La Cinquième Chambre

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Volonté Christ

Entre dans le temple de la musique, ô Bouddha, pour y recevoir tes leçons.

Le Soleil du Père brille dans toute sa splendeur.

Un petit oiseau volette doucement, et on l’entend chanter dans le bois.

Ton cinquième serpent monte à la cinquième vertèbre spinale du corps de ta volonté.

Pénètre dans ta cinquième chambre, pour y célébrer ta fête. La cinquième chambre correspond à la carte Cinq du Tarot : le Hiérarque.

Tu as maintenant appris à respecter la volonté d’autrui.

Tu as à présent dominé le défaut de la jalousie, parce que tu as appris, ô Bouddha, à respecter la volonté d’autrui.

Tu as appris à respecter la volonté de tes proches et la volonté de tout être vivant.

Maintenant tu as compris, mon frère, ce qu’est respecter le libre-arbitre des autres.

Le Feu purifie peu à peu, graduellement, le corps causal ou corps de la volonté.

Il est impossible de purifier le corps physique ou les corps vital, astral, mental, causal ou nos véhicules bouddhique et atmique, sans le pouvoir merveilleux du Feu.

Ceux qui attendent de purifier d’abord le mental avant de commencer à pratiquer la Magie Sexuelle ressemblent à l’éboueur chimérique qui veut purifier le dépotoir sans y allumer le feu.

Avec le Feu, nous brûlons les scories et nous purifions nos véhicules internes.

Mais c’est seulement en pratiquant la Magie Sexuelle que l’on allume le Feu.

Inri – Ignis Natura Renovatur Integra : Par le Feu la nature est entièrement renouvelée.