Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Rose Ignée

1 La femme a les mêmes droits que l’homme.

2 La femme aussi peut parvenir à être Adepte de la Fraternité Blanche.

3 Jeanne d’Arc est un Maître des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche.

4 HP Blavatsky, l’auteur de La Doctrine Secrète, est parvenue à l’Adeptat et est un Maître des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche.

5 Dans presque tous les temples de Mystères, nous retrouvons beaucoup de Dames Adeptes travaillant pour l’humanité.

6 La femme peut éveiller son serpent sacré, tout comme l’homme.

7 La femme qui veut éveiller sa Kundalini doit pratiquer la Magie Sexuelle avec son mari, si elle est mariée.

8 Les femmes mariées transmuteront avec l’aide du mental, comme nous l’avons déjà enseigné plus haut.

9 L’Alchimie Sexuelle est la base fondamentale de tout progrès.

10 L’Alchimie Sexuelle est le fondement de la Sagesse du Feu.

11 L’amour est le temple, est la matrice, est le matras du laboratoire sexuel.

12 Dans ce matras de l’Alchimie Sexuelle se combinent le Sel, le Soufre et le Mercure, pour élaborer, à l’aide d’une progression de combustions érotiques, la Pierre Philosophale de l’Alchimiste.

13 Dans le matras sexuel de notre laboratoire organique, les explosions du feu passionnel combinent certains arcanes éthériques, astraux, mentaux, volitifs, conscientifs et divins, pour élaborer avec le Feu ardent de la soif érotique certains éléments ignés dont les principes substantiels appartiennent à l’Intime.

14 La femme, dans l’état d’excitation sexuelle, accumule une énorme quantité de feu élémental de la nature qui, en se combinant avec le magnétisme érotique de l’homme, engendre certaines forces cosmiques dont les terribles explosions ouvrent les chambres de l’épine dorsale.

15 L’ébullition des feux passionnels de l’homme et de la femme, lors de la conjonction érotique, provoque de véritables tempêtes ardentes qui troublent l’atmosphère et sèment la panique parmi les ténébreux qui forment la garde de chaque chambre.

16 Ces entités submergées assaillent l’intrépide, défendant les feux dont les principes synthétiques transcendantaux sont renfermés dans les trente-trois chambres intérieures de notre colonne vertébrale.

17 Les ténébreux défendent leurs droits et nous qualifient alors de voleurs de pouvoirs.

18 Ceci est le Mystère du Baphomet ; la rose élabore son parfum avec la boue de la terre ; le misérable ver de terre n’aime pas que le jardinier lui enlève sa boue. Nos disciples comprendront maintenant sur quoi se basent les ténébreux pour qualifier de voleurs les Alchimistes sexuels.

19 Chaque chambre est fortement défendue par des légions ténébreuses, et il faut vaincre les ténébreux avec le tranchant de l’épée et prendre d’assaut chaque chambre.

20 Les dévots du sentier saisiront maintenant pourquoi le Christ a dit que le Ciel doit être pris d’assaut.

21 Les douze sels zodiacaux bouillent ardemment dans nos glandes endocrines durant les transes d’Alchimie Sexuelle.

22 Ces douze sels renferment les principes séminaux des douze constellations zodiacales, dont les pouvoirs ardents agissent sur ces minuscules laboratoires de nos glandes endocrines, en activant particulièrement la production hormonale de notre système nerveux liquide.

23 La surexcitation de nos glandes endocrines est accompagnée de gigantesques combinaisons ignées à l’intérieur de tous les chakras et essences de nos véhicules internes.

24 La femme excitée sexuellement a le pouvoir de transplanter les principes synthétiques de ses douze sels dans l’organe laryngien de l’homme, et c’est ainsi que cet organe acquiert les principes hermaphrodites qui plus tard donneront à l’Intime le pouvoir de créer par le moyen de la parole.

25 La combinaison des principes ignés entre homme et femme est aussi en relation intime avec une série d’échanges salins qui préparent le larynx féminin à devenir un organe créateur angélique.

26 Le feu très ardent d’une surexcitation sexuelle est à l’origine d’énormes, de gigantesques combinaisons de principes dont le résultat synthétique est l’ouverture des chambres spinales.

27 Plus fort sera le refrènement de l’acte, plus violente sera la lutte, et plus puissamment monteront les vapeurs séminales ; plus terrible sera la force d’ascension de la Kundalini.

28 La clé de la domination sexuelle réside dans le mental.

29 On doit dominer le mental au moyen de la volonté.

30 En refrénant la violence passionnelle, nous devons fouetter le mental avec la terrible cravache de la volonté, car la tanière du désir réside dans le mental.

31 Parlons ainsi au mental : « Mental, retire-moi immédiatement cette excitation sexuelle ».

32 Cette formule nous permet de repousser la passion excessive au moment précis où il nous faut freiner l’acte.

33 L’union avec l’Intime n’est possible qu’au moyen de l’Alchimie Sexuelle.

34 Si nous prenons le corps mental de n’importe quel étudiant pseudo-spiritualiste théoriseur et l’examinons attentivement, nous découvrons qu’il est une véritable bibliothèque ambulante.

35 Si nous examinons ensuite attentivement son Eglise coccygienne ou chakra Muladhara, nous y voyons la Kundalini totalement enfermée, sans qu’il y ait aucun signe du moindre éveil ; et si nous examinons à présent le Canal de la Sushumna de l’étudiant, nous n’y trouvons aucune trace du Feu Sacré. Nous découvrons que les trente-trois chambres de l’étudiant sont complètement remplies de ténèbres.

36 Cet examen interne nous mènerait à la conclusion que cet étudiant est en train de perdre misérablement son temps.

37 Le Feu Sacré s’éveille lorsque les atomes lunaires et solaires de notre système séminal entrent en contact dans l’os coccygien.

38 Cependant, si nous gaspillons nos atomes solaires par l’éjaculation séminale, il n’y a plus alors suffisamment d’atomes solaires pour entrer en contact et éveiller le Feu.

39 L’étudiant pourra avoir un corps mental converti en une véritable bibliothèque, mais les trente-trois chambres de sa colonne vertébrale seront toutes entièrement éteintes et plongées dans de profondes ténèbres.

40 Conclusion : cet étudiant est un habitant des ténèbres, de l’abîme.

41 Il est impossible d’allumer le Feu de la Kundalini uniquement avec les atomes lunaires du liquide céphalo-rachidien.

42 Il est indispensable que les atomes solaires du système séminal entrent en contact avec les atomes lunaires du liquide céphalo-rachidien, afin d’éveiller le Feu Sacré.

43 Si nous gaspillons les atomes solaires, alors nous n’aurons pas de capital pour effectuer une combinaison atomique qui permette l’éveil de la Kundalini au moyen de l’Alchimie Sexuelle.

44 La Kundalini est de nature absolument sexuelle, et il n’est possible de l’éveiller que par le moyen de l’Alchimie Sexuelle.

45 Si nous examinons attentivement la constitution interne d’un mystique, nous découvrons un corps conscientif (ou bouddhique) très beau, et les Ethers Luminescent et Réflecteur de son corps éthérique seront très volumineux ; mais étant donné que le mystique commun et courant éjacule son liquide séminifère, en analysant le chakra Muladhara nous y voyons la Kundalini enroulée et sans faire montre de la moindre volonté d’éveil.

46 Les trente-trois chambres de la moelle épinière de notre mystique sont pleines de ténèbres, car le Feu n’y est jamais passé.

47 Les bonnes oeuvres philanthropiques embellissent les Ethers Luminico-Réflecteurs de ce mystique, et la culture livresque donnera à son mental une riche érudition, mais comme sa Kundalini n’est pas éveillée, ce mystique n’a pas pénétré dans les Mystères du Feu, et bien qu’il soit un homme bon et vertueux, il n’en est pas moins une ombre bonne et bienveillante dans le froid et les ténèbres de l’abîme.

48 Certains soutiennent que la Kundalini peut être éveillée au moyen du Yoga.

49 Nous ne nions pas cette affirmation.

50 Cependant, nous soutenons que le Yogi authentique est totalement chaste.

51 S’il n’en était pas ainsi, les Yogis n’auraient pas de capital atomique pour éveiller la Kundalini.

52 Vivekananda dit, dans ses conférences sur le Raja-Yoga, que le Yogi doit être totalement chaste pour convertir sa force sexuelle en feuilles (énergie christique).

53 C’est ainsi que les Yogis obtiennent l’éveil de la Kundalini et l’union avec l’Intime.

54 L’Alchimie Sexuelle des Yogis est en relation avec les exercices respiratoires et avec certaines pratiques de Méditation interne qui n’ont jamais été publiées dans aucun livre.

55 Si un Yogi forniquait, il n’aurait pas le capital atomique suffisant pour allumer les feux spinaux, et alors ce Yogi perdrait lamentablement son temps.

56 Les pratiques yogiques sont uniquement pour ceux qui appartiennent au « Rayon Oriental ».

57 Nous, les Gnostiques, nous avons la femme, qui se trouve être la prêtresse de la Bienheureuse Déesse Mère du Monde.

58 Certains veulent arriver à l’union avec l’Intime sans tenir aucun compte de la Kundalini.

59 Ces étudiants sont complètement en dehors du chemin, car l’union avec l’Intime n’est possible que par le moyen du Feu. C’est pour cela qu’on a mis sur la Croix du Martyr du Calvaire le mot Inri (Ignis Natura Renovatur Integra), le Feu renouvelle intégralement la nature.

60 Tu es Gnostique ?, Mystique ?, Yogi ?.

61 Rappelle-toi bien, cher disciple, que tu ne peux entrer à l’Eden que par la porte par où tu es sorti. Cette porte c’est la Sexualité.

62 On dit qu’il y a plusieurs chemins. Nous, les Maîtres des Mystères Majeurs de la Grande Loge Blanche, nous affirmons : il n’y a qu’une porte seulement pour entrer à l’Eden, et cette porte c’est la Sexualité.

63 Tous ceux qui n’obéissent pas au commandement du Seigneur Jéhovah, tous ceux qui continuent de manger du fruit défendu sont des disciples de la doctrine des Baals, et ceux-là, comme disent les saintes écritures, seront jetés dans le lac de feu et de soufre ardent, ce qui est la seconde mort.

64 Le Gnostique doit aimer intensément sa prêtresse.

65 La femme doit vivre toujours pleine d’harmonie et cultiver le sens artistique.

66 Au fur et à mesure que le Feu Sacré monte le long de la moelle épinière de la femme, elle pénètre graduellement dans les différents salles du Feu et se christifie peu à peu.

67 La femme doit refréner l’acte sexuel et s’écarter de l’homme avant le spasme, pour éviter la perte d’énergie séminale.

68 C’est ainsi que s’éveille la Kundalini, chez la femme comme chez l’homme.

69 Le magnétisme masculin, en se mêlant au magnétisme féminin, éveille peu à peu les Feux sacrés de la femme.

70 La femme doit cultiver la beauté, la musique et l’amour.

71 Eveillons en nous la précieuse majesté de notre beauté intérieure.

72 Affirmons la majesté de notre Etre.

73 Je suis un arbre solitaire. Je suis l’arbre de la vie.