Les Habitants du Soleil Sirius

Nous comprenons que Sirius est la capitale de cette galaxie entière dans laquelle nous vivons. Cette galaxie, la Voie Lactée, le Macrocosmos, a plusieurs millions de systèmes solaires et tous ces soleils et planètes tournent autour du soleil central Sirius, qui est un soleil qui est un million de fois plus grand que le soleil qui nous illumine. Sirius a son frère jumeau, qui est une lune 5 000 fois plus dense que le plomb. Une telle lune tourne autour de Sirius sans cesse; Sirius est donc une double étoile.

Il est très intrigant de savoir que le noyau de cette grande galaxie est correctement polarisé. Ainsi, de Sirius viennent des irradiations qui régissent les cieux dimensionnels supérieurs des différents mondes qui forment cette galaxie, et de son frère jumeau, qui est cette lune très lourde de 5 000 fois plus dense que le plomb, viennent toutes ces influences négatives et ténébreuses qui caractérisent chacun des lune-satellites qui tournent autour de leurs mondes respectifs; ce sont des radiations sinistres et mortels qui régissent les infra-enfers. Il y a une troisième force que nous appellerions neutre, qui permet un certain équilibre entre ces pouvoirs positifs et négatifs. Observez comment cette galaxie est correctement équilibrée entre la lumière et les ténèbres, entre positive et négative.

Sirius en lui-même est un monde gigantesque avec une riche vie minérale, végétale, animale et humaine. Ses habitants sont très petits en stature: ils n’atteignent même pas un mètre de hauteur. Je comprends qu’ils ont une moyenne d’un demi-mètre de hauteur, sont minces dans la composition de leur corps et ont une belle présence, car ils sont de véritables Adeptes de la Fraternité Blanche.

On ne peut se réincarner sur le soleil Sirius si on n’a pas atteint le stade de Kumara, puisque ces êtres humains sont de véritables Dieux. Ils vivent humblement dans les forêts; aucun d’eux n’a l’idée préjudiciable de construire des villes, puisque l’habitude de construire des villes appartient à des gens peu intelligents; par conséquent, les habitants de Sirius n’iraient jamais dans un tel penchant erroné.

Donc, ils ont des maisons humbles. Ils utilisent des tuniques tissées simplement. Chaque maison a son propre verger où les Siriusains récoltent leurs biens, et des jardins où ils cultivent leurs fleurs. Ils vivent en paix et en harmonie les uns avec les autres.

Aucun d’eux n’aurait l’idée imprudente de faire des guerres ou quelque chose du genre, car tout cela est de la barbarie et de la sauvagerie. Les Siriusains sont des gens très culturels, des êtres humains réellement illuminés au sens le plus transcendantal du terme.

L’Église Transcendée est là. On est étonné d’entrer dans ce temple des merveilles. Les grands initiés de cette galaxie y officient; j’ai assisté plusieurs fois à ses cérémonies.

Le Drame Cosmique, qui est la vie, la passion et la mort du Christ, est constamment célébré ou vécu dans ce temple. Nous trouvons le Dieu Sirius et tous ses initiés, ses disciples, dans le temple-cœur de ce monde gigantesque, de ce soleil extraordinaire. En effet, Sirius est la capitale de cette grande galaxie dans laquelle nous vivons.