Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Les Mystères Majeurs

On prononce les quatre exorcismes, de l’air, de l’eau, de la terre et du feu, puis on invoque les Maîtres avec lesquels nous voulons travailler.

Si nous voulons invoquer le grand Maître du karma, le Dieu Anubis, et les quarante-deux Juges de la Loi, qui le secondent dans sa tâche, nous procéderons ainsi : tout d’abord, face à l’autel, nous dirons : « Au nom du Christ, pour l’amour du Christ, par la force du Christ, nous vous invoquons, Maître Anubis, Anubis, Anubis, et vous, les quarante-deux Juges de la Loi, venez à notre appel !, Amen ». Ensuite, toujours devant l’autel, nous nous entretenons mentalement avec Anubis, le priant de nous accorder l’aide désirée.

Les Juges du karma remédieront à nos problèmes, répondront à notre demande, en accord avec la Loi, car ils ne peuvent violer les lois cosmiques. Si on ne nous concède pas ce que nous avons demandé, nous ne devons pas protester, car ce sera par manque de mérites. Nous devrons nous incliner devant leur verdict.

Pour guérir des personnes malades, nous invoquerons les Maîtres Raphaël, Paracelse, Esculape, etc. Nous ferons notre demande au pied de l’autel.

Les sept Génies planétaires : chacun des sept Anges est un spécialiste dans son rayon. Gabriel est en relation avec la reproduction ; Raphaël avec la médecine ; Uriel avec l’amour, la famille, les enfants ; Michaël avec les hauts dignitaires et avec les accords ; Samaël avec la force ; Zachariel avec les autorités et avec la justice ; Orifiel avec la terre, les mines et avec la mort, etc.

Vous pouvez les appeler en prononçant leur nom trois fois et au nom du Christ : « Maître (nom de l’Ange invoqué, à trois reprises), nous t’invoquons, glorieux Etre, au nom du Christ, pour l’amour du Christ, par la force du Christ, pour telle ou telle raison (formuler ici notre demande). Ainsi soit-il ! ».

C’est ainsi que l’on travaille en Magie Blanche cérémonielle ; les saints êtres nous accordent leur aide, en accord avec la divine Loi ; ils ne la violent pas. Nous ne devons pas user de la force mentale pour contraindre les autres, car c’est là de la Magie Noire ; respectons la Loi.

Le bon sens nous indique quand nous pouvons utiliser ces connaissances ; mais vous devez aussi développer la clairvoyance, pour voir tout cela, les créatures élémentales, les Maîtres, etc.

Magie végétale : pour nous protéger des magiciens noirs. Vous tracerez un cercle par terre autour d’un citronnier ; vous creuserez près de l’arbre une petite fosse circulaire, dans laquelle vous planterez neuf bâtons, en trois groupes de trois. Vous allumerez un feu et vous prierez l’élémental de vous servir ; chaque arbre a son âme, son élémental, qui a un pouvoir terrible. Vous regarderez fixement un citron, puis vous le cueillerez et le jetterez au feu ; s’il éclate en produisant une détonation, c’est que des magiciens noirs sont à l’oeuvre. Commandez alors à l’élémental de vous défendre, jetez dans le feu neuf citrons, l’un après l’autre, en les ramassant trois par trois. Chaque citron jeté au feu éclatera dans l’astral comme une bombe, détruisant les travaux ténébreux des magiciens noirs. L’élémental sortira de l’arbre, prendra la forme d’un chien et attaquera les ténébreux.

Secret pour se rendre invisible : si un être cher vient à mourir, ne vous affligez pas, transmutez ces énergies de la douleur en ondes de paix, de joie et d’allégresse ; transmutez le deuil en le pouvoir de vous rendre invisibles à volonté, chaque fois que vous en aurez besoin. « Change les natures et tu trouveras ce que tu cherches ». Tout pouvoir s’obtient par la science des transmutations. Jésus possédait ce pouvoir de se rendre invisible, comme en témoignent plusieurs épisodes des Evangiles. Nous ne devons pas affliger les âmes qui se désincarnent par le deuil et les larmes, car « la mort est la couronne de tous » ; prions donc pour les morts, en leur souhaitant la joie et la paix.