Le Fuel pour l’Expérience Spirituelle

Dans la tradition Gnostique nous sommes intéressés à comprendre quelque chose de plus profond sur la vie, non seulement avec le courant de l’existence quotidienne, mais pour pénétrer le voile et voir quelque chose de fondamental et vrai. En d’autres termes, l’étudiant Gnostique ne se repose pas sur la simple croyance, mais veut à la place voir et découvrir la vérité, connaître la vérité, la sentir, la goûter, la toucher, la vivre.

Pour que nous puissions comprendre ce que Gnose signifie, ce qu’elle est, par opposition à juste une théorie, une idée ou un mot que nous parlons, nous devons utiliser une forme très particulière d’énergie, une forme d’énergie que tous nous avons, mais que, malheureusement, nous n’avons jamais appris à utiliser, et donc elle va être ignorée, perdue, et dans le pire des cas, mal utilisé. Cette énergie est la même énergie que celle qui permet à tout d’exister; c’est la force même, la fontaine même d’où toute vie se nourrit. Cette énergie est à l’intérieur de nous à chaque niveau de ce que nous sommes en tant qu’être humain. L’étudiant Gnostique cherche comment:

  • Premièrement, reconnaître cette énergie; connaître cette énergie.
  • Deuxièmement, l’exploiter; apprendre comment l’utiliser
  • Troisièmement, la diriger par la volonté; l’utiliser pour le bénéfice de tous.

Ce sont trois phases essentielles à travers laquelle chaque aspirant spirituel de n’importe quelle tradition doit accomplir.

La première étape est de connaître cette énergie, la reconnaître, la voir, l’expérimenter, la goûter, la toucher et l’utiliser. Cette énergie est le fuel même de l’expérience spirituelle.

Fondations pour l’Avancement Spirituel

Tout ce qui existe est soumis à la cause et effet.

Pour arriver à une situation quelconque, à une expérience quelconque, les causes ont dû être produites pour que cette expérience puisse se présenter.

Pour que vous puissiez faire une promenade, il y a de nombreuses causes et conditions qui doivent être remplies: vous avez besoin d’un corps sain et un endroit pour marcher, vous devez savoir comment marcher, vous avez besoin de la liberté de marcher. De même, si nous voulons marcher spirituellement, nous devons apprendre, nous devons établir les causes et les conditions, et alors nous avons besoin de la liberté de le faire.

À cause du Karma, cause et effet, il y a beaucoup de facteurs impliqués dans l’acquisition de l’expérience spirituelle. Beaucoup de gens se joignent à des religions différentes ou des écoles – y compris la tradition Gnostique – et supposent à tort qu’une fois qu’ils ont entendu la théorie ou l’ont accepté, et ont commencé à y croire, qu’ils sont sur leur chemin vers Dieu ou la Libération. C’est une vue erronée. Apprendre au sujet de l’énergie, apprendre au sujet des paramètres de croissance spirituelle – les causes et les conditions – n’est pas égale à avoir l’expérience de cette énergie. Vous devez aller à l’étape suivante, qui consiste à utiliser les enseignements, à les appliquer, à actualiser ces enseignements dans votre vie. Cela est vrai que vous vous appelez un Gnostique, un Chrétien ou un Bouddhiste.

Il ne suffit pas de croire simplement. La croyance ne crée rien. Ce qui crée est l’action. Telle est la racine du mot Karma. Karma signifie cause et effet, mais la racine du mot est Karman qui est du Sanskrit et signifie «agir». Karma est la loi d’action et conséquence, que nous nous appelons un Gnostique ou un Chrétien ou Bouddhiste ou un Juif ou Musulman.

Il y a un intérêt commun, une intention commune, partagée entre toutes les religions, c’est l’aspiration à connaître la vérité. C’est l’urgence dans le cœur, un sens dans le cœur que ce que nous voyons dans notre vie quotidienne n’est pas la totalité de la vie. A vrai dire, si ce que nous voyons dans notre vie quotidienne était la totalité de la vie, la vie ne serait pas digne d’être vécue.

Cela révèle le deuxième élément commun entre tous les gens religieux – Je veux dire ceux qui ne croient pas seulement, mais ceux qui la pratique – et c’est un sense de renoncement, un goût, une compréhension et une assimilation que ce que nous voyons couramment ici dans ce monde terrestre est vraiment stérile et inutile, et que le but réel de la vie, est de pénétrer ce voile, de voir au-delà de cette illusion physique et de découvrir la vérité. Ce point de vue marque l’âme.

Le vrai pratiquant de la Gnose ou de n’importe quelle religion est celui qui a réalisé et sait dans leur cœur qu’ils sont fatigués de la souffrance. Ils veulent mettre fin à la souffrance. La plupart d’entre nous ont tendance à l’oublier parce que nous sommes pris dans un débat religieux ou politique, la poursuite de l’argent ou des biens, et toutes les différentes distractions qui émergent dans la vie. Mais dans le cœur, dans le cœur de la personne spirituellement inspirée se trouve un sentiment que cette vie physique n’est pas tout ce qu’il y a dans la vie, et qu’il y a quelque chose de plus.

Nous les Gnostiques sommes fatigués de la souffrance. Nous voulons connaître comment changer. La seule réponse à la souffrance ne peut être trouvée dans des circonstances externes. Le baume ou de le médicament pour les souffrances ne peuvent pas être trouvés dans un emploi, un(e) conjoint(e), un mariage, des enfants, il ne peut pas être trouvé dans le déplacement vers une autre ville ou pays, ou dans une nouvelle garde-robe ou coiffure. La solution se trouve dans votre Conscience, dans votre âme. C’est la raison pour laquelle le Bouddha Shakyamuni nous a donné son beau premier enseignement: les quatre nobles vérités.

    C’est à travers la compréhension, en se rendant compte de quatre chose, que Moi, Disciples, aussi bien que vous, avons errer si longtemps à travers cette ronde des renaissances. Et quels sont ces quatre choses? Elles sont la noble vérité de la souffrance, la noble vérité de l’origine de la souffrance, la noble vérité de l’extinction de la souffrance, la noble vérité de la voie qui mène à l’extinction de la souffrance. – Bouddha Shakyamuni

Les nobles vérités indiquent en substance que l’on souffre, et que la souffrance est causée par le désir. Si l’on élimine les désirent, la souffrance cesse. De plus, il y a un chemin pour y parvenir. Ce chemin a beaucoup de noms. En Orient, ils l’appellent Dharma. En Occident, ils l’appellent par de nombreux noms différents, mais celui que nous utilisons est la Gnose, qui est aussi un nom utilisé en Orient en Sanskrit, Jnana, ce qui signifie Gnose.

Cette science a un but, qui est de nous donner l’expérience pratique qui nous montre comment mettre fin à la souffrance. La fin de la souffrance est accompli en mettant fin au désir. Le désir est la cause de la souffrance. Le désir a de nombreuses formes; cen’est pas seulement le concept de désir. Si vous voyez comment est compliqué la vie, la complexité de votre mental, qui est la complexité du désir lui-même. Toutes les souffrances dans tous les mondes sont causées par le désir; c’est ce qu’est la complexité de désir. Si vous pouvez concevoir dans votre mental tous les mondes et toutes les créatures de la souffrance, c’est la complexité du désir. Donc, ce problème n’est pas simple à démêler, mais il peut être fait en vous-même. Une fois que vous pouvez le faire en vous-même, vous pouvez aider les autres, et cela est le fondement essentiel de cet enseignement.

Je souligne cela parce que sans une solide compréhension de ces facteurs – Karma et souffrance – il est très facile de se confondre, de se laisser distraire, et d’être soutirée dans des directions différentes dans votre vie spirituelle. Voilà pourquoi, dans les religions traditionnelles ces facteurs sont le fondement même que chaque étudiant doit travailler pendant une longue période avant leur introduction aux concepts plus élevés, les pratiques plus élevés. En tout état de l’enseignement de niveau fondamental, l’accent est mis sur le Karma, qui est cause et effet, qui en pratique signifie éthique.

Le fondement de toute religion est l’éthique: savoir comment se comporter. Nous devons apprendre quelles actions apportent de bons résultats et quelles actions donnent des résultats néfastes. Nous ne savons pas, parce que nous sommes encore en train de créer la souffrance pour nous-mêmes et pour les autres. Pour avancer spirituellement, vous devez très bien connaître les conséquences de l’action, parce que tant que vous persistez dans des actions qui produisent des dommages, vous ne pouvez pas réussir dans toute pratique ultérieure; c’est impossible.

Quelqu’un qui n’a pas cette formation de base continuera de générer trop d’énergie négative pour eux-mêmes et pour les autres. Ainsi, les efforts des pratiques plus élevés ne porteront aucuns fruits bénéfiques. De plus, vous devez comprendre que vos actions créent de la souffrance, non seulement pour vous-même, mais pour les autres aussi.

Bodhichitta

Quand quelqu’un comprend vraiment ces deux concepts interconnectés causes et effets de la souffrance, quelque chose change en eux. Compréhension signifie connaissance consciente, pas seulement un concept ou une croyance. Quelqu’un qui est conscient de ces faits devient une personne différente, car ils commencent à devenir très sérieux dans leur vie quotidienne d’instant en instant: la façon dont ils interagissent avec d’autres personnes, comment ils se comportent, comment ils utilisent leur discours, la façon dont ils utilisent leur corps, comment ils utilisent leur mental. Ce type de personne commence à rayonner une nouvelle force, une nouvelle énergie, qui en Orient est appelée Bodhichitta, et qui, en Occident, nous appelons la compassion, l’amour. Mais, ce n’est pas tout simplement l’amour terrestre. Bodhitchitta est une sorte de sagesse-amour qui est bien au-delà tout ce que nous pouvons imaginer en relation avec nos concepts d’amour. Bodhitchitta est un amour conscient, le genre d’amour qu’a un maître, un ange; c’est l’amour qu’un ange exprime.

Bodhichitta est amour conscient qui se montre dans l’action de la personne. La personne qui a la Bodhichitta fait toujours de leur mieux pour ne pas causer du tort aux autres. La Bodhitchitta est un changement du mental. Quelqu’un qui a la Bodhichitta a un mental qui est différent du reste d’entre nous. Bodhichitta en Sanskrit est बोधिचित्त et peut être traduit par «Mental Sagesse.»

Une fois qu’une personne montre des signes que la Bodhichitta est vraiment en train d’émerger dans leur flux mental et dans leurs actions, ils peuvent recevoir des enseignements supérieurs qui montrent comment prendre les plus profondes énergies fondamentales en nous et de les utiliser pour le bénéfice des autres. Ce sont des techniques très puissantes et dangereuses, et c’est la raison pour laquelle, traditionnellement, ces techniques ne sont enseignées que lorsque quelqu’un a déjà établi ces facteurs consciemment en eux-mêmes. Encore une fois, consciemment signifie qu’ils comprennent non seulement intellectuellement, mais dans leur corps, dans leur cœur, dans leur mental, dans leurs actions. Ils savent quand ils font quelque chose qu’il y aura un effet. Ils le savent. Pour une telle personne, ce n’est pas seulement un concept; ce n’est pas quelque chose que l’on oublie, comme «Oh oui, je me souviens avoir cause et effet.» Une telle personne qui sait cela; c’est dans leurs atomes. De plus, ils savent que chaque action néfaste qu’ils effectuent cause de la souffrance si cette action, si c’est une action égoïste, si elle est modifiée par le désir, elle causera des souffrances, même si cette souffrance n’est pas visible immédiatement après l’action. Ils vivent également avec une urgence pour servir les autres, pour les aider à réduire leur souffrance. Ceci est Bodhichitta. Une telle personne est en mesure de prendre des enseignements supérieurs et utiliser l’énergie d’une manière nouvelle, parce qu’ils sont formés mentalement à utiliser l’énergie d’une manière qui ne causera pas des dommages. Voilà pourquoi depuis des siècles les enseignements les plus élevés de toute religion ont toujours été protégés, ont toujours été gardé secret.

L’humanité ne sait pas ce qui est au cœur ésotérique de toute religion. Tout le monde pense qu’ils savent; vous pouvez acheter un millier de livres sur «les enseignements secrets ésotériques», mais ils sont la plupart du temps des mensonges. L’humanité ne connaît pas les enseignements secrets, parce que qu’ils n’ont jamais été enseigné à l’humanité. Les véritables enseignements secrets n’ont jamais été donnés dans le monde physique. Ce que nous appelons «enseignements secrets» sont des mensonges ou tout simplement le jardin d’enfants pour les vrais enseignements. Même les enseignements de Samaël Aun Weor, qui sont une partie des enseignements secrets qui ont été rendues publiques pour notre bénéfice – sont tout simplement l’antichambre aux vrais enseignements secrets.

Ce n’est pas quelque chose que nous devrions blâmer à l’humanité, ou condamner les gens, ou regarder vers le bas sur les gens. Nous ne devrions pas être en colère contre ceux qui ont protégé la connaissance. L’humanité n’a pas été préparée. L’humanité n’a pas mûri. Pendant des siècles et des siècles, l’humanité a été maintenue dans l’antichambre, dans le foyer du temple, et n’a pas été apporté aux mystères, parce que l’humanité est immature. La preuve est partout. Cette humanité aime la guerre. Voilà pourquoi nous avons eu un état continuel de guerre pendant des décennies sur cette planète. Voyez si vous pouvez trouver une année sans guerre; vous ne pouvez pas! Voilà pourquoi cette humanité a été préservée du cœur des mystères. Voilà pourquoi, lorsque vous entendez les gens qui disent ceci et cela sur «les enseignements secrets» et prétendant être «ceci et cela», vous devez simplement les ignorer. Mettez vos pieds sur le sol et soyez pratique: regardez les faits. Regardez la réalité. Nous sommes gouvernés par le désir. Nous ne sommes pas mûrs.

Oui, les enseignements secrets ont commencé à être dévoilé, mais pas en totalité. Seuls quelques clés ont été données. On nous a donné des clés qui permettent à l’étudiant d’ouvrir la porte aux vrais enseignements, mais les enseignements complets ne sont pas dans le monde physique n’importe où, dans une école, sous un nom quelconque. Les véritables enseignements ne sont pas dans le monde physique, pas dans le Mouvement Gnostique, pas dans les Mouvements Tibétains, pas parmi les Chrétiens, ni un autre groupe Bouddhiste, ni un groupe n’importe où. Les vrais enseignements sont dans les mondes internes. Pour accéder à ces enseignements, vous devez éveiller votre Conscience et aller à ces endroits. Puis, ayant prouvé ce niveau de maturité, ils vous y enseigner, parce que vous avez démontré que vous êtes sérieux et que vous pouvez contrôler votre mental, et que vous pouvez contrôler votre énergie; c’est le facteur clé.

Où Commencer

Donc, pour gagner cela, nous travaillons ici dans le monde physique pour établir ces fondations:

  • Compréhension de la cause et effet
  • Compréhension de la souffrance
  • Apprendre à développer la Bodhitchitta, la compassion consciente, l’amour conscient, ce qui équivaut à se sacrifier pour les autres.

Bodhitchitta est un mental entièrement nouvel. La Bodhitchitta est le Mental Christ. C’est le genre de mental qui est seulement concerné par le bien-être des autres Êtres. C’est le mental qui peut utiliser les enseignements supérieurs. Si nous n’avons pas la Bodhichitta, les enseignements supérieurs sont complètement inutiles pour nous. En fait, ils peuvent être dangereux. Voilà pourquoi ils sont retenus loin de nous. Vous comprendrez probablement un peu plus à ce sujet au fur et à mesure que nous passons cette conférence.

Comme je l’ai mentionné, notre objectif ou intérêt est d’avoir une expérience spirituellement, de voir la vérité, de savoir quelque chose sur ce qui se passe sur les autres niveaux de l’existence, non seulement ce monde physique, mais de savoir: d’où sommes-nous vraiment venus? Qu’est-ce que Dieu? Qu’est-ce que les rêves signifient vraiment? Ces types de questions ne peuvent être résolus par nos sens physiques, ou par le biais d’un livre; ils ne peuvent pas être répondus par n’importe quel type de croyance. Ils ne peuvent seulement être résolues par l’expérience personnelle: grâce à la Conscience, éveillée et utilisée.

Pour ce faire, nous devons commencer par utiliser notre corps physique. Ceci est notre véhicule, notre vaisseau. Le corps physique est symbolisé sur l’Arbre de Vie de la Kabbale en tant que la sephirah Malkuth, qui est la sphère la plus basse. Malkuth se rapporte au monde physique et au corps physique. Malkhut est la troisième dimension. Alors, prenez un moment et prenez Conscience de votre corps physique.

Ce navire, ce véhicule que nous prenons tous pour acquis, est le véhicule que vous avez besoin afin d’avoir une expérience spirituelle.

Je sais que nous aimons penser que l’expérience spirituelle n’a rien à voir avec le corps, mais cela est faux. Nous avons besoin de ce corps. Nous en avons besoin pour être en bonne santé et fort. Nous avons besoin d’être très détendu et en équilibre, parce que ce corps est le navire qui reçoit et transforme toutes les forces nécessaires à la Conscience pour faire son travail.

Le Joyau dans les Eaux

Nous avons besoin de ce corps, mais nous avons besoin de savoir comment l’utiliser. Le but ultime de la Gnose – le cœur de toute religion – est de réaliser pleinement les capacités de notre Conscience, de nous développer pleinement en tant qu’être humain, de devenir un véritable être humain. Cette possibilité ultime, nous l’avons vu exprimé dans tous les plus grands maîtres de toute les religions – Jésus, Bouddha, Krishna – ces grands maîtres ont affiché un amour et une intelligence inimaginable. Ce potentiel ultime est symbolisé dans cette image, dans les mains de Lhu.

lhu005-smaller

L’Être qui est représenté ici émergeant des eaux est appelé en Tibétain Lhu གླུ. En Sanskrit, le mot est Naga नाग. Naga signifie serpent. Lhu ou Naga est un type d’être qui n’est pas humain, et qui n’apparaît pas en général dans le monde physique, bien qu’ils puissent. Ce sont des esprits élémentaux, intelligences primordiales de la nature qui protègent une grande quantité de connaissances et d’énergie. Tout chaman travaille avec lhu, les forces de la nature.

Chaque corps de l’eau a un lhu. Une rivière a lhu, un lac, un arbre, un rocher, une montagne. Ce sont toutes les forces élémentales de la nature, mais maintenant rappelez-vous de votre corps. Vous êtes assis dans un corps qui est composé de tous les éléments de la nature. Chaque jour, vous prenez en plus des éléments de la nature. Vous prenez dans les énergies et les composants de lhu, et ils deviennent votre corps. Mais, nous le faisons inconsciemment, sans aucune Conscience du tout de ce que sont ces éléments, ce que nous faisons avec eux, et ce qu’ils deviennent.

Nous avons tendance à manger des ordures. Nous avons tendance à boire des ordures. Nous avons tendance à respirer dans des ordures. Mais, nous sommes ce que nous mangeons! Voilà pourquoi nos corps sont malades. Voilà pourquoi nos mentales sont malades. Nous mangeons des ordures, pas seulement par notre bouche, mais à travers nos yeux. Vous voyez, nous ne prenons pas seulement de la nourriture pour transformer l’énergie, et pas seulement l’air, mais les impressions à travers nos yeux, à travers nos oreilles. Les Impressions sont de la nourriture. N’avez-vous pas remarqué que vous avez faim des images? Que vous avez faim de votre émission de télévision favorite, livre, magazine, ou musique? Vous avez faim d’eux parce que vous avez besoin d’impressions. Ces impressions sont de la nourriture. Ce sont des impressions à transformer en énergie, mais malheureusement, les impressions que nous prenons sont généralement des ordures.

Ce lhu représente une intelligence primordiale de la nature, qui a une importance en relation avec la nature autour de nous et aussi en nous. Il tient dans sa main un Norbu. Norbu (ནོརྦུ;) est un mot Tibétain qui signifie Joyau. Ce joyau dans sa main est enflammé. C’est un norbu très particulier. Il représente le potentiel ultime d’un être humain. Il représente ce que nous pouvons devenir. L’équivalent Sanskrit est Vajrasattva, ce qui signifie «Âme diamant», une âme parfaite. Un diamant est ce que nous considérons la pierre précieuse parfaite; pourquoi est-il parfait? Parce qu’il reflète la lumière. Voilà ce que l’âme parfaite fait: elle reçoit toute la lumière de l’univers et la reflète pour créer la beauté, pas pour créer de la guerre, de la violence, de la luxure, de l’orgueil, mais pour créer de la beauté, la beauté du divin. C’est une Vajrasattva, une âme parfaite; c’est notre potentiel ultime.

Ce lhu montre cela dans les mains de la nature est le secret, mais notez que le lhu s’élève hors de l’eau. Ceci est l’aspect caché de cet enseignement. C’est dans l’eau que le potentiel secret est caché, non pas physique, mais l’eau spirituelle, l’eau éthérique, l’eau psychologique. L’eau ici est un symbole. L’eau est un symbole dans chaque religion, un symbole très important.

Si vous vous souvenez, au début du livre de la Genèse, l’une des premières choses qui se passe est que les eaux sont divisées. Ces eaux sont appelées Mayim (מים) en Hébreu, qui est écrit avec deux Mem: le Mem ouvert מ au début, puis un Iod י, et un Mem fermé ם à la fin. Alors Mayim montre deux eaux, un Mem d’en-haut qui est des eaux dans le ciel, puis un Iod au milieu, et un Mem d’en-bas, qui sont les eaux d’en-bas. Cela a une importance énorme à plusieurs niveaux, mais le niveau le plus important pour notre discussion d’aujourd’hui est de savoir comment cela vaut pour nous. Ces eaux sont à l’intérieur de nous dans des niveaux, mais nous avons besoin de savoir comment et ce que cela signifie.

yogi003-small

Cette image montre un yogi dans la Méditation. Au niveau de sa tête, nous voyons les eaux coulant du ciel. Ce sont les eaux d’en-haut, des mondes supérieurs au niveau de sa tête.

Ces eaux sont שמים Shamayim. Le mot Hébreu Shamayim signifie «les eaux ardentes», mais c’est généralement traduit par Ciel. Shamayim est Mayim et la lettre ש Shin. La lettre Shin signifie feu, le feu est dans les eaux.

Ce yogi travaille dans la Méditation, qui est une pratique pour travailler avec le mental, et cette image montre que le mental est intimement lié aux eaux. En d’autres termes, quand nous écrivons le mot Mayim verticalement et que nous le plaçons sur notre corps, le premier Mem est dans notre tête, et saviez-vous que votre cerveau flotte dans l’eau? Ce sont les eaux de notre propre paradis personnel, les eaux d’en-haut, mais ces eaux dans notre moelle épinière et dans le cerveau ne se contentent pas de siéger en un seul endroit, les eaux que le cerveau dépose dans les fluides de la colonne vertébrale et les fluides vont tout le chemin vers le bas de la colonne vertébrale; ces eaux passent par notre système nerveux. Ces eaux sont très importantes.

shamayim

Ce méditant travaille avec les principaux aspects ou étapes de la pratique de la Méditation mais surtout la Méditation comme enseigné dans les écoles de niveau supérieur. Clarifions ceci: cette conférence suppose que vous avez déjà compris les aspects de niveau fondamental. Autrement dit, lorsque vous écoutez ce que je vous explique dans cette conférence, cela ne se rapportent pas à des enseignements de niveau fondamental, ce que nous pourrions appeler des pratiques de Shravakayana, Hinayana ou Theravada Vipassana. Dans cette conférence, nous ne discutons pas de simples pratiques de concentration. Quand je parle de Méditation dans cette conférence je parle de la Méditation au niveau de Tantra, le troisième niveau de l’enseignement. Cela signifie que la personne qui travaille avec la Méditation à ce niveau travaille avec ces quatre aspects essentiels.

  • Relaxation
  • Prière
  • Concentration
  • Visualisation

Le plus important, commencé par la relaxation. Le véritable étudiant de la Méditation commence par se détendre, pas seulement physiquement, mais mentalement et émotionnellement. Sans relaxation, toute pratique de Méditation est inutile.

Deuxièmement, ils apprennent à utiliser la prière, qui ouvre le cœur. Sans la prière, sans cœur ouvert, la pratique de la Méditation sera un échec.

Troisièmement, ils travaillent avec la concentration, se concentrer sur une seule chose. Sans concentration, avec le mental distrait, la Méditation échouera.

La quatrième composante est la visualisation, dans laquelle la personne utilise les pouvoirs de l’imagination pour voir.

Lorsque ces quatre éléments sont actifs, la Méditation est possible.

C’est ce que nous avons étudié lors de notre récente retraite. Nous commençons toujours par se détendre et vraiment, nous devrions nous détendre continuellement tout le temps, d’être continuellement en préparation de la Méditation. Nous ne devrions jamais être tendues. La tension est du désir frustré. Si jamais vous trouvez la tension en vous-même, c’est parce que vous êtes frustré. Cette frustration est un désir frustré; cela pourrait être de la colère, de la peur, de la luxure, de l’orgueil, etc. Si vous êtes tendu, vous ne pouvez pas méditer.

Nous commençons toujours par la relaxation. Le yogi dans cette image est très détendu. Je sais que cette posture ne serait probablement pas très relaxante pour chacun de nous, mais il est habitué-bien sûr, il a été peint sur le mur pendant une longue période, de sorte qu’il a eu beaucoup de temps pour s’y habituer.

Le symbole dans son cœur représente sa prière. Ce symbole est la lettre Tibétaine A ཨ. Au cours des dernières conférences sur les Runes, vous avez entendu au sujet du mantra A. Cela est extrêmement important; rappelez-vous que c’est le premier son qu’un bébé fait quand il sort de l’utérus, Aaaaaaa. C’est cette première apparition de l’haleine.

Dans cette image, Aaah ཨ est dans le cœur, et en-dessous se trouve un lotus qui est la fleur du cœur. Cette image montre que notre prière doit être sincère, et pas seulement une prière dans le mental, comme «Oh, mon Dieu, donnez-moi s’il vous plaît cette voiture,» ou «Oh, mon Dieu, je suis désolé j’ai fait du mal aujourd’hui, je vais faire mieux, s’il vous plaît pardonnez-moi.» La prière réelle n’est pas intellectuelle, c’est émotionnelle. La prière devrait émerger dans le cœur. La prière quand elle est efficace et sincère ouvre le cœur.

Ceci est si important, alors permettez-moi de le répéter: détendez le corps, le mental et le cœur de sorte que lorsque nous prions le cœur s’ouvre. Nous pourrions être détendus physiquement, mais nous pouvons être très tendus émotionnellement, quand notre cœur est rempli de ressentiment, d’inquiétude ou d’anxiété, quand nous sommes stressés au sujet du travail, de notre épouse ou nos enfants. Quand nous sommes émotionnellement tendus, la prière ne peut pas arriver, la Méditation ne peut pas se produire. Nous avons besoin d’être détendu, et nous avons besoin que notre cœur s’ouvre, d’être sincère, pour parler à Dieu. L’ouverture de notre cœur est une condition préalable à la Méditation.

La prochaine étape est la concentration, où nous concentrons notre attention. Cet effort pour concentrer notre attention est lié à la glande pinéale, qui est au centre du cerveau, dans ces eaux supérieures.

Remarquez quelque chose qui se passe ici qui est très importante: si vous mettez le mot Mayim sur le corps de ce yogi, nous voyons les eaux supérieures liées à sa tête, le Iod lié à son cœur, et le Mem inférieur est lié à la base de la colonne vertébrale, qui est l’eau sexuelle, les eaux de la sexualité, les eaux créatrices à partir de laquelle toute vie émerge. En d’autres termes, par la relaxation, la prière et la concentration, nous ouvrons une connexion entre les eaux inférieures et les eaux supérieures en nous.

Pourquoi est-ce important? Parce que nous voulons connaître Dieu. Nous voulons expérimenter la vérité. Nous voulons expérimenter la réalité. Cette réalité est le feu, représenté par la lettre Hébraïque Shin qui descend d’en haut, qui fait Shamayim. Ce feu descend en nous pour remplir les eaux en nous. Ce feu de Shin est source d’inspiration.

Le Maître Samaël Aun Weor a enseigné que la Méditation en trois phases:

  • Imagination
  • Inspiration
  • Intuition

Les étapes que j’ai expliqué jusqu’à présent vous préparent à la première étape: l’imagination. Vous vous détendez, priez, concentrez, imaginez. Lorsque votre imagination commence à vous montrer des images – parce que vous êtes détendu, en prière, et en visualisation et en concentration – alors l’imagination s’ouvre et l’inspiration vient; c’est le feu, Shin.

Si vous ne savez pas ce que je parle, si vous n’avez jamais eu cette expérience, voilà pourquoi je donne cette conférence: pour vous aider à découvrir pourquoi vous ne l’avez pas. Ce que je décris dans cette conférence sont des principes fondamentaux que chacun peut utiliser et qui sont en harmonie avec toute religion, toute pratique. Mais pour que vous ayez l’expérience de la réalité, vous avez besoin du véhicule, vous avez besoin des causes et des conditions qui permettront que l’expérience se produise. Tout d’abord, vous avez besoin d’un corps physique, qui, heureusement, nous avons tous; il peut ne pas être le corps que nous voulons, mais nous en avons un. Si nous prenons soin de lui, nous pouvons avoir ces expériences. Mais, autre chose a besoin d’être là, non seulement le corps lui-même, qui est insuffisant comme nous savons tous probablement: il y a des milliards de personnes sur cette planète, et ils n’ont pas expérimenté la réalité. Pourquoi? Simple: ils n’ont pas le fuel que le feu peut brûler pour les illuminer. La Bible dit:

    Car notre Dieu [est] un feu dévorant. – Hébreux 12:29

Le feu a besoin d’un carburant pour brûler, pour qu’il puisse émettre la lumière.

Est-ce que nous fournissons ce carburant? Y a- il quelque chose en nous que Dieu peut utiliser comme combustible afin d’éclairer notre mental et d’éveiller les feux de notre cœur? Ce carburant est les eaux sexuelles. Voilà pourquoi les religions à travers tous les temps ont souligné la chasteté.

Jnanakumara-smaller

Cette image montre un yogi qui était un étudiant du Guru Rinpoché, Padmasambhava. Le nom de ce yogi est Jnanakumara, ce qui signifie «roi de la Gnose.» Jnanakumara est représenté dans une pose qui reflète sa mythologie; il est représenté se cachant dans une grotte pendant de nombreuses années se soutenant avec une seule chose, qui est de l’eau qu’il a pris de la roche. Il recueille l’eau avec la partie supérieure d’un crâne humain. Ce n’est pas littéral, c’est symbolique, mais qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que Jnanakumara, ce Maître de la Gnose, transmutait ses eaux sexuelles vers le haut dans sa tête; il prenait les eaux de la roche. Quelle est la roche? C’est la pierre de fondation, Yesod sur l’Arbre de Vie; c’est «le fondement du temple, la pierre que les bâtisseurs ont rejetée, la pierre que les constructeurs ont rejetté.»

La pierre de fondation est la pierre du puits sur lequel Jésus était assis au moment où il a enseigné la femme samaritaine,

    Il vient une femme de Samarie pour puiser l’eau: Jésus lui dit: «Donne-moi à boire.» – Jean 4: 7

L’eau est prélevée à partir de la pierre. Jésus a dit,

    «… Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif; mais l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.»

    La femme lui dit: «Seigneur, donne-moi cette eau, pour que je n’aurai plus soif et ne vienne plus en puiser ici.»

    Jésus lui dit: «Va, appelle ton mari, et viens ici.» – Jean 4: 14-16

Signification, le secret est sexuel. Jnanakumara nous montre tout cela.

    Chaque flamme a besoin de combustible pour brûler. La flamme sacrée de notre chandelier [colonne vertébrale] a aussi besoin de son carburant. Ce carburant est notre huile d’or. C’est notre Semen Christonique. L’être humain qui perd son huile sacrée ne peut pas allumer son chandelier. – Samaël Aun Weor

yogi002-smaller

Cette image suivante montre les eaux du sexe transformées et soulevées à travers les trois canaux par le milieu du corps: la colonne centrale de la colonne vertébrale et les deux colonnes, deux formes d’énergie de chaque côté. L’énergie transformée circule vers le haut dans le cerveau. Encore une fois, nous voyons la lettre A ཨ dans son cœur, mais qu’est-ce qui est qu’autour de sa tête? C’est une fenêtre, la fenêtre de la glande pinéale. Lorsque nous transmutons les eaux et les amenons dans la tête, les eaux sexuelle auquel toute la vie est créée, le pouvoir dans cette eau réanime, rajeunit, régénère la glande pinéale; toute cette énergie, toute cette force va dans la glande pinéale, qui est la source de clairvoyance, qui est l’endroit où l’on imagine, qui est notre fenêtre sur le Divin.

yogi004-smaller

Cette image montre un yogi en Méditation avec les trois canaux sur la colonne vertébrale, et au-dessus de sa tête se trouve un feu; ce feu est le même que la lettre Hébraïque ש Shin. A côté de sa bouche se trouve la lettre Tibétaine Ha ཧ. Au-dessus de sa tête se trouve une flamme, et au-dessus de cette flamme, la lettre A ཨ, et à partir de cette lettre A ཨ, nous voyons un rayonnement plein de splendeur et ensuite une image du ciel ou nirvana.

Cette image est liée à une tradition appelée Tummo, qui est un type particulier de la technique qui est enseignée dans une variété d’écoles du Bouddhisme. Dans la tradition Gnostique nous l’appelons Pranayama. Il y a de nombreuses variétés d’exercices de Pranayama. Le mot Sanskrit Pranayama signifie «exploiter les vents.» Il ne se réfère pas au vent physique, mais le vent éthérique – en d’autres termes, ce que nous appelons les éthers. Exploiter les vents c’est exploiter les énergies. Ces énergies sont montrées ici dans ce chemin qui mène à ce temple dans les mondes internes. Le yogi est utilise des mantras; ces lettres sont A et Ha mais vous voyez, ils ne peignent pas tout le mantra. Quelqu’un peut-il voir ce qu’est tout le mantra? Oui, Ham-Sah. Connaissez-vous le son que le feu fait? Sssssssssaaaaahhhhh.

L’image montre la voyelle Ha ཧ par sa bouche. Lors de la pratique du Pranayama Ham-Sah, Ham est le mantra que nous prononçons mentalement quand nous inspirons; nous inspirons dans l’air pour prendre les courants vitaux, les courants éthériques dans le corps. Nous imaginons que l’énergie s’élève dans la colonne vertébrale pendant que nous prononçons mentalement le mantra Haaaammmmm, et toute cette énergie monte, le long de la colonne vertébrale dans le cerveau, qui est la partie inférieure de cette image: Haaammmm. Le Haaaammmm est le Ha par sa bouche qui porte le M (Mem), les eaux, à partir du bas vers le haut, les eaux inférieures aux eaux supérieures, les eaux du sexe aux eaux du cerveau: Haaaammmm. Puis le feu qui est dans l’eau irradie le cerveau, rajeunit, il donne la vie et de l’énergie, puis le Yogi dit Ssssssssssaaaaaaahhhh avec l’exhalation. Au total, cela provoque le feu dans les eaux et le fait monter au cerveau, illumine la glande pinéale et ouvre la clairvoyance, pour nous donner le pouvoir de voir au-delà des sens physiques. C’est très joliment illustré dans cette peinture.

C’est la technique de Ham-Sah. C’est simple, efficace, et cela fonctionne. Cette technique illustrée dans le temple secret est la même technique avec quelques variantes enseignées à tous les membres initiés de tous les groupes religieux du monde entier. C’est l’essence de la même technique enseignée dans les mondes internes pour préparer les élèves à éveiller leur Conscience et aller au temple pour obtenir les enseignements supérieurs.

Le Développement du Corps

Tout ce que vous avez besoin sont ici dans ce corps dans lequel vous êtes assis; c’est un véhicule incroyable. Prenez soin de lui. Cessez de le détruire. Arrêtez de mettre des ordures en lui. Détendez-vous. La tension détruit le corps. La tension et le stress détruisent votre mental, votre corps, et vous vieillissent très rapidement.

Si vous êtes stressé et tendu tout le temps, cela ne signifie pas que vous devez changer votre travail, passer à une autre place, vendre votre maison et toute cette action extérieure dramatique; vous devez changer de votre stress, et vous devez changer votre attitude.

Le changement de vie le plus radical que vous devez faire est dans votre attitude. Transformer pourquoi vous êtes tellement stressé: quel désir, peur, anxiété, orgueil, luxure est à l’origine du stress; c’est sur quoi vous devez travailler. Modifiez la façon dont vous vous reliez aux choses extérieures. Ce changement est à l’intérieur.

Exploiter les forces qui sont dans votre corps – d’abord et avant tout, l’énergie sexuelle, qui est la force la plus puissante à laquelle nous avons accès : un seul spermatozoïde ou ovule peut créer une vie. Cela fait beaucoup de pouvoir. En outre, cet unique spermatozoïde ou ovocyte contient absolument tout ce que vous êtes, synthétisé dans cette petite chose; il y a beaucoup d’énergie là-dedans. Voyons cela.

Vos parents – même si vous ne souhaitez pas y penser, eu des relations sexuelles au moins une fois. Je sais que c’est troublant [rires], mais il vous eut, et que cet acte avait beaucoup de puissance. En cet instant où la conception a eu lieu, deux minuscules organismes se sont unis et sont devenu un, et a commencé le processus de décodage de votre Karma et d’élaboration d’un corps comme un reflet de votre Karma, de toutes les causes que vous aviez déjà mis en mouvement dans votre existence précédente. Pendant neuf mois, ce corps a été préparé dans l’obscurité, puis il a été propulsé dans le monde physique pour commencer la souffrance, pour commencer à rembourser ses dettes.

Voyons comment ce processus se produit; à partir du moment de la naissance à sept ans, vous avez appris à utiliser ce corps, comment déplacer l’ensemble de ses pièces, comment marcher, courir, faire du vélo, grimper à un arbre, utilisez votre langue, parler – vous apprenez à développer vos habiletés motrices. De plus, vous étiez beau; chaque enfant est beau, parfait, vraiment! Chaque enfant irradie tant de beauté.

Puis, autour de sept ans, nous changeons. Notre Karma devient plus intense, car il commence à s’intégrer dans notre psyché; nous commençons à devenir grincheux, irritable, orgeuilleux, vengeur, peureux. Nous commençons à développer notre intellect. Nous commençons à essayer de comprendre ce que signifie le monde, ce qu’est la vie, ce qu’est cet endroit dans lequel nous sommes. Nous avons beaucoup de questions, et cela se passe pendant quelques années, jusqu’à treize ou quatorze ans, le plus souvent.

Ensuite, nous commençons à sentir quelque chose de différent; nous commençons à nous développer émotionnellement. Les amis deviennent plus importants, et le sexe opposé – qui d’habitude est vraiment dégoûtant – maintenant tout d’un coup pas si dégoûtant. Nous commençons à changer et devenir une personne émotionnellement engagé, social. Cela va jusqu’à environ l’âge de vingt et un, quand nous devenons effectivement un adulte.

Rappelons-nous quelque chose de très important qui se passe dans ces trois phases. Il y a un changement très important qui se produit dans le passé, c’était autour de l’âge de treize ou quatorze ans, où notre beauté enfantine commence à partir. Ce bel enfant commence à devenir l’adolescent insupportable, qui pourrait être attrayant physiquement, mais émotionnellement et mentalement commence à montrer beaucoup de conflits, beaucoup de problèmes, beaucoup de douleur, beaucoup de luttes et de difficulté. Pourquoi?

Lorsque nous grandissons, dans les premières années, toute l’énergie dans notre corps se concentre sur la croissance de l’organisme. La croissance la plus profonde qui se passe entre la naissance et autour de treize et quatorze ans; il y a une croissance énorme qui se passe; imaginez-le: à partir d’une seule cellule à l’enfant âgé de quatorze ans. Voilà un changement dramatique. Vers la fin de ce changement, et jusqu’à vingt ans, il y a des petites poussées qui pourraient se produire, mais pour la plupart, nous sommes près de notre taille en termes d’échelle, car autour de douze à quatorze ans le focus de cette énergie qui est en nous change, elle change avec la puberté.

La beauté que nous avons eu en tant qu’un enfant, l’énergie que nous avons eu en tant qu’un enfant, change. Je ne sais pas si vous avez un moyen pour observer les enfants maintenant, mais quand ils sont jeunes, ils ont beaucoup d’énergie et nous, les adultes ne peuvent pas suivre. Pourquoi? Quelle est la différence entre l’enfant et moi; c’est non seulement l’âge, il y a une autre différence: l’enfant ne perd pas d’énergie. Il est très actif, mais il ne perd pas d’énergie. Toute son énergie circule naturellement et normalement, la façon dont il devrait être. En d’autres termes, son mental ne fonctionne pas comme un train de marchandises, son cœur n’est pas en pleine progression avec beaucoup d’anxiété, de stress, d’inquiétude, d’attachement, de peur et de désir. Son mental est vide. Son mental est seulement concerné par la pomme et le camion de remorquage, et comment ils sont intéressants, et c’est tout! Il ne pense pas aux factures, sur ce que nous allons faire aujourd’hui; il ne se soucie de rien. Il est dans l’instant. Il est ici et maintenant, et voilà. Voilà pourquoi il a tellement d’énergie, et il est si heureux, et il est si beau, et nous sommes tellement laid, et dans la douleur.

Quand on arrive à la puberté, l’énergie qui précédemment était en train d’élaborer le corps et nous aider à développer le mental, change et commence à se concentrer sur le développement du cœur, mais à cause de notre karma, à cause de nos désirs, nous commençons à faire beaucoup d’erreurs. L’énergie sexuelle qui nous avait perfectionné et fait grandir devient trop difficile à gérer, et nous ne sommes jamais formés pour y faire face. Si vous êtes une personne âgée, rappelez-vous à quel point cette énergie vous a brûlé quand vous aviez quinze, seize ans, et combien cette énergie prenait tout simplement votre main et vous secouait comme une poupée de chiffon, de sorte que vous n’avez pas le contrôle de votre mental ou corps. Les jeunes hommes ont des érections sans le vouloir, ils ne peuvent pas contrôler leurs yeux ou leurs pensées. Les jeunes femmes ont la flambée des émotions, les prenant sur les hauteurs et dans les enfers. C’est l’énergie sexuelle en mouvement psychologiquement en nous, mais malheureusement, on n’a jamais appris comment l’utiliser. Malheureusement, nous avons fait le tour de nos amis et appris à se masturber, comment avoir des relations sexuelles avec l’autre; nous avons appris à regarder la pornographie, et consommer beaucoup de romans et de films d’amour, à transformer cette énergie par l’intermédiaire de nos désirs. Voilà comment nous sommes entrés dans un grand nombre de conflits et tourné cette énergie de quelque chose de créatrice en quelque chose de destructeur. Voilà pourquoi nous sommes dans l’état où nous sommes maintenant.

Si nous apprenons à contenir cette énergie par la volonté, par la prière, elle peut être transformé d’une manière positive. Voilà pourquoi, dans chaque religion la condition préalable pour entrer dans les mystères supérieurs était de contenir l’énergie sexuelle. Chaque religion a enseigné cela – pas aux chefs des familles, pas à l’homme et la femme dans leur maison avec leurs enfants, ils n’en ont pas eu besoin, ils n’ont pas été intéressés par cela. Je parle des gens qui étaient fatigués de la souffrance et voulaient entrer en religion réelle et voulaient connaître la vérité. Des gens comme cela qui ont renoncé à la vie matérialiste, dès qu’ils sont entrés dans les portes de l’église ou du temple, étaient toujours étant donné que la première instruction: arrêtez de forniquer, plus d’abus sexuel pour vous, retenez cette énergie et apprenez à la transformer. Ils apprendront des techniques telles que le Pranayama, mantra, et la prière, différents outils pour commencer à exploiter cette énergie.

Énergie Sexuelle

L’énergie des eaux sexuelles se connecte directement aux eaux du cerveau. Certaines personnes de nos jours – pour être précis, les médecins – disent que la masturbation donne la bonne santé; ils disent que l’orgasme donne la bonne santé, et ils prétendent avoir des soi-disant preuves, mais le simple fait est qu’il n’ont pas fait une seule étude des personnes qui transmute l’énergie sexuelle, ils ont donc pas de groupe témoin. Ils n’ont pas du tout appliqué la méthode scientifique! Donc, sur cette question, les docteurs ne peuvent pas être écoutés; les médecins ne sont pas initiés à cette connaissance, ni ils ne l’ont pratiquée ou étudiée. Ils ne savent rien au sujet de la Chasteté scientifique et de la transmutation. Les docteurs forniquent. Les docteurs ont l’orgasme. Ils ne savent pas au sujet des mystères sexuels. S’ils devaient étudier leurs propres Prêtres, leur propre Lamas, leur propre Rabbins – ceux qui connaîssent la tradition ésotérique – ils trouveraient la vérité au sujet de la transmutation, qu’elle est dans toutes les traditions religieuses, mais cachée. Les vrais Prêtres, Rabbins, Lamas et Imams savent tous – ou devraient savoir, qu’ils doivent conserver l’énergie sexuelle et la transformer pour leur pratique spirituelle. Malheureusement, de nos jours un grand nombre d’entre eux ne savent pas et en plus ils ne se soucient pas, mais néanmoins, c’est l’enseignement ancien. Si les docteurs avaient étudier cela, ils trouvent que toute la puissance est dans l’énergie sexuelle. Elle rajeunit le système nerveux et rajeunit la glande pinéale et éveille toutes sortes de fonctions à l’intérieur du corps que la personne commune n’a aucune idée, en particulier les chakras ou centres d’énergie qui sont en dormance dans la personne commune.

tibetan-anatomy008

Cette image provient d’un Tantra médical Tibétain. Il est basé sur des connaissances qui sont des milliers d’années. Cette image montre le lien intime entre l’énergie sexuelle et le mental.

Pour être le point blanc, si vous étudiez le mental, vous devez étudier le sexe, et si vous étudiez le sexe, il faut étudier le mental; ils sont inséparables.

Si vous étudiez le Bouddhisme Mahayana, alors vous savez au sujet du terme Bodhichitta. Mais si vous n’avez pas été encore introduit dans Tantra, alors vous ne réalisez pas le sens réel de la Bodhitchitta.

Dans les enseignements de niveau Mahayana, le mot Sanskrit Bodhichitta se réfère à la compassion (d’amour conscient) et de la compréhension de l’Absolu. Mais dans le Tantra, Bodhichitta signifie l’énergie sexuelle. Ceci est un enseignement très profond que très peu de gens reçoivent. Ce qu’il révèle est que le plein développement de la Bodhitchitta dépend de l’énergie sexuelle. Si vous ne travaillez pas dans la retention et la transformer de l’énergie sexuelle, vous ne pouvez jamais développer pleinement la Bodhichitta, jamais.

    Avec la fierté d’un porte-vajra (qui est, avec un sens de la divinité et le respect, pas la luxure animal), le vajra avec le lotus entre dans le lotus (mâle et femelle unis).
    Avec le lingam (organe mâle) placé dans le bhaga (organe femelle), le yogi effectue phat hum (les mantras secrets); la Bodhitchitta (énergie sexuelle) n’est pas émise. – Vimalaprabhā, Inoxydable Lumière, Le Grand Commentaire, par Pundarika

Maintenant, ce point est très important, car il y a trois classes de tantra. Si vous allez à n’importe quel groupe qui prétend enseigner le Tantra, ils vont tous parler des mêmes sortes de choses; la plupart d’entre eux de nos jours parle simplement de sexe, et la plupart d’entre eux utilisent cela comme leur crochet. Ils disent que, grâce à Tantra vous pourriez avoir plus d’orgasmes, ou à travers le Tantra vous pourriez avoir plus de plaisir, ou à travers le Tantra vous pourriez vous unir à Dieu, etc., etc., etc. Les plus sérieux vous diront que le Tantra n’est pas seulement au sujet du sexe, que le mot Tantra signifie «continuum d’énergie». Beaucoup d’entre eux va parler de Bodhitchitta et de la compassion pour l’éveil des autres, etc. La plupart parlent de trois facteurs essentiels, classés comme naissance, mort et sacrifice. Naissance signifie simplement l’éveil de la Conscience, la création de l’âme, la plupart d’entre eux enseignent cela. La mort signifie l’élimination de l’ego, la destruction du désir, des agrégats, ou obscurcissements à la perception, et beaucoup d’entre eux enseignent cela. Sacrifice signifie servir les autres, aider les autres, et la plupart d’entre eux enseignent cela. Alors comment savez-vous quand une école ou quand un enseignement est bon ou mauvais?

Comment savez-vous quand un enseignement est noir, gris ou blanc? Une école noire produit des démons, des asuras, des gens qui sont attachés au désir et augmente ainsi la souffrance. Les écoles blanches produisent des Bouddhas, des gens qui sont libérés des désirs et ainsi libérés de la souffrance. Les écoles grises sont mélangées, mais finissent généralement en noir. Puisque les trois écoles enseignent des théories et des techniques très similaires, il est difficile de les distinguer en jugeant depuis le monde physique, mais vu depuis les mondes internes, c’est plus facile.

Dans le monde physique, vous pouvez aller à une école de Tantra – ou soi-disant enseignements ésotériques – et ils vont tous vous donner une bonne impression. Ils ont tous de grands maîtres dont ils dépendent. Ils ont tous une lignée très impressionnante. Ils ont tous des écritures très profondes. Ils parlent de la beauté, de l’amour, de la compassion, du service aux autres, et toutes les choses que nous attendons à ce qu’ils enseignent. Certains d’entre eux enseignent au sujet de la Chasteté, et certains d’entre eux ne le font pas; certains d’entre eux enseignent à éliminer l’ego, et certains d’entre eux ne le font pas. Physiquement, c’est presque impossible de savoir quand une école est bonne ou mauvaise. Voilà pourquoi vous devez apprendre à éveiller votre Conscience et aller dans les mondes internes pour investiguer.

Certains d’entre eux parlent de chakras, sur la façon d’utiliser l’énergie, l’énergie sexuelle, pour éveiller les chakras. Les chakras ne sont rien d’inhabituel, et sont utilisés comme quelque chose d’exotique pour attirer les gens, mais écoutez: tous vous utilisez vos chakras en ce moment d’une manière ou une autre. Un chakra est un vortex d’énergie, un lieu où l’énergie se déplace d’un endroit à l’autre. C’est comme une connexion nerveuse, mais pour l’énergie. Donc, quand vous sentez quelque chose d’émotionnel lié à votre cœur, s’il y a pas d’énergie en mouvement là alors le chakra du cœur est actif, mais cela dépend de quel type d’énergie c’est, votre cœur est-il rempli d’une émotion vertueuse ou d’une égoïste? La grande majorité de ce que nous ressentons est corrompu par le désir d’une certaine sorte. Par l’auto-observation, vous apprendrez comment vos chakras sont en mouvement. Ce n’est pas compliqué.

Lorsque vous travaillez avec l’énergie sexuelle, vous éveillez les chakras. Dans l’acte sexuel, beaucoup d’énergie est déplacé autour et nous sentons beaucoup de choses, beaucoup sur lesquelles nous ne pouvons pas mettre un nom, et nous devenons très fasciné par la sexualité en raison des types de sensations et de sentiments que nous éprouvons qui ne sont pas seulement physiques, qui sont très profondes, qui sont liés aux chakras, les choses spirituelles, et le désir!

Si nous apprenons à utiliser l’énergie sexuelle d’une manière positive, nous pouvons éveiller les chakras d’une manière positive, mais si nous apprenons à utiliser l’énergie sexuelle avec le désir, nous allons éveiller les chakras de façon négative; le résultat sera atteint. Rappelez-vous que le premier enseignement du Bouddha; le désir provoque la souffrance, si nous sommes engagés dans une activité sexuelle en combinaison avec le désir, nous produisons la souffrance. Tout le monde peut éprouver cela par eux-mêmes; c’est l’enseignement de base de toutes les religions.

Dans notre corps physique, nous avons toutes ces forces; nous devons apprendre à les utiliser correctement. Ici physiquement nous éprouvons beaucoup de choses; par exemple, vous pouvez tous sentir et être conscient d’une pensée. Vous savez, quand la pensée se passe, mais les pensées ne sont pas physiques; ils utilisent le cerveau, mais la pensée n’est pas dans le cerveau ou une partie du cerveau, c’est juste en train de couler par là. La pensée n’est pas physique. La pensée est liée à la cinquième dimension, le Corps Mental, ce qui dans la Kabbale est appelée Netzach.

Nous sentons aussi l’émotion; nous pourrions sentir une sorte de sensation, parfois, quand une émotion est très forte, mais en général, nous sentons juste une sorte d’émotion, mais nous ne savons pas exactement où se trouve l’émotion ou d’où elle vient. C’est parce que l’émotion est liée à la cinquième dimension; elle n’est pas physique. L’émotion est liée au Corps Astral.

Nous avons beaucoup d’énergie liée au Corps Vital; c’est l’énergie qui donne au corps physique la capacité d’être actif. C’est la racine de l’énergie que les enfants utilisent; c’est la santé et la vitalité de leur Corps Vital. Ce qui est important à saisir à ce sujet est que le Corps Vital est un conduit pour la pensée, l’émotion et la volonté.

five-bodies

Le Corps Vital est un conduit, un vaisseau; le Corps Vital est la face supérieure du corps physique. C’est le corps de l’énergie. Si vous allez à un acupuncteur, ils travaillent sur votre Corps Vital. Si votre bras tombe endormi, ce fourmillement est la séparation temporaire du Corps Vital. Si vous avez déjà médité et ressenti comme vous êtes assis dans un sens, mais alors vous sentirez également simultanément comme si vous êtes assis d’une manière différente, c’est le Corps Vital; c’est le corps de l’énergie.

Imaginez un cheval. Savez-vous à quoi ressemble un cheval? Personne ici n’a une image d’un cheval? Oui, vous l’avez, vous tous, dans votre Mental. Savez-vous comment voyez-vous cette image? Grâce à votre Corps Vital. Imaginez votre mère. Savez-vous comment voyez-vous cette image? Grâce à votre Corps Vital.

Le Corps Vital

Votre Corps Vital est là où se trouve toute votre énergie, en particulier votre énergie sexuelle, alors maintenant que pensez-vous arriver quand vous abusez cette énergie? Rappelez-vous, je l’ai expliqué au sujet du yogi qui attire les énergies des organes sexuels au mental, en collaboration avec cette énergie qui descend d’en haut. Ceci est rendu possible à travers le Corps Vital, et non pas le corps physique. Le corps physique est tout simplement la chair; ce qui rend le corps physique intéressant est le Corps Vital qui est en lui, qui est son quatrième aspect dimensionnel. Le Corps Vital est l’électricité ou l’énergie du corps physique. Lorsque vous vous sentez enflammé sexuellement, c’est l’activation de l’énergie sexuelle, qui fait partie de votre Corps Vital. Lorsque vous utilisez votre imagination, c’est votre Corps Vital. N’utilisez-vous pas votre corps physique quand vous imaginez, l’êtes-vous? Je ne le pense pas. Votre corps physique n’imagine pas, votre mental le fait, et vous voyez les images ici physiquement parce que le Corps Vital les transmet à partir de la cinquième dimension.

Quand vous pensez, quand vous attentif à une pensée, vous percevez à travers le vaisseau du Corps Vital. Cette pensée se reflète dans le Corps Vital. Lorsque vous détecter une émotion, cette émotion est dans le Corps Astral, mais vous ressentez et sentez cette émotion à travers le vaisseau du Corps Vital. Qu’en est-il de la volonté? Conscience? Nous les connaissons à travers le Corps Vital. Tous ces phénomènes psychologiques sont expérimentés physiquement à cause du Corps Vital.

Le Corps Vital comporte quatre principaux aspects qui peuvent être appelés gaines ou éthers; ce sont quatre conduits qui composent le Corps Vital. Les deux inférieurs sont:

  • l’Éther de Vie
  • l’Éther Chimique

L’éther de vie est cet aspect du Corps Vital qui gère la reproduction; l’énergie sexuelle. Vous savez que la femme dit que son horloge biologique bat légèrement? Son horloge biologique n’est pas le corps physique, c’est l’éther du Corps Vital responsable de l’énergie de la reproduction.

Lorsque vous digérez des aliments, respirez, quand votre estomac est en train de transformer les nutriments en énergie pour nourrir votre mental et votre cœur, c’est l’éther chimique; c’est l’éther dans le Corps Vital qui gère les énergies de transformation.

Qu’en est-il de vos sens? Eh bien, vous entendez tous ma voix, mais comment? Le son passe dans votre oreille physique, mais alors qu’est-ce qui se passe? Est-ce que personne ne sait? Nous avons entendu beaucoup de théories à ce sujet, mais qu’est-ce que nous-savons? Si vous méditez vous pouvez trouver. Le son passe à travers le canal de l’oreille, vibre dans le filament dans l’oreille et se traduit par des impulsions d’énergie qui se jettent dans le cerveau, mais qu’est-ce qui arrive? Le cerveau est juste un vaisseau qui déplace l’énergie d’un endroit à l’autre; le cerveau n’est rien de plus que cela, mais il a de l’énergie et cet énergie est le Corps Vital. Le son se reflète dans le cerveau, dans votre mental. L’Éther Réflecteur du Corps Vital est ce qui reflète les vibrations dans votre psyché. C’est votre mental qui connaît la langue Française, et sait comment traduire ce que je dis en sens, concept, images, et aussi votre cœur, votre Corps Astral, qui traduit cela émotionnellement, si j’arrive à dire quelque chose d’important pour vous. Donc, vous voyez, le Corps Vital a cet aspect de refléter les données des sens, pas seulement les sens physiques, mais aussi des sens internes, ce qui reflète cette information à la psyché, au mental, à l’âme.

Lorsque vous avez imaginé votre mère tout à l’heure, comment avez-vous fait cela? Cela ne se fait pas avec la matière physique seulement. Quand je dis imaginez votre mère, et que cette image apparaît quelque part, nous ne savons pas où, nous disons: «C’est dans mon mental», mais nous ne savons pas où cela se trouve. Le mental est dans la cinquième dimension; c’est dans votre Corps Mental. Cette image est produite par votre volonté, volonté consciente, je l’espère, qui coule à travers l’Éther Lumineux du Corps Vital. Cet éther est la partie du Corps Vital qui projette à travers la volonté et l’imagination; moyen lumineux lumière.

Ceci est très important à étudier pour un méditant. Rappelez-vous les étapes de la Méditation?

  • Se détendre
  • Prier
  • Se Concentrer
  • Visualiser

Lorsque nous nous détendons, nous détendons le Corps Vital, parce que nous détendons le corps physique et la partie supérieure du corps physique est le Corps Vital, alors quand le corps physique est détendu, alors notre corps énergétique peut se détendre, ce qui signifie que le corps énergétique, qui conduit l’énergie, devient très serein, très calme. Quand un corps d’eau est immobile, est-ce qu’il reflète parfaitement les choses? Votre Corps Vital est lié à l’élément eau, le tattva des eaux, et quand il est calme, il reflète parfaitement. La relaxation du corps physique et du Corps Vital crée un silence qui permet aux images d’être reflétés sans confusion.

Par la prière, nous activons le cœur, le corps émotionnel, qui approfondit la capacité des images à être clairement reflété. Le Maître Samael a dit que lorsque nous absorbons les éthers du Corps Vital dans le Corps Astral, nos perceptions clairvoyantes devient radicalement améliorée; c’est ce que nous faisons avec la prière: nous nous détendons, prions et portons les composants vital et astral – l’énergie et l’émotion – ensemble. Ensuite, nous nous concentrons. Voilà comment nous concentrons le mental; Netzah, au moyen de Tiphéreth, qui est la volonté. Vous voyez, toutes ces pièces sont reliées maintenant. Le corps physique détend le Corps Vital, nous prions pour amener dans le corps émotionnel, nous concentrons le mental par le biais de la volonté, tous ces éléments sont en train de devenir un, concentré sur une seule chose; présent ici et maintenant.

L’Activation de l’Énergie

Ensuite, nous pouvons faire quelque chose; c’est lorsque la magie se produit. Lorsque nous avons la présence de Dieu, lorsque nous exploitons toutes nos forces et énergies, quand nous sommes concentrés et notre cœur est ouvert et sincère, quand nous regardons sincèrement dans la visualisation, les yeux de l’esprit s’ouvre, clairvoyance, imagination, le pouvoir de voir, qui est représentée dans les images des yogis en Méditation ci-dessus.

padmasambhava_as_guru_vajradhara

Guru Rinpoché, Padmasambhava, a apporté le Tantra au Tibet il y a mille ans. Ici, il prend la forme de Vajradara. Cette forme représente l’unité de l’imagination et de la volonté, l’unité de la sagesse et de la méthode qui dans certaines traditions Mahayana est traduit comme action et vision. Ce que cela représente c’est comment des eaux émergent la vie spirituelle. Dans ses mains se trouvent le vajra et la cloche, qui ont une signification profonde.

Si nous voulons une vie spirituelle, nous devons regarder dans nos eaux. Que nous soyons une célibataire ou une personne mariée, le secret est dans nos eaux sexuelles. Si vous avez déjà vu un Rituel Tantrique Bouddhiste, le leader utilise toujours deux éléments: un vajra (Sanskrit:वज्र , Tibétain: Dorje རྡོ་རྗེ ) et une cloche. Le vajra ressemble à un symbole de l’infini ∞, et elle représente cela.

vajra-bell_fmt

Le terme vajra en Sanskrit signifie coup de foudre, il représente le phallus, l’organe sexuel masculin. La cloche de l’autre main représente l’organe sexuel féminin, c’est la raison pour laquelle nous devons travailler avec les deux, le vajra et la cloche, mâle-femelle. Tel est le secret du Tantra, que nous soyons célibataire ou en couple: utiliser cette énergie en harmonie en équilibre avec le divin.

724

Cette image montre comment cela est fait. Ceci est une image de Vajrapani. Le nom Vajrapani est Sanskrit et signifie «vajra dans la main.» Regardez ce qui est dans sa main: c’est un Vajra. C’est un phallus. Cette divinité représente la férocité de la volonté nécessaire pour maintenir le contrôle de l’énergie sexuelle. Il faut beaucoup de volonté, parce que notre mental est très corrompu. Nous sommes facilement séduits par le désir. Il faut beaucoup de volonté, mais à travers la pouvoir du vajra et de la cloche, la volonté en union avec imagination, ce pouvoir peut être exploité. Si nous jetons cette énergie loin à travers l’orgasme ou des abus psychologiques comme l’orgueil ou l’envie, il n’y aura pas des visions du tout.

Un couple est capable d’accéder à ce pouvoir à un degré plus élevé parce que ces forces du divin sont représentées dans les trois facteurs ou les trois éléments dans les organes sexuels. Les trois forces de la trinité sont présentes dans l’homme et la femme, et quand ils s’unissent, ils forment le sceau de Vajradara ou Vajradakini, qui est le sceau de Salomon, l’Étoile de David. L’étoile à six branches représente l’union de l’homme et de la femme; elle représente aussi l’union de la sagesse et de la méthode, de sorte qu’en synthèse ce que cela signifie pour nous c’est que nous devons être vraiment sérieux au sujet de la façon dont nous utilisons notre énergie.

adam-and-eve-triangles

mandala-vajradakini

Le centre de ce mandala montre Tummo, la «femme féroce», notre Mère Divine Kundalini ou Candali, qui peut détruire tous nos défauts, si nous fournissons le combustible pour le feu. Le moyen le plus puissant pour acheminer ce fuel c’est à travers la coopération sexuelle, dans l’union des deux triangles: l’homme et la femme.

Quand nous méditons, nous devons regarder pratiquement à ce que nous faisons. La Méditation persistante est la façon dont nous allons rester inspirés dans notre travail. Je sais que les enseignements sont très beaux et compliqués, et que nous avons donné des centaines de conférences et il y a des centaines de livres, et c’est tout extrêmement beau et complexe, et nous avons besoin de connaître toutes les informations, nous avons besoin d’étudier, et c’est ce qui nous prépare à interpréter nos expériences, mais si nous n’avons pas des expériences, qu’est-ce que nous allons interpréter? Si nous sommes juste en train d’étudier, étudier, et étudier, mais nous n’avons rien à interpréter, nous devons réévaluer notre pratique. Nous devons avoir des expériences. Je ne dis pas que nous devons aller au large pour visiter la planète Mars avec notre Corps Astral chaque jour; ce serait génial, mais tout au moins nous devons être capable de voir comment nous causons la souffrance aujourd’hui. Voilà le genre d’expérience dont nous avons besoin: une expérience pratique qui nous aide à démêler les problèmes que nous avons et les problèmes que nous créons pour les autres.

Le carburant pour cela est en nous: ce sont ces eaux. La base d’avoir une perspicacité spirituelle est dans la façon dont nous utilisons les eaux du sexe, les eaux de notre mental, et la relation entre elles. Comme je l’expliquais au début, le Iod Hébreu qui est entre les deux Mem est vraiment significatif. Il y a quelques conférences sur le Iod que nous avons données qui raye à peine la surface. Le Iod est la plus petite lettre Hébraïque; il se rapporte profondément à qui nous sommes en tant qu’êtres humains. Notre essence, notre cœur, notre synthèse est un Iod. La lettre Iod représente un homme, une femme, une personne, mais en tant que point, parce que nous sommes cela: nous sommes juste des points insignifiants de poussière dans l’échelle cosmique des choses. Mais dans ce point se trouve le potentiel de devenir un être humain complet, un Vajrasattva, une âme diamant, et voilà pourquoi ce symbole de Iod est exactement équivalent à un symbole dans le Bouddhisme Tibétain appelé Tiglé, qui est traduit comme point ou baisser. Tiglé représente une tâche ou un point de la Conscience primordiale, mais en outre, c’est l’énergie sexuelle. Le Iod est l’énergie sexuelle.

Notre essence en tant qu’une personne est dans notre énergie sexuelle, ce spermatozoïde unique ou ovule unique par lequel nous pouvons créer un enfant, tout ce que nous sommes est dans ce Tiglei ou Iod, donc en exploitant cela, en le transformant, nous pouvons devenir un Vajrasattva, une âme diamant. En d’autres termes, au lieu de gaspiller cette énergie et de créer des problèmes à travers le désir, et la création de la destruction et de la douleur, nous prenons cette énergie créatrice et créons pour les autres, pour le divin; nous créons une âme, la beauté. Chaque Bouddha, chaque ange naît de cette façon. Il n’y a pas d’autre moyen; tout ce qui naît dans l’univers naît de l’énergie sexuelle: le démon naît de la luxure, l’ange naît de la Chasteté. Les deux naîssent de sexe.

Ainsi, lorsque nous utilisons l’énergie sexuelle par le biais de notre mental, par le biais de notre imagination, pour créer. Lorsque nous alimentons le désir nous créons des choses infernales, ego, effigies, des entités. Quand nous étions adolescents et avons appris à se masturber, à regarder de la pornographie, et à regarder lascivement le sexe opposé, nous utilisions cette énergie sexuelle pour créer des formes dans notre mental, et nous avons donc construit une image dans notre mental, de nombreuses images de ce que nous voulons. L’homme imagine la femme lascive faire toutes les choses qu’il veut qu’elle fasse, et avec son énergie sexuelle dirigée à travers son Corps Vital en relation avec son mental, il produit des formes dans son mental. Ces formes sont réelles, et veulent plus d’énergie, et alors cette homme commence à avoir des rêves avec cette femme qu’il a imaginé, et cette femme dans ses rêves vient tous les soirs pour obtenir plus d’énergie. Ainsi, chaque nuit, il a des rêves et répand son énergie sexuelle en ayant des rêves humides, des pollutions nocturnes. La même chose arrive avec les femmes; la femme imagine son homme parfait qui vient tous les soirs pour être romantique et elle s’excite et perd son énergie sexuelle à travers cet acte d’imagination, et qui se nourrit de cette forme dans son mental; nuit après nuit cette forme vient d’obtenir plus d’énergie. Ces formes existent parce que nous les faisons éxister, et chacun d’entre nous les a.

Donc, si nous avons du mal à se souvenir de nos rêves, si nous allons dormir la nuit et que nous sommes complètement inconscients toute la nuit, pourquoi? Nous n’avons pas d’énergie. Nous gaspillons notre énergie toute la journée, dans notre stress, l’anxiété, et pour chasser tous nos désirs, et quand nous allons dormir, nous sommes totalement épuisé, et nous ne savons pas ce qui nous arrive dans la nuit, mais je peux vous donner un indice: nous faisons la nuit dans nos rêves ce que nous faisons toute la journée: nous agissons mécaniquement, inconsciemment. Voilà pourquoi le matin quand nous nous réveillons, nous pensons, «J’ai rêvé de travail, j’étais en train de tuer mon patron», et c’est parce que pendant la journée, vous êtes vraiment en colère contre votre patron, qu’on le sache ou pas, vous avez beaucoup de ressentiment. Ou la nuit, vous avez un rêve que vous aviez des relations sexuelles avec votre voisine ou votre collègue parce que, pendant la journée, vous avez de la luxure de votre voisine ou une collègue et vous perdez toute votre énergie et créez des formes dans le mental, qui sont karmique, qui sont le cause de la souffrance.

C’est la raison pour laquelle nous sommes dans la situation que nous sommes. Donc l’antidote: à chaque instant, choisissez consciemment comment vous utilisez votre énergie. Apprenez comment vous utilisez votre énergie et quelles sont les conséquences. Observez ce qui se passe quand vous sentez la colère envers une personne et que vous commencez à beaucoup penser à cela, et vous commencez à rêver à ce sujet, quel est le résultat? La colère devient plus forte. Lorsque vous nourrissez un désir, il devient plus fort, il ne disparaît pas. Qu’est-ce qui se passe si vous essayez de l’ignorer? Elle ne disparaît pas, il attend le moment que vous ne faites pas attention afin qu’il puisse se précipiter et obtenir toute l’énergie qu’il peut obtenir. Donc, vous ne pouvez ni l’ignorer, ni le nourrir; vous devez prendre la voie du milieu, c’est d’être toujours attentif de celui-ci: de ne pas se livrer à lui, de ne pas l’éviter, mais de le regarder, apprendre à ce sujet, cesser de le nourrir, mais changer grâce à l’autoconnaissance.

Si vous voulez élever les énergies du sexe, faites le avec Conscience. Renseignez-vous sur vos comportements sexuels. Changez ceux que vous connaissez être faux dans votre cœur. Chaque fois que vous commettez cet acte vous approfondissez votre souffrance – à chaque fois. Alors, arrêtez, mais arrêtez avec la compréhension de l’acte. Arrêtez avec comprehension de pourquoi. Arrêtez en sachant dans votre cœur que c’est ce que vous devez faire, et ne revenez pas en arrière.

Pendant la journée, vous devez former vos sens, parce que toute la journée nous utilisons nos énergies en fonction de la façon dont nous utilisons nos sens. Les énergies sexuelles et le mental sont étroitement liés. Chaque fois que vous regardez quelqu’un lascivement, vous transformer cette énergie – ce qui était pure, ce qui venait de Dieu – et vous en faites quelque chose de démoniaque, et vous créez dans votre mental une image de cette personne instantanément. Ceci n’est pas négociables. Vous ne pouvez pas dire «Eh bien, je vais seulement trouver une seconde, parce que je veux comprendre mon désir.» C’est une tromperie créé par votre ego. À l’instant où vous vous livrez dans la luxure, l’énergie se transforme en désir, même si vous ne regardez pas; il suffit de cette simple indulgence mentalement. Dès que le mental s’abandonne, l’énergie est en train de se transformer, de se polariser dans la luxure. Si vous regardez en fait, le processus est accéléré et approfondi. Dès que la luxure est là dans votre cœur ou dans le mental, la transformation se passe. Apprenez à arrêter ce processus, avec la luxure, la colère, l’orgueil, l’envie, la gourmandise, l’avarice, la paresse, etc. Apprenez à exploiter cette énergie, et expérimentez ce qui se passe lorsque vous la maîtriser.

La même chose doit se produire avec tous les ego, tous les défauts que nous avons: la peur, l’orgueil, la jalousie, l’envie, le ressentiment, toutes ces émotions qui sont négatives et qui nous causent des dommages, nous leur investissons tous de l’énergie et ils nous ont tous blessés.

Donc, si vous vous demandez pourquoi vous avez médité pendant un certain temps ou que vous avez fait des voyelles, des mantras ou des pratiques différentes pendant un certain temps, mais que vous n’avez pas des expériences spirituelles, voilà la réponse: tout est cause et effet. Si vous n’avez pas des expériences, c’est dû à deux raisons possibles :

  • Énergie insuffisante
  • Obstacles karmiques (cause et effet)

Pour remédier à avoir assez d’énergie, l’antidote est d’épargner votre énergie; cessez de gaspiller à travers des abus sexuels ou des habitudes psychologiques. Chaque être humain reçoit suffisamment d’énergie chaque jour pour avoir des expériences spirituelles, par conséquent, trouvez où vous en perdez, et changez les habitudes en comportements supérieurs.

Pour remédier à des obstacles karmiques, travaillez avec les trois facteurs tous les jours, et révisez régulièrement la façon dont vous pratiquez.

Un obstacle karmique est cause et effet. Si vous effectuez une pratique spirituelle incorrecte, alors vous ne pouvez pas produire les effets que vous cherchez; c’est que, vous produisez un obstacle karmique. Pour produire les effets que vous cherchez, les causes correctes doivent être actives. Ne présumez pas que vous savez comment mettre en pratique jusqu’à ce que les expériences spirituelles deviennent spontanées, naturelles et constantes. Jusque-là, travaillez à améliorer et à réviser votre méthodologie.

En outre, parfois, même si nous pratiquerons correctement, des expériences spirituelles ne peuvent pas se produire parce que, tout simplement, nous ne les méritons pas. L’antidote ici est les trois facteurs, mais surtout les facteurs mort et sacrifice. Travaillez intensément sur l’ego est le moyen le plus important de payer le karma. Et deuxièmement servir les autres, surtout spirituellement. Plus vous pouvez faire pour aider les gens à trouver le chemin, plus vous pouvez payer vos propres dettes.

Les enseignements travaillent. La Gnose a été prouvée efficace par des centaines de milliers de personnes, donc un manque d’expérience spirituelle n’est pas la faute des enseignements. Si vous voulez avoir la compréhension de votre situation, si vous voulez voir Dieu, si vous voulez expérimenter quelque chose de vrai, travaillez sur l’amélioration de votre pratique. Tout d’abord, économisez de l’énergie; si vous économisez de l’énergie et que vous n’avez pas des expériences, cela pourrait bien être votre Karma; vous pourriez avoir à souffrir dans l’obscurité pendant un certain temps; cela arrive. Cela pourrait être un long moment, mais en général, vous trouverez sur ce sujet. Je vais vous donner un exemple tiré de ma propre expérience. Je suis passé par une longue période de temps il y a plusieurs années où je me trouvais à méditer très au sérieux, je ne me souviens pas exactement, mais je dois avoir médité deux ou trois heures par jour et je sentais beaucoup de douleur émotionnelle parce que je n’avais pas des expériences spirituelles. Je voulais voir les choses, pour que ma visualisation porte ses fruits et voir quelque chose, et je ne l’avais pas, donc j’aivais beaucoup de douleur. Un jour, je méditais et en essayant de ne pas me soucier de mon désir d’une expérience, je voulais simplement me détendre, et tout d’un coup je me suis aperçu que je voyais, non pas avec mes yeux physiques, parce qu’ils étaient fermés, mais avec mes yeux astrales je sentais que «Ahhhh, enfin!» Et puis, en ce moment-là, ce fut comme si un bandeau a été lentement abaissée sur mes yeux, et je ne pouvais plus voir. Alors j’ai compris: c’était mon Karma. J’ai eu à souffrir la douleur de ce désir, à cause de mes propres crimes. Je méritais ce manque de vision. Donc, en ce moment-là j’ai accepté. Je me prostèrnais à la volonté de Dieu. Je dis: «D’accord, je vous remercie, je comprends, c’est ce que vous voulez de moi, je vous remercie, je vais payer ce que je dois; permettez-moi de payer maintenant et terminer avec lui». Alors, pensez à ce sujet, et travaillez dur.

Questions et Réponses

Public: Vous avez dit dans Le Livre Jaune se trouve le mantra Ton Sa Ham et Ton Ra Ham, puis vous avez dit Ham Sah …. Est-ce à peu près la même chose parce que dans le Livre Jaune, il enseigne (inintelligible)?

Instructeur: Ton Sa Ham, Ton Ra Ham est le mantra du Pranayama Égyptien, tandis que Ham Sah est le mantra d’un Pranayama différent. Le maître Samael a enseigné beaucoup de Pranayamas différents. Il y a différentes variétés. Le Pranayama Égyptien est juste une version différente. Ils fonctionnent un peu différemment, donc je suggère de les essayer à la fois, séparément. Effectuez l’un pour une semaine ou deux, puis faites l’autre pendant une semaine, alors vous verrez; ils sont un peu différents.

Public: Est-il nocif ou bénéfique si une personne qui n’a pas masturbé ou eu des relations sexuelles pendant plusieurs mois, mais n’a que récemment commencé à vraiment marcher le chemin de la Gnose?

Instructeur: Y at-il un préjudice ou un avantage pour une personne qui n’a pas eu une activité sexuelle pendant sept ou huit mois ou plus? Cela dépend vraiment de votre karma et de votre situation, qu’il y ait préjudice ou un avantage dans ce que vous avez fait. Je ne sais pas précisément ce que vous avez fait.

Répondons de cette façon: chaque jour votre corps reçoit et transforme de l’énergie. Chaque nuit quand vous dormez votre corps physique va dormir et votre Corps Vital se recharge; il absorbe l’énergie solaire et se charge avec beaucoup d’énergie. L’énergie de base il y a l’énergie sexuelle; voilà pourquoi les hommes se réveillent le matin avec beaucoup d’énergie sexuelle, très actif, parce que le Corps Vital a été reconstitué. Donc, l’énergie se génère chaque jour; que faites-vous avec cette énergie pendant la journée? Nous ne l’utilisons pas seulement à travers l’acte sexuel, nous l’utilisons avec notre mental, notre cœur, notre corps, alors comment pouvons-nous utiliser notre énergie? C’est une question que nous devons nous demander; est que l’énergie cause des dommages ou nous nourrit-elle? Vous pouvez éviter l’orgasme, mais ensuite, qu’est-ce qui est en train d’être fait avec cette énergie? Sommes-nous en train de faire quelque chose consciemment avec elle, ou inconsciemment? Cela va vraiment venir à la façon dont vous vous comportez, ce que vous faites avec votre temps et énergie. Cela va être différent pour tout le monde.

Public: Comment pouvons-nous développer la Bodhichitta surtout quand on ne se sent pas ou ne peut pas trouver un sens profond de compassion pour les gens autour de nous? Aussi, vous avez dit que nous devrions prier avec notre cœur pendant la Méditation, est-ce que cela signifie que nous devrions utiliser l’émotion pour prier plutôt que la verbalisation mentale?

Instructeur: Bonnes questions. Le premier est comment développer la Bodhichitta, surtout si notre cœur ne sent pas beaucoup d’émotion pour les autres; c’est une très bonne question. C’est probablement l’état de la plupart des gens. Le développement de la Bodhitchitta n’est pas quelque chose qui vient rapidement ou facilement. En effet, dans la plupart des cas, elle est développé sur une période de vie. La Bodhitchitta est un élément très profond. Donc, si vous êtes quelqu’un qui ne sent pas beaucoup d’émotion dans votre cœur, tout simplement travaillez avec où vous êtes, commencez par où vous êtes et comment vous êtes en tant que personne. Commencez par observer vos comportements et comment vous affectez d’autres personnes. Voilà pourquoi les écoles fondamentales commencent avec le Karma – cause et effet – cherchez à voir comment nos actions nous affectent, et de cela nous commençons à voir comment nos actions affectent les autres. Le détail important ici est le suivant: quand vous voyez et comprenez vraiment que l’action que vous effectuez vous fait du mal à vous-même, alors vous sentez la douleur et reconnaissez la souffrance en vous-même, alors vous réalisez, «Attendez une minute: si je me fais souffrir, ce n’est pas bon, cela ne sent pas bon, c’est douloureux, mais je fais souffrir cette autre personne aussi.» Voilà ce qui va éveiller votre cœur. Vous allez commencer à réaliser, «Je ne veux pas me sentir mal, mais je fais aussi que cette autre personne se sent mal. Je ne veux pas qu’ils se sentent mal.» Tel est le début de la Bodhitchitta. Donc, travaillez avec cela.

La deuxième partie de la question est au sujet de la prière; la prière devrait-elle être émotionnelle plutôt que mentale? En règle générale, la prière est destinée à être un lien émotionnel avec notre propre divinité, mais si notre centre émotionnel est très sec, si nous ne sentons pas beaucoup d’émotion, alors c’est difficile. Je recommande un type d’exercice similaire: commencez à vous observer, en regardant votre comportement et en demandant à Dieu de l’aide. Commencez à développer un lien avec votre propre Mère Divine; elle est celle qui peut faire revivre les feux de votre cœur à travers l’autoconnaissance. Cette relation ou connexion avec votre Mère Divine est ce qui va ouvrir votre cœur. C’est beaucoup plus facile pour les femmes que pour les hommes. Pour les hommes, il peut être difficile de développer cette relation, mais c’est essentiel; certains hommes ont tendance à penser «Je ne vais pas être émotif, je suis un homme, je dois être fort.» Les hommes sont forts, mais nous avons aussi l’émotion; nous avons un type d’émotion qui est différent des femmes, mais tout aussi important, tout aussi vital, et nous avons besoin d’éveiller cette capacité. C’est vraiment important; la Bodhitchitta qui émerge à travers le cœur d’un homme est différente de la Bodhichitta dans le cœur d’une femme, et l’humanité a besoin des deux.

Si votre prière est froid et sec, ou sans vie, alors travaillez avec la visualisation; trouvez une image ou un reflet de la Divinité avec qui vous vous sentez connecté ou inspiré; cela pourrait être une peinture, une statue, un mantra, une histoire que vous avez entendu parler d’un maître ou d’une divinité. Travaillez sur la visualisation et priez pour que la Divinité vous aide à ouvrir votre cœur et à développer la connexion.

Un détail important à propos de l’éveil du cœur: je vous ai expliqué que la façon dont nous utilisons notre énergie est d’ordre psychologique, de sorte que l’énergie sexuelle dans notre Corps Vital coule dans notre cœur et mental. Lorsque nous travaillons avec les pratiques de la Méditation, à travers la prière, nous ouvrons le cœur, et par la concentration et la visualisation, nous travaillons avec la glande pinéale, de sorte que l’énergie coule vers le haut, le cœur est ouvert et actif, le mental est ouvert et actif. Mais, nous utilisons cette énergie toute la journée sans Méditation, aussi. Ainsi, lorsque nous travaillons pendant la journée à notre travail et que nous vivons des éclairs de colère et des expériences de la luxure et des éclairs d’orgeuil ou de honte, cette même énergie se déplace à travers notre cœur et mental, mais les endommage. Quand nous sommes à l’écoute de la musique violente, regardons des films violents, lorsque nous sommes engagés dans une activité lascive comme regarder la pornographie ou avoir des relations sexuelles avec des personnes différentes, cette énergie est en mouvement et est en train de détruire notre cœur et mental. Savez-vous pourquoi les gens n’ont pas des sentiments sensibles ou subtils de nos jours? Parce que leurs cœurs sont complètement détruits. Le centre émotionnel est endommagé par de la musique violente intense, des jeux violents intenses, des histoires et des films violents intenses, et toutes ces choses avec lesquelles nous nous nourrissons toujours; cela détruit le centre émotionnel, il perd de sa sensibilité. La même chose arrive avec le mental et l’intellect; ils sont endommagés. Si vous êtes sérieux au sujet de cette science, quand vous commencez à former l’énergie sexuelle et la contenir et diriger consciemment à travers ces différents exercices, tous le bon fonctionnement est rétabli: votre cœur est rétabli, votre intellect est rétabli, vous commencez à régénérer. La Gnose est une science de la régénération. Cette énergie commence à couler vers le cœur et le rend à nouveau beau. Elle se jette dans le mental et le rend beau à nouveau. Donc, si vous vous sentez comme vous ne vous sentez pas l’émotion, et que vous rencontrez des problèmes avec votre mental, soyez fidèle à vos pratiques. Soyez fidèles à votre Mère Divine. Transmutez vos énergies. Priez beaucoup. Finalement, peu à peu, vous allez commencer à voir les émotions émerger, de nouvelles sensations et de nouvelles capacités dans votre mental qui n’étaient pas là avant. C’est très beau, mais demande de la patience.

Public : Pouvez-vous toucher à l’aspect de la compassion que nous vivons tous ici dans cette réalité physique, n’y a-t-il jamais un point où nous pouvons réellement être trop compatissant, où nous pourrions avoir besoin de se détacher, disons d’autres personnes ou circonstances qui pourraient nous affecter et pouvez-vous discuter plus sur l’action juste dans des circonstances particulières?

Instructeur: Permettez-moi de préciser quelque chose au sujet de la compassion. Ce mot Bodhichitta est généralement traduit par compassion, mais ce n’est pas une bonne traduction. Le mot Bodhichitta signifie littéralement «Mental Sagesse», et c’est vraiment différent de la simple compassion. Je pense qu’en Occident, en particulier, l’idée de la compassion est devenue très sentimentale. Les gens pensent que la compassion signifie que nous devons donner de l’argent aux pauvres, ou ressentir de la pitié pour ceux qui sont moins bien lotis que nous. Avoir pitié ou donner aux pauvres peuvent être bons dans certains cas, mais ce ne sont pas ce que signifie Bodhichitta. Bodhichitta signifie exactement ce que vous avez dit, c’est la bonne action au bon moment. Si vous êtes un parent, vous devez parfois discipliner votre enfant; c’est une sage compassion. Si vous êtes un enseignant qui travaille avec un étudiant, vous devez parfois discipliner votre étudiant. La Bodhitchitta est comme cela: c’est la sagesse du Divin.

Quand je parlais à la fin de la conférence que certaines personnes peuvent avoir été perdues lorsque je parlais de l’action et de la méthode; cette union est Bodhichitta activée. Lorsque cette union se réalise en vous, cela signifie que votre Divin est en mesure de vous guider à se comporter et à agir de la bonne façon, au bon moment. Aucun d’entre nous n’a cette capacité pleinement développé, parce que nous souffrons tous avec beaucoup d’ego et beaucoup de problèmes. Mais si nous sommes vraiment sincères et sérieux, et que nous essayons vraiment d’écouter les conseils de Dieu dans les moments critiques, il peut nous aider aussi longtemps que nous sommes à l’écoute. Donc, la réponse à votre question est la bonne action émerge lorsque la compassion est complètement fusionnée avec la connaissance consciente de l’Absolu. Sur le chemin de cela, nous devons éveiller la Conscience et écouter la voix du silence. En attendant, comment pouvons-nous savoir ce qui est bien et ce qui est mal? Les choses changent toujours; ce qui est correct maintenant peut se tromper dans un instant. Seul notre Intime sait quand et comment agir. Le Karma est très compliqué. Je sais que les gens qui pensent de nous tous doivent toujours agir d’une certaine façon, faire certaines choses selon les étapes ou les règles établies, mais la réalité n’est pas comme cela. Tout le monde a un Karma différent. Chaque situation est en constante évolution. Ce qui est juste pour moi n’est pas juste pour tout le monde. Ainsi, l’étudiant authentique suit leur Maître intérieur avec un mental ouvert, et il est donc capable de se déplacer dans toutes les directions, à tout moment, sans être limité par quelque chose ou quelqu’un.

Public: Donc c’est la volonté de l’Etre qui doit être suivi.

Instructeur: Absolument! Alors maintenant, notre travail est de savoir ce qu’elle est, et généralement il ne vous dira pas jusqu’à la dernière seconde. [Rires] Il y a une raison pour cela: parce que nous allons gâcher. Si votre Intime vous disait: «Dans quelques années, je vais vous donner la Gnose, et tous vos egos devront mourir.» Est-ce que l’un de nous dira: «Super! Cela sonne bien!» Je ne crois pas! Nous aimerions tous faire de notre mieux pour l’éviter. Donc, en général, votre Intime ne va pas vous dire jusqu’à ce qu’à la seconde exacte que vous devez agir, car alors vous n’avez pas le temps d’y penser et de le gâcher, vous devez faire ce que vous avez à faire, voilà, pas le temps de penser. Donc, si vous êtes frustré en pensant que vous n’êtes pas guidé, juste rendez-vous compte, «D’accord, c’est de ma faute parce qu’il sait que je suis stupide et que je vais faire un gâchis de ma vie, donc je dois attendre jusqu’à ce qu’il me le dit». Cela demande beaucoup de patience.

Public: Le Maître donne beaucoup de pratiques pour le nettoyage du Corps Vital avec la rue, la sauge et les œufs assainit; est-ce quelque chose qu’on peut faire nous-même ou devrait-on avoir la présence d’un prêtre?

Instructeur: Les purifications que nous enseignons impliquant la sauge, rue, et l’œuf peuvent être utilisés à tout moment où vous en avez besoin. Le plus simple c’est d’utiliser une plante de sauge ou rue séchée, brûlez-la, et balayez la fumée tout autour de vous pendant que vous utilisez une prière ou conjuration. Il y a une grande variété de pratiques. Cela nettoie vos organes internes, votre Corps Vital spécifiquement, des éléments qui peuvent vous nuire. Quand j’ai expliqué que lorsque vous utilisez votre énergie sexuelle pour imaginer des scènes lascives quelque chose est créé, le quelque chose est devenu des créatures comme des rongeurs ou des insectes dans une autre dimension. Quand vous vivez dans une ville comme celle-ci, elle est sale, dégoûtante, et donc ces éléments sont partout. Nous devons faire des épurations continuelles au moins chaque semaine, et je dirais plus souvent si vous pouvez le gérer. Ces éléments volent l’énergie. Si vous allez à un endroit sale, – un bar, un restaurant, une salle de cinéma, un club, même dans le train, certaines parties de la ville où les gens sont engagés dans beaucoup d’actions négatives – ces éléments sont là en attente de prendre votre l’énergie et quand vous vous présentez, le jeune étudiant Gnostique brillant qui commence à conserver son énergie, vous êtes comme une batterie embulante. Ces éléments disent: «Hé, la nourriture gratuite!» Et tous se joignent à vous et commencent à prendre votre énergie; alors vous commencez à vous sentir épuisé, et commencez à penser « La Gnose ne fonctionne pas, ces techniques ne sont pas bons.» Eh bien, elles fonctionnent, mais il y a des parasites qui prennent votre énergie. Donc, c’est un processus d’apprentissage de comment se comporter, comment vous nettoyer, comment changer beaucoup d’aspects de votre vie, jusqu’à ce que vous êtes capable de le soutenir. Les purifications sont importantes; Je suis heureux que vous l’ayez mentionné.

Public: Je suppose que quand vous sortez de la ville vous vous purifiez vous-même? Oui parce que je travaille dans la ville.

Instructeur: Tout le temps, oui, et voilà pourquoi nous insistons sur le fait d’utiliser beaucoup d’encens, en particulier le grade la plus pure, parce qu’il fait un meilleur travail. Si vous pouvez développer votre propre sauge, alors vous pouvez développer une relation avec cette plante et elle va faire un travail encore mieux pour vous aider. J’ai un petit peu de croissance de la sauge et je récolte chaque année; cela me dure à travers le reste de l’année. Cela aide beaucoup. Il y a différentes plantes qui sont utilisées pour le nettoyage. Le Genièvre est très utile. Il y a beaucoup d’autres; étudiez les livres Médicine Occulte et Rose Ignée. Il y a beaucoup de pratiques liées à ces types de purification. Les bains sulfurique sont aussi bons. Vous pouvez aussi mettre la poudre de soufre dans vos chaussures et les vapeurs de soufre aideront à garder ces petits insectes hors de vous.

Public: Comment peut-on faire le chemin le but de la vie et toutes les autres activités secondaires, mais équilibrée de la vie normale?

Instructeur: La Gnose ne demande pas que nous sortons de la vie moderne. En fait, la Gnose nous enseigne comment transformer la vie et en faire le carburant pour notre croissance spirituelle. Nous apprenons à être conscient dans toutes nos fonctions, transformant ainsi chaque action en une opportunité pour la croissance spirituelle. De cette façon, tout dans notre vie peut contribuer à la vie spirituelle.

Public: A propos de la protection contre les ténèbres, la transmutation donne le pouvoir et la perte de l’énergie entraîne une faiblesse, quand un étudiant perd accidentellement l’énergie comment ses prières de protection peuvent être efficaces?

Réponse: Toute prière que nous effectuons a une puissance proportionnelle à la pureté et le volume d’énergie l’alimentant. C’est la simple cause et effet. Une personne qui ne fait que commencer dans ces pratiques n’aura pas beaucoup d’énergie en général, alors qu’une personne qui a pratiqué pendant un certain temps devrait avoir plus d’énergie (pas toujours, parce que parfois ils ont de mauvaises habitudes qu’ils ignorent).

Si quelqu’un a accidentellement perdu leur énergie ainsi, par exemple, ils avaient un rêve humide, ou ils ne pouvaient pas contrôler leur énergie sous une autre forme, comme avec l’orgeuil ou la colère, et ils sont devenus très en colère et ont expulsé beaucoup d’énergie par la colère, alors naturellement, ils auront moins d’énergie. C’est simple. Cette énergie va être récupée, donc soyez patient. En attendant, méditez sur ce qui a causé la panne. Ne laissez pas cela se reproduire. Cela va passer par la compréhension, par le sentiment de la douleur d’avoir fait l’erreur. Je sais que certaines personnes l’évitent; nous faisons une erreur ou nous sommes identifiés avec quelque chose, puis nous disons «Oubliez cela. Je viens de faire une erreur, tant pis.» Alors nous ne le comprenons pas. Cette action d’éviter d’investiguer sur la raison pour laquelle l’événement est arrivé signifie que la cause de cet événement est toujours là: vous êtes juste en train de vous mettre en place pour que cela se produise à nouveau plus tard.

Chaque fois que quelque chose que vous regrettiez arrive, soyez heureux. Cela semble étrange, non? D’être reconnaissants d’avoir fait une erreur? Mais l’étudiant Gnostique réel est reconnaissant parce qu’ils ont attrapé une erreur; à cet instant se trouve une chance de vous racheter de la tendance de ces erreurs à répétition. Alors, quand vous vous surprenez à s’identifié sur quelque chose, ne vous culpabilisez pas – le remords est nécessaire, mais ne commencez pas à construire la honte, l’auto-dévalorisation, en allant partout chanter votre chanson à tout le monde «oh je suis tellement mauvais, je suis tellement diabolique.» Non: soyez reconnaissants. Maintenant, vous avez quelque chose à méditer. Les étudiants disent toujours: «Je ne sais pas quoi méditer.» En effet, ils ne s’observent pas eux-mêmes. Si vous êtes vraiment attentif à vous-même, vous verrez que vous avez beaucoup de chose à méditer. J’aime quand l’étudiant dit: «Je n’ai pas assez de temps pour méditer sur toutes les choses que je vois.» Alors je sais que la personne est sérieuse. Il y a tellement de choses à méditer, si vous ne voyez pas les choses à changer en vous-même, vous avez besoin de regarder plus profondément.

Public: L’ego est [inintelligible] et nous avons été différents sexes dans nos vies antérieures; pourquoi la luxure de choisi le sexe opposé pour dériver ses images de tentations, la luxure est-elle une mémoire ou une envie séparée d’une image?

Instructeur: La Luxure que nous voyons terrestrement est seulement la luxure superficielle liée à notre existence qui est superficielle, à notre personnalité actuelle. Nous ne voyons pas les profondeurs de notre luxure. Lorsque vous commencez à méditer et à avoir des expériences, vous verrez plus loin dans la perversité de l’ego, et vous serez très perturbé, honnêtement.

C’est extrêmement inquiétant de voir ce qui est vraiment dans notre mental. Les éléments que nous avons créés d’existence en existence sont encore dans notre mental, mais dans des niveaux plus profonds que nous ne pouvons pas voir. Ainsi, lorsque ces éléments cherchent à être nourris, ils cherchent la nourriture à travers notre personnalité contemporaine, à travers tous les moyens qu’ils peuvent obtenir, et cela est différent dans chaque personne en fonction de leur karma et de leur personnalité. L’ego est très compliqué. Il n’y a pas de moyen facile pour faire la synthèse, mais essentiellement: ce que vous voyez maintenant n’est pas toute l’image. Méditez sur ce que vous pouvez voir et travaillez pour aller plus loin. Peu à peu, vous allez commencer à comprendre ce que je veux parler.

Public: Est-il normal (inintelligible) d’être pratiquement submergé et commencer à battre en battant rapidement lorsque nous nous sentons notre éveil du cœur ou avoir d’autres expériences ou est-ce un signe de résistance par exemple un ego ou (inintelligible)

Instructeur: Lorsque nous travaillons dans ce type de science, il y a de nombreux types d’expériences qui peuvent émerger dans les différentes parties de notre corps et psychisme. Cela va dépendre de quelques facteurs différents. Si quelqu’un a un cœur battant ou cœur flambé, de toute évidence il y a l’énergie émotionnelle en jeu, que ce soit positif ou négatif, cela dépend de l’expérience et de la personne, de sorte que vous devez réfléchir et se pencher sur ce que c’est, je ne sais pas connaître la situation spécifique de sorte qu’il serait difficile pour moi de dire. En fin de compte, peu importe ce que sont les réactions provoquées en nous, nous devons apprendre à conserver notre sérénité, et ne devenir identifié avec aucune expérience. C’est facile de devenir identifié avec des expériences «bonnes» ou «mauvaises»; cependant, nous définissons l’expérience, si nous perdons notre Conscience de soi et de devenons identifié, l’expérience a causé un préjudice.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : The Fuel for Spiritual Experience