Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : La Révolution de la Dialectique

Qui possède le Mercure des Sages obtiendra la Libération finale. Il n’est pas possible d’obtenir la Pierre Philosophale si on n’arrive pas d’abord à se connaître soi-même.

La préparation du Mercure est toujours difficile. Le Mercure résulte de la transformation de l’Exiohehari ou Mercure brut.

Le Mercure brut représente le Sperme Sacré. Les minéraux qui se convertissent en Mercure sont nombreux mais tous ne peuvent pas s’y convertir.

La préparation du Mercure est similaire à l’assimilation des aliments.

Le Mercure Sec, le contre-transfert, l’Ego, doit être éliminé si nous voulons véritablement un Mercure limpide et pur pour le Grand-OEuvre.

Vingt est la moyenne différentielle mathématique de deux quantités. Si on n’élimine pas le Mercure Sec, la moyenne différentielle ne peut pas exister.

Il faut passer psychologiquement par les étapes de terre, eau, air et feu.

Au moyen de l’élimination et de la compréhension psychologique du Mercure Sec, on réussit à raffiner le Sacrement de l’Eglise de Rome.

La Rose Ignée intérieure, imprégnée de Soufre (feu), monte glorieusement par la moelle épinière en nous donnant la compréhension ou la lumière pour comprendre les mécanismes de l’ego.

Le Mercure convertit en Chevalier de la Vie et de la Mort.

Il existe le Mercure Universel. Les Cosmocréateurs durent travailler dans la Forge des Cyclopes (le sexe) au commencement du Mahamanvantara ; ceux qui suivent la Dialectique de la Nature de Hengels ne le comprennent pas.

Dans le Chaos minéral brut, l’Armée de la Parole, les couples, travaillent pour désintégrer le Mercure Sec.

Dans l’antique Terre-Lune il fallut éliminer beaucoup de Mercure Sec.

Dans la Révolution de la Dialectique, dans la Révolution Intégrale, il faut faire en petit ce que le Logos a fait en grand.

Les êtres humains qui font le Grand-OEuvre sont très différents intérieurement des humanoïdes, bien qu’extérieurement on ne voie pas de différences radicales, dues à ce que les premiers ont éliminé d’eux-mêmes le Mercure Sec.

L’excédent de Mercure, pur et limpide, forme une octave supérieure dans les différents corps existentiels. Pour obtenir un tel résultat, il faut travailler dans le Laboratoire du Troisième Logos.

Pour comprendre objectivement la Révolution de la Dialectique, il faut le Donum Dei, c’est-à-dire le Don de Dieu.

Il n’existe aucun lendemain pour la personnalité des désincarnés. La personnalité est une forme du Mercure Sec dans laquelle nous gaspillons beaucoup d’énergie, qui est celle que nous devons utiliser pour fortifier et créer en nous le transfert de la conscience.

Une individualité forte remplace totalement la personnalité, qui est une forme grotesque du Mercure Sec.

L’énergie que nous gaspillons dans la personnalité, il faut l’utiliser pour éliminer tout ce qui n’appartient pas à l’Etre ; tel est le cas des coutumes négatives qui sont également des formes de Mercure Sec.

En désintégrant le Mercure Sec au moyen de la Sur-dynamique sexuelle et de l’autorespect, nous nous habituerons alors à vivre d’une manière impersonnelle.