Volonté et Désir

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Volonté et désir sont les deux pôles d’une seule et même chose.

La volonté est positive et le désir est négatif.

Beaucoup de gens confondent la volonté avec le désir et le désir avec la volonté.

Toutefois, la volonté et le désir sont les deux pôles, positif et négatif, de l’homme.

À présent, ô Bouddha, tu dois échanger la sensation-désir pour la sensation volonté.

Il y a longtemps que tu as renoncé au désir, mais tu dois maintenant oublier jusqu’à la connaissance même du désir.

Auparavant, tu pratiquais ton rite de Magie Sexuelle avec l’aiguillon ardent du désir.

À présent, ô Bouddha, tu dois pratiquer ton rite de Magie Sexuelle sans l’aiguillon ardent du désir !

Auparavant, tu dominais le désir au moyen de la volonté, mais à présent le désir n’a plus le droit d’exister en toi.

Non seulement faut-il abandonner le désir, mais il faut en outre en finir avec la provocation du désir.

Le désir-provocation doit se transformer en Volonté-Christ.

Les disciples doivent pratiquer la Magie Sexuelle sans l’ardent aiguillon du désir.

Mais toi, ô Bouddha, tu ne peux pratiquer ton culte de Magie Sexuelle qu’avec la volonté-sensation, qui est la Volonté-Christ.

Le corps de la volonté aussi a ses propres sensations, qui n’ont rien à voir avec les sensations du corps de désir.

La sensation-volonté est la sensation-Esprit, la sensation-Christ.

La sensation du corps de la volonté n’a rien à voir avec la sensation des quatre corps de péché.

La sensation du corps de la volonté est la sensation-Esprit.

La sensation du corps de la volonté est la sensation-Christ.

La sensation-Esprit est plénitude, lumière, Divinité.

La volonté-sensation est positive, le désir-sensation est négatif.

Le Bouddha pratique son rite de Magie Sexuelle avec la Volonté-Christ uniquement, et non avec le désir.

La femme est notre Prêtresse, grâce à laquelle nous transmutons l’eau en vin et élevons nos sept serpents sur le Bâton, comme Moïse l’a fait dans le désert.

La femme est la porte d’entrée de l’Éden, la femme est la pensée la plus belle du Créateur.

La Magie Sexuelle nous conduit aux grandes réalisations cosmiques.