La Dixième Chambre

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Sais-tu, ô Bouddha, ce qu’est la douleur de perdre ce qu’on aime le plus ?

Sais-tu, ô Bouddha, ce que c’est que perdre ce que nous chérissons le plus ?

La roue de la fortune tourne sans cesse et, attachés à la roue, nous avons fait plusieurs tours.

Cela correspond à l’Arcane Dix du Tarot : la Rétribution.

Vois-tu, ô Bouddha, ce gigantesque précipice ?

Vois-tu ces rochers inexpugnables et cet abîme terrifiant ?

Le Maître se tient au bord d’un abîme, et la roue de fortune effectue plusieurs tours ; l’humble sera exalté et l’exalté sera humilié.

« Mon Père, ne me laisse pas tomber dans l’abîme, ne me laisse pas sortir de la lumière. »

Une chambre s’ouvre. Entre, mon frère, dans le temple incrusté dans les parois de roche vive de cet horrible précipice.

La porte du temple s’ouvre lentement, en produisant un son profond et mystérieux ; entre, ô Bouddha, entre dans ta chambre pour y célébrer cette fête délicieuse !

Tu aperçois maintenant, ô Bouddha, le terrible précipice.

Le Maître se tient toujours en équilibre sur le bord d’un abîme, et les Anges eux-mêmes peuvent tomber.

Tu vois à présent, ô Bouddha, ce qu’est l’Alchimie Sexuelle ; ton cinquième serpent monte peu à peu par le fin canal médullaire de ton corps causal, au fur et à mesure que tu pratiques intensément la Magie Sexuelle avec ta femme.

En avant, ô Bouddha ! En avant, et ne t’évanouis pas !