Le Labarum du Temple

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Les Mystères Majeurs

La matière première du Grand-OEuvre, c’est le Semen christonique.

Le Semen est l’eau pure de la vie. Le Semen est l’eau de tout ce qui existe. Le Semen est l’eau de la Genèse. Une plante sans eau se dessèche et meurt. L’eau des plantes est un Semen végétal. Le Semen végétal se transforme en feuilles, fleurs et fruits. Les combinaisons de cette substance infinie sont merveilleuses.

La mer est le Semen de la planète terre. Tout sort de la mer, tout retourne à la mer. Nous avons la mer dans nos glandes sexuelles. Dans nos eaux séminales est enfermé le mystère de la vie. Les continents sont sortis de la mer et ils retourneront à la mer.

Nous sommes issus du Semen spermatique du premier instant. Les animaux de toute espèce portent le secret de leur existence dans leurs eaux séminales. Les hommes ne voient que les particules grossières de matière physique qui forment l’écorce matérielle des eaux pures de la vie.

Dans l’Eden, nous connaissons les eaux de la mer de la vie. Dans l’Eden, nous voyons ces eaux de la Genèse resplendir de gloire. De cette Materia prima du Grand-OEuvre est sortie toute la création. Les combinaisons de la substance infinie sont merveilleuses. Dans l’enceinte sacrée des temples, il y a toujours un vase sacré, rempli d’eau pure de vie ; c’est le Labarum du Temple. Celui qui boit de cette eau de vie éternelle n’aura plus jamais soif, et des rivières d’eau pure sourdront de son ventre.

Ces eaux sont les eaux d’Amrita. Amrita, c’est la Mulaprakriti des Orientaux. Lorsque la Grande Nuit arrivera, tout l’Univers sera réduit à son Semen. L’Univers est sorti de l’eau et il retournera à l’eau.

L’eau pure de vie, c’est le Labarum du Temple. Les eaux de la Genèse sont gouvernées par les rayons de la Lune et par les Dieux élémentaux des eaux.