La Transmutation de l’Énergie Sexuelle (4)

Une Pratique de Transmutation: Ham-Sah

Il y a divers systèmes ésotériques pour transmuter l’entité séminale en énergie sexuelle. Certes, le plus puissant (l’Arcane AZF) doit être effectué par un homme et une femme – nous parlons spécifiquement du Sahaja Maithuna, du Yoga sexuel, du Tantra Blanc; ailleurs nous donnerons tous les détails pour cette pratique. Maintenant, pour l’instant, nous allons expliquer un exercice qui peut être pratiqué par les célibataires ainsi que par ceux qui sont mariés. Je vais vous dire la technique tout à l’heure. Votre attention s’il vous plaît…

Asseyez-vous confortablement: la manière orientale (jambes croisées) ou la manière occidentale (sur un fauteuil confortable). Relaxez votre corps comme le font les enfants.

Inspirez profondément, très lentement, et imaginez que l’énergie créatrice s’élève à travers les canaux spermatiques jusqu’au cerveau; prononcez mentalement le mantra HAM comme ceci: HAAAAAAAMM.

Expirez, court et rapide, en prononcant à haute voix le mantra SAH : SAAAAHH…

Indubitablement, vous inspirez par le nez et expirez par la bouche. En inspirant, vous «mantralisez» le syllabe sacré HAM (mentalement, puisque vous inhalez par le nez); mais vous pouvez articuler le syllabe SAH avec le son pendant que vous expirez.

Le merveilleux symbole qui, en Orient, rend fécondes les eaux chaotiques de la vie, est Ham-Sah, le Troisième Logos.

Habituellement, les forces sexuelles s’échappent de l’intérieur de manière centrifuge et c’est pourquoi il y a des émissions nocturnes; quand vous avez un rêve basé sur le Centre Sexuel, il se produit une émission, une perte de sperme sacré ou de liqueur spermatique…

Si l’on organise ses systèmes vitaux et au lieu de favoriser le système centrifuge, on utilise le système centripète, c’est-à-dire que si on fait fluer les forces sexuelles depuis l’extérieur à travers la transmutation, il n’y a pas d’émission même s’il peut y avoir des rêves érotiques.

On a besoin d’organiser nos forces sexuelles si l’on veut éviter les émissions; de telles forces sont étroitement liées à la nourriture, au prana, à la vie – c’est évident. Il y a donc une relation profonde entre les forces sexuelles et la respiration, de sorte que lorsque les deux sont dûment combinées et harmonisées, elles provoquent des changements fondamentaux dans l’anatomie physique et psychologique.

Faire «refluer» les énergies sexuelles vers l’intérieur et vers le haut d’une manière centripète, c’est ce qui compte; ce n’est qu’ainsi qu’il est possible de produire un changement spécifique dans l’office et les fonctions que la force créatrice sexuelle peut remplir. Durant la Méditation, on a besoin d’imaginer l’énergie créatrice en action, faisant monter l’énergie vers le cerveau d’une manière rythmique et naturelle en vocalisant le mantra HAM-SAH, sans oublier de synchroniser les inhalations et les exhalations de l’air en parfaite concentration, harmonie et rythme.

Soyons clairs: l’inspiration doit être plus profonde que l’exhalation simplement parce que nous avons besoin de faire circuler l’énergie créatrice vers l’intérieur depuis l’extérieur; c’est-à-dire que nous devons rendre l’expiration plus courte que l’inhalation.

Avec cette pratique arrive un moment où toute l’énergie circule vers l’intérieur et vers le haut. Clairement, l’énergie créatrice ainsi organisée – de manière centripète – devient un instrument extraordinaire pour l’Essence, un moyen d’éveiller la Conscience.

Je vous enseigne le vrai Tantra Blanc; c’est la pratique utilisée par les écoles tantriques dans l’Himalaya et l’Hindoustan; c’est la pratique par laquelle on peut atteindre l’Extase ou le Samadhi, ou peu importe comment on veut l’appeler.

Ils ont beaucoup parlé du Vide Illuminateur et de toute évidence nous pouvons en faire l’expérience nous-mêmes. C’est dans ce Vide que nous pouvons trouver les Lois de la Nature telles qu’elles sont en elles-mêmes et non telles qu’elles semblent être. Dans ce monde physique, nous ne voyons que le mécanisme des causes et des effets, mais nous ne connaissons pas les Lois de la Nature en elles-mêmes, alors que dans le Vide Illuminateur, nous pouvons les reconnaître d’une manière simple et naturelle, juste comme elles sont.

On nous a dit qu’une pompe d’aspiration est nécessaire pour former un vide; nous avons une telle pompe dans la colonne vertébrale et les canaux Ida et Pingala à travers lesquels l’énergie créatrice monte au cerveau. On nous a également dit qu’une dynamo est nécessaire; nous avons cela dans nos cerveaux et force de volonté. Enfin dans toute technique, évidemment il doit y avoir un générateur; heureusement, notre générateur est les organes créatifs, le sexe, la force sexuelle.

Ayant le système et tous les éléments, nous pouvons former le Vide Illuminateur; la pompe, la dynamo et le générateur sont les éléments dont nous avons besoin pour atteindre le Vide Illuminateur dans la Méditation. C’est seulement à travers le vide absolu que nous pouvons connaître ce qui est réel.

En fait, le Vide Illuminateur est produit parce que les énergies créatrices qui s’écoulent depuis l’extérieur vers l’intérieur imprègnent la Conscience et la fait finalement quitter l’ego et le corps. Extrait de l’ego comme si elle sortait d’une bouteille, en l’absence de l’ego et en dehors du corps physique, la Conscience va sans aucun doute dans le Vide Illuminateur et reçoit le Tao.

Par conséquent, l’énergie créatrice combinée à la Méditation sert à éveiller la Conscience. Incontestablement, il attire la Conscience hors de l’ego et dans l’absorption dans le Vide Illuminateur.

La Méditation combinée avec le Tantra est énorme. HAM-SAH est la clé…

Note de l’Éditeur: Samaël Aun Weor explique dans d’autres
conférences que les femmes ne devraient pas pratiquer d’exercices
de transmutation pendant leurs règles.

Pour apprendre la pratique du Sahaja Maithuna (Transmutation Sexuelle), étudiez:

Le Mariage Parfait

Le Mystère de la Floraison d’Or