Écrit par : Simeon ben Jochai   Catégorie : Sepher ha Zohar

Rabbi Abba a déclaré: « Nephesh Chaiah (âme vivante) désigne véritablement les âmes (archétypes) d’Israël. Ce sont les enfants (images lumineuses) du Saint (יהוה) et saints à ses yeux (Yehidah), mais les âmes (luxurieuses) (agrégats psychologiques) des multitudes et des idolâtres (fornicateurs) d’où viennent-elles? « 

Rabbi Eléazar a déclaré: « Ils émanent du côté gauche de l’Arbre de Vie Sephirothique, qui est le côté de l’impureté (Lilith et Naamah), et par conséquent elles souillent tous ceux qui entrent en contact avec elles. Il est écrit:

« Que la terre donner naissance à la créature vivante selon leur sexe, et à la créature rampante et à la bête de la terre selon leur sexe. » – Genèse 1: 24

Pourquoi le mot למינה le-minah (selon le sexe) apparaît-il deux fois? C’est pour confirmer ce qui vient d’être dit, que les âmes (archétypes) d’Israël sont chastes et saintes, mais (behemoth) les âmes (bestiales) des multitudes non illuminées qui sont impudiques et impies sont symbolisées par la chose rampante (Hébreu רמש Remes) et la bête (Hébreu בהמה Behemah) de la terre, et donc, comme le prépuce dans la circoncision, (Remes et Behemah) sont coupés (de l’Elohim vivant, El-Chai). Il est écrit aussi:

« Faisons Adam à notre image et à notre ressemblance. » – Genèse 1: 26

Indiquant qu’en Adam existent des forces et des pouvoirs venant d’en haut, venant de toutes parts, qui, par « Chokmah » (sagesse), atteindront finalement leur apogée en lui. Les mots « Faisons Adam » incluent et contiennent le mystère des principes masculin et féminin, dont chaque acte et chaque fonction sont effectués par la sagesse suprême (Chokmah). « À notre image et à notre ressemblance », dénote la dignité d’Adam, car lui seul parmi la création animale est une unité complète en lui-même et est ainsi capable de régner sur toutes les créatures situées en-dessous de lui.

« Et Elohim a vu tout ce qu’il avait fait et c’était très bon. » – Genèse 1: 31

Ici, l’Écriture fournit, ce qui n’a pas été dit du deuxième jour, le terme « bon » n’en étant pas affirmé, car (de la Fornication) au deuxième jour (Yesod) la mort a été créée. Si on le demande, était-il nécessaire qu’Elohim voie tout ce qu’il avait fait avant de le déclarer bon? La réponse est qu’Elohim étant omniscient, il sait toutes choses et pour lui, le passé et l’avenir sont comme le présent ; le passé avec ses innombrables générations d’hommes et le futur englobant tout ce qui se passera au cours des siècles à venir, tel est le sens des mots ci-dessus, car tout ce qui a été créé et fait par Elohim ne peut être que bon. L’écriture ajoute:

« Et c’était le soir et c’était le matin du sixième jour. » – Genèse 1: 31

Pourquoi est-ce que l’paragraphe précédent (Et Elohim a vu…) est joint à ce (et c’était le soir et c’était le matin du sixième) jour et pas aux autres (jours)? Parce que lorsque la création du monde a été achevée et finie, l’union des principes masculin et féminin a été établie, par la lettre « Hei » et, par conséquent, il est dit: « Le ciel et la terre étaient finis » (Genèse 2: 1), devenant harmonieux l’un avec l’autre ».

Rabbi Eléazar a déclaré: « Il est écrit:

« Quelle est grande ta bonté que tu as réservée à ceux qui te craignent, que tu as créée pour ceux qui se réfugient en toi, devant les fils d’Adam! » – Psaume 31: 19

Remarquez que le Saint (אשר asher) a créé et placé Adam dans le monde, de sorte que, par une vie (chaste) et un service honnêtes, il puisse atteindre et jouir de la lumière céleste (Yehidah) qui a été préparée pour les âmes justes (chaste), dont il est dit depuis le commencement du monde:

« Depuis le commencement du monde, ils n’ont pas entendu, ni perçu avec l’oreille : l’œil n’a pas vu, Oh Elohim, à part toi, ce que tu as préparé pour ceux qui t’attendent. » – Isaïe 64: 4

Comment pouvons-nous atteindre cette lumière céleste (Yehidah) de la vie supérieure (Chaiah)? Ce n’est que par l’étude et la connaissance (Daath) de la doctrine secrète, car seul celui qui y médite, conformant et façonnant sa vie à ses enseignements, y accède (Chaiah et Yehidah) et devient considéré comme s’il avait créé un monde ou une nouvelle vie, comme c’est par la doctrine secrète (de la Chasteté) que la création est née et par elle subsiste toujours, comme il est écrit:

« יהוה par la sagesse (Chokmah) a fondé la terre et a établi les cieux par la compréhension (Binah). » – Proverbe 3: 19

Et plus loin il est dit:

« Alors j’étais à ses côtés, en tant que maître ouvrier: et j’étais son plaisir chaque jour (dans la Genèse), jouant devant lui à tout moment. » – Proverbes 8: 30

Ces mots signifient que quiconque fait de l’étude de la doctrine secrète (de la Chasteté) un délice contribue au bien-être et à la subsistance du monde, car l’esprit par lequel le Saint qui a créé et soutient toujours l’univers est le même qui opère dans les cœurs et les mentals de tous les vrais étudiants de la vie (Chaiah) supérieure (mieux dit: les étudiants d’une sexualité supérieure), ainsi que des jeunes apprenants (chastes). « Quelle est Grande ta bonté? » Fait référence à (Chesed) le bien spécial ou la bénédiction que le Saint a réservé à ceux (אשר asher) qui le craignent, et l’Écriture ajoute: « Ce que Tu as créé pour ceux qui se réfugient en toi, devant les fils d’Adam! » Quel est le sens des mots « Que Tu as créé? » Ils font référence au travail de création. »

Rabbi Abba a déclaré: « Ils se réfèrent également au Jardin d’Eden, que le Saint a planté sur la terre (Yesod, la quatrième dimension) d’après le modèle du paradis céleste, pour que les chastes y habitent, et c’est pourquoi il est écrit « Ce que Tu as créé pour eux. » Il y a donc deux paradis, l’un céleste (la vie supérieure dans Daath), l’autre terrestre (pour les enfants d’Adam dans Yesod). »

Rabbi Siméon a déclaré: « Les Écritures parlent certainement d’un paradis céleste et, en référence aux mots « devant les enfants ou les fils d’Adam », ils veulent dire que ceux (les chastes) qui ont pris plaisir au culte et au service de leur Seigneur y habiteront.

« …et toutes leurs armées (archétypes). »

« Ainsi, les cieux et la terre furent finis, ainsi que toutes leurs armées (archétypes). Et le septième jour (la terre, Malkuth), El-Ha-Yam termina son œuvre qu’elle (Elah-Yam) avait fait; il s’est reposé sur (Yesod) le septième jour de toute son œuvre qu’Asher a fait. Et El-Ha-Yam a béni (Malkah, Bath-Sheba) le septième jour et l’a sanctifié: parce qu’en elle il s’était reposé de toute son œuvre qu’Elah-Yam a créé et fait. » – Genèse 2: 1-3

« Toutes les religions sont des perles précieuses liées au fil d’or de la Divinité. » – Samaël Aun Weor

Les mots « Les cieux et la terre » désignent la Torah, le Dharma ou la Loi, écrites et non écrites ou traditionnelles. « Et toutes leurs armées » se réfèrent aux expositions et commentaires sur eux (cieux et terre), au nombre de soixante-dix. Les mots « furent finis » désignent l’union de ceux-ci (cieux et terre), l’un étant complémentaire de l’autre. Alors que « avec toutes leurs armées ou constellations » fait référence aux diverses interprétations de ces lois (ou archétypes dans toutes les religions), ainsi qu’aux choses légales et non permises.

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Le Message du Verseau

La seule explication authentique des mystères Gnostiques cachés dans le célèbre livre de l’Apocalypse.

Le Tarot Éternel

Ensemble de Cartes et de Livres de Tarot

Les Enseignements Secrets de Moïse

Voyez les significations cachées dans les écritures Juives et Chrétiennes.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Zohar: Living Souls

Zohar: L'Étrange Visiteur
Zohar: Anges Déchus
Catégories : Sepher ha Zohar