Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Le Livre Jaune

Les mantras sacrés ont le pouvoir d’éveiller la Kundalini. L’Ange Aroch, Ange de commandement, nous a enseigné le chant mantrique le plus puissant qui soit dans tout l’univers pour éveiller la Kundalini. Il a chanté, l’Ange, un chant si émouvant… un chant si doux… et nous nous sommes sentis remplis d’Extase. Ensuite, l’Ange nous a invité à suivre son exemple, et nous avons chanté.

Ce chant mantrique s’écrit ainsi : KANDIL, BANDIL, RRRRR…

Ce chant mantrique se chante ainsi : KAN à voix haute, DIL à voix basse, BAN à voix haute, DIL à voix basse. La lettre RRRRR doit être vocalisée comme si l’on imitait le bruit d’un moteur, mais d’une voix semblable à celle d’un enfant. Oui, mes frères, c’est ainsi que l’on chante le chant de la Kundalini.

Tous ceux qui travaillent avec la Kundalini ne doivent pas oublier la lettre S.

Sachez, bien-aimés, que la lettre S a le pouvoir de transmuter la liqueur séminale en différentes valeurs énergétiques. La liqueur séminale doit être transmutée en sept types successifs d’énergie : les sept Degrés de Pouvoir du Feu. On doit faire résonner la lettre S comme un sifflement très doux et paisible. On serre les dents d’en haut contre celles d’en bas pour produire ce sifflement très fin et très doux. C’est la Voix Subtile que le yogi doit apprendre à entonner et à manier.

Le yogi doit tenir la Coupe d’Hermès hermétiquement close. Le yogi qui souffre de pollutions nocturnes, ou qui fornique tous les jours ou constamment, est pareil à l’homme qui veut remplir une cruche ou un tonneau sans fond. Le yogi doit transmuter la liqueur séminale en sept types d’énergie. La lettre S détient le pouvoir de transmuter la liqueur séminale en sept types d’énergie graduée.

La Kriya de Babaji, le Christ-Yogi de l’Inde, enseigne le pouvoir de la lettre S (le sifflement doux et paisible). Derrière le sifflement très fin que le yogi sait produire avec sa bouche, se trouve la Voix Subtile, un sifflement encore beaucoup plus fin qui, lorsqu’il résonne dans le cervelet, confère au yogi le pouvoir de sortir instantanément en corps astral.

Tous ces dévots qui travaillent avec la Kundalini ne doivent pas cesser de pratiquer avec la lettre S. Le S entonné de cette façon Sssssssssss comme un sifflement très fin, transmute la liqueur séminale en le Feu sacré de la Kundalini.

Le chant mantrique de l’Ange Aroch, et le sifflement doux et paisible, sont indispensables pour éveiller la Kundalini.