Catégorie: Prières

Chanter ou répéter des sons sacrés est universel dans toutes les religions. En Sanskrit, ces sons sont appelés मन्त्र mantras, et leur répétition s’appelle जप japa.

« Quand les combinaisons phonétiques sont faites avec sagesse, les mantras sont produits, donc un mantra est une sage combinaison de lettres dont les sons déterminent des effets spirituels, psychiques et physiques. » – Samael Aun Weor, La Science Divine

Détails Importants

Les effets des mantras sont produits par l’action de la Conscience, et non par la vibration de la matière physique dans la gorge. Par conséquent, quelqu’un peut répéter un mantra un million de fois, mais s’ils le font inconsciemment, sans prêter attention à ce qu’ils font, ils n’obtiendront aucun résultat. D’autre part, quelqu’un qui sait être conscient de l’utilisation du mantra peut l’utiliser une fois – même silencieusement – et créer un changement énorme.

Main dans la main avec ceci est la chasteté : une personne qui conserve et transmute son énergie sexuelle aura un pouvoir immense dans ses mots (y compris les mantras), tandis que quelqu’un qui fornique ne le fera pas.

Les Mantras Devraient-ils être Parlés à Voix Haute ou Silencieux?

« … le verbe est de prononciation triple et qu’il confère trois normes: verbale, mentale et consciente, on peut articuler avec le larynx créateur, on peut vocaliser avec sa pensée, et on peut vocaliser avec la Conscience superlative de l’Etre. » – Samael Aun Weor, Médecine Ésotérique et Magie Pratique

«Il y a trois façons d’apprendre à utiliser un mantra, à répéter des prières ou des sons, elles sont simples: à voix haute, tranquillement ou silencieusement.

  • Vaikhari Japa: verbal, fort
  • Upamshu Japa: chuchoté ou fredonné
  • Manasika Japa: mental, silencieux, sans bouger. » – La Conférence Yoga de la Dévotion

«Les fruits du japa chuchoté sont mille fois plus puissants que le Japa verbal, et les fruits du Japa silencieux et mental sont des centaines de milliers de fois plus puissants que le Japa verbal. Le Japa mental peut même être maintenu au travail. » – Swami Sivananda

Considérez l’effet que vous recherchez: si le mantra que vous utilisez est destiné à affecter votre Corps Astral, alors la vibration physique n’est pas aussi importante que la vibration astrale, donc vous devriez vous concentrer sur le mantra intérieurement plutôt que physiquement. Si le mantra est destiné à affecter le mental, la conscience , ou un chakra, alors il est logique que l’on cherche à placer la puissance du mantra dans la dimension appropriée. Si vous utilisez un mantra dans l’espoir de quitter votre corps physique, alors il ne faut pas se concentrer sur les sons physiques, les sensations ou le corps! C’est logique. Ainsi, ceux qui utilisent les mantras tout en se concentrant uniquement sur le monde physique peuvent ne pas atteindre le but qu’ils cherchent.

Les Sons des Mantras

D’une manière générale, les sons des mantras sont prononcés en utilisant les racines anciennes (Latin, Sanskrit, etc.):

  • I: comme le ih dans « ici »
  • E: comme le éh dans « école »
  • O: comme oh dans « origine »
  • U: comme le « où »
  • A: comme le dans « agricole »
  • M: étendu comme un bourdonnement, « mmmmm »
  • S: étendu comme un sifflement, « sssss »
  • CH: si le mot est Latin, prononcé k. Si le mot est Hébreu , prononcé comme une égratignure dans le fond de la gorge, comme dans « Bach »
  • G: dans la plupart des mantras, G est prononcé comme dans « Goudron »

Exemples de Mantras Prononés par Samaël Aun Weor

Exemples de Mantras Prononcés par d’Autres: