Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Manuel de Magie Pratique

tarot-16

1 Quand la lumière astrale se cristallise en une fleur, nous devenons amoureux de cette fleur.

2 Quand la lumière astrale se coagule en un tableau pittoresque, nous nous amourachons de ce tableau.

3 Si la lumière astrale s’accumule en une femme, nous nous amourachons de la femme.

4 La lumière astrale est pleine de beauté et d’attraction sentimentale.

5 Les envoûtements de la lumière astrale sont dangereux.

6 « Malheureux, le Samson de la Kabbale qui se laisse endormir par Dalila ; l’Hercule de la science, qui échange son sceptre de pouvoir pour le fuseau d’Omphale, sentira bien vite les vengeances de Déjanire et il ne lui restera d’autres recours que le bûcher du Mont Oeta pour échapper aux tortures dévorantes de la tunique de Nessus ».

7 Celui qui vit envoûté par différentes femmes est sans cesse comme un faible petit oiseau foudroyé par les yeux ensorceleurs du serpent tentateur de la lumière astrale.

8 La lumière astrale est remplie d’images flottantes.

9 Ces images sont pleines de beauté et de charme sentimental.

10 Dans ces images se trouve le secret de toutes les tragédies de notre vie.

11 Le Sage Salomon nous a laissé une Invocation merveilleuse pour demander l’aide des puissances supérieures.

12 Par cette invocation, nous recevons une aide pour nos besoins individuels.

Invocation de Salomon

13 « Puissances du Royaume, placez-vous sous mon pied gauche et dans ma main droite !

Gloire et Éternité, prenez-moi par mes deux épaules et dirigez-moi dans les voies de la Victoire !

Miséricorde et Justice, soyez l’équilibre et la Splendeur de ma vie !

Intelligence et Sagesse, couronnez-moi !

Esprits de Malkuth, conduisez-moi entre les deux colonnes sur lesquelles s’appuie tout l’édifice du Temple !

Anges de Netzach et de Hod, affermissez-moi sur la pierre cubique de Yesod !

O Gedulaël ! O Geburaël ! O Tiphereth ! Binaël, sois mon amour !

Ruach Chokmaël, sois ma lumière, sois ce que tu es et ce que tu seras, O Ketheriel !

Ischim, assistez-moi au nom de Shaddaï,

Cherubim, soyez ma force au nom d’Adonaï,

Beni-Elohim, soyez mes Frères au nom du Fils et par les vertus de Sabaoth,

Elohim, combattez pour moi au nom de Tetragrammaton.

Malachim, protégez-moi au nom de Iod-Hei-Vav-Hei,

Seraphim, épurez mon amour au nom d’Eloah,

Chasmalim, illuminez-moi avec les splendeurs d’Elohim et de Schechinah,

Aralim, agissez ; Ophanim, tournez et resplendissez,

Chaioth Ha Kadosh, criez, parlez, rugissez, mugissez,

Kadosh, Kadosh, Kadosh, Shaddaï, Adonaï, Yod-Havah, Eheie Asher Eheie,

Hallelujah, Hallelujah, Hallelujah ! ».

pa-2016

Ce chapitre est extrait de Manuel de Magie Pratique (1954) de Samaël Aun Weor. Il est inclus dans les éditions imprimées et ebook de Astrologie Pratique par Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif), qui sont illustrés pour faciliter votre compréhension, et comprennent des fonctionnalités comme un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous bénéficiez vous-même et les autres.