Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Le Feu Sacré a atteint maintenant le centre de Brahmarandra.

Ce centre est situé à l’emplacement de la fontanelle frontale des nouveau-nés.

Par cette porte, ton Feu sort vers le monde extérieur.

Le Feu se diffuse dans l’atmosphère environnante.

Le divin Rabbi de Galilée s’approche de toi, ô Bouddha, afin de t’instruire.

Dans ton coeur resplendit l’image du Crucifié.

Dans le temple, une musique ineffable résonne, avec les mélodies les plus exquises.

Tu as renoncé à la félicité du Nirvana par amour pour l’humanité.

Le Boddhisattwa qui renonce à la félicité du Nirvana par amour de l’humanité est confirmé trois fois, est honoré, et après des âges et des âges il gagne enfin le droit de naître dans l’Absolu, en tant que Paramartasatya.

La « muraille gardienne » est formée des Maîtres de compassion, des Nirmanakayas, de ceux qui ont renoncé au Nirvana par amour pour l’humanité.

Ceux qui renoncent au Nirvana par amour pour l’humanité peuvent conserver leur corps physique durant toute la « période terrestre ».

C’est là l’Élixir de Longue Vie.

Le Maître Morya possède un corps physique d’un âge incalculable.

Le comte de Saint-Germain possède actuellement le même corps physique avec lequel on l’a connu aux XVIIe et XVIIIe siècles en Europe.

Nous, tous les membres du Sacré Collège, nous dépendons de Sanat Kummara, le fondateur du Collège Sacré d’Initiés de la Grande Fraternité Blanche Universelle.

Sanat Kummara vit dans une oasis du désert de Gobi.

Son temple est à cet endroit.

Cette oasis fut jadis une île sacrée du Pacifique.

Sur cette île sacrée demeuraient de grands Illuminés de la Troisième Race.

Avec le temps, la mer se retira, et aujourd’hui cette île sacrée est devenue une oasis du désert de Gobi. C’est là que demeure Sanat Kummara, avec un groupe de grands Initiés.

La blanche colombe de l’Esprit Saint vole au-dessus de ta tête ; que la musique du temple te réjouisse.