Suprême Message de Noël 1959-1960

Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Messages de Samael Aun Weor

Salutations et Adorations

Paix Invérentielle

 

Très aimés,

L’année 1959 s’est achevée et vient maintenant l’année 1960. Les temps de la fin sont arrivés, et nous y sommes. « Beaucoup sont appelés et peu sont élus. »

Maintenant, il est nécessaire d’aimer ; nous ne serons saufs que si nous aimons. Laissez les jalousies religieuses, édifiez le Temple de toutes les religions, édifiez des églises, pour qu’à l’intérieur d’elles, officient les saints prêtres de tous les cultes, écoles et croyances.

Dieu est amour, mes enfants et avec l’amour seulement, nous pourrons être sauvés. Toutes les religions sont de précieuses perles enfilées sur le fil d’or de la Divinité.

Regardez autour de vous, très aimés ; la rose saturée d’amour transmute la boue de la terre, dans l’exquise fragrance de ses miraculeux pétales.

Ainsi, mes enfants, soyez comme la rose, transmutez le désir en amour.

Quand le désir se transmute en amour, le moi se dissout, le moi-même, l’ego, et l’Enfant-Dieu de Bethléem vient en nous. C’est cela le Noël du Cœur.

C’est cela le « religare » de l’âme avec Dieu. Toutes les religions veulent unir l’âme avec Dieu.

Rappelez-vous que derrière tout culte, il y a la sueur, le sang, le sacrifice des grands Initiés qui fondèrent les différentes religions.

La Loge Blanche a donné à chaque peuple et à chaque race sa religion, en accord avec les besoins de l’évolution.

Les trois mouvements unis, AGLA (Action Gnostique Libératrice d’Amérique), ALAS (Action Libératrice Américaine du Sud) et Sivananda Aryavarta Ashrama, comptent dans leurs rangs, des gens de toutes les religions, écoles, ordres, sectes et croyances. Notre devise est AMOUR.

Nous devons révérer tous les cultes, profondément. Nous devons adorer dans tous les temples. Nous avons besoin de nous sacrifier pour l’humanité, de donner jusqu’à la dernière goutte de notre sang pour l’humanité.

Le triangle ALAS, AGLA et SIVANANDA ARYAVARTA ASHRAMA pourra, dans un futur immédiat édifier des églises pour toutes les religions et tenir de grands congrès religieux.

Les temps de la fin commencèrent en l’an 1950. Depuis lors la Nature avive ses feux pour une nouvelle activité.

En différents endroits de la terre, ont déjà commencé de terribles raz-de-marée, tremblements de terre et d’épouvantables cataclysmes. L’homme, en ces temps de la fin, se réfugiera sur d’autres planètes, avant le grand cataclysme. La Terre sera déserte pour des millénaires jusqu’à ce qu’elle se soit totalement transformée.

Seuls pourront fuir la terre, ceux qui auront été dévorés par le serpent de vie. En d’autres termes, nous affirmons ce qui suit : seuls ceux qui auront reçu le Feu de la Pentecôte pourront fuir la Terre.

Les justes seront emportés de la Terre pendant les temps d’angoisse.

Les humanités sœurs des autres planètes évacueront tous les justes de la Terre.

Les humanités sœurs des autres planètes disposent d’astronefs parfaits pour évacuer les justes.

Les habitants de la Terre sont en train de relever la Tour de Babel et menacent les cieux étoilés avec elle.

Dieu confondra leurs langues et la Tour de Babel sera fulminée par le terrible rayon de la Justice Cosmique.

Le saut de l’homme dans la stratosphère, et sa fugue en des temps d’angoisse, sera l’événement le plus grandiose du final catastrophique de cet âge noir.

Les justes seront la pépinière de la future sixième grande race. Les justes seront ramenés sur Terre quand celle-ci se trouvera dans des conditions favorables de vie. Alors, la sixième race naîtra, la Race « Koradhi ».

Les fornicateurs tomberont dans l’abîme. Les fornicateurs ne pourront fuir la Terre parce qu’ils seront jugés.

Nous ne pourrons êtres sauvés que par la pierre de grâce. Nous avons besoin d’être dévorés par le Serpent de vie pour célébrer le Noël du Cœur.

Il y aura des guerres atomiques et le soleil deviendra noir comme le silicium et la lune rouge comme le sang. Il y aura des famines, des épidémies, des tremblements de terre épouvantables et les villes tomberont en ruines, comme des châteaux de cartes.

Au milieu de tout ce chaos et de toutes ces ruines, il faut que l’Armée du Salut Mondial formée par les martyrs de toutes les religions, écoles et croyances, prient et travaillent, soignant les blessés, enterrant les morts, partageant le quignon de pain avec l’affamé, secourant les affligés, etc.

C’est précisément le moment indiqué pour unir toutes les écoles, religions et croyances, en une véritable et positive Armée du Salut Mondial.

La Russie soviétique a déjà planté son drapeau sur la Lune. Les Russes auront bientôt débarqué sur la Lune (la Lune deviendra rouge comme le sang, dit Jésus-Christ).

Les hommes utilisent déjà la force agressive des métaux (force nucléaire). Cependant ils ne savent pas encore manipuler l’énergie suspensive des métaux.

La désintégration atomique constitue un progrès rétroactif de la vie cosmique dont le résultat signifie le retour aux grands cataclysmes de l’aube de la vie (tremblements de terre, raz-de-marée, tempêtes épouvantables, terribles cyclones, etc.).

Avec l’inversion de l’ordre de l’intégration naturelle, son changement par celui de la désintégration atomique, nous reviendrons à l’époque des cataclysmes antédiluviens.

La couche supérieure de l’atmosphère de la terre, altérée par les explosions atomiques, ne pourra plus filtrer les rayons solaires et alors, nous verrons le soleil noir comme le silicium (ceci, Jésus le dit déjà dans son sermon prophétique).

L’évolution de la vie n’a voulu mouvoir que les forces d’intégration atomique, mais l’homme veut revenir à la désintégration atomique et le résultat sera l’actualisation des terribles cataclysmes archaïques antédiluviens.

L’heure de la grande tragédie approche, cependant le jour et l’heure, personne ne les connaît, si ce n’est le Père.

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.

Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; le déluge vint, et les fit tous périr.

Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr.

Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra.

En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre ; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière.

Souvenez-vous de la femme de Lot.

Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera.

Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée ; de deux femmes qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée.

De deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé. » (Luc 17:26-36)

Chaque pas que l’homme fait dans la conquête de l’espace, nous rapproche encore de la fin. Vous verrez bientôt une fusée atomique russe qui étonnera le monde. Les navires interplanétaires et le droit à la navigation interplanétaire sont la propriété exclusive du Dieu Vulcain.

Réellement, seules ces humanités planétaires qui ont travaillé dans la Forge Ardente de Vulcain (le Sexe) et qui ont été dévorés par le Serpent de vie, gagnent le droit à la navigation interplanétaire.

Vulcain donne ses vaisseaux cosmiques aux humanités christifiées des différents mondes sidéraux de l’espace.

Les terriens ne se sont pas christifiés. Les Terriens menacent les cieux étoilés de leur Tour de Babel et ils seront détruits.

« Le jour du Seigneur viendra comme un voleur ; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée. » (2 Pierre 3:10)

« Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. » (2 Pierre 3:13)

Quand l’humanité essayera de dominer d’autres humanités planétaires, alors la terre se heurtera à une autre masse planétaire, et viendra la fin de la Race Aryenne.

Le phénomène cosmique de collision de mondes est commun, dans l’espace étoilé. Ceci, les astronomes le savent très bien. Ainsi donc cette collision sidérale n’est pas la première, elle ne sera pas non plus la dernière.

Le mélange et la fusion de deux masses planétaires engendrent un monde nouveau.

La future terre sera le résultat de ce mélange et de cette fusion.

Avant ce cataclysme cosmique, l’abus de l’énergie atomique aura provoqué de nombreux troubles universels par le processus rétroactif de la vie cosmique.

Le processus d’intégration est à l’origine des atomes, des unités, des corps, des mondes, etc. Le processus de désintégration atomique met un terme aux mondes, corps, unités, etc., en faisant retourner la nature aux catastrophes de l’aube de la vie.

La nébuleuse est le laboratoire cosmique où l’Univers conserve les phénomènes atomiques d’intégration et de désintégration en constante évolution. L’abus de l’énergie nucléaire engendrera la faim et des maladies inconnues.

Nous verrons bientôt la troisième guerre mondiale.

Les hommes à peaux de brebis seront à la droite et les hommes à la peau de bouc, à la gauche.

Très aimés, il est urgent de savoir que toute l’humanité planétaire a son jugement final. Quand une quelconque évolution planétaire commence son retour vers l’absolu, son jugement final se réalise.

Le jugement final a déjà eu lieu sur notre planète Terre. Ce jugement karmique fut, en 1950, une réalité terrible. Les Dieux jugèrent la grande prostituée vêtue de pourpre et d’écarlate et la considérèrent indigne. La sentence des Dieux fut : À l’Abîme ! À l’Abîme ! À l’Abîme !

Il est très difficile d’être un ange. C’est très laborieux ; « beaucoup sont appelés et peu sont élus ».

Rappelez-vous que des millions d’êtres humains qui évoluèrent dans l’antique Lune, après le jugement final lunaire, seul un petit groupe d’âmes s’éleva à l’état angélique.

« Beaucoup sont appelés et peu sont élus. » La majorité de la population lunaire descendit aux enfers atomiques de la nature. Ces gens se convertirent en démons sublunaires terribles et pervers. Asuras, Lucifers, Ahrimans, etc.

Il faut, si vous voulez vous élever à l’état angélique (avant qu’il ne soit trop tard) descendre à la forge Ardente de Vulcain (le Sexe). Mars descend pour retremper son épée et conquérir le cœur de Vénus (L’Initiation Vénuste) ; Hercule, pour nettoyer les écuries d’Augias (les bas-fonds de la conscience) avec le feu flamboyant ; Persée, pour couper la tête de la Méduse (le Moi psychologique) avec l’épée de la justice.

La clé secrète de la neuvième sphère est l’Arcane A.Z.F.

Très aimés, sachez que l’évolution est un processus de complication de la vie. Nous avons besoin d’une révolution totale.

Il y a une révolution totale lorsque nous décapitons et dissolvons le moi. Quand le moi se dissout, on atteint l’Initiation Vénuste.

Celui qui obtient l’initiation de l’Étoile du matin, reçoit le Noël du Cœur. C’est ainsi que le Verbe se fait chair en nous. C’est ainsi que le Christ naît dans le cœur de l’homme.

L’Agneau entre dans l’âme et se transforme en elle. LUI, se transforme en ELLE et ELLE en LUI. LUI s’humanise et ELLE se divinise.

Le mélange du divin et de l’humain dans les noces alchimiques est merveilleux. Le résultat de ce mélange est le Fils de l’Homme.

Nous avons besoin d’être avalés par le serpent de vie. Il est urgent de lever le Fils de l’Homme à l’intérieur de nous-mêmes. Le Fils de l’Homme naît entre l’eau et le feu de la Neuvième Sphère (le Sexe).

Le fils de l’Homme naît maintenant en des temps angoissants. Le Jugement final a déjà eu lieu et depuis 1950, des millions d’êtres sont descendus aux enfers atomiques de la nature.

Il nous faut annihiler les jalousies religieuses et édifier dans notre cœur le temple de toutes les religions du Dieu vivant. Il est urgent d’organiser l’Armée du Salut Mondial avec des gens de toutes les religions, écoles et croyances.

En ces temps de la fin, nous devons sacrifier tout fanatisme et tout égoïsme, par charité suprême, par amour pour tant de millions d’êtres humains qui crient, qui souffrent et qui réclament du secours dans les horribles ténèbres de l’abîme.

Très aimés, je vous souhaite un Joyeux Noël. Que l’Étoile de Bethléem resplendisse sur votre chemin.

Que votre Père très aimant qui est en secret et que votre Divine Mère Kundalini vous bénissent !

Votre propre Être.

Samaël Aun Weor