Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Moïse Gnostique

moses-aaron-hur

Moïse, Aaron et Hur

Nous enseignons les mystères cachés dans les cinq livres de Moïse, qu’il nous a laissé pour étudier afin de comprendre la manière dont nous devons marcher sur le chemin de l’auto-réalisation de l’Être.

Nous avons déjà expliqué que Moïse en tant qu’archétype se rapporte à la volonté, et comment à travers lui nous atteignons l’union d’Israël ou l’union de toutes les parties archétypiques de notre Être; nous devons tous les mélanger comme Moïse Tzabaoth afin que nous soyons libérés, c’est-à-dire auto-réalisés.

Moïse décrit dans le livre de la Genèse (Hébreu בראשית Barashyth) comment ces archétypes ou âmes prototypes, parties de l’Être, parties de l’Esprit, que nous devons développer, sont sexuellement engendrés. Oui, dans בראשית Barashyth, Hébreu pour Genèse, Moïse explique en détail la manière sexuelle dont nous devons être générés par Abraham sous la lumière de Iod-Havah Elohim. Dans le livre de la Genèse, nous lisons:

«Ce sont les générations des cieux et de la terre (Behibaram – par Abraham) quand ils ont été créés, par la lumière de Iod-Havah Elohim il a fait (Abraham) la terre et les cieux.» – Genèse 2: 4

«C’est le livre des générations d’Adam. Au jour où Elohim a créé Adam, à la ressemblance d’Elohim, il l’a fait; homme et femme il les créa; et les a bénis, et a appelé leur nom Adam, (ביום הבראם – B’Iom Abraham «par la lumière d’Abraham») au jour où ils ont été créés.» – Genèse 5: 1, 2

«Et Elohim dit à Abraham: Tu préserveras (את ברית – Ath Brit) l’alliance – אתה וזרעך – Atha Vazerak – de toi et ta semence après toi dans leurs générations.» – Genèse 17: 9

Comme nous lisons la Genèse alchimiquement comme בראשית בר אאלהים Barashyth Bar Aelohim, nous voyons comment Bar בר (le Fils de) אש Esh (le feu du sacré ית It, ou les forces créatives ardentes du ברית Brit, alliance venant de l’Inconnaissable Divin) génèrent les Monades; en d’autres termes, comment chaque Cosmocréateur ou בר אאלהים Fils d’AElohim génère רוח אלהים Ruach Elohim ou Esprit Dieu, que nous appelons la Monade, l’Intime, Chesed, Abraham, à l’intérieur des rayons inconscients ou étincelles de l’Absolu. Dans la Bible, dans le livre de la Genèse, la sephirah Chesed est appelée רוח אלהים Ruach Elohim ou Esprit de Dieu que chacun de nous a à l’intérieur.

tree-of-life-elohim

Auparavant, nous avons expliqué que le Esprit de Dieu רוח אלהים Ruach Elohim est la sephirah Chesed, qui est le quatrième des dix sephiroth de l’Arbre de Vie. Nous avons également expliqué que selon les archétypes ou les symboles écrits par Moïse, la sephirah Chesed est Abraham. Chacun de nous a son propre Abraham particulier à l’intérieur, et cela est lié à la sephirah Chesed. De ce point de vue, nous comprenons pourquoi l’apôtre Paul a déclaré:

«Maintenant à Abraham et sa semence les promesses étaient faites. Il n’a pas dit, et aux semences, comme de beaucoup; mais comme d’un, Et à ta semence, qui est Christ.» – Galates 3:16

Donc, à Abraham et à son Semen étaient faites les promesses; son semen est אתה שמים, à savoir, son semen est Ath את qui contient ה-שמים Ha-Shemim, les noms à l’intérieur du י Iod, la semence, ou le shakti potentiel de מים mayim, le fluide sexuel, qui est le Christ en substance. Les promesses ont aussi été faites aux générations alchimiques d’Abraham, à savoir Isaac, Jacob et les archétypes d’Israël. Nous savons qu’Abraham est le אל El d’Israël et le אל El de אלהים Elohim. Israël en tant que prototypes sont contenus dans הים Ha-Yam, le fluide sexuel de אל El; Ha-Yam הים signifie, la mer, l’eau. Ainsi, Israël se rapporte à ces prototypes à l’intérieur de אלהים Elohim, qui sont synthétisés comme את Ath dans את השמים Ath Ha-Schamayim, les cieux. השמים Ha-Schamayim est divisé en deux mots: השמ Ha-Shem et ים Ym. השם Ha-Shem est écrit avec les lettres Hei, Shin et Mem. שמ Shem signifie «nom». Ha-Shem השם signifie «le nom», et השמים Ha-Shemim signifie «les noms».

tree-of-life-ha-schamayim

C’est pourquoi quand les maîtres dans le Zohar se réfèrent à השמים, Ha-Schamayim, «les cieux», ils se réfèrent à Jacob, qui s’appelle Israël, qui est la Sephirah Tiphereth au centre de l’Arbre de Vie. Tiphereth se réfère aux archétypes, aux douze tribus, car alchimiquement nous comprenons que la syllabe à la fin du mot השמים Ha-Schamayim est ים Ym (orthographié Iod Mem «I M»), qui en Hébreu est une terminaison plurielle masculine. C’est pourquoi lorsque nous nous référons à l’aspect masculin de Ha-Shem השם, «le nom» des archétypes qui émanent de ים Ym, «la mer sans limites», l’Absolu, nous disons השמים Ha-Shemim. C’est quelque chose qui échappe à ceux qui ne connaissent pas la Kabbale et ne sont pas initiés à l’Alchimie, parce que la traduction littérale de השמים Ha-Schamayim est «les cieux», mais השמים Ha-Schamayim cache de nombreux mystères alchimiques.

Nous avons expliqué que השמים Ha-Schamayim ou Ha-Shamim signifie «les cieux» ou «les noms» en masculin pluriel, et השמים Ha-Shamim à l’envers est מי-משה Mi-Moshe: Mi מי signifie «qui» et משה Moshe signifie «Moïse». Donc, quand «les noms» descendent selon le Rayon de la Création, «qui» descend? Moïse descend à travers la sephirah Chesed, étant donné que la sephirah Chesed est אל El, le רוח אלהים Ruach Elohim qui plane sur la surface de המים Ha-Mayim, «les eaux», où les archétypes sont placés sous la juridiction d’Abram. Le terme מבאר מים «eau courante» désigne les lettres de מבאר Abram, et les eaux מי-ם Mi «qui» doivent les engendrer dans la matière. C’est pourquoi nous devons comprendre que l’Intime, l’Esprit, notre propre Monade particulière, qui est un enfant de n’importe quel Cosmocréateur ou בר אאלהים Fils d’AElohim, place les archétypes dans la matière à travers l’initiation alchimique. C’est ainsi que nous le voyons, c’est ainsi que c’est. C’est pourquoi dans le livre de la Genèse il est dit:

תראשית ברא אלהים את השמים ואת הארץ

«Au commencement, Elohim créa les cieux et la terre.»

«Et la terre» ואת הארץ Va-Ath-Ha-Aretz en Hébreu est une phrase écrite après השמים Ha-Schamayim ou Ha-Shamim, que nous avons déjà expliqué.

Le deuxième verset continue:

«Et la terre était informe et vide.»

Cette terre «informe et vide» est la matière, qui est toujours féminine.

Dans l’Arbre de Vie, Ha-Aretz, «la terre», se réfère à la sephirah Malkuth, qui est expliquée kabbalistiquement de plusieurs façons. Le rayon de la création se termine au centre de Malkuth, qui est la nature, la matière et ce monde tridimensionnel.

ורוח אלהים מרחפת על-פני המים

«Et l’Esprit Elohim planait sur la surface de המים Ha-Mayim (les eaux).»

Les eaux Ha-Mayim המים à l’envers est מי-מה Mi-Mah. Mi מי signifie «qui» et Mah מה signifie «quoi». C’est pourquoi lorsque les archétypes pénètrent dans la matière, dans la Kabbale nous demandons : ils pénètrent dans quoi? Mah מה «quoi».

Les archétypes sont en-haut à l’intérieur de la lettre Iod de Mi מי, et Mi מי est masculin, mais quand les archétypes descendent, ils entrent dans la lettre Hei de Mah מה, et Mah מה est féminin. C’est pourquoi lorsque les archétypes sont à l’intérieur de la matière, ils ne s’appellent plus שמים Shemim mais תות Shemoth. Le mot תות Shemoth se termine par les lettres Vav et Tav, une terminaison féminine plurielle. En Hébreu, תות Shemoth signifie «noms», et est un mot féminin pluriel, le même mot qui apparaît dans le livre de la Genèse comme שמים Shemim. שמים Shemim en-haut est masculin, שמות Shemoth en-bas est féminin. Ce qui est en-haut est comme ce qui est en bas; ce sont les mêmes archétypes, les archétypes dans le ciel, les archétypes dans la terre (nous-mêmes), qui sont générés par l’Absolu pour qu’ils acquièrent l’auto-réalisation ou leur développement dans l’univers.

Maintenant, pour que ces archétypes acquièrent du développement dans l’univers, ils ont besoin de conseils, ils ont besoin d’un tuteur; ce tuteur émane d’un Cosmocréateur ou בר אאלהים Fils d’AElohim qui a fait le travail dans les jours cosmiques passés. Les Cosmocréateurs sont donc capables de guider les nouvelles Monades qui émergent là-haut depuis l’Absolu. C’est pourquoi tout Cosmocréateur ou בר אאלהים Fils d’AElohim place un tuteur dans chaque étincelle qui émerge de l’Absolu. Kabbalistiquement parlant, ce tuteur est ce que nous appelons l’Intime, ou ce que la Genèse appelle Abraham ou ce qui dans l’Arbre de Vie est la sephirah Chesed.

C’est pourquoi nous trouvons dans la Genèse qu’à Abraham et son Semen étaient faites les promesses, et à ses générations parce que cet Abraham, ce Chesed, l’Intime doit générer à partir des eaux, parce qu’Abram est אל El, le רוח אלהים Ruach Elohim qui plane sur la surface de המים Ha-Mayim, les eaux.

Abraham a en potentialité les attributs de n’importe quel Cosmocréateur ou בר בר אאלהים Fils d’Aelohim; Abraham est également connecté à son rayon particulier, Glorian, ou étincelle qui a émergé de l’Absolu. C’est pourquoi nous devons comprendre la manière dont le mot אלהים Elohim se rapporte à l’Absolu et aux Cosmocréateurs. Nous devons comprendre que chacun de nous a son propre mystère pour obtenir l’auto-réalisation de l’Être, ce que nous faisons à travers Chesed, l’Intime, la Monade. Chaque Monade a son propre mystère. Nous ne pouvons pas le faire de la même manière que les autres Monades l’ont fait. Les autres Monades Cosmocréateurs ou בר אאלהים Fils d’Aelohim, qui sont auto-réalisés, guident les nouvelles Monades dans l’auto-réalisation, mais chaque Monade doit développer ses propres archétypes à sa manière, car chacun a son propre mystère. Il n’y a pas d’égalité dans l’univers. Il y a toujours la différence et la diversité est l’unité. Les Elohim ou Dieux sont différents. Chaque Dieu a sa propre volonté; quand nous disons volonté, nous entendons son propre Moïse. Parce que le Grand Maître Moïse qui est venu il y a longtemps pour livrer le livre de la Genèse explique en détail comment cette génération ou développement de cet archétype de Moïse est accompli à travers des initiations à ceux qui suivent les indications que nous donnons dans ces conférences peu à peu parce que l’humanité a besoin d’elles. Malheureusement, l’humanité n’a aucune connaissance de la Kabbale, nous devons donc l’expliquer dans différentes conférences et de différentes manières pour finalement comprendre.

Il est écrit qu’Abraham est venu de la ville de אור Aur, qui se prononce Or, qui signifie lumière, qui émane de l’Absolu, parce que tous les Cosmocréateurs émergent aussi de l’Absolu. Ce Chesed est l’Intime, qui nous relie à notre Glorian particulier, parce que le Glorian est un Rayon qui nous relie à l’Absolu. Nous devons développer ce Glorian, mais le Glorian ne peut pas se développer si ce n’est à travers Chesed, l’Intime, que les Cosmocréateurs placent pour que le Glorian s’auto-réalise lui-même. Notre Intime est le pont vers notre Glorian, qui est le rayon de lumière divine qui émerge de l’Absolu dans Kether et qu’à travers la sephirah Chokmah, la «sagesse» pénètre le principe masculin, qui est communiqué au principe féminin de Binah dans Daath, et de là dans l’Intime, Chesed, qui recueille les mystères que nous donnent les Cosmocréateurs pour que nous fassions ce que nous avons à faire. Ce sont les mystères.

C’est pourquoi les Cosmocréateurs sont liés à la Genèse, qui dans la Kabbale s’appelle Briah, le monde de la création, parce qu’ils travaillent à travers le monde de la création. Le monde de la création est contrôlé par la deuxième Sephirah, appelée Chokmah, Sagesse, le Fils, dans le premier triangle de l’Arbre de Vie.

Le Zohar déclare que Chesed reçoit l’expansion de la volonté divine venant de Chokmah, qui est la sagesse, le Christ, le Fils, la vérité. Chokmah est en charge du monde de Briah, le monde de la Genèse, le monde de la génération, parce que Chokmah reçoit les archétypes à travers Kether, le Glorian, le chef du monde archétypal d’Atziluth.

Nous avons expliqué que Chokmah se rapporte au Fils, Tiphereth, qui est lié à la lettre Vav de ואת הארץ Va-Ath-Ha-Aretz, «et la terre». Donc c’est à travers le Vav, symbole de Tiphereth, que les archétypes entrent dans la terre, Malkuth.

Vav est la lettre qui signifie «et» en Hébreu. C’est pourquoi la lettre Vav se rapporte à la lettre Shin, et pourquoi à la lettre Shin? Si nous observons la lettre Vav, nous trouverons que Vav est un Iod allongé, c’est pourquoi la lettre Shin a 3 Vavs. Les trois Vav sont liés au deuxième triangle que nous avons déclaré être Abraham, Isaac et Jacob. Ce sont les trois archétypes liés à la Monade. Nous devons travailler à travers des initiations en nous afin de mettre le Shin en activité.

Le Shin est en relation avec Chokmah, il est en relation avec ce que nous appelons les Cosmocréateurs, car d’eux émanent les tuteurs qui nous guident. En d’autres termes, l’Absolu place tous les archétypes de Chokmah, qui est le Fils, le Christ, le Soleil, pour que ce Christ fasse ce qu’il a à faire dans la matière, mais quand les archétypes entrent dans la matière, ils sont en disharmonie. Le premier verset du livre de שמות Shemoth, qui est traduit par Exode, est:

«Et voici les noms des Fils d’Israël qui étaient venus dansמצרימה Mitzraymah (disharmonie).» – Exode 1: 1

Le mot מצרימה Mitsrayimah signifie «disharmonie» et le mot מצרים Mitsrayim signifie Égypte. Mitzrayimah מצרימה a la lettre Hei à la fin du mot. C’est un mot complètement différent. Mitzrayimah מצרימה signifie «disharmonie». En d’autres termes: ce sont des שמות Shemoth, les noms des archétypes qui s’appellent שמים Shemim ou ciel, qui sont entrés dans la terre et sont maintenant dans la disharmonie. Dans la disharmonie est la façon dont nous les avons, parce que nous sommes «la terre».

Ces 12 archétypes se rapportent à Chokmah. Astrologiquement parlant, Chokmah est lié au zodiaque, les 12 signes zodiacaux. Où trouve-on les Elohim, les Cosmocréateurs, Chokmah, qui a tous les attributs des archétypes? Là dans le zodiaque. Le zodiaque ou les 12 signes zodiacaux se rapportent aux 12 tribus d’Israël.

C’est ainsi que les noms, les archétypes, entrent dans la matière. Le premier qui commence le travail pour les organiser est Abraham, parce qu’Abraham vient des Chaldéens, de la ville d’Ur, et va en Égypte. Il est le premier à entrer en Égypte, Mitsrayim. Pourquoi? Parce que pour que Chesed commence à travailler avec les archétypes, il doit entrer dans Malkuth, et Malkuth est Mitsrayim. Cela se rapporte aux initiations de Mystères Mineurs dans lesquelles nous devons tous entrer, parce que Mitsrayimah est liée à Klipoth. Klipoth est ce que nous appelons Enfer ou Averne, les neuf dimensions inférieures, qui sont à l’intérieur de Malkuth. C’est ce que nous appelons notre subconscience, infraconscience et inconscience, le Tritocosmos, où nous trouvons les parties de notre Conscience que nous appelons rois ou archétypes, qui sont désordonnées, en disharmonie.

«Et ceux-ci (archétypes) sont les rois qui ont régné dans le pays d’Edom, avant qu’ait régné un roi sur les enfants d’Israël.» – Genèse 36: 31

Ainsi, quand Abraham entre en Égypte, il commence à organiser les archétypes à travers des initiations, et le premier roi qu’il doit affronter, pour la première fois, est le grand crocodile, qui s’appelle פה-רע Phe-Ra, la «mauvaise bouche». Leפרעה Pharaon, l’intellect, qui provoque des perturbations, qui est le roi de ce monde physique, qui est Malkuth, notre physicalité.

«Parle, et dis: Ainsi dit אדני יהוה Adonai Iod-Havah (dans Malkuth); Voici, je suis contre toi, פרעה Pharaon, roi de מצרים Mitzrayim Égypte (mieux dit: Je suis contre toi, פה-רע Phe-Ra, «mauvaise bouche», roi de מצרימה Mitsrayimah – disharmonie), le grand crocodile qui se trouve dans au milieu de ses fleuves, qui a dit: Mon frère est à moi, et je l’ai faite pour moi-même.» – Ézéchiel 29: 3

Il est écrit que quand Abraham est allé en Égypte, il est allé avec sa femme Saraï, qui était une belle femme, qui est une allégorie liée à la Shekinah, les forces de la Mère Divine, qui se développent dans ce que nous appelons le bâton d’Aaron, sont très cachées dans l’histoire d’Abraham. Abram, comme beaucoup d’entre nous quand nous entrons dans ce chemin, avait peur des nombreuses choses cachées dans les neuf sphères de Klipoth, sous Malkuth, dans la basse Égypte. La haute Égypte est Malkuth et les neuf sphères au-dessus d’elle; c’est pourquoi il est écrit:

«Et il y eut une famine dans le pays, et Abram descendit dans מצרימה Mitsrayimah disharmonie pour y séjourner», c’est-à-dire «à travers le laxisme de la vie et le non-respect de la bonne loi, un déclin de la vie morale et spirituelle dans la mesure où il est dit plus loin, «car la famine était pénible dans le pays.» – Genèse 12: 10

«En observant cette dépravation générale des mœurs et des modes de vie, il est écrit: «Et Abram est «descendu» dans מצרימה Mitsrayimah, disharmonie, (la basse Égypte) pour y séjourner.» Ici la question peut se poser, quelle était la raison et l’objet de sa «descente» dans מצרימה Mitsrayimah, la basse Égypte (les neuf couches intérieures de Klipoth)? C’était parce que (à travers les neuf initiations,) à ce moment-là מצרימה Mitsrayimah, la basse Égypte était un grand centre d’étude du mysticisme et de la science des Mystères Divins et donc appelée dans les Écritures: «même comme le jardin de יהוה, comme le pays de מצרים Mitsrayim», en lui (dans le mot מצרים Mitsrayim il y a מים Mayim «eaux»), comme dans le jardin d’Eden, dont il est dit, «De la droite de celui-ci il sortit un fleuve appelé Pison qui englobait tout le pays de Havila, où il y a de l’or» Genèse 2 : 11 coulait un grand fleuve mystique de la connaissance divine, très précieuse et inaccessible ailleurs (mais seulement en enfer). Abram étant entré dans le jardin d’Eden (Alchimie Sexuelle) et devenu un adepte de la doctrine secrète, désireux de passer à travers tous ses grades (ou neuf initiations mineures) aux mystères supérieurs afin de devenir «teloios» ou parfait, descendit (à travers la méditation) dans מצרימה Mitsrayimah, (les neuf sphères de l’enfer) de la basse Égypte où il y a de l’or, ou la Sagesse Cachée.» – Zohar

La Genèse continue:

«Et il arriva, quand il fut près d’entrer en Égypte, qu’il dit à Saraï, sa femme: Voici, je sais que tu es une femme belle à regarder. C’est pourquoi il arrivera que les Égyptiens te verront, qu’ils diront: C’est sa femme, et ils me tueront, mais ils te sauveront vivante. Dis, je te prie, que tu es ma sœur, afin que tu sois heureuse à cause de toi; et mon âme vivra à cause de toi. Et il arriva, qu’Abram étant venu en Égypte, les Égyptiens virent que la femme était très belle (parce qu’ils voyaient la Schekinah demeurer avec Saraï). Les princes du Pharaon la virent aussi, et la recommandèrent devant Pharaon [Pha-Ra, grand crocodile]; et cette femme fut emmenée dans la maison de Pharaon. Et il traita bien Abram à cause d’elle, et il eut des brebis, des bœufs, des ânes, des serviteurs, des servantes, des ânesses et des chameaux.

«Et Iod-Havah frappa Pharaon et sa maison de grands fléaux (karmiques) à cause de Saraï (la Schekinah) épouse d’Abram.»

«Et, comme il est écrit pour la première fois, Iod-Havah frappa Pharaon et sa maison de grands fléaux à cause de Saraï (la Schekinah) épouse d’Abram.»

«De l’utilisation du terme «grand», nous pouvons déduire que les fléaux infligés à Pharaon à l’époque d’Abraham étaient les mêmes en nombre sinon en caractère que ceux du temps de Moïse, et dans les deux cas étaient faites pendant la nuit.» – Zohar

Donc, nous pouvons penser que le karma ou les fléaux sont seulement liés à l’Exode, mais voyez que nous payons aussi le karma dans la Genèse:

«Et Pharaon [Pha-Ra, le grand crocodile] appela Abram, et dit: Qu’est-ce que tu m’as fait? Pourquoi ne m’as-tu pas dit qu’elle était ta femme? Pourquoi as-tu dit: Elle est ma sœur? Alors je l’aurais prise pour femme, et maintenant voici ta femme, prends-la et va-t’en.

«Pharaon donna ses ordres à ses gens, et ils le renvoyèrent, ainsi que sa femme et tout ce qui lui appartenait.» – Genèse 12: 11-20

Donc, Abram monta de la basse dans la haute Égypte, lui, et sa femme, et tout ce qu’il avait, avec beaucoup de richesses spirituelles et demeura dans le pays de Canaan. Mais avant de partir, le Pharaon a reçu le karma ou les fléaux. C’est important à comprendre, parce que nous tous, physiquement parlant, quand nous entrons dans ce chemin, devons surmonter le karma ou les fléaux dont nous parlons. Ce n’est pas comme les gens pensent, que les fléaux ne sont que pour ceux qui sont déjà maîtres. Écoutez, le karma est appliqué aux initiés à différents niveaux en fonction de leurs propres idiosyncrasies ou niveau dans lequel ils sont. Vous êtes célibataire, vous ne pratiquez pas la Magie Sexuelle, mais vous devez être dans la Chasteté, parce que la Chasteté est la façon dont votre Abram intérieur entre dans מצרימה Mitsrayimah (les neuf sphères) de la basse Égypte pour vaincre les fléaux. Ainsi, après les neuf initiations des Mystères Mineurs vient la première initiation des Mystères Majeurs obtenue par l’Intime dans la Haute-Égypte; qui dans la Genèse est expliqué quand Abraham a son premier Fils, qui s’appelle Isaac.

Isaac se rapporte à Geburah. Dans la première initiation des Mystères Majeurs les pouvoirs que nous obtenons de Malkuth, tous les pouvoirs que nous obtenons en battant le Pharaon [Pha-Ra, le grand crocodile] sont absorbés par la Monade à travers Geburah. C’est ainsi que Geburah s’unit à Chesed, c’est ainsi que nous l’expliquons et l’étudions quand nous étudions la vie d’Abraham avec Isaac. Isaac et Abraham se rapportent aux parties supérieures de la Monade: Geburah et Chesed sont mélangés dans la première initiation des Mystères Majeurs quand Abraham génère alchimiquement, quand l’Intime génère alchimiquement, quand Chesed commence à générer alchimiquement, mais avant cette génération ils doivent passer les épreuves des neuf mystères, ou les neuf initiations de Mystères Mineurs. Ils sont neuf car en effet le dixième fléau est lié à Malkuth, la dixième sephirah, qui se rapporte à la première initiation des Mystères Majeurs que nous devons développer à travers l’Alchimie Sexuelle, dans la chasteté.

Le premier fléau qui est partout dans le monde est la fornication. Nous sommes tous tombés dans la fornication à cause de l’ignorance. De la fornication, de la luxure, viennent les neuf autres fléaux ou karmas, qui quand ils sont vaincus la Bible appelle petite sagesse ou connaissance que l’on acquiert dans les couches internes de Malkuth. Ainsi, dans le livre de Deutéronome, chapitre 18: 10-11, nous lisons:

«Il ne doit pas être trouvé parmi vous:

1. quiconque fait passer son fils ou sa fille dans le feu,

2. ou qui utilise la sorcellerie,

3. un hypnotiseur,

4. ou une diseuse de bonne aventure,

5. ou une sorcière,

6. ou un mythomane,

7. ou un médium,

8. ou un enchanteur,

9. ou un nécromancien.»

Beaucoup pensent que les personnages représentant ces fléaux se rapportent à Dieu, mais ils ne se rapportent pas à Dieu. Ce sont neuf choses négatives que nous devons éviter, que nous devons surmonter, lorsque nous entrons dans ce chemin. Ainsi, pour surmonter ces neuf fléaux, nous devons suivre la seconde loi écrite par Moïse, appelée Deutéronome.

tree-of-life-five-books

En Hébreu, Deutéronome est appelé דברים Debarim (Paroles ou Logoï), qui est en relation avec le premier triangle de l’Arbre de Vie. Dabar דבר signifie «parole». C’est dans le deuxième triangle que nous incarnons Dabar דבר, la parole de Dieu. Les premier et deuxième triangles de l’Arbre de Vie sont liés à la Parole de Dieu.

«Aussi, à travers la tradition, on nous a communiqué la signification des paroles: «Qui nous délivrera de la main de ce puissant Elohim? C’est l’Elohim qui frappa les Égyptiens de toutes les fléaux dans le désert.» (1 Samuel 4: 8). Pourquoi dans le désert, quand nous lisons que c’était dans leur propre pays d’Égypte? Maintenant le terme bemidbar (dans le désert ou nombres) dans sa signification réelle est «par la Parole», et tout ce qui leur a été fait a été fait par la Parole (le Logos) de Iod-Havah et ceci est vrai généralement.» – Zohar

Le troisième triangle est Netzach, Hod et Yesod, c’est le triangle de la magie, le triangle de la prêtrise, la voie Lévitique que nous devons travailler. Le Lévitique vient après l’Exode, parce que tout le livre de l’Exode ou de Shemoth explique la sortie de ces archétypes de Malkuth dans l’Arbre de Vie en différentes étapes.

Ainsi, nous devons surmonter les neuf fléaux, mais avant ces neuf nous devons surmonter «tu ne forniqueras pas» parce que si nous forniquons, nous ne pouvons pas surmonter les neuf fléaux; la fornication n’y est pas écrite parce que tous ces personnages sont des fornicateurs. Ainsi, quand nous entrons dans les mystères à différents niveaux, la première étape que nous devons faire pour surmonter ces neuf fléaux c’est d’arrêter la fornication, et ensuite les étapes suivantes.

Maintenant, vous pourriez vous demander quel est le sens de la première: «Quiconque fait passer son fils ou sa fille à travers le feu»? Dans la Bible il est écrit:

«Et Iod-Havah parla à Moïse, disant: Encore, tu diras aux enfants d’Israël: Quiconque des enfants d’Israel, ou des étrangers qui séjournent en Israël, donnera un de ses semen (זרע zera) à Moloch; il sera certainement mis à mort; le peuple du pays le lapidera avec des pierres. Je tournerai ma face contre cet homme, et je le retrancherai du milieu de son peuple ; parce qu’il a donné de son semen (זרע Zera) à Moloch, souillé mon sanctuaire et profané mon saint nom. Et si le peuple de la terre ne détourne pas leurs yeux de l’homme, quand il donne son semen (זרע Zera) à Moloch, et ne le tue pas: Je tournerai ma face contre cet homme et contre sa famille, et le découperai et après lui tous ceux qui se prostituent, se prostituant à Moloch, parmi leur peuple. Et l’âme qui tourne autour de tel, comme avoir des esprits familier et des devins, pour se prostituer avec eux, je détournerai ma face contre cette âme, et la couperai de son peuple. Sanctifiez-vous donc, et vous serez saints, car je suis יהוה אלהיכם Iod-Havah votre Elohim.» – Lévitique 20: 1-7

Moloch-and-His-Minions

Dans les temps anciens, les gens adoraient Moloch comme une idole, ils ont construit une grande statue de bronze où les enfants ont été jetés dans le feu en son honneur. Maître Samaël Aun Weor cité les éléments suivants:

«Tout d’abord, rappelons-nous de Moloch, un ange lumineux d’autrefois, un roi horrible barbouillé du sang des sacrifices humains, avec les larmes des parents et le désespoir des mères. Due au bruit des tambours et des timbales, inaudibles étaient les cris de leurs enfants, qui sont passés à travers le feu pour être sans pitié immolé à ce monstre exécrable, un beau Dieu d’un autre temps… Les Ammonites se prosternèrent devant lui dans Rabba et sa Plaine aquatique, dans Argob et dans Basan, au courant de la plus grande Arnon…

«La légende des siècles déclare que Salomon, fils de David, roi de Sion, construisit un temple à Moloch à droite sur cette colline honteuse.

«Les sept seigneurs du temps déclare qu’ensuite, ce vieux roi sage consacra un bois sacré dans la vallée agréable de Hinnom à cet ange déchu… Pour une telle raison fatale, cette terre parfumée féconde a alors changé son nom en Tophet et Gehennan noir, vrai type d’enfer…» – Parsifal Dévoilé par Samaël Aun Weor

Cette statue de bronze était un grand taureau. Quand nous voyons ce taureau, nous nous rappelons le taureau ou le bœuf des Cherubim d’Ezéchiel. Tout Kabbaliste sait que le taureau est lié à Geburah. De Geburah descend la force, le Seraphim, le serpent qui est appelé Ida; en Hébreu le mot Ida est écrit Yod-Dalet-Aleph, qui en Araméen signifie «bras» qui en Hébreu sans Aleph est Iod qui signifie également «bras ou «main». Mais, la chose merveilleuse au sujet d’Ida est qu’il correspond en Sanskrit au serpent gauche dans l’Arbre de Vie ou colonne vertébrale, parce que de Geburah descend la force du serpent dans Malkuth.

Dans Malkuth, nous trouvons la vache; Geburah est le taureau et Malkuth est la vache. En relation avec les sacrifices concernant la vache et le taureau, beaucoup de choses sont écrits dans de nombreux livres de la Bible, mais le sens de ces sacrifices sont très cachés car ils se rapportent à l’Alchimie Sexuelle. Pour que Geburah, la force masculine de Elohim s’unisse avec sa force féminine, qui est Malkuth, nous avons besoin des forces du serpent Ida, qui est tombé à l’intérieur de chacun d’entre nous. Tous les démons ont le serpent développé négativement, c’est-à-dire, tombé de Malkuth dans Klipoth ou Enfer.

Le démon Moloch recevait les sacrifices d’enfants. Ceci est lié à la septième conjuration de Salomon le roi, qui stipule:

«Par les Saints Elohim et les noms des Génies Cashiel, Sehaltiel, Aphiel et Zarahiel, au commandement d’Orifiel, détourne-toi de nous Moloch. Nous ne te donnerons pas nos enfants à dévorer.»

Une conjuration très forte qui rejette de nous Moloch, le tueur, qui dans ce cas se rapporte aux forces involutives de Geburah, la cinquième sephirah qui se rapporte au meurtre, parce que Moloch dans Geburah a le pouvoir de tuer. Selon l’Arbre de Vie, le cinquième commandement est: «Tu ne tueras point.» Moloch, le tueur, est celui qui se rapporte à la guerre. Les gens pensent, «Dans les temps anciens, les gens donnaient leurs enfants à Moloch, mais en cette époque, personne ne le fait,» faux! C’est dans cette époque que tout le monde est en train de le faire plus. Parce que Moloch se rapporte au feu, à la guerre, malheureusement beaucoup de gens envoient leurs enfants à la guerre. Partout sur cette planète il y a des gens qui aiment la guerre. Voyez, ils sacrifient leurs enfants au démon Moloch et c’est pourquoi ce démon est très puissant. Les gens ignorent cela. Ainsi, le premier fléau parmi les neuf que nous allons surmonter est ne faites pas passer votre semence, fils ou fille, à travers le feu.

Les Tibétains qui se déversent de l’huile sur leur corps, puis allument une allumette et se brûlent vif est un sacrifice à Moloch. Quelle que soit la justification de ce type de sacrifice, c’est stupide et seul un démon pourrait être d’accord avec cela. Quand les gens parlent de Tibétains, ils pensent que tout est positif, mais non, il y a du noir et du blanc dans toutes les religions. Toutes les religions ont le positif et le négatif. Lorsque vous faites ce genre de sacrifice ou immolation, pour vous brûler comme ça, vous le faites littéralement à Moloch. Il est écrit: «Nous ne te donnerons pas nos enfants à dévorer!» Ceci est plus évident, mais il y a beaucoup de guerres entre de nombreuses religions et quand ils sacrifient leurs enfants pour combattre dans «leurs guerres saintes» ils les sacrifient à Moloch. Quelle que soit la justification qu’ils pourraient donner, ils honorent Moloch. C’est le premier fléau parmi les neuf parce que le vice des sacrifices de guerre sont très fréquents dans nos sociétés, malheureusement.

C’est seulement en marchant sur le chemin initiatique que nous pouvons nous renseigner de quelle manière nous transgressons cette loi, qui est, de quelle manière tirons-nous les forces de Geburah, les forces de Samaël, le Dieu de la guerre, dans le mauvais sens. C’est le karma yoga, le chemin le plus difficile, et la seule façon de faire face aux forces karmiques c’est en s’éveillant.

En ce qui concerne le reste des fléaux, nous n’avons pas besoin de les expliquer, parce que la sorcellerie, l’hypnotisme, la divination, la sorcellerie, la mythomanie, le médiumnité, et nécromancie incantatoire sont très abondants dans cette époque. En cette époque, les médiums sont appelés «channelers». Enchanteurs, nécromanciens, et tous ces magiciens noirs utilisent toutes les forces du Nephesh, l’âme animale, dans le mauvais sens. Nephesh est ce qu’on appelle la servante dans la Bible et dans la Kabbale.

La servante est Nephesh, l’âme animale, qui est trompée par les forces du grand crocodile, qui est nommé פה-רע Phe-Ra, la «mauvaise bouche», le פרעה Pharaon dans Mitsrayimah, les forces disharmoniques de Klipoth, et Malkuth. Ces âmes pensent qu’en pratiquant ce type de magie noire, magie sombre, ils travaillent avec Dieu.

En ce qui concerne le premier fléau, nous trouvons ces gens qui vont et s’explosent dans les avions et dans des endroits différents parce qu’ils pensent que, en mourant comme ça, avec des explosifs dans leur corps, après leur mort, ils vont au ciel; mais malheureusement, ils donnent leur âme à Moloch, et non à Dieu. Le miséricordieux est la paix, Dieu n’est pas un belliciste, à moins que c’est une guerre que nous allons lancer contre nous-mêmes pécheurs.

Donc voyez, nous sommes ici, nous tous, embouteillés dans ce monde matérialiste, et nous devons nous battre pour notre libération. Nous devons lancer une guerre contre nous-mêmes, contre toutes les choses négatives que nous portons à l’intérieur. Et nous ne pouvons surmonter notre propre mal qu’à travers l’initiation. C’est ce que nous devons comprendre quand nous lisons un livre sacré.

Rappelez-vous que lorsque Abram entre dans la basse Égypte, il sait que toute cette magie noire existe à l’intérieur de lui-même, à l’intérieur de son propre Égypte psychologique, donc il est très prudent, car il doit la surmonter à l’intérieur de lui-même, et donc quitter sa basse Égypte vivant.

Ensuite, nous devons descendre à nouveau dans la Neuvième Sphère, puisque la descente des archétypes continuent dans Tiphereth. Parce que de Chesed ou Abraham et Geburah, qui est Isaac, va dans Jacob qui est Tiphereth. L’héritage descend ensuite dans Jacob. Pouvez-vous voir cette descente? Lorsque Jacob commence à travailler dans la Neuvième Sphère, il lutte contre Geburah, contre les forces descendantes de Samael, et il gagne. Cette lutte est dans Yesod, la pierre de Yesod. Dans Yesod, Jacob conquière la deuxième initiation des Mystères Majeurs, comme tous les archétypes sont dans Yesod en potentialité, ainsi, avec beaucoup de force, c’est-à-dire, grâce à la volonté du juste Jacob, parce qu’il est en Chasteté, les archétypes commencent leur développement dans notre psyché.

Alors, les archétypes entrent dans la troisième initiation des Mystères Majeurs à travers Joseph. Cette initiation est expliquée par le maître Samael dans son livre, «Les Sept Paroles», qui est lié à la sephirah Hod et à Joseph. À travers Joseph les archétypes entrent dans le plan astral, le plan des rêves, où chaque âme va quand le corps physique dort. Nous constatons qu’en nous Joseph est l’archétype qui est habile dans l’interprétation des rêves, parce qu’il n’est pas paresseux. Il travaille dans la troisième initiation. Joseph étudie les messages qu’il reçoit dans les rêves; Kabbale signifie «recevoir». Il est un Kabbaliste qui reçoit de Hod et qui explique les mystères au Pharaon, qui dans ce monde physique est représenté par les Kabbalistes intellectuelles parmi les 12 signes zodiacaux, ses frères; ainsi, dans leur intéllect, ils portent un autre grand crocodile ou פה-רע Phe-Ra, «mauvaise bouche», le פרעה Pharaon. Il est écrit:

«Et Judas dit à ses frères (les 12 signes zodiacaux), Que gagnerons-nous à tuer notre frère (Joseph), et à cacher son sang? Venez, vendons-le aux Ishmaélites, et ne le touchons pas; car il est notre frère et notre chair. Et ses frères se sont contentés.» – Genèse 37: 26, 27

Joseph va en Égypte parce que ses frères le vendent aux Ishmaélites. Voilà comment les forces de Hod doivent descendre dans la Neuvième Sphère pour être développé en tant que Corps Astral qui dans ce cas est Benjamin, la partie astral solaire de Joseph l’archétype.

«Et sept années de disette ont commencé à venir, comme Joseph avait dit: et la pénurie était dans tous les pays; mais dans tout le pays d’Égypte il y avait du pain. Quand tout le pays d’Égypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain : et Pharaon dit à tous les Égyptiens: Allez à Joseph; faites ce qu’il vous dira. Et la famine était sur toute la surface de la terre, et Joseph ouvrit tous les greniers, et vendit aux Égyptiens; et la famine augmentait dans le pays d’Égypte. Et tous les pays sont venus en Égypte à Joseph pour acheter du blé; parce que la famine était forte dans tous les pays.» – Genèse 41: 54-57

«Encore une fois, «à travers le laxisme de la vie et le non-respect de la bonne loi, un déclin de la vie morale et spirituelle a eu lieu dans tous les pays, à tel point que Jacob dit à ses fils: «Voici, j’ai entendu qu’il y a du blé en Égypte: descendez-y, pour nous en acheter de là; pour que nous puissions vivre, et ne pas mourir.» – Genèse 42: 2

Ainsi, comme nous le lisons dans le premier chapitre de l’Exode, tous les archétypes redescendirent dans Mitsrayim, Malkuth ; chaque homme et sa famille sont descendus avec Jacob, et toutes les tribus d’Israël, et toutes les âmes qui sont sortis des reins de Jacob qui étaient soixante-dix âmes, qui sont venus des 12 forces zodiacales: car Joseph était en Égypte. Ainsi, toutes les âmes, toutes les forces d’en-haut, de Tiphereth sont descendus dans Mitsrayim, puisque Joseph était déjà là. Cet archétype est déjà en cours d’élaboration dans la troisième initiation des Mystères Majeurs. Voici, quatre différents פה-רע Phe-Ra, crocodiles avec mauvaise bouche, ou Pharaons: d’abord le Pharaon au temps d’Abraham, deuxième Pharaon qui favorise Joseph, troisième le crocodile ou פה-רע Phe-Ra, «mauvaise bouche» qui opprime les Israélites et quatrième le crocodile פה-רע Phe-Ra, «mauvaise bouche» qui apparaît dans l’exode de Moïse, comme il est écrit:

«Maintenant, il y eut un nouveau roi sur l’Égypte, qui ne connaissait pas Joseph… Et il arriva au cours du temps, que le roi d’Égypte mourut, et les enfants d’Israël gémissaient en raison de la servitude, et ils ont crié et leur cri monta vers Dieu en raison de la servitude.» – Exode 1: 8 et 2: 23

Quand nous lisons le livre de l’Exode ou Shemoth, nous devons comprendre les trois précédents Pharaons qui ont précédé le quatrième, qui se rapporte à Moïse et pour expliquer les grades, parce que dans ces trois Pharaons se trouvent trois grades ou sephiroth que nous devons passer, à savoir Malkuth, Yesod et Hod. Pour comprendre ces trois grades, il est nécessaire d’expliquer le mot Vitriol, qui est un mot Latin lié à «Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem», qui signifie «Visite l’intérieur de la terre, en rectifiant tu trouveras la pierre occulte.»

Tout le monde qui entre dans ce chemin doit suivre ce Vitriol, parce que personne ne peut se développer s’il ne descend pas à l’intérieur de la terre, c’est-à-dire, dans notre subconscience intérieur, dans Klipoth, l’intérieur de Malkuth, le corps physique, où notre psyché et tous les archétypes sont dans la servitude. En rectifiant, nous allons développer et libérer ces archétypes. Mais rappelez-vous pas à pas, initiations mineures, initiations majeures, et niveaux supérieurs. Voilà comment nous comprenons, et voilà comment le Zohar le voit.

«Parmi ceux-ci, c’est à quoi l’Écriture se réfère, «Et un fleuve sortait d’Eden, et de là il se divisait et est devenu en quatre têtes» (Genèse 2: 10). Et Dieu créa (תנינם הגדלים) de grands crocodiles, qui signifie Léviathan et sa femme.» «Et toutes les créatures qui se meuvent» dans toutes les parties de la terre. Qu’est-ce que ce Nephesh Chaiah (créature vivante)? C’était Lilith, la mère des Élémentaires (nos défauts ou démons), dont les eaux (sexuelles) produisirent en abondance et administraient à leur croissance et augmentation.» – Zohar

Et d’où les écrivains du Zohar l’ont appris? Ils l’ont appris de Moïse. Et d’où Moïse l’avait appris? Moïse l’a appris des Égyptiens. Comme il est écrit dans le chapitre de l’Arrêt des Crocodiles venant prendre le Mental (Netzach) d’un Esprit (Chesed) venant de lui en Enfer:

Hermes

«Le Grand tombe à sa place ou sur son ventre subjugué derrière les Elohim. J’ai fait venir mon âme, elle parle à son père. Il sauve cet ancien [ou grand] de ces huit crocodiles (qui signifie 4 crocodiles ou Léviathan et leurs femelles). Je les connais par leur nom, et comment ils vivent. Je suis celui qui sauve son père d’eux.

«Retire-toi, Crocodile de l’Ouest, vivant de ceux qui ne se repose jamais! Ce que tu hais est dans mon ventre. J’ai mangé les membres d’Osiris. Je suis Seth. – Retire-toi, Crocodile (femelle) de l’Ouest! Il y a un aspic dans mon ventre. Je ne suis pas donné à toi. Ne me brûle pas. – Retire-toi, Crocodile (mâle) de l’Est, vivant de ceux qui sont attachés à leur chair! Ce que tu hais est dans mon ventre. J’ai croisé Osiris. – Retire-toi, Crocodile (femelle) de l’Est! Il y a un serpent dans mon ventre. Je n’ai pas été donné à toi. Ne me brûle pas. – Retire-toi, Crocodile (mâle) du Sud, vivant de ce qui est impur! Ce que tu hais est dans mon corps. Ne me gore pas avec ta griffe. Je suis Sothis. – Retire-toi, Crocodile (femelle) du Sud! J’ai été guéri, ma paume est comme un bâton je n’ai pas été donné à thee. – Retire-toi, Crocodile (mâle) du Nord, vivant… demeurant dans les heures! Ce que tu hais est dans mon ventre, tu as craché [ou ton venin est] loin de ma tête. Je suis Tum. – Retire-toi, Crocodile (femelle) du Nord! Il y a un scorpion dans mon ventre. Je ne l’apporte pas de suite. Je suis la lumière des yeux, Existences sont dans ma main, Non-existences sont dans mon ventre. Je m’habille moi-même, je m’équipe avec tes sortilèges, ô Soleil! au-dessus et en dessous de moi. J’ai écouté, j’ai tendu la longueur de ma gorge à l’intérieur de mon grand-père. Il m’a donné l’heureux Ouest, suffoquant le Vivant, tenant son Seigneur tranquille ou humble, en lui tous les jours. Mon visage est ouvert, mon cœur est à sa place, mon cœur est sur moi tous les jours. Je suis le Soleil se protégeant [ou se faisant] lui-même. Aucune mauvaise chose ne me blesse. » – Le Livre des Morts Mitsrayimah ou Le Livre des Morts Égyptien

Mitsrayimah מצרימה est un anagramme qui signifie צר מימה «ennemi dans l’eau.» Mitsrayimah מצרימה signifie aussi צר מי מה pour former «qui» le soleil et «quoi» la lune. Mi et Mah מי מה sont les symboles du père et de la mère, qui génèrent toutes les planètes ou les archétypes ou les lumières qui sont tous dans Mitsrayimah מצרימה, mais désordonnée, en disharmonie. Tous les noms sont en disharmonie et nous devons les organiser. Telle est la beauté de l’initiation. Voilà comment Mitsrayimah מצרימה, les Égyptiens, a enseigné à Moïse et voilà comment Moïse nous a appris à travers ses cinq livres.

Dans Daniel chapitre 12: 2-4 il est écrit:

«Et beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, certains pour la vie éternelle, et certains à la honte et le mépris éternel. Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du firmament; et ceux qui tournent beaucoup à la justice comme les étoiles, à toujours et à jamais. Et toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin: beaucoup courront çà et là, et דעת Daath, la connaissance sera augmenté.»

Qui sont ceux nombreux qui dorment dans la poussière de la terre? Ce sont les archétypes, les âmes, la Conscience, parce que la Conscience est divisée en plusieurs archétypes. Ces archétypes sont les parties de l’Être qui sont dans la servitude dans Mitsrayimah מצרימה et qui ont besoin d’être libéré et éveillé. Ils ont besoin d’expérimenter la grande dissolution, le Mahapralaya, la grande nuit, pour s’éveiller au «Jour de Brahma.» Voilà pourquoi il est écrit que Brahma (Abraham), le créateur, dort. Brahma (Abraham) doit s’éveiller dans la création. Alors:

«Et beaucoup (רבים Rabbis) qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et certains à la honte et le mépris éternel. Et ceux qui sont sages brilleront comme la splendeur du firmament;. Et ceux qui tournent beaucoup (רבים Rabbins) à la justice comme les étoiles, à toujours et à jamais.» – Daniel 12: 2-3

«Et j’ai entendu, mais pas compris: je dis: Oh Adonai, מה Mah «quoi» sera la fin de אלה Eleh «ces» (archétypes). Et il dit: Vas ton chemin, Daniel; car ces paroles sont fermées et scellées jusqu’au temps de la fin.» – Daniel 12: 9

מה Mah «quoi» est-il le chemin de Daniel? Et מה Mah «quoi» est-il le temps de la fin de אלה ces? Et dans Geburah Jacob, ישראל Israël, a appelé son fils Dan et répondit:

«Dan jugera son peuple, comme une (אל El) des tribus d’Israël ישראל. Dan est un serpent sur le chemin, une vipère (un Seraphim שרפים) sur le chemin qui mord les talons du cheval, de sorte que son cavalier tombe à la renverse. J’ai attendu ton salut (ישוע Ieshua – Jésus), Oh יהוה Iod-Havah.» – Genèse 49: 16, 18

Écoutez: le firmament est Israël, le zodiaque, et les 12 parties de l’âme de l’Être que tout terrestre porte à l’intérieur; et «ceux qui tournent beaucoup à la justice comme une étoile pour toujours» sont ceux qui se transforment en maîtres (רבים Rabbis). Mais maintenant, Daniel «cache les paroles et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Beaucoup (רבים Rabbim) courront çà et là et דעת Daath, la connaissance ou Gnose est augmenté.»

À l’heure actuelle, cette prophétie est accomplie, parce que la connaissance a été augmenté. Nous vivons à l’époque de sa réalisation. Daath, Gnose, la connaissance, est partout; tout le monde reçoit cette connaissance librement. Ainsi, si vous prenez avantage, vous vous éveillerai positivement; mais si vous n’en voulez pas, vous vous éveillerez de toute façon, mais là-bas, à travers l’involution, la honte et le mépris éternel.

«Qu’ils se purifient eux-mêmes, oui, qu’ils se blanchi, oui, raffiné comme beaucoup (רבים Rabbim, maîtres): et les méchants ont fait méchamment, et aucun des méchants ne comprend, mais, ceux qui agissent avec sagesse comprennent.» – Daniel 12: 10

Donc, c’est une décision que chacun d’entre nous doit faire ou non; la décision repose sur notre propre volonté. Voilà pourquoi dans l’un des axiomes parmi les Gnostiques, dit: «Ceux que vous appelle Thélémite ne commettront pas une injustice, tant qu’ils comprennent la parole à la perfection, car elle contient exactement trois degrés: l’homme qui demeure en silence, l’homme qui aime, et l’homme vulgaire de la terre. Ce que vous voulez, ce que vous souhaitez, ce sera le sens du mot Thelema. Cela ne tient qu’à vous. Le hiérophante, Abraham, Chesed, Brahma, l’Intime, notre Monade particulière, a observé trois épreuves en une seule et il peut être donné de trois façons. Le brut ou vulgaire doit passer à travers l’épreuve du feu, les évolué ou instruits sont essayé dans le mental, et les hauts sélectionnés ou les élus sont essayé au plus haut. Il y a des étoiles et des étoiles, des systèmes et des systèmes, des degrés et des degrés, mais ne laissez personne connaître l’autre.» Ces testes proviennent de l’Égypte antique des pharaons. En cette époque, nous travaillons avec eux; ils sont actifs.

Qui est thelema? Qui sont les Thélémites? Écoutez, Thelema est Moïse. Thelema est un mot qui en Grec signifie la volonté. Nous les Gnostiques disons que notre devise est Thelema, et quand nous disons cela, nous voulons dire, notre devise est la volonté ou notre devise est Moïse, l’archétype qui synthétise la volonté. Parce que Moïse en tant qu’une force cachée, en tant que volonté, se développe d’abord dans Abraham, ensuite dans Isaac, puis à Jacob, par la suite à Joseph quand tous entrer en Égypte. Ainsi, la première, deuxième, troisième et quatrième Pharaons face à Moïse parce qu’il est caché dans l’initié et est visible jusqu’à ce qu’il crée le corps mental solaire et le corps Causal. Moïse est déjà un « adulte »: un maître ou un rabbin. Moïse en tant que volonté a été développé de Malkuth à Tiphereth, même si à l’intérieur de l’initié, qui est un homme vulgaire de la terre.

Thelema ou Moïse se développe à l’intérieur de nous à travers les trois niveaux d’initiation appelés l’homme qui demeure en silence, l’homme qui aime, et l’homme vulgaire de la terre. Quand nous disons «l’homme», nous parlons de Chesed à l’intérieur de chacun d’entre nous dans les différents niveaux.

Le Premier Grade de l’Homme

Le premier grade – l’homme vulgaire de la terre – se rapporte aux mystères des premier, deuxième et troisième chambres ou apprenti, dévot, et méditant. C’est ce que nous avons tous dans les différentes écoles dans le Gnosticisme: trois chambres.

Quand nous entrons dans la salle de conférence, nous recevons la connaissance en fonction du niveau psychologique de celui qui enseigne – c’est la première chambre. La deuxième chambre est le dévot qui est lié à ce que la Bible appelle le Lévitique, dans laquelle vous apprenez, étudiez et pratiquez la doctrine. Observez l’Arbre de Vie et vous verrez que, au bas se trouve trois Sephiroth liés au triangle de la magie, le triangle de la prêtrise, le triangle de לוי Levi (תן tan «faire l’amour»), les לויתנינם Léviathans mâle femelle, le prêtre et sa prêtresse. De Malkuth, nous entrons dans ce triangle, qui commence dans Yesod-sexe. Nous entrons dans la première chambre, où nous apprenons la doctrine, puis dans Hod, la deuxième chambre, le cœur, et finalement dans Netzach, la troisième, la tête, où nous devenons des méditants habiles.

davinci-man

Le premier grade, l’homme vulgaire de la terre nous enseigne les mystères Gnostiques. Le symbole Gnostique de l’homme vulgaire de la terre est le Pentagramme, qui est le symbole du microcosmos ou petit cosmos – petit être humain. Les quatre extrémités inférieures du pentagone représentent les quatre Sephiroth inférieurs, Netzach, Hod, Yesod, Malkuth avec le sommet qui est la tête, représentée dans la Sephirah Tiphereth. Dans le sphinx de l’Égypte Tiphereth est symbolisé comme le bâton ou lettre Vav entre ses deux pattes, qui signifie thelema ou volonté. Le cinquième pouvoir spirituel du sphinx se rapporte à l’incarnation de la parole, l’initiation de Tiphereth. Le Pentagramme est le symbole du Verbe fait chair, qui est la conjonction de l’âme avec le Christ pour accomplir sa volonté divine. L’homme vulgaire de la terre doit conquérir les quatre initiations des Mystères Majeurs du Sphinx et contrôler les quatre corps de péché – corps physique, corps vital, le corps émotionnel et le corps mental au moyen de la volonté, Thelema.

Ainsi, après avoir obtenu l’incarnation de la Parole, le travail de l’homme vulgaire de la terre est de développer sa volonté humaine de Malkuth à Tiphereth à travers le Tantra ou l’Alchimie Sexuelle, pour lier sa volonté humaine au Christ ou la volonté divine, qui est tous les archétypes comme un, c’est d’unir notre volonté avec la volonté de Dieu. Que ta volonté soit un avec la mienne, à travers l’incarnation du Seigneur, si c’est ce que chacun d’entre nous veut, alors c’est ce que nous devons faire.

Eliphas Levi, le grand Kabbaliste, a déclaré: «Il y a quatre conditions indispensables pour obtenir l’incarnation du Logos, pour obtenir la sagesse et le pouvoir de Daath, la Gnose ou connaissance, «Premièrement: une intelligence illuminée par l’étude ésotérique.» Nous devons étudier l’ésotérisme et pour cela, il ne suffit pas de devenir un membre qui écoutent fanatiquement et qui croient en beaucoup de choses ésotériques. Nous devons étudier la Kabbale. «Deuxièmement: Une intrépidité que rien ne peut ébranler. Troisièmement: Une volonté qui ne peut être rompue. Quatrième: Une prudence que rien ne peut corrompre et intoxiquer. Connaître, oser, vouloir, garder le silence.» Tels sont les quatre paroles de celui qui entre dans le triangle de la magie, dans le triangle de la Gnose. Yesod, Hod, Netzach, voilà les trois forces, les trois chambres de toutes les écoles Gnostique.

Hod, devenir un dévot de la deuxième chambre est nécessaire parce que nous devons recevoir la force de Chokmah. Voilà pourquoi, lorsque nous parlons de l’homme vulgaire de la terre, nous parlons de nous, que nous ayons une première, deuxième ou troisième chambre, nous sommes l’homme vulgaire de la terre. Pour entrer dans le deuxième triangle de l’Arbre de Vie, qui est le triangle de l’éthique, nous devons atteindre Tiphereth, l’homme qui aime. Tiphereth est l’entrée dans le deuxième triangle du bas vers le haut. Rappelez-vous, Yesod est l’entrée dans le triangle de la magie. Donc, de Malkuth nous passons dans le triangle de la prêtrise, le triangle de la magie; par conséquent, l’homme vulgaire de la terre doit être en Chasteté. Si nous sommes fornicateurs, nous perdons du temps. Cela dépend de nous. Cela dépend de la façon dont nous utilisons notre volonté. Beaucoup de gens entrent dans ces études, mais ils ne continuent pas. C’est leur volonté. Voilà pourquoi il est écrit: «Fais ce que tu veux» ou faire tout ce que vous voulez, c’est la seule loi. Mais rappelez-vous que vous devez répondre de toutes vos actions. Prenez note de cela, mais pas à nous. Mais à votre Dieu. Après tout, vous devez répondre. Devant Dieu vous répondrez. Ou des maîtres du karma. Ce que vous faites est votre volonté.

Un pourrait dire: «Eh bien, je suis seulement entré dans la première chambre, mais je ne le croyais pas,» ok c’est votre volonté. Un autre pourrait dire: «Eh bien, je suis rentré dans la deuxième chambre, mais je ne l’ai pas continuer,» ok c’est votre volonté. Nous respectons votre volonté. Parce que dans cette doctrine, personne n’est obligé de faire quoi que ce soit, seul vous vous forcez avec votre propre Thelema, votre propre volonté. Alors, beaucoup d’hommes vulgaires entrent dans ces études. Quand nous disons hommes, nous nous référons à n’importe quelle âme – femme ou homme, l’être humain. À peine quelques-uns atteignent la première initiation des Mystères Majeurs, s’ils sont sérieux; mais très rares sont ceux qui atteignent le sommet du Pentagramme qui est la tête où nous trouvons la volonté dans la glande pinéale unie avec le cœur. Le cœur et la tête doivent être unis. Le mental et le cœur. Lorsque nous arrivons à cela et comme une bénédiction nous recevons l’incarnation de la Parole, car c’est Tiphereth qui reçoit l’initiation de Tiphereth. Ensuite, nous entrons dans le deuxième grade où nous devons accomplir cet exode à un autre niveau.

Le Deuxième Grade de l’Homme

Le deuxième grade, l’homme qui aime, se préoccupe du développement de la maîtrise ou l’adeptat, à savoir, Adeptus Mineur, Adeptus Majeur et Adeptus Exemptus, qui est celui sans karma ordinaire. C’est lorsque nous atteignons le sommet de ce triangle que notre karma ordinaire est pardonné. Nous atteignons ce niveau quand nous n’avons pas d’ego lié à Malkuth, nous sommes alors un Être, un adeptus qui a développé le triangle de l’éthique. Ces éthique n’ont rien à voir avec les lois écrites dans ce monde physique car ces éthiques sont liés à Shin, la Monade, notre Esprit particulier. Ici, l’adeptus reçoit sa propre loi, ses propres commandements de son propre Être. Ces lois pourraient parfois être en contradiction avec les lois écrites par les initiés dans le monde physique. Ainsi, l’adeptus doit suivre son propre mystère, comprenez, c’est seulement pour les adeptus, à savoir ceux qui atteignent la cinquième initiation des Mystères Majeurs et donc entrent dans le second triangle.

sealofsolomon

Le but dans le deuxième triangle, les amoureux, est d’incarner dans leur nature humaine tous les attributs de Atman-Bouddhi. Il se concentre et se prolonge dans le triangle de l’éthique, à travers différents degrés. Le symbole Gnostique des amoureux ou Geburah et Tiphereth, est l’étoile à 6 branches, l’hexagramme, l’étoile de David, qui est un symbole de l’union des âmes jumelles. L’étoile de David indique aussi l’union de Tiphereth et Malkuth, le roi et la reine, les opposés dans l’Alchimie. Le résultat final de cette union est la Pierre Philosophale, quand les adeptus travaillent très dur, ils descendent dans Malkuth, parce que quand on atteint l’initiation de Tiphereth, qui est la cinquième initiation des Mystères Majeurs, on devient un maître qui descend à nouveau au centre de Malkuth pour travailler dans les niveaux supérieurs de cet exode que nous expliquons avec tous les fléaux que nous avons expliqué dans des conférences précédentes.

Le chemin a affaire à trois degrés ou trois Pha-Ras ou Pharaons. Il est en trois étapes, parce que nous avons trois cerveaux. Le second degré, la façon dont l’homme qui aime, l’adeptus, le maître, travaille dans son propre exode est différent de celui qui travaille au niveau de l’homme vulgaire de la terre, ou le premier grade. L’homme qui aime est en relation avec les amoureux. Le sixième Arcane du Tarot est les Amoureux et se rapporte à Tiphereth. Dans ce niveau, nous devons travailler avec Geburah, parce que quand quelqu’un atteint Tiphereth, il incarne seulement l’âme humaine mais s’il veut incarner Geburah et Chesed alors il doit effectuer le grand œuvre du second degré. Celui qui atteint l’initiation de Tiphereth est un maître au niveau de adeptus mineur, il doit travailler très dur psychologiquement pour atteindre le niveau d’un adeptus majeur, et ensuite au niveau d’un adeptus exemptus.

Ceci est important à savoir pour que les personnes qui travaillent dans les première, deuxième et troisième chambres dans le premier grade, qui est, au niveau de l’homme vulgaire de la terre, de ne pas entremêler les travaux psychologiques des trois degrés, à savoir, l’homme qui demeure en silence, l’homme qui aime, et l’homme vulgaire de la terre; ne commencez pas à demander aux gens de faire des œuvres qu’ils sont psychologiquement incapables de faire. Tout d’abord, nous devons nous éveiller, nous devons aussi construire les corps solaires, et c’est ce que nous devons faire au niveau de l’homme vulgaire de la terre. L’homme qui aime, Tiphereth et Malkuth, le roi et la reine, font la lumière à partir de leur obscurité à travers le travail alchimique à leur niveau, c’est la façon dont ils développent en eux-mêmes leur propre connaissance particulière et la sagesse de Chesed et Geburah, leur propre Monade, à savoir le pouvoir de Geburah, qui est, de lutter psychologiquement pour atteindre le pouvoir de Gedulah, l’amour, qui est de parfaire ou d’être parfait dans la chair comme leur Père céleste est parfait. Ce sont les étapes de l’homme qui aime dans lequel nous devons travailler très dur afin d’être parfait dans cette chair, ici dans le monde physique comme notre père qui est dans les cieux est parfait.

Ne vous laissez pas décourager, parce qu’étant au niveau auquel vous êtes, vous êtes imparfait, parce que la perfection dans la maîtrise est atteinte seulement lorsque vous entrez dans le second triangle après avoir passé toutes les initiations du triangle inférieur de l’Arbre de Vie. L’Exode est un processus psychologique.

Troisième Grade de l’Homme

L’homme qui demeure en silence. Le silence est la vertu de Binah, le Saint-Esprit, la troisième Sephirah du premier triangle. Seuls ceux qui sont adeptus exemptus peuvent entrer dans le premier triangle. Vous ne pouvez pas entrer dans le premier triangle si vous êtes au niveau de l’homme vulgaire de la terre.

Debarim

Certains instructeurs conseillent d’effectuer des travaux psychologiques de l’homme qui demeure en silence à ceux qui sont au niveau néophyte de l’homme vulgaire de la terre; en effet, cela est absurde. Nous devons être sans ego pour faire le travail au niveau de l’homme qui demeure en silence, dans Binah, le Saint-Esprit. Ce degré est en relation avec le triangle Logoïque dans lequel l’initié atteint les niveaux de Nirmanakaya, Sambogakaya et Dharmakaya en rectifiant.

À propos de Vitriol, Maître Samael Aun Weor dit:

«Visita Interiora Terrae Rectificando…» dans les entrailles de la Terre, nous devons corriger toutes nos erreurs que nous avons là-bas.

«…Invenies Occultum Lapidem.» Et en rectifiant, nous trouverons la pierre cachée»… la Pierre Philosophale.

«La Pierre Philosophale n’est autre que notre Être Réel.

«Par exemple, en synthèse, on dit que la Pierre Philosophale est le sexe, n’est-ce pas? C’est ce qui est dit, et c’est une vérité. Mais affirmer cela de cette manière est tout simplement de la maternelle. Si nous parlons maintenant, nous dirions, avec maîtrise, et plongeons encore plus dans cet objet de la Pierre Philosophale des alchimistes du Moyen Age, nous avons besoin de connaître toutes les élaborations de cette pierre, nous devons l’élaborer avec la «matière» du sexe, avec cette «substance» qui est produit par le sexe avec ce sperme sacré, avec cette énergie qui émane du sperme, et petit à petit, la réalisation de la cristallisation du Troisième Logos en nous-mêmes. Une fois que l’on a tout à fait cristalliser le Troisième Logos en nous-même, alors la Pierre Philosophale est déjà faite; alors on l’a en sa possession.

«Par conséquent, il y a deux façons de parler à ce sujet. En maternelle, nous dirions: «La Pierre Philosophale est le sexe.» Dans la science supérieure, nous disons: «La Pierre Philosophale est le Troisième Logos (Binah) cristallisé en nous et à l’intérieur de nous-mêmes, au moyen du travail dans la forge des Cyclopes…»

Étudiant: Maître, est-ce que cette purification est faite à l’intérieur des sept fours?

Samael: Bien, je ne parle pas des sept fours. Je parle de la façon de condenser la «matière», ce qui est appelé Hydrogène Sexuel SI-12. Ainsi, au moyen du Sahaja Maïthuna on élabore, cristallise, jusqu’à ce que le Troisième Logos, c’est-à-dire, toute la force sexuelle complètement cristallisée en nous-même, alors nous aurons la Pierre Philosophale. Avec cette pierre, on peut faire des merveilles et des prodiges ; c’est la base pour faire des prodiges.

Étudiant: C’est la Kundalini traité dans les sept dimensions, n’est-ce pas?

Samael: Bien, la Kundalini est l’élément de base afin d’y parvenir, c’est le feu du poêle, en effet. Mais cela va encore plus loin.

Étudiant: C’est la moelle, n’est-ce pas?

Samael: Cela va encore plus loin, la Pierre Philosophale est le Troisième Logos déjà cristallisé à l’intérieur de vous.

Étudiant: Cela signifie que la Pierre Philosophale, le sexe, vient à être un point et l’autre l’Absolu, n’est-ce pas?

Samael: En effet, ce sont deux points différents. Dans tous les cas, laissez-moi vous dire: Si vous travaillez dans le Laboratorium Oratorium du Troisième Logos, il est évident que vous cristallez l’Hydrogène Sexuel Si-12 dans votre vie, que ce soit sous la forme des corps existentiels supérieurs de l’Être, etc., etc. mais, la cristallisation maximale du Troisième Logos à l’intérieur de vous, est certainement quand Binah dans son intégralité reste à l’intérieur de vous; alors c’est la Pierre Philosophale déjà impeccable, bien préparée, avec laquelle vous pouvez faire tous les prodiges de haute magie.

Étudiant: Nous devons effectuer les trois montagnes pour cela ou non?

Samael: Non! pour la Pierre Philosophale, nous devons réaliser seulement deux montagnes; la Montagne de l’Ascension (Troisième Montagne) est quelque chose de différente.» – Samaël Aun Weor

Moïse explique au sujet de la cristallisation de la pierre, Parole ou Troisième Logos dans le livre «par la Parole» במדבר Bemidbar ou Livre des Nombres, car au niveau de l’adeptus exemptus tous les nombres, tous les archétypes sont auto-réalisés et pour se parfaire ils doivent eux-mêmes entrer au niveau de Debarim, le Logoï.

tree-of-life-five-books

Si nous étudions le Zohar et l’Arbre de Vie, nous constatons que pour entrer דברים Debarim, le Logoï ou le Deutéronome, nous devons le faire «par la Parole» במדבר Bamidbar ou le livre des Nombres, nommé en Hébreu במדבר Bamidbar (en le désert ou le nombre), mais dans son sens réel est «par la Parole», qui signifie, nous entrons dans Debarim, le premier triangle de l’Arbre de Vie au moyen de la parole de Dieu. Le mot Dabar דבר signifie «parole». Dabar דבר est caché dans דברים Debarim et במדבר Bemidbar, les premier et deuxième triangles. Le livre de Deutéronome דברים se rapporte au premier triangle, במדבר Nombres au deuxième triangle et ויקרא Vayikra Lévitique au troisième triangle de l’Arbre de Vie, tandis que Malkuth est en relation avec l’Exode avec Shemoth. De Malkuth nous devons prendre tout aux niveaux supérieurs. De Malkuth nous prenons l’énergie, de Malkuth nous prenons tous les archétypes. Sans Malkuth, Mitsrayim ou Mitsrayimah, notre physicalité nous ne pouvons rien faire. Comprenez, pour marcher dans l’Exode à tous les niveaux, nous avons besoin d’un corps physique solide en bonne santé. Puisque Malkuth nourrit ces trois degrés qui se rapportent aux trois triangles de l’Arbre de Vie.

«Tu as brisé les têtes (homme femme) duלויתן Léviathan, tu leur as donné pour nourriture aux initiés habitant לציים la marine (alchimique, de la mer de roseaux).» – Psaume 74: 13

Le symbole gnostique de ceux qui demeurent en silence est le heptagramme, et l’agneau avec sept cornes. Ces Bodhisattvas qui ont donné leur vie, en donnant leur sang à l’humanité. Le heptagramme indique les sept corps d’or. Le Merkabah, le Sahu Égyptien ou Horus, est la plus haute forme d’existence, la réalisation complète du Vitriol. Quand quelqu’un a atteint ce niveau du Vitriol, cela signifie qu’ils ont visité l’intérieur de la terre et ont procédé à tout prendre à partir de là jusqu’à ce que ce soit fait.

Le but de l’homme qui demeure en silence est de devenir un homme Absolu, un Paramarthasatya. Pour cela, nous devons aller au-delà du premier triangle dans ce que nous appelons les 11e, 12e et 13e Aéons, à savoir, Ain Soph Aur, Ain Soph et Ain respectivement. Lorsque l’initié est à ce 12e niveau, qui est le niveau que Samael a atteint dans l’ancien temps, c’est un niveau supérieur. Il est devenu un logos, qui est, une Monade, qui peut guider tous ses disciples intérieurement. Oui, les Êtres qui atteignent le niveau de celui qui demeure en silence, et atteignent ensuite l’homme Absolu, peuvent guider leurs disciples intérieurement.

Ceux qui attendent le maître Samaël Aun Weor pour revenir physiquement gaspillent leur temps. Il est intéressé par vos archétypes, pas par votre ego, pas par votre physicalité ou personnalité. Pourquoi serait-il venu ici pour sélectionner les corps physiques pour les emener à un certain endroit? Bien sûr, tous nos corps physiques travaillent sous la direction de nos Être, mais le Logos, Chokmah, la lettre Shin, le Feu, est intéressé par nos archétypes, pas notre ego. Le Logos n’est pas intéressé par les fanatiques. Voilà pourquoi le Logos דבר Dabar travaille à différents niveaux, aidant chacun dans leur propre exode particulier.

Rappelez-vous, le but de l’homme qui demeure en silence est de devenir un maître de l’univers, un Paramarthasatya. Ceux qui atteignent le niveau de l’homme Absolu sont dans les 11e, 12e et 13e Aéons. Leur objectif est d’atteindre le niveau d’un Paramarthasatya. Maître Jésus de Nazareth a atteint le 13e Aéon, le niveau de Paramarthasatya. Ainsi, en-dessous de lui se trouvent tous les niveaux. Mais tous ceux, qui sont en-bas au niveau de l’homme Absolu peuvent venir intérieurement et nous aider, si nous avons gagné le niveau dans lequel ils peuvent nous aider. C’est ce qu’on appelle l’exode.

Quand le Maître Samaël Aun Weor a été interrogé au sujet de l’exode, il a dit: «Celui qui va faire ce travail est mon Être Intérieur, mon Père qui est dans les cieux, et non cette personne insignifiante qui n’a pas de valeur» Mais les gens, les Gnostiques ne lisent pas, ne n’étudient pas la doctrine. Maître Samaël Aun Weor est un Logos qui demeure en silence, et nous aidera à l’intérieur, aidera ceux qui travaillent sérieusement.

Ceux qui se plaignent ou ceux qui ne veulent pas le faire parce qu’ils ont d’autres volonté, alors faites ce que vous voulez, c’est la seule loi. Si vous souhaitez être aidé par le maître pour voir sa réalité, s’il est vraiment l’avatar, s’il est vraiment le logos, l’archange de mars?, alors travaillons sur nous-mêmes. Parce que ce n’est pas par une conférence ou un livre que nous allons comprendre, mais en se développant intérieurement. Rappelez-vous que Samael en tant qu’un archétype demeure à l’intérieur de chacun d’entre nous. Samael est un archétype que tout le monde a. Voilà pourquoi il est écrit dans le Zohar que Samael a dit:

«Ma domination entière est basée sur le meurtre. Et si j’accepte la loi (la Torah), il n’y aura plus de guerres. Ma régence est sur la planète Madim (מאדים Mars) qui indique effusion de sang.»

En tant qu’un Anagramme, le mot Madim מאדים au milieu le mot מים Mayim «eau» et le mot דם Dom «sang» et aussi le mot אדם Adam. Ainsi, dans Madim מאדים nous trouvons Eau, Adam, et Sang. מאדים Madim est lié à Geburah.

«Voici, (de Geburah) Je vais envoyer mon ange, qui (après l’Initiation de Tiphereth) marchera devant toi, pour te garder dans le chemin, et pour te faire entrer dans le lieu que j’ai préparé. Méfie-toi de lui, et obéis à sa voix, ne le provoques pas; car il ne pardonnera pas tes péchés, car mon nom (יהוה) est à l’intérieur de lui. Mais si tu écoutes sa voix, et tout ce que je dis;. alors je serai l’ennemi de tes ennemis, et un (צר tzar) adversaire de tes adversaires.» – Exode 23: 20-22

Les rabbis du Zohar ont dit:

«Et le secret de la matière est ce que tous les dix fléaux, le Saint, béni soit-il, effectué provient du bras fort (Geburah), et ce ידא bras, (ידא Ieda, de l’Araméen, car en Hébreu est יד) a maîtrisé tous les niveaux de leur domination pour les confondre. Ils ne savaient pas quoi faire. Lorsque les grades ont essayé quelque chose, il est devenu évident pour tous qu’ils ne pouvaient rien faire à cause du (ידא Ida) bras (Geburah) fort, qui reposait sur eux.» – Zohar

Le Zohar nous dit clairement que le Saint a fait tous les fléaux à travers Geburah, la force. Geburah est la volonté. L’excitation sexuelle commence dans le système nerveux central comme le cerveau envoie les messages aux organes sexuels le long des nerfs, passant par la moelle épinière. Voilà comment nous agissons, à travers ce que nous appelons Mitsrayim, notre propre corps physique.

Dans de nombreuses conférences nous affirmons que le système céphalo-rachidien ou le système nerveux central est le trône de Chesed, le trône d’Abraham, notre Intime. L’Intime travaille à travers le système nerveux central. Tel est le Ruach Elohim qui au commencement, selon Moïse, planait sur la surface des eaux. Le système nerveux central flotte sur le liquide céphalo-rachidien. Si vous voulez savoir où est mon Intime, visualiser le liquide céphalo-rachidien, le liquide céphalo-rachidien est ce liquide sur lequel l’Intime plane. Le cerveau est le véhicule physique du mental. Vous comprenez maintenant pourquoi Chesed, l’Intime doit travailler contre le mental. Le mental est פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le Pharaoh פרעה, le crocodile que nous avons dans le mental. À travers l’initiation nous devons le connaître et nous devons le combattre, nous devons nous battre contre lui. Dans chaque initiation, toute excitation sexuelle est ressentie par l’Intime. Mais si vous forniquez alors l’Intime n’a rien faire là.

L’Intime plane, travaille au-dessus de ces eaux, il est Abraham planant sur les eaux de l’Égypte. Les eaux de Mitsrayim sont les eaux sexuelles, le semen.

La Verge d’Aaron

«Et יהוה Iod-Havah parla à (משה) Moïse: Dis à Aaron: Prends ta verge (מטה Matteh), et étends ta main (Iod – יד) sur les eaux de Mitsrayim.» – Exode 7: 19

Alors, quand Jehovah Elohim dit, «Dis à Aaron», qui est Aaron? Nous avons dit qu’Aaron est Chesed, parce que Moïse est la volonté, Aaron se rapporte à Abraham, le prêtre Aaron, l’Intime dont le trône est représenté dans la colonne vertébrale ou Verge de Moïse. Comment appele-on la verge d’Aaron? Dans la Bible Hébraïque, il est appelé מטה Matteh. Moïse est écrit משה. La seule différence entre la verge et Moïse est la lettre ט Teth et la lettre ש Shin. Si nous plaçons la lettre Shin au milieu du mot מה Mah, qui est le symbole des eaux féminines, les eaux sexuelles, alors nous formons le mot Moïse, mais si nous plaçons la lettre Teth entre les deux, alors nous formons le mot מטה Matteh, qui signifie verge. La lettre Teth est le symbole du serpent; il symbolise le serpent lié à la neuvième Arcane. La Verge מטה Matteh se rapporte à la colonne vertébrale. Le mot מה Mah symbolise les eaux sexuelles féminines, et Teth est le serpent qui s’élève dans la verge ou מטה Matteh. C’est le serpent de bronze que Moïse élève dans le désert sur la מטה Matteh, la colonne vertébrale.

«Qu’est-ce que tu tiens dans ta main (יד Iod)?» Il a dit, une verge (Matteh מטה). Et il a dit: Jette sur le sol. Et il la jeta sur le sol, et elle est devenue un serpent.» – Exode 4: 2, 3

Celui qui fait les merveilles devant le פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, Pharaon est Aaron (dans l’Exode), qui est le même Abraham, qui est l’Intime, notre propre Esprit particulier, le Ruach Elohim. Quand nous sommes excité sexuellement, le cerveau, le véhicule du mental interfère parce que là nous trouvons le Pharaon, le Pha Ra, la bouche immonde de l’ego. Parce que פה-רע Phe-Ra, signifie «bouche sale, mauvaise bouche.» C’est ce mental qui a la mauvaise volonté à l’intérieur de nous. C’est ce mental dans le cerveau qui dit: «Pourquoi dois-je suivre cette Chasteté? Pourquoi dois-je suivre la volonté de Dieu? Je ne crois en aucun Dieu, je suis athée, c’est ce que le mental dit. «Je n’ai jamais vu Dieu, est-ce que Dieu existe?» Quand la volonté est en face de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le Pharaon dit avec sa mauvaise bouche: «Je ne connais pas ton Dieu, je ne connais pas Jehovah, pourquoi voulez-vous partir et libérer tous les archétypes de mon pouvoir, je les contrôle.»

«Et Pharaon dit à Moïse: Éloigne-toi de moi, prends garde à toi, ne regarde plus mon face; car le jour où tu verras ma face, tu mourras. Et Moïse dit: Tu l’as dit, je ne verrai plus jamais ta face…..

«Et tous les premiers-nés dans le pays d’Égypte mourra, du premier-né de Pharaon, qui est assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la servante qui est derrière le moulin; et tous les premiers-nés des bêtes.» – Exode 10: 28, 29; 11: 5

En effet, פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, contrôle les archétypes de trois façons, à savoir:

1. Le premier né des bêtes est Behemoth, le pouvoir que nous avons dans la zone sexuelle, dans nos reins, c’est cette force animale qui veut forniquer, de sorte que, à travers cette bête Pharaon nous contrôle.

2. Le premier-né de la servante qui est derrière le moulin, derrière le cœur, est l’âme, l’esclave de tous ces types de connaissances fanatiques que les fanatiques ont enseignés dans ce monde physique, à savoir, la sorcellerie, le médiumnisme, le channeling, l’hypnotisme, et tous ces théories ou dogmes scientifiques et les dogmes religieux avec lesquels tout le monde est identifié, tous ces dogmes, croyances et théories, appartiennent au premier-né de la servante qui est derrière le moulin, derrière le cœur.

3. Le premier-né de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le Pharaon est l’intellect, qui est celui qui contrôle au sommet de la tête.

Ainsi, avec ces trois pouvoirs, פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le Pharaon contrôle nos archétypes, notre Conscience, notre âme dans Malkuth, et de là ils descendent dans Klipoth, en enfer, les infradimensions.

En cette époque, nous trouvons beaucoup de dogmes, beaucoup de théories qui se nourrissent פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, du premier-né du Pharaon. Et פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche du premier né de la servante qui se trouve derrière le moulin, et פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche du premier-né des bêtes.

Sur Internet, Behemoth le premier né de la bête vend la pornographie partout, voilà comment les disciples de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, jouissent, émotionnellement parlant, de la luxure de Behemoth. Le Pharaon dit si je ne les contrôle pas par la sorcellerie, la magie noire, l’hypnotisme, alors je vais les contrôler par l’appât du Behemoth, le premier-né des bêtes, donc Behemoth, la bête contrôle la prostitution. La plupart de cette humanité est contrôlée par l’appât du premier-né des bêtes.

Mitsrayim est Malkuth, les fluides des organes sexuels masculin ou féminin; et la colonne vertébrale et sur laquelle le serpent de bronze s’élève, est la verge d’Aaron dans le prêtre et dans la prêtresse. La lettre Iod représente le phallus. La lettre ה Hei représente la Yoni féminine; Hei ה a la lettre Iod (symbole du clitoris) en bas à gauche de sa forme.

Iod Hei Vav Hei signifie:

• Iod – phallus

• Hei – utérus

• Vav – homme

• Hei – femme

Telle est la signification du Saint nom. Il est écrit:

«Et יהוה Iod-Havah parla à (משה) Moïse: Dis à Aaron: Prends ta verge (Matteh מטה), et étends ta main (Iod – יד) sur les eaux de Mitsrayim.» – Exode 7 19

mitsrayim

Quand nous lisons: «Prends ta Matteh מטה – Verge, colonne vertébrale, et étends ta main (Iod – יד).» Nous pouvons penser étendre la main, mais dans la Kabbale nous savons que Iod signifie «phallus». Ainsi, «Étends ton Iod» signifie ait une érection et vas sur les eaux de Mitsrayim, la femme. Voilà comment l’homme qui pratique l’Alchimie sexuelle entre dans la femme, voilà comment Moïse et Aaron entre en Égypte pour contrôler le pouvoir de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche. Cela est clair quand nous connaissons la Kabbale et l’Alchimie et les mystères de l’alphabet Hébreu.

En Alchimie, מצרים Mitsrayim, l’Égypte, est Malkuth, qui étant une sephirah féminine représente la femme; il est écrit dans le Cantique des cantiques de Salomon dans la Bible que la femme est un jardin, une terre où coulent le lait et le miel.

«Je suis venu dans mon jardin, ma soeur-épouse, j’ai cueilli ma myrrhe avec mes épices, je mange mon rayon de miel avec mon miel, j’ai bu mon vin avec mon lait. Mangez, ô amis, buvez, Oui, buvez abondamment, ô bien-aimés.» – La Cantique des Cantiques 5: 1

Le miel se rapporte aux organes sexuels de la femme. La force sexuelle qu’elle acquiert de ce qu’elle mange et développe dans son système digestif et ses nombreux autres systèmes féminins. Le lait dans ses glandes mammaires est lié à son système endocrinien. Ainsi, la terre qui verse le lait et le miel est la femme; bien que, dans nos physicalités masculine ou feminine le lait se rapporte au système endocrinien et le miel au système digestif. Mais dans l’acte sexuel alchimique, ce jardin ou terre représente la femme. Alors מצרים Mitsrayim, Égypte, Malkuth, la terre qui verse le miel et le lait est notre physicalité.

«Qu’il était bien arrosée, avant que יהוה eut détruit Sodome et Gomorrhe, comme le jardin de יהוה, comme la terre de מצרים Mitsrayim Égypte.» – Genèse 13: 10

Ainsi, lorsque Dieu dit à Moïse, à la volonté, «dit à Aaron : Prends ta (Matteh מטה) verge, et étends ta main (Iod – יד) sur les eaux de Mitsrayim, Égypte», ceci est une déclaration très sexuelle que seul un Kabbaliste peut voir clairement. Étends ton Iod יד, signifie, ta main ou bras. La seule branche qui fait saillie à partir de (Matteh מטה) la verge, la colonne vertébrale, est le Iod, le phallus. Quand nous lisons littéralement, nous pensons qu’Aaron prend la verge et en étendant son bras, il place la verge dans le fleuve, dans l’eau, et ainsi réalisant les fléaux merveilleux ou magique que Jehovah lui fait faire à travers la verge, mais quand vous savez comment lire vous savez que Moïse représente la volonté, celui qui guide Aaron, qui dans ce cas représente aussi le mental parce qu’Aaron est Netzah, le mental solaire Christifié. La sephirah Netzah représente le mental qui reçoit les pouvoirs venant de Chesed. Et Chesed reçoit les pouvoirs venant de Chokmah. Chokmah, Chesed, Netzah sont les trois sephiroth dans la colonne de droite de l’Arbre de Vie.

Donc, Aaron est en relation avec le mental, et avec les forces archétypales de Jehovah Tzabaoth, le Saint-Esprit. Moïse est la volonté qui travaille aussi dans Netzach parce que sans Moïse, que pouvons-nous faire? S’il n’y a pas de volonté alors les forces deפה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le crocodile expulse toute l’eau ou l’énergie sexuelle hors de מצרים Mitsrayim.

Extraire l’énergie sexuelle de מצרים Mitsrayim est ce que les gens font; quand les hommes entrent dans l’acte sexuel, ils placent leur Iod à l’intérieur du Hei de la femme, mais ils ne contrôlent pas le פה-רע Phe-Ra, malheureusement, le פה-רע Phe-Ra les contrôle à travers Behemoth, le premier-né des bêtes. Le Behemoth que tout le monde a à l’intérieur est un grand fornicateurs.

«Parle, et dis: Ainsi parle אדני יהוה Adonaï Iod-Havah (dans Malkuth); Voici, que je suis contre toi, פרעה Pharaon, roi deמצרים Mitzrayim Égypte (mieux dit: roi de מצרימה Mitsrayimah – disharmonie), le grand crocodile qui se trouve au milieu de ses fleuves, qui a dit: Mon fleuve est à moi-même, et je l’ai fait pour moi-même.» – Ézéchiel 29: 3

Le crocodile règne sur les eaux de Mitsrayim, les eaux sexuelles. C’est ce que le Léviathan et sa femme font, ils contrôlent les eaux; mais à l’intérieur de tout initié Moïse et Aaron apparaissent et veulent prendre le pouvoir de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, et dit: «Voici, je suis contre toi, פרעה Pharaon, roi deמצרים Mitzrayim Égypte.» Nous allons travaillez contre toi.

Rappelez-vous, le grand crocodile qui se trouve au milieu de ses fleuves, qui en Hébreu signifie פה-רע Phe-Ra «mauvaise haleine», parce que tout crocodile a une haleine terrible. פה-רע Phe-Ra, signifie aussi «mauvaise discussion» parce que le crocodile, le Pharaon dans la Bible symbolise le mental, ainsi à travers son premier-né, l’intellect parle contre Moïse et en recevant tous les fléaux, mais qui ne reçoit pas et ne croient pas. Mais peu à peu l’initié développe le contrôle de ses propres eaux, de sons propre מצרים Mitzrayim qui est sans forme et vide, parce que dans ses eaux Mayim מים nage le צר Tzar, l’adversaire, l’ennemi.

«Par conséquent ainsi dit Adonaï Iod-Havah:. Tzar צר, l’adversaire, encerclera votre terre, vous dépouillera de vos défenses, et pillera vos palais.» – Amos 3: 11

adversary

En Alchimie, la lettre מ Mem est le symbole de l’eau: le mot Tzar צר qui se trouve au milieu du mot מצרים Mitzrayim, signifie «adversaire»; donc, Tzar צר est le crocodile dans Mayim מים les eaux de מצרים Mitzrayim, Égypte, Malkuth. Le pluriel de Tzar צר est צרים tzarim, qui représente les nombreux crocodiles ou les forces animales indésirables de la sexualité dans notre physicalité qui nous dépouille de nos défenses, et pille les fluides de notre organisme ici et maintenant. Tzar צר l’adversaire est le même שטן Satan qui est venu dans la présence de Jehovah, et frappa Job d’un ulcère malin de la plante de son pied à sa couronne.

Il est nécessaire d’expliquer plus de symbolisme biblique pour comprendre que construire Moïse de Malkuth à Tiphereth n’est pas facile, nous devons affronter trois Pharaons avant que Moïse se affronte au quatrième Pharaon. Le premier Pharaon est confronté par Abraham, quand Pharaon reçoit les premiers fléaux de Dieu quand Abraham est en Égypte. Celui qui affronte le second Pharaon est Joseph quand il va en Égypte et interprète les rêves du Pharaon. Le troisième Pharaon est celui qui opprime les Israélites les archétypes dans le mental jusqu’à la naissance de Moïse. Ces trois étapes ou trois niveaux, nous devons comprendre et saisir.

Moïse se rapporte à nous tous, les Thelemites. Quand quelqu’un vous appelle Thelemite, cela signifie qu’ils connaissent le mystère de Moïse et font ce travail alchimique pour leur propre Dieu. Moïse est Thelema. Un Thelemite n’est pas quelqu’un qui garde en mémoire les livres de Kabbale. Être un Thelemite c’est construire Moïse, la volonté de votre propre Dieu à l’intérieur, pour votre propre libération. Voilà ce qu’est un Thelemite.

Au commencement la terre, מצרימה Mitsrayimah, est en disharmonie, ou sans forme et vide, les ténèbres nage à l’intérieur des eaux de d’abîme sans fond. Mais, le Ruach Elohim plane au-dessus de la surface des eaux. Le système nerveux céphalo-rachidien est le trône de l’Esprit, mais chez les fornicateurs il n’est pas le trône de l’Esprit, mais de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche. Lorsque l’Esprit siège dans son trône, il contrôle ce système nerveux central, alors nous faisons la volonté de Dieu. Donc, nous devons nous rappeler Dieu pour qu’Il travaille dans notre système nerveux cérébro-spinal, parce que l’Esprit plane sur la surface de notre liquide céphalo-rachidien, ce qui signifie, dans notre glande pinéale, dans notre chakra Sahasrara, Kether, le chakra couronne.

Nous devons nous rappeler Kether dans la glande pinéale pour qu’il prenne en charge notre propre Chesed, notre propre Abraham en-haut, parce que notre terre est sans forme et vide, et les ténèbres sont sur la surface de l’abîme. L’abîme est notre subconscience, infraconscience et inconscience. Et Chokmah (sagesse) est à l’intérieur de ces ténèbres. La sagesse est toujours là sur la surface de l’abîme prêt à nous aider. Chokmah est sagesse, le Christ. Pourquoi le Christ est-il dans les ténèbres? Parce que Chokmah est un type de lumière que nous ne pouvons pas voir avec une vue physique. Ainsi, les ténèbres sont à l’intérieur de nous, sur nous. Lorsque nous fermons les yeux, nous voyons seulement les ténèbres, c’est parce que nous avons besoin d’extraire la lumière à partir de ces ténèbres. Le seul qui peut le faire est le Ruach Elohim. Le Ruach Elohim qui plane sur la surface des eaux. Quelles eaux? Le liquide céphalo-rachidien sont les eaux sur lesquelles le Ruach Elohim plane, nous attendant pour commencer le travail alchimique.

Le Ruach Elohim est le crocodile sacré Sobek, qui est Abraham, notre Intime. Sobek descend à travers le système nerveux central et touche les eaux de Mitsrayim, Égypte, nos eaux sexuelles pour faire la volonté de Chokmah. Dans le Livre des Morts, Le Chapitre de Faire la Transformation en Dieu Crocodile Sobek, nous lisons:

«Je suis (le crocodile sacré) Sobek, qui demeure au milieu de ses terreurs. Je suis Sobek, et je saisis [ma proie] comme une bête vorace. Je suis le grand Poisson qui est dans Kamui. Je suis le Seigneur à qui inclinations et prosternations sont faites dans Sekhem. Et l’Osiris Ani est le seigneur à qui inclinations et prosternations sont faites en Sekhem.»

Lorsque Sobek touche les eaux de Mitsrayim, Égypte, Sobek dit: «Que la lumière soit» et la lumière fut. Ensuite, nous voyons comment le Ruach Elohim Sobek extrait cette lumière, Chokmah, le Christ à partir des ténèbres qui est פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le grand crocodile. Nous sommes tous connectés à Chokmah, qui se cache dans les ténèbres de l’abîme. C’est seulement en travaillant avec le Ruach Elohim que nous extrayons la lumière de l’intérieur des ces ténèbres parce que le Ruach Elohim est Abraham, Chesed, la sephirah sous Chokmah, le Christ, qui se cache à l’intérieur des ténèbres. Le Ruach Elohim Sobek dit «Chokmah Je travaille ici, donne-moi la lumière à partir de tes ténèbres.» Et il prend la lumière à partir des ténèbres et fait la lumière dans votre mental, dans votre Netzach, dans votre cerveau.

Crocodile_God

«Le Livre des Morts dit:

«Je suis le crocodile sacré Sebek. Je suis la flamme à trois mèches, et mes mèches sont immortelles. J’entre dans la région de Sekem; J’entre dans la région des flammes, qui ont vaincu mes adversaires.»

«Cette région de Sekem, la région des âmes, est la joie ineffable du Nirvana.

«… Le crocodile sacré est l’Intime. L’Intime est la flamme à trois mèches immortels. Ces trois mèches sont l’âme diamant de l’Intime, son mental igné et Atman, son propre corps spirituel.» – Samael Aun Weor, La Révolution de Belzébuth

Questions et Réponses

Public: Comment Pha-Ra se rapportent au mantra extrêmement puissant Pha-Ra-On?

Instructeur: Pha: la note Fa. Ra, la force solaire. Et On, qui est און Aun, la puissance sexuelle – ce sont précisément dans le corps physique. Alors, quand nous disons Pha Ra Aun, nous prenons, volons les forces sexuelles de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le crocodile. Parce que פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, contrôle les eaux sexuelles dans notre physicalité. Quand nous disons Je vais voler les feux de ma propre פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, crocodile qui me commande et me contrôle le long de nombreuses vies, mais, dans cette vie, je vais expérimenter une projection astrale. Ensuite, nous prononçons Pha-Ra-Aun, vous voyez c’est facile à voir. Pha la note Fa, Ra la force solaire, און Aun la force sexuelle, vous la prenez pour votre propre Dieu. En prononçant le mantra vous volez la force de פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, le mauvais crocodile, et alors vous allez dans le plan astral et expérimentez, ce qui est au-delà de sa juridiction parce que Malkuth est contrôlé par פה-רע Phe -ra, la mauvaise bouche. Vous pouvez aller et investiguez et dire oh, c’est le monde astral et de cette façon פה-רע Phe-Ra, la mauvaise bouche, verra que vous essayez d’échapper à ses dominions, c’est-à-dire, de ses mâchoires de crocodile.

Public: Si j’ai besoin de renforcer le côté gauche, quel archétype dois-je étudier plus?

Instructeur: Pour renforcer le côté gauche, qui est le côté de Geburah, vous devez savoir qu’au-dessus de Geburah se trouve Binah, et en-dessous se trouve Hod, ce côté gauche de l’Arbre de Vie se rapporte au serpent Ida qui descend. Hod est Joseph il descend en Égypte. Alors, ce que nous devons faire c’est de suivre les règles, les commandements que Moïse a laissé dans le Deutéronome. Quel est le premier? Le côté gauche est l’endroit où vous trouvez Jehovah Elohim dans Binah ; Elohim Gibor dans Geburah ; et Elohim Tzabaoth dans Hod. Tzabaoth signifie l’armée, l’armée de Elohim. Parce que Elohim Gibor signifie la force des Elohim, les dieux. Au-dessus dans Binah se trouve Iod Hei Vav Hei Elohim, celui qui dit que vous n’aurez pas un autre Elohim devant moi parce que toutes les idoles que nous construisons à l’intérieur de notre psyché sont liés au côté gauche. Et c’est là que nous trouvons le mot Elohim trois fois. Nous ne trouvons pas le mot Elohim nulle part ailleurs, mais seulement sur le côté gauche de l’Arbre de Vie. Étudiez cela.

tree-of-life-elohim

Même sur le côté gauche dans le monde de Yetzirah il est appelé Beni Elohim et il est écrit que lorsque les Beni Elohim regardèrent les filles d’Adam ou les filles des hommes qu’elles étaient belles, ils prirent des femmes et forniquèrent. Ainsi, les Beni Elohim sont dans Hod et tous les Elohim sont sur la gauche de l’Arbre de Vie. Donc, le meilleur travail c’est de se concentrer sur le côté droit. Parce qu’en se concentrant sur le côté droit, nous renforçons la gauche. Nous devons livrer la gauche à la droite. Sur la droite, nous avons Chesed, Notre Intime, nous avons la prêtrise d’Aaron, vous devenez un adepte pour ne pas adorer les idoles. Rappelez-vous ne pas adorer les idoles ne veut pas dire ne pas avoir des statues. Les gens pensent: «bien, je n’ai pas de statues dans ma maison», mais cela n’a rien à voir avec cela. C’est quelque chose de psychologique. Vous pouvez ne pas avoir de statues dans votre maison et être un grand idolâtre. C’est en relations avec nous. Comme indiqué au début, ceux qui adorent Moloch sont ceux qui envoient leurs enfants à la guerre, ils le font au nom de Dieu. En cette époque tout le monde veut faire la guerre, pour conquérir parce que cette terre appartient à ce peuple et nous voulons cette terre parce qu’ils sont les méchants et nous sommes les bons. Tout le monde est mauvais ici sur la gauche. Vous voulez faire une guerre sainte? Utiliser Geburah d’une manière sainte? Alors battez-vous contre vous-même, contre votre propre Phe-Ra, la mauvaise bouche. N’adorez pas les idoles du mental. Respectez les initiés, les maîtres. Soyez reconnaissant. Rappelez-vous que vous devez aimer votre Dieu par-dessus toutes choses. Votre Elohim au-dessus, Jehovah Elohim, Binah.

Public: Pouvez-vous prononcer le mantra Pha-Ra-Aun? C’est la prononciation de Pharaon en Espagnol?

Instructeur: Oui, ça l’est. En fait, ce mantra n’est pas Espagnol, mais c’est un antique mantra Égyptien qui plonge ses racines dans Pharaon ou Pha-Ra-On, en Hébreu est Phe-Ra, la mauvaise bouche, qui est juste une signification des forces qui sont dans le corps physique.

Ne tombez pas dans l’erreur de croire que le Pharaon au sujet duquel le livre de la Genèse a parlé est Ramsès ceci ou Ramses cela. Non, cela n’a rien à voir avec ceci. L’ensemble de l’exode, si nous voulons écrire l’histoire, alors nous devrions le placer dans l’Atlantide. Sachez que c’est la connaissance ésotérique que nous devons comprendre.

Les gens aiment la Bible, étudient la Bible, mais ils entrent dans beaucoup de confusion. Et ils commencent à adorer les idoles. Faisant des idoles dans leur mental d’un pays, d’une ville, d’un groupe de personnes. Et ils les adorent et disent que c’est le peuple élu. Personne n’est élu ici. Si vous vous élisez vous-même, c’est différent, vous faites le travail. Être un Thelemite.

Public: Si nous échouons aux tests internes, mais faisons le travail à l’extérieur, qu’est-ce que cela signifie à la lumière des archétypes?

Instructeur: Quand nous entrons dans ce chemin, les épreuves sont placées personnellement, à l’intérieur, ils mettent devant nous beaucoup de tests, personnellement, parfois j’échoue aux tests, le plus souvent j’échoue, alors je me réveille et je dis : «bien ils m’ont placés dans ce test et j’ai échoué, bien que dois-je faire? Je dois comprendre certains de ces démons que j’ai à l’intérieur pour surmonter cette épreuve, pour conquérir mon archétype.» Parce que c’est seulement réussissant aux épreuves que nous conquérons nos archétypes. Réussir une épreuve signifie parvenir à la compréhension de la manière dont cet archétype doit se comporter dans votre cerveau intellectuel, dans votre cerveau émotionnel, dans votre cerveau moteur instinctif sexuel. Si nous comprenons la manière dont cet archétype dans cette épreuve nous parle. Si nous comprenons cela et savoir comment se comporter en relation avec nos trois cerveaux nous conquiérons notre archétype. Dans votre patience vous posséder votre âme, vos archétypes; archétypes âmes, même chose. Conscience, Archétype, c’est la partie que nous devons conquérir. Ces archétypes sont placés là pour que nous puissions développer ce que nous devons développer. Si nous ne parvenons pas, rappelez-vous que nous ne sommes pas le premier à échouer, mais nous devons continuer, parce que je ne connais aucun maître qui est auto-réalisé qui n’a jamais échoué un test. Il y en a beaucoup. Rappelez-vous que le Phe-Ra, la mauvaise bouche, nous contrôle beaucoup et que Phe-Ra, la mauvaise bouche, ne veut pas que son bras soit tordu, même avec toute la merveille que Moïse fait devant lui. Phe-Ra, la mauvaise bouche, dit «sort d’ici. Je ne laisserai pas ton peuple, tes archétypes s’en aller». Soyez patient peu à peu, parce que Dieu, le crocodile sacré Sebek est plus puissant que Phe-Ra, le mauvais crocodile.

Public: Si une personne m’apporte une épreuve, est ce un fléau?

Instructeur: Si une personne vous apporte une épreuve, et l’épreuve vient toujours à travers les gens, à travers des circonstances. Étudiez les quatre épreuves de feu, de l’eau, de l’air et de la terre ; ils viennent à travers différentes façons. Si quelqu’un vient à vous et vous insulte. D’accord, cela est une épreuve du feu, qui vient à travers les hommes vulgaires, je dois vaincre ma colère. Vous devez le faire. Si une femme vous tente parce qu’elle est sexuellement attrayante: l’eau. Ne soyez pas identifié avec cette sirène de la mer, contrôlez cela en contrôlant vos propres élémentaux à l’intérieur de vous. Les épreuves viennent de l’extérieur et de l’intérieur. C’est la tentation. Et celui qui fait ce travail est Satan, le crocodile Phe-Ra, la mauvaise bouche.

«Alors, «Peux-tu tirer le לויתן Léviathan avec un crochet? Ou percer sa langue avec une corde?» – Job 41: 1

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Moses, the Exodus, and the Staff of Aaron

Catégories : Kabbale de la Genèse