Le Savoir Écouter

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Révolution de la Dialectique

Il faut apprendre à écouter. Pour apprendre à écouter, il faut éveiller la conscience.

Pour savoir écouter, il faut savoir être présent. Celui qui écoute s’échappe toujours au pays et à la cité psychologiques.

La personnalité humaine ne sait pas écouter, ni non plus le corps physique parce qu’il est son véhicule.

Les gens sont pleins d’eux-mêmes, de leurs orgueils, de leurs facultés, de leurs théories.

Il n’y a pas un recoin ou un lieu vide pour la connaissance, pour la parole. Nous devons tourner notre bol vers le haut, comme le Bouddha, pour recevoir la parole christique.

Ecouter psychologiquement est très difficile. Il faut apprendre à être attentif pour savoir écouter. Il faut se rendre plus réceptif à la parole.

Les gens ne se rappellent pas leurs existences antérieures parce qu’ils ne sont pas dans leur maison psychologique, parce qu’ils sont au-dehors d’elle.

Il faut se rappeler soi-même. Il faut relaxer le corps autant de fois que nous le pouvons pendant le jour.

Par l’oubli de l’Etre, les gens commettent beaucoup d’erreurs. De grandes choses arrivent, quand nous nous rappelons nous-mêmes.

Consulter est nécessaire, mais l’important est de savoir écouter. Pour savoir écouter, il faut avoir le centre émotionnel, moteur et intellectuel en suprême attention.

La fausse éducation nous empêche d’écouter. La fausse éducation abîme les cinq centres de la machine humaine, l’intellectuel, le moteur, l’émotionnel, l’instinctif et le sexuel.

Il faut écouter avec le mental spontané, libre de suppositions mentales, théories et préconceptions. Il faut s’ouvrir au neuf avec le mental intégral, avec le mental non divisé par la bataille des antithèses.