La Transmutation de l’Énergie Sexuelle (1)

«Toucher en termes médicaux sur les aspects les plus profonds des mystères du sexe est similaire à Ulysse ouvrant le sac dans lequel Aeolus lui a donné les vents pris au piège.» – Samaël Aun Weor

Introduction

Un Extrait du Mystère de la Floraison d’Or

knight«Chacun d’entre nous possède des forces électriques et magnétiques à l’intérieur, et, comme un aimant, nous exerçons une force d’attraction et de répulsion… Entre les amoureux cette force magnétique est particulièrement puissante et son action a un effet profond.

La Magie Sexuelle (Le Sahaja Maithuna) entre mari et femme est basée sur les propriétés polaires qui ont certainement leur élément potentiel dans le sexe. Ni les hormones ni les vitamines brevetées ne sont ce dont nous avons besoin pour la vie, mais plutôt une connaissance authentique de TOI et MOI, donc l’échange des facultés les plus sélectionnées, affectives et érotiques entre l’homme et la femme.

L’ascétisme médiéval de l’age révolu des Poissons a rejeté le sexe, le qualifiant de tabou ou de péché.

Le nouvel ascétisme révolutionnaire du Verseau est basé sur le sexe. Il est clair que la clé de tous les pouvoirs se trouve dans les mystères du Lingam-Yoni. De la combinaison intelligente du désir sexuel et de l’enthousiasme spirituel surgit, comme par enchantement, la Conscience magique.

Un sage auteur a dit: «La Magie Sexuelle conduit à l’unité de l’Ame et de la sensualité, en d’autres termes, à la sexualité vitalisée. La sexualité n’est plus caractérisée comme suspicieuse et méprisante, à pratiquer seulement dans le secret et avec une certaine honte avouée; au contraire, elle est mise au service d’une merveilleuse réjouissance de la vie, imprégnée par elle et élevée à une composante de l’affirmation de l’existence, qui assure heureusement l’équilibre de la personnalité libre.

Nous devons d’urgence échapper à la tendance quotidienne lugubre de l’accouplement ordinaire vulgaire et entrer dans la sphère lumineuse de l’équilibre magnétique pour nous redécouvrir en notre époux(se), de trouver en lui/elle le Chemin en Lame de Rasoir, la voie secrète qui conduit à la libération finale.

Il est absolument clair que le proton est le noyau de base de l’hydrogène; c’est-à-dire la partie la plus centrale du plus léger et du plus simple de tous les éléments connus: l’hydrogène.

En son temps, le savant Prout déclarait déjà que les différents éléments de la nature se formaient à travers les condensations de l’élément le plus simple: l’hydrogène.

Il existe douze hydrogènes fondamentaux, correspondant à douze catégories de matière qui sont contenues dans l’Univers depuis l’Absolu jusqu’aux Enfers symbolisés par Dante dans sa «Divine Comédie» et qui se trouvent dans le Règne Minéral submergé, à l’intérieur de la terre.» – Samaël Aun Weor, La Race Aryenne Condamnée

Il est urgent de savoir qu’il y a douze atomes d’hydrogène fondamentaux dans l’univers.

Les douze hydrogènes basiques sont mis à l’échelle conformément aux douze catégories de matière. Les douze catégories de matière existent dans toute la création. Rappelons-nous les douze salles du zodiaque, les douze sphères de la vibration cosmique à l’intérieur desquelles l’Humanité Solaire doit se développer.

Des douze hydrogènes basiques sont dérivés tous les hydrogènes secondaires, leurs diverses densités allant de 6 à 12 283.

Le terme a une signification très large dans le Gnosticisme. Tout élément simple est vraiment un «hydrogène» d’une certaine densité.

L’hydrogène (H) 384 se trouve dans l’eau, H 192 dans l’air, H 96 est judicieusement déposé dans le magnétisme animal, les émanations du corps humain, les rayons X, les hormones, les vitamines, etc.

Les frères et sœurs du mouvement Gnostique sont déjà très familiers avec les hydrogènes 48, 24, 12 et 6, parce que nous les avons étudiés dans nos précédents Messages de Noël. L’hydrogène 48 correspond au chlore (Cl), poids atomique 35,5; l’hydrogène 24 correspond au fluor (F), poids atomique 19; l’hydrogène 12 correspond à l’hydrogène (H) en chimie, poids atomique 1. Carbone (C), azote (N) et oxygène (O) ont les poids atomiques 12, 14 et 16. L’hydrogène 96 correspond au brome (Br), poids atomique 80; l’hydrogène 192 correspond à l’iode (I), poids atomique 127.

Cet aspect très intéressant des hydrogènes est le domaine de la chimie occulte ou de la chimie Gnostique et, étant assez difficile, nous préférons (pour le bien de nos étudiants) l’étudier progressivement dans chacun de nos Messages de Noël.

Étudions maintenant le fameux Hydrogène Sexuel SI-12, l’hydrogène créateur merveilleux qui est sagement produit dans l’usine de l’organisme humain.

Dans l’organisme humain, la nourriture venant du plat passe par de nombreuses transformations, raffinements et changements subtils, qui se développent dans l’échelle musicale DO, RE, MI, FA, SOL, LA, SI.

Quand la nourriture à son étape la plus dure est mâchée, elle vibre DO; quand elle passe par le larynx, elle vivre RE; puis, quand elle descend dans la région de l’estomac, elle vibre MI; lorsque le processus par la rate et le foie commence déjà, elle vibre la note FA de la création; la note SO est atteinte avec l’activité du pancréas et du côlon; la note LA quand les principes vitaux entrent déjà dans la circulation sanguine; SI, qui est la note la plus élevée, se produit lorsque l’élixir d’énergie merveilleuse dans les glandes sexuelles est déjà produit: l’Ens Seminis, l’Hydrogène Sexuel SI-12, l’Argent Vif brute.

Incontestablement, cet Hydrogène Sexuel SI-12 est le produit final de la transformation de la nourriture dans le merveilleux laboratoire de l’organisme humain.

Étant donné qu’Einsten a prouvé scientifiquement que la matière est susceptible d’être transformée en énergie et que cette énergie peut être transformée en matière (e = mc2), personne ne trouverait surprenant de nos jours que l’Entité Séminale, dans laquelle est contenu l’Hydrogène Sexuel SI-12, peut être transformé en énergie.

Voyez comment l’eau d’une flaque sur la route s’évapore progressivement sous la chaleur du soleil et devient des nuages, et finalement de l’énergie, de la foudre et le tonnerre. Toute l’eau des mers et des fleuves devient des nuages, et enfin des éclairs et des tonnerres; c’est-à-dire de l’énergie. La même chose arrive avec l’Ens Seminis.

Que comprend-on par «ens seminis»? L’Entité du Semen, la Liqueur Séminale, ou en d’autres termes, le Sperme Sacré (éd: l’énergie sexuelle chez les hommes et les femmes).

De nos jours, il y a une tendance à considérer le Sperme comme une substance excrétée par nos glandes endocrines sexuelles. Le Sperme, cependant, est sacré parce qu’il contient notre véritable identité.

VITRIOLLes alchimistes médiévaux ont vu VITRIOL dans le Sperme. Le mot Vitriol est un acrostiche dérivé de l’expression «Visita Interiora Terrae, Rectificando Invenies Occultum Lapidem» («Visite l’intérieur de la terre, en rectifiant tu trouveras la Pierre Occulte).

Mais à quelle Pierre se référaient les alchimistes médiévaux? La fameuse Pierre Philosophale. Cette pierre doit être fabriquée; sans doute, il y a des formules pour la fabriquer. Il est certain que ces formules résident en ce que nous sommes capables de transmuter la «libido sexuelle», c’est-à-dire de transformer le Sperme en énergie.

Si avec l’Ens Seminis nous pouvons donner la vie à un enfant, si avec l’Ens Seminis nous pouvons reproduire l’espèce, si avec l’Ens Seminis nous pouvons remplir un monde avec des millions d’êtres; alors – même si cela peut sembler impossible – il est certainement vrai qu’avec l’Ens Seminis (l’Entité du Semen) nous pouvons nous donner la vie et devenir d’authentiques Super-Hommes ou Super-Femmes, dans le plein sens du terme.

Parlant d’un point de vue strictement scientifique, nous devrions dire que lorsque le Sperme sacré n’est pas éjaculé, il devient ce qu’on appelle un «nœud» (les nœuds sont de l’énergie – de l’électricité trascendente). Cette énergie sexuelle s’élève ensuite à travers des canaux ultrasensibles spécifiques de la colonne vertébrale (qui sont liés aux systèmes nerveux Vage et Sympathique) jusqu’au cerveau. Cette énergie rend le cerveau dynamique et se développe et se dilue dans la masse cérébrale, ouvrant avec sa force le pouvoir qui réside dans la psyché.

À travers la transmutation de la «libido sexuelle», nous atteignons certainement ce que certains ont appelé «cérébraliser le Semen et séminiser le cerveau». Il est nécessaire de «séminiser le cerveau», car les hommes de science savent très bien que pas toutes les zones dans le cerveau travaillent actuellement. Il est maintenant connu en médecine que seulement une partie minimale de notre cerveau travaille, remplis ses fonctions. Incontestablement, nous avons de nombreuses zones du cerveau qui sont inactives.

Si avec la petite partie du cerveau qui est active, nous avons réussi à produire des fusées atomiques qui voyagent vers la lune et la bombe atomique (avec laquelle des villes comme Hiroshima et Nagasaki ont été détruites), et si nous avons créé des avions supersoniques qui voyagent à une vitesse extraordinaire, que serait-ce si nous régénérions le cerveau, si nous mettons en activité toutes les parties du cerveau, si toute la masse encéphalique travaille? Alors, nous pourrions transformer le monde, le changer, en faire un endroit merveilleux …

Mais nous devons le régénérer. Nous avons besoin de le «séminiser»: «cérébraliser le semen et séminiser le cerveau», voilà la clé.

Il est possible de séminiser le cerveau. Les grands musiciens du passé (par exemple Beethoven, Mozart, Chopin ou Liszt) étaient des gens dont le cerveau était très séminisé, des gens qui donnaient des capacités extraordinaires à leur cerveau, des gens qui utilisaient le pourcentage le plus élevé des zones cérébrales. Néanmoins, de nos jours, les choses sont bien différentes: le cerveau humain a trop dégénéré, et nous ne le réalisons pas…

Si nous profitons d’une «frénésie», si nous suivons la dernière «vague», si nous sommes au milieu d’un «rock and roll» et que quelqu’un l’éteint soudainement et joue la neuvième symphonie de Beethoven, comment vous sentiriez-vous? Sûrement vous ne continueriez pas avec la «frénésie». Que feriez-vous? Bien sûr, vous n’iriez pas insulter l’hôte (évidemment pas), mais vous partirez sûrement très décemment. Ne le feriez-vous pas? Pourquoi..?

Au Moyen Âge, par exemple, quand le cerveau n’avait pas encore tellement dégénéré, les choses étaient différentes: les gens dansaient des valses, ils dansaient sur la musique classique; ils dînaient et faisaient jouer des musiciens pour eux, et ainsi ils vibraient aux symphonies les plus délicieuses; Beethoven, Mozart, Liszt et Chopin étaient à la mode…

C’était au Moyen-Age, mais nous ne sommes plus au Moyen Âge maintenant: de nos jours, si nous sommes en pleine frénésie et que nous jouons de la musique comme celle-là, nous nous retournons et – «au revoir!» – nous partons. Évidemment, nous partons. Pourquoi? Parce que nous nous sentons ennuyés. Et pourquoi nous sentons-nous ennuyés? (Soyons analytiques – nous sommes ici pour analyser.) Simplement, parce que le cerveau est dégénéré: il y a certaines zones dans le cerveau qui ne peuvent plus apprécier la bonne musique. Et pourquoi le cerveau a-t-il dégénéré? Il a dégénéré simplement parce que pendant de nombreux siècles nous avons extrait de nos organismes l’Entité du Semen .

Et en fait, nous ne l’avons pas extrait pour donner vie à d’autres créatures, certainement pas: nous l’avons extrait parce que nous avons apprécié de le faire, parce que c’est un grand plaisir, c’est tout. C’est pourquoi nous nous sommes délectés dans la luxure, dans des lits de plaisir, l’appréciant énormément. Mais le cerveau a été celui qui restait à «porter la boîte», le cerveau a payé les conséquences: maintenant il y a beaucoup de zones qui ne travaillent pas.

Il est cependant possible de régénérer le cerveau. Mais pour le régénérer, il faut transmuter l’Entité du Semen, le transformer en énergie. C’est seulement ainsi que l’on peut «cérébraliser le Semen».

Des changements psychosomatiques extraordinaires se produisent lorsque le Sperme Sacré est transformé en énergie. Nous savons bien quels sont les vaisseaux hormonaux de nos gonades; comment ils travaillent; comment les hormones passent d’un vaisseau à l’autre; comment elles voyagent le long des cordons spermatiques, atteignant finalement la prostate. Nous savons bien à quel point la prostate est précieuse. Là se produisent les plus grandes transformations de l’Entité du Semen, et les hormones pénètrent enfin dans le sang.

Le mot hormone vient d’une racine Grecque qui signifie «un désir d’être, la force d’être».

Les hormones ont été étudiées par nos hommes de science; les hormones sont merveilleuses. Les hormones sexuelles, par exemple, font des miracles lorsqu’elles entrent dans la circulation sanguine: elles entrent en contact avec les glandes endocrines (que ce soit la thyroïde, la parathyroïde, la surrénale, le thymus, etc.) et les stimulent; elles font que ces petits micro-laboratoires produisent de plus en plus d’hormones. Ces hormones, produites par toutes les glandes en général, enrichissent extraordinairement la circulation sanguine, et alors les affections disparaissent, les maladies disparaissent.

Savez-vous réellement ce qu’est vieillir? Peut-être que vous pensez que c’est lié à l’âge, au temps. Cependant, ce que nous appelons «temps» n’est rien de plus qu’une illusion du mental.

Un jour, nous sortons à la campagne et nous voyons le soleil se lever et nous disons «Il est six heures du matin», puis plus tard nous le voyons se coucher et nous disons «Il est six heures du soir», mais où sont ces douze heures? Je me demande et je vous demande: où les avez-vous eu? Je veux que quelqu’un prenne ces douze heures dans un laboratoire pour les examiner, afin de voir de quoi ces heures sont faites, pour voir si elles sont faites de fer, ou de cuivre, ou quoi.

Où les avez-vous eu? Je me demande de quelle substance elles sont faites… Sont-elles rondes, ou sont-elles carrés? À quoi ressemblent-elles? Je voudrais savoir à leur sujet; quelqu’un devrait les mettre dans une vitrine, ou les déposer sur la table dans un laboratoire pour les regarder…

Réellement elles n’existent pas: le «temps» n’existe pas; c’est juste une invention du mental. Ce qui a été là, c’est le processus du soleil qui se lève et le processus de son coucher, mais entre une période et l’autre (c’est-à-dire entre le phénomène de regarder le soleil se lever et celui de le voir se coucher), nous mettons nos heures écoulées. C’est l’invention du mental! Ces deux phénomènes, le lever et le coucher du soleil, sont deux phénomènes qui se sont produits dans un éternel instant.

Il n’y a, donc, une telle chose en tant que temps! Le temps est complètement subjectif: il n’a pas de source objective, de source réelle. C’est une invention du mental. Cela arrive aussi avec la question de la vieillesse. Nous disons: «J’ai 80 ans, et par conséquent je suis un vieil homme.» Mais montrez-moi ces années. Où sont-elles? Je voudrais que quelqu’un les mette dans un laboratoire (ces 80 années écoulées), afin de les examiner et de voir de quoi elles sont faites, de quelle substance elles sont faites. Où sont-elles? La dure réalité de ceci, mes chers amis, est qu’il y a eu une succession de phénomènes dans un organisme: de nouvelles cellules ont été substituées aux anciennes; certaines cellules ont été endommagées, elles se sont détériorées et ont été éliminées. Puis nous disons: «C’est une question d’âge…» Mais c’est une question de cellules, pas d’âge! C’est une question de phénomènes, de mécanismes cellulaires. Quant aux années, où sont-elles? Ce que l’on trouve, c’est la mécanique cellulaire, les processus mécaniques défectueux!

Maintenant, vous devez savoir que les hormones les plus puissantes dans l’organisme humain sont dans les glandes sexuelles de la sécrétion interne.

Pensez un instant: quelles sont, par exemple, les hormones sexuelles. Clairement – et concentrons-nous sur les faits – les testicules ont trois couches: la première couche testiculaire a des cellules qui manifestent leur activité très spécialement pendant les sept premières années de l’enfance, alors on est sous la domination de la Lune; plus tard, de sept à quatorze ans, sous la domination de Mercure, la deuxième couche testiculaire entre en activité et définit pleinement le sexe de ce garçon; et beaucoup plus tard, de quatorze à vingt et un ans, sous la domination de Vénus, la troisième couche testiculaire devient active, produisant d’abondants zoospermes. Les zoospermes qui sont produits dans la troisième couche testiculaire montent par le testicule adjacent et continuent le long du cordon spermatique vers les vésicules séminales, jusqu’à ce qu’ils atteignent la prostate.

Il est très intéressant de savoir que ces zoospermes s’électrisent en remontant les cordons spermatiques, ils se chargent graduellement de beaucoup d’électricité, et ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’ils sont magnétisés, pour ainsi dire, du sud au nord; c’est-à-dire qu’ils travaillent comme une boussole, du sud au nord; ils s’orientent aussi vers le Nord, étant électrifiés, magnétisés…

Il est très intéressant de voir comment ils passent d’un petit vaisseau à l’autre, grimpant à travers les cordons spermatiques, jusqu’à atteindre les vésicules séminales, où le spermatozoïde est encore plus purifié (tous ces zoospermes), jusqu’à atteindre la prostate, où se trouve un chakra très important. Évidemment, le Chakra Svadisthana, qui est fondamental pour la maîtrise de la transmutation sexuelle, s’y trouve. La transmutation sexuelle est basée sur la prostate. Le Chakra Prostatique est donc le plus important et le plus intéressant.

Ce Sperme devient totalement purifié. Il devient complètement radioactif, il devient complètement électromagnétique… Et avec la transmutation, il se transforme en énergie.

Les zoospermes se décomposent en hormones, qui traversent les membranes et pénètrent finalement dans le sang, stimulant activement les glandes à sécrétion interne. Elles les font travailler d’une manière extraordinairement intensive. Alors les hormones montent, elles continuent leur chemin vers le cerveau. Là, elles activent les zones du cerveau qui ne travaillent plus, qui sont dégénérées; elles rendent toutes les cellules du cerveau dynamiques et activent certains pouvoirs latents chez l’homme, etc., etc., etc…

Malheureusement, et c’est la chose la plus grave, mes chers amis, les gens sont dégénérés. Les hommes vulgaires, ordinaires ne laissent pas les zoospermes atteindre la prostate – même pas une seconde: ils les éliminent des sacs de sperme pour satisfaire leurs pulsions brutales.

Dans de telles circonstances, le cerveau dégénère terriblement, en raison de l’absence d’hormones montantes. Il ne reçoit pas d’hormones sexuelles et perd sa capacité d’action. Les facultés latentes chez l’homme dégénèrent parce qu’il n’y a pas assez de stimulus provenant des hormones sexuelles, qui sont si puissantes, comme je l’ai dit. Elles ont le pouvoir de faire travailler toutes les glandes à sécrétion interne, de les faire produire toutes sortes d’hormones, ce qui rend l’organisme vivant dynamique.

En outre, il y a d’autres facteurs à prendre en compte: la force sexuelle est ce qui produit le phénomène de «mitose» chez le fœtus. La mitose est la division des cellules pour former des humains, des animaux… Eh bien, la présence de l’énergie créatrice fait que la cellule originelle, qui a les 48 chromosomes, bien connus, se scinde en deux; les deux se divise en quatre, les quatre en huit, etc., etc., etc., et c’est ainsi que se forment les tissus, les organes, etc. C’est le processus de gestation, la formation des créatures dans l’utérus maternel.

Maintenant, du point de vue de la transmutation sexuelle, je veux vous dire que les hormones sexuelles (actives dans le sang, chargées d’électricité et de magnétisme) produisent une mitose dans l’organisme humain adulte: nouvelle division des cellules, formation de nouveaux tissus, etc. C’est ainsi que vous pouvez réaliser – d’un point de vue biologique – une régénération complète ou un rajeunissement de l’organisme humain.

Quelle est la différence, par exemple, entre les jeunes «nouvelles vagues» et les personnes âgées désuètes et retardataires? Un: la troisième couche testiculaire d’un jeune homme produit de grandes quantités d’hormones sexuelles, beaucoup de zoospermes. Tous ces zoospermes, transformés en hormones, vont au cerveau et le renouvellent. C’est pourquoi les jeunes ont une façon de penser révolutionnaire et s’ouvrent à ce qui est nouveau, etc. D’autre part, les pauvres vieillards qui ont déjà gaspillé le Sperme Sacré, qui se sont détériorés à cause des abus sexuels, sont vraiment ruinés: la troisième couche testiculaire produit maintenant très peu de zoospermes. Assez souvent, il leur faut des jours et des mois pour avoir suffisamment de zoospermes pour obtenir une simple érection. Et bien sûr, quand ils parviennent à réaliser une érection, ils cherchent immédiatement le coït et éliminent ces zoospermes. Ils passent des jours, un mois ou plus, à accumuler de nouveaux zoospermes; une fois qu’ils les ont, ils les gaspillent immédiatement (pour la satisfaction passionnée d’un moment), et c’est ainsi qu’ils passent leur vie, jusqu’à ce qu’ils meurent.

Comme ils n’ont pas ce qui produit de grandes quantités de zoospermes, la troisième couche testiculaire devient progressivement totalement atrophiée. Il produit ses cellules ou hormones, mais en raison de son atrophie, celles-ci ne peuvent pas passer à une autre étape. Ensuite, il peut même apparaître certaines inflammations et gonflements entre la deuxième et la troisième couche et, le pire de tout, cela affecte logiquement la prostate. Ces pauvres vieillards dégénérés se font toujours opérer leurs prostates à cause de leurs abus. C’est clair et je veux que vous le compreniez spécifiquement et définitivement.

Ainsi, puisque leur troisième couche testiculaire ne produit pas assez de zoospermes, les pauvres vieillards n’ont pas de nouvelles idées, parce que leurs cellules cérébrales sont atrophiées et que certaines zones ne fonctionnent pas. Ils se retrouvent coincés dans ce qu’ils ont appris dans le passé et se transforment en personnes à l’ancienne qui n’acceptent rien de nouveau; ils continuent avec leurs anciennes idées d’hier, datées et maladroites.

Évidemment, ils se heurtent aux jeunes, parce que les jeunes produisent de nouveaux zoospermes et ont donc de nouvelles idées et s’ouvrent à ce qui est nouveau; alors vient le choc entre ce qui est nouveau et ce qui est vieux. C’est alors la différence entre les jeunes de «la nouvelle vague» et les personnes âgées: c’est une différence entièrement sexuelle et biologique. Comprenez cela clairement.

Remarques:

1 – 48 chromosomes : Dans ses autres écrits, Maître Samael explique que deux chromosomes sont éthériques, correspondant au corps vital, ainsi la science moderne ignore leur existence et n’en a reconnu que quarante-six.