Écrit par : Samael Aun Weor   Catégorie : Alchimie et Kabbale dans le Tarot

Nous devons maintenant étudier l’Arcane XII du Tarot. La tradition chinoise parle des « 10 troncs » (Shikan) et des « 12 branches ». Ce sont les dix Sephiroth et les douze facultés de l’être humain. Il est nécessaire de savoir que les douze facultés sont les sept chakras et les cinq sens. L’univers est sorti du Hoel-Tun chinois. C’est le chaos primordial.

Les dix Troncs et les douze Branches ont surgi du Chaos. Dans l’alchimie, le Chaos c’est l’Ens-Seminis, le Lapis Philosophorum ou Pierre Philosophale.

Tout le Mysterium Magnum se trouve enfermé dans cette suprême Matière.

L’Alchimiste doit en extraire le Menstrum universel, l’Or potable, pour obtenir la ligature de la croix avec le triangle. Avant cette ligature, nous n’avons pas d’existence réelle. Les quatre corps de péché (physique, éthérique, astral, mental) sont contrôlés par le Moi.

Le Moi n’est pas l’Être divin de l’homme. Réellement, le Moi est le résultat, la somme des mois successifs. Jean l’ivrogne, Jean le séducteur, Jean l’intellectuel, Jean le religieux, Jean le négociant, le jeune Jean, le Jean de la maturité, le Jean de la vieillesse, etc., sont une succession de mois, une succession de fantasmes condamnés à la mort inévitablement. Le Moi, l’Ego, ne constitue pas la totalité de l’homme. Jean qui s’est battu dans la brasserie, Jean qui est devenu religieux, Jean qui devenu un bandit, c’est une danse d’innombrables Jean, lequel est le vrai Jean ? Tant que nous serons prisonniers de la multiplicité de tous ces mois fallacieux, nous ne pouvons assurer que nous avons une existence réelle.

Si l’homme n’a pas encore incarné son Âme Immortelle (son Être Divin), nous pouvons dès lors assurer que cet homme n’a pas encore d’existence réelle. L’annihilation de tous ces faux et improprement appelés « centres de conscience » n’est possible qu’en se reniant soi-même.

Nous nous étonnons de voir tant d’étudiants d’occultisme s’affubler de beaux noms sonores et revêtir la tunique des grands Maîtres, alors qu’ils n’ont même pas encore d’existence réelle.

Pour avoir une existence réelle, il est nécessaire d’annihiler le Moi. Désires tu boire ?, ne bois pas. Désires tu fumer ?, ne fume pas. On te frappe la joue droite ?, tends la gauche. La suprême négation se trouve dans le coït. Ne pas éjaculer l’Ens-Seminis, se nier au moment suprême, est le sacrifice absolu du Moi, le résultat d’une pareille négation de soi-même est l’éveil de la Kundalini. Le feu brûle les scories du mal et, à la longue, dissout l’Ego absolument. Le Feu est l’Or potable.

Le Grand-Œuvre

Le Grand-Œuvre se trouve représenté par l’Arcane XII du Tarot. Sur cette carte nous voyons un homme pendu par un pied. Les mains de cet homme sont liées derrière le dos de façon que son corps forme un triangle avec la pointe vers le bas, et ses jambes, une croix au-dessus du triangle : tout le travail a pour objet d’acquérir l’Âme, c’est-à-dire de parvenir à la réunion de la croix avec le triangle. C’est cela le Grand-Œuvre. La carte douze du Tarot est l’Alchimie sexuelle. La Croix-Homme doit être reliée au Triangle-Esprit au moyen du feu sexuel.

tarot-12

Selon les Chinois le Dieu Fuji (l’Adam-Christ) naît à minuit, le quatrième jour de la dixième lune, et douze ans précisément après que la vierge Hoa-Se, en se promenant sur la berge d’un fleuve (la liqueur séminale), eut conçu en son ventre le Christ au moment où elle mit le pied dans la trace de pas du Grand Homme. Ces chiffres, 4, 10 et 12, vous devez les étudier à la lumière des leçons 4, 10 et 12 du présent traité.

Tantrisme Blanc et Noir

Il existe en Orient deux sortes de Tantrisme. Dans le Tantrisme positif on enseigne la non-éjaculation de l’Ens-Seminis. Dans le Tantrisme négatif on pratique l’éjaculation de l’Ens-Seminis. Il y a aussi un Tantrisme gris, dans lequel on n’accorde pas d’importance à l’éjaculation séminale. Ce type de tantrisme est extrêmement dangereux parce qu’il peut conduire les étudiants au tantrisme négatif (tantrisme noir). Le Yoga sexuel positif se pratique sans éjaculation de la liqueur séminale. Il existe une Sadhana tantrique pour la connexion du membrum virile et du genitalia mulieris. Cette connexion s’effectue après un échange mutuel de caresses entre l’homme et la femme. Le couple reste immobile et le mental en blanc afin que le Moi n’intervienne pas, ainsi parvient-on à l’extase durant la Sadhana tantrique.

Les yogis tantriques accomplissent tout le travail sous la direction d’un Guru. La seule chose sérieuse qu’il y ait en Inde c’est le Tantrisme Blanc. Celui-ci interdit l’éjaculation de l’Ens-Seminis.

Douzième Clé de Basile Valentin

L’Arcane XII, l’Apostolat, est étudié profondément dans la clé XII de Basile Valentin. Il est important de bien la comprendre.

basil-12

De la même façon que le Lion transforme le Serpent en sa propre chair lorsqu’il le dévore, de même la Pierre Philosophale ou poudre de projection (Lion rouge ou Feu vif) a le pouvoir de transformer ou transmuter les métaux imparfaits en sa propre substance ignée.

Les métaux vils sont les fausses valeurs qui constituent le Moi. Le feu les transmute et alors le Moi est dissout. C’est ainsi que nous acquérons l’Âme ; Être, c’est Être différent. Sans le ferment de l’Or (feu), personne ne peut élaborer la Pierre philosophale ou développer la vertu tinctoriale. La teinture du feu a le pouvoir de pénétrer dans tous les corps internes pour les transformer radicalement. Le semblable s’unit au semblable pour le transformer. Le feu transforme le plomb de la personnalité en l’Or de l’Esprit. La synthèse du Grand-Œuvre se trouve représentée par trois serpents qui symbolisent le Mercure, le Soufre et le Sel. L’oiseau Phénix se lève de ses propres cendres. Les alchimistes doivent travailler pendant 12 heures pour obtenir le ferment de l’Or. Voici donc l’Arcane de la Kabbale. Celui qui possède de l’Or Fermenté peut jouir du bonheur d’Être réellement.

Non-identification

L’homme est une machine endormie. Si tu veux t’éveiller du sommeil profond où tu vis, ne t’identifies pas avec les plaisirs, désirs, émotions, drames, scènes de ta vie. À chaque pas, rappelle-toi à la vigilance, souviens-toi, cher disciple, que les gens sont en train de rêver, observe-les dans leurs rêves, analyse tous ces rêves en lesquels vit l’humanité mais ne t’identifies pas, afin que tu t’éveilles. Les gens croient être éveillés parce qu’ils ne sont pas couchés, mais ils ont la conscience profondément endormie et ils rêvent ; tout ce que tu vois chez les gens, ce ne sont que des rêves, tout simplement. Rappelle-toi que ne pas s’identifier ne signifie pas abandonner tes devoirs de père, mère ou fils, mais que tu ne dois pas t’identifier, c’est tout. Ainsi t’éveilleras-tu du sommeil profond dans lequel tu vis.

akt-2016

Ce chapitre est tiré de Alchimie et Kabbale dans le Tarot (1969) de Samaël Aun Weor. Les éditions imprimées et ebook de Glorian Publishing (une organisation à but non lucratif) sont illustrées pour faciliter votre compréhension et comprennent des fonctionnalités telles qu’un glossaire et un index. Achetez le livre, et vous bénéficiez vous-même et les autres.