi les gens ressentent des tremblements, des secouements, des vibrations, des frémissements involontaires, des cris, des hurlements, etc.: l’énergie de l’Éden se propage dans les systèmes nerveux. Nous pensons que cela est «agréable», parce que l’énergie racine provient de l’Eden (bonheur), mais nous ne réalisons pas qu’un court-circuit détruit le conducteur. C’est-à-dire que l’orgasme détruit le système nerveux progressivement.

C’est pourquoi les personnes qui ont beaucoup de rapports sexuels perdent progressivement leur pouvoir sexuel. Les personnes qui répètent l’orgasme perdent progressivement la capacité de l’obtenir. Ils deviennent impuissants ou deviennent indifférents au sexe parce que leurs centres énergétiques s’épuisent. Voilà pourquoi tout le monde utilise des produits chimiques pour stimuler sa libido. C’est pourquoi la pornographie est devenue si populaire, car c’est une stimulation artificielle de l’énergie sexuelle. C’est aussi la raison pour laquelle les gens se tournent vers des intérêts sexuels de plus en plus extrêmes, car les zones qui les avaient stimulées s’étaient auparavant «épuisées».

Le problème est que les gens sont tellement accro aux sensations de l’orgasme qu’ils ne réalisent pas que leur propre énergie sexuelle les détruit. Cette énergie est mise au mauvais endroit. Cette énergie qui est extrêmement de haute tension est mise dans des endroits qui ne peuvent pas la gérer. Les gens deviennent fous. Le cerveau se brouille. Le système nerveux est épuisé. C’est pourquoi les personnes dépendantes de la masturbation et du sexe développent toutes sortes de problèmes mentaux et émotionnels. Beaucoup d’entre eux finissent dans des sanatoriums. Nous n’en entendons pas parler dans les médias, mais si vous examinez la situation, vous la découvrirez. Quiconque a travaillé dans un hôpital psychiatrique vous dira que la plupart des personnes qui sont là sont accros à la masturbation. Pourquoi? Parce que le désir devient fou.

Comme les explosions de cette énergie détruisent les nerfs et les organes, il faut plus d’énergie pour sentir quelque chose. Les gens deviennent désensibilisés, ils recherchent donc des formes de stimulation de plus en plus grandes, autrement dit des pratiques sexuelles plus extrêmes, petit à petit, de vie en vie, progressivement. Par la suite, le mental dégénère, le cœur dégénère. La personne devient de plus en plus un animal. Vous pouvez regarder autour du monde et vous verrez les preuves de cela.» – Le Feu de la Kundalini

La sexualité sacrée est un retour à la fonction naturelle du corps, dans laquelle le court-circuit de l’orgasme ne fait plus de mal et les forces sexuelles sont retenues, ce qui vitalise le corps tout entier, préservant ainsi notre puissance sexuelle au lieu de la gaspiller. Même ceux qui veulent des enfants peuvent en avoir; il suffit d’un seul spermatozoïde pour fabriquer un enfant, pas des millions perdus dans l’éjaculation.

APPRENEZ AU SUJET DE LA SEXUALITÉ SACRÉE

Kundalini Yoga : Les Mystères du Feu

Débloquez le Pouvoir Spirituel Divin à l’intérieur de Vous.

Le Chemin Étroit

La crise mondiale est indéniable, mais il y a une solution.

Le Livre Jaune

La Mère Divine, la Kundalini et les Pouvoirs Spirituels.

Le Mariage Parfait

Le Sexe et la Religion sont une.

Le Mystère de la Fleuraison d’Or

Découvrez comment votre plus grande puissance créatrice est aussi votre plus grand pouvoir spirituel.

Le Parsifal Dévoilé

La Signification du Chef-d’œuvre de Richard Wagner

Sexologie, Les Bases de l’Endocrinologie et de la Criminologie

Votre imagination façonne votre vie.

Traité d’Alchimie Sexuelle

L’Alchimie réelle est sexuelle.

Qu'est-ce que le Semen?
Qu'est ce que le Pranayama?
Catégories : Sexe