Les Habitants du Soleil

Les gens communs et ordinaires croient que le Soleil est une boule de feu incandescent, mais un tel concept est erroné. Oui, c’est un concept faux, enraciné dans une manière de pensée complètement médiévale: c’est-à-dire, au Moyen Âge, les gens croyaient que le Soleil qui nous illumine est une boule de feu. C’est juste une façon erronée que les gens pensent, alors, que pouvons-nous faire: c’est ainsi qu’est l’humanité.

Certains scientifiques, quelque part, ont supposé que le Soleil était un nuage d’hélium dans un état d’incandescence; Mais, si cela est vrai, les planètes du système solaire auraient quitté leurs orbites et n’auraient jamais gravité autour du soleil. Donc, le fait que ces sphères célestes gravitent autour de ce centre lumineux nous indique avec une complète clarté méridienne que cela est lié à un sol physique solide. Par conséquent, le scientifique qui affirme que le soleil est un nuage d’hélium et qu’il n’a pas de poids, basé sur ses calculs erronés, indubitablement, est un ignorant instruit.

Je me demande: pourquoi les planètes gravitent-elles autour du soleil? Sur quelle base – centre nucléaire ou gravitationnel – le système planétaire est-il soutenu? Le fait même que les planètes gravitent autour de cette étoile nous indique qu’un tel monde, une étoile nommée «le Soleil», pèse plus que toutes les planètes du système solaire ensemble. C’est seulement de cette façon que nous pouvons nous expliquer comment les planètes gravitent autour du soleil, même si ce fait n’est pas compris par ces hommes de science actuels.

Nous, les ésotéristes, avons des instruments merveilleux pour investiguer la vie dans les mondes supérieurs. Le Corps Astral, l’eidolon, nous permet de voyager d’une planète à l’autre; c’est-à-dire avec ce véhicule nommé eidolon, Corps Astral ou corps sidéral, je me suis beaucoup transporté à notre étoile royale (le Soleil), je la connais très bien. Je sais en effet de quelle manière elle fonctionne, de quoi elle est faite, en quoi consiste sa surface et de ce qui se trouve dans le Soleil. Par conséquent, je peux vous dire que le Soleil est un monde gigantesque et énorme, plusieurs millions de fois plus grand que la planète Terre ou la planète Jupiter. Le soleil a une richesse en matière minérale, végétale, animale et humaine, des montagnes très élevées, des pôles nord et sud recouverts de glace, ainsi que des mers énormes et profondes, des jungles extraordinaires, etc.

Même si cela semble incroyable, le fait est qu’il y a des endroits sur le Soleil où l’on peut mourir à cause des températures froides, comme les immenses montagnes enneigées avec un climat extrêmement froid. Cependant, des températures tropicales, chaudes existent également; les côtes, par exemple, sont très chaudes, car elles sont au pied de ses mers; c’est évident.

Par conséquent, tous les types de temps existent sur le Soleil. Les habitants du Soleil ne vivent jamais dans les villes: ils considèrent que les villes sont absurdes, et nous sommes d’accord avec eux, car la vie dans les villes est en effet nuisible et extrêmement préjudiciable. Dans les villes, nous, les êtres humains, nous sommes empillés les uns sur les autres dans des bâtiments de plusieurs étages, ou nous vivons dans des maisons collées les uns aux autres et dans la fumée des usines et des automobiles. Nous vivons glissant les uns contre les autres, nous nous blessons de manière involontaire ou volontaire, etc. Pour ces raisons, les habitants du Soleil n’engageraient jamais l’imprudence de vivre dans les villes. Ainsi, ils n’aiment pas les villes, et même s’ils vivent normalement dans des terres boisées, ils ont néanmoins de petits villages où ils effectuent leurs recherches scientifiques.

Une fois, lorsque je voyageais là-bas avec mon véhicule sidéral ou mon Corps Astral, je conversais avec un groupe de sages solaires qui m’amenaient très harmonieusement. Ce qui est étonnant à propos de cette expérience, c’est que même si j’étais présent parmi eux dans mon Corps Astral ou sidéral, ils pouvaient me voir et m’entendre. Sans doute, dans ces moments-là, ils agissaient dans leurs corps d’os et de chair, mais ils me voyaient comme si j’étais là aussi dans un corps physique; cela démontre qu’ils possèdent les facultés extraordinaires de la clairvoyance, de la clairaudience, etc.

Oui, nous avons conversé en s’asseyant devant une belle table; tout à coup, ils se sont excusés parce que c’était le moment précis pour entrer dans leur observatoire. Je les ai vu regarder à travers des lentilles tout en faisant des calculs mathématiques énormes et compliqués. Pendant ce temps, ils étaient très préoccupés par un système de mondes très éloigné, situé à plusieurs millions d’années-lumière, très éloigné du monde solaire où ils vivent.

Ils étaient très préoccupés par l’étude approfondie de ce système de mondes. Ainsi, à l’époque, ils planifiaient une expédition dans ces mondes très éloignés. Il est évident que les habitants de notre Soleil possèdent des vaisseaux cosmiques merveilleux qui peuvent voyager dans l’espace, de sorte qu’ils tracent soigneusement la route et effectuent les calculs nécessaires pour atteindre précisément ce système de mondes mentionné. Ainsi, ils étaient en ces temps très préoccupés de reconnaître l’itinéraire exact.

Franchement, j’étais étonné, puisque les télescopes qu’ils possèdent sont extraordinaires. Ésotériquement parlant, nous pouvons appeler ces télescopes «Teskooanos» – un terme très exotique, n’est-ce pas? Teskooanos.

Il est très étonnant pour chacun d’entre vous de savoir qu’il y a des habitants dans le Soleil, n’est-ce pas? Eh bien, vous devez également savoir que, avec leurs télescopes, ils peuvent voir la planète Terre et n’importe quelle autre planète de ce système solaire. Ils peuvent voir non seulement notre monde, mais de plus, ils peuvent voir leurs villes et les maisons que nous avons sur cette planète Terre; ils peuvent voir les gens qui vivent dans chaque maison qu’ils veulent investiguer, et ils peuvent les voir non seulement du point de vue physique, mais aussi de l’aspect ésotérique ou occulte; oui, ils peuvent clairement voir l’aura des gens et l’état psychologique dans lequel se trouve une personne quelconque, etc.

Par conséquent, ils n’ignorent pas l’état désastreux dans lequel se trouve notre planète Terre. Ils expriment la douleur à cause de l’état dans lequel nous sommes; ils veulent le meilleur pour notre monde… Malheureusement, nous devons reconnaître que l’humanité de notre planète a totalement échoué. Donc, en aucun cas, ils ne veulent établir de relation quelconque avec les personnes qui possèdent l’ego, le «Moi» psychologique, le «moi-même», l’entêté, la légion.

Les habitants solaires sont seulement en contact avec des gens «très morts». Quand je parle de cette façon, quand je dis «gens très morts», je veux que vous compreniez que je ne parle pas de la mort physique: au lieu de cela, je me réfère énormément à la mort de l’ego. Donc, quand je dis «très mort», je veux que vous compreniez qu’ils veulent seulement entrer en contact avec des personnes qui ont déjà désintégré leur ego, des personnes qui sont déjà morts psychologiquement en eux-mêmes, dans leur ego entêté; en d’autres termes, ils entre seulement en contact avec des gen qui n’ont pas d’ego, qui n’ont pas le «Moi», qui se sont libérées de l’ego.

En effet, en ce qui concerne ce sujet, ils ont raison. Je suis totalement d’accord avec eux, parce que ceux qui possèdent l’ego, ceux qui ont encore l’ego, émettent des vibrations sinistres, mortels, diaboliques, perverses, et les gens de cette façon introduisent le désordre partout où ils vont. Un tel type de personnes, qui ont des conditions égoïstes et diaboliques, ne pourrait jamais vivre en harmonie avec l’infini. Ainsi, pour une telle cause, ils ne veulent pas avoir des relations de type – dirions nous – personnelles avec des individus ou des personnes qui ne sont pas morts psychologiquement en eux-mêmes, qui n’ont pas dissous leur ego, leur «Moi».

Dans ma mémoire, vient de très beaux paysages du Soleil… Sur le soleil, il existe une mer si profonde, si gigantesque, avec des eaux très claires et belles qui m’ont étonné… De nombreuses fois dans mon Corps Astral, j’ai navigué sur un petit ferrie, puis atteignant une certaine baie où je me suis reposé pendant des heures. Il est clair que dans le plan Astral on peut naviguer dans des bateaux; naturellement, ils sont faits de matière astrale. En outre, on peut naviguer dans n’importe quel vaisseau, nous dirions, physique… Ainsi, toute personne qui sait voyager dans son Corps Astral peut faire la même chose; c’est clair. Ce qu’il faut, c’est devenir conscient, car les endormis ne pourraient jamais faire ces choses. Donc, cette baie me paraît très belle.

Cette mer est des millions de fois plus grande que toute la planète Terre; Je peux vous affirmer que si nous mettons toutes les sept mers de la planète Terre à l’intérieur de cette mer, ce serait comme verser un verre d’eau dans ce grand océan. Pensez à la signification de la taille d’un tel océan, car aucun de nos océans, ceux que nous avons sur notre planète, ne sont que de petites flaques d’eau par rapport à cette immense mer du Soleil à laquelle je me réfère. De temps en temps, j’ai vu certains monstres marins émerger à la surface de cette mer; ils ont regardé l’horizon et se sont submergés à nouveau dans les profondeurs incommensurables de cette mer solaire.

Néanmoins, pour les Terriens, tout cela est inconcevable, puisque les gens de cette époque pensent que le Soleil est une boule de feu et qu’il n’y a personne capable de retirer cette idée absurde de leur tête.

Lorsque le Soleil est vu du point de vue Astral, c’est extraordinaire. Par exemple, il existe un chemin secret qui conduit au temple du Soleil; bien sûr, il n’est pas lié à un chemin physique, et je veux que vous compreniez tous cela. Le chemin secret auquel je fais référence est Astral, ésotérique. Comme je l’ai déjà dit, cela conduit au temple du Soleil. C’est un chemin qui n’appartient pas à une matière dense, puisque quand on s’approche pour le voir en surface, la seule chose que l’on perçoit est la grande profondeur d’un abîme ténébreux, mais on y voit des flammes flamboyantes dans ses profondeurs insondables.

Dans mon véhicule Astral, je suis descendu dans un tel précipice; j’ai atteint ces flammes flamboyantes. Là, on est béni par un grand Être, qui est le portier ou le gardien du temple; il nous bénit avec une branche d’olivier. Ensuite, on continue par un chemin secret qui va au temple du Soleil.

Dans le temple du Soleil, on trouve les sept Chohans, sept grands Êtres qui travaillent dans ce système solaire. Là, on ressent le flux et le reflux de la grande Vie: c’est la systole et la diastole de tout le système cosmique dans lequel nous vivons, bougeons et avons notre Être. On peut dire que le cœur du Soleil est le cœur du système solaire. Vu de loin, le système solaire ressemble à un être marchant dans l’espace infini inaltérable, puisqu’il a des organes fonctionnels; c’est-à-dire que Mars est le foie du système solaire, et le Soleil – proprement dit – est le cœur, mais, il faut chercher un tel cœur dans le noyau même de cette masse centrale.

Incidemment, le rayon le plus puissant du Soleil vibre à l’aurore et appartient à la Kundalini. Ainsi, c’est pourquoi il est intéressant et même très conseillé de pratiquer le Sahaja Maithuna à l’aurore, à l’aurore du jour.

Comme différents élémentaux de la nature existent dans toutes les planètes, ils existent également dans le Soleil, où la vie flue et reflue avec une beauté incessante.

Les scientifiques supposent que le Soleil est une boule de feu ou un nuage d’hélium ou quelque chose du genre. Les gens communs et ordinaires pensent que le Soleil est comme une grande incendie, et que plus on s’en approche plus on est exposé à devenir brûlé; malheureusement, c’est une idée fausse. Si vous grimpez au sommet d’une montagne de 5 000 mètres, vous pourriez mourir de froid; de même, si vous vous élevez à la stratosphère dans un globe aérostatique, vous pourriez également mourir là-bas en raison de la température froide. Dans l’espace interplanétaire, les températures atteignent 120 degrés en-dessous de zéro (Celsius).

Par conséquent, l’idée de considérer le Soleil comme une boule de feu est fausse. Le Soleil est un monde, extrêmement riche en uranium, en radium, en cobalt, etc. donc, étant tellement immense, il est clair que le rayonnement de ses filons est également extrêmement puissant, très puissant. La somme totale du rayonnement de ses filons produit des irradiations énormes; ainsi, les rayonnements de ses filons, l’énergie atomique complète qu’ils possèdent, traversent l’espace interplanétaire et arrivent à l’atmosphère terrestre, qui décomposent les rayonnements en lumière, chaleur, couleur et son.

Oui, c’est précisément le cap supérieur de l’atmosphère terrestre qui est chargé d’analyser et de désorganiser les rayons solaires en lumière, chaleur, couleur et son; nonobstant, comme je l’ai déjà dit, il y a un froid intense dans l’espace interplanétaire dont la température atteint 120 degrés en-dessous de zéro (Celsius).

Par conséquent, le Soleil n’est pas une boule de feu, comme le supposent les gens communs et ordinaires, comme certains scientifiques le supposent, mais un monde gigantesque riche en filons, dont les rayonnements – lorsqu’ils sont désorganissés dans l’atmosphère de la Terre – se convertissent ou deviennent lumière, couleur et son. Le rayonnement du Soleil atteint non seulement la planète Terre, mais toutes les planètes de notre système solaire; ainsi, l’atmosphère de chaque planète analyse et désorganise les rayons solaires en lumière, chaleur, couleur et son.

Après cette explication, il est pratique de retirer de nos pensées une fois pour toutes ces idées fausses, et comprendre que le Soleil n’est pas une boule de feu.

Oui, de nombreux astronomes se divertissent en étudiant l’auréole du Soleil ou la corolle du Soleil; ils pensent que cette corolle doit être physique, matérielle, une masse dense, mais c’est une idée fausse. La corolle du Soleil est une sorte d’aurore boréale formée par l’électricité et le magnétisme d’une telle étoile, et c’est tout.

Les habitants du Soleil sont des gens dont les corps ont une stature plus ou moins semblable aux êtres humains de la Terre; oui, les gens du Soleil sont d’une taille comme celle des gens de la Terre, mais leur corps est harmonieusement parfait, très beau; les hommes et les femmes vivent dans un état d’harmonie insurmontable.

Question: Maître, si la Terre n’avait pas d’atmosphère, notre planète serait-elle un monde dans l’obscurité?

Réponse: S’il n’y avait aucun type d’atmosphère sur la Terre, alors ce serait un monde dans l’obscurité. Mais, dans ce cas, on pourrait objecter qu’il n’y a pas d’atmosphère sur la lune et pourtant il y a des moments où il y a de la lumière et des moments où il y a de l’obscurité, ou la lune a, dirions-nous, une moitié dans la lumière et l’autre moitié dans l’obscurité; en d’autres termes, le mois lunaire est divisé en des périodes de lumière et des périodes d’obscurité selon les périodes cosmiques déjà connues en profondeur et que les astronautes ont utilisé pour leurs expéditions. Quoi qu’il en soit, il a déjà été officiellement admis que la lune a une atmosphère et que même si elle est raréfiée, elle peut néanmoins désorganiser parfaitement les rayons solaires en lumière, chaleur, couleur et son.

Ainsi, dans le cas où il n’y avait pas d’atmosphère sur la planète Terre, un tel désorganisation des rayons solaires n’existerait pas; au contraire, il y aurait l’obscurité. Cependant, comme la masse dense présenterait une résistance aux rayonnements solaires, une telle résistance serait suffisante pour produire de la chaleur, et une telle masse dense – lorsqu’elle s’opposerait au rayonnement solaire – pourrait devenir resplendissante par la transformation du rayonnement solaire et pourrait produire non seulement de la chaleur mais aussi de la lumière; par conséquent, dans tout les cas, il y aurait de la lumière, mais avec des températures insoutenables.