Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Défense Pour la Guerre Spirituelle

Krishna

Dans cette conférence, nous continuerons avec ce que nous avons discuté dans la conférence précédente, Région de Barbelo. Aujourd’hui, nous citerons à nouveau la Bible Gnostique, la Pistis Sophia, dans laquelle nous trouvons la description de la lumière qui entourait le Maître Jésus, Maître Aberamentho, qui, comme le Seigneur Krishna, est transfiguré devant Arjuna et révèle sa glorieuse forme divine. Il est cité:

«Vous ne pouvez pas me voir avec vos yeux actuels. Par conséquent, je vous donne des yeux divins par lesquels vous pouvez contempler mes mystères.» – Bhagavad-Gita

Il est cité:

«Et (Bel Elija בל עליא (ce (בל עליא Bel suprême) pouvoir-lumière est descendu (de Barbelo) sur Jésus et l’a entouré entièrement alors qu’il était assis à l’écart de ses disciples et qu’il avait brillé de toutes ses forces, et il n’y avait aucune mesure pour la lumière qui était sur lui.» – Pistis Sophia

Comme il est écrit dans le livre de Job:

«Et l’éclat comme celui du midi se lèvera le soir: et quand tu te croiras consumé, tu te lèveras comme (Lucifer) l’étoile du jour.» – Job 11: 17 Ce verset, en Latin, est écrit:

«Et quasi meridianus fulgor consurget tibi ad vesperam et cum te consommptum putaveris orieris ut Lucifer.» – Bible, Vulgate Latine

Ces citations se réfèrent au Logos Solaire, c’est-à-dire – comme nous l’avons expliqué dans la conférence précédente – Bel, le Soleil. Ici, vous voyez que nous avons également cité en Latin le tout début du livre de la Genèse, selon lequel, comme vous vous en souvenez, «Au commencement, Dieu créa le Ciel et la terre». Et puis dans le 3ème verset, «Dieu a dit que la lumière soit, et la lumière fut». Cette phrase, en Latin, s’écrit:

«Dixitque Deus fiat lux et facta est lux.» – Bible, Vulgate Latine

Nous nous référons évidemment à la lumière et la lumière en Latin est «Lux». De ce mot, vient le mot Luci ou Lucifer.

Lucifer, qui est un mot Latin souvent cité de nos jours par diverses organisations religieuses Chrétiennes, est un mot qui est toujours associé au mal. Mais, comme l’explique la Bible, la Pistis Sophia explique que Jésus brillait toujours lorsqu’il était transfiguré et que la lumière était le principal phénomène de sa transfiguration.

«Pouvez-vous produire (Luciferum) les constellations (mieux dit: Corps Solaires) chacune dans sa saison? Ou pouvez-vous guider Arcturus avec ses fils?» – Job 38: 32 Ce verset, en Latin, est écrit:

«Numiffid productis Luciferum in tempore suo et vesperum super filios terrae consurgere facis» – Bible, Vulgate Latine

Lorsque l’initié (comme Jésus) est transfiguré de cette manière, l’initié (comme Jésus) porte la lumière. Le mot ferry, ferreux en Latin, signifie porter. Alors, quand vous dites Luci-fer ou Luxi-ferum, vous dites «Porteur de la Lumière». C’est pourquoi le livre de l’Apocalypse déclare le Maître Jésus comme disant: «Je suis l’étoile du matin» ou l’étoile de l’aurore. Cette étoile de l’aurore, ou étoile du matin, est Vénus. Nous savons qu’avant que le Soleil ne se lève, Vénus apparaît et avant que le Soleil ne se couche, Vénus apparaît à nouveau. De plus, selon l’Astrologie, Vénus est toujours associée à Lucifer. Malheureusement, les ignorants ont confondu, mélangé, le mot Lucifer avec Satan. Satan, en Hébreu, signifie «l’adversaire». Satan est complètement le contraire de Lucifer; ils sont associés l’un à l’autre, mais ils ne sont pas les mêmes. Là où nous citons la Pistis Sophia, il est dit très clairement que Jésus était entièrement entouré par la lumière; nous dirons la lumière de Barbelo ou la lumière du Soleil; le fils du Soleil. Jésus produit cette lumière, ainsi Jésus «producis Luciferum», parce que Jésus, lui-même, produit, porte «Luci» la lumière.

Lorsque nous lisons dans des textes religieux au sujet de la chute de Lucifer ou de la chute de cette lumière dans la matière – qui est quelque chose écrit de nombreuses façons allégoriques – nous voyons que ceux qui ignorent la mythologie et l’Alchimie ignorent ce qu’est la Pistis Sophia, affirmant en ce qui concerne la descente de la lumière dans la matière, en d’autres termes, comment עליא Elija (Helios, le Soleil) «cette lumière-puissance est descendue sur Jésus et l’a entièrement entouré».

«Et était transfiguré devant eux: et son visage brillait comme (עליא Elija, le plus haut) le Soleil, et son vêtement (le Sahu Égyptien) était blanc comme la lumière. Et voici, leur apparurent Moïse et Elie (les manas supérieurs solaires et les manas inférieurs solaires) qui parlaient avec lui (le Corps Astral Solaire).» – Matthieu 17: 2, 3

Nous sommes familiers avec l’histoire qui raconte comment Lucifer était le plus bel Archange qui ait été créé, et que (parce que l’initié a pris le droit chemin) il a été éjecté du Ciel et est descendu sur Terre (l’étable de Bethléem). Eh bien, nous avons expliqué un peu cette lumière dans la conférence précédente et aujourd’hui nous nous demandons pourquoi Maître Jésus a dit, dans le livre de l’Apocalypse, «Je suis l’étoile du matin» ; Vénus, qui est associée à Lucifer. Les gens n’aiment pas cette association, mais c’est ce que Jésus a dit. Il a dit: «Je suis la lumière du monde». La lumière du monde est la Lumière Solaire. Il n’y a pas d’échappatoire à pointer vers la lumière, et c’est une association avec Lucifer.

«Comment es-tu tombé du Ciel (Ouranos), הילל בן-שחר Hillel ben Shachar) Ô glorifié, fils du matin (étoile)! Comment as-tu été tombé à la terre, qui a affaibli les nations! Car tu as dit dans ton cœur: Je monterai au Ciel (Ouranos), j’exalterai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu : Je m’assoirai aussi sur la montagne de la congrégation, du côté du Nord: monterai au-dessus des hauteurs des nuages; Je serai comme (עליא Elija) le plus haut. Mais (au commencement) tu seras descendu dans Saül, aux extrémités de ce brutal (qui sont les animaux de l’étable de Bethléem).» – Isaïe 14: 12-15

Revenant à la citation dont nous avons déjà parlé, «Dixitque Deus fiat lux et facta est lux», qui signifie Latin, «Dieu a dit que la lumière soit, et la lumière fut». Pour mieux comprendre cette lumière, nous devons entrer dans l’Évangile de Matthieu: Si vous vous rappelez comment la lumière est venue du Ciel sur Jésus, quand il a été baptisé dans le fleuve du Jourdain. Il est écrit:

Baptism-of-christ-blake

«Et Jésus, quand il fut baptisé, sortit de l’eau; et voici, Ouranos lui fut ouvert, et il vit l’Esprit de Dieu (Khristus-Lucifer) descendre comme une colombe et s’allumer sur lui: Et voici une voix venant d’Ouranos, disant: Ceci est mon Fils (Khristus-Lucifer) bien-aimé, en qui je suis bien content.» – Matthieu 3: 16, 17

«Dès lors, Jésus a commencé à prêcher et à dire, repentez-vous, car le royaume d’Ouranos est proche.» – Matthieu 4: 17

Pourquoi est-ce que nous écrivons Ouranos au lieu de Ciel? Parce que c’est comme ça que c’est écrit en Grec; rappelez-vous, les Évangiles ont été écrits en Grec. Ouranos est le mot pour Ciel en Grec. Donc, Ouranos est le nom donné à la première planète découverte par le télescope, qui est la planète après Saturne. En langue Grecque, vous prononcez le nom de cette planète, «Ou-Ra-Nos», et c’est ainsi que nous allons le prononcer, afin d’éviter les blagues vulgaires sur le nom de cette planète que vous trouverez partout de nos jours.

Nous avons cité des versets de la Bible (et bien sûr il y en a beaucoup d’autres) qui parlent de ce mot Ouranos, qui en Latin s’appelle «Caelum» (Ciel en Français).

Une autre citation déclare:

«Et il ouvrit la bouche et leur enseigna, disant: Heureux les mendiants en esprit: car à eux est le royaume d’Ouranos (ֿοὐρανὸς).»

«Heureux les mendiants en esprit» est communément traduit comme: Heureux sont les pauvres en esprit, mais le mot Grec (πτωχός ptōchos) pourrait être mendiant, pauvre, nécessiteux, et beaucoup d’autres mots. Ainsi, la vraie traduction devrait être mendiants, car c’est ce que nous sommes; nous demandons de la lumière, la lumière du Christ. Il me vient à l’esprit, Homer, le poète de la Grèce, qui dit dans son livre Odyssée 11: «Mieux vaut être un mendiant sur la terre qu’un prince dans Hadès», en d’autres termes: mieux vaut être un mendiant dans le Royaume de la Lumière, qu’un roi dans le royaume des ténèbres, donc Jésus parle toujours au sujet d’Ouranos. Il dit:

«Car, je vous le dis, si votre justice ne surpassait pas la justice des scribes et des Pharisiens, vous n’entrerez en aucun cas dans le royaume d’Ouranos.»

«Mais je vous le dis, ne jurez pas du tout; ni par Ouranos; car c’est le trône (θρόνος) de Dieu.»

«Trône» est la hiérarchie angélique de Binah, dont le royaume est dans Yesod, les organes sexuels. Ouranos contrôle les glandes endocrines sexuelles.

«Et le serviteur mit sa main sous la cuisse (organes génitaux) d’Abraham et lui jura à ce sujet.» – Genèse 24: 9

«Vous avez entendu que cela a été dit, vous aimerez votre prochain et haïrez votre ennemi. Mais je vous le dis, aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous utilisent avec persévérance et vous persécutent; afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans Ouranos, car il fait lever son Soleil sur le mal et sur le bien et envoie de la pluie (aqua-aerius) sur le juste et sur l’injuste. Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous? Les publicains ne sont-ils pas pareils? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous de plus que les autres? Les publicains ne font-ils pas de même?

Soyez donc parfaits, comme votre Père qui est dans Ouranos est parfait.» – Matthieu 5: 2, 3, 20, 34, 43-48

IMG_0928

Évidemment, si vous ne connaissez pas la mythologie Grecque, vous ne savez pas pourquoi Jésus, ou les écrivains des Évangiles, citent toujours Ouranos; Ouranos est Ciel. Les gens disent toujours que le Ciel est là-haut, dans le Ciel… mais, selon la mythologie, Ouranos était le premier engendré du Chaos. Qu’est-ce que le Chaos? Le Chaos est ce mot qui décrit tous les éléments nécessaires à la création, mais qui se trouvent dans le désordre. Ces éléments sont ordonnés lorsque le premier Être est créé, qui, selon la mythologie Grecque, est Ouranos.

C’est pourquoi on dit que du Chaos sont venues les étoiles, les Cieux. Et c’est vrai ; chaque étoile, chaque Soleil, chaque planète provient du Chaos. Nous dirons que Chaos devient Ouranos. Ouranos a son origine dans le Chaos. C’est pourquoi nous associons toujours le Chaos à Ouranos: le Chaos manifesté? Ouranos. L’Ouranos immanifesté? Le Chaos. Ils sont la même essence, la même force.

Dans Ouranos, nous avons notre propre étoile. Dans la Kabbale, nous déclarons que cette étoile particulière est appelée Ain Soph, et c’est pourquoi nous devons saisir et comprendre pourquoi la Bible en parle, parce que, littéralement, le Christianisme commença à se répand en Grèce. De là, il est allé en Italie, puis dans le reste de l’Europe et enfin dans le monde entier. Rappelez-vous que les Juifs ont rejeté le Seigneur, l’incarnation de Barbelo, le Fils de Bel, l’incarnation de Bel; la Lumière Solaire. L’intention du Maître Aberamentho était de rendre cette sagesse, que nous donnons ici, universelle – pas simplement pour une race. Lorsque la connaissance reste seulement dans une race, cela s’appelle une race Lunaire, une religion Lunaire. Mais la doctrine du Maître Jésus n’était pas Lunaire, mais Solaire; il voulait tout donner au monde entier. C’est précisément ce que nous avons aujourd’hui; mais, malheureusement, cette connaissance, ces enseignements sont sans explication parce que tout est caché derrière des symboles. C’est ce que nous voulons expliquer ici, lorsque nous parlons d’Ouranos, le premier-né du Chaos.

Rappelez-vous que le livre de l’Apocalypse déclare que Jésus-Christ a dit:

«Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, qui est et qui était et qui sera, le Tout-Puissant.» Oui, «Jésus-Christ, le témoin fidèle et le premier engendré des morts et du prince des rois de la terre. À celui qui nous a aimé, et qui nous a lavé de nos péchés dans son sang, Et nous a rendus rois et sacrificateurs de Dieu et de son Père; à lui soit la gloire et la domination pour les siècles des siècles. Amen.» – Apocalypse 1: 8, 5

La mort, cosmologiquement parlant, est l’Ain Soph. C’est dans l’Ain Soph que l’on trouve la nuit cosmique, où tout est au repos, tout est mort. Mais, quand «Ath» le Logos, la première lumière émane du Chaos, Ouranos (Ha-Shamayim, les Cieux) apparaît. C’est pourquoi Ouranos est symbolisé dans la mythologie Grecque comme la ceinture Zodiacale. Rappelez-vous que nous expliquons ici la signification du symbole d’Ouranos; où se trouve notre Père Céleste. C’est pourquoi il est écrit:

«J’ai dit: Vous êtes Elohim; et vous êtes tous des enfants du Plus-Haut (Elija עליא).» – Psaume 82: 6.

Pour comprendre ce Psaume, vous devez aller au plus profond de vous-même.

En parlant de cela, je pense à une expérience que j’ai eue en méditant sur Ouranos: j’ai compris qu’Ouranos, le premier-engendré de l’Ain Soph, se trouvait dans l’Ain Soph. Donc, je suis allé là-bas, l’Ain Soph, dans un Samadhi pendant la Méditation et j’ai vécu cela avec ma Conscience, mon Âme. Je suis entré dans l’espace sombre, je n’y ai pas vu de lumière; c’était complètement noir. J’ai eu beaucoup d’autres expériences liées à l’Ain Soph, mais celle-ci était très singulière, très particulière et très importante pour vous, car lorsque j’étais là-bas, un Maître qui réside dans l’Ain Soph est sorti de l’Ain Soph. Qu’est-ce que l’Ain Soph? C’est l’espace illimité; c’est le néant. De ce néant est venu le Maître. Comment se fait-il que ce Maître puisse pénétrer à l’extérieur de ce néant? Il a pu le faire parce qu’il possède les quatre principaux atomes Alchimiques qui lui donnent le pouvoir de le faire. Ces quatre atomes sont ce que nous devons construire, à travers l’Alchimie. De toute évidence, ce Maître avait déjà accompli cela, et il est sorti et s’est matérialisé instantanément devant moi, avec la figure d’un Génie; ce Maître peut prendre n’importe quelle forme qu’il souhaite, mais ici, il a pris la forme d’un Génie. Je l’ai regardé et il n’a rien dit. Mais, alors il est allé à sa droite, et matérialisa à partir du néant, une table. Et puis, à partir du néant, il matérialisa un morceau de papier. Et enfin, à partir du néant, il matérialisa un crayon; évidemment, je pensais qu’il allait écrire quelque chose, il n’a pas dit un mot. Il a pris le crayon et a écrit; «Fais attention à la mythomanie.» Le crayon disparut, le papier disparut, la table disparut et il disparut, et j’étais à nouveau dans les ténèbres. Puis je suis retourné à mon corps. Je me suis rendu compte que c’était une leçon très importante. Fais attention à la mythomanie.

Qu’est ce que la mythomanie? C’est une tendance du «Manas», un trouble mental; du Grec mythos «parole, pensée, histoire, mythe, tout ce qui est délivré de bouche à oreille», d’origine inconnue. Manas est le mental, qui est utilisé pour interpréter les choses en fonction de son propre niveau. Cependant, il faut parfois être ouvert, mentalement parlant, pour comprendre que de nombreux symboles ont leurs propres interprétations. Il y a sept types, sept niveaux d’interprétation. Cependant, le mental, le manas, a tendance à toujours se vanter d’être le dernier mot. J’ai compris que cette expérience m’avertissait au sujet de mon propre mental et de celui des autres, car moi, comme les autres, j’ai un mental mystique, bien sûr, et je dois faire attention à mon mental mystique et au mental mystique des autres.

Nos conférences ne sont pas le dernier mot; ils sont le résultat de la compréhension de nos expériences, à notre niveau. Il y a d’autres personnes qui expliquent la doctrine de la Gnose, selon leur propre niveau; mais le leur n’est pas le dernier mot non plus. La Parole «Ath» est le Logos “את השמים ואת הארץ” dans les Cieux et sur la terre.

Comprenant cela, nous devons toujours garder les portes ouvertes pour les Êtres supérieurs, les individus supérieurs, les Elohim. Dans le cosmos, il y a différents niveaux. Comme le « את-Ath» de Jésus a dit dans l’Évangile de Jean:

«Que votre cœur ne soit pas troublé: vous croyez en Dieu (Elohim), croyez aussi en moi (את-Ath). Dans la maison de mon père, il y a beaucoup de demeures: si ce n’était pas le cas, je vous l’aurais dit. Je vais préparer une place pour vous. Et si je vous prépare une place, je reviendrai et je vous recevrai en moi-même; que là où je suis, vous pouvez être là aussi. Et où je vais, vous savez, et vous savez comment. Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons pas où tu vas; et comment pouvons-nous connaître le chemin? (Le « את-Ath» de) Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père sauf par moi.» – Jean 14: 1-6

Dans le royaume de mon Dieu, l’Absolu Solaire, il y a beaucoup de demeures (ou de temples au cœur de chaque étoile), dans lesquelles vous pouvez demeurer. Dans chaque temple, dans chaque maison, il y a toujours un Être, le Logos qui est le chef, de la même manière que toute maison dans laquelle vous entrez a un chef, dont les règles, les lois doivent être respectées. Dans le royaume de la lumière, il y a beaucoup de demeures, de nombreuses qualités de lumières; et chaque lumière a sa propre sagesse. Mais, comme nous l’avons expliqué à propos de Jésus (Aberamentho), sa lumière embrasse beaucoup d’infinis. Nous avons détaillé cela dans la conférence «La Région de Barbelo».

aquarius

Continuons dans notre explication de ce mystérieux Ouranos. Voici comment on l’écrit en Grec; Οὐρανός. Ici, dans ce graphique, nous voyons le signe du Verseau, qui est gouverné par les deux planètes Saturne (Binah) et Ouranos (Chokmah). Maître Samael déclare toujours que le Verseau est gouverné par Ouranos et que Ouranos contrôle les glandes endocrines sexuelles.

Il faut 84 ans à Ouranos pour tourner autour du Soleil; 42 de ces années avec le pôle féminin vers le Soleil et les 42 autres avec le masculin. C’est pourquoi sur la Terre, alors que nous recevons l’influence d’Ouranos, il y a des cycles où pendant 42 ans la femme domine, puis pendant 42 ans, l’homme. C’est le cycle d’Ouranos qui se rapporte aux glandes sexuelles.

Sing_of_OuranosNous voyons ici le symbole astrologique d’Ouranos. Au centre se trouve la croix. Le symbole de la croix est là car Ouranos contrôle les glandes sexuelles. De chaque côté de la ligne horizontale, nous voyons deux demi-cercles, qui représentent les ovaires; la ligne horizontale elle-même est l’utérus. La ligne horizontale est traversée par le phallus, la ligne verticale, qui est l’organe masculin. Au bas de cette ligne verticale se trouve un cercle qui représente les testicules. C’est le signe d’Ouranos, alchimiquement parlant; le croisement des deux forces, féminine et masculine, dans l’Alchimie. C’est pourquoi, lorsque nous allons à l’origine d’Ouranos, nous comprenons l’Alchimie sexuelle. C’est pourquoi, de nos jours, nous parlons ouvertement de l’Alchimie sexuelle, de la chasteté sexuelle. L’eau qui vient du Ciel est les eaux supérieures d’Aqua-Arius; la pluie. Comme je l’ai dit, faites attention car, comme nous l’avons déjà dit, «Ouranos, qui est dans le Ciel, envoie la pluie». La pluie est cette énergie sexuelle créative.

Il est nécessaire de rappeler que, lorsque nous parlons d’Alchimie sexuelle, nous nous référons à la relation sexuelle entre un homme et une femme; pour qu’Ouranos puisse se développer, émerger du Chaos, nous avons besoin des deux pôles de l’énergie sexuelle. Le Chaos, au niveau microcosmique, est nos organes sexuels car dans nos organes sexuels, tout est dans le Chaos; à partir de ce Chaos, la vie peut émerger, selon la manière dont nous réalisons l’acte sexuel. Si vous êtes la personne moyenne et accomplissez l’acte sexuel entre un homme et une femme, la vie en sera le résultat ; toute autre manière, et la vie ne peut pas venir. Vous avez besoin de deux pouvoirs; le spermatozoïde et l’ovule. Il n’y a pas d’échappatoire à cela.

Plongeons maintenant dans בראשית Barashyth, comme il est écrit en Hébreu ; le premier mot de la Bible. Lorsque nous parlons de ce mot, qui est un anagramme, nous comprenons qu’il a beaucoup d’explications car il est lié au Chaos. De בראשית Barashyth émerge את-Ath, le Logos et Ouranos. Il est écrit: בראשית ברא אלהים «Barashyth Bara Elohim»: le Chaos créa les Elohim. Il doit être traduit par les Elohim car Elohim est pluriel, ce n’est pas Dieu, mais Dieux et Déesses. Après cela, il est écrit: «Barashyth Bara Elohim Ath -אלהים את בראשית ברא. «Ath-את » est un mot que nous mentionnons toujours; «Ath-את », orthographié Aleph-Tav, qui sont les première et dernière lettres de l’alphabet Hébreu. Ensemble, Aleph-Tav, Ath forme un mot qui signifie le Logos, la Parole. Dans la mythologie Grecque, le Logos est représenté par Eros, parce qu’Eros entre en action lorsque l’homme pénètre la femme; Eros est «Esh -אש», le feu, ici dans בראשית Barashyth, le Chaos, suivi de l’ordre, si vous connaissez l’Alchimie sexuelle. Eros, «Esh-אש», le feu, unit les choses, le ית Ith de בראשית Barashyth, comment pouvons-nous appelons Eros en Latin? Nous l’appelons Lucifer, parce que le feu porte la lumière, c’est pourquoi le mot «érotique» vient d’Eros.

Donc, quand tout est dans le Chaos et que vous embrasser, embrasser votre partenaire, vous êtes dans בראשית Barashyth, alors, tout à coup Eros, «Esh-אש», le feu, dira, «Ok, je suis prêt.» Alors vient ית IT, quand l’homme pénètre la femme. Ainsi, après Eros, le «Esh-אש» de בראשית Barashyth, le Elohim est créé. Elohim (Dieu) est la première émanation du Chaos. Mais, rappelez-vous, il est écrit que בראשית ברא אלהים «Barashyth Bara Elohim». Le Chaos a créé אלהים Elohim, pluriel.

Ainsi, le premier Elohim est Ath, le Logos, Eros, qui est le Lucifer manifesté, en Latin. Après cela, il est écrit: Berashith Bera Elohim Ath Ha-Schamayim. Ha-Schamayim; les Cieux. Si vous lisez une Bible Grecque, ce mot, Ha-Schamayim, Ciel est écrit comme Ouranos. Le deuxième Elohim créé est Ouranos car après «Ath-את », Eros était Ouranos qui est « השמים-HaShamayim» en Hébreu. La partie suivante, «Et la Terre…» Qui est la Terre, en Grec? Gaia, Gaea.

Dans la mythologie Grecque, la trinité qui a émergé du Chaos est Ouranos Eros et Gaia. La beauté de cela est de voir cela reproduit dans votre corps. L’organe pénétre dans la femme, qui est le Chaos, grâce à Eros. Sans Eros, il ne peut y avoir de connexion; le feu, la lumière d’Eros doit être là. À partir de là, comme résultat de la transmutation de l’énergie sexuelle, l’énergie monte dans la moelle épinière; l’énergie sexuelle est gouvernée par Ouranos, qui est le Chaos, qui est בראשית Barashyth.

Ouranos est représenté par le signe de l’infini. Quel est le signe de l’infini? Il est caché dans la première lettre de l’alphabet Hébreu, Aleph. La forme de la lettre Aleph contient deux Iod et un Vav ; le premier Iod est dans les eaux supérieures et le second Iod dans les eaux inférieures. Ces deux eaux sont le cerveau et le sexe, unis par la moelle épinière (le Vav). La somme Kabbalistique de ces éléments de la lettre Aleph est 26; Iod (10) + Iod (10) + Vav (6) = 26. Alors, 2 + 6 = 8, qui est le signe de l’infini.

Où avez-vous ce signe de l’infini à l’intérieur de vous? Dans votre colonne vertébrale. Vous voulez qu’Ouranos naisse en vous? Eh bien, transmuter Eros; transmutez votre énergie érotique, et la lumière viendra et Ouranos apparaîtra. C’est le signe de l’infini.

Qu’est-ce qu’un infini? Toutes les étoiles du Ciel. Et quel est le nom de toutes ces étoiles en Grec? Ouranos, Ciel. Ici, nous comprenons la signification Alchimique de ceci. Et, vous pourriez demander, qu’est-ce que Gaia? C’est votre corps physique. C’est pourquoi il est dit au sujet de ces trois aspects de la mythologie Grecque qu’Ouranos s’est marié avec Gaia, votre physicalité. Cette lumière d’Ouranos en tant que Chaos émerge à l’intérieur de vous, et de Gaia, Gaea, votre physicalité vous commencez à créer ce que nous devons créer. C’est pourquoi nous avons placé le symbole d’Ouranos tout en bas de ce graphique de l’Arbre de Vie.

La planète Ouranos, selon les dix Sephiroth, dirige la sephirah Chokmah, qui est liée au Christ. En d’autres termes, la sephirah Chokmah, qui est la deuxième sephirah des dix Sephiroth, est un développement d’Ouranos, du Ciel. C’est pourquoi Jésus dit: priez votre Père, qui est dans Ouranos, qui est dans l’Ain Soph; là-bas se trouve votre Père.

C’est à partir de l’Ain Soph que ce Génie de mon expérience est venu, un Être très élevé. Mais, dans l’Ain Soph, il y a deux types d’atomes; les atomes qui contiennent à l’intérieur d’eux les quatre atomes plus la Trinité et les atomes qui ne possèdent pas les quatre atomes. Ces quatre atomes sont; l’atome qui représente le corps physique Solaire (Corps de Libération); l’atome qui représente le Corps Astral Solaire; l’atome qui représente le Corps Mental Solaire; l’atome qui représente le Corps Causal Solaire, le corps de la volonté. Si nous parlions de ces atomes au sens Alchimique et chimique, nous les étiqueterions ; hydrogène, carbone, oxygène et azote (Nitrogène).

Si une étoile atomique possède ces atomes, elle se matérialise instantanément. Ces atomes sont des Dieux, Génies, de l’Ain Soph. C’est de ces atomes auto-réalisés que l’univers émerge, car ils ont le pouvoir de créer. Mais, dans l’Ain Soph, il y a aussi ces atomes simples qui doivent encore posséder les corps supérieurs de l’Être; ils doivent les construire. L’univers émerge, pour que nous, ces simples atomes, puissions construire cela. Les atomes simples, non réalisés, ont seulement trois atomes ou particules de base, à savoir Proton, Neutron et Électron; le Christianisme les appelle le Père, le Fils et le Saint-Esprit; ou dans la Kabbale, Kether, Chokmah et Binah ; dans l’Hindouisme, Brahma, Vishnu et Shiva… nommez-les comme vous les aimez. Il y a trois atomes principaux dans l’atome. C’est ce que représente la lettre Hei.

Hei ה est le symbole de l’Ain Soph. La lettre ה Hei est épelée הא Hei-Aleph. Pourquoi? Parce que la forme de א Aleph, comme je vous l’ai dit, est Iod-Iod-Vav ; 26, 8, le symbole de l’infini. Cela signifie qu’à l’intérieur de nous, à l’intérieur de l’étoile atomique que nous avons dans l’Ain Soph, se cache l’infini; ou mieux dit, les possibilités de développer la connaissance de ce qu’est l’infini. Pour cela, nous devons construire les quatre atomes. Qui est celui qui construit ces atomes? La Mère Divine, parce que l’Ain Soph est féminin.

L’Ain Soph a cinq aspects. Ces cinq aspects sont représentés par la lettre ה Hei. La forme de la lettre Hei est formée par un Daleth et un Iod. Le tiret en bas à gauche de la lettre Hei est un Iod, qui est la 10ème lettre; à l’intérieur de ce Iod est cachée la possibilité, la potentialité de développer tous les dix Sephiroth. La lettre Daleth est le nombre quatre. Lorsque qu’on additionne 4 + 10 (Iod), nous avons 14, qui est synthétisé kabbalistiquement comme 5.

Le premier aspect du ה Hei est la Mère Cosmique Espace.

Le second aspect est Mère Nature, qui exprime la vie.

Le troisième aspect est votre Mère Individuelle; vous avez cet aspect dans votre physicalité, celle qui a le pouvoir de créer. Lorsque nous parlons de création, rappelez-vous que l’aspect féminin a le pouvoir de créer. Vous étiez dans l’utérus d’une femme pendant neuf mois. L’homme donne la graine, mais sans la femme… la vie n’est pas possible. C’est pourquoi, quand on parle du créateur, on parle de la femme; bien sûr, l’autre polarité est également nécessaire, mais c’est l’aspect féminin qui fait le travail. Dans le cas de l’Alchimie, c’est la Mère Divine qui se charge de la construire à l’intérieur de vous. C’est le troisième aspect du Hei.

Le quatrième aspect est la Mère Divine Mort. La Mort nous aime tellement, que lorsque notre corps est malade, complètement malade, elle vient chercher notre Âme dans ce corps parce que nous souffrons. C’est la compassion. C’est la Mort.

Dans la doctrine Gnostique, nous apprenons à mourir, psychologiquement parlant. Nous ouvrons la porte à la Mère Mort; nous n’avons pas peur de la mort… la mort est la meilleure; la mort de toutes les impuretés que nous avons, physiquement et psychologiquement. C’est le quatrième aspect.

Quand les gens ridiculisent les Gnostiques dans leur travail pour éliminer l’ego, leur luxure, leur colère… et sont eux-mêmes heureux de leur colère, de leur désir, de leur envie, etc. là dans les infra-dimensions. Nous donnons à ces dimensions inférieures le nom Avèrne, Enfer, Avichi. Mère Mort fait cela parce que l’Âme souffre, pleine de colère, de luxure, d’orgueil, d’envie, de paresse, de gourmandise, etc. Ainsi, les âmes perdues, ces échecs qui ne veulent pas changer par leur propre volonté sont annihilées par leur Mère Divine là-bas: c’est la compassion, c’est l’amour.

Quel est le cinquième aspect? Le cinquième est dans vos organes sexuels; c’est ce qu’on appelle la force instinctive, cette force qui prendre soin de votre système digestif. Vous êtes-vous déjà demandé comment vous pouviez manger un gros repas et qu’après cela vous ne faites rien? Le ventre prend soin de tout. Qui est-ce qui fait que ça travaille? C’est cet aspect de la Mère Divine que, dans les contes populaires, nous appelons la Mère Fée; elle est liée à la force instinctive.

Cette force instinctive agit également dans les organes sexuels. Quand, en tant qu’homme, vous avez une érection ou une femme, vous avez de l’humidité, c’est parce que la Mère Divine, la force instinctive du corps physique, vous donne cela. Ce n’est pas seulement Lucifer qui vous donne la force, il est également nécessaire que vous préparez vos organes; la Mère Divine le fait instinctivement. C’est l’instinct que dans la conférence précédente nous avons appelé le sens commun. Quel est le sens commun? C’est la force instinctive de Binah, le Saint-Esprit, la Mère Divine qui vous avertit de ne pas faire ceci ou cela; chaque fois que vous avez une intuition, un sentiment d’instinct, c’est la force instinctive, la Mère Divine agissant à l’intérieur de vous, dans votre cœur.

Malheureusement, nous ignorons cette intelligence. Les gens disent qu’il n’y a pas d’intelligence dans l’univers; que l’univers est simplement apparu au hasard, à travers l’explosion. L’ironie de ce genre de pensée est qu’ils expliquent cette théorie avec leur intelligence; s’il n’y a pas d’intelligence dans l’univers, alors ils doivent être stupides, ils doivent être sans intelligence.

À l’époque de Napoléon, un personnage matérialiste lui montrait la façon dont l’univers était créé: en utilisant l’huile et l’eau, en créant des cercles qui tournaient l’un autour de l’autre, formant un univers miniature où le centre se déplaçait vers la périphérie et la périphérie vers le centre. Il l’a fait en faisant tourbillonner l’eau de manière cyclique. Ce personnage a utilisé ceci comme exemple pour montrer comment il était inutile que l’intelligence soit impliquée dans la création de l’univers. Maître Samael, qui a raconté cette histoire, a dit que la personne qui le faisait ne réalisait pas que dans l’exemple qu’il donnait, il était l’intelligence qui faisait que cet univers miniature se formait. Napoléon a souligné que, sans que la main ne fasse circuler l’eau, rien ne serait arrivé. Voyez-vous la congruence de notre intellect? Nous utilisons notre intelligence pour expliquer qu’il n’y a pas d’intelligence.

Il y a toujours de l’intelligence; cette intelligence n’a pas de forme, mais prend la forme qu’elle veut – c’est la Mère Divine, le Hei, l’Ain Soph, manifestée pour créer à l’intérieur de nous les corps dont nous avons besoin, les quatre atomes, les quatre Corps Solaires. C’est elle qui crée cela, à l’intérieur de nous. Elle le fait à travers tous ces éléments. C’est pourquoi le Gnostique travaille avec les cinq aspects du Hei, parce que nous savons que dans ce Hei, se trouve l’infini; les possibilités infinies, si nous ouvrons nos bras. Les quatrième et cinquième aspects du Hei sont cachés dans les mots « תהו ובהו Tohu Vabohu» signifiant «sans forme et vide», qui est l’état chaotique de la terre ou la physicalité des fornicateurs, dont la Conscience est dans une obscurité totale sur la surface de l’abîme. C’est pourquoi Maître Samael dit:

Abyss-Angel1

«Toute forme de matière peut être détruite, mais la substance (ou l’essence) de la matière continue dans d’autres dimensions. Ainsi, la substance terrestre ou la graine terrestre se dépose dans l’espace profond de l’univers, dans la dimension zéro inconnaissable. Une telle substance terrestre est l’Iliaster. Finalement, la Terre resterait déposée en tant que graine dans la profondeur de l’espace infini, attendant une nouvelle manifestation cosmique.

Rappelons-nous que lorsqu’un arbre meurt, ses graines restent. Dans chaque graine, il y a la possibilité de développer un nouvel arbre. De même, quand une planète meurt, alors sa graine ou sa matière homogène, insipide, sans substance, sans couleur et sans odeur reste déposée au sein de l’éternel Mère Espace (l’Ain Soph).

Une telle graine en relation avec le un est deux. Il ne faut pas oublier que pour être un, il faut être deux. Le un se sent être deux (ceci, en d’autres termes, parle de l’acte sexuel). Ainsi, la Terre chaotique primitive, ce monde graine déposé dans le Mère Espace, est l’Omeyocan. C’est un véritable paradis qui vibre de bonheur durant le temps d’inactivité.»

Nous avons expliqué dans d’autres conférences que l’Omeyocan est un mot Nahua qui décrit l’Ain Soph. Dans l’Ain Soph, tous les atomes sont heureux; mais lorsque la manifestation se produit, ainsi aussi vient la complication de la matière. C’est pourquoi la mythologie Grecque affirme qu’Ouranos a épousé sa propre mère. Bien sûr, si nous comprenons l’espace et tous les développements de la Mère Divine, nous comprenons de quoi il s’agit. Mais si nous le savons, nous voyons aussi comment les gens croient à tort que les Grecs pensaient qu’Ouranos était un Dieu anthropomorphique. Non; les Grecs ont représenté leurs pensées, leur mythe, avec des formes humaines parce que cette forme est le résultat final de cette intelligence; la création de l’être humain. Cela ne signifie pas que l’Ain Soph a une forme; il est simplement représenté de cette manière. C’est pourquoi nous avons fait ce symbole ici avec les sept Chakras, les dix Sephiroth, le symbole d’Ouranos; afin de représenter cela avec une forme humaine, avec intelligence. C’est comme ça qu’il faut le voir pour le comprendre.

Souvent, dans des expériences comme celle que je vous racontais, l’intelligence qui vient du néant, pour être compréhensible, prend une forme humaine, tout comme ce Maître a pris la forme d’un Génie devant moi. Il n’a pas besoin de prendre cette forme, mais pour communiquer avec un mannequin comme moi, il savait que je devais voir cette forme du Génie.

Continuons avec la Pistis Sophia, qui dit:

Barbelo

«Et les disciples n’avaient pas vu Jésus à cause de la grande lumière dans laquelle il était, ou de ce qui était autour de lui; car leurs yeux étaient obscurcis à cause de la grande lumière dans laquelle il était. Mais ils ont seulement vu la lumière, qui a déclenché de nombreux rayons lumineux. Et les rayons lumineux n’étaient pas semblables les uns aux autres, mais la lumière était de nature diverse, et elle était de divers types, de bas en haut, un rayon plus excellent que l’autre……., dans une grande incommensurable gloire de lumière; elle s’étendait de sous la terre jusqu’au Ciel. Et quand les disciples ont vu cette lumière, ils sont tombés dans une grande peur et une grande agitation.»

Comme il est cité dans le livre de l’Apocalypse:

«Moi, Jésus, j’ai envoyé mon Ange pour vous témoigner ces choses dans les églises. Je suis la racine et la progéniture de David et (Lucifer) l’étoile brillante du matin.» – Apocalypse 22: 16

C’est ce qui se passe lorsque nous voyons la splendide lumière de Vénus (l’étoile brillante du matin); nous voyons beaucoup de lumière et nous ne comprenons pas que «l’étoile brillante du matin» est la lumière du Christ, le Soleil, la lumière du monde, et nous avons peur de la lumière, peur de Lucifer, parce que nous sommes des créatures des ténèbres. C’est pourquoi, en Hébreu, nous écrivons הא-יהשוה Ha-Yeshua; c’est la manière dont vous écrivez le nom de votre propre Yeshua, Jésus, individuel, particulier. Nous l’écrivons avec les lettres יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, et directement au milieu nous plaçons la lettre ש Shin, qui représente le feu: Iod-Hei-Shin-Vav-Hei, יהשוה Yeshua. Cependant, si vous voulez dire: «Le Yeshua», alors vous écrivez, הא-יהשוה Ha-Yeshua, parce que dans Yeshua se trouve le mystère du הא Hei, qui est le mystère de la lumière.

Au début, quand les enseignements du Christ, la Bible, se répandaient et que beaucoup de gens le lisaient, cela était malheureusement lu littéralement. Cependant, nous expliquons maintenant ces enseignements et agitons le mental des gens, car la lumière de Jésus n’est pas vue par les habitants de la Terre. C’est pourquoi nous devons exposer les qualités des Êtres qui existent dans l’univers en commençant par le bas.

Tower_of_Babel

Maître Samael dit qu’il y a quatre niveaux d’humains inférieurs;

«1 être humain instinctif.

2 être humain émotionnel.

3 être humain intellectuel.

4 être humain équilibré.

«Les êtres humains des premier, deuxième et troisième niveaux constituent le cercle de la confusion des langues, la Tour de Babel.»

Rappelez-vous que dans la Tour de Babel, toutes les langues, les langues des gens, sont confuses. C’est parce que, en Hébreu, le mot Balal בלל est similaire à Babel בבל. Même le sens du mot Babel est confus à notre époque; les gens pensent toujours que la Tour est une tour physique… c’est un symbole. Cette tour est le symbole de l’humanité.

Babel signifie «Ba» la porte, de «Bel» le Soleil-Christ, dont la particule en nous est הבל Habel l’Âme, dans la glande pinéale. Babel est la porte du Soleil-Christ, qui est la glande pinéale, le siège d’Abel, l’Âme. Maintenant, le mot Balal, qui est l’Hébreu pour «confusion», est lié à la Lune; la Lune qui représente, dans notre tête, le mental animal.

«Demandez, et il vous sera donné; cherchez et vous trouverez; frappez, et il vous sera ouvert: car quiconque demande reçoit; et celui qui cherche trouve; et à celui qui frappe il sera ouvert.» – Matthieu 7: 7, 8

Il y a beaucoup de gens qui aiment le Seigneur, qui est Chokmah, le Fils, la Lumière ou Barbelo, comme nous l’avons expliqué dans la conférence précédente; le fils du Soleil. Ces gens sont divisés en trois types, comme l’explique le Maître. Il continue:

«Ces trois niveaux d’humains ne se comprennent pas. Le niveau instinctif ne comprend pas l’intellectuel. Le niveau émotionnel ne comprend pas l’intellectuel. Le niveau intellectuel ne comprend pas l’émotionnel.» – Samael Aun Weor

«Par conséquent, le nom de celle-ci est appelée בבל Babel; parce que יהוה a fait (בלל balal) confondre (mixer, mélanger, entremêler) là la langue de toute la terre: et de là יהוה les dispersa à l’étranger sur toute la terre.» – Genèse 11: 9

Développons ces citations du Maître, car elles se rapportent au Christianisme. Il y a des gens qui sont des Chrétiens instinctifs. Vous pourriez demander à une telle personne pourquoi ils sont Chrétiens et ils répondraient que c’est parce que leur père, leur mère ou un autre membre de la famille est Chrétien. Ils ne connaissent pas, ni ne se soucient nécessairement de ce que signifie le Christianisme; ils ont hérité de leur religion. C’est la religion instinctive et mécanique.

Il y a d’autres personnes qui sont centrées sur l’émotion; ce sont des Chrétiens émotionnels. S’ils sont Catholiques, ils vont à l’église… c’est bien. Ils reçoivent l’Eucharistie, la force du Seigneur est là, dans leurs belles églises, leurs beaux temples.

Le niveau supérieur, les Chrétiens intellectuels. Vous les entendez à la télé; ils sont très intellectuels, ils expliquent la Bible, la mémorisent… une fois j’ai entendu un prédicateur qui récitait tous les noms de Dieu dans chaque livre de la Bible. Ça c’est bon. Mais, comprend-il cela? Non; il vient de le mémoriser. Ils expliquent la Bible selon leur propre niveau et, ce faisant, contredisent d’autres religions, qui sont également divisées en trois types. Ce ne sont pas seulement les Chrétiens qui sont divisés en trois types. Vous trouvez ces trois niveaux d’humains parmi les Musulmans, parmi les Juifs, etc. Mais ils ne savent pas ce que signifient les enseignements. C’est pourquoi le Seigneur dit:

«Père, pardonne-leur; car ils ne savent pas ce qu’ils font». – Luc 23: 34

Par exemple, savez-vous comment vous écrivez le mot Judah en Hébreu? Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, avec Daleth placé directement après la lettre Vav, comme suit: יהודה. Que signifie ד Daleth? Daleth est la quatrième lettre, c’est le nombre quatre; le daleth est l’hydrogène, le carbone, l’oxygène et l’azote (Nitrogène). Cela signifie que ceux qui appartiennent à la Tribu de יהודה Judah, ceux qui sont de vrais Juifs, sont ceux avec ces quatre corps supérieurs de l’Être, les quatre atomes de l’Âme, créés à l’intérieur. C’est pourquoi le Christ est le Roi des Rois; pour atteindre le Malachim, pour atteindre Tiphereth (le Corps Causal), vous devez être un vrai Juif.

Il y a beaucoup de gens qui se disent Juifs, par tradition; instinctif. Il y a ceux qui se disent Juifs parce qu’ils célèbrent le Sabbath tous les Samedis; émotif. Et il y a ceux qui sont très Kabbalistiques, où ils étudient selon leurs croyances; intellectuel.

Parmi les Bouddhistes aussi, vous trouvez les trois types; l’instinctif, l’émotionnel, l’intellectuel. C’est pourquoi enseigner ceci, c’est s’éloigner de ces trois niveaux. Le type de connaissance que nous trouvons ici se rapporte au quatrième type; l’être humain équilibré.

Quelle que soit votre religion, si vous voulez être le quatrième type, vous devez équilibrer vos trois cerveaux ; vous devez apprendre à utiliser votre intellect, votre émotion et votre instinct. La force instinctive qui peut vous libérer est dans les organes sexuels: vous devez être très spirituel, vous devez développer votre cœur: et vous devez comprendre ces choses avec votre intellect, un intellect illuminé. Voilà comment vous devenez équilibré. Mais pour cela, il faut étudier la psychologie.

L’homme équilibré suit le droit chemin. Il ne s’identifie pas aux intellectuels, ni aux émotionnels, ni aux instinctifs. Il va à l’intérieur de lui-même pour s’équilibrer. Vous n’avez pas besoin de faire des idoles, comme le dit la Bible; les types instinctifs, émotionnels et intellectuels marchent avec beaucoup d’idoles, d’images, à l’intérieur. Ils ont beaucoup d’interprétations erronées de ce qui est écrit dans leurs écritures religieuses.

L’homme équilibré comprend tout et respecte toutes les croyances. Un tel homme respecte tous les hommes, même s’ils ne connaissent rien de leur religion, mais pratiquent simplement leurs traditions. C’est ok ; tout le monde est à son niveau. Mais, si vous vous identifiez à l’un de ces niveaux – intellectuel, émotionnel, instinctif – vous entrez dans la confusion des langues, car elles sont contradictoires.

Vous trouvez dans la rue les gens qui frappent à votre porte, appelés Témoins de Jehovah. Ils persuadent les gens d’entrer dans leur religion en utilisant l’intellect. Les gens qui ne connaissent rien de la Bible sont convaincus parce que les Témoins de Jehovah expliquent intellectuellement les enseignements, selon leur niveau. Cependant, si vous êtes équilibré, vous n’êtes pas identifié; vous entrez dans n’importe quelle religion, parce que vous comprenez que toutes les religions sont des perles d’Ouranos, le Ciel. Et que votre Père qui est dans Ouranos doit vous guider.

Un poète dit: «Je lève les yeux pour voir les étoiles du firmament, afin qu’elles puissent guider ma vie (astrologiquement parlant). Mais je suis toujours l’Étoile Intérieure qui brille dans ma Conscience.» Il n’y a qu’un seul Dieu que vous devez aimer. Ce Dieu n’est pas dehors; il est à l’intérieur de vous. Vous êtes le résultat physique de cette étoile. Lorsque vous pénétrez à l’intérieur de vous et que vous vénérez votre propre Étoile Intérieur, il ressent le bonheur. Cette Étoile veut se réaliser, créer les quatre atomes. Mais si vous vous identifiez à la Tour de Babel, aux croyances, aux traditions, vous ne créerez jamais cela. Vous ne ferez que continuer à tourner en rond. Toutes ces personnes adorent le Christ, qui est Bel. Ils sont les adorateurs du Seigneur; qu’ils l’appellent Christ, Bel, Ahura-Mazda, Osiris, Allah, Elijah… peu importe. Cette force Solaire est une; c’est ce que nous devons comprendre.

Or, il existe un contraire du royaume de la confusion des langues, et seul le quatrième type d’humains est capable d’entrer dans ce royaume; le Royaume des Cieux. Le Royaume des Cieux n’a rien à voir avec les croyances; cela a à voir avec la création.

La première chose que nous devons créer à l’intérieur s’appelle le Jesus Christ Intérieur. C’est le premier niveau. Ce Jésus-Christ Intérieur est appelé Corps Astral, dans l’ésotérisme. Le Corps Astral, quand vous le créez, vous vivez la naissance du Seigneur Christ dans l’étable de Bethléem. Où est l’étable de Bethléem? C’est dans votre physique; où se trouve toute votre animalité. De là, ce Jésus, ce corps Solaire, se développe jusqu’à ce qu’il devienne un Corps Astral complet. C’est pourquoi Maître Samael dit:

Christ

«Le troisième serpent se lève à travers le canal médullaire du spectre astral (notre force émotionnelle Lunaire intérieure). Le troisième serpent doit atteindre le champ magnétique à la racine du nez, puis de là descendre au cœur par un passage secret à l’intérieur duquel sept chambres saintes existent.

Lorsque le troisième serpent atteint le cœur, un très bel enfant, l’Astral-Christ naît. Le résultat de tout cela est l’Initiation. Le néophyte doit expérimenter dans son Corps Astral tout le drame de la Passion du Christ. Il doit être crucifié, mourir et être enterré. Il doit alors ressusciter et doit également descendre dans les Abîme et y rester quarante jours avant l’Ascension.

La cérémonie suprême de la Troisième Initiation est atteinte avec l’Astral-Christ. Sur l’autel apparaît Sanat Kumara, l’Ancien des Jours, pour nous accorder l’Initiation.

Tous ceux qui atteignent la Troisième Initiation des Mystères Majeurs reçoivent le Saint-Esprit (qui est une force spirituelle).»

«Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups: soyez donc sage comme les serpents, et inoffensif comme les colombes……. ne vous souciez pas de comment et de quoi vous parlerez, car cela vous sera donné dans cette même heure ce que vous parlerez. Car ce n’est pas vous qui parlez, mais l’Esprit de votre Père qui parle en vous.» – Matthieu 10: 16, 19, 20

C’est ce que Maître Jésus a dit dans la Bible.

«Alors, quelqu’un lui a dit, Seigneur, y a-t-il peu de gens qui soient sauvés? Et il leur dit: Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne le pourront pas.» – Luc 13: 23-25

Cette porte étroite est l’Alchimie sexuelle. Vous voulez entrer dans le Royaume des Cieux? Eh bien, le premier élément dont vous avez besoin pour être dans le Royaume des Cieux est le Corps Astral, qui est appelé Christ.

Si vous investiguez par clairvoyance dans la Tour de Babel, les trois niveaux de Chrétiens – les Chrétiens intellectuels, les Chrétiens émotionnels, les Chrétiens instinctifs – qui parmi eux ont au moins l’Astral-Christ à l’intérieur? Personne. Ils croient au Seigneur, ils aiment le Seigneur, mais ils ne possèdent pas le Corps Astral. Pourquoi? Parce qu’ils pensent qu’en croyant simplement en Jésus, ils peuvent entrer dans le Royaume des Cieux; non, vous devez naître de nouveau. Naître de nouveau n’est pas une question de croyance. Si vous pensez que naître de nouveau est une question de croyance, j’aimerais que vous me montriez la femme qui pourrait se croire enceinte et voir si un bébé pourrait naître de son utérus simplement en croyant; ce n’est pas possible. Elle a besoin du spermatozoïde, et alors seulement le corps physique peut naître. C’est la même chose si vous voulez que le Corps Astral, le Christ Intérieur, naisse à l’intérieur. Lorsque le Christ Intérieur naît à l’intérieur de vous, alors vous comprenez pourquoi le Seigneur dit que vous devez naître de nouveau.

Un de ces Juifs intellectuels à l’époque de Jésus, appelé Nicodème, vint à lui et dit:

«Rabbi, nous savons que tu es un maître venu de Dieu, car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, sauf si Dieu est avec lui.
Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, sauf un homme naît de nouveau, il ne peut pas voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il entrer une seconde fois dans l’utérus de sa mère et naître?
Jésus répondit: Je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas de ce que je t’ai dit, tu dois naître de nouveau. Le vent souffle là où il est, et tu en entends le bruit, mais tu ne peux pas dire d’où il vient et où il va: ainsi en est-il de tous ceux qui sont nés de l’Esprit.
Nicodème répondit et lui dit: Comment ces choses peuvent-elles être?
Jésus lui répondit: Es-tu un rabbi d’Israël (un Kabbaliste), et ne connais-tu pas ces choses?» – Jean 3: 2-10

C’est ainsi que Maître Jésus a expliqué, alchimiquement, symboliquement la manière dont il faut renaître. Mais, les gens de la Tour de Babel pensent que simplement en entrant dans une rivière, en se faisant baptiser en tant qu’enfant, ou tout autre baptême symbolique, ils renaissent. Mais, en réalité, pour renaître véritablement, vous devez être baptisé par vos propres eaux et par les eaux sexuelles créatrices de votre épouse; vous devez savoir comment transmuter l’énergie sexuelle, avec l’Alchimie. C’est seulement alors que vous pourrez construire votre Christ Intérieur, alors seulement vous pourrez comprendre ce que c’est que d’être Chrétien.

«Parce que «le Christ en lui-même est une force cosmique, et cette force ne peut sauver un être humain que si, d’une certaine manière, cette force est humanisée. Le sacrifice pour l’humanité est la loi du Logos Solaire, le Christ Cosmique. Il s’est sacrifié depuis l’aube de la vie en se crucifiant dans tous les mondes, sur toutes les planètes qui émergent dans l’existence, afin que tous les Êtres puissent avoir la vie et avoir cette vie en abondance.» – Samael Aun Weor

Sun_in_Tiphereth

C’est pourquoi, en parlant du Christ Intérieur, Maître Samael dit:

«À l’intérieur du Jésus-Christ Intérieur de chacun de nous, l’énergie créatrice brille merveilleusement.

«Le Logos est l’Unité Multiple Parfaite.

«Dans le monde du Logos, la diversité est unité.

«Le Christ Intérieur à l’intérieur de chacun de nous dépasse l’individualité, la personnalité et le «Moi»

«Tous les Êtres sont en effet un dans le Seigneur.

«De nombreux rayons poussent dans le «Christ-lumière» et à partir du «Christ-Lumière».

«Chaque rayon Logoique est d’un type et d’une classe distincts. Cependant, tous les rayons en eux-mêmes constituent le Logos.

«Chaque rayon est l’expression vivante de tel ou tel adepte, ou de tel ou tel Christifié.»

«Chaque rayon Logoique sert de base à tel ou tel Hiérophante.

«L’existence de n’importe quel adepte serait inconcevable, si l’on exclut de la profondeur de son Être son rayon de lumière correspondant.

«Dans la synthèse finale, tous les rayons de Lumière sont réduits à un, qui se transforme en une Gloire de Lumière incommensurable, des Abîmes jusqu’au Ciel.» – La Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor

Nous avons placé ce graphique des dix Sephiroth à côté de cette citation tirée de la Bible Gnostique. Vous voyez au centre de notre Tiphereth, qui est notre cœur, que le Seigneur brille. Le Corps Astral est le corps des émotions qu’un être humain construit. Ce Corps Astral n’est pas en relation avec la Tour de Babel, avec ses personnages fanatiques identifiés à leurs croyances, qui expriment leurs croyances à travers leur cœur avec une grande jalousie. Celui qui a développé le Christ Intérieur développe des émotions supérieures; un tel homme a de la compassion pour ceux qui aiment le Seigneur et croient qu’ils sont sur le chemin, même s’ils ne le sont pas.

Le Seigneur aime tout le monde, car, comme il est écrit dans cette citation; «… car il fait lever son Soleil sur le mal et sur le bien, et envoie de la pluie sur les justes et sur les injustes.» Sans le Seigneur, la Lumière Solaire, il n’y aurait pas de vie sur cette planète. Sans le Seigneur, nous ne pouvons pas construire les Corps Solaires.

Cependant, ce n’est pas seulement le Corps Astral que nous devons avoir développé. Pour entrer dans le Royaume des Cieux, nous devons construire notre Corps Mental Solaire. Le type de mental que nous avons maintenant est animal. Nous avons le mental intellectuel animal, qui se nourrit des cinq sens. Le Corps Mental Solaire, représenté par Bouddha, est notre propre Bouddha individuel. c’est un autre atome qu’il faut construire. Lorsque vous construisez le Corps Mental Solaire, vous entrez dans le Royaume du Bouddha. Bouddha Gautama Shakyamuni a enseigné la sagesse du Corps Mental. Vous pouvez vous imprégner de cette sagesse dans le Bouddhisme. Mais combien de Bouddhistes ont le Corps Mental Solaire? Pas beaucoup.

En parlant de cela, je me souviens d’une histoire du Maître Samaël Aun Weor: Dans les plans intérieurs, il s’est rendu au Tibet pour investiguer sur tous ces moines, parmi lesquels il y a beaucoup de Maîtres. Le Dalaï-Lama précédent faisait partie de ces Maîtres. Maître Samael a approché le Dalaï Lama – qui est un Maître avec tous les Corps Solaires à l’intérieur – Maître Samael a chuchoté au Dalaï Lama, «Savez-vous que tous vos disciples ici sont des animaux intellectuels?» Le Dalaï Lama a répondu: «S’il vous plaît, ne leur dites pas cela. Je sais que ce sont des animaux intellectuels, mais ils travaillent sur eux-mêmes et ils recevront finalement la vraie doctrine pour créer leur Bouddha Intérieur à l’intérieur. Ils travaille avec leur Buddhadatu (la graine du Bouddha). Je sais qu’ils doivent créer leurs Corps Solaires, mais si vous les effrayez maintenant…» Et Maître Samael a dit: «Ne vous inquiétez pas, je ne dirai rien, mais je me demandais si vous le saviez.» «Oui, je sais», a déclaré le Dalaï Lama.

Donc, il y a beaucoup de Bouddhistes qui sont vraiment, très dévoués au Bouddhisme, mais ils n’ont pas leur Corps Mental Solaire, bien qu’ils travaillent pour contrôler leur mental. Pour être un vrai Bouddhiste, vous devez avoir le Corps Mental Solaire ; et pour cela, vous devez connaître le Tantra. Le Tantrisme n’est pas inconnu dans le Bouddhisme, mais la plupart des moines sont sexuellement abstinents. Seuls ceux qui connaissent l’Alchimie construisent les Corps Solaires.

Buddha

«Quand le quatrième serpent (lié au 4ème corps, Netzach, le mental) a réussi à monter à travers le canal médullaire du spectre mental (qui est ce que nous avons; le Corps Mental Lunaire), alors la Quatrième Initiation des Mystères Majeurs est atteinte. Le quatrième serpent atteint également l’espace entre les sourcils et descend au cœur. Dans le monde du mental, Sanat Kumara accueille toujours le candidat en disant: «Vous vous êtes libéré des quatre corps de péché. Vous êtes un Bouddha. Vous êtes entré dans le monde des Dieux. Vous êtes un Bouddha. Quiconque se libère des quatre corps de péché est un Bouddha. Vous êtes un Bouddha. Vous êtes un Bouddha.

La fête cosmique de cette Initiation est grandiose. Le monde entier, l’univers entier tremble de joie en disant: «Un nouveau Bouddha est né.» La Mère Divine Kundalini présente son enfant dans le temple en disant: «Ceci est mon enfant bien-aimé. Il est un nouveau Bouddha. Il est un nouveau Bouddha. Il est un nouveau Bouddha. Les grands Maîtres du Mental extraient de l’intérieur du spectre mental le bel enfant du Mental-Christ.»

Paul de Tarse parle du Mental-Christ, il dit:

«Mais nous parlons de la sagesse de Dieu dans un mystère, la sagesse cachée que Dieu même a ordonnée avant le monde pour notre gloire: qu’aucun des princes de ce monde ne connaissait: car ils l’auraient connu, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. Mais comme il est écrit, l’œil n’a pas vu, ni l’oreille n’a entendu, et n’est pas entré dans le cœur de l’homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment. Mais Dieu nous les a révélé par son Esprit: car l’Esprit sonde toutes choses, oui, les choses profondes de Dieu. Car quel homme connaît les choses d’un homme, sauf l’Esprit de l’homme qui est en lui? De même les choses de Dieu personne ne connaît, sauf l’Esprit de Dieu. Maintenant, nous avons reçu, non l’esprit du monde, mais l’esprit qui est de Dieu ; pour que nous puissions connaître les choses qui nous sont données gratuitement par Dieu. Desquelles choses aussi nous parlons, pas en paroles que la sagesse de l’homme enseigne, mais que le Saint-Esprit enseigne; comparant les choses spirituelles avec le spirituel. Mais l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu ; car c’est une folie pour lui: il ne peut pas non plus les connaître, car elles sont discernées spirituellement. Mais celui qui est spirituel juge toutes choses, mais il n’est lui-même jugé par aucun homme. Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour l’instruire? Mais nous avons le mental du Christ.» 1 Corinthiens 2: 7-16

«Nous avons le Mental du Christ.» Lorsque nous lisons cela, nous réalisons qu’il parle du Corps Mental Solaire.

«Cet enfant naît dans la Quatrième Initiation des Mystères Majeurs. Tous ceux qui reçoivent la Quatrième Initiation gagnent le Nirvana. Le Nirvana est le monde des Dieux Saints.

«Lorsque le Corps Mental authentique naît, nous nous immortalisons dans le monde des 12 lois (le monde de Mercure ou du Mental).

Quiconque atteint la Quatrième Initiation reçoit le Globe de l’Imperator du Mental. Le signe de la croix brille sur ce globe. Le mental doit être crucifié et stigmatisé dans l’Initiation. Le feu universel scintille dans le Monde du Mental. Chacune des trente-trois chambres du mental nous enseigne de terribles vérités.» – Samael Aun Weor

Nous nommerons une de ces terribles vérités maintenant: Un de ces types de personnes qui appartiennent à la Tour de Babel, la confusion des langues, sont appelées athées. Nous ne pouvons pas les nommer le quatrième type, car ils nient la Divinité. En d’autres termes, un athée est une personne qui ne croit pas, qui nie son vrai Soi. Ce type de personne pense que Dieu est un Être qui réside dans les nuages, comme le pensent de nombreuses personnes ignorantes. Ils pensent que Dieu est un tyran anthropomorphe jetant des éclairs contre cette fourmilière de l’humanité. Que Dieu n’existe pas, n’a jamais existé et n’existera pas. Dieu est coessentiel avec l’Espace Abstrait Absolu; il n’a pas besoin de forme, mais prend toute forme devant le mystique qui médite pour communiquer avec lui. Dieu peut aussi communiquer sans forme, à travers le mental de celui qui a le Mental Solaire. Mais, les Athées ont le mental étroit; ils ferment les portes à l’Esprit. Quel Esprit? Leur propre Esprit individuel particulier. Ainsi, un véritable athée est celui qui est séparé de son Être Intérieur. Il ne lui ouvre pas les portes. Il dit: «Dieu n’existe pas». Dieu n’existe pas pour lui ou elle, car ils ne peuvent pas voir Dieu avec leurs cinq sens. Mais, comme nous l’avons expliqué dans la conférence précédente; si vous développez tous les sens de la colonne vertébrale, alors vous pouvez expérimenter et voir.

Pourquoi croyez-vous que je suis entré dans l’Ain Soph et que j’ai parlé à des Dieux et à mon propre Intime… parce que je suis sélectionné? Non, la raison est simple; Je suis un Alchimiste pratique. Ce que je fais, vous pouvez faire aussi. Ensuite, vous verrez ce que je vous dis. J’ai pris le temps de développer les sens intérieurs de ma colonne vertébrale, que dans l’Hindouisme sont appelés les sept chakras. Nous ne développons pas les sept chakras pour nous faire valoir, ou pour nous immiscer dans la vie privée d’autres personnes, comme le font les magiciens noirs; ils investiguent le mental, la vie des autres, puis se moquent d’eux, les critiquent publiquement. Ces pouvoirs ténébreux sont les pouvoirs de l’ego, pas de l’Esprit. Non, la raison de développer les chakras est d’apprendre à parler avec Dieu, à expérimenter des forces supérieures, pas pour se montrer.

Souvent, quand les gens me parlent, je dis des choses qu’ils pensent très étranges ; et je me rends compte que je dois me mordre la langue, parce que ces personnes sont liées dans les cinq sens. Comment pourrais-je expliquer quelque chose que je sais est vrai pour moi, à une telle personne? Donc, si les gens demandent: «Croyez-vous en Dieu?» Je dis: «Non, je ne crois pas en Dieu», car cette croyance est liée au mental. Je dis: «Je sais que Dieu existe.» Celui qui expérimente Dieu n’a pas besoin de croire; seuls les ignorants qui ne savent pas ce qu’est Dieu a besoin de croire ou de ne pas croire. Cependant, au début, il est nécessaire d’avoir cette conviction, car vous n’avez pas les facultés de savoir, d’expérimenter; mais plus tard, toutes les croyances sont écartées, remplacées par des connaissances expérientielles, qui est supérieur à la croyance. Nous avons ce dicton sur le devant de notre site: L’expérience est mieux que la croyance.

Je vais vous dire un secret. L’expérience vaut mieux que la croyance, n’est-ce pas? Comment pensez-vous qu’on dit le mot «expérience» en Hébreu, en Kabbale? Chavah. Chavah signifie expérimenter; Chavah, traduit en Français, est Eve. Donc, Eve est mieux que croire. Et qui est Eve? Eve représente l’organe sexuel; Adam représente le cerveau, le véhicule physique du mental. Expérimenter avec votre mental est mieux que de croire. C’est ce qui est écrit dans la Bible :

«Et Adam (le cerveau) a appelé le nom de sa femme (Chavah חוה) Eve; car (dans toute sephirah de l’Arbre de Vie) elle (les organes génitaux, Yesod) est la mère de toute vie.»

Mais les gens le lisent et ils pensent qu’il y avait un homme et une femme dans un beau jardin, qui ont fait une erreur, etc. Il y a beaucoup de symbolisme dans la Bible que nous devons saisir et comprendre, surtout lorsque vous développez vos sens internes et la moelle épinière. Si vous ouvrez les portes des personnes qui ne possèdent pas les sens pour comprendre le livre Alchimique de la Genèse, elles interprètent les choses intellectuellement et commencent à croire les choses non-sensuelles.

Lisons ce que dit le maître Samael à propos de l’Ain Soph:

«L’Omeyocan est également appelé Yoalli Ehecatl en raison du vent et des ténèbres. Ehecatl est le Dieu du mouvement cosmique, le Dieu du Vent (Ruach Elohim רוח אלהים.) Yoalli Ehecatl, le grand mouvement cosmique de l’Omeyocan, est le lieu où règne le bonheur authentique du monde, une joie inépuisable et profonde.»

Ehecatl-Quetzalcoatl_02

Nous voyons ici une sculpture Nahua d’Ehecatl.

«Ehecatl est intervenu dans la résurrection de Jésus-Christ. Ehecatl est connu comme le Dieu du vent chez les Aztèques. Ehecatl est entré dans la tombe de Jésus le troisième jour et a prononcé à haute voix: «Jésus, lève-toi de ta tombe, avec ton corps.» Alors, Ehecatl a induit une activité et un mouvement dans le corps de Jésus. Ehecatl est un Ange adorable et un Esprit du Mouvement. Les Seigneurs du Mouvement régulent toutes les activités du mouvement cosmique. Les Aztèques adoraient Ehecatl.»

Ehecatl est un Ange. Si vous parvenez à sortir de votre corps et à l’invoquer, il viendra vous parler; c’est un grand Ange. Non seulement lui, mais de nombreux autres Anges parleront avec vous si vous les invoquez. Que sont les Anges? Ce sont des êtres humains parfaits ; avec des Corps Astral, Mental et Causal.

«Il y a des jours cosmiques et des nuits cosmiques. Quand la Terre est dans un état germinal, quand une planète quelconque se trouve déposée dans un état germinal au sein d’un espace profond, elle sommeille, mais tout en étant deux, on les trouve être une. Après une certaine période d’inactivité, l’impulsion électrique, l’ouragan électrique, fait entrer en activité tous les aspects positifs et négatifs, c’est pourquoi il est dit qu’au sein de l’Omeyocan, il y a du vent et des ténèbres. Nous ne voulons pas déclarer ténèbres dans le sens complet du terme; c’est seulement une façon allégorique de parler.

Osiris

Rappelons-nous des mystères Égyptiens quand les prêtres s’approchaient des néophytes. Ils chuchotaient à leurs oreilles: «Osiris est un Dieu noir.» Mais, Osiris n’est pas ténèbres.

Le fait est que la lumière de l’Esprit pur, la lumière de la grande Réalité, est ténèbres pour l’intellect.

C’est pourquoi il est dit que dans l’Omeyocan, il n’y a que des ténèbres et le vent, c’est-à-dire le mouvement cosmique.

C’est de là que surgit la lumière incréée et où se développe le mouvement universel représenté par Ehecatl.» – Samael Aun Weor

Voyez-vous comment le symbole d’Osiris représente toujours un Dieu Noir? Dans toutes les peintures murales ou hiéroglyphes d’Égypte, il est toujours Noir. Mais il n’est pas Noir ; en effet, il est seulement noir pour nous car nous ne pouvons pas voir la lumière ultraviolette.

Nous avons parlé jusqu’ici du Corps Astral et du Corps Mental, mais il y a un autre corps que nous devons créer, si ce que nous voulons, c’est entrer dans le Royaume des Cieux; le corps de la volonté, le Corps Causal. Le Corps Causal est ce corps qui est le vêtement de l’Âme, appelé Tiphereth. Tiphereth existe en chacun de nous. Si vous investiguez le Tiphereth chez les individus de cette humanité, vous découvrez toujours un bébé. La plupart des âmes dans Tiphereth de cette humanité sont des bébés. Lorsque vous trouvez un adulte au niveau de Tiphereth, en relation avec quelqu’un que vous étudiez, vous saurez que cette personne a un Corps Causal. Seul celui qui a développé un Corps Causal est un humain complet dans Tiphereth ; avant cela, ils ne sont qu’un bébé. Mais nous avons tous une réalité au niveau de Tiphereth ; mais cette réalité est celle d’un bébé.

Causal_body

«Quand notre volonté est libérée, alors elle se fond dans la volonté universelle. Ainsi, suite à cette intégration, notre volonté devient souveraine.

La volonté individuelle fusionnée avec la volonté universelle peut accomplir tous les miracles de Moïse.»

Moïse représente le Corps Causal, le corps de Tiphereth :

«Il y a trois types d’action:

1. Celles qui correspondent à la loi des accidents.

2. Celles qui appartiennent à la loi de la récurrence, des actions toujours répétées dans chaque existence (physique).

3. Des actions intentionnellement déterminées par la volonté consciente.»

«Le Vêtement du Fils et celui de l’Enfant de l’Enfant, qui est le Corps Causal Christifié, scintille merveilleusement dans le Seigneur.»

«Le septième niveau de l’être humain appartient à ceux qui ont construit le Corps Causal.» – Samael Aun Weor

En d’autres termes, après le quatrième type d’individu dont nous parlions – l’homme équilibré – vient le cinquième type; celui avec le Corps Astral Solaire. Le sixième est celui avec le Corps Mental Solaire, le Bouddha. Le septième, représenté par Moïse; le Corps Causal. Ce sont les trois types d’êtres humains que vous trouvez qui sont de vrais Chrétiens, de vrais Juifs, de vrais Musulmans, parce qu’ils ont les véhicules nécessaires pour comprendre ce qu’est Dieu.

Maintenant, parmi ce septième type, il y a ceux qui deviennent plus développés et entrent dans les niveaux supérieurs d’Ouranos. Par exemple, le Bouddhisme nomme ces niveaux supérieurs comme Dharmakayas, Nirmanakayas, Sambhogakayas; Ce sont des Êtres qui sont pleinement développés dans le Seigneur. Au-delà de cela, il y a les Êtres qui entrent dans le sein du Père et deviennent un avec lui; ils ne font plus qu’un avec l’Ain. Le sein du Père est l’Ain; le sein de la Mère est l’Ain Soph. Nous sommes venus du sein de la Mère, l’Ain Soph, parce qu’elle a le devoir de créer tout ce dont nous parlons ici. Quand elle crée cela, elle crée ce que nous appelons l’Auros (Horus), le Christ à l’intérieur de nous; alors, nous retournons dans le sein du Père, qui est l’Ain.

Ain, en Hébreu, signifie néant. C’est néant parce que c’est rien de lié à rien dans cet univers. c’est quelque chose d’inconnu. Il y a quelque chose là, mais ce n’est pas lié à la matière, rien de lié à l’énergie. Les Êtres qui demeurent dans ce néant sont appelés Paramarthasatyas. Les Paramarthasatyas sont les vrais Chrétiens, les vrais Juifs, les vrais Adi-Bouddhas; vous pouvez aussi les appeler les vrais Ahura-Mazdas ou Zoroastres. Quand ils entrent dans le sein du Père, ils y restent. Dans ce sein, ils s’élèvent petit à petit avec un développement incompréhensible pour nous. Ils sont au delà de notre compréhension. C’est le niveau supérieur des Chrétiens.

C’est ce que Jésus est venu enseigner, parce qu’il est un Paramarthasatya; il est un habitant de l’Ain. Il a dicté la Pistis Sophia à ses disciples pour que nous puissions comprendre le chemin. Mais les soi-disant Chrétiens de la Tour de Babel n’en savent rien. Ils pensent qu’ils vont entrer directement dans le sein du Père, simplement parce qu’ils croient en Jésus… Entre-temps, ils n’ont pas développé le Jesus Christ Intérieur; ils ne peuvent pas entrer dans les Royaumes des Cieux inférieurs, sans parler du sein du Père. Pour cela, vous avez besoin d’Alchimie ; il ne s’agit pas de croire. Vous pouvez croire ce que vous voulez, cela ne signifie pas que cela se réalisera. C’est pourquoi Jésus dit:

«Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, ainsi il faut que (le Corps Causal) le Fils de l’homme soit élevé: Que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.» – Jean 3: 14, 15

Lorsque vous créez le Corps Causal, alors un grand Être apparaît devant vous et vous demande, «Êtes-vous heureux avec votre développement? Ou voulez-vous entrer dans le développement supérieur?» Si, quand on vous pose cette question, vous êtes satisfait de votre niveau de développement, alors vous entrez dans le Nirvana. Cependant, si vous ne l’êtes pas, vous devez suivre le Chemin Direct. Sur ce chemin, vous devez payer votre karma et vous devez beaucoup souffrir. Vous devez retourner dans le monde physique. Ce chemin est le chemin des Nirmanakayas, Sambhogakayas et Dharmakayas; le chemin pour devenir un Paramarthasatya. Si vous décidez de suivre ce Chemin, le Chemin Direct, ils respectent cette décision – vous voyez? C’est le corps de la volonté – alors, le gardien vous montre votre avenir, selon votre niveau. Il vous montre ce que vous recevrez pendant votre vie; votre karma. Alors, l’initié revient. C’est le Chemin du Seigneur, aux niveaux supérieurs.

Pour parcourir ce chemin, vous devez avoir Moïse à l’intérieur, le Logos à l’intérieur. C’est pourquoi, quand Jésus s’est transfiguré devant ses disciples, Moïse était d’un côté de lui et Elijah de l’autre. Pour recevoir cette transfiguration, vous devez créer votre propre Moïse individuel particulier; vous devez avoir votre propre Elijah à l’intérieur. Alors, vous pouvez entrer. C’est le sens de la transfiguration du Seigneur.

Omeyocan

Maître Samaël Aun Weor a déclaré:

«Avant la manifestation du Logos Solaire, c’est-à-dire (Christ-Lumière), l’Unité Multiple Parfaite, la quiétude infinie tourne autour de l’Omeyocan. Dans le pays sacré d’Anahuac, le Logos Solaire a toujours été appelé Quetzalcoatl. Indubitablement, Quetzalcoatl en tant que Logos existe longtemps avant toute manifestation cosmique.

L’Omeyocan est le nombril de l’univers qui vibre intensément et palpite dans des tourbillons réciproques, où l’infiniment grand éclate dans l’infiniment petit, où le grand rencontre le petit, où le macrocosme rencontre le microcosme.

À l’aurore de n’importe quel univers, l’ouragan électrique fait palpiter tous les atomes sous la forme de tourbillons à l’intérieur de l’Omeyocan, dans le nombril de l’univers, dans l’utérus cosmique, tout en étant deux.

Dans l’Omeyocan, le Tloque Nahuaque est la tempête nocturne de toutes les possibilités. Parce que lorsque le mouvement électrique, l’ouragan électrique, le tourbillon électrique fait tourner tous ces atomes dans la matière chaotique, toutes les possibilités de la vie universelle persistent.»

De toute évidence, il y a des atomes qui ne possèdent pas les quatre atomes graines. Mais ceux qui ont déjà construit ces atomes, comme le Maître à qui j’ai parlé dans cette expérience que je vous ai racontée… ils sont des Dieux et des sous-Dieux; ce sont les Elohim. Ils apparaissent et aident les étudiants, comme un enseignant. Lorsque vous devenez enseignant, on vous dit d’aller à l’école pour enseigner aux enfants; de même avec les atomes qui ont atteint l’Auto-réalisation. On leur dit de revenir enseigner aux bébés, et c’est ce qu’ils font.

Rappelez-vous, quand nous disons bébés, nous les rapportons à nous tous; nous sommes tous des bébés au niveau de l’Âme, la Conscience. Certains de ces bébés sont athées; ils n’écoutent pas

Isis

«L’Omeyocan est le seigneur de la nuit, le Tezcatlipoca noir (un autre mot Nahua) qui, en niant son Soi, éclate en lumière et l’univers naît, ce qui féconde, ce qui anime Quetzalcoatl, le Logos Solaire.

Tezcatlipoca dans son aspect féminin représente la lune et Dieu Mère qui est précisément (l’Ain Soph) la matrice du monde.

C’est pourquoi il est dit que Tezcatlipoca éclate en la lumière; la Mère, qui en fait était fécondée par le Logos, gonfle comme une fleur de lotus (pendant la grossesse) et donc finalement cet univers naît. Il est dit en Nahuatl que Quetzalcoatl dirige et conduit l’univers qui a émergé à l’existence.»

Ce Quetzalcoatl n’est pas une personne; c’est l’union de toute cette lumière, à différents niveaux. Nous sommes guidés par Quetzalcoatl. Si vous n’aimez pas ce nom, nous pouvons l’appeler Christ; si vous n’aimez pas cela, vous pouvez l’appeler Ahura-Mazda; si vous avez un mental scientifique, comme le sont les gens de cette époque, nous pouvons l’appeler la Lumière Solaire. Sans la Lumière Solaire, nous ne pouvons pas vivre.

«Le Logos, l’Unité Multiple Parfaite, est radical. Mais, il se tourne vers les quarante-neuf feux pour travailler avec cet univers naissant. Incontestablement, celui qui dirige l’univers est précisément le Logos, Quetzalcoatl (le Christ).

Il (le Christ-Lumière) est la Conscience cosmique gouvernant, dirigeant ce qui est, a été et sera…» – Samael Aun Weor

Cela est vrai pour n’importe quelle planète et n’importe quel Soleil de l’univers; pas seulement pour la planète Terre.

Terminons en répétant le mot de ce grand Paramarthasatya, qui s’appelle Aberamentho. Il dit, je suis l’Alpha et l’Oméga. Son nom, A-beramenth-o, commence par A, alpha et se termine par O, oméga.

Serpent_of_Brass

«Alors Jésus leur dit encore: Je suis (Bel) la lumière du monde: celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de (Chaia Binah, le Saint-Esprit) la vie.» – Jean 8: 12

«Les Sethiens (ceux qui ont suivi Seth, le troisième fils d’Adam et Eve, au temps de la Lémurie) adoraient la Grande Lumière, ils ont dit que les émanations lumineuses de la substance divine du (Bel) Soleil forment un nid en nous et que cela constitue le serpent.» – Krumm Heller (Huiracocha)

Vous voyez? La force Solaire forme un nid. Savez-vous comment vous appelez ce nid en Hébreu? Caïn. Caïn forme donc un nid en nous, c’est le serpent, la même force créatrice. Si vous forniquez comme ces animaux, si vous vous comportez comme un animal, sexuellement parlant, vous êtes un esclave de Caïn. Si vous contrôlez votre énergie sexuelle, votre puissance sexuelle, vous commencez à contrôler Cain, le serpent. Alors, vous vous développez.

Nous allons répéter cette citation:

«Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, de même il faut que le Fils de l’homme soit élevé: que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.» – Jean 3: 14, 15

«Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups: soyez donc sages comme les serpents et inoffensifs comme les colombes.» – Matthieu 10: 16

En conclusion; nous quittons le royaume de la confusion, Babel, en suivant l’Alchimie. C’est comme cela que nous entrons dans le Royaume des Cieux. Ce n’est que lorsque vous commencerez à entrer dans le Royaume des Cieux, que vous vous éveillerez là-bas, que vous réaliserez où vous étiez réellement avant; vous vous rendrez compte que vous étiez en Enfer. Nous sommes des habitants de l’Enfer; à notre époque, vous ne pouvez pas nier cela.

Des questions?

Public: A-t-on besoin des Corps Solaires pour avoir des expériences liées à Dieu?

Instructeur: Non. Ce dont vous avez besoin pour expérimenter ce qu’est Dieu, c’est la discipline, la Méditation. Vous avez un bébé à l’intérieur; ce bébé est le Buddhadatu. Vous pouvez développer ce Buddhadatu avec l’annihilation de la luxure, de la colère, de la fierté, de la vanité, de la paresse, de la gourmandise, etc. Tous ces défauts que nous avons à l’intérieur; en les annihilant, psychologiquement parlant, à travers les techniques que nous enseignons, alors vous développez ce Buddhadatu. En conséquence, dans la Méditation, vous pouvez expérimenter ces choses dont nous parlons ici, avec votre Conscience.

C’est ce que les grands méditants, comme Yogananda, ont fait. Yogananda a connu beaucoup de ces Cieux, car il était un Yogi très dévoué. Les Yogis sont ceux qui apprennent à contrôler le mental. Quand il est mort, il n’est pas allé au Ciel; il est allé dans les Limbes, mais avec une Conscience très éveillée. Dans les Limbes, Maître Samaël Aun Weor l’a trouvé et lui a dit: «Vous êtes ici parce que vous ne vous êtes pas auto-réalisé. Peu importe votre développement, toutes vos expériences que vous avez eues, vous devez créer le Corps Astral, le Corps Mental et le Corps Causal, afin d’entrer dans ce Royaume que vous avez connu. Vous étiez là, dans le Royaume des Cieux, en tant que touriste.»

Vous pouvez expérimenter le Royaume des Cieux en tant que touriste, dans un Samadhi. Mais si vous voulez être un habitant de ces Royaumes, vous devez construire les Corps Astral, Mental et Causal. Vous devez traverser l’expérience de la Résurrection et acquérir un Corps de Libération Immortel ; le corps physique Solaire. Alors, si vous mourrez physiquement, vous entrez dans le Royaume. Cependant, si vous ne possédez pas ces corps, vous ne pouvez pas.

Public: Est-ce que la quantité d’ego que nous annihilons correspond à la vitesse à laquelle nous construisons nos Corps Solaires? Combien d’années faut-il pour construire les Corps Solaires?

Instructeur: Eh bien, si vous annihilez votre ego pendant le processus de construction des Corps Solaires, les Corps Solaires se construisent plus vite. Mais il n’est pas nécessaire d’annihiler l’ego pour construire les Corps Solaires. C’est pourquoi, quand vous construisez les Corps Solaires et êtes toujours avec l’ego, vous devenez ce que nous appelons un centaure; mi-homme, mi-bête. Un hasnamuss. Nous sommes tous hasnamussen, à différents niveaux. Mais le plus haut niveau de hasnamuss est celui qui a les Corps Astral, Mental et Causal, mais toujours avec l’ego à l’intérieur.

C’est pourquoi, si vous entrez dans le chemin et commencez à annihiler l’ego, c’est le meilleur plan d’action. Lorsque vous atteignez le niveau de l’être humain, qui est Tiphereth, le Corps Causal, et que vous avez annihilé avec diligence l’ego, le chemin devient beaucoup plus facile. Le problème vient quand vous avez l’ego très vivant et que vous entrez dans le Chemin Direct; les Maîtres du Karma viennent chercher le karma que vous devez. Cela devient très douloureux quand vous avez l’ego en vie.

Nous avons tous le devoir d’annihiler l’ego, que nous ayons ou non les Corps Solaires. Le truc, c’est que quand vous n’avez pas les Corps Solaires, alors la nature prendra soin de vous en Enfer. Là l’ego sera annihilé et vous redeviendrez un beau bébé, en d’autres termes, un élémental, une fée; une Âme innocente. Vous allez encore passer à travers le règne minéral en tant que gnome, dans le règne végétal, dans le règne animal et finalement dans le règne animal intellectuel. Lorsque vous atteindrez le niveau de l’animal intellectuel, vous aurez à nouveau l’occasion de construire les Corps Solaires. Seuls les animaux intellectuels ont la possibilité de construire ces corps; vous avez besoin de l’intellect pour le faire. La raison en est que, sans l’intellect, vous n’êtes qu’un animal qui obéit à l’instinct. Notre instinct doit être transformé en intuition, qui est l’instinct développé, perfectionné.

Public: Donc, si on n’a pas à tuer l’ego pour construire les Corps Solaires, alors quelles sont les épreuves auxquelles on fait face lorsqu’on élève l’énergie sexuelle à travers la colonne vertébrale, dans la moelle épinière?

Instructeur: Je n’ai pas dit que vous n’éliminez aucun ego quand vous pratiquez l’Alchimie, en construisant les Corps Solaires. Inévitablement, vous annihilez une partie de votre ego lorsque vous construisez les Corps Solaires. Dans chaque Initiation, une certaines partie animal de vous meurt et la partie humaine naît. Mais la totalité de l’ego à ces différents niveaux n’est pas nécessairement annihilée pour naître de nouveau.

Comme l’a dit Maître Samaël Aun Weor dans Magie Christique Azteque:

«Neuf Initiations de Mystères Mineurs et neuf Mystères Majeurs existent. Il n’y a pas d’Initiation sans purification. Dans chaque Initiation, quelque chose meurt dans l’être humain (voyez Le Livre des Morts). Nous devons tout perdre pour tout gagner.»

Ainsi, si vous annihilez votre ego avant de renaître, comme dans le cas de Yogananda; il est mort, à différents niveaux – il sera facile de créer les Corps Astral, Mental et Causal, car il a beaucoup travaillé à l’annihilation de l’ego. Mais ce n’est pas nécessaire.

C’est le problème de notre époque en ce qui concerne la doctrine: Maître Samael a dit qu’il fallait donner la doctrine pour que les gens puissent naître à nouveau, au moins au niveau du Corps Astral. Lorsque vous créez le Corps Astral, vous évitez de tomber dans les abîmes, vous vous retirez du cycle des 108 vies. Cela ne signifie pas que vous avez terminé; vous devez continuer à faire le travail pour annihiler l’ego et construire les autres atomes. Mais au moins, vous êtes maintenant immortel avec le Corps Astral, vous avez donc la possibilité de continuer. Si vous ne possédez pas encore le Corps Astral, vous appartenez toujours à ce cycle des 108 vies; alors, à la fin de ce cycle, les lois mécaniques de la nature vous abattront… que vous le voulez ou non, que vous l’aimez ou non, que vous y croyiez ou non. C’est la Seconde Mort.

Donc, avec la construction du Corps Astral, c’est un bon début, parce que le Seigneur Christ, votre Christ individuel, vous conduit au Père. Mais le chemin est très long. Il y a toujours des opportunités pour ceux qui se repentent. Rappelez-vous; il y a plus de bonheur pour un pécheur repenti dans le Ciel que pour celui qui n’a pas besoin de se repentir.

Public: D’où vient le nom Aberamentho?

Instructeur: Aberamentho est le nom qui appartient au Maître Jésus de Nazareth. C’est son nom, en tant que Paramarthasatya. Il a eu ce nom depuis le commencement même des temps, quand il a été formé dans l’Ain Soph, et de nombreux jours cosmiques auparavant. Il a commencé son travail, comme chacun d’entre nous, et au cours des jours cosmiques précédents, il est devenu le plus haut initié de l’Époque Solaire. C’est pourquoi il est appelé le Christ. Mais, il n’est pas le seul Paramarthasatya. Il est cependant le seul Paramarthasatya que nous connaissons qui ait abandonné le sein du Père pour venir ici pour aider. Mais, il y a plus de Paramarthasatyas.

Aberamentho est le chef de la Loge Blanche qui est active sur cette planète Terre. En-dessous de lui, il y a beaucoup de Maîtres, de nombreux Maîtres illuminés. Samaël Aun Weor, notre Maître, le créateur de cette école, est l’un d’entre eux; il obéit aux commandements de Maître Jésus. Maître Samael est un habitant de l’Ain Soph, mais Jésus est un habitant de l’Ain. Tous, tous ces Maîtres, se sacrifient pour nous.

Son nom est Aberamentho, de la même manière que le nom de Maître Samael Aun Weor est Samaël Aun Weor. Vous avez votre propre Nom Intérieur à l’intérieur. Il est écrit dans le livre de l’Apocalypse, lié à l’Église de Pergame et à la création du Corps Astral :

«Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: à celui qui vaincra, je donnerai à manger de la manne cachée, et lui donnerai une pierre blanche, et dans la pierre un nouveau nom, que personne ne sait sauf celui qui le reçoit.» – Apocalypse 2: 17

C’est le nom de votre Monade ; votre Nom Interne

«Notre Père qui es aux Cieux, que ton nom soit sanctifié.»

Dans le Ciel, Ouranos, vous avez un nom. Vous devez le découvrir par vous-même.

Je connais le nom qui se trouve dans mon Étoile Intérieur. Vous avez tous un nom; c’est ainsi que nous sommes reconnus intérieurement. Quand ils s’approchent de moi dans les plans internes, ils ne m’appellent pas par le nom de ma personnalité ici. Mon vrai, réel nom… Je le connais, et c’est avec ce nom qu’ils s’approchent de moi. De la même manière, vous devez recevoir votre nom.

La première fois que j’ai vu mon Nom Intérieur, je l’ai vu dans le miroir de l’Alchimie, dans les plans internes. Je l’avais oublié. Ce n’est pas le nom avec lequel vous êtes baptisé, qui est donné à votre personnalité ici: Non, ce nom est dans l’Ain Soph. C’est votre véritable nom. Évidemment, lorsque vous vous manifestez, cela se dédouble dans différents Royaumes et vous entrez finalement dans le domaine physique; vous naissez bébé et vos parents vous donnent le nom qu’ils ont envie de vous donner. Mais c’est seulement le nom de votre personnalité. Ce n’est pas votre nom. Votre nom est à l’intérieur, dans votre Esprit. Découvrez-le et profitez-en.

Alors, Fiat Lux, que la lumière soit avec vous!

Merci beaucoup.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : King of Kings