Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Traité d’Alchimie Sexuelle

1 La Chaux de Lune, mêlée au Mercure mâle et au Mercure femelle, produit la multiplication du Mercure.

2 Cette Matière première, est d’abord noire, puis rouge, ensuite blanche et de différentes couleurs.

3 C’est la Chaux vive des Philosophes, leur carrière sulfureuse de la Philosophie secrète.

4 Le membre viril, en état d’érection, fait augmenter le Semen dans les vases hormonaux.

5 Cette augmentation du Semen est ce qu’on connaît en Alchimie, comme la multiplication du Mercure philosophique.

6 Ainsi donc, le Semen transmuté en Mercure mâle et femelle, monte par nos deux cordons ganglionnaires de la moelle épinière.

7 C’est la multiplication du Mercure, dans la carrière sulfureuse de la Philosophie secrète.

8 Cette carrière sulfureuse est le Phallus avec l’Utérus.

9 La Chaux vive se convertit en Mercure féminin, gouverné par la Lune.

10 La Chaux mêlée au Mercure femelle, c’est-à-dire, le Mercure femelle extrait de la Chaux, se réduit à la vraie Lune et à un véritable Argent, par la Magie sexuelle.

11 C’est ainsi que nous élevons le Serpent lunaire sur la verge.

12 C’est ainsi que nous élevons le Serpent tombé, pour l’avènement du Feu.

13 Les deux Serpents qui s’enroulent dans le Caducée de Mercure, doivent être élevés, pour parvenir à l’éveil de la Kundalini.

14 Le Serpent masculin est solaire.

15 Le Serpent féminin est lunaire.

16 Nous devons élever le Serpent lunaire, parce qu’il est tombé.

17 C’est ainsi que nous nous préparons pour l’avènement du Feu.

18 La multiplication du Mercure philosophique, est un processus de transmutation sexuelle.

19 Il faut féconder l’Eau élémentale de Mercure, avec nos Feux solaires.

20 C’est ainsi que nous nous christifions.