Le Couple Yogique

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Kundalini Yoga : Les Mystères du Feu

  1. Dans notre leçon précédente, nous avons étudié l’ésotérisme du Pranayama. Nous avons découvert que c’est un système scientifique de transmutation sexuelle pour les célibataires.
  2. Le Swara (la science du souffle) est totalement sexuel.
  3. La science du souffle se trouve renforcée par l’union des conjoints.
  4. Il y a un procédé de Magie Sexuelle par lequel nous éveillons et développons Devi Kundalini.
  5. En voici la « formule » : introduire le membre viril dans le vagin de la femme et le retirer sans répandre le Semen.
  6. Le désir réfréné transformera le Semen en lumière et en feu.
  7. Les vapeurs séminales débouchent l’orifice inférieur de la colonne vertébrale, lequel, chez les personnes communes et ordinaires, se trouve complètement bouché.
  8. Ce travail s’effectue sous la direction de certains Deva qui dirigent le « département élémental » des cèdres de la forêt.
  9. Devi Kundalini pénètre par cet orifice dans le Nadi Sushumna.
  10. Le Pranayama se voit totalement renforcé par les pratiques de la Magie Sexuelle, jusqu’à permettre de parvenir à l’union avec le Seigneur Shiva.
  11. Le Grand Souffle est totalement sexuel.
  12. La Magie Sexuelle fortifie le Grand Souffle, suscitant l’ascension de Devi Kundalini.
  13. C’est ainsi qu’évolue, se développe et progresse Devi.
  14. Gautama, le Bouddha, accomplissant son rituel de Magie Sexuelle avec sa belle épouse Yosuddhara.
  15. Seul peut accéder au Brahma celui qui a bu le suc de la plante de la Lune (le Soma).
  16. Cette plante de la Lune est la Sexualité, dont le suc (Soma) éveille en nous la Kundalini.
  17. Ceci est le secret des Veda.
  18. La Maîtresse Helena Petrovna Blavatsky fut une grande yogini.
  19. Cette grande Maîtresse, après être devenue veuve, a dû se remarier (et cela dans les dernières années de sa vie) pour parvenir à la réalisation totale et au développement de tous ses pouvoirs.
  20. Un disciple demanda une fois au Maître Morya : « Maître, vous avez déjà élevé vos sept couleuvres sur le bâton ; alors, pourquoi avez-vous une femme ? » Le Maître répondit : « Parce que je l’ai connue avant d’éveiller mes feux et qu’elle m’est nécessaire pour aviver mes feux. »
  21. Le désir réfréné fait monter nos énergies sexuelles par Ida et Pingala et, enfin, les atomes solaires et lunaires d’Ida et de Pingala s’unissent dans le Triveni pour éveiller Devi Kundalini.
  22. Pendant les caresses amoureuses, l’électricité et le Feu universel de la vie s’accumulent dans notre atmosphère vitale.
  23. Si l’homme éjacule son Semen, il se décharge alors comme une batterie électrique et échoue totalement dans le Grand-Œuvre du Père.
  24. Le désir réfréné provoque la transmutation de la liqueur séminale en énergie christique, qui monte par les Nadis Ida et Pingala.
  25. Le yogi se retire de la femme avant le spasme pour éviter l’éjaculation séminale.
  26. Le Feu séminal monte par le Nadi Sushumna, le long du Brahmanadi.
  27. C’est ainsi que le yogi ésotériste se réalise totalement, devenant un « Maître du Jour », devenant un Maître du Mahamanvantara.
  28. Les yogis de la nouvelle Ère du Verseau se réalisent à travers cette même relation sexuelle.
  29. Ils sont révolus, à présent, les temps où les yogis avaient besoin de se retirer dans la forêt pour pratiquer leurs exercices ésotériques.
  30. Maintenant, les yogis se réalisent à travers cette relation sexuelle même.
  31. L’âme de la nouvelle Ère du Verseau est fondée sur la coopération humaine.
  32. Le yogi doit vivre en société, servant ses frères et vivant dans la joie et l’optimisme.
  33. La nouvelle Ère du Verseau n’accepte pas les yogis ermites.
  34. L’Âge de Maïtreya est celui de l’association et de la fraternité entre tous les hommes.
  35. Le Sexe est terriblement divin et c’est pour cela que le yogi doit nettoyer son mental de toute espèce de désirs et de passions animales.
  36. L’homme qui regarde le Sexe avec dégoût profane le terrible secret des Veda et la science du Grand Souffle, où sont contenus les Veda et les Shastras.
  37. Le yogi qui fuit les Mystères sacrés du Sexe montre clairement qu’il est encore plein de désirs et de passions animales.
  38. L’Ange voit le Sexe avec des yeux d’Ange et les démons voient le Sexe avec des yeux de démons, même s’ils prennent l’apparence de brebis et se déguisent en saints.
  39. Le yogi crée son foyer sans avoir besoin de violer le sixième commandement de la Loi de Dieu : ne pas forniquer.
  40. Pendant l’acte de la Magie Sexuelle, il peut s’échapper un spermatozoïde que les Hiérarchies lunaires emploient pour féconder la matrice sans qu’il soit nécessaire de répandre le Semen.
  41. C’est ainsi que les Lémuriens engendraient leurs enfants dans les chambres sacrées des temples.
  42. Ce furent les ténébreux du Sentier Lunaire qui enseignèrent à l’homme à éjaculer sa liqueur séminale. Alors, l’homme s’enfonça dans les ténèbres.
  43. Maintenant, nous devons retourner à la conception sacrée de l’Esprit Saint.
  44. Les enfants des yogis sont des rameaux de victoire. Ils sont des fils de la chasteté. Ils sont des enfants engendrés par Kriya-Shakti.
  45. Tout yogi doit aimer son épouse et ses enfants et vivre dans l’harmonie, la musique et la beauté.
  46. L’amour dignifie, l’amour exalte l’Âme.
  47. Dieu resplendit sur le couple parfait.
  48. Il n’y a rien de plus grand que l’amour. L’homme et la femme sont nés pour s’aimer.
  49. Le véritable yogi convertit son foyer en un Éden de bonheur indicible.
  50. La femme est la divine Prêtresse du yogi.
  51. La femme nous convertit en Dieux ineffables au moyen de l’enchantement infiniment doux de l’amour.
  52. Yogis et yoginis se réalisent par le moyen de l’amour. C’est mieux que de mener une vie d’ermite.