La Huitième Chambre

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Tu as pénétré, ô Bouddha, dans la huitième chambre de la colonne vertébrale du corps de la volonté.

La huitième chambre correspond à l’Arcane Huit du Tarot : la Justice.

Il faut savoir pardonner à nos accusateurs.

Il faut savoir pardonner à ceux qui nous trahissent.

Il faut se soumettre patiemment à la Loi et à la Justice.

L’épreuve de la Justice est terrible, et très rares sont ceux qui la passent.

Celui qui proteste devant ses juges et ses accusateurs échoue dans l’épreuve de la Justice.

Ceux qui se désespèrent devant leurs juges et accusateurs échouent dans l’épreuve de la Justice.

Il faut demeurer indifférents devant la louange et le blâme, devant le triomphe et la défaite.

« Je ne suis pas plus parce qu’on me louange, ni moins parce qu’on me vitupère, car je suis toujours ce que je suis » (Thomas a Kempis).

Le Feu est entré dans la huitième chambre.

Pénètre, ô Bouddha, dans cette chambre, afin d’y célébrer ta fête !

Le Feu va christifier totalement ta volonté.

La volonté humaine se convertit graduellement en la Volonté-Christ.