Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale de la Genèse

cain_abel_ivory_louvre-1200

Cain et Abel

Nos natures divine et humaine se rapportent à un nom qui est écrit avec quatre lettres Kabbalistiques, à savoir, יהוה Iod-Hei-Vav-Hei et que nous trouvons dans la Genèse et d’autres livres de la Bible; dans l’ésotérisme יהוה Iod-Hei-Vav-Hei est appelé le Saint Tetragrammaton. Ce nom à quatre lettres d’Elohim est traduit dans la Bible par Jehovah. En termes ésotériques stricts, nous prononçons יהוה Iod-Hei-Vav-Hei comme Iod-Havah parce que le nom Iod-Havah ou יהוה Iod-Hei-Vav-Hei désigne la dualité, c’est-à-dire les deux polarités positive et négative d’Elohim, la divinité, qui existe dans chaque personne. Chacun de nous a son propre יהוה אלהים Jehovah Elohim, qui est notre nature divine. Quand nous lisons la Bible, nous devons savoir la lire et comprendre que l’Elohim qui y est mentionné est intérieur et non extérieur à nous. Cependant, si nous déclarons qu’Elohim est également à l’extérieur de nous, alors, nous devons comprendre qu’il sera dans chaque personne que nous connaissons, dans chaque créature que nous voyons dans la nature et dans le cosmos. Réalisez que non seulement nous, les animaux intellectuels – appelés êtres humains par erreur – avons Elohim à l’intérieur. Comprenez, «Toutes choses ont été faites par Elohim; et sans Elohim aucune chose n’a été faite.» Alors, האדם Ha-Adam, le véritable humain est un Être androgyne qui, par l’intermédiaire de l’Alchimie sexuelle, a été développée par Elohim, sa divinité de l’intérieur. Ainsi, comprenons que toutes choses sont dans Elohim mais Elohim n’est pas dans toutes les choses; c’est la différence entre האדם Ha-Adam et האדמה Ha-Adamah. C’est ce que nous devons comprendre parce que de nos jours il y a beaucoup de gens sur la terre qui étudient le Christianisme et le Judaïsme ou l’Islam et pensent qu’ils sont האדם Ha-Adam, l’être humain décrit dans le livre de la Genèse. En effet, nous sommes juste האדמה Ha-Adamah, le sol, qui contient seulement un certain pourcentage d’Elohim. En tant que האדמה Ha-Adamah nous avons la possibilité de devenir האדם Ha-Adam de la Bible; qui est la vraie nature humaine pour laquelle nous luttons et combattons à travers la discipline alchimique que nous enseignons ici.

Nous devons également comprendre que le livre de la Genèse décrit la manière alchimique dont l’humanité est apparue physiquement pour la première fois sur notre planète Terre physique. C’est ce que nous devons comprendre cosmologiquement. Nous dérivons de cette humanité; telle humanité – décrite dans le livre de la Genèse, en tant que האדם Ha-Adam – a été faite homme-femme, androgyne, c’est-à-dire, à l’image et à la ressemblance d’Elohim; ainsi, c’était une humanité paradisiaque, qui n’était pas tombée. Dans le Gnosticisme, nous l’abordons comme la race racine Lémurienne. Une race racine qui existait avant la race racine Atlante. Donc, cosmologiquement, la race racine Lémurienne est celle de האדם Ha-Adam dont la bible parle dans laquelle la physicalité, tout ce que nous appelons – צלם Tzalem – l’image d’Elohim était présente, manifestée ou reflétée dans – דמות Demuwth – la ressemblance d’Elohim.

Concernant la Race Racine Lémurienne, nous lisons dans le deuxième chapitre du livre de la Genèse:

«Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim forma האדם Ha-Adam (la Race Racine Lémurienne) de la poussière (prototypes) de האדמה Ha-Adamah, et insuffla dans ses narines le souffle de la vie; et האדם Ha-Adam est devenu une âme vivante. Et (dans Yesod, la quatrième dimension) יהוה אלהים Iod-Havah Elohim planta (la Lémurie) un jardin vers l’Est dans l’Eden; et là il mit האדם Ha-Adam qu’il avait formé.» – Genèse 2: 7, 8

Le Zohar déclare:

«Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim prit האדם Ha-Adam, et le mit dans (la Lémurie, le paradis terrestre) le jardin d’Eden pour l’habiller et le garder.» – Genèse 2:15

«La question peut être posée: «D’où l’a-t-il pris?» La réponse est: «Des (électrons prototypiques des) quatre éléments, feu, air, terre et eau (ou יהוה Iod-Hei-Vav-Hei), qui forment la base de (la poussière dans) le corps physique de l’homme (האדמה Ha-Adamah) et sont symbolisés par les mots «Et un fleuve (photonique) est sorti de (la substance Akashique, l’Eden) pour arroser (la Lémurie) le jardin (la physicalité d’Adam ou Eden Inférieur), et de là il a été séparé (en Adam-Chavah) et est devenu en quatre têtes (quatre éléments prototypiques)» (Genèse 2:10). C’est-à-dire, le Saint (יהוה Iod-Hei-Vav-Hei) a formé האדם Ha-Adam de (la poussière ou les prototypes de) ces quatre éléments et l’a placé dans (la Lemuria) le jardin d’Eden, dans lequel un homme (et une femme) entrent à nouveau quand ils se repentent de leurs mauvaises actions (Fornication) et conforment leur vie à (Chesed à travers l’Alchimie sexuelle ou) la bonne loi, jusqu’à ce que finalement, dépouillés de la mortalité, ils sont placés à nouveau dans (la terre promise ou) le jardin céleste; c’est-à-dire qu’ils entrent et deviennent des participants conscients de la vie divine et se revêtent de l’immortalité.

«L’habiller et le garder», c’est-à-dire «habiller leur demeure planétaire de lumière divine» en observant tous les préceptes de (Chesed à travers l’Alchimie sexuelle ou) la bonne loi, à laquelle obéit et dote Adam avec le pouvoir de contrôler ces éléments et de boire (à travers l’Alchimie sexuelle) du fleuve de l’eau de vie – comme la désobéissance provoque האדם Ha-Adam à boire des eaux amères coulant de et par l’arbre du mal (mort ou fornication), symbolisant le tentateur, de sorte qu’au lieu de régner et de contrôler les éléments האדם Ha-Adam devient leur esclave.

Alors se passe ce qui est écrit concernant les enfants (ou archétypes) d’Israël quand ils sont venus dans les eaux de Marah:

«Quand ils arrivèrent à Marah, ils ne purent pas boire des eaux de Marah, car ils étaient amers; c’est pourquoi on l’appela Marah.» – Exode 15: 23 La désobéissance à (Chesed) la bonne loi de la droiture faisant toujours, tôt ou tard, aboutit à l’amertume de la vie, de la pensée et du sentiment, et ce n’est que par la droiture que les paroles de l’Écriture peuvent s’accomplir.» – Zohar

Le processus alchimique de la création de האדם Ha-Adam par אלהים Elohim est écrit dans le premier chapitre de la Genèse. Ha-Adam האדם, en d’autres termes, les êtres humains ont été créés homme et femme, androgyne. Le mot androgyne vient du Grec andros-homme et de genica-femme. Ainsi, quand nous disons androgyne nous disons homme-femme dans un seul corps. C’est ainsi que Ha-Adam a été créé en Lémurie. Les Lémuriens étaient les résultats alchimiques des jours cosmiques passés.

Quand nous disons homme-femme, nous devons comprendre que ces deux polarités ont été montrées non seulement physiquement, mais aussi psychologiquement et spirituellement comme Elohim en soi-même. Voyez que nous disons soi-même (itself) parce que si nous disons lui-même (himself) nous montrons qu’Elohim est un homme. Soi-même (itself) est neutre et contient homme et femme à l’intérieur. Donc, il est écrit:

«Elohim אלהים a dit, faisons האדם Ha-Adam à notre propre image (homme) et à notre propre ressemblance (femme).» – Genèse 1: 26

Image – צלם Tzalem – et ressemblance – דמות Dĕmuwth – sont des synonymes, donc, écrire האדם Ha-Adam a été faite à l’image d’Elohim serait suffisant. Pourquoi alors répéter «à sa ressemblance»? Ne serait-ce pas un gaspillage de mots? Non! Si cela est répété, c’est pour indiquer d’abord que le Prana ou la polarité masculine ou prototype d’Elohim descend des dimensions supérieures et féconde l’Akasha ou la polarité féminine ou prototype d’Elohim pour que האדם Ha-Adam s’y développe. Donc, c’est ainsi que Ha-Adam a été créé et formé. Ainsi, «À sa propre image» est אל-הים El-Ha-Yam, homme; «À sa propre ressemblance» est אלה-ים Elah-Yam, femme.

«Faisons האדם Ha-Adam». Ici, la forme plurielle de l’expression est utilisée pour souligner que la création de האדם Ha-Adam a été effectuée par les deux essences divines symbolisées comme (Prana et Akasha) l’homme et la femme. «À notre propre צלם tzalem, image», indique le charitable (םל-הים El-Ha-Yam, Chesed), correspondant à l’homme; «selon nôtre propre – דמות Dĕmuwth – ressemblance», le bénéficiaire (םלה-ים Elah-Yam, אדמות Adĕmuwth, le sol), correspondant à (Malkuth) la femme.» – Zohar

Bien sûr, la physicalité ou les corps physiques de ces êtres humains de la race racine Lémurienne s’est cristallisé dans ce monde tridimensionnel après avoir récapitulé les étapes antérieures de l’évolution dans les dimensions supérieures de la nature, et les avoir réalisées dans leur espace psychologique. Lorsque nous disons les réaliser dans leur espace psychologique, nous faisons référence à leurs sephiroth réalisés par eux-mêmes qu’ils portaient en eux. Ainsi, avant que leur corps physique ne se cristallise dans ce monde tridimensionnel, leurs sephiroth se cristallisèrent avec toutes leurs polarités spirituelles dans leur psyché. C’est pourquoi il est écrit dans le livre de la Genèse:

«Et du – האדמה Ha-Adamah – sol (Malkuth) יהוה אלהים Iod-Havah Elohim forma chaque חית Chaioth, anima vivant du champ (d’Eden, Yesod-sexe), et chaque oiseau (âme) des cieux (de Yetzirah); et les amena vers האדם Ha-Adam (le cerveau) pour – ראות Raoth – percevoir comment il les appellerait: et qu’importe האדם Ha-Adam (dans Daath, la gorge) a appelé chaque âme vivante, c’était son nom.» – Genèse 2: 19

Tree-of-Life-2.0-plain

Donc, le האדם Ha-Adam commandait avec son cerveau tout חית anima vivant du champ (Yesod), tout oiseau de l’air (Netzach), et tout ce qui rampe sur (Hod) la terre (astrale), où il y a – נפש חיה Nephesh Chaiah – âme vie. Quand nous lisons les חית bêtes du champ, nous pouvons penser quel est le champ? Le champ est השדה Ha-Shaddah, Yesod-sexe. Dans le livre d’Ézéchiel bêtes est écrit תיות Chaioth; qui signifie aussi créatures vivantes, ces Chaïoth représentent les quatre éléments dans – אדמות Adĕmuwth – le sol, la terre, notre physicalité, ils contiennent la – Dĕmuwth דמות – ressemblance de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim dans Malkuth. Beaucoup de livres dans la Bible associent le Lion à la ressemblance de la lumière-feu. Lisons comment le livre d’Ezéchiel décrit ces quatre créatures vivantes Chaioth חיות dont l’apparition était comme – דמות אדם Dĕmuwth Adam – la ressemblance d’Adam…. ou Adam Kadmon, ou Adam primordial.

Seraphim1

«Et c’était leur apparence; ils avaient – דמות אדם Dĕmuwth Adam – la ressemblance d’Adam…. Comme pour – דמות Dĕmuwth – ressemblance de leurs visages, ils avaient les quatre le visage de אדם Adam, et le visage d’un lion, sur le côté droit: et ils avaient les quatre le visage d’un bœuf sur le côté gauche; ils avaient aussi les quatre le visage d’un aigle.» – Ézéchiel 1: 5, 10

Ézéchiel décrit quatre saintes créatures vivantes qui, dans la Kabbale, sont appelées חיות הקדוש Chaioth Ha-Kadosh; Chaioth חיות en Hébreu signifie aussi animaux. Parmi ces חיות Chaioth se trouve le Lion, que la Genèse décrit comme la bête du champ; qui symbolise le feu de la vie dans Yesod-sexe. C’est pourquoi Ézéchiel place le Lion à la droite d’Adam parce qu’Adam commande le feu de – השמים Ha-Schamayim – les eaux des cieux, qui s’écoulent de Chesed, le cerveau, en Yesod-sexe, à travers le liquide céphalo-rachidien.

«Et (Chesed) l’Esprit d’Elohim s’est déplacé sur la surface des eaux.» – Genèse 1: 2

Alors, qui est-ce – דמות אדם Dĕmuwth Adam – ou ressemblance d’Adam d’Ezéchiel? Dans notre physicalité דמות אדם Dĕmuwth Adam correspond au cerveau-Chesed, moelle épinière-Tiphereth et organes génitaux-Yesod, dans le – אדמות Adĕmuwth – le sol, notre physicalité. Ainsi, les éléments psychologiques internes ou image – צלם Tzalem – sephiroth d’Adam Kadmon, qui étaient déjà développés par Elohim dans les dimensions supérieures des derniers jours cosmiques, se reflétaient dans la ressemblance – דמות Dĕmuwth – le cerveau, la moelle épinière et les organes génitaux de אדמות Adĕmuwth, le sol, la physicalité de ces Êtres androgynes.

Ainsi, le אדמות Adĕmuwth, le sol ou la physicalité de la race racine Lémurienne a été formé par le pouvoir sexuel de ces Êtres androgynes qui ont atteint la réalisation de leur Elohim individuel particulier dans les jours cosmiques passés. Eux tous – nous le dirons en Sanskrit – étaient des Bodhisattvas, véhicules des Maîtres, qui ont réalisé la réalisation de leurs sephiroth dans les derniers jours cosmiques. Leur mission – dans le présent jour cosmique – était de cristalliser, physiquement dans Yesod-sexe, dans leur graine, l’image et la ressemblance de leurs Elohim; ceci, afin d’accorder – האדמה Ha-Adamah – corps physiques humains, aux autres Monades ou esprits des Elohim, qui évoluaient depuis les règnes inférieurs de la nature. Ceci est fait, afin que ces Monades ou esprits des Elohim, puissent acquérir le niveau de – האדם Ha-Adam – être humain en sublimant l’image – צלם Tzalem – et la ressemblance – דמות Dĕmuwth – déjà en potentialité dans la graine de leur corps humain. Donc encore une fois, physiquement parlant, les Elohim, les maîtres, quittent leur image et leur ressemblance dans leur graine, ceci, pour que les חיות Chaioth – animaux, qui à travers l’évolution puissent hériter – האדמה Ha-Adamah – les corps physiques humains pour créer – האדם Ha-Adam – l’être humain à l’intérieur. Les Elohim peuvent accorder l’image et la ressemblance de – האדם Ha-Adam – puisqu’ils ont déjà créé – האדם Ha-Adam – en eux-mêmes dans les derniers jours cosmiques. Comprenez-vous cela? C’est nécessaire de comprendre et placer cela dans notre Conscience afin de comprendre la doctrine.

La partie supérieure de דמות אדם Dĕmuwth-Adam, ressemblance d’Adam, dans le אדמות Adĕmuwth, le sol ou la physicalité, correspond à Chesed, dont le trône est dans le système nerveux central, où le lion du champ, ou חית הארץ bêtes de la terre, reflète leur puissance ardente dans les yeux pituitaire et pinéale, et dans les yeux externes du corps physique. Le lion lui-même représente le feu, quand le feu sexuel est brûlé et sublimé, il est lumineux et donne de la lumière, des forces de photons qui sont capables d’être perçues par les yeux intérieurs et physiques. Les yeux intérieurs et physiques capturent la lumière. Les deux, les yeux intérieurs et physiques sont dans le cerveau. Le cerveau du cerveau physique est la partie supérieure de דמות אדם Dĕmuwth-Adam ou la ressemblance d’Adam. C’est pourquoi dans la Kabbale, quand nous décrivons le Seigneur de l’univers, nous décrivons seulement sa tête parce qu’Adam se rapporte au cerveau et à la gorge. Si nous observons notre tête, nous découvrirons que les fenêtres ou les quatre sens sont placés là. Vos yeux, oreilles, nez et bouche, quatre sens.

À travers le cerveau et la gorge, Adam commande aussi le bétail de la terre. Le bétail est lié aux oreilles. Samaël Aun Weor explique comment le taureau, la vache, le bétail est toujours lié au son, à la parole.

«Autres fois, quand les hommes n’étaient pas encore mécanisés avec cette fausse civilisation, les cow-boys conduisaient le bétail à l’écurie en chantant d’une manière délicieuse et naturelle. Le taureau, la vache, le veau deviennent touchés par la musique; ils correspondent au signe zodiacal du Taureau, à la constellation du Verbe, à la constellation de la musique.» – Astrologie Pratique par Samaël Aun Weor

Si nous prêtons attention à notre système cérébral, nous comprendrons comment, à travers les oreilles que nous écoutons, nous écoutons de la musique, et pourquoi la musique touche toujours notre cœur ou nos centres émotionnels. Le cœur et le plexus solaire correspondent en fait aux centres émotifs et émotionnels supérieurs dans אדמות Adĕmuwth, le fondement de notre physicalité. Notre centre émotionnel inférieur est affecté par toute cette horrible musique bruyante moderne qui se joue de nos jours. Alors que notre centre émotionnel supérieur est affecté par la musique classique. Cela affecte les niveaux supérieurs de notre Être qui vibrent avec le corps émotionnel supérieur. Les yeux sont toujours liés au Corps Mental. Le lion, le feu, le soleil est toujours lié à Hélios, le mental solaire. Les deux corps sont situés à l’intérieur de nous dans la cinquième dimension comme une graine, un germe de graine qui peut être développé. C’est pourquoi nous disons que les deux sephiroth, Hod-émotion et Netzach-mental, sont situés dans la cinquième dimension. Quand nous observons nos yeux et nos oreilles, nous découvrons qu’ils sont presque au même niveau. Les yeux sont un peu au-dessus des oreilles parce que le mental est au-dessus de l’émotion.

centers-male-2015

C’est à travers les yeux intérieurs ou extérieurs que האדם Ha-Adam (Chesed) le cerveau, – ראות Raoth – perçoit les images de chaque âme vivante du monde extérieur ou interne et c’est à travers la gorge que les mots qui les décrivent sont prononcés. Ainsi, qu’importe la manière que האדם Ha-Adam (Chesed) le cerveau a appelé (à travers la gorge) dans n’importe quelle langue, c’est le nom de celui-ci. La gorge exprime ce qui est dans la psyché, dans le mental, dans le cerveau de אדמות Adĕmuwth, le fondement de notre physicalité. Le lion devrait être un Corps Mental solaire humain et le taureau devrait être un corps émotionnel solaire humain, ou un Corps Astral solaire.

tree-of-life-seven-bodies

Maintenant, dans le nez, selon Ezéchiel, se trouve l’aigle. L’aigle est lié à l’air. Il est évident que c’est à travers le nez que nous respirons. L’aigle symbolise l’âme, le Corps Causal solaire. Et comme nous observons le nez, du milieu, du centre, contrôle les yeux et les oreilles. Le centre est ce que nous appelons en termes Kabbalistiques, la colonne centrale, Tiphereth se rapporte au nez et au Corps Causal. Il est écrit:

«Et – יהוה אלהים Iod-Havah Elohim – insuffla dans ses narines le souffle de la vie; et Adam est devenu une âme vivante.» – Genèse 2: 7

Tiphereth, le nez, les narines sont connectés à Ida et Pingala, qui ont leur racine dans Yesod, les testicules et les ovaires. Yesod-sexe est en relation directe avec la glande pinéale. Dans la colonne centrale, dans le cerveau, nous trouvons la glande pituitaire et la glande pinéale. C’est à travers le souffle que le nez, l’aigle, est lié à Yesod-sexe et aux glandes pituitaire et pinéale dans le cerveau. Il est écrit:

«Et Elohim dit: Que les eaux (dans Yesod-sexe) produisent des âmes abondantes et des âmes qui volent au-dessus de la terre dans l’étendue du ciel (le cerveau).» – Genèse 1: 20

À travers le souffle, le nez, l’aigle vole et peut amener jusqu’à la glande pinéale les âmes vivantes qui, au moyen de l’Alchimie sexuelle, peuvent voler au-dessus et au-delà du corps physique dans le firmament ouvert du ciel. C’est pourquoi l’aigle est placé entre les deux bêtes, le taureau et le lion; le taureau, les oreilles, et Lion, la vue. Lorsque nous utilisons nos sens physiques, nous les connectons immédiatement au cerveau et à la psychologie que nous avons en nous.

Cependant, nous ne disons pas que tout le monde dans ce monde a un lion – Corps Mental solaire, un taureau – corps émotionnel Solaire et un aigle – Corps Causal solaire à l’intérieur. Puisque, la plupart d’entre nous sur cette terre ont des créatures rampantes dans notre psyché à la place du lion, du taureau et de l’aigle. Au lieu de l’aigle, nous avons un perroquet. Mais le perroquet pourrait devenir un aigle si nous travaillons avec Alchimie. Au lieu du taureau ailé, nous avons le Minotaure à l’intérieur. Et au lieu du lion ailé ou du mental solaire, nous avons un âne ailé à l’intérieur. Les créatures rampantes expriment des mots rampants à travers notre bouche, parce que notre psyché est piégée en elles; ces créatures rampantes sont le résultat des impressions que nous avons capturées à travers nos sens et qui ont été faussement transformées.

Par exemple, les films d’Hollywood décrivent les extraterrestres comme des créatures rampantes, parce que leurs films expriment ce qu’ils ont dans leur mental. Ainsi, ils cristallisent artificiellement ces monstres rampants qu’ils portent dans leur psyché et font des films avec eux; films d’horreur et toutes sortes de déchets qu’Hollywood fait à cette époque, de sorte que chacun d’entre nous pollue notre psyché avec eux. Il est très rare qu’Hollywood et d’autres sociétés de cinéma fassent quelque chose de bien pour la psyché; les films qu’ils font alimentent presque toujours l’animalité ou les choses rampantes que nous avons en nous. Rien de bon pour le lion, ni pour le taureau, ni pour l’aigle d’Ezéchiel, mais seulement pour ceux qui dévorent des créatures rampantes, et des monstres au visage de cochons, ânes, crocodiles, rats, etc.

Nous devons prendre soin de notre cerveau particulier ou d’Adam à l’intérieur. C’est pourquoi il est écrit:

«Qu’Adam (le cerveau, à travers la parole) régner sur les poissons de la mer (Yesod), et sur les âmes des cieux (Tiphereth, le cœur), et sur Behemah (Hod, force émotionnelle inférieure), et sur toute (les forces psychiques de) la terre, et sur chaque chose rampante (ou égoïste) qui rampe sur la terre (physicalité)… et sur les oiseaux du ciel (Netzach), et sur chaque chose vivante qui se déplace sur la terre (Malkuth).» – Genèse 1: 26, 28

En d’autres termes, contrôlez vos sens. Oui, les précédents versets parlent concrètement à votre cerveau. Ils disent à Adam, votre cerveau, contrôlez votre vue, contrôlez vos oreilles, contrôlez votre nez et, bien sûr, contrôlez vos paroles.

Où trouvons-nous Adam par rapport à ces quatre créatures vivantes ou sens? Dans – אדמות Adĕmuwth – le corps physique, Adam se rapporte à la gorge, au goût. Dans la gorge, nous avons les glandes thyroïdiennes qui sont en relation directe avec les glandes génitales de Yesod, le sexe. Yesod se rapporte au corps de la vie ou au Corps Vital. De plus, Adam, le cerveau contrôle la vie sexuelle de Yesod-sexe à travers la glande pinéale. Le sens du goût est Adam, la gorge, la parole, c’est pourquoi il est écrit qu’Adam nommait et donnait des noms à toutes les créatures parce qu’il écoutait, il voyait, il sentait, parce que c’est à travers les sens que nous capturons ce monde physique, qui est la cristallisation des forces solaires à partir de dimensions supérieures. C’est pourquoi il est écrit: Et Elohim a dit, c’est-à-dire, ces Êtres conscients qui existent dans les mondes internes venant d’autres jours cosmiques ont dit à travers la gorge, à travers Adam, l’Adam androgyne. C’est pourquoi en ce qui concerne les yeux et le goût ou la gorge d’Adam, le cerveau et la moelle épinière ou le système nerveux central, il est dit:

«Et de – האדמה Ha-Adamah – le sol (notre physicalité) – יהוה אלהים Iod-Havah Elohim – fit pousser chaque arbre qui est agréable à la perception (d’Adam, le cerveau), et bon pour la nourriture (pour Adam le cerveau); l’Arbre de Vie (la moelle épinière) au milieu du jardin (notre physicalité), et aussi (dans la gorge) l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal (partageant leurs racines dans Yesod-sexe).

Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim commanda (le cerveau et la gorge de l’androgyne) Adam disant: De chaque arbre du jardin tu peux manger librement: Mais de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal (dont les fruits-graines sont dans Yesod-sexe), tu n’en mangeras pas; car le jour où tu en mangeras, tu mourras surement.» – Genèse 2: 9, 16

Ha- Daath הדעת – la connaissance de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim est goûté, perçu dans la gorge; oui, à travers l’oreille magique ou chakra Vishuddha Adam, le cerveau, comprend, goûte, ce que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim dit à travers l’église de Sardes, sa gorge. La canopée de l’Arbre de Vie est Adam, notre cerveau, son tronc est notre moelle épinière; la canopée de l’Arbre de la Connaissance est aussi Adam, dans notre gorge, où se trouve la mystérieuse sephirah Daath-connaissance, son tronc est formé par deux cordes nerveuses nommées Ida et Pingala qui s’entrelacent autour de la moelle épinière. Ainsi, les deux arbres se trouvent précisément au milieu du jardin (notre physicalité); de plus, les deux arbres partagent les mêmes racines dans Yesod, notre sexualité. Le fruit de l’Arbre de la Connaissance, qu’Adam, le cerveau est interdit de manger, est le goût de l’orgasme animal voluptueux, produit par l’effulgence ardente des spermatozoïdes et des ovules de nos glandes sexuelles. Il leur est interdit de manger car l’énergie solaire éclatante de ces fruits nourrit les racines de l’Arbre de Vie.

Glorian-Chakra-illustration-800

C’est pourquoi יהוה אלהים Iod-Havah Elohim a dit dans la Genèse: «tu n’en mangeras pas.» יהוה אלהים Iod-Havah Elohim n’a pas dit: tu ne le verras pas, ou tu ne le sentiras pas, ou tu ne l’entendras pas mais, «tu n’en mangeras pas», car Adam, le cerveau, perçoit, goûte, connaît à travers le chakra dans la gorge; et c’est à travers la gorge qu’Adam exprime la connaissance. C’est à travers la gorge que nous communiquons. Nous vous donnons cette connaissance grâce au chakra de la gorge. Les images sont perçues à travers les yeux; les sons sont perçus à travers les oreilles et l’odorat perçoit par le nez. Nous devons réaliser comment l’odeur et le goût sont intimement liés dans la gorge. Si nous entrons dans notre nez, nous nous rendrons compte que les narines sont proches de notre palais où le goût et la saveur sont appréciés. Lorsque la nourriture qui entre dans notre bouche passe dans notre estomac, elle passe là où l’odeur et le goût sont perçus. Ainsi, nous voyons comment ces deux sens sont unis dans notre gorge. C’est pourquoi la voix de la gorge se rapporte à l’air que nous respirons par le nez, l’aigle, le souffle; ainsi, pour qu’Adam prononce les paroles de pouvoir à travers la gorge, il doit d’abord respirer, parce que le nez et la gorge sont reliés. L’aigle représente aussi l’âme vivante, la psyché, l’âme, le mental d’Adam à l’intérieur.

Comprendre, c’est goûter la connaissance à travers le chakra dans la gorge d’Adam qui exprime physiquement la lumière de la vie de – נפש חיה Nephesh Chaiah – les âmes vivantes, que le cerveau, Adam, amène de Yesod-sexe dans son mental. Comme il est écrit:

«Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim a dit, il n’est pas bon que האדם Ha-Adam (le cerveau) soit seul dans Assiah (le monde de la matière et de l’action), donc, une contrepartie aidera…. Et de – האדמה Ha-Adamah – la sol יהוה אלהים Iod-Havah Elohim a formé chaque – חית Chaioth – âme vivante du champ (dans Yesod), et chaque oiseau (âme) de l’air (dans Netzach); et les a amené à האדם Ha-Adam, le cerveau – ראות Raoth – pour percevoir (à travers le chakra dans la gorge) comment il les appellerait: et qu’importe ce qu’Adam appela chaque – נפש חיה Nephesh Chaiah – âme vivante, c’est Ha-Shem השם – le nom de celle-ci.»

Ces – חית Chaioth – animas vivants étaient des forces solaires formées au sein de l’Adam androgyne comme une aide, pour que le cerveau de l’Adam androgyne reçoive de l’aide; ce qui signifie, pour que le cerveau soit développé.

Au moment où ces Lémuriens recevaient le commandement, l’ordre, qu’ils ne devraient pas manger de l’arbre qui est au milieu, יהוה אלהים Iod-Havah Elohim se référait aux deux polarités qui se rapportent à l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. En sachant comment combiner ces deux polarités, nous développons Daath-Connaissance. Daath est cette Sephirah mystérieuse qui se situe au niveau de la gorge, au-dessous du premier triangle de l’Arbre de Vie. Daath est dans la gorge, dans le chakra Vishuddha, qui est lié à la compréhension d’Adam. À travers Daath le cerveau se développe. L’objectif physique de la création de l’être humain dans n’importe quelle planète est pour que cet être humain développe le cerveau, la capacité du cerveau à cent pour cent et le pouvoir de la parole, le pouvoir de la gorge, comme les Elohim.

«Au commencement était la parole, et la parole était avec Elohim et la parole était Elohim.» – Jean 1: 1

daath-body

La parole se rapporte au cerveau. C’est le mystère de Daath, l’Arbre de la Connaissance; qui dans l’Adam androgyne est dans la gorge, parce que les deux polarités, les deux polarités sexuelles de l’Adam androgyne pointent vers le haut vers le cerveau. C’est pourquoi l’humanité Lémurienne percevait plus d’un million et demi de tonalités de couleur. Savez-vous ce qu’est percevoir à travers votre vue intérieure et physique plus d’un million et demi de tonalités de couleur? À peine aujourd’hui, les gens perçoivent les sept couleurs du prisme solaire et quelques tonalités. Mais, le cerveau des Lémuriens percevait un million et demi de tonalités du prisme solaire, quand ils voyaient aussi bien que lorsqu’ils entendaient les sons de la nature et du cosmos. Les oreilles Lémuriennes, leurs oreilles physiques étaient connectées au chakra Vishuddha dans la gorge et au chakra Svadhisthana qui se rapporte à l’utérus, spécifiquement leur force sexuelle. Nous savons que le chakra Svadhisthana qui est lié à la force sexuelle de l’utérus chez la femme et à la prostate chez l’homme donne certains pouvoirs créatifs pour développer la gorge quand l’homme et la femme entrent dans la puberté. Regardez la relation de la gorge avec l’une ou l’autre de ces glandes sexuelles.

Dans la communauté Lémurienne, ces deux polarités travaillaient harmonieusement. Parfaites. C’est pourquoi ils étaient en harmonie avec la nature et l’univers. Néanmoins, conformément à l’évolution, ils devaient finalement laisser leur corps aux nouvelles créatures qui venaient du règne animal pour que ces Monades aient l’opportunité d’entrer dans le niveau humain. Ces créatures qui viennent du règne animal finissent par entrer dans le règne humanoïde appelé aussi règne animal intellectuel, où elles développent l’intellect et ont ainsi l’opportunité de créer les quatre corps solaires ou les quatre créatures vivantes que nous avons abordées ici, à savoir, Adam, le lion, le taureau et l’aigle, que tous les Elohim ont en eux. Ces Chaioth contiennent la ressemblance d’Elohim dans le mental, le cœur et le sexe, ils portent le pouvoir psychologique d’Elohim à l’intérieur.

Séquentiellement, les Lémuriens laissaient leur corps à ces Monades en évolution et dans leur corps ils laissaient la graine humaine, contenant les éléments solaires prototypiques nécessaires, de sorte qu’ils puissent également développer Ha-Adam. C’est pourquoi l’avertissement de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim: «Mais de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal (dont les fruits-graines sont dans Yesod-sexe), tu n’en mangeras pas; car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement», était donné à l’Adam androgyne; car lorsque les animaux intellectuels commencèrent à se multiplier sur la terre, et que des filles leur furent nées, les fils des Elohim, les Lémuriens, virent les filles de – האדמה Ha-Adamah – le sol, leur physicalité qu’elles étaient belles; et ils leur ont pris des femmes de tout ce qu’ils ont choisi pour forniquer comme les bêtes avec elles…. et c’est ainsi que la possibilité pour le – שמות Shemoth – l’exode des Monades du règne animal au moyen de la création de l’être humain au sein de leurs animaux intellectuels a échoué sur la planète Terre.

Donc, après que le bétail, et l’aigle, et le lion ont été laissés comme une graine d’image solaire dans le champ, Yesod-sexe, c’est-à-dire, dans le semen de – האדמה Ha-Adamah – le sol, la physicalité Lémurienne, est venu la prochaine étape qui est décrite dans la Genèse comme la coopération sexuelle entre les sexes opposés. Et c’est ainsi que le cerveau et la gorge des deux sexes se développent à travers de nouveaux niveaux d’évolution physique. Une aide pour Adam signifie une compagne, qui est comme une assistante pour le développement du cerveau et de la gorge. Si nous voulons développer notre cerveau, notre Adam, nous avons besoin d’aide. Cette aide rencontre le cerveau à travers les sens. Cela signifie que dans la tête de la physicalité de Ha-Adam ou de la race racine Lémurienne, ils développaient la vue qui est le lion; l’ouïe qui est le bétail; l’odeur qui est l’aigle, le goût qui est l’homme. Ainsi, les quatre sens du corps physique se développaient à mesure que le cerveau et la gorge se développaient. Mais ce n’était vraiment pas assez d’aide pour Adam dans le cerveau et dans la gorge. Donc, il est écrit:

«Et Adam a donné – שמות Shemoth – des noms à tout le bétail, et aux oiseaux du ciel, et à chaque bête du champ; mais pour Adam (le cerveau et la gorge) on ne trouva pas d’aide pour lui. Et יהוה אלהים Iod-Havah Elohim fit tomber un profond sommeil sur Adam et il s’endormit. Il prit une de ses côtes et ferma la chair à sa place. Et la côte, que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim avait pris de Ha-Adam, il en fit une femme, et l’amena à Ha-Adam.» – Genèse 2: 20-22

Donc, le sens de la vue ne peut pas développer complètement le cerveau physique. Ni le sens de l’ouïe ni le sentiment de sentir avec le sens du goût dans la bouche. Nous avons besoin de l’aide d’un autre sens pour développer le cerveau et la gorge. Ce sens est un cinquième sens, qui est le toucher. Le sens du toucher est toujours associé aux mains, n’est-ce pas? Mais ce sens se rapporte à toute la chair physique. Quand la chair de n’importe quelle partie de notre corps est touchée, nous la sentons immédiatement. Nous utilisons habituellement le sens du toucher avec nos mains. En Hébreu, la main est Yod. Iod est la dixième lettre de l’alphabet Hébreu ; qui est toujours associé au phallus, l’organe sexuel masculin. Iod est la première lettre de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, le Saint Nom de אלהים Elohim. Ha-Adam est représenté par la lettre Iod. Ha-Adam est l’homme, le Iod, le phallus qui avec les mains est l’organe le plus sensible lié au sens du toucher.

La forme de la lettre ה Hei a un petit écart entre le haut de la ligne horizontale d’une lettre Daleth et un petit trait vertical ou une lettre Iod. Hei est prononcé dans le fond de la gorge. La première lettre ה Hei de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei représente le souffle, la parole, les mantras qui – à travers l’Alchimie sexuelle – descendent de la gorge et activent l’image et la ressemblance d’Elohim dans le second Hei qui vibre dans nos organes génitaux, dans les deux physicalités masculine et féminine. Dans le corps féminin la lettre Iod est représenté par son clitoris. À travers le Iod ou le sens du toucher, nous percevons la lumière ardente de Kether dans les os et la chair de notre corps physique (Malkuth). Le sens du toucher est lié à l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal. L’Arbre de Vie se développe aux dépens de l’Arbre de la Connaissance car les racines de l’Arbre de Vie se trouvent dans les organes génitaux sexuels et les racines de l’Arbre de la Connaissance se trouvent également dans les organes génitaux sexuels. Les deux polarités, bien et mal, de l’Arbre de la Connaissance sont Pingala et Ida, les énergies masculines et féminines sont enracinées dans les organes génitaux, exactement dans les testicules et les ovaires; l’image et la ressemblance d’Elohim s’expriment à travers elles.

La seule façon de développer les pouvoirs divins de יה Jah, le cerveau et la gorge, est en activant les feux du second Hei, la Schekinah, la Kundalini le long du Vav, la moelle épinière. C’est ainsi que la parole s’est développée, le pouvoir de la parole s’est développé à l’intérieur de la gorge, en nourrissant le cerveau et en le développant. Au temps de la Lémurie, même si les Lémuriens percevaient les dimensions supérieures à travers leur glande pinéale, leur cerveau n’avait pas la taille de celui que nous avons maintenant. Non. Grâce à l’évolution, le cerveau s’est développé à la taille que nous avons maintenant. Pour que ce développement se produise dans le corps physique, il est écrit que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim fit tomber un profond sommeil sur האדם Ha-Adam, la race racine Lémurienne, et il dormit. En d’autres termes, les activités de la race racine Lémurienne androgyne ont cessé, ceci, afin de séparer les deux polarités sexuelles masculine-féminine qui agissaient de manière androgyne à l’intérieur d’eux. Ces deux polarités se rapportent aux polarités de l’énergie sexuelle que l’Adam androgyne avait polarisée harmonieusement jusqu’au cerveau.

L’énergie sexuelle est polarisée de deux manières. Le pôle positif ou actif se cristallise dans le corps physique dans le liquide céphalo-rachidien. On l’appelle aussi le liquide céphalorquidéal où le cerveau et la moelle épinière flottent. Daath, la connaissance, et notre cerveau et la gorge se développent grâce au liquide céphalo-rachidien. L’autre polarité de l’énergie sexuelle est dans le semen, dans les organes sexuels ici dans Yesod. Ce sont les deux polarités sexuelles. La polarité active s’appelle Adam et la passive s’appelle Eve. Dans l’Adam androgyne, ces deux polarités étaient contrôlées dans le cerveau, en d’autres termes, Eve l’organe sexuel était au service du cerveau.

anatomy-adam-eve

Pour que le cerveau soit complètement développé, il est nécessaire de séparer les deux polarités sexuelles, de les séparer en deux corps, étant donné que la force féminine de l’énergie sexuelle reçoit parce qu’elle est passive. Malkuth, la reine est une nature féminine qui reçoit, rassemble tout le mélange de forces qui sont dans l’univers et dans la nature. C’est très simple à voir dans n’importe quelle femme. Lorsque la femme est enceinte immédiatement, son corps rassemble tout le mélange des forces de la nature et du cosmos afin de créer dans son utérus. Le pouvoir féminin de la création a été développé dans l’Adam androgyne, quand Eve était encore à l’intérieur de lui. C’est-à-dire que lorsque le pouvoir de l’utérus, le pouvoir de la Mère Divine et le pouvoir du Père étaient encore dans son corps androgyne. Le Père est le cerveau. La Mère est les organes génitaux. Donc, les deux, le cerveau et les organes génitaux coopéraient harmonieusement au sein des corps Lémuriens androgynes. C’est ainsi que les Lémuriens ont été créés.

«C’est un récit des générations des Lémuriens ou d’êtres humains que la Genèse décrit comme: «les générations d’Adam, au jour où Elohim créa Adam, à la ressemblance d’Elohim il le fit; homme et femme il les a créé; et les a bénis, et a appelé leur nom Adam, au jour où ils ont été créés.» – Genèse 5: 1, 2

Donc, la coopération sexuelle entre homme et femme, a commencé après que les deux polarités, Adam et Eve, ont été séparées. Cela a été fait pour attirer, à travers leur union dans l’acte sexuel, une force plus créatrice de tout le cosmos, de toutes les forces de l’univers et de la nature, et ainsi, donner, à travers l’absorption de ces forces ardentes dans l’acte sexuel alchimique, les éléments nécessaires à la vie du cerveau et de la gorge pour leur développement. C’est pourquoi il est écrit:

«C’est pourquoi l’homme (androgyne) quittera son père et sa mère (Lémuriens), et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.» – Genèse 2: 24

L’acte sexuel est, en effet, un lien merveilleux pour la machinerie de la création, faite par ce merveilleux ingénieur, que la Genèse appelle Elohim. Il est écrit dans les livres d’ésotérisme qu’au commencement, lorsque les deux polarités, père et mère, étaient séparées, les couples n’étaient sexuellement unis que dans les temples. Pendant leur acte sexuel, ils percevaient la force sexuelle comme quelque chose de sacré, une force divine qui aidait ces Monades animales en évolution à développer leur cerveau et leur gorge, afin qu’ils puissent finalement atteindre comme les Elohim la capacité de créer avec le pouvoir de la parole, en atteignant le niveau des êtres humains.

Les vrais êtres humains de cette époque laissaient volontiers leur corps aux créatures qui évoluaient du règne animal. Les Monades animales héritaient heureusement de ces corps humains pour apprendre; ils ont appris les traditions humaines des vrais humains qui avaient déjà été enseignés par les anges de l’époque. Il est précisé que des couples humains se rendaient dans les temples de la Lémurie. Dans les temples de la Lémurie à cette époque où la lune était pleine parce que la pleine lune est liée à la femme, à la création. La lune était pleine, c’est-à-dire quand la lune reflétait la force du soleil, quand la lune recevait la volonté du soleil, quand le sexe recevait la volonté du cerveau; alors les couples voyageaient aux temples. Alors, l’ego, la luxure n’existait pas. Donc une fois dans les temples, ils enlevaient leurs vêtements pour transmuter les eaux sexuelles du baptême. «Et ils étaient tous deux nus, Ha-Adam et sa femme (Eve), et n’avaient pas honte.» (Genèse 2: 25) Ainsi, devant les anges, les maîtres, les Kumaras, ils effectuaient l’acte sexuel alchimique et apprenaient à extraire et sublimer vers leur cerveau et vers leur gorge toute la force sexuelle qu’ils recueillaient de leurs organes sexuels, c’est-à-dire de leur Eve particulière. Voilà comment, à la fois homme et femme, au moyen de la sublimation des forces sexuelles de la nature et du cosmos, à travers leur Iod, à travers leur Eve, dans l’acte sexuel, développaient leur cerveau et leur gorge.

«Et (c’est ainsi que) יהוה אלהים Iod-Havah Elohim a formé Ha-Adam (qui est Israël) de la poussière de -האדמה Ha-Adamah – le sol (ou la physicalité humaine des Monades Lémuriennes qui évoluaient du règne animal).» – Genèse 2: 7

«Ici le mot וייצר vayitzar (a formé) est écrit avec deux lettres Yod indiquant que le Saint a formé Ha-Adam avec deux natures, le soi supérieur et inférieur; l’un divin, l’autre terrestre. Et a imprimé sur sa forme le nom divin יוי exprimé par les deux yeux ou Yods et le nez ou la lettre Vav entre eux. La valeur numérique de ces trois lettres est 26, qui est aussi celle du nom divin יהוה Iod-Havah.» – Zohar

Ainsi, à travers l’évolution, le corps masculin développe le Iod et forme un phallus tandis que le corps féminin conserve le petit Iod dans son Hei, son vagin. Dans la forme de la lettre Hei qui représente le vagin féminin, il y a un petit Iod ou phallus qui s’appelle clitoris. Le clitoris est un Iod féminin ; le pouvoir du Père dans la femme.

Le potentiel shakti des deux Iods, à savoir le clitoris et le phallus, la femme et l’homme respectivement, lorsqu’ils sont unis dans l’acte sexuel, développent le cerveau et la gorge, en transmutant, en sublimant leur force potentiel shakti le long de leur Vav ou moelle épinière. C’est ainsi que les Lémuriens ont créé leurs corps solaires, et les qualités spirituelles essentielles nécessaires dans leurs corps solaires pour devenir des êtres humains. De même, les Monades animales intellectuelles ou les humanoïdes Lémuriens apprenaient à créer leurs corps solaires internes. Les humanoïdes se multiplient en tant qu’animaux; vous ne pouvez pas le nier. Comme les animaux se multiplient, les humanoïdes se multiplient, à savoir, à travers la fornication, à travers l’orgasme, à travers la décharge séminale, ce qui est normal chez les animaux. Mais, si les animaux intellectuels veulent entrer dans le niveau humain, ils doivent apprendre à éviter l’orgasme et à sublimer leur libido sous la direction des anges, les Elohim. C’est ainsi que l’humanité est créée. Mais quand les sexes sont séparés, Eve notre propre organe sexuel particulier a la capacité de développer le mal ou le bien. La manière alchimique que nous enseignons ici est bien. Malheureusement, les Lémuriens ont aussi appris la manière du mal. Il est écrit dans la Genèse qu’Adam et Eve, l’humanité Lémurienne déjà divisée en deux sexes, ont commis l’erreur de tomber dans la génération animale, ils sont retournés sexuellement au niveau animal. Ceci est décrit dans le troisième chapitre du livre de la Genèse.

Maintenant, quand nous le lisons attentivement, nous observons que le serpent, symbole de la force sexuelle, tente Eve, l’organe sexuel, parce que c’est à travers l’organe sexuel que nous avons le choix de nous multiplier, c’est-à-dire amener les enfants au monde, ou fortifier notre cerveau et notre gorge afin de développer l’être humain à l’intérieur.

«Et (Vav, Hei) le serpent était la force de vie animale la plus sensible de (Yesod) le champ que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim avait fait (et divisé en deux sexes, à savoir: וה et וי). Et (Vav, Iod) dit à la femme: Oui, Elohim a-t-il dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? Et la femme dit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin; mais du fruit de Yesod, l’arbre qui est au milieu du jardin, Elohim a dit: Vous n’en mangerez pas. Ni ne le toucherez pas, de peur que vous ne mouriez.» – Genèse 3: 1-3

«Vous n’en mangerez pas» se rapporte au Hei de Daath, la gorge d’Adam, parce que c’était le commandement donné à l’Adam androgyne. Mais le serpent parle à Eve, le deuxième Hei, l’aspect féminin dans Yesod qui était séparé de l’Adam androgyne. Pourquoi Eve a-t-elle ajouté: «Ni ne le toucherez pas, de peur que vous ne mouriez?» Parce qu’ils sont déjà séparés en deux sexes et que c’est à travers le toucher que Eve et Adam deviennent une seule chair. Ils étaient unis dans le corps androgyne, mais maintenant ils sont séparés. Comment s’unissent-ils à nouveau? Comment l’homme et la femme s’unissent-ils pour redevenir un être androgyne? Ils le font à travers l’acte sexuel; en unissant le potentiel shakti de leurs Iods, à travers leurs organes sexuels; à travers le sens du toucher.

Eve a dit, ni ne le toucherez pas. Parce que c’est le commandement à l’époque où les deux corps sont entrés en puberté. Parce que les animaux ne savent pas comment gérer la force sexuelle. Néanmoins, ils ont oublié le commandement et ont accompli l’acte sexuel sans le consentement, sans la présence d’Elohim, comme Genèse 3: 6 déclare: «elle (à travers le sens du toucher) a pris du fruit et a mangé (a connu l’orgasme), et a donné son mari (le cerveau) avec elle; et il (avec sa gorge) a mangé (la connaissance du mal).» Ils n’ont pas contrôlé leur sens du toucher. Observez que l’organe le plus sensible du sens du toucher se trouve dans la colonne centrale de l’Arbre de Vie. C’est au milieu de notre jardin, notre physicalité, au centre, c’est Yesod, l’organe sexuel.

Au-dessus de Yesod se trouve Tiphereth, le cœur, il est au centre même de la colonne du milieu. Au-dessus de Tiphereth, nous trouvons Daath, la gorge, puis le nez, l’aigle. L’autre bête, le lion, les yeux, sont côte à côte avec le nez. Le bétail, les oreilles, sont plus côte à côte, mais l’aigle, qui est la capacité respiratoire, est au milieu. La parole, qui est Adam, le pouvoir de la parole est au milieu et là en-bas c’est Yesod, Eve qui était séparée.

C’est à travers Eve, Ida, qu’Adam respire la lumière de la vie de Yesod. L’aigle l’aide, puis à travers la gorge, Adam prononce la parole. Adam dit: IIIIIIIII AAAAAAAA OOOOOOOO. Et IAO se rapporte au premier triangle de l’Arbre de Vie – le Père, le Fils et le Saint-Esprit. C’est à travers IAO qu’Adam et Eve qui sont Iod-Chavah, Pingala et Ida dans les narines, la racine du nez, respire et prononce dans la gorge et absorbe la force de vie d’Eve afin de développer le cerveau et la gorge à cent pour cent. Non seulement le cerveau, mais aussi ce qui est derrière le cerveau, qui est le mental. Et ce qui est le corps émotionnel qui doit être contrôlé par le mental. En Sanskrit, le corps émotionnel s’appelle Kamarupa, corps des désirs. Les désirs animaux que nous avons beaucoup. Kamarupa est lié à la zone du cœur et du plexus solaire, l’émotion inférieure et le cœur à l’émotion supérieure. C’est en contrôlant Ida et Pingala à travers des exercices de respiration que nous développons le cerveau et la gorge; et c’est ainsi qu’Adam à travers le cerveau et la gorge contrôle tout dans la nature. Quelle nature? C’est notre nature psychosomatique.

Les ignorants désignent habituellement l’Adam biblique par un genre masculin et supposent que tous les terriens hommes ou femmes ou les animaux intellectuels de la terre ont déjà développé le cerveau et la gorge de Ha-Adam, et qu’ils doivent donc soumettre la nature, la nature extérieure, mais la seule chose qu’ils font est de polluer l’atmosphère et les mers avec du pétrole, avec de l’essence. Néanmoins, ils pensent que nous sommes les rois de la nature parce que, en plus de nous tuer, nous sommes en train de tuer les créatures de la nature. Écoutez:

«La gloire des Elohim est dans la parole cachée, et la gloire des rois est la parole examinée.» – Proverbes 25: 2

«Au commencement était la parole, et la parole était avec Elohim et la parole était Elohim.» – Jean 1: 1

«À quiconque sait, la parole donne pouvoir, personne ne l’a prononcé, personne ne le prononcera, sauf celui qui a la parole incarnée.» – Huiracocha

Les rois de la nature sont les Malachim, les anges, qui ont la parole incarnée; les terriens actuels ne sont pas des rois mais des tueurs de la nature. Oui, les tueurs de la nature sont les animaux intellectuels, les fainéants intellectuels, les fanfaronnades de l’intellect, les esclaves de Satan, leur force sexuelle animale.

Donc, c’est pourquoi il est écrit qu’Eve, les organes génitaux des deux sexes ont été tentés, en d’autres termes, dans leurs maisons sans la présence des anges, ni de leurs Elohim intérieurs, l’homme et la femme ont été excités sexuellement, individuellement parlant. Ils étaient juste excités, excités sexuellement et ainsi ils ont joint leurs organes sexuels. C’est ainsi que le sens du toucher, la chair d’Eve tomba sous la tentation de l’énergie sexuelle. Cela s’est passé dans leurs maisons et non dans les temples. Qu’est-il arrivé ensuite? Il arriva que, à travers l’orgasme, ils perdirent leur Azoth ou leur pouvoir sexuel, la quintessence d’Elohim. C’est pourquoi il est écrit qu’à l’époque où Eve, les organes génitaux, était séparée du cerveau et de la gorge, Adam, alchimiquement dit: «Ceci – הזאת Ha-Zoth – l’Azoth, est la quintessence même de mon Soi (Chesed) et sa propre chair et son sang.» Les traducteurs de la Genèse disent, «ceci est l’os de mes os et la chair de ma chair.» – Genèse 2: 23

«Les ovaires régulent très sagement la distribution du calcium chez la femme. C’est déjà prouvé. Un nombre excessif de grossesses dues à de nombreuses circonstances sont à l’origine des terribles cas d’ostéomalacie ou de déformations dues au ramollissement et à la courbure des os. Ceci est très commun dans les pays densément peuplés du monde dans lequel nous vivons. Il a été scientifiquement vérifié qu’après plusieurs grossesses, en effet, une perte progressive des réserves de calcium se produit. Ensuite, les os commencent à donner. Tout médecin peut vérifier que de nombreuses femmes souffrent de troubles dentaires pendant leur grossesse. Les testicules régulent le calcium dans les os de l’homme, leur donnant force et stabilité. Grâce à de nombreuses années d’observation et d’expérience, les sages ont vérifié que, en règle générale, l’homme avec des os très forts est sexuellement très viril.» – Samaël Aun Weor

«Beaucoup sont les afflictions du juste: mais יהוה le délivre de tous. Il garde tous ses os: aucun d’eux n’est brisé.» – Psaume 34: 19, 20

Le mot Hébreu מעצמי mytzamy a le mot – עצ Otz – arbre au milieu de – מימ Mayim – eaux; מעצמי mytzamy signifie: substantiel, os, osseux, essence, soi. «Et chair de ma chair.» La chair est liée au cinquième sens, le sens du toucher. Est-ce que vous réalisez cela? Toute la chair se rapporte au sens du toucher. Dans la chair circule l’essence, le sang. Alors, quand Adam dit: «Ceci est l’os de mes os et la chair de ma chair», cela signifie: Azoth, la Schekinah, est la quintessence de mon soi, et le cinquième sens, le sens du toucher dans ma chair. Ceci, – הזאת Ha-Zoth – l’Azoth, s’appellera אשה isha (femme) parce qu’elle a été retirée de איש ish (homme). Le mot איש ish est l’homme pour l’aspect masculin du feu et אשה isha est la femme pour l’aspect féminin du feu. En d’autres termes, nous voyons alchimiquement très clair, que אש Esh, le feu de Dieu, est divisé en deux forces, deux polarités, איש ish et אשה isha. Le verset ne dit pas Adam et Eve parce qu’Adam et Eve représentent le cerveau et les organes génitaux. Donc, à ce moment-là, le cerveau-Adam ne pouvait pas contrôler Eve, sa femme et ses organes génitaux. Ainsi, Eve, les organes génitaux contrôlaient son mari et en conséquence toute la parole; mais l’homme de cette époque dit: «Je suis la tête de ma maison.» La femme dit: «c’est ce que vous dites parce que je vous donne la permission de le dire.» En effet, le cerveau devrait contrôler l’organe sexuel; c’est le point principal; mais pas par la violence mais par l’intelligence. Si le cerveau permet à la glande pinéale à l’intérieur de laquelle réside l’intelligence de contrôler le mental, alors le cerveau contrôlera facilement l’organe sexuel. Mais maintenant, l’organe sexuel, Eve, contrôle complètement Adam, le cerveau. Le cerveau est atrophié, Adam, le cerveau, est dégénéré.

C’est ainsi que l’humanité Lémurienne est tombée dans la génération animale, ou comme le déclare alchimiquement la Genèse:

«Et quand (à travers la chair, le sens du toucher) la femme (les organes génitaux) a perçu que l’arbre était bon pour la nourriture, et qu’il était agréable aux yeux, et un arbre à désirer pour rendre sage, elle (à travers l’orgasme) a pris (la quintessence) du fruit de celui-ci, et (à travers le sens du toucher) l’a consommé, et a donné (sensation-désir) aussi à son mari (le cerveau) avec elle; et il (à travers la gorge) a mangé (le savait).» – Genèse 3: 6

D’abord, à travers le sens du toucher, ils ont ressenti l’orgasme et à travers lui, ils ont consommé la quintessence de leur Soi; alors leur cerveau à travers le chakra de leur gorge – Daath – a connu le goût du Mal. Ils ont consommé la quintessence du fruit sexuel parce qu’ils ne savaient pas comment le toucher; ils ne savaient pas comment sublimer l’énergie sexuelle à travers le sens du toucher, par conséquent, ils ont déchargé la quintessence de יהוה à travers l’orgasme animal ou le spasme des bêtes, ainsi, ils sont tombés dans la génération animale.

Ensuite, Genèse 4: 1 déclare alchimiquement et kabbalistiquent: «Et Adam connut Eve sa femme; et elle a conçu, et a porté קין Kain, et a dit, j’ai obtenu un – איש ish – homme de (la quintessence de) יהוה.» Connu en Hébreu est – Ida ידע – de Daath דעת connaissance. Adam, le cerveau a connu le mal à travers l’orgasme, à travers le spasme de sa femme, son organe sexuel. Et elle engendra et porta קין Kain, un mauvais mental pour lui. L’orthographe du mot קין Kain commence par la lettre קוף Kuf, qui signifie, singe, simien, et représente l’arrière de la tête, en d’autres termes, le système de la moelle épinière cérébrale. קין Kain signifie nid.

cain-abel-william-bouguereau-

«Lorsque nous éjaculons le Semen, les courants cosmiques (ou quintessence de notre Soi) fusionnent avec les courants universels et pénètrent ensuite les âmes des deux Êtres avec une lumière sanguinolente, les forces lucifériques du mal, le magnétisme fatal» – Samaël Aun Weor

Kain קין est le premier enfant de ce magnétisme fatal qui pénètre dans le cerveau à travers la colonne vertébrale à partir des organes génitaux du couple qui expérimentent l’orgasme. Donc, קין Kain est le singe qui forme son nid dans le cerveau, le résultat de la libido des deux organes sexuels combinés à travers l’orgasme animal. קין Kain a pris la force de תליפות Klipoth à travers Adamah, la base de notre physicalité et formé un nid dans notre tête. C’est ainsi que l’humanité a commencé à connaître le mal. Connaître l’arbre de la mort qui dans la Kabbale s’appelle קליפות Klipoth.

À travers l’orgasme, la quintessence de notre Soi s’enfonce dans les courants universels de קליפות Klipoth-enfer et ensuite elle revient et est absorbée par notre Adĕmuwth-physicalité et engendre Kain dans notre cerveau. Après la chute de l’humanité Lémurienne dans le péché, ils ont connu le mal, ils ont développé Kain, qui est le singe ou le mental animal. En d’autres termes, à travers l’orgasme le cerveau, Adam, a connu sa femme, organe sexuel, et elle engendra Kain קין dans le cerveau ou Adam. Puis Kain, lental a commencé à voir le monde extérieur, le monde physique à travers les sens. À travers la vue, à travers les oreilles, à travers l’odeur, à travers le toucher et le goût. De même, lorsque l’humanité Lémurienne commença à se développer de façon opposée, au lieu que leur psychisme percevant l’esprit intérieur, comme l’Adam androgyne l’a fait, ils percevaient le monde physique à travers Kain, leur mental sensuel. Kain ne perçoit pas à travers les sens intérieurs les forces supérieures d’en haut mais les forces inférieures de Klipoth. C’est ainsi qu’il est écrit que Kain était un serviteur de la terre. La terre est Adamah, la matière, notre physicalité humaine.

Le mental, Kain, le mental sensuel ne connaît que le monde physique sensuel. Mais, en ces jours, notre Kain ou mental sensuel, continue à le faire. À travers les cinq sens physiques, nous ne pouvons capturer que le monde physique. Pouvons-nous capturer les mondes internes avec les cinq sens? Non! Nous ne pouvons pas. Nous ne pouvons pas voir le 4ème les 5ème et 6ème dimensions.

Lemurian

Mais les Lémuriens ont vu les mondes internes, pourquoi? Parce qu’ils ont également engendré Abel dans leur cerveau, qui a vu à travers d’autres sens, des sens psychologiques qui se rapportent aux glandes pituitaire et pinéale, de sorte qu’ils étaient capables de voir l’ultra. C’est pourquoi il a été déclaré dans d’autres mythologies, pas des mythologies Hébraïques, mais des Mythologies Grecques et autres que les Lémuriens, les Moais, étaient des Cyclopes. Ce qui signifie qu’ils ne voyaient pas complètement le monde physique, mais leur troisième œil était complètement développé et ils voyaient le monde psychique. Ils étaient en contact avec le monde psychique.

«Et au fil du temps, il arriva que Kain apporta du fruit de – האדמה Ha-Adamah – le sol une offrande à יהוה.» – Genèse 4: 3

Au fil du temps, Kain est devenu un singe très rusé ou une entité mentale à l’intérieur. La ruse est quelque chose que nous avions besoin de connaître aussi parce que les Dieux, les Elohim, ils connaissent le bien et le mal. C’est pourquoi ils ne tombent pas. S’ils tombent, c’est parce qu’ils veulent tomber. L’humanité Lémurienne ne connaissait pas le mal. Ainsi, quand ils ont connu le mal, ils sont restés coincés dedans. Ils se sont identifiés eux-mêmes avec Malkuth, le monde physique. Encore aujourd’hui, nous sommes identifiés avec Kain, avec ce singe que nous portons dans nos têtes. Lisons l’Apocalypse 13: 1-18:

«Et je me suis tenu sur le sable de la mer, et j’ai vu une bête monter de la mer, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix couronnes, et sur ses têtes le nom de blasphème.»

Cette bête à sept têtes est cette fornication de l’humanité. Les dix cornes sont la roue du destin sur laquelle cette bête s’élève (קליפות Klipoth) l’abîme et, se retournant, retombe dans l’abîme. Les dix couronnes sur ses sept têtes signifient que cette bête règne souverainement pendant cet âge de fer ou de Kali Yuga. Néanmoins, quand la roue du destin tournera sur son axe, cette bête dégringolera dans le précipice.

«Et la bête que je vis était semblable à un léopard, et ses pieds étaient comme les pieds d’un ours, et sa gueule comme la gueule d’un lion; et le dragon lui donnait sa puissance, son siège, et une grande autorité. Et j’ai vu une de ses têtes comme blessée à mort; et sa blessure mortelle a été guérie: et tout le monde s’est demandé après la bête.»

«Nous, les frères et sœurs du temple, avons vu un nouveau symbole quand nous avons examiné cette tête blessée de la bête qui avait été guérie. Nous avons vu un homme comme un gorille, rempli d’une intelligence maligne. Cet affreux et terrible gorille menait quatre bêtes devant lui, lui-même étant le cinquième. Ces quatre bêtes étaient enchaînées et il les dirigeait devant lui. Nous comprenons avec ce symbole que la tête blessée est l’être humain pervers de cette cinquième Race Racine, les êtres humains du présent. Cette race maligne lance une guerre fratricide et barbare, et est guérie après avoir été mortellement blessée. C’est pourquoi tout le monde se demande après la bête.» – Message du Verseau par Samaël Aun Weor

C’est pourquoi quand nous enseignons la Gnose, nous disons fermez les yeux; oubliez ce mental qui se nourrit des impressions du monde extérieur. Allez au fond de votre esprit. Développez votre Conscience à l’intérieur. Pourquoi les ignorants conseillent-ils de développer le mental à partir des impressions du monde extérieur? Pourquoi y a-t-il tant d’écoles de magie noire qui vous enseignent comment fortifier votre mental et vous enseignent comment fortifier votre ego, votre Kain, votre singe, comme si nous n’avions pas cet ego, ce Kain est déjà fort? Pourquoi devons-nous fortifier le mental quand il est déjà un monstre, un gorille. C’est comme si, par exemple, vous alliez rendre visite à quelqu’un qui est en prison. Il est derrière les barreaux et vous lui dites je vais vous conseiller pour vous libérer de votre prison. Oui, s’il vous plaît, dites-moi comment, répond le prisonnier. Alors vous dites: Mettez des briques entre les barres, et vous verrez comment vous serez libre. Le prisonnier dira quoi? Fortifier ma prison? Étonnamment, c’est ce que font les ignorants de nos jours. Ils développent une forte personnalité. Ils disent, exprimez votre colère, ne soyez pas frustrés, libérez la. Nous sommes déjà piégés dans Kain, la cage. L’aigle est dans la cage, devons-nous fortifier la cage et penser que nous allons libérer l’aigle en faisant cela? Non! Bien sûr que non. Pouvez-vous voir comment le monde est déjà à l’envers? Nous continuons à fortifier Kain. Quand en effet, c’était Kain qui a tué Abel, le souffle de la vie. Et qui est Abel? Il est écrit:

«Et elle a encore porté son frère Abel. Et Abel était un gardien des moutons, mais Caïn était un serviteur de la terre.» – Genèse 4: 2

«Adam en lui-même devenu impur avant l’union conjugale (fornication) avec Eve, sa progéniture était donc impure, mais Abel engendré dans un état de pureté après la repentance était par conséquent pure. Ainsi nous apprenons pourquoi les deux frères, Caïn et Abel, étaient si dissemblables dans la nature et le caractère.» – Zohar

Ainsi, à travers l’Alchimie sexuelle Eve portant encore Abel, c’est-à-dire, Abel a été créé en sublimant la libido. C’est-à-dire, en ne déchargeant pas à travers l’orgasme, la quintessence de notre Soi, ou en ne mangeant pas du fruit de l’Arbre de la Connaissance. Abel est Habel Habelim, la vanité des vanités à l’intérieur de nous. Abel, le souffle, la Conscience devint soumise aux vanités du monde. La vanité, le non-sens, la futilité, l’oisiveté, le souffle, etc., voilà ce que signifie הבל Habel en Hébreu. À cette époque de la Lémurie Habel הבל – Abel la Conscience, le souffle de vie, apprenait de ce mental absurde du mal. C’est pourquoi il est écrit que la Conscience est devenu un mouton maléfique. La psyché Lémurienne a dit: d’accord, je m’enfonce dans ce monde matérialiste qui n’est pas un monde spirituel. Je m’enfonce dans le monde physique et même dans Klipoth. Aidez-moi! Mais, profitons de cette situation et apprenons le mal.

Néanmoins, la Genèse déclare que Habel était un gardien de moutons, parce que les Lémuriens, les Cyclopes, étaient des bergers. Mais, ce n’est pas une traduction précise. Le gardien n’est pas la seule signification du mot Ra’ah רעה, qui signifie aussi mal. Écoutez, si nous divisons alchimiquement le mot רָצוֹן ratsown – Volonté en deux syllabes, nous dirons, רעה צאן Ra Tzaon, c’est-à-dire, «Et Abel était רָצוֹן ratsown – Volonté» ou «Et Habel, le souffle de vie, ou la volonté, à travers l’Alchimie sexuelle apprenait à partir de Ra Tzaon רעה צאן – Mouton Maléfique. En Hébreu, le mot רעה ou רע rah ou ra’ah signifie mal. Nous trouvons donc que Habel, le souffle de vie, la Conscience était רעה-צאן Mouton Maléfique ou רָצוֹן ratsown – Volonté. Dans le sens que la psyché apprenait à partir du mal. La volonté se rapporte à l’âme humaine.

«Et (à travers l’Achimie sexuelle) Abel, lui aussi (רָצוֹן ratsown, volonté) apporta des premiers-nés de son troupeau et de la graisse (mieux dit: quintessence) de celui-ci. Et יהוה Iod-Havah a donné וישע salut à Abel et à son offre.» – Genèse 4: 4

cain-abel-barrett

Abel prenait les premiers-nés de son troupeau comme offrande à יהוה Jehovah. Le sacrifice d’Abel, l’apport des premiers-nés de son troupeau, signifie que – צאן Tzaon – le mouton, la Conscience qui est embouteillée à l’intérieur du – רעה Ra’ah – mal, l’ego, offre la compréhension du mal à l’esprit. Nous faisons cela quand nous méditons, quand nous comprenons nos mauvaises actions. Nous analysons et comprenons nos défauts et nos erreurs et notre compréhension est une offrande à Dieu. «Et יהוה a donné – ישע Yeshua – le salut à Abel et à son offrande.» Nous devons recevoir – ישע Yeshua – le salut de Dieu afin que nous puissions devenir de nouveau unis à Dieu ; Abel ou Habel comme il est dit en Hébreu reçois ישע Yeshua, le salut de יהוה Iod-Havah – Chokmah. Le Lémurien Abel a dit: maintenant je suis séparé de Dieu à cause du péché d’Adam et Eve, ou de mon cerveau et de mon sexe. Psychologiquement, je dois me réunir à nouveau avec mon Esprit et donner ceci – דעת Daath – la connaissance du mal que j’ai ici en ce moment. C’est ce qu’on appelle en Hébreu – דת Dat – et en Latin Religare, Religion, Relier la Conscience à l’Esprit. À cause du péché de la fornication, nous nous sommes détachés de יהוה אלהים Iod-Havah Elohim le Saint-Esprit.

Ainsi, lorsque nous nous asseyons et méditons, c’est la Conscience Habel qui se relie à Dieu par la volonté. C’est ce qu’on appelle – דת Dat – Religion, Religare. C’est ce que faisait Abel. Il faisait la religion. Abel se reliait à travers la Méditation à Dieu. Quand nous nous asseyons et prions notre Dieu intérieur et prenons le bien à partir du mal et apprenons que le bien est cette vertu qui nous donnera la connaissance afin de ne pas tomber à nouveau sous la tentation. La Conscience le fait en contrôlant les sens. Lorsque nous contrôlons les sens, notre Être nous sauve de notre mauvais mental. C’est pourquoi il est écrit que יהוה אלהים Iod-Havah Elohim a donné le salut à l’offrande d’Abel à cause du travail alchimique qu’Abel faisait.

«Mais à Kaïn et à son offrande il n’a pas donné – שעה shuah – le respect.» – Genèse 4: 5

Elohim a vu que Kain faisait exactement le contraire. Kain offrait les fruits de la terre. Ce qui signifie qu’il était très identifié à Adamah, la terre, le corps, les sens physiques du corps et qu’il collectionnait beaucoup avec son mental; il mettait beaucoup de connaissances intellectuelles à l’intérieur. Il est devenu un collectionneur intellectuel, un Kabbaliste intellectuel.

Kabbale signifie recevoir. Kain recevait et reçoit encore à partir du monde extérieur, de beaucoup de livres, de beaucoup de connaissances, et identifie son mental avec le mal et recueille, Kabbale, la Kabbale noire. Kain était un Kabbaliste car Abel était aussi un Kabbaliste. Abel recueille le bien à partir du mal. Mais, Kain ne recueille pas de bonnes choses il recueille seulement. Beaucoup de gens recueillent trop de choses dans leur mental et ils s’appellent aussi Kabbalistes. Parce que Kain recueille la richesse de la terre pour se sentir fort à travers le désir. C’est pourquoi il est écrit:

«Si vous faites le bien, ne serez-vous pas accepté? Et si vous ne faites pas le bien, le péché est à la porte. Et à vous sera son désir, et vous devriez régner sur lui.» – Genèse 4: 7

Donc Jehovah Elohim n’était pas content du travail que faisait Kain. Comme de nos jours beaucoup de religions, Chrétiens, Juifs, Musulmans, Bouddhistes, Taoïstes, vous les nommez. Ils mémorisent la Bible, le Coran ou les écritures Bouddhistes et ils pensent que parce qu’ils connaissent leurs livres sacrés par cœur, ils ont fini. Ils pensent que leur Kain, leur mental, comprend très bien les écritures sacrées, mais leur mental veut seulement collecter, collecter de plus en plus d’argent. De cette façon, ils pensent, ils s’élèvent dans l’évolution afin de collecter de plus en plus de connaissances, ainsi, ils engraissent leur mental, ils bourrent leur ego, leur Kain, jusqu’à ce que leur ego finisse par exploser dans Klipoth. En effet, l’ego explose réellement, cette explosion se produit, mais n’arrive qu’en enfer. À travers l’involution, l’ego s’enfonce dans l’enfer et finit par exploser et seules les coquilles sont ce qu’il en reste. Dans la huitième sphère de Klipoth, l’ego explose et l’essence est libérée, mais sans la connaissance du bien et du mal. Ainsi, la connaissance intellectuelle, la connaissance subjective que les ignorants collectent pendant leur vie dans leur Kain, dans leur mental, leur Kuf, leur Singe, est juste gaspillée, perdue.

Mais, si nous suivons l’exemple d’Abel, c’est-à-dire, si nous collectons les premières essences, les premiers-nés de notre troupeau, notre Conscience, alors nous expérimenterons le don de Dieu qui est le salut – ישע Yeshua. C’est la véritable Kabbale. La Kabbale supérieure. La Kabbale intuitive.

Malheureusement, Kain était et est plus fort qu’Abel. L’intuition n’est plus; puisqu’elle a disparu même dans la civilisation Lémurienne et Atlante. Maintenant Kain est fort comme un gorille, et où est Abel? Les gens adorent Dieu à travers Kain et pensent qu’à travers Kain ils auront le ciel, bien que la Bible déclare que Dieu n’a pas respecté Kaïn et son offrande; notre Esprit n’est pas satisfait de notre mental, du mental intellectuel que nous avons, mais seulement de la Conscience, Abel, mais Abel est mort.

Nous devons ressusciter Abel. Qui est notre propre volonté. La volonté est appelée en Hébreu רצון ratson. Vous voyez quand la Conscience ressuscite à travers les initiations, alors nous développons רצון לקבל Ratson Lekabel. לקבל רצון Ratson Lekabel signifie volonté de recevoir ou de recueillir. La volonté de recevoir avec Tiphereth, avec la Conscience, avec Moïse, dont la chair – עור Aur – brilla de lumière – אור Aur – son visage rougeoyant représente une volonté complètement développée (l’addition kabbalistique des lettres de משה Moïse est de 345).

«Caïn a tué Abel son frère, le berger dont l’Écriture déclare: «Et il arriva, quand Ha-Adam (les Lémuriens) a commencé à se multiplier sur la surface de Ha-Adamah (Malkuth), le sol, et des filles leur sont nées, que – les Beni Elohim בני האלהים les fils des Elohim – ont vu les (Ha-Adamah, la physicalité des) filles de Ha-Adam (les Lémuriens) qu’elles étaient belles, et ils (les véritables êtres humains ou Beni Elohim בני האלהים les fils des Elohim, les Lémuriens, les bergers) leur prirent des épouses de tout ce qu’ils avaient choisi et יהוה dit: Mon (potentiel shakti, mon Iod ou) esprit ne restera pas toujours avec Ha-Adam, car (Abel. Shepherd) leur lad – בשגם Beschagam (משה Moïse) – est aussi chair.» – Genèse 6: 1-3

«Le mot «aussi» – בשגם beschagam – est utilisé pour משה Moïse (le berger fidèle) qui a tué l’Égyptien (en lui-même). Moïse peut aussi être considéré comme (Abel, qui a été tué par Kain) le fils aîné d’Adam; (L’addition kabbalistique des lettres de בשגם Beschagam est de 345).» – Zohar

L’autre sens de רצון לקבל Ratson Lekabel est le désir de recevoir, ce que Kain faisait et fait. Quel est le contraire de la volonté? Son opposé est le désir. Dans la Conscience רצון ratson est la volonté, mais dans le mental de Kain רצון Ratson est le désir ou la mauvaise-volonté. Comme nous le voyons, Kain fait aussi de la Kabbale en recueillant, en recevant dans le mental mais de la manière inverse. C’est pourquoi, lorsque vous étudiez la Kabbale, lorsque vous étudiez la doctrine, vous trouvez un fil très subtil qui sépare les deux Kabbalistes, parce que tous deux recueillent. L’un recueille à travers le mental et l’autre recueille à travers la Conscience. Kabbale en Hébreu dérive de בקל Kabel, qui signifie, recevoir, recueillir.

Les gens de Wall Street recueillent beaucoup d’or, beaucoup d’argent. C’est Kain identifié à la richesse de la terre.

Cain-Abel-Albertinelli-1000

«N’amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille le corrompent, et où les voleurs percent et dérobent: Mais amassez-vous des trésors dans les cieux, où ni la teigne ni la rouille ne corrompent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent : Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.» – Matthieu 6: 19-21

Abel ne voulait pas de la richesse de la terre. Abel voulait la richesse du ciel. Il savait que pour l’obtenir, il devait connaître le mal. Actuellement, nous sommes quatre-vingt-dix-sept pour cent de mal. Donc, nous devons ressusciter Abel à travers l’initiation. Rappelez-vous bien ceci, si votre cerveau est faible pour le fortifier vous avez besoin de l’énergie sexuelle, vous avez besoin d’Eve parce qu’Eve a été créée dans le but de fortifier le cerveau et fortifier les sens et créer les éléments internes dont nous avons besoin afin que Moïse ou Moshe, la Conscience, la Volonté, prennent le dessus et deviennent un être humain. Si vous voulez faire ce travail, qui est d’atteindre le niveau de l’être humain, comprenez que sans l’aide de la Shekinah c’est impossible. La Shekinah est l’aspect féminin de Dieu. C’est cette lumière qui est dans Eve; dans les organes sexuels parce que la Shekinah est une femme et les organes sexuels sont feminins, que ce soit dans le corps masculin ou féminin. Donc, cette Shekinah est la Mère Divine Kundalini en Sanskrit. C’est en extrayant cette Shekinah que Moïse la volonté à l’intérieur de nous prend de la force et va dans Daath pour voir Dieu face à face. Moïse est la volonté mais une volonté qui doit naître des eaux. Comme il est écrit:

«Et voici un homme (איש) de la maison de Levi Levi, qui prit pour femme une fille de לוי Levi. Et la femme (אשה) conçut, et enfanta un fils… Et elle appela son nom משה Moshe (Moïse): et elle dit, parce que je l’ai tiré (le Iod י) des (המים Ha-Mayim) eaux.» – Exode 2: 1, 2, 10

Donc, peut-être que Moïse est un bébé à l’intérieur de vous maintenant, ou peut-être qu’il n’existe même pas à l’intérieur de vous. Mais si vous êtes dans la Chasteté et que vous transmutez le Iod depuis les eaux (המים Ha-Mayim), alors vous expérimenterez pourquoi Moïse était le fils du prêtre de la tribu de Levi et de la prêtresse de la tribu de Levi, adorateurs du Iod des (המים Ha-Mayim) eaux qui sont côte à côte du chemin qui mène à l’exode, foulé par ceux qui marchent sur le droit chemin de la prêtrise de l’initiation. Il est écrit au cinquième jour de la création:

«Et Elohim créa de grands (תנינם) baleines ou crocodiles, et toute âme vivante qui bouge, que les eaux produisirent abondamment, selon leur sexe, et toute âme ailée selon leur sexe: et Elohim vit que cela était bien.» – Genèse 1:21

«Et Elohim créa de grandes baleines ou crocodiles», faisant allusion aux deux grands poissons appelés Léviathans לוויתנים, symbolisant les principes masculin et féminin (crocodiles de Levi לוי-תנינם) qui se manifestent (dans les deux lettres Vav de – לוויתנים Levitanim – ou mâle moelles épinières homme- femme) dans toutes les parties (du cinquième jour) de la création.

Les mots: «et chaque créature vivante» se réfèrent au nom sacré imprimé sur les corps de toutes les âmes incarnées provenant de la région céleste appelée חיה Chaiah. «Que les eaux (sexuelles) ont produit abondamment», indique la lettre Yod (de חיה Chaiah ou shakti potentiel de la lettre Chet ou eaux vivantes sexuelles de Zayin et Vav) avec lequel, en signe, les anges en-haut (dans les cieux) se distinguent des démons (en-bas dans Klipoth) ainsi que (le Iod, les particules de lumière libre ou) les archétypes d’Israël (dans le corps physique des Alchimistes) venant des (particules de lumière emprisonnées dans les corps physiques des) autres nations de la terre, à savoir, les impurs et les idolâtres (enfants fornicateurs de Lilith et Nahemad, qui décharge leur Iod à travers l’orgasme). Béni soit le lot (lumineux) (du Iod) de ישראל Israël!» – Zohar

Ainsi, si dans votre cerveau se trouve un prêtre de Levi et dans vos organes sexuels une prêtresse de Levi cela signifie que vous connaissez la Chasteté, le mystère de Daath. Alors Moïse, en tant que volonté, naîtra en vous et grandira en vous, de sorte que vous monterez dans Daath pour voir votre propre Dieu, face à face, connaissant le bien et le mal, connaissant les mystères de l’Égypte, parce que Moïse est venu de Mi et Mah à travers Tzar de Mitsrayimah, Égypte à la montagne de Dieu. Rappelez-vous: le mot Mitsrayimah מצרימה contient צר Tzar entre מי Mi et מה Mah.

Ainsi, sans la Shekinah, sans Eve, Adam, le cerveau ne peut pas se développer. C’est pourquoi de nombreux groupes tentent aujourd’hui de développer cette connaissance qui est écrite dans la Bible, et donc d’entrer dans la terre promise. Mais, comment vont-ils développer la connaissance s’ils ne portent pas leur Shekinah dans Daath? Moïse avait besoin de la Shekinah, c’est pourquoi il s’est marié et est venu du bas vers le haut. Moïse n’est pas né là-haut au sommet du Mont Sinaï. Il est né en Égypte, qui est cette physicalité que nous avons ici, Mitsrayimah מצרימה est l’endroit où Moïse est né et en développant sa volonté, il est monté. C’est la même chose avec nous. Moïse est la volonté. רצון לקבל Ratson Lekabel. La volonté est ce que Moïse est, il est רצון לקבל Ratson Lekabel dans Tiphereth. Mais qu’est-ce que le désir? Le désir n’est pas Moïse. Le désir est le contraire de Moïse. Le désir est Kain, et Tubal-Kain, et ses involutions suivantes, par exemple, Nimrod etc. comme vous le savez. C’est pourquoi c’est simple quand nous connaissons cette connaissance; nous savons que nous sommes dans ce niveau en ce moment parce que nous devons monter, mais en pratiquant la Chasteté.

Trois facteurs dont nous avons besoin pour le faire. Le premier facteur c’est naître à nouveau. C’est ce que Jésus a dit à Nicodème, le grand Rabbi. Vous devez être né de nouveau. Vous avez besoin de la Shekinah. Vous avez besoin de la force de votre organe sexuel pour fortifier votre cerveau. Après avoir fortifié votre cerveau, vos sens et votre physicalité, vous devez fortifier votre vitalité. Quand vous fortifiez déjà votre corps physique, votre cerveau, votre vitalité à l’intérieur de vous alors vous pouvez naître dans le plan émotionnel astral en créant cette créature Chaioth ha Kadosh qu’Ezéchiel parle, qui est le Taureau. Au-dessus de cela, vous pouvez créer le Lion. Au-dessus du Lion, vous pouvez créer l’Aigle. Quand le taureau, le lion et l’aigle sont créés à l’intérieur de vous, vous atteignez le niveau de l’être humain. Alors vous voyez pourquoi Raphaël ce grand peintre a peint Adam Kadmon flottant parmi ces quatre créatures: l’ange, le taureau, le lion et l’aigle et le soutenant dans l’espace. Cet espace est le ciel. Ce ciel est la tête du corps physique parce que c’est là que ces entités, ces corps s’expriment à travers l’être humain réel. Le Lion s’exprime à travers la vue, le Taureau s’exprime à travers les oreilles; l’Aigle à travers le nez et le véritable être humain à travers la bouche. Au centre de la colonne de l’Arbre de Vie qui se rapporte au système nerveux central. Ce système nerveux central est le cerveau et la moelle épinière. Le cerveau et la moelle épinière, le système nerveux central est le trône de Dieu.

Si vous voulez que votre Dieu soit assis là sur son trône, alors vous devez faire crier, parler, rugir, mugir les Chaïoth Kadosh. Les quatre créatures à l’intérieur de vous alors vous pouvez dire à l’intérieur de votre cerveau hallelujah, hallelujah, hallelujah parce qu’il est là assis sur son trône de votre propre corps. Dieu sera l’Esprit, la vraie divinité à l’intérieur de vous parce que vous êtes déjà un humain. C’est comme cela que vous vous développez. Cela se fait par étapes, petit à petit. C’est ainsi que nous créons l’être humain à l’intérieur. Et pour cela, nous avons besoin de la Chasteté et nous avons besoin de la Méditation.

Nous devons nous connaître. Connaître toutes ces choses qui sont à l’intérieur et qui nuisent réellement au travail que nous essayons de faire. Nous devons prendre soin de cela. Nous devons les repousser. Jetez-les comme Jésus l’a fait en traitant avec tous les marchands de la terre, il a ensuite utilisé la volonté, il utilise רצון לקבל Ratson Lekabel et a fouetté tout le monde hors du temple. Comme il est écrit:

«Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem, et trouva dans le temple ceux qui vendaient des bœufs, des brebis et des colombes, et les changeurs de monnaie assis. Et quand il eut fait un fouet de petites cordes, il (avec רצון Ratson) les a tous chassé du temple, et les brebis et les bœufs; et a renversé l’argent des changeurs, et a renversé les tables; et il dit à ceux qui vendaient des colombes: Prenez ces choses-là; Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de marchandises. Et ses disciples se souvenaient qu’il était écrit: Le fanatisme de ta maison m’a dévoré. Alors les Juifs répondirent et lui dirent: Quel signe montrez-vous à nous, voyant que vous faites ces choses? Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et dans trois jours je le relèverai. Alors les Juifs ont dit, quarante et six ans ce temple était en construction, et l’élèveras-tu en trois jours? Mais il a parlé du temple de son corps. Quand il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu’il leur avait dit cela; et ils ont cru l’Écriture et la parole que Jésus avait dite.» – Jean 2: 13-22

Kain était également là puisqu’il est un marchand.

Nous devrions faire la même chose, nous devrions prendre רצון Ratson, la volonté, le fouet, et utiliser ce fouet, qui symbolise la volonté. Rappelez-vous que ces versets ne sont pas littéraux mais symboliques. Sinon, les gens commenceront à penser qu’ils doivent se fouetter eux-mêmes et les autres, et ainsi ils iront là-bas en apprenant le masochisme et le sadisme. Nous ne devons donc pas être masochistes ou sadiques. Ratson Lekabel רצון לקבל est la volonté de recevoir le fouet, la volonté de Dieu. La volonté est Abel, est Moïse sagement développé pour entrer et nettoyer le temple de Dieu, parce que nous avons fait de la maison de notre Père une maison de marchandises.

Le temple de Dieu s’appelle une maison de prière. Une maison, notre temple notre corps physique devrait être une maison de prière, mais ce n’est pas le cas. Asseyez-vous, fermez les yeux et observez qu’il y a beaucoup de déchets à l’intérieur de vous. Nous devons le faire. L’Alchimie sexuelle est appelée l’oeuvre alchimique, le grand oeuvre. Pour accomplir le grand oeuvre, notre chair doit être plus sensible aux besoins ou aux préoccupations de Dieu. Vous devez vous sacrifier pour l’humanité. Pour quelle humanité doit-on se sacrifier? Pour notre propre humanité, car elle se mélange aux animaux, et ensuite, sacrifiez-vous pour les autres. Cela signifie que lorsque nous faisons cela, nous enseignons aux autres avec notre exemple, afin qu’ils fassent la même chose. La foi sans les œuvres est morte.

Questions et Réponses

Étudiant: Quels sont les trois facteurs?

Instructeur: Le premier facteur est la Chasteté. Afin de profiter d’Eve pour fortifier le cerveau Adam.

Le deuxième facteur est d’annihiler Kain, qui est le désir; le désir de recueillir de l’argent, de la richesse. Annihiler le désir sexuel, le désir frustré aussi; le désir d’être meilleur. Etc. etc. Tout ce qui est désir devrait être annihilé, parce que si le désir est à la porte de nos sens, nous fortifions réellement notre ego., qui est Kain, c’est le deuxième facteur. Bien sûr, Kain en tant que facteur psychologique se rapporte à de nombreux agrégats psychologiques, Kain se rapporte à sept niveaux. Les sept niveaux de l’Être qui malheureusement sont repris par Kain. Dans chaque niveau, nous avons sept niveaux. Sept par sept, nous avons 49 niveaux. En synthèse, nous disons que nous en avons seulement sept. Il est écrit: «Quiconque tuera Caïn sera vengé sept fois» – Genèse 4: 15. Quiconque trouve Kain, caché dans les sept niveaux du mental, devrait tuer Kain et extraire et prendre son sang pour créer Seth à l’intérieur.

Le troisième facteur est ce que nous faisons ici. Enseignez et aidez les autres dans votre propre niveau. Ne pas être égoïste et penser que cette connaissance est seulement pour nous. Cette connaissance est pour tout le monde. C’est pourquoi nous diffusons cette connaissance. J’espère que cela va aider tout le monde. Rappelez-vous le salut est effectué en effectuant les trois facteurs. Naître de nouveau, mourir et se sacrifier pour l’humanité. C’est ainsi que nous travaillons et que nous nous développons.

Étudiant: Quel conseil donnez-vous aux élèves qui marchent sur le chemin et qui sont confrontés au désir ou à d’autres, que l’ego soit si grand, comment peuvent-ils combattre leur propre désir dans un monde d’adultère?

Instructeur: Comment pouvons-nous combattre le désir dans un monde de désir? Nous le faisons en priant Dieu. En accomplissant, en exerçant Ratson kabalah רצון קבלה qui signifie la volonté de recevoir de Dieu en prenant le Kuf (קוף – le singe) hors de notre comportement négatif, בלה balah, הבל Abel, ou vanité. En étant ici et maintenant pendant la journée parce que réellement toute cette société est basée sur le désir, elle est basée sur Kain. Kain a rassemblé toutes les religions du monde dans sa main. Nous devons nous étudier et profiter de notre gymnase que la vie nous donne parce que nous vivons dans le monde de Kain. Kain est vivant en chacun de nous. Nous devons tuer Kain pour rentrer dans le royaume de Dieu et pour ressusciter Abel et pour cela nous avons besoin des trois facteurs. Petit à petit, nous le faisons dans notre propre monde, petit à petit.

Étudiant: En ce moment, quel conseil pratique donneriez-vous à quelqu’un qui est confronté à cela dans l’instant?

Instructeur: Dans cet instant même où il est confronté au désir comme l’adultère c’est de prier la Prière du Seigneur. Quand quelqu’un est tenté, comme Eve a été tenté et quand il voit que son propre Kain est là prêt à tuer à nouveau son âme, alors vous, concentré sur votre Être intérieur, dites:

«Notre Père qui es aux cieux. Que ton nom soit sanctifié. Que ton règne vienne, que ta volonté רצון לקבל Ratson Lekabel soit faite sur la terre comme au ciel. Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé. Ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu’appartient le royaume, la puissance et la gloire pour toujours. Amen.»

Étudiant: Pourquoi le symbole de l’eau est-il lié aux hommes parmi les quatre créatures d’Ézéchiel?

Instructeur: Parce que la puissance de Dieu est dans les eaux. C’est pourquoi, dans la Bible, les eaux supérieures que la Bible traduit comme étant les cieux en Hébreu sont Ha-Shamayim, qui signifie littéralement les eaux ardentes du ciel parce que Mayim ou Mem signifie l’eau. Seul le mot Yam par lui-même signifie océan, alors quand vous dites Mayim les eaux vous dites Mah les forces féminines de Yam dans le ciel. Et l’homme Moïse naît à partir des eaux. C’est pourquoi dans les sept jours de la Genèse, vous trouvez que tout ce qui sort de la surface de l’univers vient des eaux. Il est écrit et l’Esprit de Dieu planait sur la surface des eaux. Et Dieu dit: Que la lumière soit et la lumière fût dans les eaux. Alors Dieu dit: séparons les eaux supérieures des eaux inférieures afin de créer le firmament qui a éveillé la Conscience à l’intérieur de nous et il l’a fait. Puis il dit le troisième jour; que les eaux donnent la terre sèche. Qui sont les corps internes etc. Etc. Les eaux sont toujours là c’est pourquoi l’homme lui-même émerge des eaux. C’est pourquoi Moïse naît à partir des eaux. C’est pourquoi Jésus a été baptisé dans les eaux du Jourdain, et quand il est sorti des eaux, le Saint-Esprit est venu des cieux et a dit ceci est mon fils bien-aimé. Ainsi, c’est de vos eaux sexuelles que votre âme naît de nouveau.

Étudiant: Quand vous commencez à travailler avec vos eaux, alors vous commencez à transmuter votre énergie. Alors vous commencez à marcher sur ce chemin, est-il vrai que l’on sera testé encore plus sévèrement avec votre propre désir d’essayer de vous sortir du chemin afin de vous tester?

Instructeur: Est-il vrai que, nous sommes testés dans les quatre éléments à travers les quatre forces de la nature lorsque nous entrons dans ce chemin. Parce que tout ce qui est l’ego à l’intérieur, est la mauvaise transformation des forces des éléments. Tout ce que nous avons à l’intérieur qui est animal, qui est Kain, est lié à la nature. Nous sommes toujours testés pour que nous puissions voir notre faiblesse, pour voir ce que nous devons surmonter. Le problème est quand nous sommes testés pour nous montrer que nous devons surmonter cela au lieu de vaincre le serpent vous êtes séduit par le serpent. La tentation est feu et pouvoir sur la tentation est la lumière. La tentation sera toujours là. Les tests sont toujours là du début jusqu’à la fin. Vous devez surmonter ces tentations pour tester ces épreuves, et pour cela, nous devons sortir de nos eaux. Pour émerger comme Moïse, ainsi, seulement si nous sommes des conquérants de nous-mêmes, seulement alors nous naissons en tant que maîtres, en tant qu’êtres humains, en tant que conquérants. Des Vainqueurs. Des Maîtres.

Qu’est-ce que les maîtres ont vaincu? Ils se sont vaincus eux-même. Maître Samel Aun Weor a dit: «Napoléon aurait succombé au diable. C’est une chose d’être sur le champ de bataille en luttant contre d’autres hommes; c’est une toute autre chose que d’être dans une bataille contre soi-même.» Je ne sais pas si Napoléon le fera parce que c’est en faisant face à votre propre faiblesse que vous trouvez votre propre mal. C’est bien sûr à travers les épreuves. C’est pourquoi les épreuves du feu, de l’eau, de l’air et de la terre se produisent toujours pendant le chemin.

Étudiant: Comment surmonter la tentation?

Instructeur: C’est en apprenant et en comprenant la tentation que nous surmontons la tentation. Comment surmontons-nous la tentation au moment où elle se manifeste? Si vous oubliez Dieu au moment où elle se présente, alors vous ne surmontez pas la tentation. C’est impossible. Pour la surmonter, il est nécessaire de prier la Prière du Seigneur. Sans oublier votre Être intérieur, votre Mère intérieure. Ce sont les forces supérieures qui contrôlent vos forces inférieures à l’intérieur de vous. Alors n’oubliez pas votre Être, ce qui est arrivé à Adam et Eve. Au moment où le serpent tentait Eve, Eve ne se souvenait pas de Dieu, elle n’a pas dit au serpent, invoquons Elohim pour voir ce que dira Elohim? Le serpent dit: «Oui, Dieu a-t-il dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?» Dieu n’a pas dit ce que vous en pensez? Alors, Dieu dira, non! Je vous ai dit de ne pas en manger. Alors rappelez-vous ce qui est arrivé. Donc, au moment où nous sommes tentés, nous devons nous souvenir de Dieu et prier si nous ressentons le désir si fort alors prions Dieu. Dieu vous donnera beaucoup de force afin de surmonter la tentation à cet instant même. Après cela, quand vous avez le temps, une heure ou immédiatement ou trois heures plus tard, allez méditer. Comprenez pourquoi avez-vous ressenti cela à cet instant? Nous devons comprendre cette partie de Kain qui est à l’intérieur de moi. Est-ce la luxure? Est-ce la colère? Méditez, comprenez ; quand vous saisissez et comprenez, alors demandez l’annihilation. Alors invoquez votre Shekinah; votre Mère Divine et dites s’il vous plaît Mère Divine annihilez ceci ou cela, que j’ai déjà compris. Puis elle dira d’accord mon fils ou ma fille je te nettoierai; ensuite, vous allez de l’avant et vous serez à nouveau tenté. Rappelez-vous que Kain devrait être tué sept fois. Maintenant, nous avons non seulement Kain mais Lamech qui n’est bon à rien et le père de Tubal-Kain. Lamech a dit:

Lamech

«Adah et Zillah, écoutez ma voix; vous, épouses de Lamech, écoutez ma parole, car j’ai blessé un homme (שיש Ish) et blessé un jeune homme (Abel). Si Caïn est vengé sept fois, vraiment Lamech soixante-dix sept fois.» Soixante-dix sept fois pour détruire Lamech «Celui qui a amené Kain» – תובל קין Tubal-Kain – de l’intérieur de notre nature animale.»

Étudiant: Vous avez dit que nous sommes des tueurs de la nature, est-ce plus ce que nous avons à l’intérieur de nous ou à l’extérieur de nous-mêmes?

Instructeur: Si nous disons que nous sommes des tueurs de la nature c’est parce que, à travers l’orgasme, nous déchargeons – le Yalad ילד, le Iod – יו de איש Ish, le feu de notre propre nature divine et – יולד Yulad – donnant naissance ou fortifiant Tubal-Kain, notre nature animale. Vous voyez, l’être humain, Moïse, est un pont entre les animaux et le divin. Nous sommes des animaux. Mais, si nous atteignons le niveau de Moïse, c’est-à-dire, si nous, à travers l’Alchimie sexuelle, – Yawad – engendrons – הילד משה Ha-Yalad Moshe – le Moïse intérieur, alors nous serons un pont vers le divin; mais, alors nous dirons mon Dieu je dois annihiler, sacrifier plus de ces animaux que je porte à l’intérieur afin d’aller au Divin, néanmoins, dans cette époque Kain est animal à cent pour cent et tue le divin à l’intérieur et à l’extérieur. Kain est le désir-mental, la progéniture de Satan, l’adversaire du Iod, le père de toutes les lumières; par conséquent, les luxures de Satan, Kain fera. Kain était un fornicateur, c’est-à-dire un meurtrier du divin en lui, depuis le commencement, et ne demeurait pas dans la vérité, parce qu’à travers l’orgasme il déchargeait, tuait, le Iod de son corps. La gorge de Kain dit donc des mensonges, car le désir est la mauvaise-volonté, ainsi, Kain est un menteur, et le père de celui-ci. De toute évidence, nous sommes tous des tueurs.

Étudiant: À quelle profondeur doit-on être en Méditation pour comprendre?

Instructeur: Nous devons nous souvenir de nous-mêmes et nous devons être éveillés. Rappelez-vous que lorsque nous sommes assis dans la Méditation, nous devons nous asseoir avec Dieu. Où est assis Dieu? Si nous nous souvenons et que nous l’invoquons, il viendra s’asseoir dans votre système nerveux central. Votre cerveau et la moelle épinière. C’est le trône de Dieu. Si vous vous concentrez à partir de votre glande pinéale et que vous l’invoquez, il descendra et s’assoira ici et là. Quand vous vous souvenez là et que vous êtes assis là avec lui, vous faites la religare, la religion. Seulement pour dire dans quel pourcentage. Dieu aide-moi, aide-moi Dieu parce que je suis ton fils, moi la Conscience mais je suis mort, mais je suis ton fils. Kain m’a tué et est dans mon mental. Aide-moi à me concentrer et à le comprendre pour sortir. Au moment même de la Méditation, vous devez vous asseoir sur le trône de Dieu. La glande pinéale est le siège de l’âme et le cerveau et la moelle épinière est le trône de Dieu. C’est pourquoi il est toujours démontré dans le Bouddhisme lorsque vous vous asseyez que votre colonne vertébrale doit être droite. Pourquoi? Parce que Dieu est énergie. Vous devez vous asseoir là avec vous. Quand vous méditez, vous devez prier. Pourquoi? Parce que d’habitude vous êtes dehors. Kain nous emmène dehors. Si vous méditez là et que vous essaiez de comprendre quel aspect de lui et Kain vient et vous dit de sortir d’ici, viens au centre commercial, viens voir ça, viens dans les rues, souviens-toi de cette dame qui te regardait dans le centre commercial ou les rues? Alors vous commencez à vous promener à l’extérieur de vous-même, puis vous dites: «Dieu s’il vous plaît, prenez-moi à nouveau». Je veux m’asseoir ici et comprendre ceci et essayer de contrôler Kain qui est votre mental. Parce que Kain est toujours identifié à la richesse de la terre et à tous ces déchets qui sont en vous. Nous devons le contrôler et le transformer complètement. C’est en se souvenant de Dieu. C’est pourquoi Maître Samaël Aun Weor a déclaré que vous devez vous souvenir de vous-même. Le vrai soi est ce qui est dans l’être humain. Vous voyez le mot l’être humain. L’Être est celui qui est derrière dans la colonne vertébrale. Être ou ne pas être tel est la question. N’oubliez pas d’être le vrai soi au moment de la Méditation et analysez votre ego avec votre Conscience. Rappelez-vous qu’Adam est là dans votre cerveau et qu’Eve est là dans votre sexe, et entre eux se trouve Kain et vous en tant qu’Abel êtes morts. Essayez de sortir de ce monde de Klipoth. Alors, à travers l’initiation tantrique, Adam connaîtra à nouveau sa femme et créera le troisième fils qui est Seth et Eve dira maintenant j’ai un autre fils qui remplacera Abel que mon mental, Kain a tué. Ce Seth sera un être nouveau, un être humain. Vous voyez comment la Bible explique tout cela? C’est écrit là. Je ne fais que divulguer cela pour vous mais il est écrit là quand vous méditez, lisez et comprenez cela pendant que vous recevez la connaissance. C’est ce qu’on appelle la mythologie. La mythologie est précisément liée aux mythes. Un mythe est un coffre. Si vous ouvrez ce coffre, vous verrez beaucoup d’Or de l’Esprit. C’est ce qu’est la Bible, un grand coffre avec beaucoup de mythes: Adam et Eve, Kain et Abel. Etc.

 

APPRENEZ DAVANTAGE AU SUJET DE LA KABBALE

Alchimie et Kabbale dans le Tarot

La connaissance pratique et spirituelle cachée dans les profondeurs de chaque grande religion et tradition mystique.

L’Enfer, le Diable, et le Karma

Confirmez par vous-même la réalité des niveaux inférieurs de la vie, et comment les éviter.

Les Trois Montagnes

L’Autobiographie de Samaël Aun Weor

Tarot et Kabbale

Obtenez des Réponses de la Divinité à l’Intérieur de Vous

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Cain and Abel Part 2: Kabbalah, Mind, and Desire

Catégories : Kabbale de la Genèse