Runes Kaum et Thorn

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Runes

runes-kaum-thorn

futhark-runesLes Runes Thorn et Kaum (qui peuvent aussi être épelées Kaun) sont interdépendantes, comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences. Dans cette conférence, nous expliquerons comment ces Runes agissent en chacun de nous, en relation avec notre physiologie.

Comme vous pouvez le voir, la première Rune (Thorn) est faite par une ligne verticale avec une épine. Cette Rune est liée à la volonté. C’est le nombre trois du Futharkh. Vous pouvez le voir apparaître dans le Futharkh après les Runes Fa et Ur. La Rune Thorn se rapporte aux lettres «Th» ou à la lettre D. C’est pourquoi Thorn s’appelle aussi Dorn.

La Rune Kaum est le nombre six. Elle se rapporte à la lettre K.

Si vous observez la Rune Thorn, vous vous rendrez compte que si vous le retournez horizontalement – l’angle de quatre-vingt-dix degrés – vous formez la lettre K avec la Rune Kaum. C’est ainsi que vous pouvez voir comment ces deux Runes sont liées l’une à l’autre. Nous allons l’expliquer, parce que ces deux Runes ressemblent à des épines. De même, si vous placez la Rune Kaum à gauche de la Rune Thorn, alors vous avez une autre Rune, appelée Ingwaz, qui a la forme d’un marteau – le marteau de Thor, le Dieu du tonnerre.

La Rune Thorn est une force très masculine, qui se développe avec la Rune Kaum, qui représente la femme prêtresse dans le Futharkh, ou la prêtresse de Thorn. Lorsque nous observons le Futharkh, nous constatons que la première Rune (Fa) représente le Père et la deuxième Rune (Ur) représente la Mère, ou l’utérus. De ces deux Runes émerge le fils, qui est la Rune Thorn. C’est pourquoi Donar, ou Thor, apparaît dans l’Edda comme un fils d’Odin, ou Wotan. En effet, Thor n’est pas seulement le fils d’Odin, mais aussi le fils d’Urda, la Déesse Ur, l’épouse d’Odin. Donc, nous trouvons ici cette trinité de Fa, Ur et Thorn – père, mère et fils. Quand nous arrivons à cette trinité, nous devons observer l’Arbre de Vie pour le comprendre.

tree-of-life-kaum-thorn

Si vous observez l’Arbre de Vie dans notre graphique, vous verrez comment nous avons placé la Rune Thorn sur le côté droit de l’Arbre de Vie. Rappelez-vous toujours que l’Arbre de Vie est une représentation de la colonne vertébrale. C’est pourquoi vous voyez le dos d’un être humain là – afin de vous montrer comment ces Runes se rapportent à l’Arbre de Vie dans leur position humaine. À gauche, nous avons la Rune Kaum, qui est formée par un autre graphique, parce que la Rune Kaum peut être formée par un angle de quatre-vingt-dix degrés, mais elle peut également être formée d’une branche à un angle de quarante-cinq degrés vers le droite. Cependant, dans notre graphique, la branche pointe vers la gauche, car nous montrons l’arrière du corps, pas le front. Quand vous voyez le devant du corps, la Rune pointe vers la droite, mais de l’arrière elle pointe vers la gauche. C’est parce que, dans l’Arbre de Vie, la droite représente toujours l’homme, et la gauche représente toujours la lune.

three-pillarsAinsi, nous voyons que le soleil (Thorn) et la lune (Kaum) sont interdépendants. Ce sont des forces masculine et féminine que nous devons comprendre. Dans d’autres conférences, nous avons expliqué qu’ils se rapportent à ces cordes – Ida et Pingala, Adam et Eve – puisque toutes les lettres sont l’expression de la Parole.

Nous avons déclaré que Fa, Ur et Thorn sont la Trinité, mais pas la première Trinité que nous trouvons au-dessus dans l’Arbre de Vie, qui est formé par Kether, Chokmah et Binah – Père, Fils et Saint-Esprit dans le Christianisme; Brahma, Vishnu et Shiva dans l’Hindouisme. Nous ne faisons pas référence à cette Trinité, mais plutôt à l’autre qui est formée dans la Sephirah Daath, qui est l’union des forces masculine et féminine de la première Trinité. Rappelez-vous que Daath est formé par la division des forces qui se produit dans la Sephirah Binah. Binah se divise en deux; l’aspect féminin de Binah est appelé la Mère Divine Kundalini, ou dans la Kabbale, Aima Elohim.

Aima Elohim et Abba Elohim sont unis dans Daath. Dans le Futharkh, cela s’appelle la Rune Fa et la Rune Ur, parce que c’est l’expression de la Parole. Rappelez-vous que Daath est dans le larynx, ou la gorge, à ce niveau, parce que «Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu». Ainsi, lorsque nous parlons de l’alphabet Runique, le Futharkh, nous exprimons toutes les formes de la parole, les lettres, qui expliquent la création, et le développement de l’être humain à l’intérieur de nous.

Évidemment, la parole, la voix, s’exprime à travers la gorge. C’est ainsi que vous devez comprendre comment ces deux trinités sont liées. Là-haut, dans le cerveau, nous trouvons Père, Fils et Saint-Esprit, la première Trinité. Rappelez-vous que lorsque nous disons Père, Fils et Saint-Esprit, nous parlons d’une androgynie. Ce ne sont pas des hommes, comme le pensent souvent les gens. Le Père est androgyne, le Fils est androgyne et le Saint-Esprit est androgyne. La partie droite du cerveau est Chokmah, la partie gauche du cerveau est Binah, et le sommet, lié à la glande pinéale, est Kether. C’est là que nous élaborons nos pensées et nos images, et lorsque nous exprimons la parole, nous le faisons à travers la gorge, qui est féminin. La pensée féconde la gorge avec la parole, et cette parole qui émerge de l’union de Fa et Ur (Père-Mère) est Thorn, ou Volonté Divine, parce que Thorn représente la volonté, mais divine.

Cette parole qui émerge est liée à l’angle de quatre-vingt-dix degrés à la gauche de la ligne verticale, qui pointe vers Chesed. Si vous faites une ligne de Daath à Chesed, puis à Tiphereth, vous faites cet angle de quatre-vingt-dix degrés sur la colonne vertébrale. Ensuite, vous trouverez la Rune Thorn formée par Chesed et Tiphereth, depuis Daath. C’est ce que nous appelons «Bonne Volonté» dans la Kabbale. C’est pourquoi cette Bonne Volonté s’exprime d’abord à travers Chesed, qui est l’Intime, l’esprit à l’intérieur de nous, la Monade. Plus tard, si nous accomplissons ce que nous devons accomplir, il s’exprime à travers Tiphereth, qui est l’âme humaine. C’est Thorn.

C’est pourquoi, dans le graphique de l’être humain formant la Rune Thorn, il nous tourne le dos, afin de montrer que c’est la main droite qui doit être sur la taille pour former l’Épine avec le corps. Mais vous devez comprendre que lorsque vous le faites, vous unissez Chesed et Tiphereth à Daath, parce que Daath est Père-Mère.

En Inde, le Père-Mère s’appelle Shiva-Shakti. Comprenez cela, car en Inde le premier triangle s’appelle Brahma-Vishnu-Shiva, mais quand nous parlons de la dualité du Saint-Esprit, ou de la dualité de la force créatrice, la force sexuelle, nous disons Shiva-Shakti. Et de Shiva-Shakti émerge l’archétype qui s’appelle Ganesh en Inde.

Mais c’est en Inde. Bien sûr, ici nous parlons du Futharkh, et là nous trouvons Odin avec sa femme, dans la gorge, faisant Thor, le Dieu du Tonnerre. Ce Dieu du Tonnerre est le Saint-Esprit. Shiva-Shakti, ou Odin avec sa femme, sont aussi le Saint-Esprit. C’est comme ça que vous devez comprendre quand nous parlons du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est la partie de la force créatrice de Dieu qui contient le Père et le Fils (Kether et Chokmah) à l’intérieur. Il se divise en deux, la dualité, qui est Shiva-Shakti, Père-Mère. Alors la Trinité s’exprime à travers le Père et à travers la Mère. Ainsi, le Père a le Père, le Fils et le Saint-Esprit à l’intérieur, et la Mère a aussi le Père, le Fils et le Saint-Esprit, parce que cette Trinité est ce que nous appelons le Triamatzikamno, la Loi du Trois, qui crée.

Nous avons tous ceci dans notre corps: le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le Père est dans la tête, le Fils dans le cœur et le Saint-Esprit dans le sexe. Ce sont les trois cerveaux que nous avons. Mais dans ce cas, moi-même, je suis masculin. Si je veux engendrer, j’ai besoin d’une femme, qui a aussi un père dans la tête, un fils dans le cœur et un esprit saint dans le sexe. Unis sexuellement, nous créons un fils. Ainsi vous voyez comment, de cette trinité, émerge une autre trinité. C’est comme ça que vous devez le voir pour le comprendre.

Mais celui qui émerge de cette dualité est le Saint-Esprit, la puissance du Saint-Esprit. Ce Saint-Esprit, qui est le résultat de cette dualité, s’appelle Ruach Elohim dans la Bible, qui est traduit par «l’Esprit de Dieu». Mais réellement, Ruach signifie «esprit», mais aussi «vent».

Quand nous parlons du Père-Mère ensemble, nous disons Elohim. C’est comme cela qu’il est écrit dans la Bible. «Au commencement, Elohim créa le ciel et la terre.» En Hébreu, Elah est Déesse et El est Dieu. Donc quand vous dites Elohim, vous prononcez El (masculin), Elah (féminin) et im (pluriel). Vous parlez donc de plus d’un: deux, trois, quatre, cinq. Elohim signifie Dieux et Déesses. Mais dans ce cas, «Elohim» pointe vers la dualité, Père-Mère, les deux ensemble dans la Parole. Le mot Elohim même est Père-Mère, pluriel.

C’est pourquoi le fils de cet Elohim s’appelle Ruach Elohim. Ceci est très important à comprendre, car Ruach Elohim (Esprit de Dieu, Esprit des Elohim) est à l’intérieur de nous. C’est notre Intime, notre propre Esprit, notre Être Intérieur, la réalité à l’intérieur de nous, qui nous attend, pour travailler avec cela. C’est pourquoi, dans nos conférences, nous soulignons toujours que le Ruach Elohim est le Saint-Esprit, un dédoublement du Saint-Esprit.

La Mère Divine est l’Esprit Saint, et le Père est aussi l’Esprit Saint. C’est la Trinité. Vous devez comprendre cela parce que nous parlons de la création, et la création se rapporte toujours à l’Esprit Saint – Shiva et ses épouses. Dans l’Hindouisme, vous trouverez les nombreuses femmes de Shiva, qui représentent différents dédoublements de cette force féminine dans l’univers. La Rune Thorn nous le montre.

Mais rappelez-vous que le Saint-Esprit a besoin d’un aspect féminin pour créer, et c’est ainsi que la Rune Kaum apparaît, qui est le nombre six. Et cette Rune Kaum représente la femme prêtresse, ou l’aspect féminin qui se dédouble et descend et devient ce que la Bible appelle Eve. Rappelez-vous qu’au commencement, Adam a été créé androgyne. Cet Adam est le Ruach Elohim, l’Esprit de Dieu, qui est en-haut, la réalité, le Véritable Homme. Et de cet être androgyne apparaît le féminin. En d’autres termes, Elohim prend Eve à partir d’Adam Kadmon; c’est-à-dire, Elohim prend Kaum à partir de Thorn.

C’est facile à voir: si vous enlevez l’angle de 90 degrés de Thorn loin de la ligne verticale, alors la Rune Kaum émerge, qui est seulement une Rune de quatre-vingt-dix degrés, mais à gauche. Et c’est pourquoi l’autre symbole du Kaum est une ligne verticale avec une branche vers la gauche, qui est l’aspect féminin d’Adam. C’est pourquoi Thorn et Kaum sont ensemble, entremêlés pour faire le travail. C’est ainsi que nous le voyons. Bien sûr, nous trouvons cette explication dans ce que dit la Bible.

«Et il (Binah, l’Androgyne, Yod-Havah Elohim) a pris une de ses côtes, et a fermé la chair à la place; et la côte, que Yod-Havah Elohim avait prise à Adam (Kadmon), il en a fait d’elle (Neshamah) une femme (âme spirituelle), et l’a amenée à Adam (Chesed).»

william-blake-creation

mason-compassVous pouvez voir dans cette image par William Blake comment Kether dans le soleil, la lumière solaire, le Christ Cosmique, pointe vers, le Ruach Elohim et fait, ou commence à faire l’univers. De sa main émerge la Rune Kaum, ou Thorn – l’une ou l’autre. Bien sûr, ces deux lignes sont aussi une représentation de l’équerre et du compas des Maçons. C’est un symbole. Le G de la Genèse, la génération, ou la Gnose, si vous voulez, est entre le Thorn et le Kaum. C’est le symbole des Maçons, et bien sûr c’est un symbole de comment, au commencement, Dieu était en train de géométriser – faisant de l’univers une géométrie, qui commence aussi par G. La Parole est la géométrie. C’est pourquoi il est écrit qu’au commencement était la Parole, et que la Parole était avec Dieu, et que la Parole était Dieu.

Le Livre de la Genèse déclare qu’au commencement, la terre était sans forme et vide, et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme, et l’Esprit des Elohim s’est déplacé sur la surface des eaux. Le Ruach Elohim a bougé sur la surface des eaux. Ce Ruach Elohim est représenté par cet ancien, qui utilise les deux Runes. Cela nous montre que si nous voulons accomplir ce qui est écrit dans la Genèse, nous devons utiliser notre volonté (Thorn) et Kaum ensemble. Et cette création, que la Genèse décrit en sept jours, se produit à l’intérieur de nous. Ces sept jours sont l’action de ce Ruach Elohim à l’intérieur de nous. Cela signifie que si vous ne connaissez pas la clé de votre Ruach Elohim (votre Intime, votre Esprit) pour le faire, alors cela ne sera pas fait. Vous devez connaître la clé. Ce Ruach Elohim, le Saint-Esprit, doit descendre dans votre corps physique pour faire cela, qui est la création décrite dans la Genèse, dans laquelle le résultat, ou la fin de celle-ci, est Adam, androgyne à l’intérieur de vous.

Généralement, quand les gens utilisent leur énergie sexuelle, ils le font de la manière que nous avons expliqué dans la leçon précédente – avec le principe Itoklanus. Le principe Itoklanus est la manière animale, que je n’ai pas besoin d’expliquer, parce que vous le savez tous. De la même manière qu’un chien, un cheval ou un taureau se multiplie et crée, nous le faisons aussi. Mais la façon de créer avec le Ruach Elohim est la manière humaine, que nous devons apprendre. Comme je vous l’ai dit dans d’autres conférences, c’est le principe Fulasnitamnien que nous devons apprendre. C’est précisément ce que nous désignons ici, pour que nous puissions entrer dans le principe Fulasnitamnien, qui est le niveau humain, dans lequel nous créons petit à petit tous les sept jours de la Genèse à l’intérieur. C’est ainsi que les Ruach Elohim travaillent au-dessus des eaux. Comme l’explique la Genèse:

«Et Elohim dit: Que les eaux produisent abondamment la créature mouvante qui a la vie.» – Genèse 1: 20a

Dans la Kabbale, en Hébreu, cela s’appelle Nephesh, la créature en mouvante qui a la vie, la force animale que nous avons tous dans le sexe – Nephesh. Quelles eaux? Les eaux sexuelles.

«Et les oiseaux qui peuvent voler au-dessus de la terre dans le firmament ouvert du ciel.» – Genèse 1: 20b

Les oiseaux qui apparaissent dans le ciel sont le résultat de la transmutation sexuelle, lorsque l’alchimiste extrait cette force animale du sperme dans l’acte sexuel. Alors cette force solaire monte au ciel – la tête – et commence à créer dans une octave supérieure, à l’intérieur, psychologiquement, le corps de la volonté, qui est le résultat de la transmutation de la libido sexuelle. C’est pourquoi il est dit «oiseaux qui peuvent voler au-dessus de la terre dans le firmament ouvert du ciel».

«Et Elohim créa de grandes baleines, et tous les êtres vivants qui se meuvent, que les eaux produisirent abondamment, selon leur espèce, et tout oiseau ailé selon son espèce; et Dieu vit que cela était bien.» – Genèse 1:21

Dieu, qui est le même Elohim, a vu que c’était bien, parce que le bien est à droite, et le mal à gauche. C’est l’action du Ruach Elohim à l’intérieur de nous. Maintenant, les grandes baleines sont des éléments, une force de poisson, qui est développée à l’intérieur de nous. Quand nous parlons de Chesed, le Saint-Esprit, notre propre Intime à l’intérieur de nous, nous devons comprendre qu’il est lié à l’eau, l’élément eau.

Chaque fois que vous lisez «eau» dans la Bible, reliez-le immédiatement à votre Intime à l’intérieur. C’est pourquoi, au tout début, il dit que le Ruach Elohim flottait au-dessus des eaux, parce que c’est l’élément avec lequel il travaille. Les eaux sont les eaux sexuelles et créatrices de notre corps.

Dans les eaux sexuelles, nous trouvons la puissance de Dieu, représentée par la baleine. Rappelez-vous comment Jonah a été avalé par la baleine et dans lequel il se développe et devient un prophète. Être avalé par la baleine c’est d’être avalé par la force sexuelle de manière alchimique. Vous y entrez pour être développé en tant qu’être humain, en tant que prophète, dans vos eaux particulières.

Mais malheureusement, dans ces eaux, nous trouvons toutes les créatures vivantes qui se déplacent, toutes les créatures vivantes qui se déplacent dans le règne animal. À travers l’évolution, nous venons du règne animal, donc dans les eaux sexuelles nous trouvons toutes les créatures vivantes qui bougent, que les Kabbalistes du Zohar appellent Lilith.

Lilith vient du mot «Lilah» – nuit, ténèbres, obscurité. Lilith est la mère du désir. Avec cela, nous devons comprendre que dans le règne animal, Lilith, le désir, agit librement selon les différentes périodes de la nature afin de multiplier toutes les espèces animales. C’est pourquoi la Bible dit «selon son genre». «Genre» en Hébreu est «Minah». «Minah» signifie «force sexuelle». Si nous devons traduire cela correctement, nous dirions «selon sa force sexuelle». Mais «genre» est également lié, car chacun d’entre nous a un type de race différente, selon sa propre force sexuelle. La force sexuelle crée ces différents types, sortes. Mais quand vous lisez «selon son genre», c’est «selon son énergie sexuelle» – Minah est la façon de le dire en Hébreu.

C’est ainsi que vous voyez comment cette créature vivante qui se déplace dans les eaux est à l’intérieur de nous. C’est ce qu’on appelle le désir. Désir sexuel Tout le monde a cela. Chaque animal a cela.

Elohim a apporté cela des eaux. Dans ce cas, les eaux symbolisent la force créatrice, la force sexuelle, non seulement à notre niveau, mais dans le règne animal, dans le règne végétal et dans le règne minéral. Dans le règne minéral, les eaux sont le magnétisme et l’électricité. Dans le règne végétal, c’est la sève des arbres, le pollen – c’est ainsi que vous voyez cette eau, avec laquelle Dieu, l’Elohim, fait multiplier la nature. C’est comme ça que vous devez le comprendre quand on parle d’eau.

Dans l’Hindouisme, il s’appelle Akash. Cet Akash inonde l’espace, le cosmos. Il inonde notre corps, il inonde les plantes, les minéraux. C’est partout. Et Elohim travaille toujours avec cela, en créant. C’est l’intelligence de la création.

Alors voilà, comment, malheureusement, nous avons cette force du désir à l’intérieur de nous. Mais nous devons transformer le désir (Lilith) en volonté. C’est la clé. Quand nous entrons dans ces études, nous savons que nous devons transmuter la force sexuelle si nous voulons que notre Intime crée le Corps Astral, le Corps Mental et le Corps Causal. C’est le but. Lorsque vous atteignez le Corps Causal, c’est parce que vous avez déjà les Corps Astral et Mental. Quand vous avez cela, alors le visage de Veronica apparaît dans le Monde Causal – le tissu sacré de Veronica, qui est représenté dans les Évangiles Chrétiens.

masterofsaintveronica_st_veronica_with_the_holy_kerchief_1

Samael Aun Weor a expliqué à propos de la Rune Thorn dans «Magie des Runes»:

«Quand je suis né dans le Monde Causal, ou mieux dit, l’univers parallèle de la Volonté Consciente, alors, le Tissu Sacré de Veronica est montré sur l’autel du temple.

«Beaucoup de têtes couronnées d’épines ciselées dans la pierre sont liées à l’âge du bronze.

«Il existait un culte pour le Dieu des Épines: de telles épines, traitées avec considération et judicieusement examinées, nous présentent avec clarté la figure symbolique de la Rune Thorn.

«Dans ces mystères sacrés du culte de Thorn, des pratiques spéciales ont été données afin de développer la Volonté Consciente.

«Dorn, Thorn, signifie Volonté-Pouvoir». Souvenez-vous frères Gnostiques que notre devise est THELEMA [volonté]. Le Rostrum divin couronné d’épines signifie Thelema, c’est-à-dire, Volonté Consciente.»

Le but est de développer la Volonté Consciente. Lorsque ce visage apparaît dans la sixième dimension, qui est Tiphereth, liée à la Rune Thorn, alors, «Voici l’homme!» Ou comme on dit en Latin, «Ecce Homo».

Bien sûr, les épines sur la tête de l’initié symbolisent la façon dont vous contrôlez votre mental animal avec la volonté. Ce n’est pas facile. Vous devez saigner pour contrôler votre nature animale, parce que cette nature animale demeure dans votre mental, dans votre cœur et dans votre sexe. C’est pourquoi d’autres images de Jésus dépeignent son cœur entouré d’une couronne d’épines – car c’est aussi ainsi que vous contrôlez vos émotions animales. C’est le chemin de la volonté. C’est pourquoi la Rune Thorn est la seule, la volonté divine qui contrôle les eaux, les eaux sexuelles à l’intérieur de nous. Elle contrôle notre mental afin de contrôler Lilith, qui est le désir animal que nous héritons du règne animal, et que chacun de nous a. Noire.

En disant cela, le mot «Vide» me vient à l’esprit, que je vous ai montré dans la citation: «Au commencement, la terre était sans forme et vide, et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme. L’obscurité est Lilah, Lilith. Vide, bohu. «Bohu» est la manière dont on le dit en Hébreu. Et les enfants du vide s’appellent Yaldabaoth, qui est un mot que nous avons dans les écrits Gnostiques. Yalda signifie «enfant» et bohu – l’enfant du vide. Mais c’est pluriel, parce que quand vous placez la lettre Tav, ou T, à la fin d’un mot – Yaldabaoth – vous dites les enfants du vide, parce que c’est pluriel.

Mais les enfants du vide, les Yaldabaoth, a deux interprétations. L’interprétation positive de Yaldabaoth est les enfants du Vide, de la Vacuité, qui ont émergé depuis le commencement, des Ténèbres. Ce sont les Cosmocréateurs, ou ce que nous appelons le Démiurge, ces individus qui ont développé le pouvoir de la création en eux-mêmes. Nous pouvons les appeler les anges, les anges de Dieu, Yaldabaoth. Mais il a aussi une interprétation négative, qui est le résultat du désir, des ténèbres – les enfants du désir, Yaldabaoth. Le mot Sabaoth vient aussi dans mon esprit. Cela signifie «armée».

Ainsi, les enfants du désir, qui sont nombreux, sont représentés dans le Christianisme par les sept péchés. Le premier qui apparaît est la luxure. Puis la colère, l’orgeuil, l’envie, la gourmandise, la paresse, la cupidité. Sept. De ces sept, qui sont les têtes du dragon à sept têtes émergent beaucoup d’agrégats psychologiques, ou enfants du désir. C’est pourquoi, dans Pistis Sophia, vous trouvez Yaldabaoth se référant à ces armées de créateurs qui apparaissent au commencement, mais aussi à l’aspect négatif – une autre armée qui apparaît à l’intérieur de nous à cause du désir, en d’autres termes, de Lilith.

Donc, en d’autres termes, à l’intérieur de nous, nous avons deux armées. D’abord l’armée de Dieu, puis l’armée du diable, Lilith, le désir. Nous sommes divisés en deux, positif et négatif. Vous le savez. Vous pouvez observer cette humanité. Il y a beaucoup de bonnes personnes, où le Ruach Elohim brille à travers eux, mais les mêmes personnes ont aussi des aspects négatifs. Certains adorent Lilith. D’autres veulent détruire Lilith et travailler pour le Père à l’intérieur de nous. C’est une bataille que chacun de nous a à l’intérieur de nous. Beaucoup dans cette humanité préfèrent adorer Lilith, la mère du désir, et Yaldabaoth – tous ces enfants qui émergent de ce désir, qui sont les nombreux défauts, vices et erreurs que nous avons tous.

Mais ici, nous devons détruire cela. C’est la doctrine, afin de développer l’armée réelle, le bon Sabaoth, ou le bon Yaldabaoth, afin de faire partie de l’Armée de la Voix. C’est ce que nous devons comprendre quand nous lisons les Évangiles Gnostiques, parce qu’ils mentionnent souvent Yaldabaoth, mais c’est double. Souvenez-vous que Yalda est enfant. Enfant du vide. Il a deux interprétations. Nous savons comment lire pour comprendre cela. Il y a deux forces créatrices, une qui crée pour le bien, et une autre qui crée pour le désir, qui est Lilith.

En mentionnant cela, Gurdjieff me vient à l’esprit. Il y a un mot qui souligne aussi cela. Gurdjieff l’a appelé Vibrations Poisonioonoskiriennes. Poison. Nioonos me rappelle Niños, qui est le même que Yalda. Maintenant, le mot «kirian» signifie «la progéniture des ténèbres» en Irlandais. Poison, bien sûr, est le désir. Le Dieu du Lac demande à Yudhisthira dans le Mahabharata: «Donnez-moi un exemple de poison», et il dit immédiatement: «Désir». Une réponse parfaite. Le désir est un poison à l’intérieur de nous. Nous devons transformer ce poison en quelque chose de positif.

Poison en Hébreu est «Sam». Ce sam doit être transformé. Ce sam, le poison du désir dans le règne animal, est ce que le Zohar a appelé Samaël Lilith, parce que Samaël Lilith est dans le foie. Samael gouverne le foie, Mars. Au-dessus du foie, nous avons la vésicule biliaire, qui est liée à Lilith, amère. Nous avons tous des problèmes avec le foie et la vésicule biliaire. C’est ce que le Zohar appelle Samaël Lilith, qui est à l’intérieur de nous. Mais cette science, cette doctrine, enseigne comment transformer Samaël Lilith en ce Jacob, qui apparaît dans Tiphereth grâce aux forces de Samaël, les forces de la création. C’est pourquoi de nombreux Évangiles Gnostiques mentionnent Samaël comme le Dieu des aveugles. Cela se rapporte au règne animal, parce que n’importe quel cosmocréateur travaille à travers la dualité.

Nous avons beaucoup parlé de Lilith dans la conférence précédente, et de son rapport avec la lune noire ou les forces noires. Dans la création, nous avons toujours besoin des forces de la lune. Jehovah travaille avec les forces de la lune, mais malheureusement les forces ténébreuses de la lune interviennent, qui est Lilith, le désir. Cela arrive à l’intérieur de chacun de nous. C’est une grande bataille que nous devons combattre, ou le Mahabharata, la Grande Guerre, pour gagner.

Donc Voilà comment ces forces de volonté agissent en nous et comment Gurdjieff les nomme: Vibrations Poisonioonoskiriennes. Ce ne sont rien d’autre que les forces du désir des parties les plus ténébreuses de nous. C’est parce que, pour que nous puissions créer ce que nous devons créer, nous avons besoin de l’Exiohehary. C’est ce que Gurdjieff appelait l’énergie sexuelle, le semen, que ce soit dans le corps féminin ou dans le corps masculin. Dans la doctrine Gnostique, le semen est considéré comme étant dans les deux corps: le semen féminin et le semen masculin. Cette Exiohehary a le pouvoir de la création. Avec cela, nous pouvons nous transformer. Imaginez à quel point cette substance est puissante dans le corps – quand nous mélangeons notre force sexuelle avec la force féminine, l’homme et la femme, nous créons.

Malheureusement, nous savons seulement comment le faire de la manière Itoklanus, à la manière animale, mais si vous apprenez comment créer de la manière divine, alors vous comprenez pourquoi le serpent a dit à Eve, «Si vous savez comment manger de la Arbre du Bien et du Mal (pas comme un animal), alors vous serez comme les Elohim, connaissant le bien et le mal.» Et Eve prit le fruit et mangea, mais de la manière Itoklanus, et au lieu de créer quelque chose de divin, elle créa Caïn, un tueur.

A cette époque, cette humanité avait Caïn à l’intérieur, qui est le résultat de Lilith. Vous voyez comment dans la doctrine Gnostique ils parlent de comment Adam a eu des relations sexuelles avec Lilith? Ou qu’Adam avait deux femmes, Lilith et Nahemah? Alors, quand Adam est entré dans l’Arbre du Bien et du Mal, qui est le mystère du sexe, et voulait le faire à la manière divine, malheureusement Lilith était plus forte que lui – cela signifie le désir, ou en d’autres termes, Delilah, même chose, plus forte que Samson. Et le résultat fut Caïn, un rejeton des ténèbres. Caïn a tué Abel, notre propre essence, à l’intérieur de nous. C’était le résultat.

Et après cela, beaucoup de niños sont venus empoisonner l’humanité – les éléments Poisonioonoskirien à l’intérieur de nous – le résultat du désir, ou en Hébreu, Yaldabaoth, les enfants des ténèbres, ou le vide. C’est la situation dans laquelle nous sommes en ce moment.

Dans le passé, de nombreux chercheurs de la doctrine Gnostique ont découvert que l’énergie sexuelle était la clé pour se transformer psychologiquement et spirituellement. Ils cherchaient la doctrine, et ils ont trouvé le Semen, la Pierre Philosophale, le mystère de la transformation. Mais malheureusement, ils ont erré sur le chemin, et ils sont devenus célibataires, pensant qu’en conservant l’énergie à travers le célibat était le chemin, et c’est ainsi que beaucoup de monastères sont nés dans le passé, avec des moines et des nonnes qui ont renoncé au sexe sans comprendre que pour créer physiquement, vous devez mélanger les deux Exioheharis pour avoir un enfant, et pour créer de la manière divine, vous devez aussi mélanger les deux Exioheharis, mais de manière alchimique. Et pour cela, ils doivent renoncer au désir, éviter le spasme animal, l’immonde orgasme des animaux, dans l’acte sexuel – parce que seuls les animaux le font. Nous sommes aussi des animaux intellectuels. C’est pourquoi tout le monde le fait.

Mais ces moines, ces chercheurs, ont trouvé ce mystère. Pas seulement dans le Christianisme. Vous trouvez des moines dans le Bouddhisme, et beaucoup d’autres religions qui savent que le mystère est dans le sexe. Mais ils ont oublié que la force sexuelle a un pouvoir créateur. Ils ont renoncé à l’acte sexuel animal. Ils ont complètement renoncé à se multiplier normalement, comme le font les animaux, mais ils n’ont pas transmuté la force sexuelle, ils n’ont pas appris comment transformer ce semen en énergie. Au début, ces hommes et ces femmes célibataires qui n’étaient pas mariés apprenaient à libérer la force créatrice du Semen à travers des exercices de respiration, appelés Pranayamas. Il y a de nombreuses autres techniques pour libérer cette force, car le semen est créé toutes les vingt-quatre heures dans l’organisme physique.

Mais si nous savons maintenant comment utiliser cette puissance créatrice de la manière sage, et si nous ne l’appliquons pas de la manière animale, alors cette énergie doit faire quelque chose à l’intérieur de nous, parce qu’elle est créatrice. Et puisque nous avons beaucoup de désir à l’intérieur, évidemment Lilith prend le relais. C’est pourquoi il est écrit kabbalistiquement, symboliquement, dans le Zohar, qu’après qu’Adam a créé Caïn avec Eve, et que Caïn a tué Abel, et Caïn a été expulsé d’Eden, il a dit: «Pourquoi je vais créer des enfants pour la mort? Je refuse d’accomplir l’acte sexuel.»

Le Zohar dit que pendant 130 ans, Adam n’a jamais touché Eve. Mais évidemment, la force créatrice s’est formée dans le corps physique à partir de ce qu’il a mangé, de la pensée et de toutes les énergies qui entrent dans le corps. Alors cette énergie créatrice a commencé à se mêler à Lilith et Nahemah – deux forces spirituelles, ou nous dirons, deux forces négatives, qui ont créé Yaldabaoth à l’intérieur d’Adam. Autrement dit, ils ont été créés à l’intérieur de cette humanité, parce qu’Adam représente cette humanité, l’humanité Lémurienne, comme nous l’avons expliqué dans notre précédente conférence.

Donc, ces éléments psychologiques, ou agrégats psychologiques, que nous avons à l’intérieur de nous qui sont le résultat de Lilith, et d’autres agrégats psychologiques qui sont le résultat de Nahemah – forces spirituelles négatives qui sont animales, parce que nous ne savons pas comment gérer la force sexuelle, que nous en abusons ou pratiquons le célibat, ce qui est négatif à cent pour cent. Je parle de ce célibat où la personne célibataire ne sait même pas comment transmuter, comment transformer le semen en énergie. Ils refusent l’acte sexuel, mais ils ne font rien avec la force sexuelle. Ils ont des pollutions nocturnes.

Gurdjieff dit dans les Contes de Beelzebub à son Petit-fils qu’au Moyen Age il y avait des moines qui développaient un certain type d’attitude psychologique et de traits physiologiques à cause de leur rétention de semen – leur célibat. Le premier résultat de cela était des moines qui étaient comme des cochons – très gros. C’est précisément ce que la force sexuelle créait physiquement. Le second était un autre type de moine très maigre, très mince. Mais à l’intérieur de ces moines ont été créés deux types de vibrations psychologiques négatives. Les maigres développaient les vibrations Poisonioonoskiriennes, signifiant que l’énergie sexuelle à l’intérieur d’eux développait un type de création négative à l’intérieur d’eux, venant du désir, et fortifiant leur ego. Alors ils sont devenus cyniques à l’intérieur, et fanatiques à l’extérieur. Donc, à l’extérieur, ils étaient très fanatiques, et à l’intérieur, ils prévoyaient comment tuer les gens au nom de Dieu.

Ces vibrations Poisonioonoskiriennes développent finalement l’organe Kundabuffer, la queue de Satan, qui est ce feu négatif du coccyx vers le bas. Au lieu du feu allant du sexe à la colonne vertébrale afin de développer l’Arbre de Vie, au lieu de l’Intime faisant cette création que nous trouvons dans la Genèse, l’énergie allait du coccyx à Klipoth, en enfer, et fortifiant ces éléments animaux que nous avons liés au désir. Bien sûr, le fanatisme développé par ces moines au Moyen Âge était extrêmement puissant.

Donc, quand nous découvrons le mystère de la force sexuelle, nous devons savoir comment la contrôler, comment la gérer, comment la transformer – si nous sommes célibataires, avec des Pranayamas, avec des exercices, afin de la mettre en activité; si nous sommes mariés, dans le Sahaja Maithuna, le Tantra sexuel, sans orgasme, à la manière Fulasnitamnienne, comme nous l’avons expliqué.

Donc, ces aspects négatifs, ou Yaldabaoth, et les vibrations Poisonioonoskiriennes se développent de cette manière quand nous sommes dans le célibat. Et cela développe des cyniques et des agresseurs d’enfants, parce que le désir est nourri de la mauvaise manière, ayant l’acte sexuel non seulement opposé à l’esprit, mais opposé à la nature. L’acte sexuel normal, à la manière Itoklanus, à la manière animale, est homme-femme. Anormal est homme-homme ou femme-femme, ou d’autres types de dégénérescence qui sont très communes de nos jours à cause de l’aberration sexuelle dans laquelle nous sommes tous impliqués. Nous devons apprendre à nous débarrasser de Lilith et de Nahemah à l’intérieur de nous, le désir animal. Nous n’allons nulle part avec cela mais vers l’enfer, ou les dimensions inférieures de la nature, l’infra, ou Klipoth dans la Kabbale.

Il y a un autre phénomène qui bouge la psyché dans cette humanité, et il s’appelle le Solioonensius. Nous avons expliqué dans notre précédente conférence comment les comètes se rapportent à la force créatrice positive de l’univers, et qui approchent tous ces gros ovocytes que nous appelons planètes ou soleils pour féconder cette force et multiplier la vie à la surface de n’importe quelle planète. Il y a une comète qui s’appelle la comète Solni. Cette comète voyage dans le système solaire, et chaque fois qu’elle approche un autre système solaire proche du nôtre, alors le soleil au centre de ce système solaire émet des vibrations pour la repousser, afin qu’elle ne soit pas en collision avec lui.. Ce soleil s’appelle Baleooto. Quand le soleil Baleooto émet ces vibrations, alors tous les soleils à côté doivent faire la même chose pour avoir des vibrations normales dans le cosmos, l’équilibre. Parmi ces soleils, il y a notre soleil, au centre de notre système solaire. Il fait aussi ces vibrations, afin de niveler les forces cosmiques dans notre système solaire. Mais quand notre soleil émet ces vibrations, évidemment cette vibration est reçue dans toutes les planètes, parce que toutes les planètes tournent autour du soleil, et le soleil les maintient tournant autour de lui avec ses vibrations, avec ses forces. Donc, quand une force supplémentaire arrive sur la planète, alors la vie organique à la surface reçoit un combustible supplémentaire: le règne minéral, le règne animal, le règne végétal. Et nous, bien sûr, recevons cette force dans la psyché, à l’intérieur. Malheureusement, sur cette planète Terre, nous avons l’Intime, notre Esprit, mais nous avons aussi Yaldabaoth, les enfants des ténèbres à l’intérieur de nous. Et quand nous recevons cela, logiquement, les vibrations, la force solaire, nous donne le désir de libération spirituelle à l’intérieur, afin que nous puissions agir et rechercher l’Auto-réalisation de l’Être. Mais quand l’ego le prend, alors l’ego veut aussi la libération, la liberté, et les révolutions arrivent. Et bien sûr, toutes les personnes ayant plus d’ego que d’Être, ou d’Intime, commencent à faire des révolutions, des guerres, des guerres civiles, les Première et Seconde Guerres Mondiales.

Le Solioonensius est une loi qui apparaît pour aider tous les règnes sur chaque planète, mais pour nous, le Solioonensius est une damnation si nous ne savons pas comment le gérer, parce que si l’ego prend cette vibration, alors le désir se développe à un degré extrême. De nos jours, beaucoup de comètes ont passé, et Solioonensius a travaillé dans cette partie du système solaire. Et quel en a été le résultat? Beaucoup de gens apparaissent à la télévision en disant: «Je suis hors du placard, applaudissez-moi, je suis homosexuel.» Ou, «Je suis une lesbienne.» C’est triste. Et les gens applaudissent, parce qu’ils disent que ces gens sont honnêtes avec eux-mêmes. Et si quelqu’un parle contre cela, alors cette personne a un préjugé. Vous pouvez parler contre l’alcoolisme (ce qui est bien, parce que l’alcool est mauvais), mais ne parlez pas d’homosexualité ou de lesbianisme parce que vous êtes mis sur la liste noire, parce que tout le monde adore Lilith, le désir.

Ici, nous enseignons comment détruire Lilith, parce que si vous continuez à travailler Lilith, le désir, alors le Solioonensius, les vibrations, vous amèneront à créer encore plus de choses mauvaises à l’intérieur de vous-même, pour rendre votre psyché négative, et vous couler de plus et plus dans les infra-dimensions. Si vous ne voulez pas avoir ce destin, vous devez travailler contre votre Lilith et votre Nahemah, à l’intérieur de vous. À l’extérieur, cette humanité adore Lilith et Nahemah. Nahemah est l’adultère et la fornication. Lilith est la mère de l’homosexualité, du lesbianisme, de la pédérastie et de bien d’autres aberrations sexuelles à l’intérieur.

Permettez-moi de vous montrer maintenant ce que Samaël Aun Weor explique à propos de la Rune Kaum:

«La Rune Kaum avec ses six kabbalistiques, vibre avec une intensité maximale dans la sphère de Vénus, la planète de l’amour.» – Samaël Aun Weor, Magie Gnostique des Runes

Six, parce que c’est la sixième Rune dans le Futharkh. C’est lié à l’amour. Comme nous parlons de l’amour, l’Arcane Six du Tarot me vient à l’esprit – les Amoureux. Parfois, vous trouvez l’Arcane Six appelé «Indécision» – l’Âme Humaine, dont les jambes sont enfoncées dans l’eau, et est au-dessus de la surface de l’eau à partir de la taille; à gauche se trouve Lilith, et à droite est la Mère Divine, la Prêtresse, symbole du Kaum. Il est entre les deux. L’âme humaine est toujours entre les deux forces.

Quand j’ai dit Lilith, il m’est venu à l’esprit que l’image de Lilith apparaît toujours comme une prostituée, une prostituée nue sur le côté gauche, et à droite une femme habillée en prêtresse, étendant la main à l’âme humaine, mais l’âme humaine se tourne vers la gauche, identifiée à la nudité de Lilith, la prostituée.

En disant cela, je me souviens aussi du livre de la Genèse. Il est écrit que quand Adam et Eve ont mangé du fruit défendu du désir (ils ne savaient pas comment le manger à la manière divine, ils l’ont mangé à la manière Itoklanus, animal), ils ont découvert qu’ils étaient nus. Cette nudité est liée à Lilith, ou en d’autres termes, la saleté, parce qu’ils ont été identifiés avec la physicalité. Et c’est ce qui se passe de nos jours. Nous sommes tous identifiés à la physicalité, Nahemah, la nudité de Lilith. Et bien sûr, enseigner maintenant au mental comment voir le corps physique sans s’identifier avec lui, sans développer le désir, est très difficile. Et c’est seulement possible d’apprendre dans l’acte sexuel et dans la Méditation.

Ce n’est pas en évitant l’acte sexuel que nous allons contrôler le désir. Nous devons transformer le désir sexuel que nous avons en abondance en volonté. Et cette volonté, bien sûr, est la Rune Thorn. Lorsque vous placez votre bras droit, et lorsque vous reliez votre Chesed à votre Tiphereth, à Daath (Daath est la connaissance, l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal), alors avec cette Rune vous fortifiez votre volonté. Il y a beaucoup d’étudiants, des alchimistes, qui veulent transmuter l’énergie sexuelle dans l’acte sexuel, mais ils sont faibles. Lilith les contrôle facilement, leur propre désir.

Bien sûr, chez les hommes, c’est très difficile. La femme n’est pas si difficile, parce qu’elle est passive. Mais il y a aussi des femmes qui ont un problème de transmutation quand elles veulent apprendre. C’est pourquoi le Maître Samaël Aun Weor a dit:

«Mais, Oh mon Dieu, souviens-toi, bien-aimé lecteur, que les roses sans épines n’existent pas, tu le sais!» – Enseignements Cosmiques d’un Lama

La rose rouge est un symbole de l’âme qui vient de la boue. Quand vous voyez une rose blanche, c’est la pureté de l’âme; par exemple, un élémental, qui est innocent. Mais nous sommes engloutis dans la boue du désir, donc si nous apprenons à transmuter l’énergie sexuelle avec notre volonté, alors la rose, l’âme, fleurira de nous, mais avec une couleur rouge, qui est la couleur de la passion.

De cette belle rose rouge viendra la Rose Croix. La croix est la ligne verticale avec la ligne horizontale, qui est un symbole de l’acte sexuel. Quand vous transmutez la matière sexuelle, alors la rose rouge émerge. Mais rappelez-vous qu’il n’y a pas de roses sans épines. Vous devez faire preuve de volonté. C’est pourquoi ceux qui entrent et essayent de transmuter et d’émerger, s’ils n’ont pas beaucoup d’épines sur eux-mêmes, s’ils ne peuvent pas contrôler ce désir sexuel, alors ils doivent exercer et pratiquer la Rune Thorn.

Le Maître Samael dit:

«Dorn est aussi le phallus, le principe volitif de la Magie Sexuelle (Maithuna).

Il y a le besoin, au moyen du phallus, d’accumuler intelligemment l’énergie séminale; quand il est abstenu et transmuté, il est converti en Thelema (volonté-pouvoir).

Armez-vous de volonté comme de l’acier; souvenez-vous bien-aimé lecteur que sans l’épine qui perce ou pique, l’étincelle ne saute pas, la lumière n’émerge pas.» – Magie Gnostique des Runes

Cela veut dire que si vous n’exercez pas de volonté dans l’acte sexuel, afin de ne pas atteindre le spasme, l’orgasme, et de transmuter cette force en lumière, cela n’émerge pas. Habituellement, beaucoup essaient de faire cela, et ils succombent, parce que le désir est plus fort. Vous devez pratiquer la Rune Thorn afin de développer cette volonté.

rune-thorn

Vous voyez comment le bras droit est là, pointant vers votre Chesed, votre Tiphereth, comme nous l’avons expliqué sur l’Arbre de Vie. Alors votre Âme Humaine recevra la force dans Daath, qui est l’Arbre du Bien et du Mal dans l’acte sexuel.

«En position militaire, sur vos pieds, ferme et orienté vers l’Est, placez votre bras droit de manière à ce que votre main repose sur votre taille ou sur votre hanche, réalisant ainsi la forme de cette Rune.

Maintenant, vous devez chanter les syllabes mantriques [avec force, car le T frappe dans votre Conscience], TA, TE, TI, TO, TU dans le but de développer la Volonté Christ en vous-même.» – Magie Gnostique des Runes

Répétez ceci autant de fois que vous le souhaitez, devant le soleil, la force solaire qui vient dans votre psyché. Concentrez-vous sur votre Intime, Chesed, et votre âme humaine dans le cœur, et l’Arbre du Bien et du Mal dans votre gorge, qui doit être contrôlé. TA, TE, TI, TO, TU, très bien concentrés, car le soleil se lève. Ensuite, vous développerez cette volonté, parce que c’est ce dont nous avons besoin – la volonté – pour contrôler le désir. Sans volonté, vous ne pouvez pas le contrôler. C’est facile d’en parler, mais c’est quand nous sommes dans l’acte sexuel que nous devons le prouver.

Beaucoup de Chrétiens se cachent derrière la croix, ils se signent avec la croix, afin de se protéger, mais quand ils sont testés dans l’acte sexuel – qui est la vraie croix, quand Dieu est présent – ils échouent. Ils ne se protègent pas. Lilith entre et les emmène en enfer, et ils échouent. Alors chantez TA TE TI TO TU pour développer la volonté. 

thorn-kaum-union

Samael Aun Weor explique:

«Lorsqu’elle est sexuellement excitée, la femme a le pouvoir de transplanter les principes synthétiques des douze sels dans le larynx de l’homme: c’est ainsi que cet organe acquièrent des principes hermaphrodites qui donnent plus tard à l’Intime le pouvoir de créer.»

C’est la clé magique.

«La combinaison des principes ignés entre l’homme et la femme est aussi intimement liée à une succession d’échanges salés qui préparent le larynx féminin en tant qu’organe créateur angélique.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

C’est ainsi que nous développons le pouvoir des Elohim, parce que les Elohim créent à travers le pouvoir de la gorge. Rappelez-vous, «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu».

Vous devez développer ce pouvoir de la Parole. «Et Dieu a dit: Que la lumière soit.» Et la lumière fut, parce qu’Il l’a dit. Nous aimerions tous avoir ce pouvoir. Eh bien, c’est le moyen de le développer – dans l’acte sexuel. Mais vous devez renoncer à ce que vous êtes. Et nous sommes quoi? Des animaux. Nous avons trois cerveaux : le cerveau intellectuel, le cerveau émotionnel et le cerveau moteur-sexuel-instinctif.

Nous sommes dans les temps de la fin. C’est pourquoi cette doctrine est donnée aux animaux qui ne veulent pas être des animaux intellectuels, mais des êtres humains. Et la clé est là, mais entre mari et femme. Pas avec Nahemah, pas avec l’adultère, parce que l’adultère ne fonctionne pas.

Écoutez,

«Dans le matras sexuel de notre laboratoire organique, les explosions de feu passionnel combinent certaines arcanes éthériques, astrales, mentales, volitives, conscientes et divines, afin d’élaborer certains éléments ignés, dont les principes substantiels appartiennent à l’Intime, avec le feu ardent de la soif érotique.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Donc c’est normal. Ce n’est pas que vous allez renoncer au sexe. Vous devez avoir cette soif, mais vous devez vous concentrer sur votre Intime, parce que si vous vous concentrez sur Lilith, le résultat est le spasme, l’orgasme et la perte de cette force que vous voulez accumuler.

«La femme accumule une très grande quantité de feu élémental de la nature dans l’état d’excitation sexuelle, et quand son feu se combine avec le magnétisme érotique de son mari, alors elle engendre certains pouvoirs cosmiques dont les explosions énormes ouvrent les chambres vertébrales.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Ce sont les trente-trois chambres, ou trente-trois degrés que vous devez développer dans votre colonne vertébrale, les trente-trois vertèbres.

«Les feux brûlants et passionnés de l’homme et de la femme, lorsqu’ils se combinent mutuellement et érotiquement, créent des tempêtes vraiment ardentes qui troublent l’atmosphère et font que les ténébreux, qui sont les escortes de chaque chambre, deviennent fous.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Qui sont ces ténébreux qui sont les escortes de chaque chambre? Ils sont à l’intérieur de vous, les enfants de Lilith, Yaldabaoth, à l’intérieur de vous. Quand vous arrêtez de nourrir votre désir, votre désir devient fou contre vous. Tout à coup, vous êtes en colère pour rien. Votre ego veut être nourri, mais vous essayez d’arrêter de nourrir votre nature animale, et de travailler avec votre nature spirituelle, à travers l’acte sexuel, qui est le fond même, l’origine même de votre niveau animal. Et vous devez maintenant créer le spirituel, devenir un être humain.

C’est pourquoi il est dit ici:

«Ces entités submergées attaquent les intrépides en défendant les feux, dont les principes synthétiques et scientifiques sont enfermés dans les trente-trois chambres internes de notre colonne vertébrale.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

La luxure nous attaque mentalement, pas seulement dans l’acte sexuel. Après l’avoir accompli et avoir réussi à transmuter, vous devez être conscient, parce que dans le monde extérieur, votre désir, votre colère, votre orgueil diront: «D’accord, vous avez transmuté cela, mais je vais vous le voler.» Et tout à coup, vous vous mettez en colère, de sorte que l’énergie transmutée va à votre colère. Ou vous êtes dans la rue en train de marcher, et vous voyez une belle femme qui passe et vous dites: «Oh, belles formes, admirons la beauté de cette femme.» Alors votre désir dit: «Vous ne me nourrissez pas dans l’acte sexuel, mais je vais le faire à travers votre cœur.» Parce qu’il suffit de convoiter une femme dans votre cœur pour commettre l’adultère. C’est ce que Jésus a dit.

Donc ce n’est pas facile. Vous devez méditer. Vous devez comprendre votre ego. C’est le chemin, et vous avancez, parce que vous devez épargner votre énergie. Et votre ego animal, ces entités qui existent à l’intérieur de vous, vous attaquent dans vos rêves, dans votre vie quotidienne.

Ce n’est pas que quelqu’un va vous attaquer à l’extérieur dans ce chemin. Les gens pensent: «Oh, les ennemis de l’alchimiste sont à l’extérieur, ce sont les gens qui n’y croient pas». Non non Non. Qui se soucie s’ils croient en ceci ou pas? Ces ennemis sont à l’intérieur de vous. Si vous ne vous vaincrez pas, vous ne pouvez pas vaincre à l’extérieur.

Napoléon, dit Maître Samaël, a vaincu de nombreux hommes sur le champ de bataille. C’est facile. Mais il ne réussira pas à se battre contre lui-même. C’est difficile. Dans cette bataille, vous seul savez si vous êtes un vainqueur, un héros, ou si vous faites semblant, si vous n’êtes personne, parce que le résultat vient à l’intérieur – le développement des chakras, des vertus, des pouvoirs – quand vous savez comment conserver l’énergie. Cette énergie est l’énergie de Dieu, qui crée à l’intérieur le prophète à l’intérieur de vous.

C’est pourquoi,

«Ces ténébreux défendent leurs droits, et pour cette raison ils nous qualifient de voleurs de pouvoirs…» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Plusieurs fois ils vont dans les plans internes et vous accusent. Ou ils utilisent d’autres personnes pour vous dire que vous êtes un voleur, vous volez.

De nos jours, ils disent: «Oh, ils sont des plagiaires, ils prennent la sagesse d’autres auteurs, ils sont donc des voleurs, ils se vantent d’être puissants, mais ils ne sont que des voleurs. Ces gens qui font ces accusations sont des esclaves de Lilith. Et parce qu’ils sont esclaves de Lilith et de Nahemah, ils travaillent pour elles, alors ils accusent tous les alchimistes de vol, de plagiat, etc.

Vous ne vous identifiez pas. Vous continuez à travailler, parce que si vos egos vous accusent, d’autres personnes vous accuseront également. Lisez les Évangiles de Jésus, et vous verrez comment Il a été accusé par tous ces hypocrites qui étaient à l’intérieur de Lui et à l’extérieur de Lui.

Chaque chambre est fortement défendue par des légions ténébreuses. Il faut vaincre ces ténébreux avec le tranchant de l’épée pour prendre chaque chambre par la force.

«Maintenant, les dévots du chemin comprendront pourquoi le Christ a dit que le ciel est pris par la force.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Naître de nouveau dans le plan Causal avec le Thorn, le corps de la volonté, n’est pas accompli en levant la main et en acceptant Jésus comme notre sauveur. C’est facile. Vous devez prendre le ciel par la force, en utilisant la volonté. C’est à l’intérieur de vous. Ce n’est pas en croyant. Vous pouvez croire ce que vous voulez. Mais c’est dans le moment de l’action, dans l’acte sexuel, que vous devez prouver si vous aimez Dieu ou Lilith. Facile.

C’est pourquoi les vrais alchimistes sont difficiles à trouver. Des fanatiques? Des croyants? Des millions! Mais au moment de la croix, ils échouent. Nous livrons donc ici les clés pour tous ceux qui aiment le Seigneur – parce qu’ils aiment tous le Seigneur avec beaucoup de cœur et de sincérité. C’est bien. Mais ils n’avaient pas la moindre idée. Maintenant qu’ils ont la clé: d’accord, aimez le Seigneur, parce que le Seigneur est la force créatrice, la force solaire dans nos glandes sexuelles.

«La mystérieuse Rune K représente la femme prêtresse et aussi l’épée flamboyante avec une complète exactitude.» – Samaël Aun Weor, Magie Gnostique des Runes

Quand vous travaillez pour la première fois dans le magistère du feu (l’acte sexuel), et quand vous apprenez à transmuter, et quand vous réussissez à prendre la force sexuelle du coccyx à la glande pinéale, alors intérieurement, pour la première fois Ils disent: «Vous êtes un chevalier, vous êtes Ar-Tir-Man (Rune Ar, Rune Tir et Rune Man)», ce qui traduit en Anglais «Arthur», un nouveau roi. Tu as pris l’épée de la pierre. Cette pierre est la Pierre Philosophale de Yesod, votre force sexuelle. Ensuite, l’épée émerge de là le long de votre colonne vertébrale. C’est l’épée flamboyante qui vous donne accès à l’Eden. Ensuite, vous avez l’épée. Maintenant, vous comprenez pourquoi Kaum symbolise également l’épée, parce que c’est dans l’acte sexuel que vous devez contrôler votre femme.

waterhouse_my_sweet_rose

Maintenant écoutez à ceci attentivement: Kaum est la femme. Votre corps physique, votre physicalité, qui est Malkuth, est féminin. Contrôlez votre femme si vous êtes célibataire. Transmutez votre énergie sexuelle. Faites des Pranayamas, des exercices. Ne faites pas le célibat. Bien sûr, si vous n’êtes pas marié, évitez d’être un adultère. Mais transmutez. Cela libérera la force sexuelle et vous développerez les neuf Initiations des Mystères Mineurs. C’est ainsi que vous avancez en contrôlant votre femme. Rappelez-vous qu’au début cette femme est une prostituée. C’est cette prostituée dont parle le livre de l’Apocalypse, où nous trouvons tous ces défauts, vices et erreurs: la physicalité, la psyché. Nous voulons nous battre contre cette prostituée. Elle est Lilith à l’intérieur de nous. De même, homme ou femme, vous travaillez avec votre femme, avec votre physicalité. C’est la femme. C’est Marie Madeleine.

Finalement, si vous êtes fidèle à votre Intime, vous trouverez votre autre partenaire, votre âme jumelle dans le sens où elle suit le même chemin que vous suivez. Si vous épousez cette femme ou cet homme, souvenez-vous que la volonté est masculine et que la force est féminine. Que vous soyez un homme ou une femme, lorsque vous êtes fait chevalier, vous devez travailler à nouveau avec votre femme et avec la femme de votre femme ou de votre mari. C’est ainsi que Marie-Madeleine, la prostituée, devient sainte. Mais vous êtes cela.

Dans l’autre sens, la femme elle-même, l’aspect féminin, représente Kaum, car cette Rune est féminine. Par conséquent, quand nous parlons de la femme, du corps féminin, c’est aussi Kaum. Mais rappelez-vous que votre corps est aussi Kaum, et votre volonté est masculine. Donc, quand vous vous mariez, votre femme devrait être une femme prêtresse, parce que vous devenez un prêtre de feu. Dans l’acte sexuel, vous contrôlez, manipulez les éléments, et votre femme fait la même chose: prêtre et prêtresse, Shiva-Shakti, le saint mariage. Et vous développez cela. Et avec cela, non seulement l’homme reçoit l’épée, mais la femme aussi. Rappelez-vous qu’il y a des femmes guerrières.

Quand j’ai mentionné la Rune K, Kaum, Kundry me vient à l’esprit – cette femme que Parsifal vainc dans l’acte sexuel. Kundry dit: «Tous les hommes sont faibles, ils échouent avec moi.» Mais alors apparaît Parsifal, qui est le phallus, per se, et la vainc dans l’acte sexuel. Et puis elle tombe amoureuse de lui parce qu’il est son héros. «Tous les hommes échouent avec moi», sauf Parsifal. Parsifal reçoit sa chevalerie, son épée. Il devient un chevalier de la table ronde. Et c’est le pouvoir de la femme. La femme accumule ce feu dans l’acte sexuel, et nous attirons cela et transmutons cela. Alors les hommes aussi, mais le corps féminin reçoit plus. La femme, le corps féminin, quand elle est excitée dans l’acte sexuel, accumule beaucoup de force. Mais souvenez-vous qu’à l’intérieur de cette femme se trouve aussi Lilith, et si elle est excitée et que vous ne savez pas comment la contrôler, cette femme peut vous descendre. Et puis Samson sera vaincu, aveugle, parce qu’il ne pouvait pas contrôler les forces de Lilith, ou Delilah (De-Lilith).

«Les mystères de la Rune Kaum brillent glorieusement au fond de l’Arche, attendant l’instant qu’ils soient accomplis.» – Samaël Aun Weor, Magie Gnostique des Runes

«C’est le mystère de Baphomet, la rose élabore son parfum avec l’argile de la terre, le ver rampant n’aime pas le jardinier qui enlève son argile.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Ce ver est l’ego ; c’est la luxure, à l’intérieur de nous.

«Nos disciples comprendront maintenant sur quelle base les ténébreux qualifient les alchimistes sexuels de voleurs.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

Donc, c’est vraiment une belle Rune qui enseigne beaucoup. Ici nous trouvons un graphique avec le Roi Arthur avec Guenièvre et Lancelot.

arthur

Lancelot est Tiphereth, l’âme humaine. Arthur, le roi, est Chesed, l’Intime. Et Guenièvre est l’Âme Divine, qui est avec les deux. C’est Kaum. Voilà le mystère d’Excalibur, l’épée et le mystère de la femme Guenièvre. Toute cette histoire renferme toute l’Alchimie, le travail alchimique que nous devons accomplir.

En parlant de femmes, de corps féminins, vous trouvez que Maître Samael explique dans Rose Ignée: «La femme a les mêmes droits que l’homme», parlant du corps physique. Il y a beaucoup de gens qui pensent que seuls les corps physiques masculins peuvent atteindre un niveau supérieur de spiritualité. Non. Peu importe si vous êtes un homme ou une femme – vous pouvez atteindre des niveaux supérieurs, même la Christification.

joan-and-helena
Jean d’Arc et H.P.Blavatsky

«La femme atteint aussi le niveau d’Adepte de la Fraternité Blanche.

«Jeanne d’Arc est Maître des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche.

«HP Blavatsky, auteur de La Doctrine Secrète, a atteint le niveau d’Adepte et elle est Maître des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche.

«Dans presque tous les temples des mystères, nous trouvons beaucoup d’adeptes femmes travaillant pour l’humanité.

«La femme éveille son serpent sacré de la même manière que l’homme.

«Si une femme mariée veut éveiller sa Kundalini, alors elle doit pratiquer la Magie Sexuelle avec son mari.» – Samaël Aun Weor, Rose Ignée

C’est une déclaration que nous devons comprendre, parce qu’il y a beaucoup d’organisations à l’extérieur de cela, lorsqu’une femme veut pratiquer la Magie Sexuelle et qu’elle est mariée, elle dit qu’elle devrait pratiquer avec son gourou. C’est l’adultère. Il y a beaucoup de Tantras noirs là-bas, sur Internet, et sur beaucoup d’autres parties de cette planète Terre, où les gens essaient de travailler avec la Kundalini, mais avec l’adultère. Cela ne fonctionne pas. Ce qu’ils développent est le Kundabuffer, qui est le résultat des vibrations Poisonioonoskiriennes.

De nos jours, vous devez contrôler vos vibrations Poisonioonoskiriennes – vos enfants que vous avez à l’intérieur, les enfants des ténèbres, du désir, vos Yaldabaoth. Et les détruire en comprenant votre ego dans la Méditation. C’est le chemin – compréhension et annihilation. Et le chemin du Mariage Parfait.

Questions et Réponses

Public: Comment le Kaum se rapporte-t-il à la police cosmique, à la manière dont vous utilisez la force et aux décisions que vous prenez?

Enseignant: Le Kaom, la police interne, se rapporte à Kaum. Vous pouvez voir qu’il n’y a qu’une lettre qui est changée. Kaom, Kaum. La police interne est le Kaom, qui se rapporte à Geburah. Et la Rune Kaum se rapporte aussi à Geburah. C’est pourquoi, dans le Kaom, dans Geburah, vous trouvez les Valkyries, ces femmes guerrières qui montent au ciel, qui sont des enfants de Wotan ou d’Odin. Bien sûr, ce sont celles qui exercent comme la police divine.

Donc, le Kaom est un archétype qui est dans l’âme spirituelle, qui est votre âme jumelle droite. Quand nous parlons des âmes jumelles, nous devons comprendre que l’Intime a deux âmes – la spirituelle et l’humaine. Nous sommes l’âme humaine, ou un embryon d’une âme humaine, parce que, pour être vraiment l’âme humaine, nous devons construire le Corps Astral, Corps Mental et le Corps Causal. Quand nous avons déjà créé ces corps, alors nous disons: «Nous sommes l’âme humaine, et ma femme, mon âme jumelle, est Kaom, la Valkyrie, l’âme spirituelle à l’intérieur de moi.»

C’est l’âme jumelle authentique. Mais dans ce monde physique, physiquement, vous devez aussi épouser une âme jumelle. Mais nous dirons que cela se rapporte à un autre niveau, dans lequel vous, en tant qu’homme, trouvez une femme qui a les mêmes aspirations que vous, qui ressent la même chose que vous ressentez, qui pense la même chose que vous pensez, et vous sentez cette attraction alchimique quand vous êtes nu avec elle, vous l’aimez physiquement. Mais vous devez l’aimer avec Chasteté, et c’est le mystère. C’est l’autre mystère de l’âme jumelle. Il y a beaucoup de mystères, mais en relation avec cette conférence, les âmes jumelles sont, d’abord, le premier niveau, à l’intérieur. Atteindre ce niveau afin de connaître votre âme spirituelle, c’est un long chemin – très long.

Ici, bien sûr, cette partie de cette âme est le Kaom, la police interne. Lorsque vous faites quelque chose de mal, qui n’est pas lié à cet amour envers votre spiritualité, ce Kaom va et vous accuse. C’est ce Kaom qui qui dit: «Vous avez échangé votre véritable amour pour Nahemah, pour beaucoup de femmes dans le plan physique, alors maintenant vous devez recevoir votre punition, maintenant vous connaissez votre âme jumelle, mais dans le passé, vous avez commis l’adultère avec beaucoup de femmes.» Et c’est Karmasaya, donc la police du karma dit: «Maintenant, vous devez être puni, parce que ce karma n’est pas pardonné.»

C’est ainsi que les initiés souffrent toujours sur le chemin. Vous entrez, mais ne pensez pas que votre karma est oublié parce que vous entrez dans le Chemin. «Oh, cette adultère que vous avez commis dans vos vies passées? Cela va être oublié parce que Jésus est le Sauveur et vous pardonne.» Non, je suis désolé, ce n’est pas comme ça, vous devez faire face à votre propre Karma et Kaom l’Âme Spirituelle est à l’intérieur de vous. L’Âme Spirituelle dit: «Ceci est mon Âme Humaine maintenant, mais il m’a trahi. Kaom, viens à moi.» Et le Kaom dit: «Oui, c’est vrai.» Et le Kaom prend le livre et dit: «Ici. Dans cette vie il a fait ceci et cela, et cela, et cela…» Et cela compte tous les adultères que vous avez commis dans des vies antérieures et dans votre vie présente, donc en d’autres termes, nous sommes mauvais, condamnés à mort. C’est pourquoi nous devons mourir psychologiquement, qu’il soit mis à mort. Qu’il meurt.

Oui? Vous avez des questions ici?

Public: Oui. Votre partenaire a-t-elle besoin des mêmes croyances religieuses?

Enseignant: La question est: «La partenaire doit-elle avoir les mêmes croyances? Eh bien, la partenaire doit comprendre quel est le chemin. Peu importe quelle religion, parce que ce chemin que nous expliquons ici est dans le Christianisme, dans le Judaïsme, dans le Brahmanisme, dans le Bouddhisme, expliqué de différentes façons. Ce n’est pas la propriété du Gnosticisme. C’est pourquoi lorsque nous étudions le Gnosticisme, nous étudions toutes les religions, parce que chaque maître l’a expliqué à son propre niveau.

Mohammed, dans son Coran, a expliqué cela, mais vous devez connaître le mystère du Coran et de l’Arcane de cette religion. Peu importe donc, tant que la partenaire comprend que la Gnose est la synthèse de toutes les religions. Ensuite, vous pouvez pratiquer, bien sûr. Ce n’est pas important.

Une autre?

Public: Quand vous parlez de l’énergie sexuelle et de son pouvoir de créer mystiquement, faites-vous référence à la puissance du désir que le sexe apporte dans l’anatomie humaine? Si oui, est-il prudent de supposer que le fait de placer cette énergie à la lumière du Dieu à l’intérieur de nous nous aidera à atteindre un niveau spirituel plus élevé?

Enseignant: J’espère que vous avez entendu toute cette question. Elle est très longue.

Eh bien, l’explication est ceci, en synthèse: Quand nous commençons à faire le travail que nous avons à faire, nous commençons comme des animaux. Paul de Tarse déclare, dans ses lettres dans le Nouveau Testament: «D’abord l’animal, puis le spirituel» (1 Corinthiens 15:46). Ne commencez pas à pratiquer la Magie Sexuelle comme si vous étiez un saint, car même si vous pensez que vous l’êtes, et simulez la sainteté, en vous se trouve la luxure, grande comme un cochon, comme un gorille. Ce que vous avez à faire c’est de transmuter le désir, cet animal. Rappelez-vous que parce qu’au début Dieu rassemblait toutes ces créatures vivantes. Le désir était l’un d’entre eux, dans le règne animal. Vous devez être là, mais contrôlez-le. Le désir, au début, doit être transmuté en volonté. Plus tard, quand vous avancez beaucoup, vous serez sans désir, en accomplissant l’acte sexuel.

Cela me rappelle une anecdote au sujet du Maître Samaël Aun Weor. Nous sommes arrivés chez lui avec d’autres étudiants – trois femmes, qui étaient célibataires à cette époque, et qui avaient hâte de trouver un partenaire pour commencer le travail. Alors elles parlaient avec le Maître Samaël Aun Weor, et l’une d’elle lui a demandé: «J’aimerais voir si vous pouvez me dire si je vais trouver mon mari, parce que je veux vraiment travailler avec lui pour avancer dans ce chemin.» Et alors, le Maître a dit: «Alors, tu veux trouver ton mari, toi homme comme ça? il dit: «Parce que c’est peut-être un Gnostique qui est très avancé, il sera avec toi, connecté, comme une statue, son phallus sera érigé, à l’intérieur de toi, et transmutera. «Oh non,» dit-elle, «oh non.» Parce qu’elle avait ce désir là. Bien, puisque tu n’es pas avancée, pour un démon, un autre démon, qui aimera le Chemin. Mais tous deux doivent transmuter avec le désir au début.

Si vous voulez commencer sans désir, eh bien, le désir est à l’intérieur de vous. Vous devez apprendre à enseigner au corps physique comment transformer le désir en volonté. Et petit à petit, il faut vaincre le désir et tuer même l’ombre du désir, et arriver au moment où, comme saint François d’Assise, on accomplit l’acte sexuel sans désir. Mais celui qui lui donnera la force pour le faire sera Lucifer, la puissance sexuelle. Mais au début, tout initié, tout débutant, tout néophyte, commence par le désir, et Lucifer aussi. Et c’est le problème, parce que Lucifer est là, et Lilith aussi. Donc vous devez vous battre contre eux.

Mais quiconque a ce courage le fera. Tous les grands prophètes l’ont fait. Et nous le faisons. Nous avons tous commencé à nous battre très fort, et encore, parce que la bataille se termine quand nous mourons complètement psychologiquement, à cent pour cent.

Avez-vous une autre question? Oui?

Public: Vous avez donné un exercice pour l’une des Runes. Y a-t-il une pratique pour l’autre Rune?

Enseignant: L’autre Rune? Y a-t-il une pratique pour la Rune Kaum? Eh bien, la Rune Thorn, je vous l’ai déjà donné. L’autre, avec le Kaum, vous devez avoir votre femme. Ensuite, vous ferez cette pratique. Le mystère de la Rune Kaum est la Magie Sexuelle. Si vous êtes une femme, alors vous avez besoin d’un homme. C’est la pratique de la Rune Kaum – connexion sexuelle, mari et femme. Ce sera la lune de miel, pour transmuter, afin d’être uni à votre âme jumelle.

Si vous êtes encore célibataire, eh bien, continuez à faire vos Pranayamas et autres exercices, exercices runiques, qui mettront cette énergie sexuelle en activité. Parce que si vous vous êtes simplement abstenu de l’acte sexuel sans faire d’exercices, vous développerez des vibrations Poisonioonoskiriennes. Ce n’est pas visible. Voyez les prêtres Catholiques ont attrapé des atrocités – ils avaient évité la transmutation, et par conséquent ils ont développé des anomalies dans leur psyché.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Runes Kaum and Thorn