Glossaire

(Le sigle scm signifie : selon la science matérialiste).

Abyssal : Qui concerne les grandes profondeurs sous-marines.

Adi-Varsha : L’Éden, chez les anciens habitants de la Lémurie (ou de Mu).

Âge protoplasmique : Le premier âge de la Terre, où la Terre elle-même et l’homme n’étaient pas encore parfaitement cristallisés et se trouvaient à l’état de protoplasme.

Alchimie : Science et Art à la fois, d’origine immémoriale dont le but est la réalisation du Grand-Œuvre, c’est-à-dire d’atteindre, par la transmutation du plomb (la personnalité) en or (l’Esprit), l’accomplissement de l’état humain, l’immortalité divine.

Alcyone : L’étoile principale de la constellation des Pléiades ; notre Soleil tourne autour de cette étoile, de même que six autres soleils.

Aleim (ou Alem) : Nom donné aux Mages Chaldéens.

Anahuac : Le Mexique aztèque, c’est-à-dire Mexico et le plateau qui l’environne ; par extension : la civilisation aztèque ou Nahua.

Animal intellectuel : L’homme fragmentaire, mécanique, dégénéré, embouteillé dans ses dogmes, formant l’humanité actuelle et provenant du croisement d’hommes véritables déchus avec des bêtes ; synonyme d’humanoïde et de mammifère rationnel.

Antéchrist : Désigne ici la fausse science matérialiste qui a corrompu l’humanité en détruisant ses valeurs et ses principes supérieurs, la précipitant à l’abîme.

Antédiluvien : Antérieur au Déluge, c’est-à-dire, à la catastrophe qui a mis fin à l’Atlantide ; sens figuré : d’une très grande antiquité.

Anthropoïde : Ce mot désigne les singes qui ressemblent le plus à l’homme et sont dépourvus de queue : orang-outan, chimpanzé, gorille, gibbon.

Anthropologie : Ensemble des sciences qui étudient l’homme (anthropos), ses origines, ses croyances, ses institutions sociales et culturelles.

Aryen : Nom générique des peuples de la Cinquième Grande Race-Racine qui occupe actuellement toute la Terre.

Atlantide : Continent qui occupait une vaste superficie sur l’Atlantique et qui finit englouti par les eaux, lors de ce « Déluge universel » dont parlent toutes les traditions du monde ; le philosophe grec Platon a traité plusieurs fois de l’Atlantide dans ses œuvres.

Atlantosaure : Reptile du Crétacé, qui pouvait atteindre 40 m de long.

Australopithèque : Primate fossile découvert dans le sud-est de l’Afrique et présentant (scm), plusieurs caractéristiques de l’hominidé : forme des mâchoires et de la dentition, position verticale, marche bipède, etc.

Bathybius : Nom donné par Huxley à une substance gélatineuse que l’on trouve au fond de la mer et qui est considérée comme le premier état de la matière vivante, le protoplasme primitif.

Benguela (courant du) : Courant marin froid partant de l’Atlantique sud et remontant le long des côtes d’Afrique.

Brachycéphale (du grec brakhus, court, et képhalê, tête) : Se dit d’hommes au crâne arrondi, presque aussi large que long.

Brontosaure (du grec brontê, tonnerre, et saura, lézard) : Reptile fossile d’Amérique et d’Afrique, pouvant atteindre une longueur de 40 m.

Caenozoïque : Synonyme de Cénozoïque.

Calmar : Mollusque marin à nageoires triangulaires et muni d’une couronne de tentacules ; certains calmars gigantesques des abysses atteignent jusqu’à 20 m.

Cambrien : Première période de l’ère Primaire, qui aurait duré (scm), depuis il y a 500 millions d’années jusqu’à il y a 420 millions d’années.

Carbone 14 : Système de datation basé sur le fait que les organismes vivants contiennent, pendant toute leur vie, une certaine proportion de carbone 14 radioactif qui, après leur mort, se désintègre selon un rythme connu : connaissant la proportion de carbone 14 qui reste, on pourrait donc dater approximativement les vestiges découverts (ossements, bois, etc.) ; mais, dans la pratique, les conditions extérieures peuvent influencer la vitesse de désintégration du carbone 14 dans des proportions imprévisibles, ce qui rend ce système peu applicable.

Carbonifère : Période géologique de l’ère Primaire ayant duré (scm), depuis il y a 270 jusqu’à il y a 220 millions d’années.

Cénozoïque : L’ère actuelle, subdivisée en Tertiaire et Quaternaire, ayant commencé (scm), il y a 70 millions d’années.

Chaos : L’Espace profond absolu, avant la création, où dorment les germes de tout ce qui a existé ou existera.

Cœlacanthe : Poisson osseux très ancien (il remonterait à plus de 300 millions d’années), que l’on croyait uniquement fossile, jusqu’à ce qu’on en ait pêché en 1935.

Coordonnée : Synonyme de dimension, ou monde parallèle.

Cosmogénèse (ou Cosmogonie) : Système d’explication concernant l’origine et la formation de l’univers.

Crétacé : Période géologique de la fin du Secondaire, ayant duré approximativement depuis il y a 140 millions jusqu’à il y a 70 millions d’années (scm).

Cynocéphale (du grec kunos, chien, et képhalê, tête) : Singe d’Afrique à museau allongé comme celui d’un chien : babouin, hamadryas, mandrill. Le Dieu Thoth, l’Hermès des Égyptiens, était souvent représenté sous la forme d’un Cynocéphale.

Darwin (Charles) (1809-1882) : Naturaliste et biologiste anglais, fondateur d’une doctrine transformiste, d’une théorie de l’évolution des espèces exposée dans plusieurs ouvrages, parmi lesquels la Descendance de l’homme, la Sélection sexuelle, et son célèbre livre : De l’origine des espèces par voie de Sélection naturelle.

Démiurge (du grec démiourgos, architecte) : Nom donné au Dieu créateur de l’univers par la Gnose platonicienne. Le Logos, l’Unité multiple parfaite.

Dévonien : Période géologique de l’ère Primaire qui aurait duré (scm), depuis il y a 310 millions jusqu’à il y a 270 millions d’années.

Dhyani-Choan : Grand Maître autoréalisé, selon la tradition hindoue. Celui qui a réalisé ce que nous pourrions appeler la « Conscience christique », c’est-à-dire, « l’Homme-Esprit ».

Écliptique : Grand cercle que le Soleil semble décrire annuellement dans son mouvement apparent autour de la Terre ou que la Terre décrit en un an dans son mouvement de révolution autour du Soleil.

Edda : La « Bible » des anciens peuples nordiques, composée de deux textes sacrés.

Éden (mot hébreu signifiant volupté) : Nom du Paradis Terrestre ; l’Éden est une allusion allégorique aux Mystères de la Sexualité supérieure, clé du développement intérieur intégral.

Ehecatl : Dieu du Vent, du Mouvement, des consciences élémentales de l’air ; aspect de Quetzalcóatl, chez les Nahuas. Autre nom : Yoalli-Ehecatl.

Embryogénie (ou Embryogenèse) : Formes successives qui président à la formation et au développement de l’embryon, de l’ovule jusqu’à la naissance.

Entité du Semen : C’est l’Ens-Seminis de Paracelse, l’essence vivante du sperme.

Éocène : Période géologique, la première de l’ère Tertiaire ayant duré depuis il y a 60 jusqu’à il y a 45 millions d’années. Approximativement (scm).

Euclide : Mathématicien grec du IIIe siècle av. J.-C., fondateur de la géométrie tridimensionnelle (fondée exclusivement sur les trois dimensions spatiales : largeur, hauteur, profondeur du monde physique, comme étant les seules dimensions existantes).

Évolution (Dogme de l’évolution) : Doctrine qui croit arbitrairement à un progrès illimité et ininterrompu, à une ascension naturelle vers un état de perfection ; cette doctrine repose sur une conception linéaire du temps, à l’encontre de sa véritable nature cyclique. La science actuelle, les idéologies politiques, et plusieurs religions dégénérées se trouvent embouteillées dans ce dogme.

Fissiparité : Mode de reproduction par scission ou division cellulaire.

Fossile : Reste ou empreinte d’un être ayant vécu à une autre époque, et conservés dans des dépôts sédimentaires pétrifiés. S’applique aussi au corps partiellement ou totalement conservé par congélation (comme les Mammouths retrouvés en Sibérie).

Géologie (du grec gê, terre, et logos, science) : Science qui étudie la structure, les transformations passées et actuelles, et les phénomènes modificateurs de l’écorce terrestre, ainsi que les fossiles qu’on y retrouve.

Glaciation : Refroidissement de la température, dû à diverses causes (surtout le déplacement des axes de la Terre), et déterminant l’invasion par les glaces de vastes régions du globe.

Gnose (du grec Gnosis, Connaissance) : La Connaissance supérieure, rédemptrice, clé de toutes les forces en action dans le monde ; Connaissance illuminée des Mystères divins ; Connaissance pratique et directe, grâce aux facultés de la Conscience éveillée, des vérités fondamentales et universelles des grandes religions et philosophies universelles. Plus spécifiquement, la nouvelle synthèse de l’Ère du Verseau, dévoilée par Samaël Aun Weor.

Gnosticisme : Nom générique des systèmes ou mouvements qui se consacrent à l’étude de la Gnose et de ses éléments fondamentaux, vérifiables au moyen de l’expérience mystique directe.

Grabontzi : Petit continent occupant, il y a 800 000 ans, toute la partie est de l’Afrique, le reste se trouvant encore sous les eaux de l’océan.

Haeckel (Ernst) (1834-1919) : Naturaliste et biologiste allemand, défenseur acharné du transformisme. Dans ses œuvres, principalement Anthropologie ou Histoire de l’Évolution humaine, et Preuves du Transformisme, il a essayé d’établir l’existence d’êtres transitionnels (monères) entre le végétal et l’animal, et a créé, sans bases scientifiques sérieuses, des arbres généalogiques hypothétiques des espèces animales et de l’homme.

Homère : Poète épique grec ayant vécu aux environs du IXe siècle av. J.-C., auteur de l’Iliade, qui raconte certains épisodes de la guerre de Troie, et de l’Odyssée, allégorie poétique et alchimique qui narre le retour d’Ulysse à sa patrie, retour jalonné d’épreuves symboliques. L’Odyssée peut être considérée comme un traité de pure psychologie expérimentale.

Hominidés : Genre d’hominiens, comprenant l’espèce Homo sapiens, de laquelle fait partie l’homme actuel.

Hominiens : Sous-ordre des primates auquel appartient l’homme et les formes fossiles intermédiaires (scm), entre l’anthropoïde et l’homme, tels le Pithecanthropus erectus (homme de Pékin), l’Australopithèque (découvert en Afrique australe), l’Homo-Neanderthalensis (homme de Néandertal), etc…

Hominoïdes : Superfamille à laquelle appartiennent tant la famille de l’homme (Hominidés) que celle des Anthropoïdes et des Pongidés, Oréopithèque, Proconsul, Dryopithèque, etc., (scm).

Homme véritable : L’homme réel, aux facultés éveillées, l’homme primordial, parfaitement conscient, qui vit sur la Terre depuis les origines de la planète ; désigne aussi celui qui a atteint la perfection de l’état humain, par un travail précis, appelé le Grand-Œuvre, grâce à l’utilisation spécifique de l’énergie sexuelle. L’homme véritable n’a rien à voir avec l’humanoïde qui forme la race humaine dégénérée actuelle.

Homo sapiens : L’homme actuel ainsi que certains types fossiles du Quaternaire, comme l’homme de Cro-Magnon (scm).

Humanoïde : Voir Animal intellectuel.

Huxley (Thomas Henry) (1825-1895) : Physiologiste anglais, partisan du transformisme. Il s’est attaché, dans ses œuvres (Évolution et éthique, Place de l’homme dans la nature, etc.) à montrer les affinités de l’homme avec les singes anthropoïdes.

Hyperborée : Continent très antique situé dans une région en forme de fer à cheval autour de la calotte polaire nord, et qui a abrité la Deuxième Grande Race-Racine de l’humanité.

Ichtyosaure (du grec ikthus, poisson, et sauros, lézard) : Reptile fossile aquatique, vivant au Jurassique et ressemblant au dauphin (qui est cependant un mammifère).

Iliaster : Selon Paracelse, la matière première antérieure à la création, la prima Materia omnium rerum. La substance originelle, primordiale, la Terre primitive non encore cristallisée dans le monde physique.

Jardin des Hespérides : Dans la mythologie gréco-romaine, jardin rempli de pommes d’or, que la Déesse-Mère Héra avait donné à son époux Zeus, le jour de son mariage ; ce jardin était gardé par les Hespérides (filles d’Atlas et d’Hespéris), et par un dragon à cent têtes que tua Hercule, lors du onzième de ses Travaux : Synonyme du jardin d’Éden, que les Mystères de la Sexualité sacrée permettent de réintégrer.

Jivas : Étincelles de l’Être incarnées dans les formes ; principes intelligents, unités de Conscience de la Nature.

Jurassique : Période géologique de l’ère Secondaire, avant le Crétacé et s’étendant approximativement d’il y a 170 millions jusqu’à il y a 140 millions d’années (scm).

Koradhi : Nom de la sixième Race-Racine de notre Terre, devant succéder à notre vieille race aryenne actuelle.

Kriyashakti : Système de reproduction des hommes véritables, sans répandre la vénérable matière séminale dans l’orgasme et l’éjaculation. Reproduction par le pouvoir de la Volonté et de l’Intelligence, grâce à la puissance de Dieu-Mère (Shakti), et avec l’aide des Principes intelligents, des Consciences cosmiques présidant à la génération.

Laplace (Pierre Simon de) (1719-1827) : Mathématicien et Astronome français qui a énoncé, dans son Exposition du système du monde, l’hypothèse sur l’origine nébulaire du système solaire : selon cette théorie, toujours en vigueur dans les milieux scientifiques, une nébuleuse serait à l’origine du système solaire, le noyau de cette nébuleuse se condensant pour former le Soleil, le reste de la nébuleuse se condensant en les planètes.

Leibniz (Wilhelm) (1646-1716) : Philosophe et mathématicien allemand. Dans ses Nouveaux Essais sur l’entendement humain, et sa Monadologie, il a expliqué que tout être humain a pour principe constitutif une monade, une substance primordiale consciente qui est en relation avec les principes conscients de tous les êtres et toutes les choses.

Lémurie : Continent, appelé aussi Mu, ayant occupé jadis une bonne partie des océans Pacifique et Indien, et dont l’Australie, l’Océanie, l’Ile de Pâques, seraient des vestiges. Sur ce continent qui fut détruit par des tremblements de terre et des volcans, selon la Cosmogonie aztèque, a vécu la troisième Grande Race-Racine de notre monde.

Lémuriens : 1) Habitants de la Lémurie ; 2) Sous-ordre de mammifères primates, singes d’Afrique et de Malaisie, dont le type est le Lémur ; synonyme de prosimiens.

Léviathan : Grand serpent ou dragon volant dont parlent les textes sacrés des antiques traditions ; dans les cosmogonies phénicienne et babylonienne, dans le Livre de Job, dans l’Apocalypse, le Léviathan incarne les forces infernales, les puissances ténébreuses du « monde minéral », le Dragon qu’il faut vaincre pour accéder à la lumière de l’Esprit, le Chaos qu’il faut féconder pour que naisse le Serpent de la Sagesse, le Feu du feu.

Limbus : Premier cercle des infradimensions de la Nature (ou Enfers). Aussi, le monde à l’état germinal, issu du Chaos, lui-même ayant surgi de l’Iliaster, l’Omeyocan ; la grande matrice de l’univers.

Lingam-Yoni : Termes sanscrits désignant les organes sexuels mâle et femelle ; liés par un trait d’union, ils indiquent les Mystères de la connexion sexuelle de l’homme et de la femme en vue d’un développement supérieur.

Logos : Le mot Logos veut dire Verbe ; les Logos sont les régents, les Principes conscients qui créent et dirigent le monde ; le Logos Solaire est le grand Démiurge, l’Unité Multiple Parfaite, le Grand Principe de la Nature, somme des Principes intelligents qui gouvernent la vie ; il est le Feu créateur, le Christ cosmique, Principe universel qu’ont incarné Jésus, Hermès, Quetzalcóatl.

Magellan (Fernand de) (1470-1521) : Explorateur portugais célèbre pour avoir entrepris le premier voyage autour du monde, en contournant l’Amérique du Sud. Il fut tué aux Philippines, mais son équipage poursuivit le voyage.

Mandrill : Singe Cynocéphale d’Afrique, au museau bleu rouge.

Manu (ou Manou) : Dans la tradition hindoue, nom des quatorze ancêtres originels de l’humanité, gouvernant chacun des quatorze cycles cosmiques dont l’ensemble constitue un Mahamanvantara, un Jour de Brahma, le Père cosmique ; le premier Manu, Svayambhouva, est dit le fils de Brahma, c’est le septième Manu, Vaivasvata, né du Soleil, qui régit l’époque actuelle ; on donne aussi le nom de Manu au grand Rishi (Sage) qui a composé le texte sacré appelé Rig-Veda.

Marsupiaux (ou Didelphes, du grec dis, deux, et delphu, matrice) : Mammifères caractérisés chez les femelles, par une poche ventrale où s’achève le développement des embryons après leur naissance. Ex. : kangourou, koala, opossum, sarigue.

Mésozoïque : Période géologique qui a duré approximativement depuis il y a 190 millions jusqu’à il y a 70 millions d’années (scm) ; synonyme de Secondaire ; l’ère des grands reptiles.

Miocène : Troisième période de l’ère Tertiaire, s’étendant d’il y a 30 millions jusqu’à il y a 15 millions d’années, et caractérisée (scm), par la disparition presque complète des reptiles et l’apparition, à leur place, des mammifères évolués.

Monade : Chez Pythagore, un des deux principes des nombres ; pour Leibniz, substance simple, primordiale, élément actif de toutes choses ; Dieu chez les néoplatoniciens ; Pour la Gnose : l’Être, l’Individualité sacrée de tout ce qui existe, contenant en soi la source et le principe de son action ; le Dieu intérieur, le Maître interne, l’Intime, le Père.

Monère : Particule de matière vivante, presque indifférenciée, être vivant hypothétique, à mi-chemin entre le végétal et l’animal et qui constituerait, selon Haeckel, la transition entre les deux : le Bathybius serait le type de ces protozoaires (êtres unicellulaires) théoriques.

Monistique (ou Moniste) : Dont la pluralité se ramène à l’Unité.

Monolithe (du grec monos, seul et lithos, pierre) : Un monument, ou un objet sculpté de grande dimension, formé d’un seul bloc de pierre.

Monothéisme (du grec monos, seul, et Theos, Dieu) : Croyance en un seul Dieu.

Mosasaurien : Genre de reptiles du Crétacé, en général aquatique, mais dont certaines espèces auraient été adaptées au vol ; ils avaient un corps allongé qui les faisait ressembler à des serpents, d’où leur nom de pythonomorphes (en forme de serpent), et leur longueur pouvait dépasser 20 m.

Mu : Autre nom pour Lémurie.

Mulaprakriti : L’énergie cosmique originelle, la matrice universelle. La Terre primitive encore dans les supradimensions de la nature ; l’Iliaster.

Nahua : Autre nom du peuple aztèque, ayant vécu sur l’Anahuac, c’est-à-dire sur le plateau au milieu duquel se dresse Mexico.

Nahuatl : Qui concerne la culture, la langue des Nahuas.

Néopithèque (ou Néopithecoïde) : Genre de singes fossiles de la période du Pliocène, découvert en Suède.

Obliquité de l’écliptique : Angle formé par le plan de l’Écliptique avec le plan de l’équateur (voir Écliptique).

Oligocène : Deuxième période de l’ère Tertiaire, d’il y a 45 millions à il y a 30 millions d’années, approximativement (scm).

Omeyocan : La grande Matrice Cosmique ; le Nombril du monde, la Terre chaotique originelle, non manifestée, contenant le germe du monde ; lieu de bonheur, de quiétude infinie avant la création du Logos solaire ; voir aussi Iliaster, Mulaprakriti, Yoalli-Ehecatl.

Ontogénie (ou Ontogenèse) : Science qui traite de la formation des individus, de la fécondation de l’œuf jusqu’à la naissance ; opposé à la Phylogénie, qui s’intéresse à la formation des espèces.

Orphée : Musicien et poète, fils d’Apollon, le Dieu du Soleil, il charmait par sa musique bêtes, plantes et rochers ; il descendit aux Enfers pour en ramener son épouse Eurydice, morte de la morsure d’un serpent, et il est à l’origine de l’Orphisme, doctrine mystique, ésotérique et rédemptrice, qui s’est développée vers le VIe siècle av. J.-C. ; les Mystères orphiques, réservés à des Initiés, ont influencé la physique de Pythagore et la doctrine du Christ qui les a très bien connus.

Osiris : L’Être suprême, le Sommet de la Trinité égyptienne. Il est représenté assis près d’un pilier Djed (qui symbolise la colonne vertébrale), le fouet à la main (figurant le combat, la révolution contre Seth qui incarne les forces ténébreuses et les nœuds psychologiques), il préside aux mystères de la Mort (intérieure, initiatique) et de la Résurrection, par lesquelles l’Initié devient un Osirifié ou, dans notre langage, un Christifié ; Osiris est le centre d’une doctrine de Rédemption similaire à celle du Christ.

Paléolithique (du grec paleos, ancien, et lithos, pierre) : L’ère de la pierre taillée, par opposition au Néolithique, l’ère de la pierre polie ; la période archéologique la plus ancienne, qui comprend (scm), toute l’évolution humaine, déterminée d’après l’étude des restes fossiles des Australopithèques, des Pithécanthropes, de l’homme de Néandertal, etc. ; synonyme de Pléistocène.

Paléonthologie : Science qui étudie les êtres ayant vécu sur la terre, au cours de la période géologique, et qui est fondée sur l’examen des restes fossiles, débris organiques et empreintes.

Paléontographie (du grec paleos, ancien, ontos, être, et graphein, décrire) : Science qui décrit les restes fossiles d’animaux et de végétaux.

Paléozoïque (du grec paleos, ancien, et zoon, animal) : Qui concerne les fossiles animaux les plus anciens ; synonyme d’ère Primaire.

Pangée (du grec pan, tout, et gé, terre) : Wegener appelle ainsi le continent unique qui réunissait à l’origine, selon lui, toutes les terres, et qui se serait disloqué, vers la fin du Paléozoïque en grands morceaux qui auraient peu à peu dérivé jusqu’à occuper leur position actuelle.

Paracelse (Théophrast Bombast Von Hohenheim, dit) (1493-1531) : Médecin, Universitaire et Alchimiste suisse, père de la médecine hermétique et de la Chimie, ayant trouvé l’Élixir de Longue Vie et fabriqué l’Homoncule (l’Enfant d’Or de l’Alchimie, le Fils de l’homme, incarnation en Soi de l’Être). La Médecine qu’il fonda est basée sur la correspondance entre l’Esprit, l’Âme, le Corps et le Monde extérieur, entre le Macrocosme (l’univers) et le Microcosme (l’homme), et il se sert du fluide astral pour guérir les corps. Paracelse est ce qu’on appelle un Être autoréalisé, un Maître ressuscité.

Pasteur (Louis) (1822-1895) : Biologiste et chimiste français qui perfectionna le microscope à l’aide duquel il observa les micro-organismes, ou microbes, responsables des maladies ; fondateur de la microbiologie.

Pélasges : Peuple qui est la racine de la civilisation grecque et qui a vécu en Grèce, en Italie, en Asie Mineure, dans les quatrième et troisième millénaires av. J.-C. Les Pélasges ont créé une civilisation élevée qui fut en partie détruite lorsque les Hellènes, peuplades barbares, envahirent la Grèce, vers 2 000 av. J.-C. Ces envahisseurs assimilèrent partiellement la culture des Pélasges et fondèrent une civilisation relativement élevée qui fut à l’origine, dans le premier millénaire av. J.-C., de la civilisation grecque classique.

Permien : Période géologique de l’ère Primaire, faisant suite au Carbonifère, et s’étendant approximativement depuis il y a 220 millions jusqu’à il y a 190 millions d’années (scm). Le Permien fut une période glaciaire.

Phylogénie (du grec phulé, tribu, et genesis, origine, formation) : Partie de la Biologie qui traite de la formation et du développement des espèces, de l’évolution des organismes vivants jusqu’à l’animal, en s’appuyant sur des documents paléontologiques (débris, fossiles) : l’étude de ces documents aboutit en fait à des filiations hypothétiques et souvent fantaisistes, d’où l’on infère les modalités de l’évolution. Opposé à Ontogénie.

Pithécanthrope : Préhominien fossile découvert à Java, type d’une chaîne d’évolution humaine qui comprend l’Homo erectus (scm).

Pithécoïde (du grec pithekos, singe) : Qui ressemble, par certains aspects, au singe.

Plasmogénie : Étude de la formation et de l’évolution du protoplasme originel.

Plate-forme continentale : Prolongation sous-marine des continents, descendant en pente douce, d’une profondeur ne dépassant pas 200 mètres.

Platon : Philosophe grec du Ve siècle av. J.-C., disciple de Socrate, auteur de divers ouvrages qui exposent la « Théorie des Idées » : tout ce qui existe a un type pur, un archétype, dans le monde des Idées, c’est-à-dire dans les dimensions supérieures. Platon a parlé à plusieurs reprises de l’Atlantide et selon lui, le monde est dirigé par une Conscience unique supracosmique et créatrice appelée Logos.

Pléistocène : Première période de l’ère Quaternaire, appelée aussi Paléozoïque, et qui a duré depuis il y a un million d’années jusqu’à il y a 12 000 ans, approximativement (scm). Cette période fut marquée par plusieurs glaciations.

Plésiosaure : Saurien fossile de l’ère Secondaire, atteignant 5 m.

Pliocène : Période géologique de l’ère Tertiaire, succédant au Miocène, et s’étendant d’il y a 15 millions jusqu’à environ un million d’années (scm). C’est l’ère où se répandent les grands mammifères.

Polaire : Relatif au Pôle. On appelle Race polaire (ou protoplasmique) la première grande Race-Racine qui ait vécu sur la Terre, dans une zone qui était jadis située à l’équateur mais qui se trouve aujourd’hui, par suite d’un déplacement des axes de la Terre, au pôle Nord.

Pollen : L’étude des grains de pollen trouvés intacts dans des dépôts sédimentaires du Pléistocène sert aux savants matérialistes à dater certains végétaux et d’autres restes fossiles découverts près de ces grains de pollen.

Polythéisme : Système religieux qui admet l’existence de plusieurs Dieux. Opposé à Monothéisme.

Prajnaparamita : Terme sanscrit désignant la forme suprême de la Sagesse, fondée sur l’Intuition éclairée et la Clairvoyance parfaite, permettant de voir, sentir et toucher les grandes Vérités fondamentales.

Précambrien : Antérieur au Cambrien. Période géologique qui aurait duré 4 milliards d’années et s’étendant (scm), depuis l’origine de notre planète jusqu’à il y a 500 millions d’années. Les roches de cette période contiendraient de rares traces fossiles d’êtres vivants.

Primaire : Deuxième division des temps géologiques, ayant duré approximativement d’il y a 500 millions jusqu’à il y a 190 millions d’années (scm). Synonyme de Paléozoïque.

Primates : Ordre de mammifères dits « supérieurs », comprenant l’homme, les singes, les lémuriens et les tarsiens.

Prosimiens : Ordre de mammifères, appelés aussi Lémuriens.

Protistes (du grec prôtistos, le premier de tous) : Êtres vivants unicellulaires, organismes présentant le plus grand degré de simplicité, intermédiaires entre les règnes végétal et animal.

Protistologues : Savants spécialisés dans l’étude des protistes, ou êtres unicellulaires.

Protoplasme : Substance organisée, gélatineuse et saline constituant la substance essentielle de la cellule vivante. La Race Protoplasmique, la première race humaine, qui a vécu sur Terre il y a des centaines de millions d’années avait un corps plastique, gélatineux, à l’état de protoplasme, et vivait sur une Terre elle-même protoplasmique, non encore durcie. La première grande Race-Racine était à mi-chemin entre les dimensions supérieures, d’où elle provenait, et le monde physique tridimensionnel.

Ptérodactyle : Reptile volant de l’ère Secondaire, de la grosseur d’une corneille.

Pythagore : Philosophe et mathématicien grec du VIe siècle av. J.-C. qui a élaboré une Mystique des Nombres, fondée sur l’analogie des nombres et des choses. Les nombres sont, pour Pythagore, des entités vivantes, les éléments des êtres, les principes de toutes choses ; tout est nombre et l’Âme elle-même est un nombre qui ne meurt pas avec le corps mais transmigre dans un autre corps.

Quadrumane : Qui est pourvu de quatre mains. Ex. : les singes.

Quaternaire : Deuxième période du Cénozoïque ; l’ère dans laquelle nous nous trouvons, ayant commencé il y a un peu plus d’un million d’années et ayant été marquée par plusieurs glaciations successives. La Science Matérialiste appelle le Quaternaire l’ère Anthropozoïque car c’est durant cette ère, selon elle, qu’est apparu l’homme (anthropos).

Quetzalcóatl : Le Démiurge, le Logos solaire, le Grand Principe de la Nature, l’Essence de la Vie, le Feu Créateur, selon la doctrine d’Anahuac. Quetzalcóatl est l’Unité Multiple Parfaite, la somme des Principes intelligents de la nature. Il est souvent représenté sous la forme d’un Serpent à Plumes, symbole du Feu Créateur, principe de la Vie, s’étant élevé jusqu’à l’Esprit. Quetzalcóatl, la Conscience rectrice de notre monde, a envoyé sur Terre un Avatar (ou Messager) qui a porté son nom et qui fut la figure centrale d’un Drame Cosmique Rédempteur analogue à celui qu’a représenté Jésus le Christ. Le Logos Quetzalcóatl est le Christ Cosmique.

Race-Racine : La Terre, comme toute planète, doit porter, selon les antiques traditions, sept grandes races, sept Races-Racines, lesquelles se subdivisent à leur tour en sept sous-races. Nous sommes actuellement à la fin de la septième sous-race de la Race-Racine Aryenne, c’est-à-dire du grand tronc originel aryen.

Registres Akashiques : Il s’agit de la mémoire de la Terre : tout ce qui s’est passé depuis ses origines est enregistré sur une espèce de « bande magnétique » qui entoure le globe terrestre, dans la quatrième dimension ; cette « bande magnétique » d’un type spécial est faite de substances éthériques (ou akashiques).

Roso de Luna (Mario) (1872-1931) : Astronome et théosophe espagnol. Investigateur ésotérique infatigable, il publia des ouvrages d’une grande érudition et d’une rigueur scientifique exemplaire, tels la Symbologie Archaïque et Le Livre qui tue la Mort.

Sargasses (Mer des) : Les sargasses sont des algues brunes tellement abondantes, au large des côtes de la Floride et des Bermudes, qu’elles forment une véritable prairie flottante ou viennent pondre les anguilles.

Saristripa : Synonyme de monade, dans l’antique tradition hindoue.

Sauriens (du grec sauros, lézard) : Ordre de reptiles pourvus généralement de quatre pattes, comprenant les lézards, les iguanes, les caméléons et les gigantesques espèces fossiles des temps géologiques.

Secondaire : Troisième grande ère géologique, succédant au Primaire, marquée par la prépondérance des reptiles, et l’apparition des oiseaux et des mammifères (scm). Voir Mésozoïque.

Sélection naturelle : Selon Darwin, la lutte pour la survie sélectionne les individus les mieux adaptés qui transmettent leurs caractères à leurs descendants, par l’hérédité. On en est venu, par extension, à formuler sans aucun fondement scientifique, la théorie d’une chaîne ininterrompue depuis le protoplasme primitif jusqu’à l’homme, évolution qui se serait faite sous l’action de la sélection naturelle !

Silurien : Période géologique de l’ère Primaire qui s’est étendue approximativement depuis il y a 340 millions jusqu’à il y 310 millions d’années (scm).

Sirius : L’étoile centrale de notre galaxie, le noyau de la Voie lactée.

Soleil Central Absolu : L’Infini, le Grand Tout, la grande Conscience Cosmique qui pénètre tout et qui est totalement présent dans tout, l’Un qui est l’origine et l’aboutissement de tout. La Conscience rectrice de notre galaxie.

Tertiaire : Ère géologique qui a duré approximativement depuis il y a 70 millions jusqu’à il y a un million d’années (scm).

Tezcatlipoca : Le Dieu suprême de la Trinité aztèque, par qui tout existe. Dieu de la Conscience, symbolisé par un miroir. Dans son aspect féminin, il incarne la lune et le Dieu-Mère et représente la matrice du monde, que féconde le Logos solaire pour que naisse le monde.

Théogonie (du grec Theos, Dieu, et gonos, génération) : Généalogie des Dieux dans les systèmes religieux polythéistes ; ensemble des Divinités dont le culte forme le système religieux d’un peuple polythéiste (c’est-à-dire, vénérant une pluralité de Dieux).

Tigres de la Sagesse : Le Tigre représente, en Chine, le principe actif fondamental, Yang ; il est aussi, dans plusieurs contrées du monde, le symbole de la caste guerrière dont la première raison d’être est la Grande Guerre à livrer, à l’intérieur, contre les forces ténébreuses de l’ego. Le Tigre est également, en Inde, la monture de Shakti, la Divine Mère, et il représente son Feu libérateur, son Énergie fulgurante. Être dévoré par les Tigres de la Sagesse, c’est accéder à l’Être, au Père, par l’Énergie de la Mère. Le sens initiatique de cette expression est donc très profond.

Tloque-Nahuaque : Dans la langue Nahuatl, signifie « qui est près et ensemble » : c’est le réservoir cosmique de toutes les possibilités, des germes de toutes choses.

Toyan : Capitale de l’Atlantide.

Transformisme : Doctrine biologique qui affirme que des espèces animales et végétales peuvent, sous l’influence de l’adaptation et de la sélection naturelle, se transformer et donner naissance à de nouvelles espèces. C’est l’application aux êtres vivants du Dogme de l’Évolution : l’homme dériverait ainsi (scm), d’organismes primitifs très simples, par suite de transformations ininterrompues.

Triasique : Relatif au Trias, première période de l’ère Secondaire, correspondant à trois phases sédimentaires, et s’étendant approximativement d’il y a 190 millions jusqu’à il y a 170 millions d’années (scm).

Tricentré (ou Tricérébré) : Doté de trois « cerveaux », en parlant de l’être humain. Le premier cerveau, enfermé dans la boite crânienne, est le cerveau pensant ; le second, constitué par la moelle épinière et ses ramifications nerveuses est le centre du mouvement ; le troisième, formé par tous les autres centres nerveux de l’organisme (chaîne sympathique, plexus) est le cerveau des émotions.

Unité Multiple Parfaite : Le Logos solaire reste parfaitement Un dans la multiplicité infinie du monde manifesté. Il est tout entier dans chaque chose, centre et périphérie, commencement et fin à la fois, et il est symbolisé par l’Ouroboros, le Serpent qui se mord la queue. Tout est réductible à l’Unité de l’Être, et « tout est dans tout », comme disent les Hermétistes.

Wegener (Alfred) (1880-1930) : Géophysicien allemand qui a exposé dans sa Théorie des translations continentales, l’hypothèse selon laquelle les continents actuels proviendraient tous d’une masse unique, appelée Pangée « toute terre », qui se serait disloquée à la fin de l’ère Primaire et dont les morceaux dériveraient depuis lors.

Yoalli-Ehecatl : Signifie Vent et Ténèbres, et est un autre nom de l’Omeyocan. Yoalli-Ehecatl est le grand mouvement cosmique de l’Omeyocan, mouvement dont émanent la lumière incréée et le mouvement universel. Appelé aussi, simplement, Ehecatl.

Zohar : ou Sepher Ha Zohar, le Livre de la Splendeur. C’est la Bible des kabbalistes, attribuée au grand Rabbi Siméon Bar Jochai. Ce livre ésotérique, au langage symbolique, donne aux Initiés la clé du sens caché de la Bible et décrit les relations qui existent entre l’Ain-Soph (l’Absolu) inconnaissable et le monde manifesté, ainsi que les échelons qui conduisent de celui-ci à celui-là. C’est un des livres fondamentaux de la Gnose juive.