Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Rose Ignée

1 « Mais j’ai quelque chose contre toi : pourquoi tolères-tu que cette femme, Jézabel, qui se prétend prophétesse, enseigne à mes serviteurs et les induise à forniquer et à manger des viandes offertes aux idoles. Je lui ai laissé le temps de se repentir de sa fornication, et elle ne s’est pas repentie. Je vais donc la jeter sur un lit, elle et ceux qui adultèrent avec elle, et les plonger dans une très grande épreuve, s’ils ne se repentent pas de leurs agissements. Et je mettrai à mort ses enfants, et toutes les Eglises sauront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs ; et je donnerai à chacun de vous selon ses oeuvres » (Apocalypse, II, 20-23).
2 Les prophètes des Baals mangent à la table de Jézabel (les Baals sont les magiciens noirs).

3 Les prophètes des Baals, qui enseignent à forniquer « mystiquement » et à manger des mets offerts aux idoles, sont tous les théoriseurs spiritualistes du monde. Ces enseignements sont tous des aliments offerts aux idoles.

4 Monsieur Parsifal Krumm-Heller, Souverain Commandeur du pseudo Ordre Rose-Croix Antique, dont le siège est en Allemagne, envoie à ses disciples ténébreux un cours de Magie Sexuelle noire dans lequel il conseille l’éjaculation séminale de façon « mystique ».

5 C’est ainsi que Jézabel trompe mes serviteurs, et leur enseigne à forniquer et à manger des théories offertes aux idoles.

6 Ce cours de Magie Sexuelle négative et ténébreuse est cette même doctrine tantrique horrible et satanique, prêchée et enseignée publiquement par tous les prophètes des Baals qui mangent à la table de Jézabel.

7 Avec ce répugnant culte phallique, la Kundalini s’éveille négativement et s’enfonce ténébreusement dans les propres enfers atomiques de l’homme, en donnant au corps astral l’horrible apparence satanique des Lucifers.

8 Monsieur Parsifal Krumm-Heller a trahi son propre père Arnold Krumm-Heller, et avec son culte phallique ténébreux, il doit être déclaré publiquement magicien noir.

9 « Et Jéhovah Dieu fit à l’homme ce commandement : de tous les arbres du Jardin tu peux manger. Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu ne mangeras pas. Car le jour où tu en mangeras, tu mourras » (Genèse, II, 16, 17).

10 Ce sont les ordres du Seigneur Jéhovah ; quiconque viole ces ordres est un magicien noir.

11 Ce sont les prescriptions du Seigneur Jéhovah, brûlantes de feu et de soufre ardent, ce qui est la seconde mort.

12 La seconde mort est une mort animique ; la personnalité tantrique du fornicateur se sépare de la divine Triade et s’immerge dans un état de conscience démoniaque et dans les mondes atomiques submergés, connus en Orient sous le nom d’Avitchi.

13 Ces personnalités tantriques se désintègrent alors peu à peu, séparées de leur Etre intime.

14 « Et je mettrai tes enfants à mort ; et toutes les Eglises sauront que je suis celui qui scrute les reins et les coeurs ; et je donnerai à chacun de vous selon ses oeuvres ».

15 Les prophètes des Baals, qui mangent à la table de Jézabel, périront dans l’abîme.

16 Ecoutez-moi, mes frères : « Ainsi parle Jéhovah, le Dieu des armées : si tu marches dans mes voies et si tu gardes mes commandements, alors tu gouverneras ma maison, alors tu garderas mes parvis et je t’accorderai une place parmi ceux qui se tiennent ici » (Zacharie, III, 7).

17 Gardez, mes frères, les commandements du Seigneur Jéhovah, regardez le fruit défendu, nourrissez-vous de son parfum, enivrez-vous de son arôme, mais n’en mangez pas, car pour ceux qui en mangent, pour les fornicateurs, il y aura le lac de feu et de soufre ardent, qui est la seconde mort.

18 Avec l’éjaculation séminale, ce sont des trillions d’atomes solaires qui se perdent, et nos organes sexuels puisent alors, en échange, des trillions d’atomes sataniques dans les enfers de l’homme ; ces atomes sont absorbés à l’intérieur du corps astral pour lui donner l’apparence de Satan.

19 La théorie négative des ténébreux consiste à tirer profit des hormones « incrétées » pour éveiller la Kundalini et obtenir des pouvoirs tantriques.

20 Avec cette pratique, ils éveillent l’aspect négatif du serpent, lequel, en s’enfonçant dans les propres enfers atomiques de l’homme, assume dans le corps astral cette forme tantrique que l’on représente avec la queue de Satan.

21 Les glandes sexuelles ne sont pas des capsules fermées, elles excrètent des hormones mais aussi « incrètent » des hormones.

22 Les prophètes des Baals qui mangent à la table de Jézabel tirent profit, au moyen de leur culte phallique, des hormones d’incrétion sexuelle pour éveiller leurs pouvoirs sataniques. Et c’est ainsi que Jézabel, cette femme qui se dit prophétesse, par ses enseignements induit mes serviteurs à forniquer et à manger des mets offerts aux idoles.

23 « Et je lui ai laissé du temps pour se repentir de sa fornication ; et elle ne s’est pas repentie. Je vais donc la jeter sur un lit, elle et ceux qui adultèrent avec elle, et les plonger dans une très grande épreuve, s’ils ne se repentent pas de leurs agissements ».

24 Le mental de nos disciples doit se libérer des feux sataniques.

25 Le ténébreux Lucibel, habitant de l’Avitchi, porte, enroulé sur sa queue tantrique, un vieux parchemin où est écrite avec des caractères ténébreux cette Magie Sexuelle négative qu’enseignent le traître Parsifal Krumm-Heller et le sinistre Baal Omar Cherenzi Lind.

26 Il faut transmuter l’eau en vin, afin d’élever notre serpent métallique sur la verge comme le fit Moïse dans le désert.

27 C’est ainsi que l’âme s’unit avec l’Intime au sein des ardentes flammes universelles.

28 Le mental doit devenir chaste et pur au milieu du tonnerre auguste de la pensée.

29 Le mental ne doit pas manger de choses offertes aux idoles.

30 Le mental ne doit pas se laisser tromper par Jézabel.

31 Sois pur, mon frère, sois parfait, sois chaste, en pensée, en paroles et en actes.

32 Le chemin est très difficile, très resserré et très étroit, car la chasteté ne plaît à personne.

33 Les spiritualistes de toutes les écoles détestent la chasteté, car c’est la porte de l’Eden, et l’Eden ne leur plaît pas, car ils mangent à la table de Jézabel et adorent les Baals.

34 « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite ; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et n’y parviendront pas. Dès que le maître de maison se sera levé et aura fermé la porte, et que, restés dehors, vous vous serez mis à frapper à la porte, en disant : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous, il vous répondra : je ne sais d’où vous êtes. Vous vous mettrez alors à dire : nous avons mangé et bu devant toi, tu as enseigné sur nos places. Mais il vous dira : je vous dis que je ne sais d’où vous êtes ; loin de moi tous les faiseurs d’iniquité. Là seront les pleurs et les grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le Royaume de Dieu et que vous vous verrez exclus » (Saint-Luc, XIII, 24-28).

35 Il y a dix-huit millions d’années que l’humanité fornique, et si le chemin de la fornication était positif, l’humanité vivrait dans un Eden d’éternelles merveilles, il n’y aurait ni famines ni guerres et les hommes seraient déjà des Anges.

36 Mais regardez bien l’humanité, mon frère, cela fait dix huit millions d’années qu’elle éjacule le Semen. Serait-elle heureuse ?. Les hommes sont-ils devenus des Anges ?. La terre est-elle aujourd’hui un Eden ?.

37 Si le chemin de la passion animale était le vrai, l’homme serait déjà un Ange.

38 Qu’ont-ils enseigné de nouveau, Parsifal et Cherenzi ?.

39 Enseigner aux hommes à éjaculer le Semen, serait-ce donc une chose nouvelle ?.

40 A quelle époque les hommes sont-ils devenus des Anges en forniquant ?.

41 L’évolution humaine a échoué précisément à cause de l’éjaculation séminale.

42 Il y a eu, dans un temple du Tibet, une grande réunion de Mahatmas à laquelle ont assisté tous les grands créateurs de l’homme.

43 Des espaces infinis est descendu un grand Fils du Feu et il parla ainsi :

44 « Mes frères, nous devons reconnaître que l’évolution humaine a échoué ; nous, les dieux, nous nous sommes trompés en créant l’homme. Là-bas, à l’aurore de la vie, nous avons voulu convertir ces étincelles virginales en dieux et nous avons obtenu comme résultat des démons ».

45 Puis ce grand être énuméra un à un tous les prophètes qui furent envoyés à l’humanité et il raconta comment tous avaient été lapidés, persécutés, empoisonnés et crucifiés par l’espèce humaine.

46 Une fois son discours terminé, ce grand Fils de la Lumière sortit de l’enceinte.

47 Les Frères Majeurs consultèrent alors le Dieu Sirius, dans l’espoir de résoudre ce gigantesque problème.

48 La réponse ne tarda pas à venir, et on pourrait la synthétiser dans ces versets de l’Apocalypse : « elle est tombée, Babylone la Grande, et elle s’est changée en repaire de démons, en refuge pour toutes sortes d’esprits immondes et en gîte pour tous les oiseaux impurs et dégoûtants. Car tous les gens ont bu le vin de la colère de sa fornication ; et les rois de la terre ont forniqué avec elle, et les trafiquants de la terre se sont enrichis de ses jouissances effrénées » (Apocalypse, XVIII, 2, 3).

49 Seule une toute petite poignée d’âmes pourront se réincarner dans la nouvelle ère du Verseau.

50 Des millions d’âmes humaines séparées de l’Intime se sont déjà enfoncées dans le ténébreux abîme, et elles ne pourront pas se réincarner dans la nouvelle ère du Verseau.

51 Et la grande prostituée est revêtue de pourpre et d’écarlate, elle étincelle de pierres précieuses et de perles et elle tient un calice rempli d’abominations, de répugnantes impuretés et de fornications.

52 C’est Jézabel, à la table de qui mangent les prophètes des Baals. Les chiens dévoreront Jézabel dans le champ de Jezréel.

53 Sur le front de Jézabel, qui se dit prophétesse, est inscrit ce nom mystérieux : Babylone la grande, la mère des fornications et des abominations de la terre (Apocalypse, XVII, 5).