(Araméen: רבן שמעון בר יוחאי, Rabban Shimon bar Yochai) Auteur du célèbre livre sur le mysticisme, Le Zohar.

« Le Sepher ha Zohar a vraisemblablement été écrit par Siméon ben Jochai, disciple d’Akiba. Rabbi Siméon a été condamné à mort environ 161 ap. J.-C. par Lucius Verus, régent régnant de l’empereur Marc-Aurèle Antoninus. Il s’est échappé avec son fils et, caché dans une grotte a transcrit le manuscrit du Zohar avec l’aide d’Elie, qui leur apparut de temps en temps. Simeon avait passé douze ans dans la grotte, période durant laquelle il avait fait évoluer le symbolisme complexe de la « Grande Face » et de la « Petite Face ». « Alors que le discours avec ses disciples était expiré, le rabbin Siméon avait éteint la « lampe d’Israël ». Sa mort et son enterrement étaient accompagnés du nombreux phénomènes surnaturels. La légende raconte que les doctrines secrètes de Qabbalism existaient depuis le commencement du monde, mais ce rabbin Siméon a été le premier homme autorisé à les réduire à l’écriture. Douze cents ans plus tard, les livres qu’il avait compilés ont été découverts et publiés au profit de l’humanité par Moses de León. La probabilité est que Moses de León lui-même ait rédigé le Zohar au alentour de l’an 1305 de son ère, en puisant ses matériaux dans les secrets non écrits de mystiques Juifs antérieurs. » – Manly P. Hall, Les Enseignements Secrets de Tous les Âges (1928)

Gnostic Instructor
Hermès Trismésgiste
Catégories : Auteurs et Enseignants