Sexologie

A-vous-douce-debonnaire-1170x1044

«La sexualité est la clé du problème des psychonévroses et des névroses en général. Quiconque dédaigne la clé ne pourra jamais ouvrir la porte.» – Sigmund Freud, Fragment d’une analyse d’un cas d’hystérie (1905)

«En matière de sexualité, nous sommes tous, à l’heure actuelle, malades ou biens portant, rien que des hypocrites.» – Sigmund Freud, La Sexualité dans l’Étiologie des Névroses (1898)

Certes, nous pouvons étudier la sexologie sous deux angles différents, à savoir du point de vue purement formel enseigné dans les universités, dans la faculté de médecine, etc., et du point de vue Gnostique.

Permettez-moi d’expliquer la sexologie à la lumière du Gnosticisme universel.

Tout d’abord, Gnose signifie «connaissance». Le mot Gnose est utilisé par la science officielle. Par exemple, vous pouvez voir le mot Gnose dans l’étymologie du diagnose, du diagnostic….

Les courants Gnostiques bien établis connaissent la sexologie en profondeur. Au nom de la vérité, je dois vous dire que Sigmund Freud a commencé une époque de transformations extraordinaires avec sa psychanalyse. Dans le domaine de la sexologie, Sigmund Freud a innové le domaine de la médecine, et cela est connu de tous ceux qui ont étudié Freud. Alfred Adler était certainement l’un de ses meilleurs disciples. Carl Gustav Jung était aussi son disciple, et beaucoup d’autres psychologues, psychanalystes et parapsychologues.

Le sexe lui-même est le centre de gravité de toutes les activités humaines. Tous les aspects de la vie sociale gravitent autour du sexe. Par exemple, observons un club de danse, une fête: toute la fête gravite autour du sexe. La même chose dans un café: tout gravite autour du sexe.

Aujourd’hui, le sexe a commencé à être étudié par des gens sages avec des objectifs transcendantaux.

Malheureusement, le sexe est en effet très populaire à travers la pornographie, où le sexe est dévié à des activités simplement sensuelles.

Il y a différents types de sexe, à savoir:

• Ordinaire, commun, sexualité normale
• Infrasexualité
• Suprasexualité

Que comprenons-nous comme sexualité normale? Comprenons que la sexualité normale est l’activité sexuelle orientée vers la reproduction de l’espèce.

Mais, l’Infrasexualité est différente. Il y a deux types d’Infrasexualité qui, dans le domaine de la Kabbale, sont décrites comme les deux épouses d’Adam, à savoir Lilith et Nahemah. Lilith est représentée comme l’une de ces deux sphères de l’Infrasexualité. Dans la sphère de Lilith, nous trouvons des pédérastes, des homosexuels, des lesbiennes, etc. Dans la sphère de Nahemah, nous trouvons les abuseurs de sexe, les toxicomanes, ceux qui se livrent complètement à la luxure sans restrictions ni conditions d’aucune sorte. Voilà donc les deux sphères de l’Infrasexualité.

Le sexe normal, par conséquent, je le répète, se rapporte à la reproduction de l’espèce.

En ce qui concerne le plaisir sexuel, c’est en soi une joie humaine légitime. Par conséquent, ceux qui considèrent le plaisir sexuel comme un péché, ceux qui le qualifient de tabou ou ceux qui ont tendance à le considérer comme un motif de honte ou de dissimulation se trompent totalement. Je le répète, le plaisir sexuel est une joie humaine légitime et ne doit pas être méprisé, miné ou qualifié de tabou. Par nature, les humains ont le droit à la jouissance sexuelle.

Mais étudions maintenant la Suprasexualité ou le sexe supérieur. Sans aucun doute, la supra-sexualité est pour les génies, pour les hommes transcendantaux, pour les femmes ineffables, etc. Par exemple, les humains supra-sexuels incluent Jésus de Nazareth, Bouddha, Hermès Trismégiste, Mahomet, Lao Tze en Chine, Quetzalcoatl chez les Mexicains, Pythagore, etc.

Nous pouvons tous entrer dans le royaume de la Suprasexualité. Néanmoins, et tout d’abord, le sexe normal est nécessaire pour entrer dans la sphère de la Suprasexualité.

Infrasexualité

Les Infrasexuels comme les lesbiennes, les homosexuels, les pédérastes et les masturbateurs ne sont pas préparés pour entrer dans le royaume de la supra-sexualité. Si un Infrasexuel veut être régénéré, il doit d’abord commencer à avoir une sexualité normale. Une fois qu’elle a été atteinte, alors ils peuvent entrer complètement dans le chemin de la Suprasexualité.

Pour les homosexuels et les lesbiennes – qui appartiennent à la sphère de l’Infrasexualité – la régénération est quelque chose de très difficile. Il n’y a pas longtemps, un homosexuel est venu me rendre visite. il a voyagé du Honduras. Cet homme a une culture intellectuelle très élevée et a aimé les idées révolutionnaires de la sexologie telles qu’elles sont divulguées par le Gnosticisme universel, ainsi il m’a dit avec honnêteté son histoire tragique en tant qu’homosexuel. Cependant, il m’a parlé de son désir de se régénérer pour qu’il puisse entrer dans le champ de la sexualité normale et ensuite dans le chemin de la Suprasexualité. Je lui ai dit: «Mon ami, tu n’as d’autre choix que d’atteindre une sexualité normale. En ce moment tu es un efféminé, donc tu dois commencer par avoir une femme. Tout d’abord, obtient une femme, marie-toi, régénère-toi, deviens un homme normal. Ainsi, le jour où tu deviens un homme normal, le jour où tu aimeras vraiment les femmes, alors tu seras prêt à entrer dans le champ de la Suprasexualité. Avant cela, ce n’est pas possible. Puisque maintenant tu marche sur le chemin de la dégénérescence, tu es dégénéré…» Bien, l’homme ne s’est pas offusqué, il a franchement compris que le bon sens était de mon côté, il m’a dit: «Je vais prendre une femme et Je vais me marier, et j’essaierai en effet de devenir du sexe normal», parce qu’il voulait entrer un jour dans les sphères transcendantales de la Suprasexualité. J’espère que mon ami va se régénérer. J’espère.

À une autre occasion, une lesbienne est venue me dire qu’elle avait besoin de mes conseils parce que, franchement, les femmes la captivaient beaucoup et qu’elle faisait face à un problème très sérieux parce qu’elle dépensait beaucoup d’argent pour courtiser une certaine dame, mais cette dame était, comme on dit, «batifolant». Bien, certainement la dame de ses rêves avait été vue avec d’autres dames dans la rue, et bien sûr cette situation l’a rendue très jalouse. Cette misérable lesbienne souffrait exactement comme un homme; elle a pleuré, a supplié, et m’a demandé un conseil comme si elle était un homme. (Entre parenthèses, elle était une vieille femme horrible, je ne le nie pas, il était difficile pour moi de transformer physiquement le sentiment d’une extrême répugnance envers elle.) Bien, je lui ai donné un conseil. Je lui ai dit que la meilleure chose pour elle était de se régénérer, d’avoir un homme, d’entrer dans le chemin de la sexualité normale, etc. Je ne sais pas si cette vieille femme s’est régénérée, puisqu’elle ne semblait pas avoir de désirs de régénération parce qu’elle était extrêmement jalouse, jalouse de sa femme, jalouse des autres dames qui courtisaient sa dame. Elle se sentait attirée pour n’être que, rien de moins qu’un homme.

Voyez comme le chemin de la dégénérescence est horrible, le chemin Infrasexuel. Néanmoins, les Infrasexuels ne sont pas seulement des lesbiennes, des homosexuels, des masturbateurs, etc. Non! Les Infrasexuels sont aussi ceux qui abusent du sexe, ces hommes qui, à tout moment, à chaque opportunité, changent de partenaire, ces hommes qui copulent même 10 à 15 fois par jour (oui, il y a des hommes comme ça, je les connais). Sans aucun doute, les hommes comme ceux-là sont dégénérés, ils sont des Infrasexuels, même s’ils croient qu’ils sont très virils. Mais en effet, ils sont dégénérés.

Sexualité Normale

Entrons maintenant dans le chemin de la sexualité normale. En soi, la sexualité normale est quelque chose de beau: l’homme et la femme se rencontrent, s’aiment, reproduisent leur espèce, vivent une vie modérée, etc. Néanmoins, ils vivent selon les intérêts de la nature, selon l’économie de la nature.

Chacun de nous est une petite machine – et nous ne pouvons pas le nier – qui capture différents types et sous-types d’énergie comique. Chaque petite machine – c’est-à-dire, chacun de nous – après avoir capturé ces types d’énergie cosmique ou universelle, transforme ces énergies automatiquement, inconsciemment, et les transmet ensuite aux couches intérieures de la Terre. Ainsi, la Terre est un organisme vivant qui se nourrit à travers nous.

De même, les plantes remplissent la même fonction. Il est clair que chaque plante, selon son propre type, capture des types particuliers de vibrations cosmiques qu’elle transforme ensuite et transmet aux couches internes de la Terre. En ce qui concerne les organismes animaux, il en va de même: ils capturent des types spécifiques d’énergie pour les transformer et les transmettre aux couches internes de l’organisme planétaire. Donc, la Terre est un organisme vivant.

Nous nous reproduisons sans cesse au moyen d’une sexualité normale parce qu’elle est nécessaire à l’économie de la nature. Le plaisir sexuel est donc une joie humaine légitime, ce n’est pas un crime, un acte illégal, comme le supposent nombre d’hypocrites moralisateurs, Pharisiens et pieux. Néanmoins, jour après jour, au travers de notre sexualité normale, nous vivons simplement selon les intérêts économiques de la nature.

Ainsi, la Suprasexualité est un autre sujet; c’est définitif. Entrer dans le champ Suprasexuel, c’est entrer dans le chemin des transformations extraordinaires. Friedrich Nietzsche dans son livre Ainsi Parla Zarathoustra parle franchement du Surhumain [Übermensch]. Il a dit:

«Voyez, l’heure du surhumain est ici. L’humain est une corde attachée entre une bête et un surhumain – une corde sur un abîme. Une traversée dangereuse, une voie dangereuse, un regard dangereux, un frisson et un arrêt dangereux. Ce qui est grand chez les humains, c’est que c’est un pont et non une fin… Voici, je suis un annonciateur de l’éclair et une lourde chute de nuage; mais cet éclair est appelé le surhumain… l’heure du surhumain est là…»

Bien, Hitler a interprété Nietzsche à sa manière. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, même la police Allemande la plus insignifiante était un «surhumain»; aucun d’eux ne se sentait petit. Oui, à l’époque d’Hitler en Allemagne, tout le monde croyait qu’ils étaient des surhumains. Il semble qu’Hitler, même avec de très bonnes intentions, ne savait pas interpréter Nietzsche. Je vous dis franchement que je crois au surhumain, mais il me semble qu’Hitler a interprété Nietzsche de la mauvaise façon.

Atteindre les hauteurs du surhumain est possible, mais il est possible seulement par la transmutation des énergies sexuelles, puisque l’Alchimie appartient au domaine de la Suprasexualité.

Compatibilité Entre Homme et Femme

centers-male-2015Il y a cinq centres fondamentaux dans l’organisme humain, à savoir:

• le centre intellectuel, qui est dans le cerveau, et le plus utilisé par les gens pour les études.
• Deuxièmement, le centre émotionnel lié au cœur
• Troisièmement, le centre moteur, qui est situé à la partie supérieure de la colonne vertébrale dorsale
• Quatrièmement, le centre instinctif, situé à la partie inférieure de la colonne vertébrale dorsale
• et le cinquième est proprement dit: le centre sexuel

Encore une fois, je le répète, vous pouvez bien l’enregistrer: intellectuel, émotionnel, moteur, instinctif et sexuel. Cinq centres au total. Ces centres sont fondamentaux pour toutes les activités humaines.

Au sujet du centre sexuel, je veux bien vous dire que c’est le centre autour duquel gravitent toutes les activités humaines.

La pensée [le centre intellectuel] semble être très rapide mais ne l’est malheureusement pas; il est très lent. Par exemple, si nous conduisons une voiture et soudainement dans un moment de danger nous commençons à analyser si nous devons faire ceci ou cela, si nous devons avancer ou reculer, tourner à droite ou à gauche, nous allons nous écraser et nous impliquer dans une catastrophe. Le centre moteur est plus rapide. Quand on conduit une voiture, on n’a pas le temps de réfléchir: on agit vite et on continue. Mais, si à ce moment-là on s’embarrasse dans une pensée, le résultat sera un accident. Combien de fois arrive-t-il qu’en conduisant une voiture, dans un moment déterminé, on est indécis si on se tourne vers la droite ou vers la gauche, et aboutit à un échec? Ainsi, le centre de la pensée est très lent. Le centre du mouvement ou le centre moteur est plus rapide.

Le centre émotionnel est aussi un centre rapide, mais il n’y a pas de centre plus rapide que le centre sexuel. Quand un homme voit une femme, il sait en un millième de seconde si elle est sexuellement compatible avec lui ou pas. Étonnamment, tout cela se produit en un millième de seconde. Les jeunes hommes le savent; quand un jeune homme se trouve instinctivement devant une fille, il sait automatiquement si elle correspond à ses propres «vagues», ce qui est fait très vite, donc le centre sexuel est un centre qui nous permet d’enregistrer l’autre pôle sexuel avec une vitesse extraordinaire. Le centre sexuel est donc le centre le plus rapide que nous ayons.

Mais entrons dans le détail dans d’autres facteurs. Souvent, un homme vit heureux avec sa femme, il l’aime, mais il sent qu’il lui manque quelque chose. Certes, il peut arriver que l’on ne se sent pas complet avec la femme avec laquelle on vit. Il se peut qu’elle remplisse les activités du centre émotionnel mais peut-être qu’elle n’est pas compatible intellectuellement ou peut-être qu’elle n’est pas compatible sexuellement; ainsi, quand cet homme trouve une autre femme compatible avec lui dans d’autres centres, le résultat est ce qu’on appelle l’Adultère.

Néanmoins, je ne suis pas venu ici pour louer l’Adultère. À une certaine occasion, il y avait une salle où des dames adultères buvaient beaucoup; tout à coup, l’une d’elles, une très belle femme enivrée de vin, dit tristement: «Salut à l’Adultère! Non! Nous ne devons pas louer l’Adultère, parce que ce serait absurde. Mais, étudions les causes de l’Adultère.

Souvent, l’un des deux n’est pas totalement compatible avec les cinq centres de leur conjoint, donc, puisqu’il est possible de trouver la compatibilité avec une autre personne, de cela dérive ce qui est connu comme l’Adultère.

Considérons le cas d’un homme émotionnellement compatible avec une femme, mais sexuellement non; ainsi, il pourrait trouver une femme qui est compatible avec lui sexuellement. Supposons qu’un homme soit mentalement compatible avec une femme mais ne l’est pas émotionnellement; ainsi, il peut arriver qu’il trouve une femme qui soit émotionnellement compatible avec lui. Il se pourrait aussi que dans l’éventail des habitudes, un homme ne soit pas compatible avec sa femme; ainsi il pourrait arriver qu’il trouve dans la sphère des habitudes (liées au centre moteur) une autre femme avec laquelle il sera réellement compatible, avec laquelle il trouvera une affinité. Donc, c’est la cause intrinsèque de tant d’adultères qui aboutissent à des divorces.

Encore une fois, comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas ici pour louer l’Adultère, parce que ce serait absurde, puisque je ne suis pas d’accord avec cette dame qui, dans cette ivresse, a crié: «Salut à l’Adultère! Non, mes amis, je ne suis pas d’accord avec ça. Je suis juste ici avec vous en train d’étudier ce sujet sexuel, nous ne pouvons donc pas omettre le problème de l’Adultère.

Je pense que le meilleur pour un homme est de trouver une femme compatible dans l’intellect, dans l’émotion, dans le centre moteur ou la gamme des habitudes, dans le centre des instincts, et dans le centre sexuel – c’est-à-dire, le couple idéal, le couple parfait. Et je crois que l’idéal pour une femme serait de trouver un homme avec qui elle est compatible; c’est ainsi que le véritable bonheur apparaîtra.

Tempéraments Sexuels

Les tempéraments sexuels sont une autre entrave grave au bonheur.

Les quatre tempéraments (d’Aristote, d’Hippocrate et de Galien)

1. Terre / Mélancolique / Bilieux: froid et sec
2. Eau / Flegmatique: froid et humide
3. Feu / Colérique: chaud et sec
4. Air / Sanguin: chaud et humide

Il est impossible à un homme d’un tempérament ardent d’être heureux avec une femme qui est un bloc de glace; ça ne peut tout simplement pas être. Le fait même de vouloir l’embrasser et au moment du baiser qu’il trouve qu’elle ne veut pas être embrassé, c’est en effet préjudiciable. Maintenant, que pouvons-nous dire si pendant la copulation, au moment de la copulation, la femme est froide? Souvenons-nous du livre intitulé «Sinuhe l’Égyptien», il a été filmé aussi: il y avait en Égypte des lieux de momification, des lieux sales où les cadavres étaient momifiés, ceux qui travaillaient dans ces lieux pour la momification sentaient mauvais. Les femmes n’appréciaient donc pas cette classe d’hommes qui sentait si horriblement, puisqu’en effet, étant parmi les corps en décomposition, ils sentaient la putréfaction, alors, savez-vous ce que ces momificateurs ont fait? Autour de la putréfaction, savez-vous ce que faisait cette classe de momificateurs?… Ils ont copulé avec des cadavres féminins qui étaient amenés à ces endroits. Pensez-vous qu’il est très agréable, de copuler avec les morts? Bien, cela s’est passé en Égypte. Bien, que dirions-nous d’un homme d’un tempérament ardent qui doit s’accoupler avec une «femme de glace», avec un cadavre? C’est affreusement horrible.

De même, il est vrai, tout à fait vrai, qu’il y a aussi un tempérament qu’on appelle bilieux: des gens léthargiques et lents. Par exemple, pour une femme au tempérament mélancolique qui par nature est engourdie dans ses mouvements, il lui est impossible d’égaler un homme au tempérament nerveux. Impossible! Une autre relation impossible est celle d’un homme d’un tempérament nerveux qui pourrait correspondre à une femme avec un tempérament complètement ardent.

Donc, ce sujet de tempéraments est très important. Non seulement il est nécessaire d’avoir une affinité entre les différents centres de la machine organique – l’intellect, l’émotion, le mouvement, l’instinct et le sexe – mais de plus, l’affinité des tempéraments est également nécessaire. C’est seulement par l’affinité des tempéraments et par une interrelation parfaite entre les différents centres de la machine humaine qu’il peut y avoir une affinité authentique qui apportera le bonheur.

Néanmoins, en ce moment, je me réfère seulement à la sexualité normale. Mes amis, la Suprasexualité est différente.

Suprasexualité

Pour entrer dans le domaine de la Suprasexualité, il faut d’abord savoir transformer l’énergie créatrice. Nous devons savoir que le sexe n’est pas seulement quelque chose de physiologique. Nous devons savoir quel type d’énergie est dans le sexe. À cette fin, Einstein a déclaré:

«L’énergie est égale à la masse multipliée par la vitesse de la lumière au carré.»

Il a aussi dit:

«L’énergie se transforme en masse et la masse se transforme en énergie.»

Est-il possible de transformer la masse en énergie? En effet, c’est possible! Observez ce qui se passe avec une flaque d’eau sur la route: avec la chaleur du soleil, l’eau s’évapore et finit par devenir des nuages, qui deviendront finalement de l’énergie, à savoir des nuages émergent l’éclair et le tonnerre. Toutes les eaux des océans et des rivières deviennent des nuages et enfin des éclairs et des tonnerres, c’est-à-dire de l’énergie.

La même chose arrive avec l’ens seminis. Que signifie ens seminis? Cela signifie «l’entité du sperme», c’est-à-dire le sperme sacré. De nos jours, on a tendance à considérer le sperme comme une substance excrétée par nos glandes endocrines sexuelles. Quand le mot «sacré» est appliqué au sperme, cela semble «à l’envers». Cependant, si nous étudions attentivement la psychanalyse de Sigmund Freud, nous verrons qu’il dit ceci:

«En dernière synthèse, toutes les religions sont d’origine sexuelle.»

Je suis d’accord avec Freud dans ce sens. Si vous êtes d’accord avec lui, c’est bien, mais vous pouvez aussi être en désaccord. Mais, je suis d’accord avec lui.

Par exemple, quand on observe les religions aborigènes, c’est-à-dire les religions des différentes tribus Indo-Américaines ou Africaines ou Asiatiques, on peut constater directement que dans toutes ces religions, dans tous ces cultes, il y a un mélange de sexualité avec le mysticisme, c’est-à-dire de ce qui est religieux avec ce qui est érotique.

On est étonné en voyant en Inde ce type de temples ou de pagodes où les Dieux et les Déesses se retrouvent dans des postures érotiques, en train de s’accoupler. Ce qui est le plus intrigant, c’est que ces postures étaient sacrées au pays des Vedas. Ces gravures sont discrètement classées et contribuent merveilleusement, sous une forme ou sous une autre, à Eros, à l’érotisme à la manière Freudienne ou simplement, pourrions-nous dire, de façon lubrique, mais elles contribuent néanmoins à la déclaration de Freud.

mithuna

Un autre exemple est la Crète, où l’on célébrait de grandes processions où les prêtresses marchaient avec d’énormes phallus en bois sacré. En ce temps-là, le phallus n’était pas considéré comme quelque chose de vulgaire comme nous le faisons aujourd’hui, mais plutôt comme une véritable révérence. Ils ont également rendu hommage à la yoni, c’est-à-dire à l’organe sexuel féminin.

Il n’y a pas de doute que la lance – avec laquelle on dit que Longin a blessé le côté du Christ – n’est autre chose qu’une représentation vivante du phallus. Il n’y a aucun doute aussi que la coupe, calice ou Saint Graal – pour qui les chevaliers du Moyen Âge se sont battus quand ils sont allés en Terre Sainte pendant les croisades eucharistiques – représente la yoni féminine, l’éternel féminin. En effet, les chevaliers du Moyen Âge cherchaient ce calice (symbole de la yoni) dans laquelle le Christ a bu au dernier souper. De toute évidence, ils ne l’ont jamais trouvé. Mais, en souvenir de cette époque et de la recherche du Saint-Graal et de la lutte contre les Maures, la coupe olympique est restée, une coupe qui est livrée aux vainqueurs des Jeux Olympiques. Il a ses origines dans ce calice. N’oublie pas que la coupe représente la yoni, c’est-à-dire l’organe sexuel féminin.

Ainsi, dans le domaine de la Suprasexualité, le calice et la lance sont sacrés.

Le sperme est sacré parce que notre personnalité est contenue dans le sperme. Le sperme est sacré, parce que notre personnalité divine est contenue dans le sperme.

Dans le sperme, les alchimistes médiévaux ont vu le Vitriol, c’est-à-dire:

Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem

«Visite l’intérieur de la Terre, qui en rectifiant tu trouveras la pierre cachée.»

Mais à quelle sorte de pierre se référaient les alchimistes médiévaux? C’était la fameuse Pierre Philosophale. Cette pierre doit être fabriquée, et il n’y a aucun doute qu’il y a des formules pour sa fabrication. Je crois en la Pierre Philosophale, mais il faut la fabriquer. Au moyen du sperme sacré et de ses transmutations, il est possible d’atteindre la Pierre Philosophale.

La transmutation de la libido sexuelle (transformer le sperme en énergie) est possible quand on connaît la clé. Ce qui est important c’est de connaître la clé.

Régénération du Cerveau

Si avec l’ens seminis [graine, de l’homme ou de la femme] nous pouvons procréer un enfant, si avec l’ens ensis nous pouvons reproduire l’espèce, si avec l’ens ensis nous pouvons remplir le monde de millions de personnes, alors c’est vrai et toute la vérité est qu’avec l’ens seminis – c’est-à-dire avec l’entité du Semen – nous pouvons nous donner la vie et devenir de véritables surhumains dans le sens le plus complet du terme. Maintenant, ce qui est important, c’est de réaliser la transmutation de la libido sexuelle, car au moyen de la transmutation de la libido, nous cérébralisons le semen et nous séminisons le cerveau.

Mesdames et Messieurs, il est nécessaire de seminiser le cerveau, car les scientifiques actuels savent très bien que toutes les régions du cerveau n’exercent pas actuellement leurs fonctions. Aujourd’hui, il est bien connu en médecine que seule une partie minime de notre cerveau remplit ses fonctions. Incontestablement, nous avons de nombreuses régions, de nombreuses parties du cerveau qui sont inactives. Si avec cette petite quantité de cerveau actif nous avons atteint la création de vaisseaux spatiaux atomiques qui voyagent vers la Lune, si nous avons atteint la création de la bombe atomique avec laquelle les villes d’Hiroshima et Nagasaki ont été détruites, si nous avons créé des avions supersoniques voyageant à une vitesse extraordinaire, et si nous pouvions régénérer notre cerveau, et si nous pouvions mettre en activité toutes les parties de notre cerveau, et si la totalité de la masse encéphalique travaillait? Alors, nous pourrions transformer ce monde et en faire quelque chose de merveilleux. Par conséquent, il est nécessaire de régénérer le cerveau, de le séminiser: de cérébraliser le semen et de seminiser le cerveau. Voici la clé.

Séminiser le cerveau est possible, comme les grands musiciens du passé, comme Beethoven, Chopin ou Liszt qui étaient des hommes dont le cerveau était très bien cultivé, des hommes qui donnaient à leur cerveau des capacités extraordinaires et qui utilisaient le pourcentage majeur de leur zones cérébrales. Néanmoins, à notre époque, les choses sont très différentes: le cerveau humain a beaucoup dégénéré, et malheureusement nous ne le réalisons pas.

Si nous sommes heureux au beau milieu d’une fête, si nous sommes d’accord avec les dernières tendances, si nous dansons joyeusement et que soudainement quelqu’un enlève la musique populaire et joue la neuvième symphonie de Beethoven, comment vous sentiriez-vous? Nous sommes sûrs que vous ne continueriez pas à profiter de la fête. Que feriez-vous? Bien sûr, vous n’iriez pas insulter l’hôte de la fête, mais vous quitteriez la fête, n’est-ce pas? Pourquoi?

Autrefois, quand le cerveau n’était pas aussi dégénéré que maintenant, les choses étaient différentes; les gens dansaient des valses, ils dansaient rythmiquement sur de la musique classique. Les musiciens étaient au milieu du dîner jouant les symphonies les plus délicieuses. À cette époque, Mozart, Beethoven, Chopin, Liszt étaient très populaires. Mais, Mesdames et Messieurs, c’était l’époque des âges précédents, mais maintenant nous ne sommes pas dans ces âges. Si quelqu’un joue ce genre de musique maintenant, nous disons juste au revoir et quittons la fête! Pourquoi? Parce que nous nous ennuyons. Et pourquoi nous ennuyons-nous? Soyons analytiques, puisque nous sommes ici pour analyser. Nous nous ennuyons parce que notre cerveau est dégénéré. Il y a certaines zones du cerveau qui ne peuvent plus apprécier la bonne musique.

Pourquoi le cerveau a-t-il dégénéré? Il a simplement dégénéré parce que pendant de nombreux siècles nous avons extrait l’entité du semen de notre organisme. Nous avons extrait le semen de notre organisme non seulement pour la procréation, pour créer la vie, pour créer de nouvelles créatures, non! Nous avons extrait le semen parce que nous aimons le faire, car cela nous procure un grand plaisir et c’est tout. Nous nous sommes livrés à la luxure sur des lits de plaisir, profitant de la luxure d’une manière effrénée, et celui qui avait payé les conséquences a été le cerveau. Maintenant, il arrive que de nombreuses régions du cerveau ne travaillent pas.

Est-il possible de régénérer le cerveau? Oui, c’est vrai, mais pour régénérer le cerveau, il faut transmuter l’entité du Semen, le transformer en énergie. C’est seulement ainsi que nous pouvons cérébraliser le Semen.

La Méthode de Transmutation Sexuelle

Ce qui manque dans cette conférence jusqu’ici est de dire comment le cerveau peut être séminisé. Bien, j’ai le plaisir de vous expliquer un artifice très singulier que les alchimistes médiévaux ont enseigné à leurs disciples. L’artifice que je vais vous apprendre a aussi été enseigné par des hommes de science moderne comme Brown-Séquard aux États-Unis. Il a également été enseigné par Krumm-Heller, Docteur Colonel de notre glorieuse Armée Mexicaine. Il a également été enseigné par Karl Jung, et par les écoles Asiatiques du Tantra oriental. Ce n’est pas mon invention. Je l’ai appris de ces sages, et je vous le transmets, non comme un article de foi ou un dogme incassable, non. Si vous voulez l’accepter, faites-le. Si vous ne voulez pas l’accepter, alors ne le faites pas. Beaucoup d’écoles l’ont accepté, beaucoup d’écoles l’ont rejeté. Chacun de nous est libre de penser ce qu’il veut. Je ne fais que vous donner ma modeste opinion.

L’artifice est formulé comme suit: connexion du lingam-yoni. Lingam: nous savons déjà que le lingam est le phallus. Yoni: nous savons déjà que la yoni est l’utérus, l’éternel féminin, l’organe sexuel de la femme. Ainsi, la connexion du lingam-yoni sans l’éjaculation de l’entité du semen. Dr Krumm-Heller avait l’habitude d’enseigner la clé en Latin, alors il a dit:

«Immissum Membrum Virile In Vaginam Feminae Sine Eiaculatione Seminis.»

Certains scientifiques modernes ont accepté cette clé. La Communauté Oneida aux États-Unis a expérimenté cette formule. Observez ce qu’ils ont fait dans la Communauté Oneida: environ vingt-cinq couples (homme et femme) ont commencé à expérimenter avec le sexe. Pendant une certaine période de temps, ils ont reçu l’ordre de copuler mais sans l’éjaculation de l’entité du semen. Ensuite, ils ont été soumis à des études cliniques.

oneida-Mansion_House_1871

Maison de la Communauté Oneida Mansion, à New York (1871)

À cette époque, aux États-Unis, ils ont observé la séminisation complète du cerveau, l’augmentation des hormones dans le sang, l’amélioration complète de l’organisme, la fortification de la puissance sexuelle et la disparition de nombreuses maladies. Quand les scientifiques ont décidé qu’il était nécessaire pour les couples de procréer des enfants, alors ils ont permis aux couples de copuler avec l’éjaculation séminale. Ensuite, la reproduction a été facilement atteinte. Et, de nombreuses expériences similaires ont été réalisées à l’intérieur de la Communauté Oneida.

Quoi qu’il en soit, le point intéressant de cet antique artifice qui constitue le secret secretorum des alchimistes médiévaux est que les glandes sexuelles ne dégénèrent jamais.

Nous savons très bien que lorsque les glandes sexuelles sont dégénérées, l’hypophyse et les autres glandes à sécrétion interne dégénèrent aussi. Ensuite, tout le système nerveux entre dans des processus de dégénérescence, et le résultat final est la décrépitude et la mort. Si nous nous demandons pourquoi le corps vieillit, c’est simplement parce que les glandes sexuelles entrent en décrépitude. Lorsque les glandes sexuelles deviennent décrépites, toutes les glandes endocrines deviennent également décrépites, et ensuite le processus de décrépitude et d’âge apparaît.

Cependant, s’il y avait un système qui évitait la dégénérescence et la décrépitude des glandes sexuelles, alors tout le système nerveux pourrait être préservé dans une activité parfaite. Alors il n’y aurait ni décrépitude ni vieillissement; c’est évident.

Par conséquent, au moyen de ce bel artifice – à savoir, la connexion du lingam-yoni sans l’éjaculation de l’ens seminis comme l’ont déclaré les médecins célèbres Arnold Krumm-Heller et Brown-Séquard – il est possible de conserver activement les glandes sexuelles pour toute notre vie. Cela signifie que tous ceux qui pratiquent ce système atteindraient 90 et 100 ans et auraient toujours la capacité de copuler et de jouir librement du plaisir sexuel, qui est une joie humaine légitime, pas un péché ou un tabou, et cela ne devrait pas être une cause de honte ou de tabou, etc., puisque, encore une fois, je le répète, c’est une joie humaine légitime,

Maintenant, des changements physiologiques extraordinaires sont traités au moyen de la transmutation de l’entité du semen en énergie, à savoir la glande pinéale est développée. Cette glande était active dans les temps de jadis, dans des temps très anciens de l’histoire. À l’époque, l’être humain possédait l’œil dont Homère a écrit dans son «Odyssée», l’œil de Lacertidae, l’œil de ce terrible géant qui menaçait de dévorer Ulysse et ses compagnons. L’œil de Lacertidae n’est pas une simple légende sans une fondation. Au moyen de la transmutation sexuelle, cette glande se développe et devient à nouveau active. L’œil qui nous permet de percevoir l’ultra de tout est dans la glande pinéale.

Diagram_showing_the_position_of_the_pineal_gland_in_the_brain_CRUK_418.svg_

Notre monde n’a pas seulement en trois dimensions comme le croient les ignorants instruits; notre monde existe dans une quatrième dimension, et nous pouvons même affirmer avec force qu’il existe aussi dans cinquième, sixième et septième dimensions. Cela signifie que nous n’avons jamais vu notre monde tel qu’il est vraiment, et nous n’avons pas vu comme il est réellement parce que nos cinq sens sont dégénérées et parce que notre glande pinéale est atrophiée.

Tree-of-Life-2.0-plain

Dimensions en Relation avec l’Arbre de Vie (Kabbale). Disponible en tant que poster.

Il y a d’autres sens en nous, mais qui sont complètement dégénérés. Nous pouvons percevoir les autres dimensions avec ces sens, mais ils sont dégénérées. Cependant, si nous régénérons notre organisme humain, nous serons alors capable de percevoir le monde tel qu’il est, avec ses sept dimensions.

Ainsi, la crue réalité des faits est que par la transmutation sexuelle, il est possible de régénérer la glande pinéale et les autres sens qui sont atrophiés. Voilà comment nous pourrions percevoir et avoir accès à un monde de connaissance extraordinaire et aux dimensions supérieures de la nature et du cosmos. Voilà comment nous pourrions voir, entendre et toucher les grandes réalités de la vie et de la mort. Nous pourrions alors appréhender à travers nos sens l’ensemble des phénomènes cosmiques tels qu’ils sont et non pas tel qu’ils semblent être.

La transmutation du sperme est la clé, changer le sperme, le modifier en énergie; Voilà le fondamental. Par conséquent, le temps est venu de comprendre tout cela en profondeur, intégralement.

Un Changement Révolutionnaire

Si l’homme et la femme s’engagent à remplir cette formule simple, la méthode enseignée par Brown-Séquard et Krumm-Heller et les alchimistes du Moyen Age, je pourrais vous dire avec insistance avec une certitude absolue que dans le long terme le couple se transformerait en surhumains.

Nous avons tous besoin et sentir la nécessité de changer, de devenir quelque chose de différent. En effet, cela se produit chez ceux qui ne sont pas conformistes, parce que ceux qui sont conservateurs, les attardés, ne veulent pas changer. Néanmoins, quand on est vraiment révolutionnaire, on veut être différent, on veut changer fondamentalement et se transformer en quelque chose de distinct, être transformé en un surhumain, faire de la doctrine de Nietzsche une réalité. Ce changement radical est possible au moyen de la transmutation sexuelle.

La force sexuelle nous a placés dans le champ de la vie, et vous ne pouvez pas le nier. Nous existons, vivons, à cause de l’énergie sexuelle de notre père et mère. En dernière synthèse, la racine de notre vie se trouve dans la copulation d’un homme et d’une femme. Si la force sexuelle, l’énergie du sexe, avait le pouvoir de nous placer dans le champ de l’existence, de toute évidence, c’est la seule énergie qui a le pouvoir de nous transformer radicalement.

Il y a beaucoup d’idéologies et des croyances dans le monde, et tout le monde est libre de croire ce qu’ils veulent croire, mais la seule force qui a le pouvoir de nous transformer c’est l’énergie qui nous a créé, l’énergie qui nous a placé dans le champ de la vie. Je me réfère emphatiquement à la force sexuelle. Donc, apprendre à gérer l’énergie merveilleuse du sexe signifie nous transformer en seigneurs de la création.

Lorsque le sperme sacré est transformé en énergie, des changements psychosomatiques extraordinaires surviennent. Nous savons très bien ce que sont ces vaisseaux hormonaux de nos gonades, comment ils travaillent et comment les hormones passent à travers d’un vaisseau à un autre, comment finalement ils atteignent la prostate le long des canaux spermatiques. Nous savons très bien combien la prostate est précieuse, puisqu’en son sein se produit la grande transformation de l’entité du semen, et les hormones sont produites pour finalement entrer dans le flux sanguin.

Le mot hormone vient d’une racine Grecque qui signifie «ce qui met en mouvement», «force impulsant». Les hormones ont été étudiées par les scientifiques. Ils sont merveilleux! Par exemple, lorsque les hormones sexuelles entrent dans le système sanguin, ils génèrent des merveilles. Lorsque les hormones sexuelles touchent les glandes endocrines, à savoir les thyroïdes, les parathyroïdes, les glandes surrénales, thymus, etc., ils les stimulent et impulsent ces petits micro-laboratoires pour produire de plus en plus d’hormones, et toutes ces hormones produites par les glandes en général enrichissent extraordinairement le torrent sanguin; alors les douleurs et les maladies disparaissent. Malheureusement, en cette époque, le sperme qui est dûment préparé par les gonades et qui monte vers la prostate est lâchement dilapidé, ainsi les spermatozoides inestimables ne sont même pas autorisés à se métamorphoser en hormones, car ils sont toujours éjectés de notre organisme [à travers l’orgasme]. Souvent, l’entité du semen ne peut même pas monter des testicules à la prostate, car il est éliminé avant de pouvoir monter.

Maintenant, que pourrions-nous dire en ce qui concerne les masturbateurs? Vous savez très bien ce qu’est le vice de la masturbation. Ceux qui se masturbent commettent sans doute un crime contre leur propre nature. Après l’éjaculation de l’entité du semen [à travers l’orgasme, que ce soit un homme ou une femme], il y a un mouvement péristaltique de l’organe sexuel, et cela est connu par tout le monde. Dans la copulation, l’énergie que le cerveau a besoin pour se nourrir est toujours absorbé par l’organe sexuel du sexe opposé au moyen du péristaltisme. Cependant, lors de la masturbation tout est différent; la seule chose que l’organe sexuel absorbe lors de la masturbation à travers son péristaltisme est «de l’air froid» qui monte au cerveau, et c’est ainsi que des facultés ont disparu de notre cerveau. Innombrables sont les personnes qui ont fini dans des asiles d’aliénés à cause de l’abominable vice de la masturbation. Un cerveau rempli d’ «air» est un cerveau cent pour cent stupide. Par conséquent, nous condamnons totalement le vice de la masturbation.

Transmuter le sperme sacré en énergie est différent, mais cela est seulement possible pendant la copulation et en évitant à tout prix l’éjaculation du Semen, parce qu’il a été déclaré par les meilleurs sages médiévaux, que dans le Semen se trouve l’ens virtutis du feu, c’est-à-dire, l’entité ignée du feu.

Enrichir le sang avec des hormones ne semble pas être un crime pour moi. Transmuter le sperme en énergie est très bien documenté par des hommes comme Sigmund Freud et bien d’autres. Ensuite, ce qui est important est de prendre totalement avantage de la puissance sexuelle pour séminiser le cerveau et développer la glande pinéale, et même l’hypophyse et d’autres glandes endocrines. Ainsi, voilà comment une transformation organique merveilleuse peut être réalisée.

Ce qui est sexuel est intimement lié à ce qui est psychosomatique. Ainsi, Suprasexualité implique aussi, comme un fait, quelque chose de Suprasexuelle dans le psychosomatique. Pour cette raison, je vous dis en toute clarté que Hermès Trismégiste, Quetzalcoatl, Bouddha, Yeshuah Ben Pandira (c’est-à-dire, le grand Kabir Jésus) étaient Suprasexuels. Ces messagers étaient Suprasexuels. L’humain Suprasexuel est le surhumain de Nietzsche.

L’homme et la femme peuvent atteindre les hauteurs du surhumain en entrant dans le champ de Suprasexualité, en sachant comment profiter de l’amour, en sachant comment jouir du sexe, en sachant comment vivre avec bonheur, avec plus d’émotion et avec moins de raisonnement inutile. L’émotion est ce qui compte, et est plus précieuse que tout.

Donc, d’un point de vue révolutionnaire, les hommes peuvent se transformer en véritables Hommes-Dieux et les femmes en véritable femmes-Déesses, si c’est ce qu’ils veulent. Pour cela, il suffirait de régénérer toutes les zones de notre cerveau, et de les mettre toutes au travail; ainsi, voilà comment, en effet, nous faisons de ce monde quelque chose de mieux.

Malgré cela, je crois qu’il est indispensable de connaître que la clé de la transmutation est aussi la clé de la régénération.

Le Feu Solaire

Les sages des temps anciens nous ont parlé du feu solaire qui existe d’une manière latente à l’intérieur de toutes les matières organiques et inorganiques. Bien entendu, ce feu est enfermé dans le système séminal du corps humain. Bien sûr, ce feu n’est pas seulement un feu physique, plutôt, nous disons que c’est un type de feu supra-dimensionnel, psychologique et métaphysique. Ce Fohat (un mot qui signifie feu) est un genre de feu strictement sexuel que nous ressentons tous durant la copulation. Les hommes peuvent dédoubler et développer ce feu et le faire monter de leur système séminal le long du canal médullaire de la colonne vertébrale. Quand le feu monte le long du canal médullaire de la colonne vertébrale, des pouvoirs que nous ignorons actuellement s’éveillent, des pouvoirs extraordinaires de perception ou, pour mieux dire, des pouvoirs de perception extrasensorielle, des pouvoirs qui divinisent. Mais ces feux s’éveillent seulement par la transmutation de la libido, en sachant comment profiter de l’amour. Les femmes peuvent également éveiller ces feu, en sachant comment profiter de leur mari.

De nombreux prodiges sont effectués avec le feu. Ce feu divin et merveilleux est appelé Kundalini par les Asiatiques.

Les sages du Mexique antique avaient l’habitude de l’appeler ce feu coatl, ce qui signifie «serpent», parce qu’ils ont dit qu’il a la forme d’un serpent sacré qui monte à travers le canal médullaire de la colonne vertébrale.

En Orient, ils parlent de l’existence de sept centres situés dans la colonne dorsale, sept centres magnétiques qui peuvent être parfaitement étudiés à l’aide de films très spéciaux et des aiguilles aimantées et d’autres méthodes d’investigation. La première est dans le coccyx, et quand il devient actif, il nous accorde des pouvoirs particuliers sur l’élément terre. Le second est au niveau de la prostate et de l’utérus, et nous accorde des pouvoirs sur les éléments aqueux de notre organisme. Le troisième est au niveau du nombril, et une fois éveillé nous permet de contrôler notre tempérament ardent et même d’agir sur le feu universel. Le quatrième est au niveau du cœur, et il est évident qu’il nous accorde certaines facultés extraordinaires, comme la télépathie, l’intuition, et bien d’autres. Le cinquième est au niveau de la glande thyroïde (qui sécrète l’iode biologique) et nous accorde certains pouvoirs psychiques extraordinaires, à savoir la clairaudience, c’est-à-dire, le pouvoir d’entendre les sons de l’ultra. Le sixième est au niveau des sourcils, et nous accorde le pouvoir de percevoir les dimensions supérieures de la nature et du cosmos. Le septième est au niveau de la glande pinéale, et nous accorde le pouvoir de voir par nous-mêmes les mystères de la vie et de la mort.

Glorian-Chakra-illustration-800

Les Chakras / Églises. Disponible en tant que poster.

Donc, toutes ces facultés sont dans un état latent à l’intérieur de notre organisme humain et peut être éveillée avec ce feu extraordinaire les Hindoustani appellent «Kundalini», qui monte à travers le canal médullaire au moyen de la transmutation sexuelle.

Toutefois, pour atteindre ces hauteurs, il est nécessaire de travailler avec le secret secretorum, notre vie entière. Ceux qui le font se transformeront en surhumains et seront capables d’entrer dans l’amphithéâtre de la science cosmique, dans l’université de la science pure, et résoudra les problèmes que la science actuelle n’est toujours pas capable de résoudre.

Question: Comme vous l’avez dit, la copulation se fait tout en essayant de ne pas éjaculer l’entité du semen, alors qu’est-ce que vous voulez atteindre avec le maintien du sperme?

Samaël Aun Weor: Tout ce qu’on veut avec ce simple artifice enseigné par Brown-Séquard et la Communauté Oneida c’est de copuler sans éjaculation de l’entité du semen, parce que les sages disent que, à travers cet artifice on atteint la transformation du sperme sacré en énergie. Alors, ce qui monte au cerveau n’est pas le sperme – sinon nous deviendrions fou – mais l’énergie dans le sperme. C’est ce qu’on appelle transmutation. On peut jouir du plaisir sexuel sans se débiliser. Normalement, après la copulation, on sent un peu de répugnance, mais si l’on n’éjacule pas, et transmute l’entité du semen, après la copulation on sent le désir de répéter des millions de fois et jouir heureusement de cela toujours, sans jamais se débiliser. C’est ce que la Communauté Oneida enseignait aux États-Unis, et c’est ce qu’a enseigné Karl Jung. C’est ce que les meilleurs sages de la Terre ont enseigné dans tous les coins du monde. C’est tout!

Question: Quelle est l’entité du semen?

Samaël Aun Weor: Bien, quand nous parlons de l’entité du semen, nous parlons du sperme sacré, le sperme lui-même [la graine, qu’on soit homme ou femme]. Cependant, en utilisant un language plus délicat, il est appelé entité du semen, et même sous une forme plus délicate (donc, les gens n’ont pas peur) il est appelé ens seminis.

Question: Ces individus qui sont appelés masochistes, dans quel genre de sexualité seraient-ils classés?

Samaël Aun Weor: Bien, le masochiste est un peu similaire au sadique, mais au lieu d’abuser d’autres comme le sadique – comme le Marquis de Sade qui aimait tant répandre cela – le masochiste éprouve du plaisir en se mortifiant horriblement. Certes, en parlant dans la langue des anciens sages, le masochiste est un infrasexuel qui appartient à la sphère de Lilith.