Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Rose Ignée

1 Tu as maintenant pénétré dans la trente-deuxième vertèbre de la moelle épinière de ton corps mental, ô Arhat !.

2 C’est la seconde chambre sainte de ta tête.

3 Le Feu embrasant de l’univers étincelle maintenant ardemment dans cette chambre sainte de ton corps mental.

4 C’est le Feu sacré du Lion de la Loi.

5 Naturae Sancta Soror. Tu as enfanté un nouveau Lion de la Loi dans le monde du Mental Cosmique.

6 Examine bien la tête de la bête et réjouis-toi, ô Arhat !.

7 Un éclair épouvantable, un rayon terrible de la foudre tombe des cieux infinis et fait trembler la terre avec sa clameur tonitruante.

8 C’est le rayon de la Justice cosmique.

9 Ce rayon est au-delà du bien et du mal.

10 Le Lion de la Loi est au-delà du bien et du mal.

11 Le Lion de la Loi connaît le bon de ce qui est mauvais et le mauvais de ce qui est bon. Dans tout ce qui est bon il y a quelque chose de mauvais, et dans tout ce qui est mauvais il y a quelque chose de bon.

12 Le Surhomme est au-delà du bien et du mal.

13 La Justice, c’est la suprême miséricorde et la suprême rigueur de la Loi.

14 L’intelligence du Surhomme est atterrante, mais le Surhomme dédaigne l’intelligence car l’intelligence est seulement une qualité de Prakriti et de Prana (c’est-à-dire, Matière et Energie).

15 L’Intime est au-delà de l’intelligence, dans le royaume suprême de l’Omniscience.

16 L’Intime est même très au-delà de l’Amour, dans le royaume suprême de la Félicité.

17 Sur un plan inférieur, la Félicité de Dieu s’exprime comme Amour, et l’Amour est le summum de la Sagesse.

18 Les deux colonnes de notre Fraternité Blanche sont la Sagesse et l’Amour.

19 La balance de la Justice cosmique a deux plateaux en équilibre parfait.

20 Sur l’un de ces plateaux il y a Sagesse, et sur l’autre, l’Amour.

21 L’Amour et la Sagesse maintiennent en parfait équilibre les plateaux de la balance cosmique.

22 Tout déséquilibre de la balance est châtié par les Lions de la Loi.

23 Fils des Hommes !. Rappelez-vous que les deux plateaux de la balance cosmique sont : la Sagesse et l’Amour.

24 As-tu péché contre la Déesse Lune ?. S’il en est ainsi, comment peux-tu réclamer la félicité dans l’Amour ?.

25 As-tu péché contre la Sagesse ?. Comment peux-tu alors, mon frère, être entouré de félicité ?.

26 Le Lion de la Loi, on le combat avec la balance !. Lorsqu’une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure. Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes !.

27 Celui qui a du capital avec quoi payer, paie, et ses affaires vont bien ; lorsque nous n’avons pas de capital et que l’on se trouve en faute dans les livres du karma, nous devons payer avec de la douleur.

28 Entre maintenant, ô Arhat, dans le saint temple du Mental Cosmique afin d’y recevoir cette fête célébrée en ton honneur.

29 Tu es maintenant un nouveau Lion de la Loi dans le monde de l’entendement cosmique.

30 Ton mental flamboie parmi le crépitement ardent de Naturae Sancta Soror.

31 Le mental des Lions de l’entendement cosmique brûle parmi les flammes ardentes de cette Rose Ignée de l’univers.

32 « L’Amour est Loi, mais l’Amour conscient ».