Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Tu passes à présent, ô Bouddha, par une période de solitude.

La neuvième chambre correspond à la carte Neuf du Tarot : l’Ermite.

« Je suis seul, je suis Dieu, et là où je suis il y a des Dieux. »

L’entrée dans cette chambre est réellement difficile.

Mais toi tu dois faire preuve de ténacité et de décision, ô Bouddha, car il te faudra de la patience pour ouvrir cette chambre.

Le nombre neuf est le nombre de l’Initiation.

Le nombre neuf est une « mesure d’homme ».

En réalité, nous sommes un et nous ne sommes rien.

En réalité, il n’y a qu’un seul Être, qui s’exprime comme s’il était un grand nombre.

Nous sommes tous à l’intérieur de tous, et nous sommes un seul et unique à l’intérieur de l’éternité.

Les étincelles se détachent des flammes, afin de se réaliser comme Maîtres et retourner aux flammes ; et les flammes sont à l’intérieur des flammes, dans les profondeurs de l’Atman, de l’Innommé, de l’Esprit Universel de la vie, qui s’exprime comme s’il était nombreux : c’est le Verve.

« Je suis seul, je suis Dieu, et là où je suis, il y a des Dieux. »

Chaque être humain est, dans le fond, une étoile.

À l’intérieur de tout être humain il y a une étincelle divine détachée d’une flamme ineffable. Cette flamme est le Moi-Christ.

Avant que l’étincelle se déprenne de la flamme, elle était la flamme elle-même.