Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Défense Pour la Guerre Spirituelle

Il est écrit:

« Et Elohim dit: Faisons Adam à notre image, à notre ressemblance…. Ainsi Elohim créa Adam à son image, à l’image d’Elohim il les créa; homme et femme il les créa. » – Genèse 1: 26, 27

« Et » est ו Vav, le système nerveux central. « Elohim » est pluriel, cela signifie, Dieu et Déesse. « Dit » indique la gorge, Daath. « Faisons », indiquent Homme et Femme, droite et gauche, la systole diastole du cœur, אדם Adam, dans le ו Vav, système nerveux central, l’Arbre de Vie. « Notre image » est l’ « Alpha » ou א Aleph de אל El et אלה Elah, leur pouvoir ardent se reflétant dans השמים HaShamayim, dans la gorge, דעת Daath, les eaux du ciel. « Notre ressemblance » est le אד Od et אב Ob dans l’Oméga, le pouvoir ardent du ciel qui descend de א Aleph, l’oxygène dans דם Dam, le sang du cœur, אדם Adam, et est distillé, extrait, raffiné comme du spermatozoïde et ovule, la graine ou le semen, les המים HaMayim, les eaux génitales de מין Min, le sexe.

Ida et Pingala, אד Od et אב Ob, sont enracinés dans Oméga, les testicules ou les ovaires. L’alchimie se rapporte à l’Arbre du Bien et du Mal qui, dans la Bible, est appelé « l’Arbre de la Connaissance ». L’alchimie est la science de la transmutation: la façon dont nous changeons un élément en un autre, transformons ou comme nous disons « mutons ».

« Car אלהים Elohim sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme אלהים Elohim, connaissant le bien et le mal. » – Genèse 3: 5

Concentrons-nous sur la Terre. Nous vivons sur cette planète qui est un organisme vivant et, en effet, afin de soutenir nos vies, cette planète transmute; cette planète transforme les forces tout le temps. Lorsque nous visualisons le règne minéral de la planète, nous plongeons dans ses couches internes et nous trouvons les métaux, minéraux, etc., qui sont le système nerveux de la planète. Les métaux, les minéraux et tous les éléments qui existent dans les couches internes de la terre sont liés au système nerveux qui canalise l’électricité, la lumière solaire. Cette lumière solaire est attirée principalement dans le règne minéral par les océans, les lacs et les fleuves. L’eau elle-même est cet élément lié à la loi trogoautoégocrate cosmique-commune; c’est-à-dire la nourriture réciproque du tout, ou avaler et être avalé, manger et être mangé. Cette loi est une loi d’échange énergétique.

L’eau – les océans, les mers, les fleuves, etc. – est le principal élément qui transforme l’énergie solaire. Les eaux de la Terre transfèrent l’énergie solaire dans les couches internes des métaux et des minéraux de la Terre, ce que nous appelons le règne minéral. De la même manière, si nous observons notre propre système nerveux, il canalise cette énergie afin de nourrir notre corps physique. Le corps physique lui-même est similaire à la terre: il canalise les forces. Cependant, les processus sont différents; la Terre, en tant qu’organisme vivant, possède différents organes avec lesquels elle transforme différents types d’énergies.

Par exemple, l’organe sexuel de la Terre est le règne végétal, qui est directement lié à ses poumons. En effet, cela ressemble à notre corps physique. Lorsque nous apprenons l’énergie sexuelle, nous savons que la force sexuelle est liée au système respiratoire. C’est pourquoi, lorsque nous enseignons le pranayama, nous montrons comment tirer parti de l’énergie de la terre et du corps physique en utilisant les narines, le nez. En effet, les narines, le système respiratoire, etc., sont reliés aux glandes sexuelles, aux testicules et aux ovaires. De la même manière, le règne végétal de cette planète Terre est connecté à son système respiratoire. La Terre respire à travers les plantes.

Les plantes ne nous ressemblent pas, comme nous sommes dans ce corps physique: debout sur nos pieds. La tête de la plante est en fait la racine de la plante qui descend dans la Terre; ses organes sexuels sont au-dessus, ce que nous appelons les fruits, les fleurs. L’organe sexuel de la planète Terre transforme l’énergie solaire à travers le règne végétal, et bien sûr place l’oxygène – le résultat de toute cette transformation, cette alchimie – dans l’atmosphère, en oxygène que nous respirons.

Cependant, ce ne sont pas seulement les règnes minéral et végétal qui sont les organes de la Terre: il y a aussi le règne animal. Le règne animal est lié à la rate. La rate est cet organe situé dans le côté gauche de notre corps physique. La rate est cet organe qui attire la lumière solaire pendant le temps où nous dormons. Cette lumière solaire pénètre dans le système nerveux et charge le corps physique pendant la période de sommeil. De la même manière, la planète Terre a sa propre rate. Cette rate est liée aux animaux. Chaque type d’animal a des traits psychologiques et physiologiques différents, qui attirent différentes forces, les forces solaires. Non seulement de ce système solaire, mais aussi des autres; d’autres galaxies, du mégalocosmos, l’infini.

Ainsi, la rate de la Terre est ce règne animal. Cependant, à l’intérieur de ce règne animal, nous trouvons également un autre règne appelé à tort « humanité ». Nous l’appelons « animalité » car en effet nous sommes des animaux intellectuels, qui appartiennent toujours au règne animal; c’est-à-dire que nous ne sommes que des animaux intellectuels. Il est très rare de trouver un être humain. Cette humanité, un terme que nous utilisons par respect, est liée au foie. Le foie de la Terre est cette « humanité » qui transforme certaines forces particulières; mais, si nous observons le foie, en dessous, il y a un autre organe qui s’appelle la vésicule biliaire. Le foie est le plus grand organe du corps et la vésicule biliaire est en dessous et liée au foie lui-même. Le foie et la vésicule biliaire sont liés aux forces de la Lune, les forces lunaires, qui sont également dans l’univers, car la planète terre se nourrit, se nourrit avec les forces lunaires.

Ces forces lunaires sont également liées aux couches internes de la Terre. La Terre a deux types de lunes. Ils les appellent la « lune blanche » et la « lune noire », toutes deux liées à cette humanité. Les traditions chez les kabbalistes affirment que cette humanité a deux femmes: la lune blanche et la lune noire. La lune blanche est celle qui se rapporte à la rate, cet élément qui projette la lumière solaire dans notre organisme. La vésicule biliaire est la lune noire, à l’intérieur de laquelle nous avons la bile, qui est cet élément amer nécessaire à notre organisme. De la même manière, nous devons visualiser la planète Terre.

Le foie, cette humanité, est énorme, mais très pollué. Dans d’autres planètes de notre système solaire, le foie de ces planètes n’est pas aussi pollué que cette planète. Si vous vous souvenez, nous avons déclaré que le foie reflète le pouvoir du père dans la tête, ce qui est la force primaire parmi le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le Père reflète son royaume dans le foie.

Nous avons déclaré dans d’autres conférences que nous trouvons Satan dans le foie, qui n’est en réalité rien d’autre qu’une force animale; c’est ce qui pousse la force sexuelle chez les animaux, qu’ils soient irrationnels ou intellectuels comme nous. La différence est que les animaux irrationnels de la nature obéissent à ses lois et se reproduisent selon ses lois. Au contraire, nous, les animaux intellectuels, n’obéissons pas à ce cycle. Nous exerçons l’acte sexuel selon notre propre caprice, selon nos désirs. C’est pourquoi lorsque nous affirmons que cette race racine appelée race Aryenne se rapporte au Bélier, à Samael, nous reconnaissons que Samael, Mars, se rapporte au foie. Dans la Kabbale, nous disons que Geburah se rapporte au foie. Pour que le foie, cette humanité, transforme les forces lunaires, il faut l’activité de Lucifer (donneur de lumière), ou comme on dit, Satan (adversaire).

Dans les temps anciens, lorsque les forces de la lune étaient nécessaires pour cette planète, elles ont implanté dans l’humanité Lémurienne l’Organe Kundabuffer, qui est la queue de Satan. Cet organe cristallise, canalise les forces lunaires. L’Organe Kundabuffer a été éradiqué de l’humanité, mais les conséquences perverses de cet organe restent dans notre psyché à tous. Psychologiquement parlant, nous avons deux lunes: Nahemah et Lilith, ou la Lune Blanche et la Lune Noire, qui se rapportent à ces organes que nous nommons ici, la rate, le foie et la vésicule biliaire.

Le foie, bien sûr, est le reflet des forces du royaume du Père dans le ciel. Toute la force que nous appelons volonté dans la sexualité se rapporte à Satan et agit dans le foie. Nous tous ici présents aimerions être le cœur de cette planète. Ce serait très bien si, par exemple, nous apprenions que cette humanité est le cœur de la planète; ce n’est malheureusement pas le cas. Cette humanité est le foie. Pour être le cœur, nous devons travailler avec les forces supérieures, avec la Monade, l’esprit. C’est précisément la doctrine Gnostique. Cela va directement dans le cœur. Nous devons changer notre nature. Au lieu d’être un foie, nous devons devenir un cœur. C’est l’aspect alchimique de cette matière, car le cœur est cet organe sage qui prend le sang impur du foie et le purifie, grâce à l’oxygène qui pénètre à travers nos poumons.

Cet échange de forces dans notre organisme, dans le cœur, est ce que nous appelons l’alchimie. Il y a des humanités qui sont des « cœurs » de leur planète particulière, mais le centre de gravité de ces humanités est situé dans l’esprit, dans la Monade. C’est le vrai sens du mot « hu-man »: hum (l’esprit) uni aux manas (esprit), le Hum-Man. De telles humanités existent, mais si vous observez l’Arbre de Vie, nous trouvons ici par exemple Tiphereth qui se rapporte au cœur et au soleil. Ainsi, lorsque nous nous centrons dans le cœur, nous centrons dans ce qu’on appelle le « Fils de l’Homme », la force solaire qui contrôle les Sephiroth inférieurs: Netzach, Hod, Yesod et Malkuth, qui se rapporte aux quatre créatures de l’Alchimie, symbolisé dans le Tetragrammaton ou l’image d’Ézéchiel, qui est l’étoile de David.

  • Netzach est l’aigle
  • Hod est le lion
  • Yesod est l’homme
  • Malkuth est le taureau

Ceux-ci devraient être contrôlés par Tiphereth, le cœur. Comme toujours, nous insistons sur le fait que nous devions nous concentrer dans notre cœur parce que le cœur est Tiphereth, qui est précisément le sommet, la pointe du triangle qui contrôle les forces inférieures ou le quaternaire inférieur qui physiquement, est

  • Netzach le foie
  • Hod la rate
  • Yesod les organes sexuels
  • Malkuth le corps physique

Le triangle ci-dessus, Tiphereth, Geburah et Chesed, est le triangle de la Monade. Le triangle de l’esprit. Nous avons toujours déclaré que la Monade est un trio d’esprit, d’âme divine et d’âme humaine. Nous devons donc nous concentrer sur Tiphereth, qui en Théosophie, est appelé manas (mental) supérieur, ou homme supérieur. Cet homme, ce mental, manas, est aidé par Geburah (l’âme divine) et Chesed (l’esprit divin). C’est ainsi que la Monade commence l’initiation à travers le cœur. Dans Tiphereth, on retrouve les héros. Tiphereth est gouverné par le soleil, par Michael, celui qui est comme Dieu.

Michael doit contrôler les Sephiroth inférieurs, qui sont liés au dragon. Dans la Bible, ces quatre Sephiroth sont liés au bas-ventre. C’est ce que la Bible a appelé « Behemoth », dont la force est dans le ventre. Il y en a aussi un autre, appelé Léviathan. Le Léviathan et le Behemoth sont liés au bas-ventre, chez toute créature. Ce sont les forces que la Bible appelle, Shatan ou Satan; les forces animales que tout le monde a à l’intérieur.

Ci-dessus, dans Tiphereth, nous trouvons Michael, le héros, le héros solaire, le conquérant du dragon et ses légions. Ces héros ont de nombreux noms dans différents mythes: Persée en fait partie. Tous ces héros sont des enfants de Zeus, Jupiter, le père de tous les Dieux. C’est la transformation que nous devons tous traverser et qui ne peut se produire que si nous permettons à l’atome Noûs, Michael, le Fils de l’Homme, qui est dans le ventricule gauche du cœur, de contrôler notre propre animalité.

Rappelez-vous du Roi Œdipe, qui a tenté de vaincre le Sphinx. Si nous étudions le Sphinx, nous voyons qu’il se rapporte aux mêmes symboles:

  • les pattes du lion à l’avant du Sphynx
  • les sabots du bœuf à l’arrière du Spyhnx
  • le visage d’un humain
  • et les ailes de l’aigle.

Le Sphinx symbolise le mystère de l’être humain, le mystère de l’homme, que nous obtenons si nous le battons. Beaucoup ont entendu parler du Sphinx, un animal étrange que vous devez vaincre. En effet, cet élémental existe dans les dimensions supérieures, mais le sens de vaincre le Sphinx est de prendre le contrôle des éléments liés aux quatre créatures d’Ézéchiel.

  • Le feu, le lion
  • L’eau, l’homme
  • L’air, l’aigle
  • La terre, le taureau

Ceci, afin de devenir rois et reines de la nature. Ce n’est que par le cœur que nous pouvons contrôler ces quatre créatures qui, en Hébreu, sont appelées Chaioth Ha Kadosh, « Créatures saintes ». Nous sommes esclaves de ces quatre créatures, de ces quatre éléments, et c’est parce que toute la force est centrée dans le foie, dans Behemoth et là en-bas, dans le Léviathan; ils nous contrôlent. C’est pourquoi nous devons entrer dans la connaissance de l’Arbre de l’Alchimie, l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, car c’est ainsi que nous pouvons profiter de ces forces pour le meilleur ou pour le pire. Nous devons tirer parti de ces forces et aller au-delà du bien et du mal; nous devons être comme Dieu, connaissant le bien et le mal.

La Bible déclare dans la Genèse, « quand Adam et Eve mangèrent de l’arbre du bien et du mal, que Jehovah Elohim dit: « voici Adam est comme l’un de nous (comme le אלהים Elohim), connaissant le bien et le mal. »

Lorsque vous étudiez la Bible, vous découvrez qu’Elohim אלהים est un mot Hébreu qui signifie « Dieux et déesses ». Ces Dieux et déesses existent dans l’univers; ce sont ces êtres ou entités que nous appelons anges, archanges, potentats, puissances, devas, maîtres solaires. Ils existent, mais ils se rapportent au cœur. Ils contrôlent la nature où ils vivent et ils vivent dans les planètes ou les étoiles. Là, ils sont le cœur de ces planètes. Dans le cœur, nous trouvons l’âme, la psyché, le manas supérieur unis à l’esprit. Ils ont différents degrés hiérarchiques; ils contrôlent la nature. Ils contrôlent le règne minéral, le règne végétal, le règne animal, ainsi que les règnes animaux intellectuels. Ils sont appelés cosmocréateurs.

Ce mot « cosmocréateur » en Français signifie « un créateur de cosmos, d’univers ». La Bible commence par la phrase « Au commencement, Dieu créa » qui en Hébreu est, Bereshith Bara Elohim בראשית ברא אלהים. Cependant, elle devrait être traduite par « Au commencement, les Dieux et les Déesses créèrent », car Elohim est pluriel, pas singulier. Bera ברא signifie « création ». C’est le monde de Briah. Ces Elohim du monde Briah ont le contrôle de la nature; ce sont de véritables êtres humains au sens complet du terme, qui vivent non seulement sur cette planète, mais sur d’autres planètes. Quand nous avons dit qu’ils vivent sur cette planète, c’est parce que sur cette planète Terre, nous avons peu de cosmocréateurs, assez pour compter uniquement sur les doigts de la main. Dans d’autres humanités, les cosmocréateurs existent dans toute l’humanité; des millions d’entre eux. Des humanités paradisiaques. Ils aident d’autres planètes, ils voyagent dans l’espace afin d’aider d’autres humanités comme notre « humanité », qui est vraiment belliqueuse, liée au foie.

Notre humanité n’a aucun contrôle sur elle-même, car sa psyché est très dégénérée. La psyché, l’âme, qui devrait être dans le cœur n’est pas dans le cœur, elle est dans le foie et c’est précisément ce qui se passe sur la planète Terre. Cette humanité, le foie, est polluée. En conséquence, il pollue les autres organes: les animaux en tuant des animaux, en détruisant les forêts, en polluant les océans… voyez comment l’animal intellectuel, le foie de cette planète, creuse et creuse et prend le sang de la Terre. Le sang, bien sûr, qui est appelé pétrole, l’huile a beaucoup de force solaire qui est utilisée pour pousser les voitures, les avions, les fusées, etc. C’est le sang de la planète, et nous creusons et creusons et déversons dans les océans. L’huile et l’eau ne se combinent pas.

Lorsque vous retirez le sang de la Terre, vous faites couler le sang sur la Terre. C’est précisément l’un des sujets que nous devons comprendre. Le sang versé est lié à la bile, lié à la vésicule biliaire. Dans la vésicule biliaire, nous trouvons la haine, le meurtre, qui est Lilith en nous, la lune noire. La Bible dit

« Quiconque verse – Dam H’Adam דם האדם – le sang d’Adam, par Adam, son sang sera versé: car à l’image d’Elohim il fit Adam. » – Genèse 9: 6

C’est parce que le mot Adam אדם signifie « le souffle (א Aleph) de (El אל) Dieu à l’intérieur du (dam דם) sang ». Aleph א, est le souffle de (El אל) Dieu, un symbole de l’oxygène. Et Dam דם en Hébreu est « sang ». Ainsi, lorsqu’on dit « Adam », on dit « le souffle de Dieu dans le cœur », qui est le véhicule du sang. Mais, lorsque vous versez le sang du cœur, vous êtes une personne qui verse le sang et, par conséquent, vous commettez un grand crime. Ceci est lié à l’Arbre du Bien et du Mal, l’Arbre de la Connaissance.

Il y a trois grands péchés liés à l’Arbre de la Connaissance ou l’Arbre de l’Alchimie que nous devons apprendre.

  • Le premier est « l’Idolâtrie »
  • Le second est « Effusion de sang »
  • et le troisième est « l’Inceste »

Nous en sommes tous coupables. Qu’est-ce que l’idolâtrie? C’est: « Tu ne devras pas avoir d’autres Elohim à côté de moi, devant moi, ou à côté de moi. » C’est un commandement donné à l’humanité Lémurienne. Comment placez-vous une idole, un autre Elohim, ou un autre Dieu ou des Dieux à l’intérieur de vous-même? Vous le faites à travers le foie. La psyché, l’âme de la planète Terre, transforme magnifiquement la lumière solaire à travers le règne végétal et lorsque vous sentez une fleur ou une rose, vous sentez à quel point l’odeur de cette rose ou de toute autre fleur est belle; vous voyez comme les arbres sont pleins de fruits. Au printemps et en été, vous voyez cela. C’est l’organe sexuel de la planète. Lorsque nous mangeons de ces fruits, nous obtenons ce qu’on appelle des vitamines. Les vitamines ne sont que de l’énergie solaire à différentes échelles ou niveaux. Lorsque vous entrez et satisfaisiez l’envie sexuelle en tant qu’animal, vous envoyez alors l’énergie solaire que votre corps a produite à la satisfaction du désir, qui est centrée dans le foie. Vous ne faites pas ce que fait la planète, transmutant ces forces et produisant une belle odeur. Nous puons comme des animaux! Les animaux déversent la force sexuelle, l’énergie solaire, qui se trouve dans les organes sexuels.

En conséquence, à cause de l’orgasme ou des spams pour la satisfaction du désir à travers le corps animal, nous créons à l’intérieur de nous ce que nous appelons la luxure. La luxure est précisément cette idole que nous avons créée au début et que tout le monde adore. Les gens disent: « Je ne suis pas un adorateur d’idoles! » Quiconque répand l’énergie sexuelle comme un animal est un adorateur d’idoles; ils adorent cet élément qui est appelé la luxure, que tout le monde a à l’intérieur. Lorsque nous convoitons la sensation d’orgasme ou de spasme, le désir animal, cette convoitise, est une autre idole. Par la convoitise, nous agissons toujours dans ce monde physique, nous voulons juste satisfaire les désirs, qui sont situés dans le ventre. C’est le pouvoir du behemoth. Lorsque cette convoitise est frustrée parce que nous ne pouvons pas la satisfaire, alors la colère surgit qui est du désir frustré.

« Voici maintenant Behemoth que j’ai fait avec toi; il mange de l’herbe (l’énergie solaire) comme un bœuf. Maintenant, sa force est dans ses reins, et sa force est dans le nombril de son ventre. »

« Pouvez-vous tirer le Léviathan avec un hameçon? Ou appuyez sur sa langue avec un cordon. Pouvez-vous mettre une corde dans son nez ou percer sa mâchoire avec un crochet? » – Job 40: 15, 16; 41: 1, 2

La colère, la convoitise, la luxure sont les trois portes qui nous envoient en enfer ou dans Klipoth. À la voie lunaire de l’involution. Cette humanité est centrée sur ces trois péchés ou trois forces négatives.

Quand quelqu’un est en colère, c’est parce qu’il est frustré, cette colère surgit et que les forces solaires, les énergies atomiques utilisées par cette colère nourrissent l’animalité que nous avons à l’intérieur. À ce moment, un moment de colère, nous n’adorons pas Dieu, nous adorons une idole appelée colère.

Lorsque nous convoitons la femme du prochain, l’épouse du prochain, nous adorons une autre idole. Et quand nous tuons, nous sommes centrés sur Lilith. L’effusion de sang est liée à la vésicule biliaire. Par exemple, lorsque vous embarrassez votre ami devant une autre personne, le sang flux à son visage, cela s’appelle effusion de sang parce que vous embarrassez la personne. Qui ne fait pas ça? Il s’agit d’un faible niveau d’effusion de sang. Le pire niveau est lorsque quelqu’un tue une autre personne et verse son sang; quand ils ont laissé la bile de la vésicule biliaire prendre le dessus. Tuer est un art de nos jours: il y a des films où ils présentent le meurtre comme un art. Ils adorent cette idole.

C’est donc la relation de la vésicule biliaire avec le foie. C’est pourquoi nous avons des maladies du foie, car nous avons la psyché et les éléments qui détruisent la vésicule biliaire et le foie. Les calculs dans la vésicule biliaire (calculs biliaires) sont très courants. Dans ce domaine, nous avons les appétits inférieurs, la gourmandise, la peur, etc.

La rate, cependant, attire la force solaire pendant la nuit et la transfère dans le système nerveux afin que le corps physique soit à nouveau chargé de l’énergie nécessaire pour que nous puissions travailler le lendemain, afin que nous puissions satisfaire nos désirs. C’est ce que nous faisons. C’est pourquoi il est indiqué que la rate est la source de l’adultère. Qu’est-ce que l’adultère? Cela signifie « l’adultération » de la force solaire; qu’au lieu d’aller à l’esprit – comme le faisait Abel, le fils d’Adam et Ève, accomplissant le sacrifice de la force solaire pour nourrir l’esprit – nous suivons Caïn qui est un tueur et un adultère.

La rate prend la vibration du foie et commet l’adultère; elle falsifie la lumière solaire avec les appétits animaux du foie, en suçant le sang noir. Le foie ne purifie pas le sang, le cœur le fait. Le foie prend n’importe quoi venant de Nephesh, le règne animal. La lumière solaire que nous trouvons dans la nature qui attire notre vue – ou, comme le dit la Bible, « qui est agréable aux yeux, agréable à la vue » – cette lumière solaire qui est dans les fleurs, dans les arbres à fruits, qui est chez la belle femme et le bel homme quand ils sont adolescents, fluant à travers leurs organes et se montrant dans leur peau, cette lumière solaire est la lumière d’Adonia אדני. C’est ce que nous appelons en Hébreu, Adonaï mon seigneur. Adonia אדני est un nom féminin. Mère nature qui prend la force solaire du père, du soleil, pour donner vie.

Mais que fait-on avec mère nature? Suivons-nous et aimons-nous Mère Nature? Ou prenons-nous l’énergie, la lumière solaire, pour satisfaire les désirs animaux? C’est ce qu’on appelle l’adultère et aussi l’inceste. Parce que nous prenons cette énergie de Mère Nature pour satisfaire notre propre animalité. Nous commettons l’inceste comme le Roi Œdipe, qui a épousé sa propre mère. Mais cette mère est la mère nature, Adonia אדני, que nous devons aimer. Elle est notre premier amour. Le livre de l’Apocalypse déclare:

« Néanmoins, j’ai quelque chose contre toi, parce que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d’où tu es tombé, et repens-toi, et fais les premières œuvres; sinon je viendrai à toi rapidement, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. » – Apocalypse 2: 4, 5

N’oubliez pas votre premier amour et d’où vous venez, comment vous êtes tombé. Votre premier amour est l’énergie de l’amour, l’énergie de mère nature, la lumière solaire. C’est pourquoi il est dit que ceux qui adultèrent commettent de l’inceste.

Il existe 15 types d’inceste. Pourquoi 15? Parce que la lettre Iod (י) du saint nom Iod-Hei-Vav-Hei יהוה a une valeur de dix. Et la lettre Hei ה du saint nom Iod-Hei-Vav-Hei יהוה a la valeur 5. Lorsque nous additionnons ces deux lettres ensemble, Iod et Hei, nous avons le mot Jah יה en Hébreu. Jah יה est père-mère: Iod י est le père, Hei ה est la mère. Cependant, le diable va entre eux, et cela devilis l’animalité, qui est Lilith et qui ruine toute la création. C’est ainsi que toute notre psyché, tous nos corps sont ruinés, à cause du diable, 15.

Ce type d’inceste est lié à la rate et la ruine de cette planète vient de nous parce que c’est le foie qui est la cause de tous ces problèmes. Le karma, cause à effet, agit à travers le foie. Dans le foie, nous avons la cause et les effets de nos défauts, vices, erreurs, péchés antérieurs. Et c’est pourquoi tout le monde est malade dans le foie et au lieu de guérir le foie en annihilant ces éléments psychologiques du foie et de la vésicule biliaire, que faisons-nous? Nous fortifions ces éléments psychologiques et le foie devient pire. Il est très facile de voir comment cette humanité souffre dans le bas-ventre de différents types de maladies qui infectent les autres organes, y compris même le cerveau. Donc, tous ces trois aspects:

  • Idolâtrie
  • Effusion de sang
  • Inceste

exprimée à travers:

  • Foie
  • Vésicule Biliaire
  • Rate

sont liés à l’Arbre de l’Alchimie, l’Arbre du Bien et du Mal, l’Arbre de la Connaissance, et c’est pourquoi nous souffrons. Nous nous blessons non seulement physiquement dans notre psyché, mais nous blessons d’autres organes des planètes, des animaux, des plantes et des océans. Nous produisons plus de karma que ce que nous avons déjà.

C’est pourquoi lorsque nous entrons dans les mystères de יהוה, le Tetragrammaton, nous devons savoir comment conjurer la négativité du foie en disant:

« Elohim, combattez pour moi au nom de Tetragrammaton! »

En invoquant les forces supérieures de Geburah « Elohim, combattez pour moi au nom de יהוה, le Tetragrammaton! » Les forces supérieures de אלהים Elohim sont les forces de יהוה, le Tetragrammaton. On retrouve dans la main droite du pentagramme יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, le saint nom d’Elohim, ce saint nom en Grec est le Tetragrammaton. Quand nous voulons lutter contre les forces négatives du foie, qui veulent nous attaquer physiquement ou intérieurement, nous devons dire אלהים Elohim, combattez pour moi au nom de יהוה, le Tetragrammaton! Les forces de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei sont précisément au-dessus de Geburah, parce que יהוה אלהים Jehovah Elohim est au-dessus des Seraphim de Geburah, qui sont les forces de Mars ♂.

Nous devons savoir comment nous polariser avec les forces positives de Geburah. Ce mot Geburah nous rappelle Geburah-El, Gibur-El, Gabriel. Qui est Gabriel, Gibur-El? Il s’agit de la force masculine de אלהים Elohim qui obéit aux forces de יהוה, le Tetragrammaton. C’est pourquoi dans la conjuration des sept, nous disons:

« Au nom de Gabriel, qu’Adonaï te commande et t’éloigne d’ici, Bael! »

Signification, « Au nom de Gabriel », la force masculine de אלהים Elohim Gibor, « qu’Adonia », l’aspect féminin de la force de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, qui est dans la Terre, représentée par l’étoile de David dans le pentagramme, t’éloigne d’ici, Bael!

La partie du pentagramme qui se lit « TON » se rapporte à cet autre graphique que nous montrons ici où nous écrivons Adonia. Nous avons ici l’étoile de David avec les quatre créatures, les forces Chaioth de la nature, qui sont contrôlées par la Mère Divine Adonia אדני ; elle contrôle les forces Chaioth de la nature. C’est pourquoi la Mère Divine Adonia אדני est appelée Marie dans le Christianisme. Marie reçoit la visite de l’ange Gabriel parce que l’ange Gabriel est la force masculine positive de Dieu, qui est liée à Yesod, l’organe sexuel. Rappelez-vous: Yesod se rapporte à la lune, et la lune se rapporte à Gabriel. La lune est liée à la procréation, à la naissance, c’est ainsi que nous comprenons l’annonciation avec l’ange Gabriel, l’annonciation de Geburah, les forces Séraphiques de Dieu, qui vient d’en haut, du Saint-Esprit, afin de féconder la vierge Mater, matière, mère, de façon spirituelle. C’est pourquoi vous trouvez que l’ange Gabriel rend toujours visite aux grands initiés. Jean-Baptiste a également été annoncé par l’ange Gabriel. Muhammad a été enseigné par l’ange Gabriel parce que Geburah-el, les forces supérieures de Mars, sont les forces masculines, la force solaire, qui fécondent notre matière, lorsque nous connaissons l’Alchimie, lorsque nous connaissons le mystère de Daath.

N’oubliez pas que chaque planète a deux forces: positive et négative. La force positive de Mars est représentée par Elohim Gibor, ou Elohim Geburah, ou Elohim Gabriel, Gibor. Mais l’aspect négatif est Andrameleck, qui est un Hasnamuss; quelqu’un qui vole les forces de la nature pour la satisfaction de sa propre animalité, qui est ce que nous trouvons dans l’humanité actuelle de cette planète terre; oui, cette humanité Aryenne appartient à Samael, mais est malheureusement polarisée avec l’aspect négatif de Samael-Mars, qui est représenté dans Andrameleck, qui agit à travers le foie pour satisfaire l’animalité.

Dans le foie, nous trouvons la peur, la terreur, c’est pourquoi l’une des lunes de Mars est appelée Phobos (du Grec φόβος) qui signifie peur, terreur. De ce mot Phobos vient le mot φοβία phobia. Il existe de nombreux types de phobie φοβία liés au foie.

En effet, presque toute cette humanité entière est pan-phobique, ultra-phobique, car nous polarisons tous avec l’aspect négatif de φόβος Phobos, Mars, au moyen d’une gamme d’attitudes psychologiques antagonistes contre les commandements de Dieu. Mais, cette doctrine Gnostique nous enseigne comment nous polariser avec l’aspect positif de φόβος Phobos, l’aspect positif de Mars qui est Geburah, Geburah-El, Gabriel, et cette chasteté. Nous voulons que Geburah-El, les forces de Mars, fécondent notre propre matière; ou, dans ce cas, notre Mater, la vierge qui finira par apparaître si nous nous élevons à travers les initiations. Vous vous demandez peut-être quel est cet aspect positif de φόβος Phobos? Bien écoutez, la seule φοβία phobie positive est la suivante:

« Le commencement de la sagesse est la peur (יראת Iroth; φόβος Phobos) de יהוה, et דעת Daath – la connaissance des (קדשים Kadoshim) saints est (Binah) la compréhension. » – Proverbes 9: 10

Toutes les autres phobies sont animales, la seule φοβία phobie divine est:

« (Rashyth ראשית) le commencement de la sagesse est (φόβος Phobos) (יראת Iroth) la peur de יהוה Jehovah: une bonne compréhension (Binah) a tous ceux qui accomplissent ses commandements: sa louange dure à toujours. » – Psaume 111: 10

Voici, c’est pourquoi le mot Grec Tetragrammaton est écrit autour de l’étoile à cinq pointes, qui a dans le côté gauche, ou nous pouvons dire le bras gauche, le mot Adam אדם, car Adam se rapporte au sang. Adam est celui qui fait l’œuvre de Dieu en nous, à travers le cœur. La lettre Aleph א est le même Alpha de l’alphabet Grec.

La forme de la lettre Aleph contient trois lettres: deux Iods et un Vav. Cela symbolise le Père-Fils-Saint-Esprit. Si nous observons la lettre Alpha (A), nous voyons qu’elle a également trois lignes, unies, formant la lettre « A » des cinq Alphas du fameux Pentalpha ou Pentagramme. Ces trois lignes du « A » représentent l’IAO latin, qui est Jovis Pater, Jupiter.

C’est pourquoi dans le signe de Jupiter (♃) se trouve au sommet du pentagramme, où se trouvent les yeux éveillés, les yeux de l’esprit, en d’autres termes, les yeux du Christ. Le « A » est l’Aleph, le vent, l’air; c’est pourquoi, lorsque nous réalisons physiquement l’étoile à cinq pointes, nous ouvrons les bras afin de montrer que l’étoile à 5 pointes est l’être humain lui-même, le corps physique, avec deux jambes, deux bras et une tête. Afin d’attirer les forces du père ou d’Aleph, de Jovis Pater, Jupiter, nous faisons le premier apex ou sommet de l’étoile, parce que nous voulons l’aide du Christ cosmique en nous-mêmes.

Si vous observez les mains du pentagramme, les deux ont le pouvoir, le signe, de Mars (♂), parce que Mars représente la volonté, ce qui en Grec est appelé « Thelema ». Pour faire ce que nous devons faire dans le cœur, nous avons besoin de Thelema, nous avons besoin de volonté. C’est pourquoi lorsque nous effectuons le signe du pentagramme, nous commençons par nos mains, parce que la main en Hébreu est « Yad », un mot qui symbolise également la puissance sexuelle, qui est Geburah, la puissance de Mars. Nous tendons la main pour montrer que tout ce que nous faisons, nous le faisons avec Thelema, avec la volonté, c’est notre devise. Nous unissons notre volonté à Dieu, qui est Jupiter, qui est l’Aleph; et, bien sûr, ce pouvoir vient du cœur, de Daleth-Mem, Dam דם, du « sang ».

Lorsque nous abaissons les mains sur nos épaules, ce souffle de Dieu est descendu dans nos poumons, et de là dans notre sang et nous sommes alors Adam; nous recevons le pouvoir d’Adam, Iod-Hei-Vav-Hei ou Adam Iod-Havah.

Dans d’autres pentagrammes, par exemple, Eliphas Levi écrit « Adam » sur le bras gauche ou Yad et « Chavah » sur le bras droit ou Yad; il omet le Iod, et ainsi nous lisons Adam-Chavah ou Adam-Eve, qui forment les forces androgynes représentées dans la lune et le soleil du pentagramme ou étoile à cinq pointes. C’est Adam Iod-Hei-Vav-Hei, tel que nous le prononçons dans la conjuration des sept:

« …Par le pouvoir d’Adam et Eve, qui sont Iod-Chavah, retire-toi Lilith! (la bile de la vésicule biliaire) Laisse-nous en paix, Nahemah! (qui est la rate). »

En tant qu’animaux, nous avons tendance à être attirés par, amoureux de la beauté de נחמד Nahemad, c’est-à-dire par la lumière solaire réfléchie par la lune, comme le dit la Genèse:

« Et de la terre, Jehovah Elohim fit pousser chaque arbre (y compris l’arbre humain nommé physicalité) qui est agréable à la vue. » – Genèse 2: 9

Rappelez-vous que cette lumière solaire est toujours montrée dans les fruits et les fleurs, chez les jeunes, dans leur physicalité, parce que ces hormones des ovaires et des testicules circulent dans la peau et c’est pourquoi nous devons savoir comment contrôler la peau, contrôler cette lumière qui brille dans la chair. Mais, tout le monde est séduit par cela. Nous commettons l’adultère avec cela parce que nous convoitons l’épouse du prochain, ne serait-ce qu’avec notre vue. Maître Jésus a dit:

« Vous avez entendu qu’il a été dit par ceux d’autrefois: Tu ne convoiteras pas אשת Ashoth (pluriel féminin pour le feu sexuel, ce mot se rapporte alchimiquement à Malkuth, notre physicalité) de ton prochain, mais je vous dis que quiconque regarde une אשה Ashah (une compagne agréable à la vue) pour la convoiter (נחמה Nahemah) a déjà commis un adultère avec elle (נחמה Nahemah) dans le cœur. » – Matthieu 5: 27, 28

Convoiter une אשה Ashah avec votre seule vue suffit pour commettre l’adultère, car à ce moment-là, nous adorons et idolâtrons נחמהNahemah, la luxure en nous, et commettons ainsi l’adultère en prenant cette force solaire pour la satisfaction de notre luxure, notre animalité. Seul Thelema peut nous aider et c’est pourquoi tous les signes-mouvements de l’étoile à cinq pointes sont faits avec les mains, Iod, Yad, Mars, la volonté. D’abord, nous les déplaçons vers le haut, puis vers le bas, étendus, puis nous faisons un mouvement de croisement sur nos organes sexuels, qui sont l’Oméga. C’est la fin du voyage de la force solaire; la force solaire termine son voyage dans le semen, le spermatozoïde et l’ovule. C’est pourquoi nous croisons les mains là. Mais, voyez: en croisant les mains sur notre sexe, cela signifie que nous devons apprendre le mystère de Daath; avoir la volonté de transmuter, effectuer l’Alchimie à partir des organes sexuels jusqu’à Tiphereth, qui est Noûs, dans le ventricule gauche de notre cœur. C’est pourquoi le mystère de la transmutation est lié aux deux serpents ou au caducée de Mercure.

« Or, le serpent (gauche) était plus subtil que toutes les bêtes des champs que Iod-Havah Elohim avait faites », – Genèse 3: 1

« Le serpent gauche souhaitait atteindre son objectif en corrompant d’abord les ruisseaux en-bas (gonades sexuelles) et en les rendant impurs et amers, de sorte que refluant vers le grand océan leur tête de fontaine, il pourrait devenir pollué. C’est pourquoi il a d’abord séduit Adam (le système nerveux central) et a apporté la mort dans le monde et est entré dans le cœur d’Adam par le côté gauche.

« Il y a, cependant, un autre serpent qui vient de la droite. Ces deux serpents sont ceux qui sont étroitement attachés à Adam (le système nerveux central) pendant sa vie (le fluide astral Od et la nature animale Ob), comme le dit l’Écriture, « de toutes les bêtes du champ que Iod-Havah Elohim avait faites », ces deux-là sont les plus rusés, rusés et subtils pour tenter et détruire Adam (le système nerveux central). Malheur à celui qui se laisse conduire et séduire par les (נחשים השרפים Nahashim Seraphim) les serpents de feu, car la (seconde) mort irrémédiable est son destin, physiquement, moralement et spirituellement, à la fois pour lui-même et pour ceux qui lui sont associés, comme dans le cas d’Adam (le système nerveux central) qui souhaitaient connaître et devenir expert dans les secrets de la nature et la science occulte. En les révélant et en excitant en lui une joie et un bonheur fictifs, le serpent acquit cette influence et ce contrôle sur Adam (le système nerveux central) qui contribuèrent à et provoquèrent sa ruine et sa chute (du bonheur-Eden) et le firent ainsi souffrir, comme ses successeurs aussi. » – Zohar

« Et אד Od monte de (Geburah et descend vers) la terre, et a arrosé toute la surface de האדמה HaAdamah, la terre (notre physicalité). » – Genèse 2: 6

« Et les fils de Noah (l’atome Noûs dans le cœur), qui sortit de l’arche, étaient Shem (Hod, corps astral), et Ham (Netzach, corps mental), et Japheth (Tiphereth, corps causal): et Ham (le mental) est אב Ob le père (dans le cerveau) de Canaan (la moelle épinière). » – Genèse 9: 18

« Beaucoup de disciples de notre mouvement Gnostique pourraient recevoir les nouvelles comme inattendues et inhabituelles que bien que Pingala (Od) soit de nature strictement solaire, Pingala émerge vraiment du testicule gauche. Néanmoins, nous ne devons pas être surpris, car tout dans la nature est basé sur la loi des polarités. Le testicule droit trouve son antipode exact dans la cavité nasale gauche, comme cela a déjà été démontré. Le testicule gauche trouve son antipode parfait dans la cavité nasale droite et c’est évidemment ainsi qu’il doit être.

La physiologie ésotérique nous apprend que dans le sexe féminin les deux témoins émergent des ovaires. Il est incontestable que chez les femmes, l’ordre de ces deux oliviers du temple est harmonieusement inversé.

De vieilles traditions qui surgissent de l’intérieur de la nuit profonde de tous les âges stipulent que lorsque les atomes solaires et lunaires du système séminal entrent en contact dans les Triveni près du coccyx, alors comme une simple induction électrique une troisième force s’éveille; Je veux dire le merveilleux feu de l’amour (la שכינה Shekhinah) s’éveille. » – Samael Aun Weor

Le premier serpent à droite est appelé אד Od, le second à gauche est appelé אב Ob. En Inde, Ida et Pingala. Les deux polarités. La lune et le soleil. Les atomes solaires et les atomes lunaires. Les atomes solaires sont liés à Od, le serpent qui s’élève à droite. Malheureusement, le serpent qui nous illumine avec l’énergie solaire, le prana qui va dans notre chair et dans nos organes, dans la fleur, dans le fruit, et nous le regardons et nous nous faisons séduire. Il est écrit que Dieu a rendu chaque arbre agréable à la vue. Nous devons apprendre à transformer les impressions, à transformer la lumière solaire pour l’esprit, afin de ne pas commettre d’adultère. Lorsque nous regardons une fleur, un fruit, une femme ou une femme un homme, et comme lui ou elle, immédiatement, nous voulons satisfaire la luxure, pour commettre l’adultère, avec cette merveilleuse lumière de la mère divine, Adonia אדני. Nous voulons commettre l’inceste. Nous devons transformer cela. Pour ce faire, nous avons besoin de volonté. Le pouvoir de Samael-mars.

Si nous permettons à Andramelech, le rayon négatif de Samael de nous contrôler, alors nous finissons par répandre notre semen, se masturber et éjaculer, la force sexuelle, pour satisfaire l’animal intérieur. Alors, nous oublions l’Arbre de l’Alchimie, l’Arbre du Bien et du Mal. Bien sûr, le serpent qui est lunaire, le serpent gauche, est plus dangereux que celui de droite, parce que ce serpent est lié à Eve, à la mécanicité de la lune; c’est Nahemah, dans l’aspect positif, mais dans le négatif cela est appelée Lilith.

Lilith est précisément celle qui a forniqué avec Adam et a créé l’Organe Kundabuffer. Les mauvaises conséquences de cet organe sont à l’intérieur de nous dans notre psyché. Nous devons cesser d’être un animal en transmutant l’énergie sexuelle afin que ces serpents se tiennent debout dans le caducée de Mercure. Et c’est ce que le pentagramme nous montre. Afin de développer les forces de Dieu à l’intérieur, nous devons porter sa force, qui est l’énergie créatrice dans les organes sexuels, jusqu’au cœur. C’est le signe que vous voyez parce que les ailes de l’esprit, ces ailes que l’ange développe, sont liées à la chasteté.

Comme nous l’avons expliqué, les quatre créatures que nous devons contrôler sont au milieu du pentagramme, ce sont les bêtes du champ que Iod-Havah Elohim avait faites.

  • Gabriel est la Lune, l’Homme
  • Michael est le Soleil, le Lion
  • Raphael est Mercure, l’Aigle
  • Uriel ou Anael est Vénus, le Bétail, les forces de l’amour à l’intérieur

Donc, quand nous nommons ces quatre anges dans la conjuration des quatre:

« Michael, Gabriel, Raphael, Anael! Fluat udor per Spiritum Elohim! »

Nous leur demandons de fluer par le pouvoir des Elohim, à l’intérieur. Ensuite, nous effectuons l’alchimie, la transmutation. C’est pourquoi vous trouvez qu’Adam Iod-Chavah, est écrit sur les bras, car ils représentent les forces supérieures de Dieu qui doivent contrôler les forces de l’étoile de David, liées aux quatre éléments, afin que nous puissions développer tout les symboles.

La coupe au-dessus de אדם Adam, sur le côté gauche du pentagramme, symbolise le cerveau, le mental, que nous devons remplir avec le אד Od, qui s’élève d’Adonia אדני, la חוה Chavah, organe sexuel féminin.

Le bâton sur le côté gauche du Pentagramme est le bâton des patriarches, la moelle épinière, la verge d’Aaron, le נחש נחשת Nahash Nahashoth, que Moïse a fait sur l’ordre de Jehovah. Comme il est écrit:

« Fais-toi un serpent ardent, et mets-le sur une perche: et il arrivera que quiconque est mordu, quand il le regardera, vivra. » – Nombres 21: 8

L’épée tout en bas nous montre que, pour créer l’épée flamboyante, nous devons élever l’énergie au milieu. Si vous n’élevez pas votre יד Iod, mieux dit, votre ידים Yadim, mains, volonté, jusqu’au cœur, cette épée ne se développe pas.

Excalibur, l’épée qui vient de la pierre de Yesod, de Mère Nature, est l’énergie, le נחש נחשת Nahash Nahashoth, la שכינה Shekhinah, la force solaire appelée Kundalini qui s’élève dans la moelle épinière.

Il y a quelque chose que vous devez comprendre: au pied même du pentagramme, vous trouvez les signes de Saturne (♄). Saturne symbolise la Terre; comment les forces de Saturne descendent aux pieds du pentagramme?, elles descendent à travers Geburah, les mains de Mars-Thelema, nous amenons les forces de Saturne-Binah, le Père, de haut en bas sur la Terre, lorsque nous croisons les ידים Yadim, bras et mains sur les organes sexuels. Lorsque nous faisons cela, nous unissons l’ens virtutis, l’esprit, avec l’âme à l’intérieur de l’ens seminis, semen de la terre. C’est ainsi que Moi, l’âme et le Père, l’esprit devenons un. Nous lisons dans la Bible:

« Moi et mon Père sommes un. » – Jean 10: 30 «

« Moi et mon Père sommes un », lorsque nous nous référons au Père, nous nous référons à Dieu. Qui est Dieu? Dieu est יהוה Iod-Hei-Vav-Hei dans Binah. Qui est Moi en Hébreu? « Moi » est « אני Ani », qui est écrit avec trois lettres, Aleph-Nun-Yod, אני Ani. Si nous ajoutons la lettre ד Daleth (dont la valeur est quatre, le יהוה Tetragrammaton) au milieu de « Ani », nous formons le mot אדני Adoni ou Adonai. Donc, ce אני Ani, est אדני Adonai-Malkuth, au sein duquel « Moi » et « le Père » sont un. Quand Adonaï-Malkuth est un avec Jehovah-Binah, une telle personne est un prophète, celui dont l’âme est unie à l’Esprit Saint. « Moi et le Père sommes un. » Malheureusement, nous avons séparé le Moi du Père, parce que ce « Moi » est le « Moi » psychologique qui satisfait la luxure et l’animalité, et donc n’adore pas le Père-Binah, יהוה Iod-Hei-Vav-Hei. Au contraire, nous adorons une idole, adorons quelque chose en nous à travers la satisfaction sexuelle, ou à travers la colère, ou à travers la convoitise. C’est ce que vous devez comprendre lorsque vous voyez dans le pentagramme, le symbole de Saturne de l’Alchimie que nous vous montrons sur cette photo.

Dans le côté gauche, vous trouvez le mot Pechad (פחד), qui signifie peur. Nous avons parlé de peur, nous avons dit que c’était lié au foie. La peur est liée à la justice. Dans le pentagramme, vous voyez également le mot Kaphar (כפר), qui signifie expiation. Ceci est réalisé avec l’opposé de Geburah, qui est Chesed, miséricorde. Pechad est Geburah et Kaphar est Chesed, l’expiation; ou, comme on dit, miséricorde et justice, qui sont les deux côtés, droit et gauche. De l’Invocation de Salomon:

« Miséricorde et Justice soyez l’équilibre et la splendeur de ma vie. »

Lorsque vous travaillez avec votre cœur, c’est de votre cœur que vous dites cela. Lorsque vous dites cela, souvenez-vous de ces deux mots Hébreux et du pentagramme, qui vous indiquent le ventre; le côté droit du ventre et le côté gauche du ventre, Pachad et Kaphar. Il y a deux versets dans la Bible, dans le livre du Deutéronome, qui en parlent:

« Sois miséricordieux, Iod-Chavah, envers ton peuple (archétypes) Israël, que tu as racheté, et ne mets pas du sang innocent à la charge de ton peuple d’Israël. Et le sang leur sera pardonné. » – Deutéronome 21: 8

C’est bien sûr ainsi que cela est traduite dans la Bible, mais la véritable traduction, kabbalistiquement parlant, inclut Kaphar, qui est à droite, Chesed, miséricorde. C’est pourquoi il dit sois miséricordieux. Mais pour que Dieu soit miséricordieux avec vous, vous devez expier. Si vous n’annihilez pas les éléments à l’intérieur de vous qui créent le karma, votre Dieu ne peut pas être miséricordieux avec vous. C’est pourquoi la traduction correcte devrait être comme ceci:

« Expie ton peuple Israël que tu as racheté, Iod-Chavah, et ne laisse pas d’innocents souffrir dans la brume de ton peuple Israël, et que le sang les expie. »

En Hébreu, le mot expié est כפר Kaphar, expier. כפר Kaphar est écrit dans l’une des jambes, mais c’est réellement l’un des côtés du pentagramme qui est lié au travail de votre esprit supérieur, parce que lorsque vous travaillez avec Dieu, il vous aide à expier. Rappelez-vous que le Seigneur Christ s’incarne dans l’initié, afin de l’aider à expier ce qu’il doit. Il existe différentes façons d’expier ou de payer ce que nous devons.

Le troisième facteur de la révolution de la conscience implique d’être charitable envers les autres, ce qui nous permet de payer beaucoup de karma. Mais, pour expier un péché, nous devons non seulement faire cela, nous devons comprendre l’ego, nous devons annihiler l’ego lié à ce karma particulier. Pour expier, nous devons être dans la chasteté, nous devons être fidèles à notre Mère Divine à travers les trois facteurs de la révolution de la conscience. Nous devons être miséricordieux avec le peuple d’Israël, qui sont les valeurs spirituelles ou les archétypes que nous avons à l’intérieur. C’est pourquoi Deutéronome 21: 8 devrait réellement dire « expie ton peuple Israël ».

Comment Dieu expie-t-il le peuple d’Israël, en relation avec le cœur? En travaillant avec le sang, en travaillant avec l’Alchimie. Pourquoi disons-nous ici « sang »? Qu’est-ce que le sang innocent? C’est la lumière solaire, la force, les vitamines que nous avons dans le corps physique et les forces de notre propre âme. Cela est innocent; mais le sang pollué qui est lié au foie, à la colère, à l’orgueil, à la luxure, à la vanité, à la gourmandise, à la paresse, cela est du sang pollué. Cela n’est pas innocent, ils méritent de mourir! Par conséquent, nous avons besoin de la mort psychologique pour que Dieu soit miséricordieux envers nous, car la miséricorde vient lorsque nous faisons quelque chose de positif pour nous-mêmes et pour l’humanité. Mais si nous demandons miséricorde et en même temps nous ne méditons pas, nous ne comprenons pas nos ego liés à notre karma, nous ne souffrons pas pour l’humanité, afin d’être charitable pour aider les autres, mais continuons à demander, demander et demander, et ne jamais donner, à quoi pouvons-nous nous attendre en retour de Dieu? Pourquoi nous attendrions-nous à ce que Dieu soit miséricordieux envers nous? Nous devons donner pour recevoir. C’est כפר Kaphar, l’expiation.

Il y a, par exemple, des gens du Tibet: ils se prosternent et étirent leur corps et se tiennent debout à plusieurs reprises sur des kilomètres et des kilomètres et des kilomètres jusqu’à atteindre le temple. Ce type de souffrance, c’est l’expiation. En effectuant ces actions, ils tuent quelque chose, une partie d’eux-mêmes, mais la meilleure façon d’effectuer l’expiation est de se sacrifier pour l’humanité, d’aider ses prochains, de donner de la nourriture à celui qui a faim, de l’eau à celui qui a soif, des vêtements à celui qui est nu. C’est l’expiation. Ce n’est pas seulement croire en Dieu ou dire « Je crois en Dieu, j’appartiens à ce groupe, je lis la Bible, etc. et pour cela Dieu sera miséricordieux avec moi parce que je crois en Jésus ». Non: כפר Kaphar, expiation, ne fonctionne pas de cette façon.

Alors bien sûr, de l’autre côté du pentagramme, nous trouvons la peur, פחד Pechad.

« Aucun (איש eish) homme ne pourra se tenir devant vous: car le Iod-Chavah, votre Elohim, répandra la frayeur (מורא mowra) et la crainte (פחד pechad) de vous sur tout le pays que vous foulerez, comme il vous l’a dit. » – Deutéronome 11:25

La traduction devrait être « aucun (איש Esh) homme ne se tiendra en votre présence, votre crainte (מורא mowra) et votre peur (פחד pechad), est-ce que Iod-Chavah, votre Elohim, mettra sur la face de tout le pays que vous foulerez, comme il vous l’a dit. »

Lorsque vous marchez sur le chemin de l’auto-réalisation, vous placez sur votre propre terre – votre propre corps, votre propre Adamah – la force, la volonté de Dieu, qui est la peur, la terreur pour l’ego. C’est pourquoi, lorsque vous observez le pentagramme, vous trouvez le symbole de פחד Pechad (peur), et vous trouvez la lune, parce que ces agrégats lunaires, défauts, erreurs, vices, que nous avons, ont peur du pentagramme.

Le pentagramme symbolise toute la force de Dieu en un seul signe; c’est un talisman très puissant. Mais Maître Samael Aun Weor déclare que nous devons faire de nous un pentagramme vivant. Lorsque vous travaillez en vous-même, que vous marchez sur votre propre terre, que vous annihilez l’ego, que vous transmutez votre force sexuelle et que vous travaillez pour Dieu, vous accumulez alors beaucoup de force, beaucoup de volonté, de force solaire, alors vos ennemis ont peur de vous. Mais vos ennemis ne sont pas votre prochain. N’oubliez pas cela. Les gens ont un mental très superficiel et pensent que tous les ennemis du Seigneur sont les ennemis de telle ou telle race ou religion. Non. Les ennemis du Seigneur sont à l’intérieur de vous. Ils sont à l’intérieur de nous. Nos défauts, vices, erreurs, luxure, fierté, colère, etc. Tous ces éléments négatifs ont peur lorsque nous accumulons de la lumière; c’est ainsi que nous commençons à suivre le chemin, en travaillant avec Michael afin de vaincre le dragon. C’est la peur (פחד Pechad) que vous ressentez liée à la lune. Et bien sûr, il y a aussi l’expiation, car nous devons avoir la miséricorde et la justice de chaque côté. Lorsque vous marchez avec vos deux pieds, vous travaillez avec miséricorde et justice en équilibre et la « splendeur de notre vie ». De l’Invocation de Salomon:

« Miséricorde et Justice soyez l’équilibre et la splendeur de ma vie. »

C’est notre travail, le travail psychologique que nous effectuons et c’est précisément le mystère de יהוה, le Tetragrammaton. Ce n’est pas comme beaucoup d’ésotéristes le pensent, que le nom dans le bras gauche devrait être אדני Adonai, même si אדני Adonai, Seigneur, est un Tetragrammaton. Adonai אדני, est féminin, et représente Malkuth, en-bas. L’étoile est יהוה אדם Adam Iod-Chavah, qui est celui qui féconde Adonia אדני (Malkuth), qui est représentée dans les 4 créatures; Adam Iod-Chavah est l’étoile que suivent les 3 mages. Par conséquent, au nom de אדם יהוה Adam Iod-Chavah, nous exerçons un contrôle sur nous-mêmes, parce que cette force virile descendant de Geburah, la force masculine de Mars, représentée dans les bras, est nommée Geburah-El, Gabriel dans Yesod. Gabriel est celui qui se tient en présence de Dieu et annonce à Marie: « Je te salue, toi qui es très favorisé, le Seigneur est avec toi: tu es bénie parmi les femmes… Et voici, tu concevras dans ton ventre, et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom Jésus », le Christ, parce que je suis Geburah-El, la virilité de Dieu qui, à travers la chasteté fécondera votre ventre selon l’ens virtutis, le Saint-Esprit qui est au-dessus de Geburah. Geburah est en dessous du Saint-Esprit, Binah. Geburah est le 5e, la puissance, l’homme virile, Geburah-El qui descend dans Yesod et annonce à Malkuth, qui est Adonia אדני, la Vierge Marie. Tel est précisément le mystère de l’Immaculée Conception; de la façon dont elle, Malkuth reçoit les forces de Dieu, les forces masculines, car elle est la féminine, elle est Adonia אדני, Adonia, ma déesse engendrée par Geburah. C’est pourquoi nous disons dans la Conjuration des Sept:

« Au nom de Gabriel, qu’Adonaï te commande et t’éloigne d’ici, Bael! »

Qui est Bael? Bael représente toutes les ordures que nous avons que nous appelons Baalim. Les Baalim sont tous les vices, défauts, erreurs ou Klipoth, qui sont sous la couche d’Adonaï (la Mère Divine Nature). « Au nom de Gabriel, qu’Adonaï te commande et t’éloigne d’ici, Baalim, Bael »; tous ces démons en enfer qui habitent à l’intérieur de nous! Nous conjurons quelque chose qui est à l’intérieur de nous, et lorsque nous faisons cela, lorsque nous accomplissons cela, nous conjurons ce qui est à l’extérieur, gardons cela à l’esprit.

Dans la Conjuration des Quatre, on nomme deux serpents. Le premier on dit:

« Caput mortum, imperet tibi dominus per vivum et devotum serpentem! »

« Tête morte, qu’Adonaï (Hébreu Seigneur, qui est Dominus en Latin) te commande par le serpent vivant et dévoué. » Les mots « per vivum et devotum serpentem » signifie par le serpent vivant et dévoué. Ici, nous parlons d’Od, le serpent de lumière. Chaiah (vie) est le serpent Od, la force solaire que nous voyons dans la fleur, dans le fruit, que nous voyons partout dans la nature. C’est l’énergie solaire. Rappelez-vous que le Seigneur dit: « Je suis la lumière du monde! » Cette lumière du monde, ce Christ, est précisément ce « vivum » ou serpent de lumière vivant et dévoué. Mais nous devons apprendre à ne pas adultérer avec lui. Ne vous laissez pas séduire par la douceur de la vue de ce serpent qui est dans chaque organisme humain, chaque fleur et arbre, et tout animal que vous appréciez quand vous voyez comme ils sont beaux. Regardez un paon, un paon avec toute cette beauté qui a toute la lumière solaire qui brille à travers lui. Lorsque vous êtes en bonne santé, c’est grâce à ces vitamines de cette force solaire, c’est le serpent vivant et dévoué dont nous devons profiter. L’autre, le serpent qui se tortille, c’est-à-dire dans la Conjuration des Sept:

« Serpent tortillant, rampe à mes pieds, ou soit torturé par le feu sacré et cède devant les parfums que j’y brûle! »

Le serpent tortillant est l’autre serpent. Celui qui est maudit; La Genèse déclare:

« Parce que tu as fait cela (commis la fornication), maudits es-tu plus que tout בהמה Behemah, et plus que chaque חית Chaioth du champ. Tu remperas sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. » – Genèse 3: 14

Le serpent tortillant est le serpent de la luxure. Le serpent qui attire tous les êtres humains de cette planète. Le serpent que nous devons contrôler avec « les parfums que j’y brûle ». Quels parfums? Les mêmes parfums qui sont décrits dans la phrase Latine suivante:

« Michael, Gabriel, Raphael, Anael! Fluat udor per Spiritum Elohim! Manet in terra per Adam Yod-HaVah! »

Fluat udor per Spiritum Elohim! Que le parfum flue par le Ruach Elohim ou par l’Esprit de Dieu.

En Français:

« Flue Parfum, par le רוח אלהים Ruach Elohim. »

Lorsque vous transmutez, ce parfum flue comme il le fait dans les plantes ou les fleurs. Transmutez la force sexuelle. Lorsque vous entrez à l’intérieur dans la 4e dimension, vous découvrez que chaque élément ou âme de chaque planète accomplit l’acte sexuel, mais sans répandre l’énergie. Toutes les âmes des plantes transmutent l’énergie sexuelle, c’est pourquoi leur organe sexuel sent bon. Lorsque vous sentez une fleur, c’est l’organe sexuel de la fleur, de cette rose, etc. Lorsque vous sentez un fruit d’un arbre, c’est l’énergie sexuelle de l’arbre. Et c’est précisément l’organe sexuel de la planète. C’est ce que nous disons le parfum flule.

Il y a des saints qui sont morts et on a dit qu’ils sentaient le parfum, parce qu’ils n’étaient pas des fornicateurs; ils développaient la chasteté et s’annihilaient à travers l’expiation de l’ego de la luxure. Par conséquent, ce parfum doit fluer du sexe jusqu’à la tête. Quand nous connaissons l’Alchimie, « le serpent tortillant rampera à mes pieds », et ainsi nous le contrôlons. Ce serpent lubrique que tout le monde a à l’intérieur, « par les parfums qui y sont brûlés », dans l’acte sexuel, « que le serpent tortillant soit torturé! » C’est ce que nous devons faire. C’est précisément le grand œuvre d’Alchimie que nous accomplissons à travers le mystère du Tetragrammaton, le Saint Nom de Dieu.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Alchemy and the Tetragram Part 2

Au-delà du Bien et du Mal
Catégories : Défense Pour la Guerre Spirituelle