Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Christ, le Mystère de la Lumière

3DaysNights

Jesus en Enfer

« Car comme Jonah était trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine; ainsi le Fils de l’Homme sera trois jours et trois nuits au cœur de la terre. » – Matthieu 12:30

Puisque nous sommes maintenant au mois de mars, très proche de Pâques (qui sera le 1er avril) – nous voulons aborder cette conférence d’un point de vue Alchimique et Kabbalistique.

Les Quatre Mondes de la Kabbale et le Tetragrammaton

C’est pourquoi le premier graphique que nous allons étudier ici, est l’Arbre de Vie, qui est généralement divisé en quatre mondes. Ces quatre mondes sont nommés; Atziluth; Briah; Yetzirah et Assiah. Le premier monde, Atziluth, est le monde des archétypes – le monde divin que l’on appelle aussi le monde Logoique, qui est en relation avec le Logos, la Parole. Briah, qui en Hébreu signifie la création, est le monde de la création. Yetzirah est le monde de la formation. Et, Assiah, est le monde de la matière et de l’action. Donc, ce sont les Quatre Mondes qui sont liés aux 10 Sephiroth sur l’Arbre de Vie.

Tree-of-Life-2.0-plain

Dans la Kabbale, nous associons le premier monde à la lettre Iod ; le second monde, à la lettre Hei ; le troisième monde, à la lettre Vav, et le quatrième, encore, à la lettre Hei. Voilà comment nous synthétisons יהוה le nom de Dieu, dans la Kabbale ; Iod-Hei-Vav-Hei, qui peut également être lu comme Ieh-veh. Bien sûr, beaucoup de Kabbalistes déclarent que (יהוה) Iod-Hei-Vav-Hei est illisible, imprononçable, et ils ont raison – il y a beaucoup de noms dans la langue Hébraïque, dans le monde Angélique, qui sont écrits avec ces lettres. Par exemple, le nom Ieh-Hovah, Jehovah, et beaucoup d’autres noms qui sont sacrés, liés aux Anges. Mais, pas tous les Anges se rapportent à ce Tetragrammaton (qui est le mot Grec pour les quatre lettres – Tetra signifie quatre, et Grammaton, signifie lettres.) Donc, c’est pourquoi, en Grec, quand nous prononçons Tetragrammaton nous disons un puissant mantra, qui se réfère à (יהוה) Iod-Hei-Vav-Hei. Kabbalistiquement, il est préférable de dire le mot Tetragrammaton, que d’essayer de prononcer les quatre lettres, parce qu’il y a beaucoup de confusion quant à la prononciation de ces lettres; et, parfois, en prononçant ces quatre lettres, les gens prononcent à tort le nom d’un Ange déchu, un démon – et c’est une erreur.

Comme vous le voyez, sur le côté droit de ce graphique, nous trouvons le nom sacré יהוה, encore divisé en quatre. Le premier, encore une fois, est lié à י Iod. Le second, lié à יה Iod – Hei. Le troisième se rapporte au יהו Iod-Hei-Vav, et le quatrième, lié à יהוה Iod-Hei-Vav-Hei. Ainsi, c’est ainsi que nous étudions Kabbalistiquement, en synthèse, le Saint Nom de Dieu. Pour expliquer cela, mathématiquement, nous savons que la lettre Iod a une valeur de 10; la lettre Hei a une valeur de 5; la lettre Vav, une valeur de 6, et la lettre Hei une valeur de 5 à nouveau. Donc, si vous ajoutez ces lettres ensemble, vous trouvez que 10 + 5 = 15, + 6 = 21, + 5 = 26. Si vous ajoutez ensuite les 2 et 6 ensemble, vous avez le nombre 8. Ainsi, le Saint Nom de Dieu est en relation avec le signe de l’infini, qui est le nombre 8, se couchant.

four-worlds-ihvh

Mais, aussi, dans la Kabbale, nous déclarons que le Saint Nom de Dieu se rapporte aux 72 noms. Ces 72 noms sont liés au deuxième graphique. 10 + 15 + 21 + 26 = 72. Ainsi, c’est ainsi que la Kabbale cache les 72 noms de Dieu. Lorsque vous additionnez ensemble les 7 et 2, vous avez le nombre 9. Tout est mathématique. Afin de synthétiser cela pour notre compréhension en ce moment même, nous devons déclarer que nous sommes tous restés 9 mois dans le ventre de notre mère. Ainsi, le nombre 9 est lié à la génération, la gestation; c’est pourquoi, dans la Kabbale, tous les nombres sont saints, sacrés, et cachent toujours en eux les significations de tout ce que nous enseignons et de ce que nous devons apprendre. C’est ainsi que nous devons voir l’Arbre de Vie, en synthèse, pour comprendre de quoi il s’agit ici.

Vous lisez dans la Bible le nom de Jehovah, en relation avec le Tetragrammaton. Mais, dans d’autres conférences, nous avons déclaré que dans le monde d’Atziluth (le monde des archétypes), chaque Sephirah (ou sphère en d’autres termes, dont il existe 10 sur l’Arbre de Vie) a un nom divin. Nous n’allons pas plonger dans chaque nom, seulement dans un seul, afin que vous puissiez saisir ce dont nous parlons. Cette deuxième Sephirah, liée à la lettre Beth – qui est la première lettre écrite dans le livre de la Genèse, formant le mot, Bereshith, qui est traduit comme, « Au commencement, » – est appelée Chokmah. Il est bon de dire que Chokmah, en Hébreu, est écrit CH-okmah, mais se prononce Chokmah (comme dans le mot Allemand achtung, un son guttural de la gorge) et non pas avec le son CH du Français (comme dans le mot chateau, un son qui n’existe pas en Hébreu.) Chokmah signifie sagesse. La sagesse est la deuxième Sephirah, et le nom divin qui est écrit avec cette Sephirah divine est le Saint Nom dont nous parlons; Iod-Hei-Vav-Hei – c’est le nom sacré de Chokmah. C’est pourquoi, Kabbalistiquement, nous affirmons toujours que tout l’Arbre de Vie est lié à Chokmah, et c’est juste. Quand vous le savez, vous comprenez la Passion du Christ, parce que Chokmah, en Grec, s’appelle Christ et son royaume est dans le cœur, qui est lié à la Sephirah Tiphereth – c’est le royaume de Chokmah, le cœur. Donc, tout ce que nous faisons avec le cœur va directement à Chokmah.

Si le Saint Nom de Dieu (Iod-Hei-Vav-Hei יהוה, qui Kabbalistiquement est 26 = 8) est le nom divin de la Sephirah Chokmah dans Atziluth, alors tout l’Arbre de Vie, est lié au 8, l’infini, puisque les quatre mondes de la Kabbale se rapportent aux 72 noms de Dieu (Iod-10, Iod-Hei-15, Iod-Hei-Vav-21, Iod-Hei-Vav-Hei-26, qui est Kabbalistiquement 72 = 9). Ainsi, l’infini, l’univers entier, est synthétisé dans Chokmah, qui est le Christ, qui est une énergie. C’est pourquoi quand nous parlons de la Passion du Christ, nous devons parler de Chokmah et nous devons parler de Iod-Hei-Vav-Hei, qui contient tous les archétypes, tous les noms sacrés de Dieu que nous tous avons en potentialité mais pas en activité. Ce que nous devons faire, c’est mettre ces archétypes en activité, et nous devons apprendre comment. C’est ce que nous avons enseigné à travers de nombreuses conférences – ce que nous devons mettre en activité, parce que c’est ce que la Bible enseigne. C’est ce que Moïse a enseigné, et de nombreux autres livres de la Bible expliquent.

Donc, si nous parlons de la Passion du Christ, nous devons parler du nombre 9 qui, comme vous le voyez, se rapporte à la 9e Sephirah, appelée Yesod, dont le nom signifie «Fondation». La première lettre du mot Yesod est Iod, qui se rapporte à Kether, et Sod, un mot qui en Hébreu signifie «secret». Donc, Yesod signifie, le secret de la lettre Iod, Kabbalistiquement, mais le mot lui-même signifie fondation. Nous vous avons dit que tous les noms de Dieu sont 72 et 7 + 2 = 9. Donc, cela nous montre que le Saint Nom de Dieu est lié à Yesod. C’est quelque chose de très important, parce que toute la Bible parle d’Adam, et Adam se rapporte à Yesod. Nous allons expliquer comment cela est lié.

Le Cercle de Protection Kabbalistique

Helion_Melion_Tetragrammaton

Ophanim םופנים Tournez et Resplendissez dans mon Coeur

Il y a une pratique, un mantra, que vous pouvez prononcer pour amener d’Atziluth toute l’énergie des Ophanim אופנים du neuvième ciel (le Mobile Primum) de l’Arbre de Vie à travers les forces de Chokmah (qui dans Atziluth est le même nom sacré d’Iod-Hei-Vav-Hei) dans votre cœur, qui est le royaume du Christ, de Chokmah. Vous voyez de nombreuses images de Jésus-Christ pointant vers son cœur, plein de feu, parce qu’en lui, dans la lettre Shin, le feu, se trouve tous les archétypes. Eh bien, allons-y très brièvement dans ce graphique.

En Hébreu, il est écrit, Helion Melion, et puis nous trouvons le mot Tetragrammaton (qui se rapporte au nom à quatre lettres de Dieu.) Quand nous disons Tetragrammaton, nous créons un cercle – peu importe comment est la grandeur du cercle; ça pourrait être un cercle autour de vous, un cercle autour de cette pièce, un cercle autour de ce bâtiment… c’est un cercle de protection. Helion Melion signifie «le plus haut suprême» qui apporte cette énergie du neuvième ciel: le Mobile Primum (Ophanim « les roues), dans votre cœur, parce que c’est le royaume du Christ en nous. De là, nous rayonnons Son saint nom, le Tetragrammaton, le nom de Chokmah. En prononçant cela, nous faisons un cercle de protection. C’est pourquoi, au centre de ce cercle, nous trouvons le chakra Anahata, qui est le chakra lié au cœur, qui a 12 pétales. Vous pouvez nommer ces 12 pétales les 12 tribus d’Israël, ou les 12 apôtres… ce sont les mêmes archétypes qui sont liés à notre cœur. Donc, nous devons, avec notre volonté et notre imagination unies dans une harmonie vibrante à l’intérieur de notre cœur, faire un cercle en priant notre Dieu dans notre cœur; « Fais-moi un cercle de protection autour de mon corps (ou autour de cette pièce.) » Puis nous prononçons le mantra Helion Melion Tetragrammaton; c’est la manière. Si nous observons les quatre lettres écrites autour du cercle (יהוה Iod-Hei-Vav-Hei), nous remarquerons que, lues dans les deux sens, nous lisons Iod-Hei-Vav-Hei. Il y a beaucoup de Gnostiques qui se cassent la tête, se demandant « de la droite ou de la gauche? » Cela n’a pas d’importance. Dans les deux sens, c’est le même nom. Mais, en Hébreu, bien sûr, vous écrivez de droite à gauche. Cependant, une fois que vous le faites, le nom est vu autour du cercle des deux côtés.

C’est l’une des pratiques que Maître Samaël a enseigné dans ses livres, afin de nous protéger. Mais, nous devons savoir ce que nous faisons réellement en prononçant ce mantra: Nous le comprenons. En y plaçant, au centre de ce graphique, le chakra Anahata à 12 pétales, nous synthétisons beaucoup.

Donc, après cette brève explication de cette pratique, continuons en discutant de l’étoile de David.

L’Étoile de David

Dans le livre de l’Apocalypse, les 7 églises sont expliquées. Le livre de l’Apocalypse déclare;

Seraphim1

« Après cela, je regardai, et voici, une porte s’ouvrit dans les cieux, et la première voix que j’entendis fut comme une trompette qui parlait avec moi, et qui disait: Monte ici, et je te montrerai des choses qui doivent venir. Et maintenant, j’étais dans l’esprit, et voici, un trône était dressé dans les cieux, et quelqu’un était assis sur le trône, et celui qui était assis ressemblait à un jaspe et à une pierre de sardoine. Autour du trône, il y avait un arc en ciel semblable à une émeraude, et autour du trône, il y avait vingt-quatre sièges, et sur les sièges, vingt-quatre vieillards, vêtus de vêtements blancs, et portant sur leur tête des couronnes d’or. Et du trône sortent des éclairs, des tonnerres et des voix, et il y a sept lampes de feu qui brûlent devant le trône, qui sont les sept Esprits de Dieu, et devant le trône il y a une mer de cristal semblable au cristal; du trône, et autour du trône, se trouvaient quatre bêtes pleines d’yeux devant et derrière. Et la première bête était comme un lion, et la seconde bête était comme un veau, et la troisième bête avait le visage comme un homme, et la quatrième bête était comme un aigle qui vole. Et les quatre bêtes avaient chacune six ailes autour d’elle; et elles étaient pleines d’yeux en elles; et elles ne se reposent pas jour et nuit, disant: Saint, saint, saint, Seigneur Dieu Tout-Puissant, qui était, et qui est et qui sera. » – Apocalypse 4: 1-8

En ce qui concerne ces 4 bêtes; elles ne sont pas seulement mentionnées dans l’Apocalypse. Ézéchiel parle aussi de ces bêtes, et le prophète Isaïe aussi, mais bien sûr de différentes manières. Nous choisissons celui-ci, qui est dans l’Apocalypse, le livre à la toute fin de la Bible, parce que tout le monde parle du livre de l’Apocalypse. Voici un graphique qui montre les quatre bêtes de l’Alchimie. Le lion est le symbole du feu; le veau est le symbole de la terre; l’homme est le symbole de l’eau et l’aigle est le symbole de l’air. Voici les quatre éléments de l’Alchimie avec lesquels nous devons travailler.

Dans le chapitre cité, nous lisons très clairement qu’il dit que Jean dit: J’étais «dans l’Esprit». Cela signifie qu’il n’a pas expérimenté ces choses physiquement; les gens en parlent et pensent que cette vision que Jean le Divin avait dans l’île de Patmos était physique… non. Il déclare très clairement qu’il était «dans l’Esprit». L’Esprit est Chesed sur l’Arbre de Vie. C’est notre propre, Intime particulier. Évidemment, pour que nous ayons notre propre Intime assis sur son trône, nous devons atteindre le niveau de l’Être Humain; le niveau d’Adam, en d’autres termes.

Le système nerveux central, le cerveau et la moelle épinière, dans chacun de nos corps internes, est le trône de Dieu. Donc, pas seulement dans le corps physique – c’est également vrai dans notre Corps Vital; Corps Astral ; Corps Mental ; Corps Causal ; Corps Conscient et l’Esprit; les 7 corps d’Adam. Ainsi, le trône de Dieu est le système nerveux central. Notre propre Dieu intérieur particulier (qui en Hébreu est écrit Aleph-Lamed et se prononce El) est assis là. Pour avoir notre propre Esprit assis dans le système nerveux central de tous nos corps, en particulier le corps physique, nous devons être des Alchimistes; il est impossible d’asseoir notre Seigneur sur son trône sans être Alchimiste. Il ne s’agit pas de croire, mais de connaître. Dans de nombreuses conférences, nous avons dit que cet El, Chesed (qui signifie Miséricorde) est appelé Abram dans le livre de la Genèse, ou Abraham, ou notre propre Esprit.

Bien sûr, comme vous le voyez, tout ce qui est décrit dans ces versets est beau. Nous devons avoir cela. Les 24 Aînés sont en relation avec les 12 tribus d’Israël, et les 12 apôtres, en synthèse. Si vous additionnez ensemble les 12 apôtres avec les 12 tribus, vous avez le nombre 24, qui est en relation avec le zodiaque. En outre, le zodiaque est lié à Chokmah, qui est la deuxième Sephirah que nous abordons ici, qui cache tout cela.

Donc, en ce qui concerne ces quatre éléments ou symboles de l’Alchimie, nous devons expliquer comment ils sont liés à l’Arbre de Vie. Le lion se rapporte à Chesed, l’Esprit. Le veau est lié à Geburah, parce que c’est le feu qui descend dans Malkuth, qui est la terre. L’aigle est Tiphereth. Et, l’homme, comme nous l’avons expliqué, est Adam qui est lié à Yesod, qui est le nombre 9. Pourquoi Adam est-il lié au nombre 9? Parce qu’Adam est l’homme fait à l’image de Dieu. Pour avoir cette image à l’intérieur de nous, nous devons avoir les Corps de l’Esprit, de la Conscience, de la Volonté, du Mental, de l’Émotion, de la Vitalité et Physique; 7 corps. On les appelle le Zeir Anpin, en Araméen. Donc, ces 7 corps appartiennent au véritable être humain. Tous ces corps, d’où émergent-ils? D’où ce corps physique, que nous utilisons ici, a-t-il émergé? Il a émergé de l’utérus de notre mère, 9 mois après avoir eu un acte sexuel avec notre père. Il l’a imprégnée, plaçant son semen dans son ovule, et de cette union, 9 mois plus tard est venu notre physicalité, qui s’appelle Malkuth. Donc, de la même manière, notre physicalité est un enfant de Yesod (le sexe, le nombre 9), de même l’Adam entier (les 7 corps) est un enfant du nombre 9. Ce n’est pas une simple coïncidence que le nom Adam est écrit avec 3 lettres; Aleph-Daleth-Mem. Aleph est 1; Daleth est 4, qui est ajouté à 1 = 5; et Mem est 40. 40 + 5 = 45. Et, 4 + 5 = 9. Donc, le mot Adam, Kabbalistiquement, est le nombre 9. Ce n’est pas une coïncidence; c’est parce qu’Adam est un enfant de Yesod, la 9e sephirah.

À travers le nombre 9, nous entrons dans l’Initiation, qui signifie dans le chemin de la génération, afin de réaliser ce que l’Évangile de Jean appelle, «naître de nouveau». Bien sûr, des millions de Chrétiens parlent d’être «nés de nouveau», d’être «deux fois nés». Et ils se croient deux fois nés, simplement en croyant ce qui est écrit là. Mais, nous parlons d’Alchimie ; personne ici n’est physiquement vivant parce que sa mère croyait en ce qui est écrit dans la Bible. Notre mère et notre père ont eu un acte sexuel, et ainsi nous sommes le résultat de cela; physiquement parlant. Comment pouvons-nous supposer que pour naître de nouveau, nous pouvons y parvenir simplement en croyant… c’est incongru, absurde. En effet, de la même manière que notre père et notre mère ont créé nos corps physiques, nous devons aussi créer nos corps internes, ou devenir deux fois nés, mais il arrive que la procédure pour y parvenir soit différente. C’est ainsi que l’Homme, Adam émerge. C’est pourquoi les Évangiles parlent du Fils de l’Homme. Et qui est ce Fils de l’Homme? En Hébreu, vous écrivez Beni-Adam – l’enfant d’Adam. Mais, puisque tout le monde croit qu’Adam a été le premier homme qui a existé, il y a longtemps, et que nous avons dérivé de lui alors nous sommes déjà le Fils de l’Homme, le Fils d’Adam. Mais, Jésus parle de la venue du Fils de l’Homme pour souffrir la Passion du Christ. Les gens lisent cela, mais ils ne comprennent pas, parce que le Fils de l’Homme est le résultat de l’Alchimie.

Le Fils de l’Homme est le résultat de la création des corps internes dans la neuvième Sephirah Yesod, Adam – parce qu’Adam symbolise l’eau de Yesod, où nous créons le Corps Astral, le Corps Mental, le Corps Causal, le Corps Conscient et le Corps Spirituel. Quand ils sont unis, c’est le Fils de l’Homme, dont le centre de gravité est dans le cœur. C’est le Christ, Chokmah, dans le monde de Briah, création, qui est celui qui crée ces corps solaires. C’est pourquoi il est écrit dans le livre de la Genèse qu’Adam a été créé en 6 jours – 6 initiations. Quand nous parlons du Fils de l’Homme, c’est directement lié à Tiphereth, parce que Tiphereth est la Conscience humaine avec laquelle nous devons travailler. C’est ainsi que nous pouvons comprendre les Évangiles. Si nous ne comprenons pas qui est ce Fils de l’Homme, nous finissons par nous perdre. Les gens pensent que le Fils de l’Homme est Jésus de Nazareth qui est arrivé il y a 2000 ans. Oui, il était l’un d’entre eux. Il a atteint ce niveau. Moïse était un Fils de l’Homme. Krishna était un Fils de l’Homme. Bouddha était un Fils de l’Homme. Samaël Aun Weor est un Fils de l’Homme. Et tous les initiés qui élèvent les sept serpents, liés aux sept corps, ils sont aussi le Fils de l’Homme en eux-mêmes. Même une femme; Madame Blavatsky était un Fils de l’Homme. Le Maître Litelantes, que nous avons rencontré il y a plusieurs années au Mexique, elle-même était un Fils de l’Homme, parce qu’elle avait le Fils de l’Homme à l’intérieur. Donc, ce n’est pas une question d’être un homme – Adam, homme, mâle – non, nous parlons d’Alchimie. Que nous soyons hommes ou femmes, c’est le résultat que nous devons atteindre. Tout vient du nombre 9. Adam est le nombre 9, c’est pourquoi il est lié à Yesod. Lisez Esaïe; lisez Ézéchiel et vous y trouverez aussi les quatre bêtes. Je ne me souviens pas dans quel chapitre ou quel verset, mais si vous le cherchez, vous le trouverez.

Alors, vous voyez là? Si nous comprenons cela, nous comprenons la Passion du Christ, parce que Christ est Chokmah. Lorsque ce Chokmah descend, comme nous l’expliquons dans le deuxième graphique, en prononçant Helion Melion Tetragrammaton, il descend de sa sphère pour nous protéger. C’est un mantra puissant. Toute la Passion du Christ est même au-delà de cela.

Le Temple de Salomon

Donc, pour comprendre cela plus en profondeur, nous devons aller dans le symbole de ce qui est écrit dans Rois 1er, chapitre 7, verset 21. Vous voyez cette belle image du Temple de Salomon, ou Temple Maçonnique si vous voulez – parce que maçon signifie bâtisseur. Au Mexique, les bâtisseurs des pyramides Aztèques et même Mayas étaient appelés les Toltèques, les bâtisseurs, ceux qui ciselaient tous ces hiéroglyphes. Mais, comment dans la Bible ont-ils nommé ces Maçons ou Toltèques? La Bible les appelle les enfants d’Israël. Quand vous lisez le livre de l’Exode, il est écrit là que les enfants d’Israël fabriquaient les briques afin de construire la pyramide pour le Pharaon, mais c’est un symbole. Les enfants d’Israël sont les 12 forces que nous voyons dans le chakra Anahata avec lesquelles nous devons travailler pour construire les pyramides à l’intérieur de nous. La pyramide est un symbole de la pensée, le mental, Manas, l’homme.

Salomon le Roi a écrit 1er Rois, mais vous remarquerez que nous avons plutôt écrit 1er Malachim; c’est ainsi que vous écrivez «rois» en Hébreu, Malachim. Il y a 2 livres écrits. Le premier livre de Malachim et le deuxième livre de Malachim, ou le livre des Rois, en d’autres termes. Tout le monde pense que ces livres sont liés aux rois d’Israël – c’est vrai, bien sûr… mais qui est Israël? Israël est cette force dont nous parlons. Et, Malachim est le nom dans le monde de la formation (Yetzirah) de Tiphereth. Malachim, en Hébreu, signifie aussi Ange. Ainsi, quand quelqu’un atteint la 5e initiation des Mystères Majeurs, qui est appelée Tiphereth, cette personne est appelée un Malachim, dans la Kabbale ; en Grec, un Ange. Donc, tout Maître de la Loge Blanche est un Ange, un Malachim, à ce niveau. En ce qui concerne les livres de Malachim, des Rois, nous devons bien sûr savoir les lire; ces livres ne sont pas écrits pour tout le monde, ils sont écrits d’une manière dont vous avez besoin de comprendre comment les Malachim, les Maîtres, les vrais Êtres Humains travaillent avec l’Arbre de Vie.

Ici, nous avons copié le verset qui dit:

Jachin_Boaz

«Et il dressa les colonnes dans le portique du temple: et il dressa le pilier de droite, et a appelé son nom (יכין prépare) Jachin: et il a mis en place le pilier de gauche, et il a appelé le nom de celui-ci (בעז dans la force) Boaz.» – 1 םלכים Malachim 7: 21

C’est ainsi que les Maçons, dans n’importe quel temple de la Maçonnerie, en entrant dans le temple, saluent les deux piliers; Jachin et Boaz, puis entrent dans le centre. Le centre est la pierre dont nous parlons, la 9e Sephirah Yesod, où l’homme entre. Jachin signifie prépare… préparer quoi? Préparez votre Esprit, car Jachin se rapporte au pilier droit de l’Arbre de Vie. Est-ce que vous voyez? C’est Jachin, et c’est Boaz. Maintenant, Boaz, en Hébreu, signifie aussi le bouc. Vous pouvez le traduire de toute façon. Qui est ce bouc? Le bouc, le bouc émissaire, qui peut payer vos péchés – ce n’est pas l’animal littéral, comme les gens pensent, utilisé pour payer les péchés de vos fautes, c’est lié à la gauche, parce que le bouc se rapporte à Binah, Saturne, Capricorne astrologiquement parlant. Donc, vous devez travailler avec Saturne, avec la mort de vos péchés et c’est Boaz. Quand vous êtes ici, physiquement, Malkuth, dans votre corps physique et que vous voulez entrer dans le pilier central de l’Arbre de Vie, vous devez travailler avec Jachin et Boaz pour entrer dans le temple à l’intérieur de vous. Le temple est vous, et les 7 Sephiroth. Bien sûr, dans le symbolisme de la Maçonnerie, ils ont de beaux temples mais aucun de ces Maçons n’en a à l’intérieur; avoir les temples dans le plan physique est beau, c’est bien, mais il faut ciseler la pierre rustique et la rendre complètement cubique. C’est ce que vous voyez, précisément, dans ce graphique.

La pierre rustique est sur la gauche, le côté du bouc, où nous avons la force. Sur la droite, nous avons la pierre cubique de Yesod ciselée. C’est le travail que nous devons faire Alchimiquement; nous devons prendre la pierre rustique, qui est l’énergie sexuelle que nous avons, et avec patience, avec le marteau, la volonté, le ciseau de la Conscience, unis dans une harmonie vibrante, nous devons le rendre parfaitement cubique. C’est l’un des secrets de la Maçonnerie. C’est ainsi que nous nous préparons à atteindre le niveau du Fils de l’Homme. Chacun de nous peut devenir le Fils de l’Homme, le Fils d’Adam, l’Homme de Yesod.

Ici vous voyez beaucoup de symboles, et nous n’allons pas les expliquer tous parce qu’ils sont très profonds, mais les deux colonnes en particulier sont très communes dans la Maçonnerie et vous devez comprendre leur symbolisme pour entrer dans les secrets de la Maçonnerie.

Chaque secret de la Maçonnerie se rapporte au compas et à l’équerre – ce sont les outils que n’importe quel maçon utilise, n’importe quel Israélite, n’importe quel Toltèque. Si vous lisez la Pistis Sophia, écrite par le Maître Samaël Aun Weor, vous lirez l’explication concernant ces choses, et comment elles se rapportent toutes au secret de l’Alchimie, qui est également écrit dans la Bible et pourquoi nous citons la Bible. Si vous voulez être un Roi, vous devez atteindre le niveau de Malachim, mais c’est interne. C’est un beau symbolisme. Donc, c’est pourquoi dans cette connaissance, nous vénérons, honorons deux Maîtres – Samaël Aun Weor et Litelantes. Samaël Aun Weor n’aurait pas pu donner ce qu’il a donné sans l’aide de la femme. Ils sont Jachin-Boaz. Quelqu’un dit que toutes les religions sont phalliques – c’est vrai, car toutes sont basées dans Yesod. L’homme a le phallus… mais que peut faire un homme avec son phallus, sans la femme? Peut-il créer? Alors, il a besoin de Boaz. Et que peut faire Boaz, la femme, sans Jachin? Rien. Nous avons besoin des deux colonnes pour soutenir le temple; nous avons besoin de Jachin et Boaz. De cette façon, nous respectons toujours Maître Litelantes et Maître Samaël Aun Weor. Chaque fois que j’ai une expérience dans les plans internes avec Maître Samael, Maître Litelantes apparaît. Quand j’invoque Maître Litelantes, il apparaît aussi. Et je dis, oui, je comprends, car ce sont les deux colonnes du temple. Le problème ici est que les deux Maîtres sont durs… très durs, sévères. J’aime ça. C’est ce dont cette humanité a besoin; Jachin-Boaz. Comprenant cela, il serait stupide de critiquer le Maître Litelantes, car ce serait marcher dans le temple en boitant. Vous devez marcher avec les deux pieds. Quoi qu’il en soit… allons plus loin dans le sujet, pour comprendre cela, parce que c’est très intéressant.

Alchimie Sexuelle: la Passion du Christ

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? » – 1 Corinthiens 3: 16

Le Seigneur Jésus dit très clairement dans l’évangile de Jean:

«Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui ne rassemble pas avec moi se disperse.»

Ceci est une déclaration sexuelle. Parce que, quand nous connaissons l’Alchimie, nous savons que nous devons rassembler les forces du Seigneur en nous. Si nous ne rassemblons pas ces forces, nous les dispersons à l’étranger. Pour expliquer cela, il dit que ces forces, les forces sexuelles, sont les forces du Saint-Esprit. Après cela, il dit;

«C’est pourquoi je vous le dis, tout péché et blasphème sera pardonné aux hommes; mais le blasphème contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné aux hommes.»

Saint-Esprit; l’énergie sexuelle. C’est pourquoi si vous ne vous réunissez pas, vous vous dispersez à l’étranger… les deux voies.

«Et quiconque parle une parole contre le Fils de l’Homme (le véritable être humain), il lui sera pardonné: mais quiconque parle contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pas pardonné, ni dans ce monde, ni dans le monde à venir.»

Les gens répètent cela, mais ils ignorent que l’énergie sexuelle est précisément יהוה אלהים Jehovah Elohim, Binah, le Saint-Esprit. Si vous ne la gardez pas, si vous ne savez pas comment la transmuter – ce que nous enseignons ici, parce que nous avons beaucoup de livres qui vous enseignent comment faire cela, donc il n’y a aucune excuse de nos jours – vous ne pouvez pas accomplir ce travail.

«Soit l’arbre est bon, et que son fruit est bon, soit l’arbre est corrompu et que son fruit est corrompu, car l’arbre est connu par son fruit.»

De quels fruits parlons-nous ici? Le fruit de deux arbres; la Kabbale (l’Arbre de Vie, les 10 Sephiroth); l’Alchimie (l’Arbre du Bien et du Mal, l’Arbre de la Connaissance.) Comme il est écrit:

«Et יהוה אלהים Jehovah Elohim planta un jardin à l’Est dans l’Eden (Yesod); et là il a mis Adam qu’il avait formé. Et Jehovah Elohim fit germer de terre tous les arbres agréables à la vue et bons à manger ; l’Arbre de Vie aussi au milieu du jardin, et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal.» – Genèse 2: 8, 9

Lorsque nous travaillons avec ces deux arbres, le Zohar déclare:

«Jehovah Elohim יהוה אלהים (Binah)» dénotant le père céleste et la mère, «chaque arbre qui est agréable à la vue,» le Juste et «bon à manger», la colonne du milieu consistant aux sephiroth Kether, Tiphereth, Yesod, Malkuth, et d’où partent ces provisions de nourriture par lesquelles les justes sont soutenus et qui, quand l’humanité sera purifiée et illuminée, contribuera à la vie du monde, alors chacun prendra de l’Arbre de Vie au milieu du jardin, et mangera et vivra pour toujours.» – Genèse 3:22

«L’Écriture déclare que « יהוה אלהים (Binah) a créé Adam, à l’image de אלהים Elohim il l’a fait; Homme et femme il les ont créé; et les a bénis, et a appelé leur nom Adam, au jour où ils ont été créés.» signifiant Israël qui existait dans la pensée ou le mental divin avant la création du monde, et ensuite a été créé à la ressemblance et à l’image de Elohim אלהים. La progéniture, la vie et les moyens de subsistance (spirituelle) procèdent de la colonne du milieu de l’Arbre de Vie sephirotique, appelé dans les Écritures, «Israël (Tiphereth) est mon fils,mon premier-né même» (Exode 4.22), et cela nourrit tout le monde (Malkuth).

«Il est écrit «Et Il forma Adam». Dans ces mots est exprimé le mystère de la formation d’Adam à partir des piliers droit et gauche de l’Arbre de Vie sephirotique: Adam était composé de deux natures, l’animal ou soi inférieur (le gauche) et le soi spirituel ou supérieur (le droit).), et c’est parce que le premier est nécessaire pour le développement de ce dernier. C’est la nature inférieure d’Adam qui excite le principe féminin. C’est une tradition que le nord qui symbolise les principes du mal cherche l’attachement avec la femme et elle est donc appelé Ishah, un terme composé de deux mots, esh (feu, homme) et Hei, signifiant les organes génitaux ou le principe féminin. Le soi supérieur et inférieur ne peuvent pas s’unir et s’harmoniser tant que la sexualité et le désir charnel dominent. Le terme Adam a déjà été expliqué, que d’abord il a désigné l’être androgyne, mais après est devenu divorcé et séparé.»

«La nature supérieure tire son origine du pilier droit de l’Arbre de Vie sephirotique, mais l’inférieure vient du pilier gauche, et est incarné dans la femme et devient unifié en elle, comme il est écrit, ‘Sa main gauche est sous ma tête (dans Daath) et sa main droite m’embrasse’.» (Cantique des cantiques 2, 6) – Zohar

Ainsi, le pilier droit de l’Arbre de Vie est l’homme (Jachin), et le pilier gauche de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est la femme (Boaz). Pourquoi, n’est-ce pas peut-être Eve, l’Arbre de la Connaissance, le pilier de gauche qui a donné le fruit défendu à Adam, le pilier droit?

Nous parlons ici Alchimiquement des deux polarités sexuelles que nous avons à l’intérieur, qui sont les fluides de אד Od et אב Ob, d’où émergent les cordes d’Ida et de Pingala (Hébreu עד Od et עבד Obd).

Ancient_letter_Teth

L’Ancienne lettre Teth

Yesod (les eaux inférieures) est l’endroit où les fluides d’Od et Ob se rencontrent; le lieu de rencontre de l’homme et de la femme, le centre de la Croix Alchimique Sexuelle symbolisée par la forme de l’antique lettre Teth (la neuvième lettre, la neuvième sphère). Les eaux supérieures, cette Croix Alchimique Sexuelle au centre de Teth est Daath, où se rencontrent Shiva-Shakti. La partie supérieure gauche de la poutre horizontale de la croix est Binah et sa partie inférieure gauche est Malkuth ; la partie supérieure droite de la poutre verticale est Chokmah et son fond est Yesod. Le bas gauche (chez l’homme) est Pishon, et le bas gauche (chez la femme) est Euphrate, alors que Gihon et Heddikel se rapportent à la tête de l’homme et de la femme respectivement. C’est ainsi que les cieux et la terre créent!

En ce qui concerne les fluides génitaux de Malkuth, nos physicalités, la Bible déclare:

«Elohim dit: Que les eaux sous les cieux soient rassemblées en un seul endroit (Yesod, les organes génitaux), et que la terre sèche (gamète) apparaisse, et il en fut ainsi, et Elohim appela la terre sèche (gamète) (Spermatozoïde et Ovule) Terre, et le rassemblement des eaux (d’Od et d’Ob) il les appela Mers (la prostate et l’utérus): et Elohim a vu que c’était bon et Elohim a dit, Que les (effluve de la) terre (gamètes produisent de l’herbe, l’herbe portant de la semence, et l’arbre fruitier donnant du fruit selon son espèce, et ayant de la semence sur la terre, et cela arriva, et la terre produisit de l’herbe et de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et l’arbre donnant du fruit, dont la semence était en lui-même, selon son espèce, et Elohim vit que cela était bon.» – Genèse 1: 9-12

«Le mot AUR signifie lumière. Cette lumière (de Chokmah qui est enfermée dans le gamète humain) a été traitée (au moyen de l’Alchimie sexuelle) et est devenue enfermée comme un embryon (dans le coccyx, et est entrée dans le pilier central, la moelle épinière) comme un principe de vie, l’a rendu fructueux, et c’est ce qui est appelé dans l’Écriture «arbre fruitier, donnant un fruit dont la semence est en lui-même», Genèse 1:29, et comme ce principe de vie, entré dans l’alliance, s’est fait se manifester comme la matière solaire, de même qu’il produit les corps solaires, au moyen du grand et ineffable nom divin d’Elohim, יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, qui opère dans la création d’Adam.» – Zohar

En ce qui concerne אד Od le pilier gauche de l’Arbre de Vie, la Bible dit:

«Et (אד Od) une brume monte de la terre (Malkuth), et arrosa (אב Ob) toute la face de (האדמה HaAdamah) la terre (notre physicalité).» – Genèse 2: 6

En ce qui concerne אב Ob le pilier droit de l’Arbre de Vie, la Bible déclare:

«Quant à moi, voici, mon alliance est avec vous, et vous (Chesed) serez (אב Ob) père d’une multitude de nations.» – Genèse 17: 4

En ce qui concerne l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance, le Maître Samaël Aun Weor a déclaré:

«La Kundalini est l’élixir de longue vie. Ce feu est l’or potable des anciens Alchimistes. La Kundalini est l’Arbre de Vie, auquel le livre de la Genèse se réfère dans les versets suivants:

«Et de la terre (Malkuth) Jehovah Elohim fit croître chaque arbre qui est agréable à la vue, et bon à manger; l’Arbre de Vie aussi au milieu du jardin (le pilier central), et l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal (piliers droit et gauche).» – Genèse 2: 9

«L’Arbre de Vie (dans le pilier central) est la Kundalini, et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est le Semen (dans l’Alchimie, le semen est le fluide sexuel des deux sexes). Les deux arbres viennent du jardin de Dieu.» – Samaël Aun Weor

En ce qui concerne les fluides sexuels dans les deux sexes, ceux-ci sont liés à Chokmah et Binah. Les deux sephiroth contiennent le nom sacré en eux-mêmes, à savoir, יהוה Jehovah et יהוה אלהים Jehovah Elohim respectivement; à travers l’Alchimie, Binah dans Daath crée à partir de Chokmah un fleuve qui sort de l’Eden, comme l’indique la Bible:

«Et un fleuve sortit d’Eden pour arroser le jardin; et de là il a été séparé, et est devenu en quatre têtes.»

«Le nom du premier est Pishon: c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où il y a de l’or; et l’or de cette terre est bon: il y a du bdellium et de la pierre d’onyx.

«La terre de Havila est notre propre corps physique et l’or de cette terre est les atomes solaires de notre système séminal – c’est-à-dire le semen d’or potable».

«Et le nom du second fleuve est Gihon: le même qui entoure toute la terre d’Ethiopie.»

«Cette deuxième fleuve est le liquide céphalo-rachidien, qui est l’autre pôle de notre système séminal. Avec cela, nous entourons toute la terre d’Éthiopie, c’est-à-dire l’ensemble de notre tête et de notre gorge, puisque nous formons le cerveau et la gorge avec (אב Ob) le liquide céphalo-rachidien.

«Et le nom du troisième fleuve est Hiddekel: c’est celui qui va vers l’Est de l’Assyrie. Et le quatrième fleuve est l’Euphrate.» – Genèse 2: 10-14

«Le fleuve qui va vers l’Est de l’Assyrie et le fleuve Euphrate sont les deux pôles du système séminal de la femme.» – Samaël Aun Weor

En ce qui concerne Adam et Eve ou אב Ob et אד Od George Adoum, un grand Maître, a déclaré:

Od אד est Eve, est חוה Chavah «le complément de la vie» nos organes génitaux physiques. «Eve est désir instinctif, ou nous pouvons l’appeler, ‘mauvaise volonté’, l’instinct sexuel que nous avons tous, qui invite toujours à l’animalité.» Rappelez-vous que אב Ob ou Adam se rapporte au cerveau. Quand Jehovah a parlé à Adam et a dit: «Où es-tu?» Pourquoi te caches-tu? Adam répondit: «J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que j’étais nu; et je me suis caché.» – «Qui t’a dit que tu étais nu? As-tu mangé de l’arbre dont je t’avais ordonné de ne pas manger?» Et Adam dit: אד Od, la mauvaise volonté, l’instinct, l’instinct sexuel que tu m’as donné (en d’autres termes, la femme, les organes sexuels… que nous avons un phallus ou un vagin – c’est חוה Chavah, la femme Eve, la mère des vivants) m’a fait manger, et j’ai mangé.» Qui a fait que cet organe sexuel «mange» du fruit défendu? La force sexuelle, l’instinct sexuel. Vous savez, chez les animaux, ils obéissent à leur instinct et obéissent au instinct, ils se reproduisent. Mais nous sommes des animaux intellectuels, nous devons contrôler ce אד Od, ou la brume instinctive qui arrose אב Ob, toute la surface du sol, c’est pourquoi Jehovah dit à Adam, contrôle ta femme, contrôle ton instinct, contrôlez vos organes génitaux, ne mangez pas de ce fruit comme un animal, sinon vous resterez stagnant et vous n’entrerez pas dans le royaume de l’Être Humain, quand l’animal ressent l’instinct sexuel dans son organe sexuel, il fornique, mange le fruit. Et quand on demande à la Conscience, la volonté, pourquoi as-tu fais cela? Elle répond: «Eh bien, le serpent m’a séduit.» Qu’est-ce que le serpent? C’est la force sexuelle qui descend d’en haut. N’est-ce pas beau? C’est précisément en relation avec notre corps; Adam et Eve. C’est pourquoi Jésus dit;

«O génération de vipères, comment pouvez-vous, étant mauvais, parler de bonnes choses, car de l’abondance du cœur la bouche parle.»

Le cœur, le Royaume du Christ.

«Un homme bon, du bon trésor du cœur, produit de bonnes choses; et un homme mauvais, du mauvais trésor produit des choses mauvaises.»

Nous avons beaucoup de désir. Malheureusement, nos 12 tribus (archétypes) sont piégées dans nos émotions; amour propre; fierté; vanité… liée au cœur. Nous devons surmonter cette animalité en nous.

«Mais je vous dis que, toute parole inutile que les hommes diront, ils en rendront compte au jour du jugement, car par vos paroles vous serez justifiés, et par vos paroles, vous serez condamnés.»

Jacob-Israel-Gustave_Moreau

Regardez le graphique que nous mettons ici. Que pensez-vous que ce graphique représente? Voyons si vous avez l’intuition. Il est évident que dans le dos il y a un Ange, et à l’avant, quelqu’un fait un effort, montré dans les bras… essayant de retenir quelque chose. Ici nous trouvons la ceinture de chasteté. C’est la représentation visuelle la plus éloquente de Jacob combattant avec un Ange. Il y a beaucoup de peintures de ce sujet, mais elles représentent Jacob et l’Ange comme s’ils étaient en train de lutter… non. Ici, il montre exactement ce que le combat est vraiment. Elohim-Gibor est la force qui descend de Geburah dans notre corps, cela nous donne la force sexuelle. Tout le monde a cette force sexuelle dans son corps. Quand elle entre dans le corps, elle devient ce que la Bible appelle, Esaü – la force sexuelle. Jacob se bat avec Esaü, mais vous ne voyez pas Ésaü, vous le voyez plutôt se battre avec un Ange; mais, l’Ange touche très doucement le bras de Jacob. Ce combat est dans la 9e sphère. C’est dans le sexe. Quand Jacob – qui symbolise Tiphereth – se bat contre sa propre animalité, transmutant l’énergie sexuelle, faisant de grands efforts… autant de travail qu’il le fait, transmuant la force sexuelle, Elohim-Gibor, celui qui donne la force sexuelle, dit «Ici, c’est plus pour toi.» Et puis il le ressent dans l’acte sexuel, et doit continuer à transmuter et transmuter, toute la nuit comme il est écrit dans la Bible:

«Et Jacob a été laissé seul; et il a lutté un איש Ish, homme avec lui jusqu’au levé du jour. Et quand il vit qu’il ne l’emporta pas contre lui, il toucha le creux de sa cuisse; et le creux de la cuisse de Jacob était disjoint, comme il luttait avec lui. Et il a dit: Laisse-moi partir, car le jour se lève. Et il a dit: Je ne te laisserai pas partir, sauf si tu me bénis. Et il lui dit: Quel est ton nom? Et il a dit, Jacob. Et il dit: Ton nom ne sera plus appelé Jacob, mais Israël: car comme un prince, tu as combattu avec עם אלהים Om Elohim et avec עם אנשים Om Enoshim, et as prévalu.» – Genèse 32: 24-28

Vous voyez l’Ange? Il le touche juste légèrement. Cet Ange touche les chevaux, les chats, les lions, les chiens… tous les animaux du règne animal, et c’est pourquoi ils ressentent cette force instinctive et ainsi ils se multiplient. «Mais, veux-tu devenir un être humain? Ok dit l’Ange, «contrôle ceci.» Et comme Jacob transmute; «Plus pour toi, (plus) de force.» C’est toujours un combat, chaque fois que vous entrez dans l’acte sexuel. Et c’est pourquoi la Bible dit que Jacob passa toute la nuit à combattre avec Elohim et avec Enoshim. Voici les paroles qui disent עם Om. Om-Elohim עם אלהים Om Elohim et עם אנשים Om-Enoshim (Om est la force sexuelle dans l’animal intellectuel.) C’est ainsi que nous devons transmuter le עם Om sexuel des piliers droit et gauche de l’Arbre de Vie. C’est décrit très clairement dans la Bible. Dans d’autres représentations de ce sujet, vous les voyez se débattre et se battre comme vous le verriez à la télévision, comme des lutteurs. Non; combattre contre Elohim, c’est combattre le Démiurge. Qui est ce Démiurge? Ce sont les forces qui descendent d’en haut dans le règne minéral, le règne végétal, le règne animal et le règne animal intellectuel. Vous devez vaincre cette force en vous-même, puis vous acquérez cette force et vous atteignez le niveau de l’être humain en montant Israël (Tiphereth) dans le pilier central, puisque; «Israël est mon fils, mon premier-né même» (Exode 4.22), et cela nourrit tout le monde (Malkuth, le Temple de Dieu, notre physicalité).

Le Signe de Jonah

Jersus_in_Hell

«Alors certains des scribes et des Pharisiens ont répondu, disant: Maître, nous voudrons voir un signe de toi.»

De la même manière que les gens de nos jours disent: «Faites-nous un miracle, un signe, afin que nous croyions en cela», de même qu’ils faisaient avec Jésus; «Donnez-nous un signe, afin que nous puissions vous suivre et croire en vous.»

«Mais il leur répondit: «Une génération méchante et adultère recherche un signe, et aucun signe ne lui sera donné, si ce n’est le signe du prophète Jonah:

Car comme Jonah était trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine; ainsi le Fils de l’Homme sera trois jours et trois nuits dans le cœur de la terre.» – Matthieu 12: 30-40

Malgré ce que Jésus a dit, les gens lisent cela et ne le comprennent pas, parce que c’est Kabbalistique, Alchimique. Par exemple, faisons l’addition ici: 3 jours et 3 nuits équivaut à 72 heures. 7 + 2 = 9. Pourquoi le prophète Jonah était-il dans le ventre de la baleine pendant 3 jours et 3 nuits? Et pourquoi Jésus compare-t-il la baleine à la terre? La terre est Malkuth, et si vous êtes allé au centre de la terre dans votre Corps Astral, vous trouverez l’Enfer, et la terre a 9 sphères. 9. Vous voyez, tout est Kabbalistique ici. Mais, il dit 3 jours et 3 nuits, car nous savons très bien qu’il n’y a pas de nuit sans le jour, et il n’y a pas de jour sans la nuit. Dans le travail que nous allons faire, nous expérimentons des nuits spirituelles. Quand nous souffrons, et que nous pensons à nous-mêmes que nous travaillons très dur et ne voyons aucun fruit ou résultat de notre travail, c’est parce que nous sommes dans une nuit spirituelle; tandis qu’à d’autres moments, quand nous travaillons, nous atteignons de nombreuses expériences (jour, lumière, beauté)… c’est pourquoi, dans la nuit spirituelle, beaucoup d’initiés sont déçus, découragés et quittent le chemin. Mais, comme le dit très clairement Jésus, il y a des nuits et des jours; les 72 heures, lorsqu’on les additionne, en font 9. Ce n’est pas que, littéralement, il y a 3 jours… c’est un symbole.

Le premier jour est le jour que nous avons déjà expliqué, dans lequel l’initié doit renaître. C’est le premier jour. Quand l’initié est né de nouveau, quand il a créé tous les corps et est devenu un Fils de l’Homme, il fait alors face à la situation; suivre le Chemin Spiral (qui est le chemin du Ciel) ou le Désert (le Chemin Droit que Moïse a montré très clairement dans son livre des Nombres) dans lequel il doit se battre contre tous ceux qui s’opposent à l’entrée dans la Terre Promise. Mais, tous ceux qui s’opposent à l’initié entrant dans la Terre Promise ne sont pas en dehors de nous, mais sont à l’intérieur. Tous sont à l’intérieur. C’est pourquoi Moïse est celui qui, dans de nombreuses conférences, nous avons déclaré se rapporte à Tiphereth, volonté. Moïse naît dans le Nil. Vous connaissez l’histoire de Moïse, il a été abandonné dans le Nil, et a été trouvé par Malkuth, la fille du Pharaon; tout cela est un très beau symbole. L’eau; symbole de Yesod, symbole de Mem, symbole d’Adam. Moïse est le Corps Causal de Tiphereth, le Fils d’Adam dans Yesod, le Fils d’Israël dans Malkuth, le premier né de Dieu ; Moïse ou משה Moshe, se lève comme volonté du Mem, les eaux de Yesod, le Nil de Malkuth, le fond de la colonne centrale de l’Arbre de Vie, et monte à Tiphereth, pour rejoindre le Shin, le feu, la Monade, à savoir Chesed, Geburah et Tiphereth, pour voir le Logos dans le Hei de Daath ; pour voir qui? Qui est le Logos que Moïse voit dans Daath? Jehovah! יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, Chokmah. Et c’est dans Daath que Moïse décide d’entrer dans le Désert, ou le chemin direct en d’autres termes. Et Jehovah, Chokmah dit: Retourne en Egypte et ramène mon peuple, ramène les enfants d’Israël; ce sont tous les archétypes que nous devons libérer à travers la Méditation, à travers beaucoup de travail d’Alchimie. Mais, pour cela, nous devons incarner le Christ, c’est pourquoi cela est montré dans la Bible quand Moïse a jeté le bâton qu’il tenait dans sa main (symbole de sa colonne vertébrale et le pilier central de l’Arbre de Vie), et que le bâton devient un serpent, et ce serpent devient un bâton. Ensuite, il fait l’arrangement avec Jehovah-Elohim, et il revient à Malkuth (Egypte) – mais, cela se produit dans le monde de Tiphereth. Le Fils de l’Homme vibre dans le monde de Tiphereth; c’est Moïse, et c’est dans Tiphereth, le cœur, que nous trouvons Chokmah, qui travaille toujours dans la neuvième sphère, Yesod.

Nous devons créer Moïse à l’intérieur de nous. Nous dirons que chaque Maître de la Loge Blanche a Moïse à l’intérieur. Il y a autant de Moïse dans le monde que de Maîtres de la Loge Blanche. Moïse est à l’intérieur de Krishna. Moïse est à l’intérieur de Jésus. Moïse est à l’intérieur de Rama, etc. C’est pourquoi nous avons donné une conférence expliquant la transfiguration de Jésus, quand il voit Moïse là, parce qu’il est à l’intérieur de lui. Bien sûr, Moïse, le grand législateur, a existé – il est un grand Maître – mais nous mettons de côté toutes les incarnations historiques des Maîtres afin de nous concentrer sur les archétypes qu’ils représentent en nous, afin que nous puissions comprendre la Bible. C’est ainsi que la Bible est écrite, en relation avec les archétypes – pas la vie privée des Maîtres venus pour enseigner ces choses… vous ne lisez pas la vie privée du Maître Jésus en lisant les Évangiles, ils représentent autre chose; ils parlent des archétypes que chacun de nous porte à l’intérieur. Si vous ne savez pas comment lire cela, vous entrez dans la confusion, comme cela arrive aujourd’hui.

Ainsi, un homme de Yesod de la maison de Lévi, prit Malkuth comme épouse, une fille de Yesod, Lévi. Et la femme Malkuth conçut, et enfanta un fils, et son nom était Moïse, qui de Malkuth est monté à Tiphereth. Alors, quand il a décidé de marcher dans le désert, il est retourné en Egypte pour travailler trois jours et trois nuits au centre de Malkuth. Ainsi, il a commencé à travailler avec le Seigneur en tant que Fils de l’Homme. Au premier jour, Moïse, avec Chokmah, élève la lumière dans le corps physique, dans le Corps Vital, dans le Corps Astral, dans le Corps Mental, dans le Corps de la Volonté, dans le Corps Bouddhique et dans le Corps Spirituel. Quand ces corps brillent, c’est parce que le Fils de l’Homme (représenté par Moïse et tous les corps à l’intérieur, nous dirons les enfants de cet homme) a reçu le Seigneur, le Christ. C’est ainsi que le Seigneur descend pour souffrir la Passion; cette Passion que nous allons célébrer en Avril, astrologiquement parlant. Nous savons très bien que parfois Pâques tombe en Mars, et d’autres fois en Avril, parce que cela est lié au mouvement du Soleil. Le Soleil est le corps physique de Chokmah. Mais ici, nous parlons de la Passion du Christ en relation avec l’Initiation.

Le premier jour, c’est quand le Seigneur Chokmah devient humain à l’intérieur de vous. Mais, pour que le Seigneur Chokmah devienne humain à l’intérieur de vous, vous devez d’abord être un être humain; vous devez être un Fils de l’Homme, un Fils de Yesod, le fils d’Adam, parce que le Seigneur ne descend que dans le Fils de l’Homme. Donc, nous devons avoir Moïse à l’intérieur.

Quand le Seigneur descend de Chokmah (en tant que Christ dans Tiphereth), il devient le Fils de l’Homme et nous formons alors à l’intérieur de nous ce que nous appelons Jésus-Christ, qui est synonyme du Fils de l’Homme et qui est aussi un synonyme de Fils de Dieu, Chokmah. Ainsi, Chokmah, uni à Tiphereth, est la descente du Fils de l’Homme, parce que le Fils de l’Homme (Chokmah – Tiphereth) descend à Malkuth comme Jésus Christ; c’est le premier jour. Vous voyez? Jusqu’à présent, nous avons expliqué seulement le premier jour. Il y a 3 jours et 3 nuits.

Premier Jour

Jesus_and_Nicodemus

«Il y avait un homme des Pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs: Celui-ci vint à Jésus pendant la nuit, et lui dit, Rabbi, nous savons que tu es un enseignant venu de Dieu : car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui. Jésus répondit et lui dit: en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît pas de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.»

Nous avons expliqué ce que c’est de renaître; voir le Royaume de Dieu, nous devons recevoir la lumière de Chokmah, le Christ. Puis, une fois que l’on est né de nouveau, à travers l’Alchimie, nous recevons cette lumière et cette union nous pousse à travailler dans l’Alchimie encore plus loin, internement. Ceci est écrit dans l’évangile de Jean.

« Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux, peut-il entrer une seconde fois dans le ventre de sa mère, et naître? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de l’eau et de l’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu, ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’esprit est esprit, ne t’étonne pas de ce que je t’ai dit: tu dois naître de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va: ainsi est tout homme qui est né de l’Esprit. »

Vous voyez? C’est une chose d’être né de la chair… nous sommes tous nés de la chair. Mais, être né de l’Esprit signifie prendre l’esprit du semen (la force sexuelle) et l’élever dans la colonne vertébrale; c’est ainsi que, petit à petit, nous élevons l’Homme intérieur, par l’Esprit, non par la chair. Je n’ai pas besoin de vous expliquer comment nous sommes nés par la chair; tout le monde ici est né par la chair.

«Nicodème répondit et lui dit: Comment cela peut-il être?»

C’est la même chose que les gens demandent quand nous expliquons ces choses; «Comment ces choses peuvent-elles être?»

«Jésus lui répondit: Es-tu un Rabbi d’Israël, et tu ne connais pas ces choses?»

Combien de Rabbis peuvent vous en parler? Connaître la Kabbale et connaître la Bible ou la Torah est facile, mais pratiquer l’Alchimie sexuelle? Ce n’est pas facile. Même Nicodème, au temps de Jésus, ne savait pas de quoi il parlait. Et Jésus a demandé comment il pourrait être un Rabbi d’Israël et ne pas connaître ces choses. Jésus a supposé qu’ils le devraient, mais ils ne le sont pas.

«En vérité, en vérité, je vous le dis, nous parlons de ce que nous savons et nous attestons ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage.

Si je vous ai dit des choses terrestres (Alchimie sexuelle), et vous ne croyez pas, comment croirez-vous si je vous parle des choses célestes?»

Il parle de la nécessité de renaître avec l’Alchimie sexuelle, la transmutation de l’énergie sexuelle. Si les gens ne comprennent pas cela, comment vont-ils comprendre si nous commençons à parler des choses célestes; comme nous vous l’avons expliquions au début de cette conférence, à propos de l’Arbre de Vie et de tout ce qui concerne la Kabbale.

«Et personne n’est monté au ciel, sauf celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’Homme (Tiphereth) qui est dans les cieux.»

Vous voyez? Le Fils de l’Homme est au Ciel. Nous sommes ici sur terre. Pour que nous puissions expérimenter cela, nous devons être dans Tiphereth, et Tiphereth doit descendre, comme Moïse l’a fait, vers le bas; mais il est au Ciel. Savez-vous où est le Ciel? Les gens croient au Ciel. Celui qui est au Ciel n’a pas besoin de croire au Ciel; il visite le Ciel et s’entretient avec les Anges – c’est un véritable Gnostique. C’est ce qu’on appelle le Véritable Homme, le Fils de l’Homme.

«Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’Homme soit élevé:»

Cela signifie que, lorsque nous faisons face à ce que nous avons expliqué dans le désert (la voie directe), Moïse descend avec le Seigneur dans son cœur, et doit lever le serpent de lumière dans les 7 corps, afin que le Christ absorbe l’être humain. Quand le Seigneur absorbe l’Être Humain, alors vous trouvez Jésus-Christ à l’intérieur de vous; c’est la venue du Fils de l’Homme. Ce n’est pas comme les gens pensent; «Nous serons élevés au Ciel.» Non, personne ne montera au Ciel sauf le Fils de l’Homme qui est dans les Cieux; et, il doit descendre d’abord. Il explique ensuite dans le livre de Jean que le véritable Être Humain doit croire, c’est-à-dire, avoir entièrement confiance en lui:

Jesus_Nicodemus

«Que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque (dans Tiphereth) croit (ou a confiance) en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle. Car Dieu n’a pas envoyé son Fils (depuis Chokmah) dans le monde (de Malkuth) pour condamner le monde; mais que le monde puisse être sauvé par lui. Celui qui (dans Tiphereth) croit en lui n’est pas condamné, mais celui qui ne croit pas (les Bouddhas Pratieka égoïstes) est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru (ou eu confiance) au nom (יהוה) du seul Fils engendré de Dieu. Et c’est la condamnation, que la lumière (de Chokmah, le sommet du pilier droit de l’Arbre de Vie) est venue dans le monde, et les hommes ont aimé les ténèbres (le pilier gauche) plutôt que la lumière (le pilier droit), parce que leur les actes étaient mauvais. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses actions ne soient réprimandées. Mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que ses actes soient manifestés, qu’ils soient accomplis par Dieu.» – Jean 3: 15-21

Beaucoup de Bouddhas Pratieka du Nirvana ne croient pas au Seigneur Chokmah, ainsi ils préfèrent aller dans le Chemin Spiral, ainsi, la descente du Fils de l’Homme n’arrive jamais à l’intérieur d’eux. Comprenez, cette croyance n’est pas une question de foi aveugle comme le pensent les gens.

Écoutez, Be c’est «être»; être ou ne pas être. Be-lieve (croire) signifie chérir dans votre cœur, be-live (être vivant), be alive (être vivant) avec lui.

Lieve de live (vivre) «avoir la vie, pas la mort», un raccourcissement de vivant, venant de feu, de charbon, etc., «brûlant, rougeoyant»; des choses, des conditions, etc., «plein de puissance active»; le sens de «contenir de l’énergie ou de la puissance non dépensée».

Il ne s’agit pas de penser à cela, mais de l’avoir dans votre Conscience.

Au début, vous devez étudier la doctrine. Vous étudiez la doctrine dans les livres du Maître, dans la Bible; c’est bien, positif. Mais, si vous pensez que c’est seulement que parce que vous croyez aveuglément en ce qui est écrit là, que vous allez monter, vous avez tort. Nous avons besoin de connaissances pratiques. Nous devons croire (vivre); nous avons besoin de l’expérimenter dans Tiphereth. Ce que nous lisons, nous devons l’expérimenter à l’intérieur; alors, nous dirons: «Oh, c’est ce qui est écrit là, maintenant je le vis, je le comprends.» Ce n’est pas une question de foi aveugle, mais une foi éveillée, une foi pratique. C’est pourquoi il est écrit «Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que le monde soit sauvé à travers lui.» Ce monde est nous-mêmes, quand il descend, il descend pour le premier jour et le deuxième jour.

Deuxième Jour

Qu’est-ce que le second jour? C’est la mort. C’est pourquoi tout le monde a peur de marcher dans le désert, c’est un combat contre soi-même, c’est une question de mort, de passion… Lisez l’Évangile, vous verrez tout ce qui arrive à Jésus, il est accusé de beaucoup de choses, et il souffre la mort sur la croix, cette croix est le symbole du phallus et du vagin, l’Alchimie sexuelle. Le Seigneur descend 3 jours et 3 nuits pour y travailler, dans le cœur intérieur de la Terre. Il y a beaucoup d’images, beaucoup d’histoires qui parlent de Jésus qui va en Enfer et qui libère Abraham, Jacob, Isaac et tous les prophètes. Les gens qui ne comprennent pas ce qu’ils lisent pensent: «Quoi, tous ces prophètes qui ont écrit la Bible et l’Ancien Testament étaient en Enfer, attendant Jésus de Nazareth, le Maître qui est venu enseigner cela il y a 2000 ans? L’Évangile parle des archétypes. Tous nos archétypes – à commencer par Abraham, Isaac, Jacob et toutes les tribus – sont piégés dans notre ego. Ils doivent être libérés. L’ego appartient à l’Enfer, Averne, aux 9 couches intérieures de la terre. Les archétypes doivent être libérés; c’est la Passion du Seigneur. Même le mot passion est lié à l’énergie sexuelle. Le Seigneur doit désintégrer tous les ennemis de Dieu. Où sont tous les ennemis de Dieu? À l’intérieur de nous ils ne sont pas au dehors. Dehors, il y a des gens, misérables comme nous, sans connaissance, qui se battent pour survivre dans cet Enfer d’un monde dans lequel nous vivons. Mais, la vraie chose est; nous devons travailler le deuxième jour et ce deuxième jour est lié au monde de la formation. Le monde de la formation est le monde de Yetzirah, que le Maître Samaël Aun Weor a écrit très habilement dans son «Les Trois Montagnes». Tout le travail de la seconde montagne, tous les 10 Sephiroth de Yetzirah, se levant jusqu’à ce qu’il atteigne le sommet (les Seraphim, dans le Christianisme); Chaioth Ha Kadosh, dans la Kabbale, qui est Kether. C’est le deuxième jour.

Dans d’autres conférences, nous expliquons la conversation entre Jésus et Pierre (en tant qu’archétype est assis dans la glande pinéale, l’archétype qui contrôle les glandes sexuelles, c’est pourquoi la doctrine de Pierre est la doctrine de l’Alchimie Sexuelle). C’est pourquoi il est écrit:

«Alors Pierre s’approcha de Jésus, et dit: Seigneur, combien de fois mon frère péchera-t-il contre moi, et je lui pardonnerai? Jusqu’à sept fois?

Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois: mais jusqu’à soixante-dix fois sept.» – Matthieu 18: 21, 22

«Seigneur, combien de fois mon frère péchera-t-il contre moi, et je lui pardonnerai? Jusqu’à sept fois?» Qui suis je? C’est Pierre dans la glande pinéale.

Si vous ne savez pas de quoi nous parlons, écoutez; Pierre en tant qu’archétype vibre dans la glande pinéale. Alors, Pierre demande: «Combien de fois dois-je pardonner aux fornicateurs qui ont péché sexuellement contre moi? 7 fois?» Sept fois est liée aux 7 corps. Et Jésus a répondu: «Non, pas 7 fois, mais 70 fois 7, tu dois pardonner.» C’est la Kabbale. Si vous ne connaissez pas la Kabbale, vous vous direz, «70 fois 7» Mon Dieu, «Peut-être que c’est un nombre aléatoire que Jésus a donné? Jésus était un Rabbi, le Divin Rabbi de Galilée. 70 fois, parce que le monde de Yetzirah est formé par 10 Sephiroth. Maître Samael a expliqué dans son livre «Les Trois Montagnes» que pour que le Fils de l’Homme monte au Ciel de la Lune, il doit descendre dans l’Enfer de la Lune. Pour que le Fils de l’Homme monte dans le Ciel de Mercure, il doit descendre dans l’Enfer de Mercure, etc. parce que «personne n’est monté au ciel, sauf celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’Homme même qui est dans les cieux». Maître Samaël l’explique très bien dans les Trois Montagnes, mais en synthèse.

ChristinHell

L’homme terrestre a 49 niveaux en Enfer. Où trouvons-nous les 49 niveaux du mental? Vous voyez? 7 x 7 = 49. Les 49 niveaux du mental ne sont pas au Ciel, ils sont en Enfer. Ils se rapportent au corps mental protoplasmique que nous avons, il est animal. Nous le divisons en 7 fois, parce que le Fils de l’Homme a 7 corps. Le contraire du Fils de l’Homme, c’est Satan, l’ego que nous avons, lié aux sept péchés capitaux; luxure; colère; orgeuil; envie; vanité; paresse; gourmandise. C’est fondamentalement ce que nous sommes, le contraire du Véritable Homme, le Fils de l’Homme. Nous sommes les sept péchés capitaux, la bête à sept têtes, l’ego. Ainsi, chaque ego se rapporte à chaque corps dans 7 niveaux, car chaque corps a 7 niveaux. 7 x 7 = 49. Multipliez ces 49 niveaux de l’Enfer; 49 niveaux de la Lune; 49 niveaux de Mercure; 49 niveaux de Vénus; 49 niveaux du Soleil; de Mars; de Jupiter; de Saturne… et montez tout le long du monde de Yetzirah, et vous avez 490 niveaux. Ainsi le deuxième jour est 70 fois sept.

Ce n’est pas facile. Vous devez connaître les 49 niveaux. Non seulement dans Malkuth, votre corps physique, mais dans tous les Sephiroth de l’Arbre de Vie dans le monde de Yetzirah, le monde de la formation; c’est accomplir le deuxième jour au cœur de la terre. Un travail très dur. Pour cela, vous devez méditer. Donc, il ne s’agit pas de croire, ou parce que vous croyez en Jésus que vous allez être éveillé dans les 490 niveaux du ciel du monde de Yetzirah, dans la seconde montagne. Non. C’est la Passion du Christ ; un très long travail que nous devons effectuer.

Troisième Jour

Et, après que nous ayons fini, ils disent: «Félicitations, vous avez terminé le deuxième jour, mais, maintenant, vous devez passer le troisième jour.» Vous voyez? Parce qu’il y a 3 jours. Et le Seigneur doit le faire à l’intérieur de vous. Sans le Christ, sans le Seigneur nous ne pouvons pas le faire; c’est impossible. Le Christ est la seule force qui soit pure. Mais, ici, nous parlons de Chokmah, le Christ, qui est descendu à l’intérieur du Fils de l’Homme parce que dans Tipehereth nous avons décidé d’aller dans le désert, dans le chemin direct.

Donc, le troisième jour est la qualification de tout ce que nous avons accompli, Alchimiquement et psychologiquement. Par exemple, lorsque nous allons à l’université, au collège, à l’école, nous étudions; et quand le moment viendra, ils diront: «Laissez-nous vous qualifier, nous vous mettrons à l’épreuve, pour voir si vous avez tout compris et si vous passez tout. La qualification se rapporte à tout travail Alchimique, elle concerne 8 années ou la synthèse de יהוה, qui est 26 = 8, qui est le nom divin de Chokmah. 8 années physiques. La première année, vous êtes qualifié dans la première initiation. Et, pour chaque année une initiation. Quand vous atteignez la 7e, ils disent: «Ok, voyons si vous pouvez ressusciter à l’intérieur de Jehovah-Elohim et lui à l’intérieur de vous.» Maintenant, à la toute fin de ce troisième jour, vous devez payer ce que vous devez au Saint-Esprit. Et que devez-vous au Saint-Esprit? Vous étiez un fornicateur dans de nombreuses vies, un adultère; «Méchants et adultères.» Vous devez payer cela avec votre vie. Vous recevrez une maladie impure, et si vous passez la 8e année, si vous ressuscitez; c’est-à-dire, si vous retournez dans la matière primordiale dont vous avez été faite, pure, alors vous serez triomphants. C’est ce que Jésus a dit.

Jonah était l’un des prophètes qui ont traversé les 3 jours, et il a expliqué cela dans son livre, qui est de 4 chapitres. Mais Jésus le synthétise encore plus quand il dit: «Eh bien, si vous voulez un miracle, un signe, pour que vous croyiez en moi et que vous me suiviez, je ne vous donnerai qu’un signe, le signe de Jonah. Parce que, de la même manière que Jonah a été 3 jours et 3 nuits dans le ventre de la baleine, de même le Fils de l’Homme sera 3 jours et 3 nuits au centre de la Terre. Quel est le centre de la Terre? C’est Yesod, où le Fils de l’Homme, Tiphereth, naît. Votre cœur (Tiphereth) travaillant dans Yesod à l’intérieur de vous-même. Jésus a donné, avec sa propre vie, l’exemple. C’était le grand signe qu’il a donné. Mais, les gens sont identifiés aux miracles qui sont écrits dans les évangiles, comme quand les boiteux qui ne peuvent pas marcher recommencent à marcher; eh bien, nous sommes tous boiteux. Nous ne marchons pas très bien spirituellement. Mais, quand nous comprenons, et commençons à pratiquer l’Alchimie, nous allons commencer à marcher très bien. Vous ne pouvez pas toujours voir les choses, expérimenter les choses, parce que nous vivons dans la nuit, dans l’umbra (ombre en Latin)… Comment dit-on homme en Espagnol? Hombre, parce que c’est l’ombre de Dieu. Hombre / Umbra / Homme / Adam, c’est la même chose. C’est à travers la souffrance de cette Passion que l’initié ressuscite au troisième jour. Ce n’est pas comme le pensent les gens, quand ils le lisent littéralement; «Ok, Jésus est mort Samedi… alors ça veut dire qu’il va ressusciter mercredi.» C’est lire cela littéralement. Il parle Kabbalistiquement. Ces 3 jours sont des jours symboliques. Le Maître Samaël Aun Weor dit: «Vous pouvez effectuer ces 3 jours en 40 ans.» Eh bien, c’est aussi Kabbalistique, parce que les Israélites étaient dans le désert pendant 40 ans. Mais, les gens prennent cela littéralement, et pensent que c’est littéralement 40 ans… Eh bien, le Maître a fait tout ce travail en moins de 40 ans, parce qu’il marchait déjà sur le chemin pour la troisième fois. Et, ces 3 jours, sont la fin de la seconde montagne. Juste la fin de la seconde montagne. Alors, l’initié entre dans la troisième montagne; mais c’est seulement pour les Maîtres ressuscités. Si quelqu’un vient ici et me dit. «J’ai déjà fait les trois montagnes.» Je vais demander, «Êtes-vous un maître physiquement ressuscité?» Parce que, comme le dit le Maître, pour que vous soyez un Maître ressuscité, votre corps physique, votre Corps Astral, et tous vos corps internes doivent être élastiques, ductiles. «Ou vous confondez ces trois jours au sujet desquels le Maître Jésus parle avec les 3 montagnes?» Ne les confondez pas. Ces 3 jours sont liés aux 1e et 2e montagnes seulement. Maître Samael parle de la troisième montagne dans une de ses conférences, il dit: «Je ne veux pas en parler, parce que c’est quelque chose qui est loin de vous, nous devons ressusciter d’abord, ensuite nous parlons.»

Bien sûr, il y a plusieurs types de résurrection; la résurrection spirituelle; la résurrection dans le feu; la résurrection dans la lumière; la résurrection initiatique, et beaucoup d’autres types de résurrection. Mais, ce dont nous parlons ici, ce sont les 3 jours et 3 nuits que le Maître Jésus expliquait dans l’Évangile. C’est ce que nous devons comprendre et saisir ce qu’est la Passion du Christ, ce que nous lisons dans les quatre Évangiles. L’évangile de Luc (le veau); l’évangile de Matthieu (Adam); l’évangile de Marc (le lion); l’évangile de Jean (l’aigle). Les quatre évangiles, les quatre créatures; tout cela est Alchimie. Tout cela est écrit de cette façon afin que nous puissions l’étudier et le comprendre. Mais, ne lisez pas la Bible, ni aucun livre sacré, aucun livre Alchimique, aucun livre Kabbalistique de la même manière que vous liriez un journal, parce que vous allez vous perdre. Tout est nombres, mathématiques. Une fois, ils ont demandé au Maître: «Mais Maître, cette Kabbale et cette Alchimie sont trop difficiles!» Et le Maître a répondu: «Difficile pour vous, mais pas pour votre Intime.» Chesed, l’Intime, Atman l’Ineffable vit dans le monde de l’Esprit, et dans ce monde, tout est mathématique. Si vous ne connaissez pas les mathématiques ou si vous n’avez aucune base en arithmétique, vous ne comprendrez pas le monde de votre propre Intime. Si jamais vous entrez dans Chesed en Samadhi, quand vous voyez une table, vous voyez la réalité de cette table; ce qui signifie, la quantité d’atomes dont elle est faite. Si vous deviez voir une personne là-bas, tout comme nous sommes réunis ici, vous sauriez laquelle des personnes assises devant vous, en train de vous écouter, est auto-réalisée et qui ne l’est pas. Dans le monde de Chesed, le monde d’Abram (Abraham), le monde de Brahma, tout est mathématique. Donc, si ce que nous voulons est l’union avec l’Esprit, nous devons au moins connaître les bases des mathématiques. C’est pourquoi nous enseignons la Kabbale ici, parce que les gens doivent le savoir… c’est lié à l’Esprit, c’est le monde de l’Esprit; le monde de l’intuition dit le Maître Samael, lié aux mathématiques. Ce n’est pas les mathématiques que vous apprenez à l’école, mais quelque chose que vous apprenez à travers la Méditation, en lisant, en étudiant, ce qui est écrit dans la Bible. Mais, ne la lisez pas littéralement; la Bible est écrite avec 22 lettres, les 22 lettres de l’alphabet Hébreu, les 22 archétypes. Il y a seulement 22… facile. Si vous apprenez et étudiez, vous saurez ce que vous lisez. C’est pourquoi il est écrit:

«J’ (Tiphereth) était dans l’Esprit le jour du Seigneur (Chokmah), et entendis derrière moi une grande voix, comme d’une trompette, disant: Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier: et, ce que tu vois, écris dans un livre, et envoie-le aux sept églises qui sont dans Assiah (le monde de la matière et de l’action)» – Apocalypse 1: 10, 11

Des questions?

Question: Vous savez quand vous avez parlé des 3 jours et 3 nuits de Jonah, et vous avez dit que c’est 72 heures, qui est 9. Pouvez-vous également dire que les 3 jours sont l’aspect masculin, et les 3 nuits sont l’aspect féminin, les 3 étant les 3 cerveaux de l’homme et de la femme en union, ce qui fait 6, les amoureux? Donc, vous pourriez dire que c’est le 6 dans le 9.

Instructeur: En effet, c’est vrai, les 3 cerveaux de l’homme et de la femme en union dans Yesod sont 6 à l’intérieur de 9; le mystère de 3 à l’intérieur de 6 et 6 à l’intérieur de 9. Le 6 est également lié aux 6 ailes des 4 créatures du livre de l’Apocalypse. La 6e sephirah est Tiphereth, c’est-à-dire la Conscience, centrée sur Tiphereth, avec beaucoup d’yeux, c’est-à-dire beaucoup de chakras, beaucoup de centres avec lesquels vous pouvez comprendre. Quand vous éveillez ces yeux, ces sens, ces chakras, et ensuite vous allez étudier, vous commencerez à comprendre ce que vous lisez, parce que la Bible est un livre écrit par des initiés, pour des initiés. Et, 6 + 9 = 15, et 15 plus 3 = 18 = 9. Maintenant, 18 sont des ennemis occultes et 15 est le nombre du diable, effrayant non? Mais, c’est la vérité. En d’autres termes, 15 et 18 sont vos chiffres… les miens aussi.

Question: Que pouvez-vous nous dire sur la personnalité égoïste de Samaël Aun Weor?

Instructeur: Eh bien, quand Maître Samaël Aun Weor est mort, la personnalité égoïste qu’il avait n’existait plus. Il a été complètement éradiqué par Chokmah, il n’existait pas. C’est pourquoi nous n’aimons pas nommer les noms égoïstes que les Maîtres avaient, parce que ce nom n’existait pas… quand j’ai rencontré Samael aun Weor, il passait par le processus du troisième jour, donc sa personnalité égoïste n’existait plus à l’intérieur de lui, du tout. C’était Samaël Aun Weor qui était celui qui traversait la Passion du Seigneur, en lui-même, afin de ressusciter en tant que Samaël Aun Weor, afin que Samaël Aun Weor soit un Maître ressuscité. C’est ce qui s’est passé. Et, bien sûr, c’est la Passion du Seigneur que le Maître Samaël Aun Weor a enseigné dans ses livres. Mais, malheureusement, de nombreux Gnostiques ne lisent pas et ne méditent pas sur ce qu’ils lisent… Ils ne comprennent pas. Ils pensent que Samael doit revenir. Ils attendent la seconde venue de Samaël Aun Weor, tout comme de nombreux Chrétiens attendent la seconde venue de Jésus. Samael est un archétype. En tant que Logos, Samael est en charge de cette race racine. Si vous voulez expérimenter la seconde venue de Samael à l’intérieur de vous, vous devez atteindre le niveau de Tiphereth. Ensuite, le Maître viendra, à votre propre niveau. Il est un archétype qui existe dans chaque être humain. C’est ce que nous devons comprendre, en ce qui concerne le Maître Samael – il est un Logos. C’est pourquoi nous avons expliqué que Elohim-Gibor est le rayon positif de Mars; la Bible dit que Jacob se battait contre Om-Elohim et Om-Enoshim. Om-Elohim est la force d’Elohim-Gibor (Geburah) dans le corps physique. C’est précisément le combat que tout Gnostique, qu’il soit femme ou homme, fait à l’intérieur lorsqu’il est dans l’Alchimie sexuelle. Cette force touche le bras gauche de l’Alchimiste, et quand ils touchent le bras gauche de l’Alchimiste, alors l’Alchimiste ressent la force de son animalité (Esaü); alors vous devez vous battre. Lorsque vous vaincrez le Om d’Ésaü, vous vainquez aussi le Om d’Elohim-Gibor.

Question: Les gens semblent avoir de la difficulté à connaître la différence entre cette force, la force sexuelle et la luxure. Pourriez-vous faire un commentaire à ce sujet?

Instructeur: La différence entre la force sexuelle et la luxure? Eh bien, la force sexuelle est quelque chose que vous ressentez dans vos organes sexuels. Tout être humain la sent quand ils sont chargés d’énergie sexuelle. Cette force sexuelle vient de Geburah, ou ce que la Bible appelle le fleuve Pishon, chez les hommes. Ce fleuve Pishon descend dans les organes sexuels, et lui donne une érection. Il le sent. Mais, une autre chose est sa luxure. La luxure est créée quand cette personne fornique; quand il fait cela, il nourrit le désir animal, à travers de nombreuses vies. C’est pourquoi, quand nous naissons, nous naissons avec la luxure. Mais, tous les deux jours, ou tous les jours, selon le tempérament que vous avez, vous ressentez l’énergie sexuelle là. Mais, si vous ne savez pas comment la transmuter, alors votre luxure le prendra en charge. C’est Esaü.

Question: Votre luxure fera quoi?

Instructeur: Votre luxure l’emportera, la contrôlera. C’est normal chez tout animal intellectuel ou être humain… nous disons Être Humain, mais c’est par respect; en réalité, nous ne sommes pas des êtres humains, mais des animaux intellectuels, avec la possibilité de devenir un être humain si nous vainquons les forces d’Elohim-Gibor (qui descend de Geburah), dans l’organe sexuel. C’est précisément le problème ; quand l’homme ou la femme se bat contre cette force (qui vient normalement chez les animaux et les plantes) et que vous voulez créer, naître de nouveau, transmuter cette force, c’est facile… si vous n’avez pas de luxure. Le combat est double ici, parce que vous devez non seulement combattre cette force – que normalement, en tant qu’animal, vous jetez – si vous voulez l’élever et la transmuter, afin de créer l’Homme à l’intérieur de vous, mais vous devez aussi de lutter contre la luxure que vous avez créée dans cette vie, et les vies passées, qui vous dit: «Que diable faites-vous? Appréciez, et forniquez.» Votre luxure est un animal à l’intérieur de vous. Tout le monde a cela. Votre luxure se justifie dans votre mental, dans votre cœur et dans votre sexe. Vous voyez comment cette génération dégénérée, méchante et adultère, comme le dit Maître Jésus,veut un signe? Mais, ils s’en fichent. Ils adorent la dégénérescence. Ils raisonnent très bien leur dégénérescence, intellectuellement… ils l’appellent évolution. Il suffit de mettre le «D» au début; dévolution (involution). C’est le mot correct ; retourner dans le passé, devenir plus animal, bestial, devenir comme des animaux ordinaires. L’instinct de l’animal, quand il sent instinctivement cette force, est de s’unir sexuellement. C’est normal chez les animaux. Parfois, ils essaient de faire cela avec le même sexe, comme les chiens mâles, parce qu’ils ne savent pas… mais ils ne copulent jamais, parce qu’il n’y a aucun moyen. Seulement parmi les hommes et les femmes. Mais, dans le règne animal intellectuel, c’est différent. L’intellect vous dit comment le faire, d’une manière très mauvaise, et vous justifiez votre dégénérescence de plusieurs façons.

Je me souviens d’une fois où je donnais une conférence en Californie. Une personne a demandé: «Pouvez-vous m’expliquer au sujet de l’homosexualité s’il vous plaît… mais faites attention avant de répondre!» J’ai dit: «Pourquoi? Qu’est-ce que j’ai fait? Je n’ai encore rien dit.» «Fais attention, car j’ai beaucoup d’amis qui sont homosexuels.» J’ai dit: «Eh bien, tu ne veux pas être offensé, je suis désolé mais… j’ai aussi des amis qui sont dans le Gnosticisme, et ils sont homosexuels. Mais, si vous me demandez ce qu’est l’homosexualité, je vais vous expliquer ce que c’est, de la bonne façon. Et, je m’en fous si je blesse mes amis ou vos amis.» Ce qui est vrai, c’est la vérité. Je comprends que de nos jours, personne ne veut blesser qui que ce soit, mais… dans une conférence sur l’Alchimie et la Kabbale, vous devez donner l’explication et ne pas avoir peur. Aucun de nous n’est un Ange, mais nous devons nous régénérer. Vous voyez?Génération, ré-génération, dé-génération ; il y a beaucoup de mots liés à la génération. Ce que nous voulons, c’est nous régénérer, parce que nous sommes dégénérés.

Question: Recommanderiez-vous un mantra pour continuer à construire la bonne énergie, pour un célibataire?

Instructeur: Oui, bien sûr. Tout individu peut apprendre à transmuter l’énergie sexuelle en tant que célibataire. Ce type de pratique est facile ; nous avons beaucoup de livres dans lesquels nous expliquons la science du Pranayama, avec laquelle vous pouvez transmuter votre énergie sexuelle en sachant comment utiliser vos narines. Rappelez-vous que la Bible dit: «Et Jehovah-Elohim souffla dans les narines d’Adam le souffle de vie, et Adam devint une âme vivante.» Ces deux narines sont reliées aux ovaires et aux testicules. Donc, si vous savez respirer et vous concentrer dans votre organe sexuel, vous pouvez transmuter l’énergie sexuelle afin que vous puissiez commencer à expérimenter la lumière de votre force sexuelle dans votre corps, physiquement et psychologiquement. De cette façon, vous pouvez vous préparer, de sorte que si vous finissez par épouser, dans votre cas, un homme, qui connaît aussi la science de l’Alchimie et vous allez pratiquer ce que Jacob est en train de faire là; transmuter l’énergie sexuelle dans l’acte sexuel, qui est très difficile. En tant que célibataire, c’est très facile. Vous pouvez apprendre en tant que célibataire, mais dans l’acte sexuel, c’est beaucoup plus difficile, parce que vous devez vous battre contre votre propre animalité. Si vous faites l’exercice en tant que célibataire, vous pouvez avoir une pensée lascive que vous pouvez lui dire; «Sors d’ici, pensée, laisse-moi me concentrer en mon Être Intérieur, en mon Seigneur, afin que je puisse transmuter cette énergie sexuelle.» En tant que célibataire, vous pouvez passer les 9 initiations des Mystères Mineurs, mais si cette personne veut entrer dans les Mystères Majeurs, cette personne doit être mariée. Le travail implique toujours de travailler avec Om Elohim-Gibor et Om-Enoshim; vos propres forces et les forces de Dieu. Quand Jacob a gagné, Elohim a dit, «Eh bien, tu as combattu contre Elohim, et contre l’homme, et tu as gagné. Maintenant, je vais te dire ton nom sacré. Ton nom ne sera plus Jacob, mais Israël.» Et c’est parce qu’il a commencé à travailler avec les forces de ses propres archétypes.

Il y a beaucoup de livres que vous pouvez trouver sur notre site Web qui expliquent la transmutation pour les célibataires, par exemple, «Le Livre Jaune» dans lequel vous trouvez la pratique du Pranayama Égyptien; la pratique de la transmutation pour les célibataires. C’est le meilleur livre à étudier pour en apprendre davantage sur cette pratique. Il y a de nombreuses autres pratiques dans de nombreux autres livres, mais celui-ci est particulièrement efficace pour les célibataires. Si vous pratiquez cela en tant que célibataire, vous verrez comment vous vous éveillerez et verrez les choses avec votre travail Alchimique.

Question: Quel âge recommandez-vous aux enfants pour commencer (à pratiquer la transmutation)?

Instructeur: Eh bien, pour les enfants… ils doivent au moins former leur personnalité et apprendre ce qui est positif et négatif. Bien sûr, ils peuvent aussi apprendre à transmuter l’énergie sexuelle par des exercices respiratoires. Mais, vous devez savoir comment les enseigner, à leur propre niveau. Même si l’ego, de nos jours, est très vieux; peut-être que leur physicalité est très jeune, mais leur ego vient de nombreuses vies. Et, quand vous commencez à leur enseigner le bon chemin, ils vont apprendre. Pratiquement, vous devez leur enseigner Pranayama, parce que l’énergie sexuelle est toujours en train de se construire, à tout âge. Chez le garçon, par exemple, la première couche testiculaire (ou niveau) se construit à partir de 0-7 ans. La deuxième de 7-14 ans. Et le troisième niveau de 14-21, qui est quand les testicules commencent à développer les spermatozoïdes, et c’est quand ils ressentent l’impulsion sexuelle, l’envie sexuelle, à travers l’hormone mâle testostérone. S’ils n’apprennent pas à le contrôler, ils trouveront, très facilement, à l’école, au collège, à l’université, un ami qui leur apprendra à se masturber. Il y a beaucoup de médecins parmi les animaux intellectuels qui enseignent que c’est normal… oui, c’est normal, chez les animaux, mais pas chez les humains. Avec de la patience, vous pouvez enseigner à vos enfants.

Question: A propos des célibataires et de la transmutation, parfois les célibataires ont l’impression de ne rien obtenir parce qu’ils n’ont pas ce partenaire. Mais pourriez-vous parler de la façon dont vous pourriez éveiller 50% de la Conscience, comme Yogananda et d’autres l’ont fait… qu’il y a une certaine quantité que vous pouvez éveiller en tant que célibataire.

Instructeur: Oui, un célibataire peut éveiller beaucoup, mais à un certain niveau. Si un célibataire veut s’éveiller de plus en plus, il lui faut travailler avec les deux polarités – Jachin et Boaz – pour entrer dans le temple. C’est symboliquement parlant, mais Alchimiquement parlant, vous devez avoir Jachin et Boaz à l’intérieur de vous, et à l’extérieur, l’homme et la femme.

Question: 50% est juste un nombre? Parce que vous avez seulement la moitié…

Instructeur: Ceci est Kabbale. Bien sûr.

Question: Parce que vous n’avez pas l’autre moitié, c’est comme 50%, n’est-ce pas?

Instructeur: Eh bien, si vous êtes célibataire, vous pouvez atteindre 50% du développement, parce que vous êtes seulement la moitié; de ce point de vue. L’autre 50% vous ne pouvez pas atteindre. Pourquoi? Parce que vous êtes seulement la moitié des 100%. Le 100% est la femme et l’homme. 50% est un homme célibataire ou une femme célibataire. À ce niveau, c’est 50%, Kabbalistiquement parlant. 100%, dans la Kabbale, est 1, Aleph, le souffle.

Maintenant, Kabbalistiquement, pour entrer dans les 50%, Maître Samael dit, dans une de ses conférences, «Tous ces hommes et femmes de bonne volonté…» Eh bien, qu’est-ce que la bonne volonté? Tiphereth.

Question: Peut-on accomplir ce travail avec notre femme ou notre mari s’ils ne comprennent pas tout cela?

Instructeur: Oui, parce que ce dont vous avez besoin est l’impulsion sexuelle de votre mari pour le faire. Mais, bien sûr, c’est très difficile, à un certain niveau. Il y a beaucoup de Gnostiques que je connais, qui ont commencé dans ce travail – les hommes, c’est-à-dire les femmes, je ne sais pas – et ils ont atteint des niveaux élevés, et transmuaient pendant que leur partenaire disait: «Je n’aime pas ça». «C’est bon, laissez-moi travailler.» Et ce faisant, ils avançaient. Mais c’est difficile, ce n’est pas facile. Le mieux est que le mari et la femme soient d’accord et pratiquent ensemble; mais, pour cela, ils doivent d’abord la connaître, étudier la doctrine pour la comprendre. Parce que demander à votre conjoint(e) de le faire, sans d’abord l’expliquer, ou de la comprendre, ils diront, «Qu’est-ce que c’est? C’est bizarre.» C’est pourquoi nous devons d’abord expliquer, puis pratiquer.

Question: Comment développez-vous les clés pour comprendre certains passages de l’Écriture? Il semble que la seule façon de le comprendre est que quelqu’un en interprète une partie pour vous et vous donne les clés. Comment est-ce que vous êtes censé le développer par vous-même?

Instructeur: Eh bien, la seule clé dont vous avez besoin pour comprendre et saisir cette doctrine, c’est la transmutation sexuelle. C’est la seule clé. À mesure que vous continuez à travailler, à transmuter et à avancer dans cette voie, votre compréhension et votre entendement deviennent de plus en plus grandes, parce que cette même lumière vous donne la compréhension. Par exemple, cette conférence que je donne est le résultat de beaucoup de méditation, de compréhension et d’expérience, que je donne librement au public, parce que c’est gratuit que je le reçois. Mais, je souligne aussi le fait que vous devez connaître la Kabbale, et l’Alchimie, à votre niveau. Et tout ce que vous comprenez, est ce dont vous avez besoin, et petit à petit, votre compréhension augmente. Rappelez-vous, Elohim a dit: «Que la lumière soit» et il y avait de la lumière. Et cette lumière brille dans les ténèbres, à différents niveaux. Ou, comme l’évangile de Jean dit:

Christ_on_the_Cross-_Blake

«Au commencement était la Parole (יהוה), et la Parole (יהוה) était avec Elohim (יהוה אלהים Jehovah Elohim), et la Parole (יהוה) était (אלהים) Elohim.

«La même (Parole יהוה) était (dans Daath) au commencement avec (le Logos) Dieu (Chokmah). Toutes choses ont été faites par elle (la Parole יהוה); et sans elle (la Parole יהוה) aucune chose n’a été faite. En elle (la Parole יהוה) est la vie; et la vie (de Yesod) est la lumière des hommes. Et la lumière brille dans les ténèbres; et les ténèbres ne l’ont pas compris.

«Il y avait un être humain envoyé de (אל El) Dieu (Chesed), dont le nom était Jean (IEOUAMS). Le même est venu pour un témoignage, pour témoigner de la Lumière (de Chokmah), que tous les êtres humains par l’intermédiaire de Jean pourraient croire. Jean n’était pas cette Lumière, mais a été envoyé pour rendre témoignage de cette Lumière (de Chokmah). C’était la véritable Lumière, qui illumine chaque homme qui vient au monde. Il était dans le monde, et le monde a été créé par lui (la Parole יהוה), et le monde ne le connaissait pas. Il (la Parole יהוה) est venu à la sienne, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais tous ceux qui l’ont reçu, il leur ont donné le pouvoir de devenir les fils de Dieu même à ceux qui croient en son nom: Qui sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de (אל El) Dieu (Chesed). Et (יהוה) la Parole (ou le nom divin de Chokmah) a été faite chair, et a habité parmi nous (Alchimistes), et nous avons contemplé sa gloire, la gloire du seul engendré du Père, plein de grâce et de vérité. Jean a rendu témoignage de lui, et il a crié: C’est celui dont j’ai parlé, Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi. Et de sa plénitude nous avons reçu tout ce que nous avons reçu, et grâce pour grâce. Car la loi a été donnée par Moïse (Tiphereth), mais la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ (Chokmah, la lettre ש Shin, le feu, INRI, Ignis Natura Renovatur Integra).

«Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique (Chokmah), qui est dans le sein (cœur) du Père, il l’a déclaré (à travers la lettre ש Shin en son nom Ieshuah (יהשוה)» – Jean 1: 1-18

Ainsi, si vous laissez cette lumière briller de plus en plus dans vos ténèbres, vous comprendrez non seulement la Bible Hébraïque, mais d’autres livres sacrés, qui sont écrits de la même manière.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : The Passion of Christ