Le Cinquième Ange

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Message du Verseau

Apocalypse 9:1-12 : « Et je vis le cinquième Ange (Samaël) sonner de la trompette ; et je vis une étoile tombée du ciel sur la terre, et la clé du puits de l abîme lui fut donnée » v.1.

Depuis 1950, un monde gigantesque s approche de notre terre. Cette étoile est déjà tombée sur la terre et on lui donna la clé du puits de l abîme.

Nous voulons dire par ceci, que les ondes électromagnétiques de cette gigantesque étoile ont déjà touché l axe de la terre. A ce gigantesque monde fut donnée la clé de l abîme.

Le psychisme animal inférieur de cette gigantesque masse planétaire agit sur l humanité terrestre, suçant, absorbant, attirant tous ces billions d âmes qui n ont pas le Sceau de Dieu au front.

Cette étoile agit depuis le fond de l abîme attirant des billions d être humains. A cette étoile fut donnée la clé du puits de l abîme.

Depuis 1950, des billions d âmes humaines sont en train d entrer dans l abîme. Depuis 1950, le puits de l abîme est ouvert.

Le symbole de cette étoile est la Croix irradiante ! Les brebis séparées des chevreaux, le Rédempteur triomphera. Ce monde gigantesque sera visible par tous dans peu d années.

Cette étoile « ouvrit le puits de l abîme, et du puits monta de la fumée, comme la fumée d un grand four ; et le soleil s obscurcit ainsi que l air, à cause de la fumée du puits (v.2).

Et de cette fumée, des sauterelles se répandirent sur la terre. Il leur fut donné un pouvoir pareil à celui des scorpions de la terre (v.3).

Il leur fut défendu de faire le moindre tort à l herbe de la terre, à rien de ce qui verdoie, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui ne portent pas sur le front le sceau de Dieu » v.4.

Les sauterelles qui sortent de la fumée de l abîme sont les démons humains, le Moi psychologique de chaque homme ; les vautours de la guerre ; les puissances de l or et de l argent, les marchands d âmes et de corps, de parfums et de richesses ; les seigneurs de la politique, les grands diplomates, les scientifiques matérialistes, les seigneurs de la bombe atomique et de la bombe à hydrogène, etc.

Ces démons humains se tourmentent les uns les autres dans la cité et dans l abîme avec ou sans corps. « Et leur tourment était comme celui d un scorpion quand il blesse l homme, et le tourment dure cinq mois » v.5.

Le numéro cinq est le numéro de la rigueur et de la Loi ; le numéro de Mars et de la guerre. Les deux mots, CINQ MOIS de l année sont symboliques. Nous sommes déjà actuellement dans les jours de grande affliction. Pauvres des habitants de la terre !

Les temps de la fin sont arrivés. « En ces jours (ces jours-ci) (et dans l abîme) les hommes chercheront la mort et ne la trouveront point ; et ils désireront mourir et la mort fuira devant eux » v.6.

La vie de l abîme est la même vie que nous avons dans le plan physique, mais des millions de fois plus horrible, plus ténébreuse, plus matérielle, plus dense.

Les hommes dans l abîme vivent en corps astral et se tourmentent les uns les autres, et désirent la mort, et la mort les fuit.

Toute vie urbaine transplantée dans l abîme devient des millions de fois plus grossière et terriblement matérialiste. Alors les hommes désirent la mort et la mort les fuit.

« L apparence des sauterelles était celle de chevaux armés pour la guerre ; et ils avaient sur leur tête des couronnes semblables à de l or, et leur visage était comme celui des hommes » v.7.

C est là le Moi psychologique de chaque homme, des vautours de la guerre aux chefs d États, aux diplomates rusés et aux grands généraux.

« Et elles avaient des cheveux comme des cheveux de femme (remplies de feinte douce et de gentillesse hypocrite) et leurs dents étaient comme des dents de lions (v.8).

Et elles avaient des cuirasses de fer, et le vacarme de leurs ailes (avions) était comme le bruit de chariots à plusieurs chevaux courant au combat ; et elle avaient des queues semblables à des scorpions et des aiguillons (puissantes armées, armées d aiguillons, bombes atomiques, fusées téléguidées, bombe à hydrogène, etc.) ; et leur pouvoir était dans leur queue pour nuire aux hommes cinq mois » v.10.

Ainsi les nations paieront-elles les dettes karmiques. Ceux-là sont les chefs civils et militaires du monde, les gentils diplomates, les grands de la terre.

Ils ont des queues semblables à celles des scorpions, et à leurs queues de mortels et terribles aiguillons ! Ce sont là les grandes forces militaires de l Est et de l Ouest. Le pouvoir militaire, les chefs, les grands généraux, les grands diplomates, les puissants de la terre, c est ce siècle !

« Et elles avaient sur elles comme Roi, l Ange de l abîme dont le nom hébreu est ABADDON et en grec Apollyon (v.11).

Le premier « Malheur ! » est passé : voici que deux autres « Malheur ! » viennent après ces choses » v.12.