Écrit par: Gnostic InstructorCatégorie: Cultes Celeste et Satanique

Le mot culte dérive du Latin cultus qui signifie « adorer ». Cultus est le participe passé du mot colere, qui signifie « cultiver ». Comment pratiquons-nous ce culte ou cette cultivation, et que cultivons-nous? Pour cela, nous devons étudier notre nature psychosomatique. Ce mot psychosomatique vient de « psyché », l’âme, et « soma », le corps. Ainsi, psychosomatique implique le corps physique et la psyché – également appelés âme ou « anima » en Latin.

Nous citons toujours le livre de la Genèse, car ce livre – comme son nom l’indique – est lié à la génération, à ce que nous devons générer, ou en d’autres termes, à ce que nous devons cultiver ; ainsi, dans le livre de la Genèse, nous trouvons toujours les clés écrites en symboles Kabbalistiques. C’est pourquoi nous expliquons ces symboles mystérieux dans nos conférences. Comme toujours, nous entrons au tout début du livre de la Genèse afin de comprendre ce que nous allons expliquer. Les tout premiers mots du Livre de la Genèse déclare en Hébreu « Beresheet Bara Elohim At Ha-Schamayim Ve-At Ha-Aretz », qui est généralement traduit par « Au commencement, Dieu créa les Cieux et la Terre. » « Et la terre était dans le Chaos et le vide. » Donc, tous ces premiers mots ont une signification profonde.

Pour commencer, le mot בראשית Beresheet que nous trouvons traduit par « au commencement » est écrit avec les lettres Hébraïques Beth, Resh, Aleph, Shin, Iod et Tav. La première lettre ב (Beth) et les dernières ית (Iod et Tav), lorsque nous les séparons et les unissons, forment le mot בית Beth, qui signifie « maison » en Hébreu. Cette maison est cet endroit (le corps) où nous trouvons les éléments dont nous avons besoin pour faire la création. Les trois autres lettres qui sont restées au milieu sont les lettres ראש Resh, Aleph, Shin, qui se lisent Rosh, qui signifie « tête » en Hébreu. On voit donc immédiatement comment ces premiers mots pointent la tête et la maison, pointent la tête de la maison. Beth est la maison où ce qui est Dieu à l’intérieur de nous crée, ou mieux dit, Beth est où l’intelligence, la sagesse et le pouvoir de la création sont, ou descend de la tête (Rosh) dans le corps (Beth). Dieu est dans la tête de la maison. Quand je dis cela, cela me vient à l’esprit ce mot בית לחם Bethléem. Le mot Bethléem signifie « la maison du pain ». Lechem est un mot que nous pouvons associer à אלהים Elohim; ils sonnent similaires. La seule différence est que pour écrire le mot לחם Lechem au lieu de la lettre ה Hei, nous l’écrivons avec la lettre ח Chet. Ainsi, la maison de Dieu que nous dirons estבית להים Beth-Elehem, la maison d’Elohim.

Ainsi, le premier triangle de l’Arbre de Vie, qui est Kether, Chokmah et Binah, sont les trois éléments que nous appelons le monde du Logos, Logos signifie Parole. Kether, Chokmah, Binah, la parole de Dieu, le monde des archétypes appelés dans la Kabbale Atziluth. Kether, Chokmah, Binah forment la Sainte Trinité, ils sont liés à notre tête. Maintenant, ce que nous devons comprendre – physiquement parlant – c’est que nous sommes le microcosme du macrocosme; ainsi, physiquement, nous sommes un petit Cosmos lié au Macro, lié à l’univers représenté dans les différentes parties de l’Arbre de Vie.

Dans le monde d’Atziluth – lié au premier triangle de l’Arbre de Vie – c’est là que se trouvent dans le Christianisme le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Dans la Kabbale, ils sont appelés Kether, Chokmah, Binah.

  1. Kether signifie Couronne
  2. Chokmah signifie Sagesse
  3. Binah signifie Compréhension ou Intelligence

Ainsi, lorsque nous continuons à lire les premiers mots de la Bible après « Beresheet » – dont nous avons déjà expliqué se rapportant à la tête de la maison – nous trouvons le deuxième mot ברא Bara, qui signifie « créer ». Le mot Bara est écrit avec Beth, Resh et Aleph. Après Bara se trouve le mot אלהים Elohim ou Elhim. Elohim signifie « Dieux et Déesses ». Mais, puisque nous expliquons que la tête, notre tête de la maison, est l’endroit où nous trouvons les Trois Forces Primaires qui créent, nous devons expliquer comment cette création, Bara, se rapporte à Elohim, qui dans la Bible est traduit par Dieu. Ainsi, expliquons Elohim.

Elohim

En Hébreu, les deux premières lettres de « Elohim », אל Aleph et Lamed (EL) signifient Dieu. Ainsi, « El » est toujours précisément lié à la Sephirah Kether, qui est appelée le Père. Nous avons expliqué que la première lettre de l’alphabet Hébreu est Aleph qui symbolise le « vent ». Aleph est lié à l’air, lié à Kether. Donc « El » en Hébreu signifie Dieu, singulier, masculin. La lettre « Lamed » de « El » est cette lettre qui symbolise la descente des forces de la lettre Aleph dans les Sephiroth inférieurs, ou les autres sphères que vous voyez dans l’Arbre de Vie; c’est donc « El ». C’est pourquoi dans la Kabbale, lorsque nous nous référons à « El », nous comprenons que le niveau le plus élevé de « El » est Kether.

Mais ensuite, en ajoutant la lettre ה Hei à la fin de la lettre Lamed de « El », on forme un autre mot qui en Hébreu se lit אלה « Elah », qui signifie Déesse, féminine. Aleph, Lamed et Hei signifie également « Eleh », ainsi, vous pouvez dire « Elah » pour Déesse ou « Eleh », ce qui signifie « ceux-ci ; ces ». Ainsi, lorsque vous vous référez à « Eleh » (Ces), vous vous référez à Chokmah. Si nous demandions dans la Kabbale, et qui sont « ceux-ci ; ces » (Eleh)? Eh bien, la Bible répond dans le deuxième chapitre,

אלה [Ceux-ci] sont les générations des Cieux et de la Terre.

En d’autres termes, les générations des Cieux et de la Terre commencent là, dans Chokmah. C’est aussi simple que cela. Dans la Kabbale nous disons que « El », le Père en chacun de nous est singulier et est représenté par une couronne parce que Kether signifie « couronne » qui est toujours au-dessus de notre tête. Maintenant, « ceux-ci ; ces » (Eleh), qui est Chokmah, n’est pas singulier en chacun de nous, il est pluriel, diversité, « ceux-ci ; ces ». Eleh est cet endroit où nous trouvons la cognisance, cette partie de la conscience de l’univers, qui est partout. Ainsi, lorsque nous étudions Chokmah dans nos méditations, nous découvrons que « ceux-ci ; ces » (Eleh) est à l’intérieur de nous comme à l’intérieur de tout, « ceux-ci ; ces » (Eleh) est la cognisance à l’intérieur de tout le monde; il n’y a pas de place unique pour elle, puisqu’elle est universelle. El / Kether est individuel en nous, et c’est pourquoi « ceux-ci ; ces » (Eleh) est le deuxième aspect, Chokmah est le fils ou ce qu’on appelle le Logos même si les trois: Kether, Chokmah et Binah sont le Logos. Chokmah « ceux-ci ; ces » (Eleh) est le Logos dans le sens qui est partout.

C’est pourquoi lorsque nous parlons du Christ comme deuxième aspect de cette Trinité, nous ne pouvons pas en parler comme individualité, qui est cette erreur que le Christianisme commet de nos jours, car ils pensent que le Maître Jésus de Nazareth est le seul Christ ou mieux dit, ils pensent que Jésus est le seul qui a incarné le Christ Cosmique. Le Christ Cosmique est « ceux-ci ; ces » (Eleh), Chokmah qui est universel. Dans l’Hindouisme, le Christ est appelé Vishnu, qui a de nombreux avatars (messagers). Néanmoins, nous reconnaissons que Jésus de Nazareth est le plus haut initié parmi tous ceux qui ont incarné le Christ Cosmique, c’est pourquoi il a le droit d’être appelé « Jésus-Christ », qui est un titre, tout comme le Bouddha Gauthama a le titre de « Bouddha » mais il n’est pas le seul Bouddha. « Ceux-ci »(Eleh) est ce que nous devons comprendre lorsque nous parlons du Christ. Nous les Gnostiques, quand nous parlons du Christ, nous pointons toujours le Christ Cosmique. Et quand nous nous référons à Jésus le grand initié d’il y a 2000 ans, alors nous disons Jésus de Nazareth, que nous reconnaissons être un grand initié, la représentation du Christ sur la Terre ou l’incarnation de « ceux-ci ; ces » (Eleh) ou mieux dit le réincarnation du Logos, parce que « ceux-ci ; ces » (Eleh), le Christ Cosmique, s’est réincarné ou incarné auparavant. Jésus est un avec le Christ Cosmique.

Donc « ceux-ci » est Eleh, c’est pourquoi quand nous lisons dans le deuxième chapitre de la Genèse « ce sont les générations du ciel et de la terre », « ceux-ci » (Eleh) pointe vers ces éléments, ces archétypes ou principes, modèles, qui sont dans l’univers qui sont la source de chaque religion, non seulement sur la planète Terre mais dans n’importe quelle planète de l’univers. « Ces » (Eleh) principes prennent forme et se développent selon le groupe de personnes, selon la civilisation, selon le temps; « Ceux-ci » (Eleh) sont ces principes spirituels que nous avons aussi à l’intérieur.

Maintenant, « ceux-ci » (Eleh), quand nous nous référons à eux, ce sont les étoiles; c’est pourquoi dans la Kabbale Chokmah est liée au zodiaque, les étoiles. Ainsi, lorsque nous nous référons aux étoiles, nous disons en synthèse le zodiaque, ce qui signifie les douze constellations. Dans la Bible, ces douze constellations sont appelées « le peuple d’Israël », donc quand nous disons « ceux-ci » (Eleh) sont les étoiles liées aux archétypes qui dans la Bible sont appelés Israël. Donc, « Israël », de ce point de vue, n’est pas un groupe ou une race qui existe dans le monde physique, « Israël » lié aux archétypes, qui, comme vous le voyez, sont ici (dans la tête) et partout parce que comme nous avons expliqué, Chokmah est universel.

Bien sûr, si vous lisez un autre livre qui n’est pas la Bible Hébraïque, mais un autre livre religieux, vous constaterez que ces archétypes sont nommés de différentes manières. Si nous nommons « Israël », c’est parce que c’est ainsi que la Bible l’explique. Par conséquent, lorsque la Bible se réfère à « ceux-ci » (Eleh), elle se réfère directement à Israël, mais elle ne se réfère pas à aucune race dans le monde physique mais à ces archétypes dans la tête (Li Rosh) qui pourraient être développés ou qui seront développés à l’intérieur de tout initié; en d’autres termes, « ceux-ci » (Eleh) « Israël » existe à l’intérieur de chacun, dans notre tête (Rosh). Nous dirons en synthèse que « ceux-ci » (Eleh) en tant qu’archétypes sont 144 000, forces symboliques que nous avons dans le cerveau.

« Le mot Israël (ישראל) est modifié kabalistiquement comme לי ראש, (li rosh, « ma tête »). Apocalypse 7: 3, 4:… nous avons scellé les serviteurs de notre Dieu sur leur front. Et j’ai entendu le nombre de ceux qui ont été scellés: et il y avait 144 000 de toutes les tribus des enfants d’Israël scellés (li rosh, « ma tête »).

« 144 000 atomes angéliques existent dans notre cerveau. Ces atomes angéliques gouvernent tous les atomes de notre organisme humain. – Kundalini Yoga par Samael Aun Weor

Maintenant, les lettres restantes du mot Elohim sont les lettres ים Iod et Mem final, qui se lisent « YaM ». Le mot « YM » en Hébreu signifie océan, la mer et « YM » est appliqué à Binah. Lorsque vous placez la lettre Iod de (ים) « YM » après la lettre Mem, vous lisez le mot « MY » (מי), qui signifie « Qui » en Hébreu. « Mi » est qui, c’est pourquoi quand parmi les Kabbalistes ils demandent: qui a fait cet univers? Qui! Qui l’a fait! Ainsi, « Qui » est la bonne réponse, qui se réfère à Binah, qui est l’Intelligence; « MY » (qui) à l’envers est « YM » (ים), qui signifie océan. Ainsi, Kether est (אל) « El », Chokmah est (אלה) « Eleh » et Binah est (אלה ים) « Elehim ». C’est pourquoi dans la Kabbale le mot Elohim se trouve pour la première fois dans la Sephirah Binah. C’est ainsi qu’on explique la Sainte Trinité en relation avec Elohim (Dieu): El, Eleh, Elehim.

Maintenant dans notre tête, El-Kether est la couronne, Eleh, « ceux-ci », Chokmah, la pluralité de « El » (Dieu) dans l’univers se rapporte à l’hémisphère droit du cerveau; et Elohim, le mot complet se rapporte à l’hémisphère gauche du cerveau. Donc dans la tête vous avez El, Eleh, Elohim. Ainsi, Beresheet-Bara-Elohim, c’est dans la tête de la maison que Dieu crée. En d’autres termes, dans la tête de la maison se cachent les Trois Forces Primaires de l’univers qui peuvent créer si vous savez que vous devez les utiliser.

« Et avec vous, il y aura un homme de chaque tribu; chacun tête de la maison de ses pères. » – Nombres 1: 4

Forces dans le Corps

Dans Chokmah est placé ce que nous appelons la foi. Parce qu’à partir de ceux-ci, les Trois Forces Primaires, Père, Fils et Saint-Esprit, liées à notre cerveau, nous découvrons que le Père, Kether, a un centre magnétique à la racine de notre nez. Son royaume est la tête, Il commande tout le cerveau, mais reflète toute sa puissance dans notre foie, ici-bas dans le foie. C’est pourquoi lorsqu’on parle du Père, dans son royaume, dans la tête, on se réfère à Lui comme des pensées au sens d’archétypes, ou d’éléments qui sont simplement là sans forme. Maintenant le Fils, Chokmah a un centre magnétique, un atome, dans la glande pituitaire, qui est aussi précisément dans le cerveau. La glande pituitaire est également appelée l’œil du Christ et reflète son royaume dans le cœur, ou a son royaume dans le cœur. Dans le cœur, dans le ventricule gauche du cœur, nous avons cet autreatome appelé atome Noûs qui est un dédoublement du premier atome qui est dans la glande pituitaire. L’atome Noûs est appelé dans la Bible le Fils de l’Homme, alors que l’atome dans la glande pituitaire est appelée le Fils de Dieu, les deux se rapportent à Chokmah, le Christ Cosmique. Maintenant, comme vous le voyez dans le cœur, nous trouvons Tiphereth, c’est pourquoi lorsque nous parlons de Tiphereth, la sixième Sephirah de l’Arbre de Vie, nous l’appelons le Fils de l’Homme, mais ce Fils de l’Homme fait partie du Fils de Dieu, parce que le Royaume de Chokmah est dans le cœur, et Tiphereth est dans le cœur.

Maintenant, le Saint-Esprit, Binah, a un atome, une force spirituelle magnétique dans la glande pinéale. La glande pinéale est exactement au milieu du cerveau, cette glande pinéale est précisément ce que la Bible appelle la porte du Ciel, elle monte jusqu’à la couronne et au-delà. Parce qu’au-delà de Kether, nous trouvons notre propre étoile particulière, l’étoile individuelle, qui est appelée l’Ain Soph, l’infini, qui projette son rayon l’Ain Soph Aur qui est la lumière illimitée, et au-delà de l’Ain Soph se trouve l’Ain, qui est le néant. Quoi qu’il en soit, Binah est aussi dans le cerveau, mais au-delà du cerveau, nous avons ce qui est inconnaissable.

Ainsi, ces Trois Forces Primaires, ou forces atomiques que nous avons dans le cerveau, descendent d’Atziluth vers Briah (création) et de là vers le bas dans le corps afin de le contrôler. Dans Briah, Kether, le Père, qui a le centre magnétique à la racine du nez, descend par un cordon droite à droite de l’Arbre de Vie. Ce cordon est appelé Pingala en Sanskrit; dans la Kabbale est appelé Od, qui signifie témoin. Ainsi notre témoignage est dans le côté droit de l’Arbre de Vie, et émerge de l’atome du Père, ainsi, du cerveau il descend vers le côté droit. Od, Pingala se rapporte à ce système nerveux qui est appelé physiquement le système nerveux grand sympathique. J’ai dit grand sympathique, mais cela est appelé aussi sympathique. Od, Pingala est le sympathique, car le parasympathique est lié à la gauche, on l’appelle aussi Vague.

Donc, l’énergie de gauche qui descend dans le corps physique est Obd ou Ida, que vous pouvez étudier, lorsque vous étudiez les systèmes nerveux, la droite est le système nerveux sympathique et la gauche est le système nerveux parasympathique. Ainsi, la gauche est connectée à Binah, qui a son pouvoir dans les organes sexuels, nous avons expliqué dans de nombreuses conférences que le royaume de Binah, qui se trouve dans la glande pinéale, contrôle les glandes sexuelles. C’est pourquoi quand on parle de force sexuelle, on va toujours vers la gauche, vers Binah.

Et dans Briah (création) au centre, comme vous le voyez ici, se trouve Chokmah. Nous avons déjà expliqué que Chokmah se rapporte à Tiphereth, le cœur, le centre de l’Arbre de Vie; dans Briah Chokmah se rapporte au système nerveux central formé par le cerveau et la moelle épinière. Ainsi, le système nerveux central est le système nerveux lié à Chokmah, au Fils, le Christ. C’est pourquoi nous déclarons que lorsque ces deux polarités, la droite (Abba) et la gauche (Aima) entrent en contact à la base même de l’Arbre de Vie, qui est Yesod, fondation, alors le Fils est créé parce que la colonne centrale de l’Arbre de Vie se rapporte au Fils, à Chokmah, et c’est précisément ce qu’on appelle la naissance du Christ et l’ascension du Christ au ciel parce que cette force, la Troisième force dans Briah, doit s’élever du bas vers la tête. C’est pourquoi le Christ, Chokmah est cette force cosmique des Trois Forces Primaires dans Briah, qui est liée à la matière, la matière physique, le Christ est crucifié dans la matière. Ainsi, les deux voleurs que vous voyez dans la crucifixion, le mauvais et le bon voleurs, la droite et la gauche, sont liés aux deux cordons. Ces deux cordons, la droite et la gauche, sont ceux qui manipulent les deux forces, les deux forces créatrices, les forces lunaire et solaire, ou les principes créateurs dont nous parlons. Le cordon droit qui descend l’énergie du cerveau est une force électrique positive tandis que la gauche est une force électrique négative, ils sont appelés le Soleil et la Lune, le Père et la Mère, et au centre se trouve le Fils, qui est le Logos.

Ainsi, pour que le Logos, la parole, qui est le Christ, entre en nous, nous devons connaître les mystères de Daath, la connaissance, qui, comme vous le voyez dans l’Arbre de Vie, Daath est une Sephirah placée sous le premier triangle, la Sainte Trinité dans Atziluth, à savoir, Brahma, Vishnu, Shiva. Ainsi, sous cette trinité, vous trouvez Daath, qui signifie connaissance, qui est Gnosis en Grec. Ainsi, le Fils, le Christ, dans le pilier central de l’Arbre de Vie, est celui qui a la connaissance, ou celui qui de Yesod à Tiphereth – qui est la conscience dans l’Arbre de Vie – doit travailler à travers la connaissance, Daath.

C’est ainsi que – lorsque vous les étudiez – l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance sont liés aux forces de la Sainte Trinité à l’intérieur de vous, parce que tout le monde les a. Ainsi, cultiver ces Trois Forces Primaires est précisément notre objectif.

Il existe trois types d’âmes.

Premièrement, l’âme qui ne peut pas entendre son Intime, Intime signifie Esprit; encore une fois, une âme qui ne peut pas entendre sa propre Monade, son propre Esprit, son propre Dieu. Je me réfère toujours à l’âme comme elle, elle, parce que Kabbalistiquement l’âme est toujours abordée comme un aspect féminin, l’âme qui a été unie à son bien-aimé, l’Esprit, l’Esprit est notre Dieu à l’intérieur, notre Ange. Ainsi, l’âme qui ne peut pas entendre l’Intime, c’est une âme souffrante qui est conditionnée à son mental et à ses vices. Rappelez-vous que dans le mental nous avons l’antre des défauts ou des vices que nous avons à l’intérieur, le mental animal.

Le deuxième type est l’âme qui entend parfois et parfois pas, cette âme souffre de la douleur du remords, elle a surmonté certains de ses vices et a remporté quelques victoires, ainsi selon ses actions futures, elle atteindra soit la victoire soit la défaite.

Maintenant, le troisième type est l’âme qui entend toujours son Intime, donc elle règne sur son propre monde psychologique, ou mieux dit sur son propre monde psychosomatique, qui est précisément tout le travail que nous devons accomplir avec notre Esprit. Donc, nous en tant qu’âmes, nous sommes ceux qui doivent accomplir ce culte, cette cultivation à travers notre Intime.

Maintenant, lorsque les influences de notre Intime atteignent notre mental à partir de la glande pinéale, sa concentration spirituelle fluant calme le mental pour la méditation. Malheureusement, le corps mental est influencé par les sens extérieurs, dont les impressions sont généralement transformées en désirs, alors le mental se retire rapidement de l’Intime, tombant dans le monde de Maya (illusions). C’est pourquoi il est difficile pour l’Intime de se manifester à travers le mental. Le mental est un instrument que nous, en tant qu’âmes, devons utiliser, mais, la plupart du temps, nous y sommes identifiés.

Voyons, l’objectivité de l’Esprit, ses commandements, sa volonté, est parfois reçue dans la tête à travers des pensées, qu’il y met à travers ces archétypes ou éléments pour vous enseigner. Malheureusement, le mental projette ou reçoit non seulement les pensées de notre Monade, qui sont ces pensées que nous appelons pensées intuitives, mais il projette également nos propres pensées particulières, comme vous le savez, nous projetons toujours beaucoup dans l’écran du mental, beaucoup de pensées, qui sont le résultat des sens, car à travers les sens, nous recevons des impressions, et généralement ces impressions sont liées à notre vie et nous transformons ces impressions en désirs. Le désir signifie que parfois nous sommes satisfaits de ces sensations, et nous voulons les répéter, parce que le mental les aime. Oui, quand le mental aime ces sensations, il veut les répéter, cette répétition est appelée désir; tandis que, dans l’Être, l’Intime, il n’y a pas de désir, mais seulement de la volonté. Ainsi vous trouvez ici, les deux polarités du même pouvoir, qui utilisent la même énergie, la même volonté, Thelema – comme on l’appelle en Grec – est liée à l’Être, mais le désir est lié à la nature animale, à notre propre nature animale particulière? Le mental est toujours entre les deux, il peut recevoir des informations; parfois nous recevons des informations à travers le mental sous forme d’images et de pensées, parfois nous n’y prêtons pas attention, parce que parfois nous pensons que ces pensées intuitives sont nos propres projections; ces types de pensées ne sont liés à rien dans le monde physique, je ne veux rien dire de ce que nous avons vu dans le monde physique, donc cela est toujours lié à quelque chose d’abstrait, de symbolique, que nous devons interpréter. Habituellement nos rêves, liés à ces types de choses, sont liés à ces types d’images, dont un rêve très étrange et bizarre. Malheureusement, nous rêvons toujours toujours avec des désirs, avec des projections de notre mental sensuel.

Ainsi, nous trouvons ici, que notre Intime a besoin de l’atome du Saint-Esprit dans la glande pinéale afin de dominer le mental, l’atome du Saint-Esprit reçoit la force de Kether, la Couronne, afin de contrôler le mental, il peut dominer le système nerveux central et d’autres systèmes nerveux, la glande pinéale la plus forte que nous ayons, le mieux afin de contrôler le mental. Nous fortifions l’atome du Saint-Esprit dans la glande pinéale avec les atomes solaires et lunaires de nos fluides sexuels venant de Yesod. C’est ainsi que nous pouvons dominer le système nerveux central, qui est le cerveau et la moelle épinière, parce que cet atome exerce son règne dans les organes sexuels, qui est la force créatrice.

Nous contrôlons donc le système nerveux central et d’autres systèmes nerveux, si nous le fortifions avec les atomes solaires et lunaires de nos fluides sexuels venant de Yesod. En d’autres termes, nos fluides sexuels, que l’on appelle semen, sont nourris par le cordon droit et le cordon gauche, le Soleil et la Lune, les deux polarités, Père, Mère, qui descendent d’en haut et qui forment les atomes solaires et lunaires de nos fluides sexuels. Si nous apprenons à transmuter, comment libérer les pouvoirs créateurs des forces lunaires et solaires de notre fluide sexuel, et les remonter à travers les deux cordons, qui sont précisément ce que nous appelons les deux témoins ou les deux voleurs qui volent les énergies lunaires est solaires et les élever jusqu’au cerveau. Alors, ils fortifient l’atome du Saint-Esprit, et ainsi nous contrôlons le mental. C’est pourquoi nous déclarons qu’aucun fornicateur ne peut contrôler le mental.

Maintenant, vous comprenez pourquoi la plupart de ces personnes dans le Bouddhisme qui veulent contrôler le mental, – rappelez-vous que le Bouddhisme se centralise dans le mental, Bouddha (l’Intime) contrôle le mental – sont célibataires, et effectuent beaucoup d’exercices afin de transmuter les forces lunaires et solaires, afin de fortifier leur glande pinéale, car à partir de la glande pinéale qu’elles exercent la volonté, Thelema, afin de contrôler leur mental, qui est l’âne, le mulet que nous avons à l’intérieur.

Satan et Noah

Malheureusement, nos fluides sexuels sont contrôlés par notre propre Satan. Satan en nous-mêmes se rapporte aux appétits animaux, qui y sont centralisés dans les organes sexuels, ainsi que dans ce plexus solaire; Satan est lié à notre propre animalité. Il est la racine de notre ego, l’ennemi secret que nous avons créé par la transgression de la loi (Tu ne forniqueras pas), ce que la bonne traduction devrait être: « Tu n’atteindras pas l’orgasme ou le spasme des animaux », car à travers l’orgasme que vous fortifiez l’âme animale, cette âme animale est appelée Nephesh et Satan contrôle Nephesh. Souvenez-vous que vous avez votre propre Satan, dont la force est aussi dans le foie; Satan reflète le royaume du Père dans la tête, dans le foie.

Dans le foie ou dans cet organe est créé le sang impur. Le sang impur est également contrôlé par Satan. Le foie est lié à notre propre karma ou aux effets de nos mauvaises actions, bonnes ou mauvaises. Ainsi, l’opposé du Saint-Esprit, qui est Binah dans la glande pinéale, est dans le sexe, où l’on trouve aussi la puissance de Satan. Chez les animaux, animaux irrationnels, Satan est également actif, par exemple dans le mythe Grec, Satan est appelé, Pan, le Dieu de la fertilité, Pan est juste une force qui multiplie toutes les espèces animales; c’est la puissance sexuelle qui agit à travers leur sang. C’est une force naturelle chez les animaux et nous sommes des animaux intellectuels. Donc Satan a sa force dans le foie qui est appelé le centre émotionnel inférieur, lié à nos émotions animales inférieures. C’est pourquoi quand quelqu’un est en colère,on dit que c’est très mauvais pour sa santé et que son foie peut devenir vraiment malade, faible. Ou quand quelqu’un boit beaucoup d’alcool de tout type, cela lui fera bien sûr mal au foie, car il nourrit son propre Satan (Ego) qui aime ce genre de choses, comme quand un chat mange de l’herbe à chat, de la même manière. C’est un plaisir animal. Les drogues sont des plaisirs animaux, que Satan utilise pour travailler dans notre propre animalité, à travers notre propre instinct.

Mais, si nous voulons entrer dans un autre niveau, le règne humain, le niveau humain, nous devons contrôler la nature animale en nous, et c’est un combat contre Satan parce que Satan défend toujours le règne animal, puisque c’est son propre royaume. Ainsi, Satan domine notre système sexuel animal. Satan défend notre animalité et en fait son arme contre notre Intime. Par conséquent, notre mental, nos émotions inférieures et notre sexe sont sous la domination de Satan, l’Ego, qui régit également nos instincts et nos sens.

Satan est appelé le roi de la terre, les gens pensent « oh Satan, le roi de la terre, est un esprit là-bas à l’extérieur contrôlant toute cette humanité et toute cette planète terre; la vérité est que Satan contrôle notre terre philosophale (corps physique), ainsi, Satan est à l’intérieur de nous tous, à l’intérieur de n’importe quel animal, à l’intérieur de n’importe quelle créature, n’importe quelle plante, Satan est cette force animale créatrice qui agit mécaniquement. Mais en nous, Satan est dangereux parce que nous, les animaux, avons reçu l’intellect, et l’intellect est une arme de Satan dans le mental, le mental animal que nous avons. Maintenant vous comprenez pourquoi vous ne pouvez pas faire la volonté de votre Dieu Intérieur à travers votre mental intellectuel, ni à travers des émotions inférieures enracinées dans le désir, le foie le contraire de la volonté de Dieu, puisque dans le foie nous avons notre karma; nous ne pouvons pas non plus faire la volonté de Dieu à travers le sexe parce que c’est sous le domaine de Satan. Néanmoins, nous devons contrôler le sexe afin de fortifier la glande pinéale et ainsi contrôler le mental; c’est ainsi que nous pouvons faire la volonté de Dieu.

Or, cette dualité, ou ces deux systèmes nerveux, les témoins droit et gauche qui sont enracinés dans les gonades, doivent être contrôlés par le centre cardiaque, car le seul organe qui peut contrôler la droite et la gauche en obéissant à la loi de notre Dieu Intérieur est le cœur. Le cœur fait la volonté de Dieu à travers le sang, le cœur purifie le sang impur; le cœur est un organe très sage car en lui se trouve le Fils de l’Homme, l’atome Noûs qui est aussi appelé Noah.

« Noah était un homme juste et parfait dans ses générations, et Noah marchait avec Dieu. » – Genèse 6: 9

Ainsi, si nous suivons l’atome Noûs ou Noah, nous serons hors de ce déluge, ou inondation universelle de dégénérescence, dans lequel nous sommes déjà des naufragés.

Ainsi, le Fils de l’Homme, l’atome Noûs, est uni à « El » Dieu le Père dans le cœur, ce que nous avons déclaré est représenté dans la lettre Aleph de « El », qui est l’air, le vent que nous respirons. Ainsi, lorsque nous respirons l’air, l’oxygène, cela va dans les poumons; le cœur prend le sang impur du foie et le pompe dans les poumons, et les poumons purifient le sang avec de l’oxygène avec Aleph. Le sang en Hébreu est דם Dam [Daleth Mem]. Ainsi, lorsque vous placez א Aleph (air) dans Dam [Daleth Mem], le sang, il devient du sang purifié, alors ce n’est plus DAM mais אדם ADAM. Alors Adam est ici dans le cœur, l’âme humaine qui a suivi la loi de Dieu en contrôlant les deux polarités, la droite et la gauche, qui dans la Bible sont les deux polarités de l’Arbre de la Connaissance appelé Bien et Mal, Tob et Rah, le Soleil et la Lune, qui sont malheureusement contrôlé par le caprice de Satan dans son propre royaume. Donc, nous devons suivre le cœur parce que le cœur reçoit l’effluve, les forces de Kether (souffle) et Chokmah (sang), dans le cœur se trouve le royaume de Chokmah, le Fils, le deuxième aspect de la Trinité. Chokmah, Fils est un avec Kether, le Père, qui entre comme souffle dans le cœur à travers les poumons.

L’écoulement du sang nourrit nos fluides sexuels, malheureusement, Satan domine notre système sexuel pendant l’excitation sexuelle; Satan défend notre animalité et en fait son arme contre notre Intime, contre notre propre Dieu Intérieur. Notre mental, nos émotions inférieures et notre sexe sont sous la domination de Satan, l’Ego, qui régit également nos instincts et nos sens.

« Et יהוה (Chokmah) a vu que la méchanceté de l’homme (mieux dit, les animaux intellectuels) était grande sur la terre, et que toute imagination des pensées (à travers le sang impur) de son cœur n’était que mal continuellement. Et il s’est repenti d’avoir fait l’homme (les animaux intellectuels) sur la terre, et cela l’a attristé dans son cœur. Et יהוה a dit, je détruirai l’homme (les animaux intellectuels) que j’ai créé de la surface de la terre; à la fois l’homme (mental protoplasmique) et la bête (leur physicalité), et la chose rampante (corps émotionnel désir-protoplasmique, Kama Rupa) et les oiseaux (ou agrégats psychologiques, vautours) de l’air (l’intellect); car il me repent de ce que je (à travers Satan) les ai faits. Mais Noah (l’atome Noûs dans le ventricule gauche du cœur) a trouvé grâce dans les yeux (glandes pinéale et pituitaire) de יהוה (Chokmah). » – Genèse 6:5-8

C’est pourquoi notre Intime doit pénétrer dans l’initiation à travers l’atome Noûs; c’est pourquoi nous avons dit que pour entrer dans l’initiation, nous devons le faire à travers notre cœur, parce que le Fils de l’Homme est Noûs, Noah qui à travers le sang pénètre dans la volonté de יהוה Dieu. Ainsi, si nous voulons accomplir avec les règles de la volonté de Dieu, qui sont les règles humaines afin d’atteindre l’Auto-réalisation, eh bien, ces règles sont pour les humains et la seule humanité que nous ayons à l’intérieur est Noûs dans le cœur, comme vous pouvez le voir dans Genèse 6: 5-8.

Nous n’avons pas d’humanité dans la tête, puisque tout est animal, nous ne l’avons pas non plus dans le sexe, puisqu’il est aussi animale. Nous devons transformer notre animalité sexuelle en sexe humain, nous devons transformer notre mental animal, en mental humain, et c’est un grand processus. Et le seul qui puisse le faire est le Fils de l’Homme, dans le cœur, à travers le sang, qui est le véhicule de l’Esprit. Ainsi l’atome Noûs, le Fils, gouverne le cœur.

Donc יהוה Chokmah, le Christ à travers le cœur peut contrôler notre mental, nos instincts et nos sens. Le cœur est le seul organe du corps par lequel l’Intime peut contrôler le mental, l’émotion et le sexe. Les trois cerveaux, le mental, le cœur et le sexe se rapportent aux Trois Forces Primaires comme nous l’expliquons toujours. Le Père se rapporte à la tête, le Fils au cœur et le Saint-Esprit au sexe. Père, Fils et Saint-Esprit, les Trois Forces Primaires.

La volonté de notre Intime coule à travers notre sang. Grâce à elle, notre Intime nourrit notre organisme et les trois systèmes nerveux qui peuvent donner vie à notre monde psychologique intérieur. Ainsi, dans notre corps physique, le sang est le véhicule de notre Intime, à travers lequel il peut mobiliser toute notre humanité. L’atome Noûs communique cycliquement la volonté de Dieu à travers le cœur; c’est pourquoi la méditation est le moyen par lequel le cœur influence le mental, devenant le centre de la compassion et en même temps l’organe du penseur intuitif.

C’est pourquoi nous mettons toujours l’accent sur la méditation, car grâce à elle, nous pouvons contrôler le mental. Lorsque le mental est juste centré sur les mondes internes, l’atome Noûs du cœur peut agir et le contrôler.

« Proverbes 23: 26: Mon fils, donne-moi ton cœur, ainsi, tes yeux peuvent observer mes voies. »

C’est pourquoi, méditer et prier ont les mêmes effets. Nous devons prier, c’est pourquoi il existe beaucoup de prières que nous pouvons prononcer pendant la méditation, des mantras qui nous donneront de la force, le pouvoir de ces mots nous donnera la foi afin de développer ce que nous avons besoin de développer pour nous Auto-réaliser.

En retournant dans l’Arbre de Vie, et en comprenant déjà comment ces trois forces primaires ou ces Trois Rayons agissent dans notre organisme en relation avec notre mental, nos émotions, nos désirs, etc., nous comprenons pourquoi la Bible dit: « Beresheet Bara Elohim », puisque nous expliquons déjà que lorsque ces Elohim veulent créer (Bara), ces Elohim comme nous l’avons dit sont: El, Eleh, Elehim, les Trois Forces Primaires ensemble « BRosheet » (en principes) ou en Kether, Chokmah, Binah synthétisés dans le mot « Elohim » créer. « Brosheet » pointe vers le premier triangle de l’Arbre de Vie. Donc ces « Rosheet » (principes) sont « B’Rosh » (dans la tête), c’est pourquoi nous avons dit, « Berosheet Bara Elohim. »

Ensuite, dans Genèse 1: 2, il est écrit: « Et la terre était vide (ou dans le chaos) et sans forme. » C’est précisément ce que nous voyons en nous ici. La terre, qu’est-ce que la terre? C’est notre terre philosophale, notre physicalité. Alors, qu’est-ce que le Ciel? Le Ciel, ce sont ces « Rosheet » (principes) dont nous parlons ici, les archétypes que nous avons dans la tête (Rosh en Hébreu) qui est le ciel de notre terre, le reste de notre maison (Beth en Hébreu) notre corps.

Maintenant, lorsque vous fermez les yeux et visualisez votre terre et votre ciel, vous découvrez que Genèse 1: 2 déclare que la terre est dans le chaos, même si les principes sont là dans votre ciel, parce que tout le monde a ces atomes, ces forces. Mais notre terre est dans le chaos, elle est chaotique, sans forme, vide, n’est-ce pas? C’est ainsi que Genèse 1: 2 l’explique, « et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme », qui se réfère en effet à notre propre nature subconsciente ou psychosomatique, psycho-ciel, terre somatique. Alors, que devons-nous faire? Eh bien, celui qui doit faire quelque chose ici est cette force spirituelle des Elohim. Parce que par la suite il est écrit:,

« Et l’Esprit d’Elohim s’est déplacé sur la surface des eaux (sexuelles). Et Elohim a dit, que la lumière soit: et la lumière fut. » Genèse 1: 2, 3

En d’autres termes, vous devez cultiver, vous devez entrer dans la culture de ces forces principales (BRosheet), pour les rendre culte, ce n’est pas comme les gens pensent de nos jours, que le « culte » consiste à suivre telle ou telle personne qui prétend être Dieu ou qui prétend être quelqu’un de divin, puisqu’elle ne comprend pas le sens des mots écrits dans la Bible. Néanmoins, il y a beaucoup de gens qui suivent la personnalité de quelqu’un d’autre, si vous suivez fanatiquement la volonté de quelqu’un d’autre dans ce monde physique, cela signifie que vous ne suivez pas la volonté de vos propres Elohim, vos propres Forces Primaires (Rosheet), vous ne cultivez pas vos propres forces que vous avez dans votre tête et votre corps et dans votre psyché, vous faites simplement la volonté de quelqu’un d’autre.

Comprenez, la deuxième loi est écrite pour que vous puissiez entrer dans votre tête, afin de faire le véritable culte céleste, parce que la tête est votre ciel. Mais si votre ciel est endormi, si votre ciel n’est pas actif, comment savez-vous quel culte suivre? Lorsque votre ciel est endormi, vous allez dans le monde extérieur pour obtenir des réponses, malheureusement, dans le monde extérieur, vous trouvez de nombreux mythomanes qui prétendent être ceci et cela, ainsi vous finissez de les suivre, mais, ce n’est pas un culte céleste, c’est un culte satanique. Pourquoi? Parce que tout ce que vous captez de vos sens vient du monde extérieur, tout ce que vous suivez, tout individu que vous suivez du monde extérieur devient un culte satanique à l’intérieur de vous. Écoutez, ce n’est pas que le groupe auquel vous allez ou suivez est un culte satanique, non! Le culte satanique est à l’intérieur de vous, c’est le culte que votre conscience fait, c’est ce que vous devez comprendre. Le culte satanique est à l’intérieur et non à l’extérieur de vous, étant donné que lorsque vous ne suivez pas vos Elohim dans votre tête, vous suivez le contraire dans votre foie, vous suivez Satan, le contraire, la force passionnelle sexuelle.

Même si nous expliquons comment faire le culte céleste, vous devez le faire vous-même, sinon vous tombez dans l’erreur de suivre aveuglément tout ce que tout le monde dit. C’est pourquoi dans la Kabbale, nous trouvons que la foi aveugle est liée à Chokmah inversée, la cécité dans Klipoth.

« Et comment prêcheront-ils s’ils ne sont pas envoyés? Comme il est écrit: Que sont beaux les pieds de ceux qui prêchent l’évangile de paix et apportent la bonne nouvelle des bonnes choses! Mais ils n’ont pas tous obéi à l’Évangile. Car Esaias a dit: Seigneur, qui a cru notre rapport? Ainsi donc, la foi vient en entendant et en entendant la parole de Dieu. » – Romains 10: 15-17

Ainsi, la foi est basée sur l’audition, la fondation de la foi est sur l’écoute et l’Évangile déclare: « Et l’écoute par la parole de Dieu. Mais, tout le monde pense que la parole de Dieu n’est écrite que dans la Bible; écoutez, la parole de Dieu est écrite dans de nombreux livres sacrés. Néanmoins, la phrase: « la foi vient en entendant et en entendant la parole de Dieu », se rapporte à quelque chose à l’intérieur de vous.

Quel est le rapport entre la lettre Hébraïque et la faculté d’audition? Nous avons expliqué dans le cours L’Alphabet de la Kabbale au sujet des lettres Hébraïques, que c’est la lettre Vav, qui est la troisième lettre de יהוה (Iod Hei Vav Hei) le Saint nom d’Elohim, traduit dans la Bible par Jehovah Elohim.

Jehovah Elohim-Binah devient « Jah » dans Briah comme suit:

Le cordon de la droite, l’électricité positive qui descend dans le côté droit de notre corps est appelé Pingala, qui est lié au י Iod de « Jah », le Iod est le Père. Le cordon de gauche, l’électricité négative qui descend dans le côté gauche de notre corps est appelé Ida, qui est lié à la lettre ה Hei de « Jah », Hei est la Mère. יה Iod Hei est traduit par « Jah », Père, Mère, en nous. Ainsi, Père-Mère s’exprime, tous les deux, à travers la gorge, Daath.

Le Pouvoir de la Gorge

La Bible déclare: « ET Elohim a dit », ainsi, ET est la parole qu’Elohim a prononcée dans Daath, la gorge; Elohim est traduit par Dieux et Déesses, ou la pluralité de la Trinité dans la dualité de Briah (création). Donc, dans notre tête, les pensées divines d’Elohim flottent, les archétypes d’Elohim sont là; en d’autres termes, les atomes de la Sainte Trinité sont là, attendant les Elohim que nous avons à l’intérieur desquels se trouve notre propre Dieu individuel particulier, notre propre Monade individuelle particulière, pour créer avec la parole, Beresheet, Bara, Elohim.

Par exemple, ces pensées archétypiques sont ici dans ma tête, comme nous les avons en ce moment dans cette conférence: avant de vous parler, j’ai des pensées dans mon mental, je reçois les informations dans ma tête, et ensuite je parle à travers ma gorge – qui est Daath – la doctrine; ainsi, vous trouvez les mystères de Daath à travers ma gorge comme Gnose. Donc la gorge est un organe féminin, c’est Hei, alors que toute la tête est Iod. Le Père, le Iod, est la tête et la gorge, le Hei, est la Mère, ensemble ils sont Iod Hei « Jah ».

Si vous observez la gorge, le larynx, avec un instrument spécial, dans n’importe quel laboratoire, vous verrez qu’elle ressemble à un organe sexuel féminin, c’est vraiment un organe sexuel féminin qui a besoin d’être fécondé par les archétypes ou les pensées de Dieu afin de dire l’évangile. Le discours se rapporte à la gorge, mais quel est le résultat du fait de parler? Ou quel est le résultat de ce discours? Quel est le résultat de la pensée et du discours? La Parole est le résultat, car nous avons le pouvoir de la pensée dans la tête et le pouvoir du discours dans la gorge, dans le larynx, mais sans les lettres, sans la Parole, la pensée et le discours n’ont aucun sens. Par exemple, si je commence à parler ici en Chinois, ces mots n’auront aucun sens dans vos têtes, mais dans les têtes Chinoises, ils auront.

C’est pourquoi les mots de la Bible Hébraïque sont écrits avec les 22 lettres Hébraïques, car ils se rapportent à la langue Kabbalistique de « Jah » Dieu afin d’enseigner à l’âme. La Parole n’est pas pour le mental animal, Caïn. C’est pourquoi il est dit que la Parole est le Fils.

« Et la Parole a été faite chair et a habité parmi nous, (et nous avons vu sa gloire, la gloire de l’unique engendré du Père) pleine de grâce et de vérité. Jean (l’Âme) a rendu témoignage de lui, et s’est écrié, disant: Cette [Parole] était celui dont j’ai parlé, Celui [la Parole] qui vient après moi est préféré à moi, car il était avant moi. » – Jean 1: 14, 15

« La parole était avant moi », dit Jean, parce que la pensée est le Père, le discours est la Mère et la Parole est le Fils, la Sainte Trinité dans Daath. Ainsi, la parole est ce que j’ai prononcé à travers « Hei », la lettre Hei, la gorge.

יהו Iod, Hei, Vav: Iod le Père, Hei la Mère et Vav le Fils.

C’est pourquoi nous avons dit que la lettre Vav est le Fils. La lettre Vav est « la Parole » c’est « ET » de « Et Dieu a dit » qui apparaît dans le livre de la Genèse. « Vav » est le mystère de la Parole; ainsi, juste en écrivant la lettre « Vav » qui signifie « Et » en Hébreu, le verset nous dit que Dieu exprime et dit chaque parole à travers la lettre « Vav », qui représente la parole, qui synthétise tous les mots.

Comme nous l’avons expliqué dans de nombreuses conférences, la lettre Vav de Iod-Hei-Vav-Hei est la colonne vertébrale. Ainsi, de la gorge (discours), la parole entre dans la colonne vertébrale; c’est pourquoi le mot « Jean » se rapporte aux sept voyelles, ou aux sept églises, aux sept chakras, dont nous avons déclaré que ce sont les sept voyelles ésotériques I, E, O, U, A, M, S, qui est traduit par Jean, Yochanan (grâce de Dieu, en Hébreu); Jean (plein de grâce et de vérité) est le « Vav » qui témoigne de la Parole. C’est pourquoi Jean a dit:

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. C’était la même chose au début avec Dieu. Toutes choses (paroles) ont été faites par lui; et sans lui rien (un mot) n’a été fait. » – Jean 1: 1-3

Cela signifie que la Parole, qui est au commencement de la création (Briah), est liée à la gorge (Daath); ainsi « Jah » Dieu crée à travers le Vav.

Dans le livre de l’Apocalypse, lorsque Jean le Divin (qui est lié à la Parole) explique les sept églises, à la toute fin de chaque église, il dit: « Que celui qui a une oreille écoute ce que l’Esprit dit aux églises. » Cela signifie que la Parole que l’Esprit prononce est liée aux sept voyelles I, E, O, U, A, M, S dans la colonne vertébrale. Ainsi, vous entendez ce que dit l’Esprit (la Parole de Dieu) avec votre colonne vertébrale. En ce moment, lorsque vous écoutez cette conférence, vous l’entendez avec vos oreilles; cependant, comprenez et saisissez que pour comprendre la Parole de Dieu – qui s’est cachée à l’intérieur de vous – vous devez écouter cette parole – qui est le Christ – avec votre colonne vertébrale.

Nous déclarons toujours que nous avons le chakra Vishuddha dans la gorge (Daath), qui est le chakra de la clairaudience appelé oreille magique; l’audition commence là, mais elle est associée à tous les chakras de la colonne vertébrale qui sont représentés dans la lettre Vav. Ainsi, lorsque le livre de l’Apocalypse dit « Que celui qui a une oreille entende », cette audition est liée à la colonne centrale, à « Vav » la moelle épinière.

Afin d’acquérir ce type d’audition, nous devons faire de la lumière dans l’obscurités, car « ET l’obscurité était sur la surface de l’abîme. » – Genèse 1: 2. Ainsi, les premières paroles que Dieu prononça furent:

« ET Elohim dit: Que la Lumière soit: ET la Lumière fut. » – Genèse 1: 3

Ce sont les premiers mots qui ont été prononcés, les premières prononciations. C’est ce qui doit se passer à l’intérieur de nous, donc, à partir de là, à partir de la gorge Elohim doit dire « Que la Lumière soit ». Il y a de nombreux secrets ici. Samael Aun Weor dans ses livres donne de nombreux mantras que nous devons prononcer pour que cette Lumière soit activée, pour éveiller votre lumière, cette lumière est bien sûr la lumière du Christ cachée dans les deux polarités, dans les atomes lunaires et solaires, qui quand ils sont unis, unis dans l’acte sexuel, donnent une activité à la force neutre, qui est le Christ (le Soleil, la lumière du monde) dans la colonne centrale de l’Arbre de Vie, allant de l’enfer, du sexe, le royaume de Satan – en contrôlant Satan qui est la force sexuelle – jusqu’au ciel. C’est ce qu’on appelle « ET la Lumière fut » ou l’ascension du Christ à différents degrés (33 degrés), à différents niveaux (octaves), c’est-à-dire l’incarnation de la Parole de Dieu, le Logos, le Christ s’élevant à travers la colonne vertébrale. En d’autres termes, c’est:

« Au commencement (Beresheet) était la Parole. ET (dans le Vav) la Parole était avec Elohim. ET (dans le Vav) la Parole EST Elohim.

En lui (la Parole) était la vie; et la vie était la lumière des hommes.

Cette (Parole) était la vraie Lumière, qui éclaire chaque homme qui vient au monde.

« Jean (I, E, O, U, A, M, S) a dit: Je suis la voix (la Parole) de quelqu’un (Elohim) criant dans le désert, rends droit le chemin du Seigneur, comme l’a dit le prophète Isaïe. » – Jean 1: 1, 4, 9, 23

« La Parole est la vraie lumière; la Parole est la vie; et la Parole est le chemin du Seigneur (יהוה) » dit Jean. En effet, la Parole est le chemin, la vérité (ou vraie lumière) et la vie dans le cœur. C’est ce que le Christ Cosmique a dit à travers les lèvres de Jésus: « Je suis le chemin, la vérité et la vie, aucun homme ne vient au Père (à leur Monade particulière) si ce n’est par moi. Et la Parole règne dans le cœur, l’atome Noûs la contrôle; c’est pourquoi lorsque nous suivons le cœur dans l’acte sexuel même, lorsque nous suivons le cœur dans la méditation, lorsque nous suivons le cœur dans l’exercice de la compassion envers l’humanité, nous travaillons avec les trois facteurs, qui sont les facteurs du Christ, les trois éléments que nous devons travailler à l’intérieur de nous. La compassion est d’enseigner, de guider les âmes vers leur Intime; la compassion est de leur dire que nous, les Gnostiques, ne sommes que des panneaux indicateurs, puisque le véritable guide est la Parole à l’intérieur d’eux.

« Quiconque sait, la parole donne le pouvoir. Personne ne l’a prononcé; personne ne la prononcera, sauf celui qui a incarné la Parole. » – Huiracocha

« Qui est né, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu; ET la Parole a été faite chair et a habité parmi nous, ET nous avons vu sa gloire, la gloire comme celle de l’unique engendré du Père, pleine de grâce et de vérité. » – Jean 1: 13

Ainsi, à travers le cœur, nous devons cultiver la parole, c’est le culte ou la cultivation céleste; sinon nous commençons à suivre le culte satanique, parce que nous avons aussi Satan (l’ego) à l’intérieur.

Par une foi aveugle, c’est ainsi que nous commençons à dévier du véritable chemin qui est à l’intérieur de nous. Il y a beaucoup de gens qui prennent la Gnose comme club social, et ils adorent des personnalités égoïstes, c’est satanique, parce que leur mental est satanique, alors ils le font. Respecter et honorer ceux qui nous enseignent est bien, mais rappelez-vous que nous devons aimer notre Dieu par-dessus tout, dans le premier commandement il est écrit: « Tu n’auras aucun autre Elohim devant moi. » Et pour rendre culte à « El, Eleh, Elohim » dans notre tête, nous devons lutter contre notre propre mental; mais si nous commençons à suivre des personnalités égoïstes en dehors de notre mental, le combat s’aggrave. Nous devons donc être très équilibrés, acquérir l’équilibre à l’intérieur de nous, pour cela nous devons savoir suivre le cœur et comprendre la doctrine avec le cœur aussi.

Les Deux Cultes

Il y a beaucoup de gens de nos jours qui accusent les Gnostiques d’être une secte (une secte religieuse dont les adeptes vivent de manière non conventionnelle sous la direction d’un leader autoritaire et charismatique), oui, cette doctrine pourrait être considérée comme une telle secte par notre propre Satan particulier (l’ego); Satan peut faire de la Gnose un tel culte, pourquoi? Parce que le Christianisme moderne est un culte de Satan; seuls ceux qui suivent leur propre Christ intérieur accomplissent un culte céleste. L’Islam aussi est devenu un culte satanique, oui, ceux qui tuent des gens, ceux qui explosent dans la guerre au nom d’Allah (ou Eleh, qui est au pluriel) suivent en effet Satan, en effet, leur ego fait de l’Islam un culte satanique, faisant du Christianisme un culte satanique, faisant du Bouddhisme un culte satanique également. Pourquoi? Parce que l’ego est à l’intérieur de nous tous, et l’ego est satanique. Ainsi, la façon dont nous nous comportons est satanique, seuls ceux qui transforment complètement toutes ces forces négatives à l’intérieur et les rendent célestes, pourraient appeler leur culte un culte céleste, mais tant que nous sommes avec l’ego vivant à l’intérieur, nous sommes toujours entre les deux; alors, nous devons méditer, nous devons être stricts avec nous pour ne pas faire de notre religion un culte satanique.

Écoutez, le culte céleste ne se fait pas en accusant ce groupe religieux ou en accusant ces autres groupes religieux. Le culte céleste doit se faire à l’intérieur de nous; par exemple, lorsque vous allez dans la rue, vous devez suivre votre propre Esprit intérieur. Mais si vous commencez à suivre vos propres sensations, vos propres désirs, votre propre façon de penser égoïste de n’importe quel point de vue fanatique, alors vous suivez votre propre Satan.

Alors voyez, ces deux cultes (céleste et satanique) sont toujours à l’intérieur de nous, se battant. Que nous suivions notre Intime particulier ou que nous suivions son ombre qui est à l’intérieur de nous, tel est le combat que chaque initié a toujours à l’intérieur, c’est précisément le combat que Maître Jésus a mené contre Satan au début. Satan apparaît et lui demande d’être adoré, n’est-ce pas? il est écrit:

« Encore une fois, le diable l’emmène sur une très haute montagne, et lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire; et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adore.

Alors Jésus lui dit: Va-t’en, Satan; car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu serviras lui seul. » – Matthieu 4: 8-10

Cela s’est produit au tout début du ministère de Jésus, et la même chose se produit avec n’importe quel initié.

Maintenant, pour pratiquer le culte céleste, vous devez activer votre colonne vertébrale avec le feu du Saint-Esprit; ainsi, lorsque cette colonne vertébrale est active avec tous les chakras, avec tous les sens de l’Esprit, alors vous êtes capable d’entendre la Parole de Dieu, parce que cette Parole est le Christ. Et puis vous commencez à suivre votre Dieu Intérieur et le Sauveur, qui est le chemin à l’intérieur de vous. Pour cette raison, Jésus a déclaré:

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la mite et la rouille corrompent, et où les voleurs percent et volent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne corrompent, et où les voleurs ne percent ni ne volent : Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur.

La lumière du corps est l’œil [pinea]: si donc ton œil [pinéal] est unique, tout ton corps sera plein de lumière (cela implique la chasteté). Mais si ton œil [pinéal] est mauvais (c’est-à-dire que si tu forniques comme un animal, cette glande pinéale ne reçoit pas la force des forces sexuelles, donc) ton corps tout entier sera plein de ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, que ces ténèbres sont grands! » – Matthieu 6: 19-23

Rappelez-vous: « Que la lumière soit » sont les premiers mots que Dieu a dit, cependant, après ce verset, il est écrit « Et la lumière fut » parce que Dieu l’a dit; ainsi, il n’a pas dit « Et il la lumière fut». Moïse a simplement ajouté « ET » qui est la lettre Vav en Hébreu, afin d’indiquer « la lumière fut » dans le Vav, la colonne vertébrale. Comprenez-vous cela? Le saisissez-vous? Dieu n’a pas dit « Et la lumière fut », mais il a seulement dit: « Que la lumière soit », et ensuite apparaît la mystérieuse lettre « Vav » qui signifie « ET » en Hébreu; « ET » signifie que dans ce Vav, dans cette colonne vertébrale, la lumière fut parce que Dieu l’a dit.

Alors, quand cela « Et la lumière fut » se passe à l’intérieur de nous, quand il y a de la lumière en nous, c’est lorsque la Kundalini s’éveille et s’élève à l’intérieur de nous, « et la lumière fut dans notre colonne vertébrale ». C’est donc ce que nous devons faire, notre Dieu dans le cerveau dit à travers la gorge, « que la lumière soit », et bien sûr si c’est sa volonté, mais alors son épouse qui est la Mère, la force créatrice sexuelle est celle qui monte de Yesod toute la lumière, son Fils, le Logos, dans la colonne vertébrale, « et la lumière fut! »

« Et Dieu vit la lumière (le Christ, le Fils de Dieu), que [c’était] bon: et Dieu sépara la lumière des ténèbres. » – Genèse 1: 4

En d’autres termes, quand il y a de la lumière là, dans la colonne vertébrale, Dieu sépare la lumière des ténèbres. Mais comment Dieu peut-il séparer la lumière des ténèbres en nous si ici et maintenant il n’y a pas de lumière dans la colonne vertébrale? Ainsi, cela est impossible pour les fornicateurs.

C’est pourquoi lorsque la Bible dit que la foi – qui est le Christ, la vertu de Chokmah – est faite en entendant, comprenez que l’audition se rapporte à la lettre Vav, ce qui signifie que la foi se rapporte au travail alchimique avec la colonne vertébrale, c’est ainsi que la foi se développe à l’intérieur de vous, parce que cette foi est liée à la glande pinéale qui ouvre la porte du ciel afin que vous puissiez entrer et parler à votre Dieu Intérieur comme l’a fait Moïse, face à face.

« Mais sauras-tu, ô homme vain, que la foi sans les œuvres (alchimiques) est morte? » – Jacques 2: 20

Ainsi, la lumière dans la glande pinéale est la foi; mais, le contraire de la foi, ce sont les croyances, ce que nous avons dans le mental. Parce que cette connaissance que je vous donne est une croyance pour vous, donc, si vous n’agissez pas, si vous n’effectuez pas ce que nous enseignons, ce sera toujours une croyance. Mais si vous suivez ce que Dieu a dit « que la lumière soit », et que vous faites de la lumière dans votre colonne vertébrale, ce n’est plus une croyance, car alors vos chakras, toutes vos sept églises seront ouvertes, la porte du ciel (l’église de Laodicée) s’ouvrira dans votre glande pinéale et alors vous verrez Dieu, face à face, ainsi votre Dieu Intérieur séparera la lumière – qu’il a éveillé avec ses secrets – des ténèbres, qui est votre propre Satan, votre propre animalité.

« Et Dieu vit la lumière (le Christ, le Fils de Dieu), que [c’était] bonne. Et Dieu appela la lumière Jour, et les ténèbres il l’appela Nuit. Et le soir et le matin étaient le premier jour. La lumière que Dieu a vue qui était bonne, est liée au côté droit de l’Arbre de Vie. Saisissez-vous cela? Comprenez-vous cela? Le Christ, Chokmah, la lumière est ce qui est bon.

Ainsi donc, lorsque vous en tant qu’initié avez élevé au moins physiquement la lumière dans votre colonne vertébrale, toutes les sept églises y sont éclairées par la lumière, alors vous pouvez entendre, alors vous comprenez ce que Dieu dit à son Fils.

« Proverbes 23: 26: Mon fils, donne-moi ton cœur, ainsi, tes yeux peuvent observer mes voies. »

Comme vous le voyez, ce proverbe vous parle du fils, qui est ce Fils? Le Fils est Tiphereth, au centre, qui est représenté par la lettre Vav, l’Âme qui a toutes les sept églises actives, c’est-à-dire le Fils de Dieu uni au Fils de l’Homme, le Fils de l’Homme est Tiphereth, l’Âme, et le Fils de Dieu est Christ, Chokmah, uni. Dieu dit « mon Fils, donne-moi ton cœur et laisse tes yeux observer mes voies. » Quels yeux, les yeux physiques? Non! L’œil pinéal et l’œil pituitaire, ce sont les deux yeux qui ouvrent la vue spirituelle. Lorsque nous étudions la Bible, lorsque nous étudions les Écritures, nous voyons de nos yeux intérieurs ce qui y est écrit. Avec les yeux physiques, nous ne voyons que les lettres, mais la signification des lettres, la signification spirituelle de la Parole n’est vue que par la glande pinéale et pituitaire nourrie par le cœur, qui sont les yeux de Dieu à l’intérieur, parce que Dieu est ici, Elohim, les atomes de la Trinité sont ici dans votre tête.

C’est pourquoi Isaïe a dit.

« Ces gens s’approchent de moi avec leur bouche et m’honorent de leurs lèvres, mais leur cœur est loin de moi. Leur adoration (culte) de moi est composée uniquement de règles enseignées par les hommes. » – Ésaïe 29:13

Et c’est précisément ce qui s’est passé non seulement dans le Judaïsme, mais dans l’Islam, le Christianisme, le Bouddhisme, il y a beaucoup de règles faites par les hommes, des traditions qu’ils suivent, mais nous devons suivre notre propre Être intérieur. Malheureusement, nous sommes aveugles, au début nous sommes proches de la Parole, proches de la connaissance, comme l’aveugle proche de Jésus. Croyez-vous en Dieu? Croyez-vous au Messie et au Christ? Oui, dit l’aveugle, je crois. Alors il crache dans la saleté et fait de la boue avec son crachat, la met dans les yeux de l’aveugle – tout cela est un symbole de transmutation alchimique – alors l’aveugle voit après ça, l’homme dit maintenant je vois, maintenant je vous vois, alors Jésus dit: « allez et prêchez le miracle que vous recevez, c’est-à-dire maintenant que vous voyez très clairement la Parole de Dieu et que vous la comprenez, prêchez-la, parlez, cependant, les Pharisiens et les Scribes sont bien sûr en colère contre l’aveugle, ils lui disent: vous comme tout autre homme êtes né dans le péché, maintenant vous nous enseignez, nous sommes les prêtres, nous avons étudié cela dès le début de notre jeunesse, et vous êtes un pécheur qui nous enseigne; oui, l’aveugle dit, je suis un pécheur, mais vous ne comprenez pas que le Seigneur a dit que la lumière soit et la lumière fut dans ma colonne vertébrale, et tous mes chakras sont actifs maintenant et je vois le sens de la Parole. Et tout le monde se fâche contre l’aveugle qui n’est plus aveugle.

Écoutez, nous sommes tous aveugles, symboliquement, nous sommes tous cet aveugle, mais nous voulons voir. Ainsi, au début, nous devons faire attention à ne pas tomber dans le culte satanique, qui signifie, répéter comme un perroquet la doctrine, tout type de doctrine, sans en faire l’expérience. Je me souviens d’un de mes amis à qui j’ai enseigné la Gnose, ces mystères il y a de nombreuses années, des années. Je l’ai trouvé au Canada, à l’époque j’enseignais au Canada, il m’a dit: « Tu sais, je veux aller au bureau d’immigration et voir s’ils peuvent me donner le statut ici au Canada, car comme tu sais il y a des problèmes dans mon pays: guerres, révolutions, etc., alors pensez-vous que la loi cosmique m’aidera à me donner un statut au Canada.

« Eh bien », dit-je, « tu as construit beaucoup de Dharma, cela je pense parce que de nombreuses années, il y a de nombreuses années, je t’ai enseigné la Gnose et donc si tu entre dans l’immigration puisque tu as beaucoup de Dharma, la loi cosmique t’aidera, ils (les Canadiens) t’aideront, même s’ils ne savent rien du dharma et du karma, mais parce que tu as construit du capital à l’intérieur de toi, ainsi, puisque tu as accumulé le dharma à travers le travail que tu fais avec ton Être, la Grande Loi t’assistera, je suis sûr que tu recevras de l’aide. »

« Eh bien » dit-il, il n’y a qu’un seul problème. »

J’ai dit: « Quoi? Quel est le problème? »

Il a dit: « Eh bien, tu sais que je ne pratique jamais, j’enseigne la Gnose mais je ne la pratique jamais. »

« Quoi !? Tu ne pratique jamais quoi spécifiquement? Voulais-tu dire que tu ne médite pas, mais seulement de temps en temps, est-ce que c’est le problème? Bon d’accord, je comprends, mais qu’en est-il de la magie sexuelle? »

« Eh bien, tu sais » dit-il « J’ai beaucoup d’enfants, parce que je ne pratique jamais la magie sexuelle »,

« Quoi!? » Je suis devenu vraiment étonné, car il était toujours dans le groupe, ce groupe Gnostique à cette époque au Canada, car il venait d’Amérique du Sud. Alors, je lui ai dit: « Eh bien, au moins tu essaies non? »

Il a dit: « Non vraiment, je n’ai jamais essayé. »

« Oh mon Dieu », pensais-je. Je suis devenu vraiment déçu, parce que, vous savez, il avait enseigné la Gnose pendant de nombreuses années et il a toujours été actif dans le mouvement Gnostique, alors j’ai dit « Tu sais quoi? Vas, peut-être qu’ils t’aideront, car de toute façon ils donnent un statut à d’autres personnes qui ne connaissent même pas cette connaissance, alors peut-être que tu la recevras aussi, pourquoi pas? » Mais j’ai été vraiment déçu. Au moins, il était honnête.

Mais, combien de personnes comme lui existent qui connaissant cette connaissance ne la pratiquent pas? Ils prennent juste la Gnose comme un club. Bien sûr, c’est le type de personnes qui suivent ce que dit la foule quoi que fasse la foule et qui s’identifient très facilement aux personnalités égoïstes de ce groupe, ou de cet autre groupe, réalisant ainsi un culte satanique avec « Maya » en eux-mêmes.

Souvenez-vous, Satan et Dieu sont à l’intérieur de vous, ils ne sont pas en dehors de vous; ainsi, vous pouvez faire de cette doctrine un culte satanique ou un culte céleste, tout dépend de vous. Donc, dans chaque groupe, il n’y a que deux qualités de personnes: des personnes vraiment sérieuses et des personnes vraiment pas sérieuses. Ainsi, nous n’attendons pas du sérieux de tout le monde, car nous savons que nous ne sommes pas tous pareils.

Le but de l’Initiation est de réunir à nouveau l’âme et l’Intime dans le cœur, le mental et le sexe à travers l’alchimie, méditation et amour, afin que l’initié puisse pénétrer dans le Royaume Interne de Dieu au moyen des impulsions conscientes et intuitives du cœur guidé par le Christ, l’atome Noûs jusqu’à ce que nous atteignions l’union avec notre Intime qui est réellement le culte céleste. Le Christ est le chemin du cœur, dans le cœur est la vie; et cette vie est la lumière des hommes; la vraie Lumière, qui éclaire chaque initié qui vient au monde à travers toutes les initiations blanches.

Se vaincre au moyen des forces supérieures, c’est transformer le Fils de l’Homme en Fils de Dieu.

Questions et Réponses

Q. Pouvez-vous parler davantage de la relation entre les bons et les mauvais voleurs avec Ida et Pingala?

R. Eh bien, le bon voleur se rapporte à Pingala, la force électrique positive qui vient de la tête, du Père et le mauvais voleur à la force serpentine gauche qui se rapporte à Yesod-Malkuth, où nous trouvons la force sexuelle tout en bas de l’Arbre de Vie, Ida est l’énergie négative gauche ou la polarisation de cette énergie créatrice qui est liée à la glande pinéale et aux organes sexuels, ainsi, le côté gauche est appelé le mauvais voleur parce que chez les animaux intellectuels, le voleur gauche vole l’énergie sexuelle pour le plaisir animal. Nous devons apprendre au voleur de gauche à voler l’énergie de manière positive en le nettoyant (nous devons blanchir le diable), car dans le côté gauche, nous avons toute cette impureté, ces désirs dans le mental, cela est lié au commencement (Beresheet) dans la Bible où il est dit que le culte satanique est la gauche, tandis que le culte divin ou culte céleste est le droit. Le bon et le mauvais voleur sont liés à Abel et Caïn, rappelez-vous que plusieurs fois nous l’avons dit, Caïn, le mauvais, est lié au mental, le mental animal qui a été créé à cause de la fornication, et dans la droite nous trouvons Abel, le bien, qui est le résultat du côté droit de l’Arbre de la Connaissance. Bon et mauvais voleurs, Tob et Rah.

Eh bien, le début de la religion (Latin religare, réunir à nouveau) que nous devons faire – comprendre que lorsqu’Adam (le cerveau) et Eve (le sexe) ont mangé du fruit défendu, nous sommes tombés en disgrâce – est de retourner en grâce en faisant une cultivation, un culte, un culte céleste. Ainsi donc, le culte que Caïn offrait provenait des sens de la terre, qui est le corps physique – le sol représente aussi le corps physique – Caïn cultivait la terre et rassemblait tout de ses sens afin d’adorer Dieu, comme vous voyez c’est une adoration satanique, un culte satanique, tout ce que Caïn cultivait venait de ses sens physiques.

« Et יהוה dit à Caïn: Pourquoi es-tu en colère? Et pourquoi ton visage est-il tombé? Si tu fais du bien, ne seras-tu pas accepté? Et si tu fais du mal, le péché est à la porte. Et vers toi sera son désir, et tu domineras sur lui (c’est-à-dire que tes règles seront basées sur le désir). » – Genèse 4: 6, 7

Caïn, Caco, le mauvais voleur dit: Dieu j’ai ce grand groupe, Dieu j’ai cette grande église, regardez ce que j’ai fait dans ce monde physique, tout cela vous est offert, mais, Dieu n’avait pas de respect pour Caïn, Caco, et à son offrande; pourquoi Dieu voulait-il des choses terrestres? Nous en avons besoin, mais Dieu n’en a pas besoin.

Mais, יהוה avait du respect pour Abel et pour son offrande, puisque son culte, son adoration, sa cultivation est de l’âme, qui est la brebis, symbole de la vie du cœur, ainsi Dieu est content, il est content d’Abel. C’est pourquoi – dans la glande pinéale – Ieshuah dit à Pierre « Pierre, si tu m’aimes » nourris mes agneaux, nourris mes brebis », mais, le mental, Caïn, se met en colère contre Abel parce qu’il développe son oreille interne parce qu’il fait le bon culte céleste, tandis que Caïn ne fait que des choses intellectuelles, oui, Caïn enseigne mais il ne fait rien à l’intérieur, donc il se met en colère. Ainsi Caïn représente le mental, les Pharisiens, les Scribes, tous ceux qui sont toujours en colère contre le Seigneur parce qu’Abel fait le travail interne. Le Messie est à l’intérieur se prononçant contre Caïn, le mental. Caïn est dans le chaos parce que Caïn, le mental, est le roi de ce monde; Caïn est le mauvais voleur, il y en a beaucoup de son espèce qui connaissent l’Alchimie, mais ils l’utilisent pour gagner de l’argent, pour être riches. Caïn dit: « Pourquoi dois-je m’inquiéter pour le Royaume des Cieux? Je veux être roi sur la terre » c’est ce qu’ils disent. En d’autres termes, ce Caïn est Satan qui dit « oh je te donnerai tous les royaumes de la terre si tu m’adore ». L’offrande de Satan est donc aussi une offrande qui vous est donnée, à nous tous.

Caïn et Abel sont les deux polarités d’un même pouvoir qui commence dans Daath, ils représentent un combat entre volonté et désir, volonté contre désir.

Il est très intéressant de savoir que Volonté dans la Kabbale, en Hébreu, est Ratzon; désir en Hébreu est aussi le même mot Ratzon. Ainsi Ratzon (רצון) pourrait être céleste ou satanique, pourrait servir Caïn ou Abel. Avez-vous une autre question?

Q. Existe-t-il un mantra pour tous les charkas et toutes les églises simultanément?

R. Oui, il y a un mantra pour travailler avec ces sept chakras simultanément, le mantra est IEOUAMS, et est également lié à sept positions runiques à travers lesquelles vous pouvez activer vos sept chakras avant la montée de la lumière dans votre colonne vertébrale, c’est-à-dire, avant « que la lumière soit » en vous, parce que quand « et la lumière fut », lorsque la lumière monte dans votre colonne vertébrale, c’est comme le soleil qui brille en comparaison avec l’activité des chakras avec les mantras au préalable. C’est un bon travail parce que de cette façon, vous centralisez votre attention dans votre colonne vertébrale, qui est la voie du Seigneur. Puisque pour entendre la Parole de Dieu, vos sept chakras doivent être activés, alors activez-les avec des mantras, mais croyez-moi, la meilleure façon de les activer est à travers la montée de la Kundalini dans le corps physique, ainsi, vous pouvez commencer à entendre la Parole de Dieu, parce que « la foi vient en entendant et en entendant par la Parole de Dieu », la Parole de Dieu est le feu qui monte dans votre colonne vertébrale.

Q. L’intellect n’a pas été créé par Satan pour nous dominer, n’est-ce pas?

R. Oui, vous avez raison, l’intellect n’a pas été créé par Satan pour nous dominer. L’intellect est le mental évolué dont nous avons besoin pour entrer dans un niveau supérieur, le royaume humain, mais l’intellect, malheureusement, est maintenant sous la domination de Satan, c’est facile à voir.

Satan a créé à l’intérieur de nous la luxure, la colère, l’orgueil, la vanité, la paresse, l’estime de soi, la gourmandise, etc. tout ce qui de nos jours est adoré par le mental, que les gens rendent culte; tous ceux qui sont « sortis du placard » sont applaudis, ils disent: « oh, quel homme ou femme courageux », n’est-ce pas?, tout cela est Caïn. Donc, bien sûr, Satan gouverne le monde, pourquoi? Parce que Satan gouverne notre propre monde particulier, notre propre mental particulier. Voulez-vous que Dieu contrôle votre propre monde? Eh bien, « que la lumière soit, et la lumière fut », c’est le seul moyen, il n’y a pas d’autre moyen. Par cette voie, votre Dieu Intérieur peut séparer les ténèbres de la lumière, avant cela, nous sommes dans les ténèbres et le combat est très long. Ce n’est pas une question de croire, c’est une action, parce que le Logos, la Parole, entre en vous lorsqu’il y a de la lumière en vous, lorsque vous pouvez entendre.

Q. À propos de la gorge, la trinité (יהו) dans Daath et Jehovah. (יהוה). Où est le deuxième Hei?

R. Oui, nous ne sommes pas entrés dans le deuxième Hei de « Iod Hei Vav Hei » (יהוה). Le second Hei est dans Yesod-Malkuth, la force sexuelle, ou l’aspect féminin du corps parce que le corps physique est féminin en lui-même, c’est « Hei ». Ainsi, vous trouvez que « Iod » est dans la tête, « Hei » est dans la gorge, « Vav » est dans la colonne vertébrale et « Hei » est vos organes sexuels, donc c’est « Iod Hei Vav Hei » en potentialité à l’intérieur vous-même, mais pas en activité. Quand « Iod Hei Vav Hei » le Tetragrammaton est actif dans votre corps, il devient la Parole de Dieu à l’intérieur de vous, alors vous pouvez entendre, si la Parole qui vient d’en haut de « Iod Hei = Jah », ou la Parole qui est déjà écrit dans le dernier « Hei » qui dans le monde physique représente la loi écrite dans la Bible, dans le Coran, dans la Bhagavad-Gita, ou dans tout livre sacré, ce « Hei » est le dernier « Hei » de « Iod Hei Vav Hei », la Parole écrite. De plus, pour comprendre la Parole écrite, votre « Hei » a besoin de libérer sa lumière dans le « Vav », qui unit les deux « Heis », celui de Daath, la gorge et celui de Yesod, le sexe, le « Hei » dans Daath est la mère de la Parole, la Mère Divine, et le « Hei » dans Yesod est sa fille, l’épouse du « Vav ». Le « Hei » en-bas est Perséphone un dédoublement de Déméter le « Hei » en-haut, ce sont la même force féminine.

Q. Est-ce que toutes les pratiques de l’Enseignement Gnostique sont censées nous conduire à notre Être Intérieur?

R. Oui, toutes les pratiques et les enseignements de la Doctrine Gnostique sont tous destinés à nous conduire vers notre Seigneur Intérieur, notre Dieu Intérieur. C’est pourquoi nous dévoilons tous les mystères de la Bible, dévoilons tous les mystères des autres religions afin de vous montrer que tout est en relation avec nous, à l’intérieur. Nous les interprétons de manière céleste – qui est le travail, le culte que nous devons faire à l’intérieur – et non de manière satanique – qui est le culte de Caïn, qui est de manière subjective que d’autres personnes les interprètent, des personnes qui sont toujours tellement préoccupées avec leur corps physique.

Un jour, alors que je parlais avec le Maître Samael Aun Weor, je lui ai demandé: « Maître, que devons-nous nous inquiéter de la venue d’Hercolobus, donc si Hercolobus vient ou il ne vient pas, nous mourrons physiquement de toute façon, par accident ou vieillesse, alors quel est le problème, nous mourrons de toute façon. »

Le Maître Samael a répondu: « Oui, c’est vrai, mais Comprenez que Hercolobus apporte certaines forces qui après la mort physique, vous en tant qu’âme serez attirés vers les mondes infernaux, vers le monde de Klipoth pour mourir la Seconde Mort. » Ainsi, c’est précisément le point, le mystère, donc nous ne sommes pas inquiets pour le corps physique car physiquement nous mourrons de toute façon. Mais la Seconde Mort est précisément le problème ici, après votre mort physique, si vous ne travaillez pas en vous-même alors la nature prend soin de vous afin de vous nettoyer mécaniquement, et c’est précisément le mystère d’Hercolobus, le mystère de la marche à suivre pour sortir de Klipoth.

Q. La Bible déclare que le trône de Dieu est dans le ciel et sur terre est son marchepied, que représente son marchepied?

R. Le marchepied représente Satan, qui est l’ombre de Dieu parce que cette ombre est nécessaire dans tous les royaumes pour multiplier, afin de soutenir le monde, les forces inférieures. Or, cette ombre travaille en accord avec Dieu en nous pour faire de nous un être humain, dans une bataille entre les forces animales et les forces célestes; le résultat final de cela est Moïse, la volonté, qui est au milieu, c’est cet être humain qui devrait apparaître. Ainsi, Moïse, volonté, apparaît pour combattre Satan, s’il n’y a pas de combat, il n’y a rien à vaincre. Moïse est l’Âme qui apparaît au Milieu, c’est l’Âme Diamant qui contrôle le ciel et la terre, qui connaît le bien et le mal, c’est un grand mystère, qui se rapporte aux Trois Forces Primaires.

Q. D’après ce que je comprends, le foie filtre et purifie mieux le sang des toxines laissées par l’alcool; j’étais en train d’errer comment cela se rapporte au siège de Satan?

R. Eh bien, comment le foie est-il lié au sang, à l’alcool et au siège de Satan? Le siège de Satan est en effet dans le plexus solaire, qui se rapporte au sang impur dans le foie, à Satan, car Satan est la force opposée, la force Christique opposée qui agit dans le corps pour activer la vie, mais, malheureusement, elle se mêle à l’animalité que nous apportons du règne animal, car avant d’être à ce niveau d’animal intellectuel, nous étions des animaux irrationnels, et à ce niveau d’animaux irrationnels, la fornication, l’orgasme, est normal. Ainsi, lorsque nous entrons dans le niveau d’animal intellectuel, cela continue d’être normal parce que nous sommes des animaux, mais des règles humaines nous sont données afin que nous puissions entrer dans le Royaume des Cieux, ces règles ne sont pas pour Satan, parce que Satan gouverne le forces inférieures de l’abdomen, forces animales du foie et en-dessous. Le Royaume des Cieux est au-dessus de la tête, qui devrait être gouvernée par Dieu, néanmoins, Satan doit imprudemment de temps en tant entrer aussi dans la tête à travers le mental animal, vous le savez, comme vous pouvez le voir. Donc, nettoyer le foie des impuretés est une bonne chose, car nous y avons mis beaucoup de déchets, surtout lorsque nous buvions de l’alcool ou que nous prenions d’autres types de drogues. Tous les médicaments, qu’ils soient prescrits par un médecin satanique dans une société quelconque qui dit que « c’est un bon médicament pour vous, que les effets secondaires pourraient être la mort pour vous, mais si vous faites attention, si vous ne mourez pas avec ce médicament, vous pourriez être « guéri » et bien d’autres choses insensées. La vérité est que tout type de médicament ne fait que polluer votre foie, il existe d’autres moyens de nettoyer le foie sans médicaments, mais ce n’est pas une science ou une médecine officielle, Caïn l’appelle la médecine alternative. Mais bien sûr, la meilleure façon de purifier votre sang est à travers votre cœur par votre respiration, avec l’oxygène, Pranayama. Malheureusement, Satan, ou le mental animal, a mis beaucoup de smog dans nos villes et comme vous le voyez, c’est ainsi que Satan, l’ego fonctionne. Si nous voulons purifier notre sang, alors de temps en temps nous devons aller à la campagne, en dehors de la ville, dans la mer et vers les lacs où nous trouvons de l’oxygène pur; lorsque nous respirons cela nous nous sentons même un peu étourdis puisque nous sommes habitués à respirer du smog, c’est précisément notre triste sort car nous avons honteusement transformé toute cette société en prison et nous y sommes soumis.

Nous sommes ici, en train d’enseigner cela dans cette ville polluée parce que c’est là que les gens se conglomèrent. J’aimerais que vous sortiez de la ville et disiez: « demain nous allons avoir nos réunions là-bas près du lac ou sur la montagne », mais personne n’ira là-bas, seulement dans nos retraites, n’est-ce pas? Malheureusement, le foie est très pollué, nous devons donc utiliser n’importe quel type de médicament pour le nettoyer de temps en temps et suivre le reste des règles pour faire le travail, car nous devons travailler avec le soleil, le culte solaire est ce que nous voulons, et tout ce que la force solaire veut, mais malheureusement tous les jours ne sont pas des jours ensoleillés, il faut des moments où ils sont très nuageux.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Heavenly and Satanic Cults (1)

Cultes Céleste et Satanique (2)