Ouranon Poreuomenon, le Chemin Vertical vers le Ciel

ascension-of-christPoreuomenon est un mot Grec dérivé de poreuomai, signifiant «propulsé, quitté, transféré, poursuivre le voyage sur lequel on est déjà entré, continuer son voyage, aller au-delà de la vie physique, suivre quelqu’un, c’est-à-dire devenir son dévot; mener ou ordonner sa vie.»

Ouranon est traduit comme Uranus, donc Gnostiquement, le titre Ouranon Poreuomenon signifie «monter au ciel» ou «ascension au ciel».

Dans la terminologie Kabbalistique, le ciel est – en premier lieu – le côté psychologique du Kosmos Humain; bien qu’il soit à l’intérieur du corps physique (Malkuth), il est absolument différent et plus élevé que lui. Ce ciel psychologique correspond aux parties les plus élevées du «ciel» tridimensionnel visible, qui est l’atmosphère de la planète. Ainsi le ciel psychologique n’appartient pas à la terre physique.

Lorsque nous lisons au sujet de l’ascension de Jésus dans Luc 24:51 et Actes 1: 9-11 sur la façon dont Il est allé au ciel, nous lisons en Grec «Ouranon Poreuomenon» – Ouranon ou Uranus signifient ciel et Poreuomenon signifie un développement initiatique psychologique que l’initié a entrepris. Cela signifie que le Bodhisattva – à travers l’initiation – est allé à un endroit où aucun croyant ne peut aller; le Bodhisattva est allé à ces sphères qui dans la Kabbale sont appelées Sephiroth dans le monde de Yetzirah, qui sont cachées aux yeux de la chair ou à ce qui est terrestre, tridimensionel. Ici la Bodhichitta est développée en montant à son «Adytum», qui signifie en Latin «le Saint des Saints», à travers le développement de son héritage Kosmique à travers les neuf cieux.

Ouranon ou Uranus est traduit en Grec comme «Ciel», ainsi selon la Mythologie Grecque, Uranus était le Père de Saturne (Binah). Vous voyez dans l’Arbre de Vie que Saturne est lié à Binah, et Binah est une émanation de Chokmah, qui dans l’Arbre de Vie est lié au zodiaque et à la planète Uranus.

Donc en d’autres termes, lorsque vous lisez l’ascension de Jésus dans la Bible, cette ascension est écrite en Grec comme «Ouranon Poreuomenon», qui signifie «l’ascension dans le ciel de Chokmah (Uranus)». C’est pourquoi dans le Credo de Nicée il est dit:

    Il a été fait homme (Ishim); et fut aussi crucifié pour nous sous Ponce Pilate (le mental); il a souffert et a été enterré; et le troisième jour, il ressuscita selon les Ecritures (Kabbalistiques), et monta au ciel (Ouranon – Uranus – Chokmah), et il est assis à la droite du Père (Kether).

seated-at-the-right-hand-of

Si vous observez la Sephirah Chokmah dans l’Arbre de Vie, celle-ci se trouve du côté droit de Kether, dans le Triangle Logoique lié aux Trois Forces Primaires.

3forces
Ici, il y a quelque chose que nous devons comprendre: Jésus de Nazareth était une incarnation du Christ Cosmique, le Logos Solaire, Chokmah, donc quand il parlait, le Logos Solaire parlait par lui. Dans la Bible de Jean, chapitre 14: 6, nous trouvons que Jésus, en représentant le Christ Cosmique ou comme une représentation du Logos solaire, a dit:

    «Je suis le chemin, la vérité et la vie: nul homme ne vient au Père que par moi» (Jean 14: 6).

Ainsi, nous devons étudier comment cette ascension ou Poreuomenon doit être accompli en chacun de nous, si ce que nous voulons est de monter au ciel. Poreuomenon est le but de chaque âme sur n’importe quelle planète; c’est-à-dire d’acquérir le Religare, c’est-à-dire l’union (Yug en Sanskrit) avec Kether (le Père qui est au ciel), cette union, Religare, religion ou Yug que l’âme ou la Buddhata veut depuis Malkuth (le monde physique) est bien sûr ce qu’on appelle l’ascension. Nous avons expliqué cette ascension dans différentes étapes du cours intitulé Le Chemin du Bodhisattva, mais ici, dans cette conférence, nous la synthétiserons et nous pointerons en détail afin de nous situer à l’endroit où nous sommes et ainsi apprendre comment accomplir ce Poreuomenon, ce travail, ce chemin vertical, qui est le Chemin du Bodhisattva.

Comme vous vous en souvenez, Pierre est le premier apôtre qui selon la tradition est le chef de l’église et celui qui reçoit la responsabilité de Jésus pour développer sa mission ou pour enseigner ce développement que nous expliquons Gnostiquement ici dans différentes conférences. Donc Pierre est lié à la glande pinéale, qui est située au milieu du cerveau; selon Descartes, la glande pinéale est le siège de l’Âme Humaine, et en elle nous trouvons la volonté et les portes du ciel. Rappelez-vous que nous les Gnostiques disons, «notre devise est Thelema»; qui est du Grec pour «volonté». L’ensemble de l’œuvre que nous devons accomplir est à travers la volonté, qui est sous la régence de Pierre. Pour mieux comprendre, laissez-moi lire pour vous ce qui est écrit dans Matthieu 16: 13-19:

    Quand Jésus arriva dans les côtes de Césarée de Philippe, il demanda à ses disciples:

    Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’Homme?

    Et ils dirent: Certains disent que tu es Jean-Baptiste: certain, Elijah et d’autres, Jérémie, ou l’un des prophètes (ici ils parlent en synthèse au sujet de la loi de la réincarnation, parce qu’ils savaient que tous les Prophètes se réincarnaient).

    Il leur dit: Mais qui dites-vous que je suis?

    Et Simon Pierre répondit et dit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant (en d’autres termes, Jésus est une incarnation, un Avatar du Christ Cosmique).

    Et Jésus lui répondit: Béni es-tu, Simon Bar Jonah (c’est-à-dire «Fils de Jonah», le Saint-Esprit, parce que Jonah (Jonas) signifie «colombe» en Hébreu, ainsi Simon Bar Jonah signifie «Fils du Saint-Esprit», qui est la troisième composante de la Sainte Trinité qui est située dans la glande pinéale. Ainsi, vous trouvez que Pierre, l’Âme Humaine et le Saint-Esprit sont des aspects différents liés à la glande pinéale, la porte du ciel): car la chair et le sang ne t’ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans le ciel (cela signifie que la déclaration de Pierre ne vient pas de ce monde physique, mais de Kether, le Père qui est dans le ciel, et Kether est également lié à la glande pinéale. Rappelez-vous que Kether en Hébreu signifie «couronne», qui en Sanskrit est lié au Chakra Sahasrara, le Chakra de la Couronne de mille Pétales. Donc, voici, Kether est lié au Chakra de la Couronne). Et je te dis aussi que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon église; et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans le ciel. – Matthieu 16: 13-19

peter-the-keys-of-heavenPierre a les clés du Royaume des Cieux. Celles-ci sont représentés par deux clés: une en Argent et une autre en Or; l’Or et l’Argent sont les métaux représentant l’Homme et la Femme. Ainsi Pierre dans la glande pinéale à travers Thelema (volonté) est celui qui nous ouvre les portes pour que nous puissions entrer dans Uranus (Ouranos, qui selon la Mythologie Grecque est le Dieu des cieux, Fils et mari de Gaea et Père des Titans), dans le ciel, dans le monde de Chokmah.

Selon Krumm-Heller, Dietrich le grand théologien affirme qu’il faut accomplir cette ascension du Christ dans toutes les parties de nous, c’est-à-dire atteindre le Religare, le Yug ou Union de l’Esprit (Homme, Chitta) avec la Divinité, Chokmah, Kether), de quatre façons:

  1. Recevoir Dieu (l’Eucharistie): transsubstantiation
  2. Union Amoureuse (Magie Sexuelle): consubstantiation
  3. Amour Filial (se sentir que soi-même est un enfant de Dieu): communion
  4. Mort et Résurrection: réalisation

Nous devons donc accomplir ces quatre manières pour accomplir l’ascension au ciel; c’est important parce que si nous accomplissons les quatre, nous atteindrons l’union, le Religare, le Yug avec Kether le Père, qui est notre aspiration.

1: Transsubstantiation

    Durant le Rituel Gnostique, nous nous mettons en communication avec le monde du Logos Solaire, avec le «Ra» Égyptien, avec Tum. – Samael Aun Weor

Ainsi, quand nous parlons d’Eucharistie, nous devons comprendre que cela est lié au monde de «Hod» et qu’à travers le pain et le vin nous nous connectons aux trois aspects de l’Absolu (Ain, Ain Soph, Ain Soph Aur ou Absolu Solaire). Nous devons recevoir l’énergie du Christ depuis l’Ain Soph Aur à travers le Rayon de la Création afin de charger le pain et le vin dans le monde de Malkuth.

Quand nous parlons d’Eucharistie, nous devons comprendre que les Bouddhas, les âmes ici dans ce monde physique, doivent être guidés. Souvent, les disciples, les néophytes, les dévots, demandent des conseils dans ce monde physique; ils veulent savoir comment travailler en eux-mêmes, ce qu’ils doivent faire, quelles étapes à suivre, et c’est pourquoi nous donnons des conférences et enseignons aux différents étudiants qui viennent dans notre école; néanmoins, nous devons comprendre que le meilleur instructeur qui existe dans l’univers est le Christ, qui est l’Ain Soph Aur. Personne ne peut guider l’âme mieux que le Seigneur. Voilà la nécessité de manger la chair et de boire le sang du Christ, symbole que nous accomplissons lorsque nous effectuons les rituels de Hod, qui sont liés à la Dernière Cène.

Ces procédures rituelles ont été instituées par le Maître Jésus de Nazareth avant d’entrer dans sa Passion: c’était la Dernière Cène. Il est écrit que le Maître Jésus a versé quelques gouttes de son propre sang dans le vin, comme ses disciples qui ont versé aussi quelques gouttes de leur propre sang; de même, ils ont placé leur propre chair dans le pain, bien sûr, la mélangeant avec le blé, et mélangeant leur sang avec du vin, ceci afin d’unir les forces astrales de Hod, de leurs Corps Astrales Solaires, afin d’accomplir une grande mission pour cette humanité à travers l’Eucharistie. C’est comme cela que cela a commencé.

Cet élément rituel magique est quelque chose qui a été non seulement effectué par Jésus mais par beaucoup d’autres Avatars et Maîtres du passé. Si vous lisez dans l’Ancien Testament, vous trouverez comment Abraham a célébré la consommation du pain et du vin avec le Roi de la Terre Melchisedeck.

    Car ce Melchisédech, Roi de Salem, Prêtre du Dieu très-haut, qui rencontra Abraham qui revint de la tuerie des rois, et le bénit; à qui Abraham donna le dixième de tout; d’abord par des interprétations Roi de justice, et après cela aussi Roi de Salem, qui est, Roi de paix. Sans Père (terrestre), sans Mère (terrestre), sans descendance, n’ayant ni commencement de jours ni fin de vie; mais fait comme le Fils de Dieu demeurant un Prêtre continuellement. – Hébreux 7: 1-3.

Melchisedeck qui n’a ni Père terrestre ni Mère a célébré l’Eucharistie avec Abraham après la défaite des Rois de Sodome et Gomorrhe, selon l’Ancien Testament.
Melchisedeck-and-Abraham2

    Genèse 14:18: «Melchisédek, Roi de Salem, apporta du pain et du vin, et il fut le sacrificateur du Dieu Très-Haut.

Bien sûr, cet élément ritualiste était répété à différentes époques et dans différents temples. Le mélange de la chair et du sang des grands Avatars au au commencement est un rituel qui s’étend à travers l’Eucharistie, à travers le pain et le vin, dans toute religion.

Il est dit que quand le Maître Jésus savait qu’il allait être crucifié et donc quitter cette planète (Malkuth), il voulait maintenir la présence de son aide à travers ses disciples et à travers toutes ces âmes qui finiront par entrer dans le Chemin, à travers l’Eucharistie, parce que sa propre essence, son propre Être (un Paramarthasatya, un Être de l’Absolu, l’Ain) étaient prêts à effectuer ce grand sacrifice à travers ces véhicules. Bien sûr, son sang était déjà chargé de la force solaire de son Être intérieur, comme le sang de tous ses apôtres avec leurs propres Êtres, et c’est pourquoi en versant les gouttes de sang dans le vin et les petites particules de leur propre chair dans le pain, ils ont célébré cette cérémonie comme un commencement pour l’Eucharistie; c’est pourquoi il est dit que, en effet, les apôtres et Jésus ont partagé leur sang et leur chair ensemble; et de ce rituel magique qu’ils ont accompli il y a deux mille ans, le Logos Solaire a perpétué son aide en guidant les âmes à travers l’Eucharistie.

Les Archanges de Hod nous aident: au Printemps, Raphaël; en Été, Uriel; à l’Automne, Michael; en Hiver, Gabriel. Ces archanges sont des véhicules de l’Ain Soph Aur; à travers eux la Force Solaire, le Christ Cosmique concourt aux rituels Gnostiques pour nous aider.

L’Eucharistie n’est pas une propriété de l’Église Catholique ni de l’Église Orthodoxe, puisqu’elle était effectuée par de nombreuses religions du passé et est encore pratiquée dans de nombreuses religions d’aujourd’hui.

Depuis le temps que la force astrale du Sauveur du monde a été mêlée à la planète Terre, lorsqu’à travers l’Eucharistie (quand elle est effectué de la bonne manière) le peuple mange le pain, boit le vin, et prononce des mantras et des prières spéciaux, Ils sont en effet en train d’unir leur psyché au Logos Solaire, à l’Absolu Solaire, à l’AIN (le lieu ou l’habitation des Paramarthasatyas). Rappelez-vous que Jésus de Nazareth appartient à l’AIN.

Ainsi, quand l’Eucharistie est célébrée, il doit y avoir un Prêtre et une Prêtresse. Le Prêtre et la Prêtresse deviennent des canaux du monde de l’Ain Soph Aur vers le monde de Malkuth, et à travers eux la force du Logos (qui a travaillé à travers le Maître Aberamentho et ses Apôtres) entre et charge le pain et le vin que les disciples boivent et mangent; ainsi, c’est ainsi que le Logos Solaire entre dans les organismes de ces initiés et les guide sur le chemin de l’auto-réalisation. Pour cela, ces célébrants doivent être sérieux dans l’œuvre, parce que le Logos n’entre que pour aider, pour guider les âmes.

Il est donc impossible d’atteindre l’auto-réalisation sans l’Eucharistie. C’est pourquoi elle était célébrée et instituée non seulement par Jésus, mais par tous les Avatars dans le passé. Les Gnostiques savent que l’Eucharistie est quelque chose d’important, parce que c’est à travers Hod, à travers l’œuvre magique de Hod, qui est le monde du Fils (Beni-Elohim), que nous recevons une assistance immédiate dans ce monde de Malkuth. Rappelez-vous que nous avons déclaré dans d’autres conférences que nous devons construire le véhicule du Seigneur à l’intérieur de nous; un tel véhicule du Seigneur est appelé Corps Astral.

2: Consubstantiation

    Cette parole est certaine: Si quelqu’un aspire à la charge d’évêque, il désire une oeuvre excellente. Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement ; Il faut qu’il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé ; Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté; car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l’Église de Dieu? – 1 Timothée, chapitre 3: 1-5

    L’acte sexuel est la vraie consubstantiation de l’amour dans l’immense réalité psychophysique de notre nature. – Samael Aun Weor

sexual-alchemyL’Essence du Maître Jésus, c’est-à-dire l’essence du Christ Cosmique, incarnée dans tous les Avatars, entre en nous et se transforme en graine, semence sexuelle, le sperme que nous devons transmuter. C’est pourquoi le second aspect de cette ascension que nous devons accomplir s’appelle l’Union Amoureuse, c’est-à-dire l’acte sexuel, la Magie Sexuelle qui est appelée «consubstantiation». C’est pourquoi le Prêtre et la Prêtresse qui effectuent la transsubstantiation, l’Eucharistie, doit être, bien sûr, dans la Chasteté ; ils doivent transmuter la force sexuelle dans l’acte sexuel. C’est pourquoi il est dit que le Prêtre ou la Prêtresse doivent être mariés; C’est ainsi que la prêtrise a été institué dans le passé par le Maître Jésus. Tous les apôtres et disciples du Maître Jésus étaient mariés; ils n’étaient pas célibataires.

Cependant, quand un Maître est déjà ressuscité et a tous les corps solaires à l’intérieur, il peut accomplir l’Eucharistie en tant que célibataire, même s’il n’est pas marié; néanmoins, pour accomplir le rituel de la transsubstantiation de la Dernière Cène, c’est-à-dire l’Eucharistie, le Prêtre et la Prêtresse doivent y être présents comme symbole des aspects féminin et masculin. Sinon, cette Eucharistie, cette Transsubstantiation, n’est pas réalisée, parce que c’est à travers les deux polarités que la force solaire entre dans le pain et le vin. C’est quelque chose qui doit être comprise, parce que la Transsubstantiation est le symbole de la Consubstantiation de l’homme et de la femme dans l’acte sexuel à travers l’Alchimie, à travers la science de la Chasteté.

    Mais je le dis par permission, et non par commandement. Car je voudrais que tous les hommes fussent (avec des Corps Solaires) comme moi-même. Mais chacun a son propre don de Dieu, un selon cette manière (Alchimie Sexuelle), et un autre selon cela (Brahmacharya Solaire). Je dis donc aux célibataires et aux veuves, Il est bon pour eux (avec les Corps Solaires) s’ils demeurent comme moi (dans la Brahmacharya Solaire). Mais s’ils ne peuvent se contenir (mieux dit: s’ils ne peuvent pas sublimer leur libido), qu’ils se marient: car il vaut mieux se marier (et sublimer leur énergie sexuelle Christique à travers la consubstantiation de l’amour) que de brûler (cela à travers leurs rêves humides lubriques). – 1 Corinthiens, chapitre 7: 6-9

Par conséquent, aucun fornicateur, même s’ils reçoivent le pain et le vin de la transsubstantiation, n’acquériront rien; comprenez: si la personne n’est pas dans la Chasteté, ils n’acquériront rien. La chasteté est la condition préalable.

Dans le Gnosticisme, pour que n’importe quel Gnostique célèbre la Dernière Cène telle qu’elle a été instituée par le Maître Jésus, il faut d’abord qu’ils soient dans la Chasteté et qu’ils soient observés pour savoir s’ils sont sérieux; s’ils veulent accomplir l’Eucharistie juste pour le plaisir ou la curiosité, cela n’entraînerait rien. Ainsi, ils doivent être très sérieux dans leur travail psychologique, c’est-à-dire sérieux dans la performance de leur Poreuomenon. C’est précisément ce que veut un Gnostique sérieux: accomplir ce Poreuomenon à l’intérieur, être uni à Chokmah, Ouranos ou Uranus.

La planète Uranus est la planète du Verseau; la planète Uranus gouverne et dirige les glandes sexuelles et est 100% révolutionnaire. Donc en d’autres termes, nous dirons que le Verseau (qui est représenté par ce Donneur d’Eau du ciel, Ouranos) est le Seigneur lui-même, parce que le Verseau ou Ouranos est dans Chokmah et de Chokmah il délivre cette énergie, cette force du Christ Cosmique ; c’est ainsi que nous devons comprendre comment fonctionne l’Eucharistie. Comprenez que nous devons recevoir Dieu à travers l’Eucharistie, et rappelez-vous que Dieu n’est pas une personne, mais une énergie qui émerge de l’Ain Soph en tant que l’Ain Soph Aur, en tant que la lumière qui s’est divisée en la Sainte Trinité (Kether Chokmah Binah) et les plus beaux atomes de l’Ain Soph Aur brillent dans Chokmah, qui est Ouranos, qui est ce ciel d’où le Seigneur descend à travers le rayon de la création dans Malkuth quand l’Eucharistie est effectué comme elle devrait être effectué.

Ainsi, au cours de cette conférence, nous expliquerons comment ce Poreuomenon est acquis et comment nous avons besoin de l’aide du Christ Cosmique pour l’accomplir, parce que personne ne peut entrer dans Kether sauf à travers Chokmah, le Christ Cosmique; c’est pourquoi il a dit:

    Je suis le chemin, la vérité et la vie: personne ne vient au Père, sauf par moi. – Jean 14: 6

eat-of-my-flesh-and-drink

    En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’Homme et ne buvez pas son sang, vous n’avez pas de vie en vous. celui qui mange ma chair, et boit mon sang, a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour; car ma chair est en effet de la viande, et mon sang est en effet du boisson. Celui qui mange ma chair, et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui. Comme le Père vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père: ainsi celui qui me mange, il vivra par moi. – Jean 6: 53-57

Ainsi, le chemin du Christ est aussi l’Union Amoureuse qui est éxpliquée dans de nombreuses conférences et dans de nombreux livres du Maître Samaël Aun Weor, où il explique la transmutation de l’énergie sexuelle pour que cette ascension Christique se fasse dans le corps physique, le Corps Astral, le Corps Mental et tous les corps.

Grâce à cette Union Amoureuse, nous voulons créer avec cette énergie qui descend à l’intérieur de ce que nous mangeons et buvons, à travers l’Eucharistie, c’est-à-dire à travers la transmutation sexuelle, ce véhicule spécial que nous appelons Corps Astral et que le Maître Samael Aun Weor explique très bien dans son livre Les Sept Paroles, comment nous devons créer notre propre Jésus Christ individuel, qui est le Corps Astral. Ainsi, quand ce Corps Astral est créé, il ressemble au Seigneur Christ à l’intérieur de chacun d’entre nous, et bien sûr, ce n’est qu’un pas dans le chemin vers Kether, parce que nous devons d’abord créer ce véhicule pour que le Seigneur se manifeste, pour que le Seigneur accomplisse ce Poreuomenon, cette ascension en nous.

Ainsi, après la création du Corps Astral Solaire, qui est notre propre Jésus-Christ particulier, nous devons créer notre Bouddha particulier, notre Bouddha intérieur. Ce Bouddha Intérieur est appelé dans la Bible «le Seigneur Jehovah», notre Jehovah particulier, qui est bien sûr le régent du mental (Netzach). C’est pourquoi, lorsque l’Initié entre dans la quatrième initiation des Mystères Majeurs, il crée le corps du mental, le Mental Solaire et il reçoit le titre de «Bouddha». C’est le Corps Mental Solaire qui est «semblable à un ange» selon Nabuchodonosor dans le livre de Daniel, où il explique que le quatrième corps est comme un ange; cet ange développe tous les pouvoir du Saint-Esprit; c’est le Corps Mental Solaire.

Au-delà du Corps Mental Solaire, nous avons le Corps Causal Solaire, qui est le véhicule du Père; rappelez-vous que le Corps Causal Solaire est lié à Tiphereth. Nous avons dit que dans Tiphereth nous apprenons comment faire la volonté de Dieu, la volonté du Père; dans Tiphereth, c’est là que nous apprenons la première loi, parce que la deuxième loi (qui est la loi écrite, écrite dans toutes les religions) est juste un guide pour que vous puissiez entrer dans le chemin, cependant, une fois que vous atteignez Tiphereth, vous êtes capable de connaître la Première Loi, qui est la loi émanée de votre Kether particulier, votre Père intérieur qui est dans le ciel, il est la Première Loi; mais pour cela vous devez atteindre Tiphereth. Alors, bien sûr, vous avez les trois véhicules des trois forces primaires: le Père qui travaille à travers le Corps Causal, le Fils qui travaille à travers le Corps Astral et le Saint-Esprit qui agit à travers le Corps mental ou le Corps du Mental. Ce sont Hod, Netzach et Tiphereth ; Ces trois corps doivent être créés à travers Yesod, parce que quand nous parlons de l’Union Amoureuse, comprenez que c’est un rituel accompli dans Yesod.

Dans la Kabbale nous enseignons que le Troisième Triangle de l’Arbre de Vie est le Triangle de la Magie; ce triangle est fait par Netzach, Hod et Yesod. Donc nous devons effectuer trois types de magie dans le triangle de la magie, qui est aussi appeler le triangle de la prêtrise. D’abord nous devons être un Prêtre ou une Prêtresse dans Yesod avec Magie Sexuelle ; deuxièmement, nous devons être un Prêtre ou une Prêtresse de Hod à travers l’Eucharistie, et troisièmement, nous devons être un Prêtre ou une Prêtresse dans Netzach en travaillant avec le mental en faveur des autres. Ces trois types de prêtrise sont ce que nous appelons la magie; rappelez-vous que la magie est un moyen par lequel nous influençons notre Soi intérieur, notre psyché, c’est ce qui est appel magie; la Magie est quelque chose que nous devons développer à l’intérieur, dans la psyché ou le développement de la Bodhitchitta, à travers la Magie Sexuelle qui est liée à Yesod, à travers l’Eucharistie qui est la magie de Hod, et la magie de Netzach – c’est-à-dire en ce moment même je travaille avec la magie de Netzach, qui est le mental que j’utilise pour donner cette conférence, donc, je suis l’enseignement, je suis en train de guider les âmes à ma manière, à mon niveau.

Donc, en d’autres termes, vous devez travailler avec vos trois cerveaux: dans Netzach, le Père travaille à travers le Système Nerveux Central; dans Hod, le Fils travaille à travers le Système Nerveux Grand Sympathique, et dans Yesod le corps physique, le Saint-Esprit travaille à travers le cerveau moteur-sexuel-instinctif, le Système Nerveux Parasympathique. Ces trois cerveaux doivent évidemment être sous la direction de l’Âme Humaine, parce que ces trois aspects de la prêtrise sont guidés par Pierre, l’apôtre, puisque tout ce travail que nous expliquons ici se fait à travers la glande pinéale.

Lorsque vous transmutez dans Yesod, vous travaillez avec la glande pinéale; rappelez-vous que Pierre a les Clés, c’est-à-dire le pouvoir de contrôler les deux polarités, l’argent et l’or, qui dans un célibataire sont Ida et Pingala, les deux polarités; mais dans la personne mariée est la volonté de contrôler l’aspect féminin et masculin dans l’acte sexuel et de transmuter pour construire à l’intérieur de l’église, ce qui signifie, les véhicules solaires du Seigneur, parce que sans Pierre, nous ne pouvons pas construire l’église, c’est pourquoi Pierre est appellé le Rocher de Yesod. Voilà l’importance de Pierre. C’est pourquoi Jésus a dit: Et je te donnerai les clés du royaume des cieux. C’est parce que le Père, par l’intermédiaire de la glande pinéale, agit en nous, et que le Saint-Esprit agit en nous, et c’est ainsi que, à travers la glande pinéale, l’âme marche sur le chemin.

3: Communion

    Père, si tu veux, retire de moi cette coupe, mais que ce soit non pas ma volonté, mais la tienne qui soit faite. – Luc 22: 42

filial-loveMaintenant, parlons du Troisième Aspect dont nous avons besoin pour atteindre ce Religare; c’est l’Amour Filial, sentir que l’on est un enfant de Dieu, qui est la Sainte Communion. Communion vient des mots «union commune». Alors, quelle est cette union commune? Eh bien, lorsque vous accomplissez toutes ces prêtrises, vous accomplissez la sainte union commune, c’est-à-dire que vous unissez votre Soi intérieur à votre Être intérieur. En d’autres termes, toutes ces prêtrise doivent être accomplis en unissant votre Soi à votre Être intérieur, c’est la Sainte Communion.

Vous devez vous souvenir de vous-même; c’est ce que le Maître Samaël Aun Weor souligne toujours dans tous ses livres. Le Soi est l’Être et si on ne sent pas que l’on est un enfant de Dieu, alors comment on va se souvenir du Soi (Dieu à l’intérieur)? Bien sûr, cet Amour Filial ou Sainte Communion avec Dieu est réalisée par étapes.

D’abord, la Conscience doit être en activité dans la glande pinéale en se rappelant le Soi et en vous observant, vous êtes dans une union continue avec votre Dieu intérieur, parce que Dieu n’a pas de forme, mais il est Omniprésent, Dieu est dans l’ici et maintenant.

Lorsque vous effectuez votre transmutation sexuelle – que ce soit à travers le Pranayama ou la Magie Sexuelle – vous devez vous rappeler votre Dieu intérieur, vous devez sentir que vous êtes un Fils de Dieu; c’est pourquoi vous devez prier. Le Maître Samael explique toujours que vous devez prier votre Être Intérieur pendant l’acte sexuel; il dit que l’homme doit représenter le Saint-Esprit et la femme la Mère Divine, et c’est en se rappelant cela, en priant comme cela que vous effectuez la transmutation sexuelle, voilà comment l’énergie monte dans le rituel de Yesod ou la prêtrise de Yesod.

Et bien sûr, dans la Prêtrise de Hod lorsque vous effectuez l’Eucharistie, vous devez vous rappeler le Soi, parce que quand le Prêtre et la Prêtresse accomplissent l’Eucharistie, ils doivent se rappeler de Dieu, c’est pourquoi il y a des prières spéciales, des invocations spéciales pour effectuer le rituel de Hod, où vous devez invoquer l’Être Intérieur lié à toutes les parties de l’Arbre de Vie.

Ainsi, le rituel de Hod n’est pas quelque chose comme une nouveauté que nous allons faire – comme, malheureusement, nous trouvons sur Internet. Là, nous voyons beaucoup de gens qui font de l’Eucharistie un cirque, où ils se paraient avec des costumes différents et donc ils ont du plaisir parce que l’Isis ou la Prêtresse apparaît nue; cela, bien sûr est un aspect négatif de Hod (dans Klipoth) où ils exercent l’Eucharistie à travers des messes noires.

Comprenez que la célébration sérieuse de l’Eucharistie est quelque chose où tous les néophytes doivent être sérieux en eux-mêmes et ne pas faire quelque chose qui devrait être télédiffusée ou être placé sur Internet; l’Eucharistie est une union ou une performance où vous vous placez dans l’union avec Dieu en accomplissant l’Amour Filial, sentir que lorsque vous effectuez une telle action, vous êtes un enfant de Dieu, en particulier le Prêtre et la Prêtresse. Il y a beaucoup de Prêtres qui effectuent l’Eucharistie et ne se rappelle même pas eux-même; s’ils sont identifiées au monde extérieur, comment vont-ils apporter l’énergie de l’Ain Soph Aur? Ainsi, vous devez voir spirituellement; vous devez connaître ce qui est important, comme Pierre nous enseigne. Nous devons ouvrir les portes, la glande pinéale, les portes du ciel, et avoir un Satori, un Samadhi, au moins une fois dans notre vie afin d’expérimenter ce que les gens appellent Dieu.

Nous avons besoin d’expérimenter le Satori, le Samadhi, à différents niveaux, ainsi, un jour, nous pouvons expérimenter en Samadhi l’Ain Soph Aur et encore mieux l’Ain Soph; alors nous saurons d’où cette lumière vient en nous-mêmes quand nous pratiquons le rituel de Yesod ou le rituel de Hod ou lorsque nous enseignons en travaillant avec la magie du mental.

Le mental est aussi un autre instrument de Prêtrise. Les Missionnaires, les instructeurs qui vont et enseignent cette connaissance partout, travaillent avec la Prêtrise de Netzach. Ainsi, nous ne devons pas être égoïste, nous devons être charitable et donner la connaissance; qui est la Prêtrise de Netzach, et bien sûr, il y a différents niveaux dans Netzach, le monde des Elohim; cela dépend du niveau de votre Être comment vous livrer la connaissance. Ainsi, ceci est quelque chose que nous devons comprendre quand nous sommes dans cette Voie Missionnaire Gnostique, que tous les missionnaires n’ont pas le même niveau d’Être. Il y a des missionnaires qui aiment encadrer d’autres missionnaires et dire que la Gnose, cette connaissance, doit être livré «de cette manière ou de cette autre manière», etc., nonobstant, nous devons comprendre que la manière correcte est la manière du Seigneur qui s’exprime dans différents niveaux à travers tous les missionnaires.

Bien sûr, c’est ici dans Netzach que nous trouvons Simon le Magicien, qui est à l’opposé de Pierre. Simon le Magicien fait la même chose, qui est, il livre la connaissance, mais il ne suit pas le Seigneur. Mais, Pierre suit le Seigneur, voilà pourquoi les Clefs du ciel sont livrés à Pierre parce que nous devons suivre le Christ. Simon le Magicien représente tous les kabbalistes qui connaissent tout au sujet de l’Arbre de Vie et le travail magique du Troisième Triangle, ou Prêtrise, et qui effectuent beaucoup de choses ésotériques, comme nous l’avons expliqué, ils effectuent les rituels de Hod, ils offrent la Gnose à travers Netzach, mais ils sont fornicateurs dans Yesod, donc par conséquent, ils sont tout simplement en train de babiller, ils ne sont pas connectés à l’Ain Soph Aur. Rappelez-vous que le Seigneur a dit: «Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi» Jean 14: 6. Et la vie de l’Ain Soph Aur est dans Yesod et nous devons savoir comment la gérer.

Ainsi, Pierre à travers la glande pinéale ouvre les portes du ciel, de sorte que le Christ en tant qu’énergie, le Fils du Dieu vivant, entre dans l’initié.

    Voici, je me tiens à la porte, et je frappe: si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, je viendrai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi. Apocalypse 3:20

Pour comprendre cet aspect de la doctrine que nous enseignons ici, permettez-moi de vous lire le chapitre 21 de l’Évangile de Jean, versets 15 à 19, dans lequel est expliqué comment le Seigneur offre tout ce travail à Pierre:

    Alors, quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: Simon, Fils de Jonah, m’aimes-tu plus que ceux-ci?

    Il (Pierre) lui dit: Oui, Seigneur; tu sais que je t’aime.

    Il (Jésus) lui dit: Nourris mes agneaux.

    Il (Jésus) lui dit une seconde fois: Simon, Fils de Jonah, m’aimes-tu?

    Il (Pierre) lui dit: Oui, Seigneur; tu sais que je t’aime.

    Il (Jésus) lui dit: Nourris mes brebis.

    Il (Jésus) lui dit pour la troisième fois: Simon, Fils de Jonah, m’aimes-tu?

    Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois, m’aimes-tu? Et il lui dit: Seigneur, tu sais toutes choses; tu sais que je t’aime.

    Jésus lui dit: Nourris mes brebis. En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu te ceignais, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas.

    Il (Jésus) a dit cela, pour indiquer par quelle mort il (Pierre) doit glorifier Dieu.

    Et quand il (Jésus) a fini de parler, il lui dit, suivez-moi.

Donc, voyez comment dans la citation précédente aussi le Seigneur intérroge trois fois Pierre; nous avons déjà parlé au sujet des trois reniements de Pierre, mais là encore, le Seigneur l’interroge trois fois. De toute évidence, cela est lié aux trois cerveaux. Parce que la Bouddhata, le mouton, l’agneau, est précisément le symbole de l’élément avec lequel nous devons travailler à travers les trois cerveaux. Observez que la troisième fois que Jésus interroge Pierre, il devient affligé parce que Jésus lui dit pour la troisième fois, «M’aimes-tu?» Eh bien, si nous commençons à compter de haut en bas, nous constatons que Yesod est le troisième cerveau (le cerveau sexuel), c’est la chose principale, duquel tout le monde s’inquiète; parce que le mouton, l’agneau, sont la représentation de l’âme. Rappelez-vous que le Seigneur Jésus-Christ est représenté comme un berger, qui est celui qui prend soin des brebis, de l’agneau. Nous sommes les moutons, nous sommes l’agneau que le Seigneur doit prendre en charge. Mais, Pierre est celui qui va le faire, en d’autres termes, nous dirions, le Christ Cosmique, la Force Solaire va le faire à travers la glande pinéale, à travers Thelema, grâce à la volonté, à travers l’Âme Humaine, à travers Pierre dans chacun de nous.

Lorsque nous étudions la Kabbale et l’Alchimie, nous savons que le Seigneur Chokmah est capable de tout faire, mais Pierre est celui qui peut vous ouvrir les portes du ciel ou de les fermer. Tout cela dépend de la façon dont nous nous comportons dans ce monde à travers les trois cerveaux, ceci, dans le but d’agir avec Amour Filial, ou dans le but d’effectuer l’Amour Filial, ou comme Moïse a enseigné dans le premier commandement:

    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur (cerveau émotionnel – Hod), et de toute ton âme (glande pinéale – Tiphereth), et de toute ta force (cerveau moteur instinctif-sexuel – Yesod), et de tout ton mental (cerveau intellectuel – Netzach). Et Jésus ajouta; et ton prochain comme toi-même. – Luc 10:27

Donc, voilà ce que nous devons comprendre comme Amour Filial. Par conséquent, sentir que l’on est un enfant de Dieu est quelque chose que nous (en tant que moutons, âmes) devons faire dans les trois cerveaux à travers la glande pinéale. Rappelez-vous que si nous sommes faibles dans la glande pinéale, si nous n’avons pas la force de volonté, notre propre Pierre est faible. Voilà pourquoi Pierre fut crucifié la tête en bas, pour indiquer que la volonté doit contrôler à travers la glande pinéale, les trois cerveaux inférieurs, en commençant par Yesod, parce que quand Pierre est crucifié la tête en bas, sa tête est dans Yesod, ce qui signifie, la volonté doit contrôler le mental, pour contrôler le sexe, et de là, nous contrôlons le coeur. De là, nous contrôlons le mental, le cœur et le sexe, c’est ainsi que nous aimons notre Dieu de tout notre cœur (cerveau émotionnel), et de toute notre âme (glande pinéale), et avec toute notre force (cerveau moteur-instinctif-sexuel), et de tout notre mental (cerveau intellectuel), et notre prochain comme notre Soi.

Est-ce que vous comprenez cela? Ce sont précisément les étapes, parce que quand nous effectuons cet Amour Filial qui est l’union commune ou la Sainte Communion avec Dieu, à partir de ce niveau, nous effectuons l’Eucharistie, à partir de ce niveau, nous effectuons la Magie Sexuelle (Union Amoureuse) et à partir de ce niveau nous effectuons le sacrifice ou la charité en faveur de l’humanité. Nous disons toujours que nous devons travailler avec les trois facteurs, comprenez que ces trois facteurs dépendent de cet Amour Filial que nous devons effectuer tous les jours.

Ainsi, soulignons: la Poreuomenon est réalisée à travers l’Eucharistie (qui est, recevoir Dieu), Union Amoureuse ou Magie Sexuelle, et Amour Filial. Voyez-vous comment tous ces trois sont unis?

4: Réalisation

Christ's-sacrifice    En effet, le drame de la vie, la Passion, la Vie, la Mort et la Résurrection de Jésus est un drame cosmique qui existait bien avant l’existence du monde. – Samaël Aun Weor

Parlons maintenant de la quatrième, qui est sa Mort et sa Résurrection, qui est la partie la plus difficile: la Mort Psychologique.

Ici, nous devons comprendre que nous entrons dans le ciel à travers la glande pinéale lorsque nous atteignons le Samadhi, le Satori; ainsi, si Pierre n’est pas actif, nous ne pouvons pas entrer dans les Sephiroth supérieurs, ainsi, Amour Filial, la foi dans la Conscience, dans l’âme, la liberté à l’intérieur de Dieu, la liberté à l’intérieur de la lumière, est atteint à travers les feux d’Aries (le Bélier, l’Agneau); le feu du Bélier sont liés à la tête, liés à Pierre dans la glande pinéale, et dans le sexe et dans le cœur. Voilà pourquoi les principales lettres du nom de Pierre sont PTR. C’est la raison pour laquelle il est la pierre, la roche dans l’autel d’une église, d’un temple, d’une religion, à savoir la Kabba parmi les Musulmans de l’Islam, cette Kabba, cette roche est Pierre PTR, le rocher sur lequel l’Islam et toute religion est fondée.

Voilà pourquoi tout rituel, tout type de cérémonie, est lié à Pierre, dont la science est la science de la Magie Sexuelle que nous apprenons à travers la glande pinéale. Ainsi, pour être fidèle à Dieu, nous devons développer l’Amour Filial, et c’est la raison pour laquelle, pour voir si cet Amour Filial se développe à travers Pierre, le Maître Jésus demanda trois fois à Pierre: «M’aimes-tu?» Donc, Chokmah depuis Ouranos, depuis la planète Uranus qui régit cette sphère du Christ, demande à travers la glande pinéale de chacun de nous: au mental «M’aimes-tu?»; au coeur «M’aimes-tu?»; au sexe «M’aimes-tu?» – en d’autres termes, travaillez-vous avec les trois facteurs? Tel est le sens de celui-ci.

Donc, le Grand Maître Ashyata Sheyimash a déclaré ce qui suit en relation avec les trois cerveaux:

1. La Foi de la Conscience est la liberté à l’intérieur du Mental Intérieur, la Bodhitchitta.
2. La Foi du sentiment est faiblesse, elle est dans le cœur et lié au Mental Intermédiaire.
3. La Foi du corps est stupidité, cela est lié au Mental Sensoriel.

Encore, le Maître Ashyata Sheyimash a déclaré:

1. Amour de la Conscience ou amour conscient évoque le même en réponse, conscience, sagesse.
2. Amour du sentiment, lié au cœur évoque seulement le contraire.
3. Amour du corps ne dépend que du type et de la polarité, la chimie.

Encore, le Maître Ashyata Sheyimash a déclaré:

1. Espoir de la Conscience est force, quand vous avez espoir consciemment, connaissant ce que vous faites, cela est force.
2. Espoir du sentiment, quand vous avez juste espoir dans quelque chose sans savoir quoi, cela est esclavage.
3. Espoir du corps est maladie, étant donné que le corps physique est juste un élément transitoire ou un véhicule que nous avons.

    Ainsi, ceux qui ont espoir dans le corps, et disent que peut-être à l’avenir, dans ce monde physique, nous atteindrons quelque chose, ont une maladie, un type de défaut que nous devons annihiler.

Alors rappelez-vous toujours tous ces trois aspects sur les trois cerveaux: Foi, Amour, et Espoir, que nous devons développer.

Ainsi, en suivant la séquence de ce chapitre 21: 20-23 de l’Évangile de Jean, nous lisons:

    «Alors Pierre, se retournant, voit le disciple que Jésus aimait? Qui est également appuyé sur sa poitrine, au souper, et dit: Seigneur, qui est celui qui te livre»

Vous savez que Jean est le disciple qui est dépeint comme appuyant sa tête sur la poitrine de Jésus. Ainsi, Jean est celui qui a demandé à Jésus dans la Dernière Cène, «Seigneur, qui est celui qui va te trahir?»

    «Jésus répondit: Celui, à qui je donnerai le morceau (le pain et le vin), quand je l’ai trempé. Et quand il avait trempé le morceau, il le donna à Judas Iscariote. «C’est celui qui va me trahir.

Mais qui sont ceux qui reçoivent le pain et le vin? Ne sommes-nous pas ceux qui reçoivent le pain et le vin de l’Eucharistie? Ne sommes-nous pas ceux qui ont l’ego ou Judas vivant; par conséquent, nous sommes ceux qui vont trahir le Seigneur, en d’autres termes, notre propre Judas ou ego va le faire. Ainsi, il est écrit: «Et après le souper Satan entra en lui.» Séquentiellement:

    Le voyant, Pierre dit à Jésus: Seigneur, et que fera cet homme (Jean)?

    Jésus lui dit: Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, en quoi cela te concerne? Me Suivas-tu?

    Alors, le bruit courut parmi les frères que ce disciple ne mourrait pas:

    Mais, Jésus ne lui a pas dit, il ne mourra pas; mais: si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, en quoi cela te concerne?

Jean, est IEOUAMS, le Verbe; Rappelons que nous avons dit que Jean en tant que Bouddhata est lié à la glande thymus et la Lune. Mais, ici, dans ce passage de l’Évangile, Jean est la Bouddhata déjà unie à l’Atome Noûs, parce que c’est à travers l’Atom Noûs (le Fils de l’Homme) dans le ventricule gauche du coeur que Jean devient Bodhichitta. Ainsi, Jean est ce Mental, cette Chitta, cette Bouddhata dans la glande thymus uni à Buddhi, qui est Chokmah, l’Atome Noûs dans le cœur. Ainsi, nous construisons la Bodhichitta à travers cet Atome Noûs dans le cœur qui est uni au Mental qui est la Chitta dans la glande thymus. Par conséquent, la Bodhitchitta est Jean, que nous déclarons toujours est le Mental Intuitif, qui est ce mental qui est déjà uni au Seigneur. Jean est le mental abstrait, l’homme abstrait qui demeure là dans le cœur. Alors, que fait cet homme, cette Bodhitchitta?

Jésus a dit: «Ne vous inquiétez pas, si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, en quoi cela vous concerne? Vous devez seulement me suivre.» En d’autres termes, d’abord, nous devons effectuer le travail de Pierre que nous avons expliqué précédemment, ceci pour que Jean puisse entrer en action. Cette action est liée au quatrième aspect de ces quatre déclarations au sujet desquelles nous parlons. Le quatrième aspect est la Mort et la Résurrection.

Quand nous entrons dans ces études, nous devons comprendre que nous devons nous développer à travers les différents aspects de la voie. Ces aspects liés à la Bible, aux Évangiles, sont synthétisés en trois disciples de Jésus: Le premier est Pierre, le second est Judas, et le troisième est Jean. En eux sont synthétisés l’ensemble du travail.

Tout d’abord, nous marchons le chemin de Pierre, Prêtrise ou Magie: Alchimie Sexuelle, Eucharistie et Amour Filial. Pierre est crucifié la tête en bas dans Romae, indiquant par là que nous devons inverser Romae, ceci est, de travailler avec Amore (amour). Le commencement des travaux est amour – Amore; l’entrée de l’initiation est Amour Conscient qui est fait à travers Pierre, dans le chakra de la Couronne, ceci afin de naître de nouveau.

Donc, d’abord Pierre, que nous avons déjà expliqué, sans Pierre nous ne pouvons pas entrer dans l’initiation; Pierre est la porte dans l’’initiation. Pierre travaille à travers le Triangle de la Magie ou Triangle de la Prêtrise. Ainsi, si vous ne travaillez pas dans le Triangle de la Prêtrise, alors vous ne travaillez pas avec Pierre. Pierre travaille dans la Prêtrise de Hod à travers l’Eucharistie, dans la Prêtrise de Yesod à travers la Magie Sexuelle (ce, afin de construire les Corps Solaires), dans la Prêtrise de Netzach afin de sacrifier notre Soi pour l’humanité; cela est Pierre. Ainsi, lorsque nous avons fait la seconde naissance, alors Pierre a fait son travail, le second aspect qui est lié à Judas vient.

Judas doit être annihiler; Judas est notre ego. Comprenez que, sans l’annihilation de l’ego, il n’y a pas de résurrection. Rappelez-vous que Judas s’est pendu à une branche de l’Arbre du Bien et du Mal, voilà comment il se tua, ensuite, le Seigneur est crucifié et ressuscite; donc, Judas doit d’abord mourir. Ainsi, si Judas ne meurt pas, alors le Seigneur ne peut pas ressusciter. Comprenez que cette mort est un travail psychologique que nous devons accomplir. Judas est lié à différents aspects de notre soi égoïste; mais dans ce cas, il est lié à la Voie Verticale vers le Ciel, la Poreuomenon. Judas est lié à la mort psychologique dans le monde physique de Malkuth. C’est dans Malkuth que nous atteignons le niveau de Ichim.

Nous entrons dans le monde de Yetzirah, c’est parce que nous venons du monde d’Assiah – Malkuth. Ainsi, dans le monde d’Assiah, nous devons entrer dans le monde de Yetzirah; c’est un monde que nous ne pouvons pas voir avec nos yeux physiques. Ainsi, seuls ceux qui développent l’homme intérieur, l’homme psychologique, la Bodhitchitta, peuvent entrer dans le monde de Yetzirah. Nonobstant, pour que cela se produise, il doit y avoir une résurrection dans le monde de Malkuth ; une telle résurrection est initiatique. Ici, l’initié doit annihiler l’ego lié aux 96 lois. Ces lois sont liées à Klipoth, les lois inférieures de Malkuth. Ainsi, après la résurrection, l’initié entre dans les niveaux supérieurs de Malkuth en tant qu’un Ichim ou en tant que ces initiés que la Bible appellent, prophètes ou véritables êtres humains. Ces aspects ont été expliqués dans les cours précédents.

Donc, liés à cette conférence, lorsque Jésus ressuscite d’entre les morts (dans Malkuth), il est prêt à monter au ciel. Comprenez que cette résurrection (liée à cette conférence intitulée Ouranon Poreuomenon, cette résurrection de Jésus) est seulement liée à la Sephirah Malkuth. Cela signifie que Jésus vient de l’abîme, des 96 lois de Klipoth pour entrer dans le monde des Ichim. En Hébreu, Ish est homme et Isha est femme, donc quand nous unissons homme et femme en un, cela est Ichim, qui est seulement le premier niveau de Yetzirah, donc au fond, Malkuth est là où nous trouvons les Ichim.

Ainsi, lorsque quelqu’un acquiert le niveau d’Ichim, il ou elle est un véritable être humain dans le sens complet du mot, car une telle personne n’a pas l’ego dans Malkuth ; mais il ou elle a d’autres éléments psychologiques. Ainsi, il est seulement un être humain ou en d’autres mots, un Homme Édénique qui apparaît ressuscité et qui entre dans le Chemin de Jean. Alors, voici, Jean demeure là dans le but d’acquérir tous les niveaux de l’ascension. L’initié doit monter de Malkuth en Yesod, en Hod, en Netzach, Tiphereth, Geburah, Chesed, Binah, Chokmah et Kether, cela est, dans les neuf cieux.

judas-and-the-bread-and-winMais, aucun initié ne peut s’élever dans les neuf cieux si d’abord il n’émerge pas de l’abîme. Nous sommes des habitants de l’abîme, nous sommes des habitants de Klipoth; nous sommes, en des mots simples, des démons. Ceci est quelque chose que les gens ne veulent pas entendre, mais la vérité est que nous sommes des démons qui ont la possibilité de devenir des êtres humains.

Quand nous entrons dans la Voie Verticale, alors nous entrons dans le monde des Ichim. Mais, le monde des Ichim est le chemin que nous avons déjà expliqué ici, ainsi, en tant qu’Ichim nous entrons dans ce que le Maître Samaël Aun Weor explique que la Deuxième Montagne, après avoir travaillé avec Pierre et après avoir travaillé dans l’annihilation de Judas. Voilà comment nous gagnons le droit de monter au ciel.

Judas doit mourir pendu sur l’Arbre du Bien et du Mal dans Assiah, pour que l’Initié puisse marcher dans le Chemin de Jean, pour entrer dans le ciel, pour effectuer la Poreuomenon, l’ascension dans Ouranos, les neuf cieux de Yetzirah. Rappelez-vous, Chokmah dans Assiah est gouverné par Uranus, Zodiaque, Ouranos, le ciel étoilé.

Ainsi cette ascension verticale, cette Poreuomenon à Ouranon, à Ouranos est réalisée en trois étapes:

avalokiteshvara-kuan-yin
La première étape est liée à Yesod, Hod et Netzach : dans Yesod les Ichim se transforment en Anges, ceci selon l’échelle des hiérarchies données par le Christianisme, mais dans la Kabbale, nous les appelons Cherubim. Ainsi, les initiés ou les véritables êtres humains, les Ichim, se transforment en Cherubim. Donc, ils entrent dans le monde de Yesod et atteignent le niveau d’Ange (selon le Christianisme), ainsi, dans Yesod les Ichim meurent; puis ils ressuscitent et montent en tant qu’Anges. Ainsi, lorsque l’initié monte en Yesod, il acquiert le niveau d’Ange. Ensuite, l’Initié en tant qu’Ange entre dans le monde de Hod, qui est la demeure, selon la Kabbale, des Beni-Elohim. Ainsi, en tant qu’Ange, l’Initié doit mourir dans Hod, puis ressuscite et monte en tant qu’Archange, ce niveau de l’Archange est selon les rangs hiérarchiques du Christianisme, parce que, selon la Kabbale ils sont appelés les Beni-Elohim, ce qui signifie «les Enfants de Dieu». Ainsi, en tant qu’Enfant de Dieu (ou Archange selon le Christianisme) l’initié entre dans Netzach pour travailler dans l’annihilation de ces éléments psychologiques liés à Netzach, qui est, mourir dans Netzach, et ressusciter et monter dans le monde de Netzach en tant qu’un Elohim; ces Elohim sont appelés dans le Christianisme «Principautés». Voilà comment l’initié termine la première étape, qui est, le premier triangle en tant qu’un Principauté ou Elohim.

Ensuite, l’initié a le droit d’entrer dans le triangle du monde de l’éthique à l’intérieur du même monde de Yetzirah; voilà pourquoi le monde de Yetzirah est appelé selon la Kabbale «le monde de la formation et des Anges» ou différentes hiérarchies. Voilà comment l’initié entre dans Tiphereth, Geburah et Chesed, le second triangle. Ainsi, dans Tiphereth, l’initié se transforme en une Vertu; c’est ici que le Maîtrise parle au sujet des causes de l’ego, où l’initié doit annihiler la cause de l’ego ; donc voyez à quelle hauteur l’initié doit être, voilà comment vous devez comprendre cela. Ainsi, l’initié meurt dans Tiphereth, ressuscite ensuite et monte dans Tiphereth et devient un Malachim ou «une vertu» du monde de Yetzirah. Puis, en tant qu’un Malachim du monde de Yetzirah, l’initié entre dans le monde des Seraphim, qui, dans la Kabbale sont les hiérarchies liées à Geburah, ceux-ci sont appelés «Puissances» selon le Christianisme; de sorte qu’à ce niveau l’initié meurt, ressuscite et monte au ciel. Puis, en tant qu’une Puissance, l’initié entre dans le monde de Jupiter, qui est Chesed ; ici l’initié se transforme en une «Domination» ou dans ce que la Kabbale appelle les Chasmalim. Voici comment la Bodhichitta s’expand, s’expand, et s’expand dans la mesure où l’initié meurt, ressuscite et monte dans chaque Sephirah. C’est ce qu’on appelle dans les Évangiles Ouranon Poreuomenon.

Ainsi, en tant que Domination, l’initié entre dans le triangle supérieur, ou le Triangle du Logos: Kether, Chokmah et Binah. Donc, en tant que Domination, l’initié entre dans Binah, où l’initié doit méditer pour annihiler certains éléments psychologiques que le Maître Samaël Aun Weor explique très bien dans son livre Les Trois Montagnes. L’initié meurt, ressuscite et monte dans Binah et devient un «Trône» dans le Christianisme, encore, ces Êtres selon la Kabbale sont appelés Aralim. Ainsi, en tant qu’un trône ou en tant qu’Aralim, l’initié entre dans la Sephirah Chokmah pour entrer dans le monde des Cherubim selon le Christianisme, parce que les Cherubim selon la Kabbale sont dans Yesod. Dans Chokmah selon la Kabbale ces Êtres sont appelés Ophanim (les Roues); enfin, quand l’initié entre dans Kether, il devient un Seraphim, ceci selon le Christianisme, mais dans la Kabbale ces Êtres sont appelés «Chaioth Ha Kadosh», qui, lorsqu’il est traduit en Français signifie «les Créatures Saintes.»

seraphimCes Quatre Créatures Saintes ou Chaioth ha Kadosh sont mentionnés dans le livre d’Ezéchiel dans la Bible. Là, il les mentionne, afin d’indiquer qu’il est à ce niveau, parce que ces Quatre Créatures Saintes, Chaioth ha Kadosh, sont liés à Kether dans Yetzirah; Ezéchiel déclare que ces Quatre Créatures Saintes sont à l’intérieur de Quatre Roues (les Ophanim de Chokmah); cela indique qu’Ezéchiel était déjà monté à ce niveau.

Ceci est la raison pour laquelle dans la Gnose, nous avons la célèbre Prière ou l’Invocation de Salomon, où l’initié invoque son Être lié à toutes les forces de l’Arbre de Vie pour être unis à toutes les hiérarchies de Yetzirah qui sont les Ichim, les Cherubim, les Beni-Elohim, les Elohim, les Malachim, les Seraphim, les Chasmalim, les Aralim, les Ophanim et Chaioth Ha Kadosh; donc quand nous effectuons une telle invocation nous attirons ces forces. Nonobstant, les initiés doivent monter dans ces hiérarchies en effectuant leur Ouranon Poreuomenon. Ceci est un travail de sérénité et de patience où la Bodhichitta acquiert tous ces niveaux.

    Dans les Vedas, selon les écritures des Vedas, il est indiqué que, dans Kether nous acquérons la domination complète des éléments ou Chaioth ha Kadosh – Selon les Vedas: ATALA est le premier plan, émanant directement de l’Absolu. Les hiérarchies des Dhyânis Bouddhas appartiennent à ce plan. Ils sont dans l’état de Parasamadhi ou Dharmakaya, un état dans lequel il ne peut y avoir de progrès, parce qu’ils sont des entités complètement parfaits qui n’attendent que la nuit cosmique pour entrer dans l’Absolu.

    Le second plan des Vedas liés à Chokmah est appelé VITALA. Il a été dit que les Bouddhas célestes qui ont émané des sept Dhyani Bouddhas sont dans ce loka ou Sephirah.

    Le troisième loka, Sephirah, ou plan de Conscience est SUTALA. C’est le plan du son. Le Bouddha Gautama Sakiamuni a atteint un tel plan dans ce monde. C’est le plan des Hiérarchies des Kumaras et Agnishvattas.

    ATALA est aussi le monde de la brume de feu, le monde de l’Intime et le triangle supérieur. Le quatrième loka des Vedas est TALATALA, le cinquième est RASATALA, le sixième est MAHATALA, et le septième est PATALA, qui est le monde Physique

    Donc, ATALA est aussi le monde de la brume de feu, le monde de l’Intime; VITALA est le monde de la Conscience. SUTALA est le monde de la volonté. TALATALA est le monde du mental. RASATALA est le monde astral. MAHATALA est le monde éthérique et PATALA est le monde physique.

    Les essences Monadiques brillent comme des étincelles virginales dans ATALA, ils descendent de l’ATALA pour évoluer vers PATALA. Lorsque nous affirmons que les Êtres Humains sont dans PATALA, nous nous référons aux ISHIM, qui sont les Êtres Humains qui peuvent contrôler les éléments.

    Le feu sacré de notre Seigneur Jésus-Christ est dans VITALA.

    Les élémentaux de l’éther universel sont dans SUTALA. Les élémentaux de feu sont dans TALATALA.

    Les élémentaux de l’air sont dans RASATALA. Les élémentaux aquatiques sont dans MAHATALA. Les humains, les élémentaux des animaux et des gnomes sont dans PATALA.

    Cette classification est selon les anciennes écritures des Vedas.

    Tous nos sept plans cosmiques sont peuplés de créatures élémentales.

    Les créatures élémentales descendent de la région de l’ATALA au monde physique pour évoluer à travers les règnes minéral, végétal, animal, et humain.

    La lumière descend plan par plan jusqu’à atteindre le monde physique. Elle monte ensuite à nouveau dans la région ineffable du Nirvana.

    Tout va et vient, émerge et ré-émerge, monte et descend. Tout vient de l’ATALA et retourne à l’ATALA pour s’immerger à la fin à l’intérieur de la joie ineffable de l’Absolu. – Rose Ignée par Samaël Aun Weor.

Donc, voilà comment vous devez comprendre et saisir comment cette ascension, comment cette évolution, comment cette union, comment cette Yug ou Religare que nous voulons atteindre est effectuée. Nous devons d’abord naître de nouveau en créant les corps internes et même après la création des corps internes, qui est, après avoir célébré la deuxième naissance, nous devons continuer à effectuer ces quatre étapes dans tous les niveaux que nous atteignons. C’est à dire – Je me souviens du Maître Samaël Aun Weor quand il était déjà au sommet de la Deuxième Montagne, il est devenu un Seraphim selon le Christianisme, ou selon la Kabbale, il était un Chaioth Ha Kadosh. Oui, quand je l’ai rencontré au Mexique, il était Chaioth Ha Kadosh, il était au même niveau qu’Ezéchiel quand il a vu les Roues (Ophanim) et les quatre Créatures Saintes (Chaioth Ha Kadosh), et oui, Samael était complètement propre, ressuscité et monté dans le monde de Kether du monde de Yetzirah, donc, à ce niveau, il se préparait pour entrer dans le Monde de Briah, qui est l’autre Monde au-dessus de Yetzirah.

Comprenez, que pour entrer dans le Monde de Briah, l’initié doit passer par l’Épreuve de Job. Une telle épreuve vient seulement après l’ascension, en atteignant le sommet ou le niveau supérieur de Yetzirah.

C’est la raison pour laquelle il est dit que lorsque Jésus a commencé cette ascension, il a disparu de la Terre (Malkuth), donc après cela personne ne l’a vu. Comprenez que cette ascension n’est pas dans ce monde physique; les gens pensent que Jésus est monté physiquement dans ce monde tridimensionnel et est allé au ciel, que Jésus est allé au-delà de l’atmosphère physique, dans l’espace vers les autres planètes physiques – non! L’ascension n’est pas expliqué de cette façon. Nous devons comprendre que l’ascension est une ascension initiatique psychologique que l’initié réalise dans le monde de Yetzirah, qui, dans la Kabbale est un monde immédiatement après Assiah – Malkuth. Donc, tout ce qui est réalisé dans cette ascension est en dehors de ce monde physique tridimensionnel, comme nous l’avons déjà expliqué.

Ainsi, c’est de cette façon que Jésus est monté, et s’est assis en tant que Chokmah à la main droite de Kether, précisément à la suite de ces étapes. Ainsi, précisément c’est aussi le même chemin que nous devons effectuer; l’ascension n’est pas comme les gens pensent qu’ils doivent juste croire en Jésus en levant le bras en l’air et immédiatement comme il est écrit dans 1 Thessaloniciens, chapitre 4, ils iront au Père en rencontrant le Seigneur dans les airs.

    Mais je ne voudrais pas que vous soyez ignorants, frères, concernant ceux qui sont (avec leur Conscience) endormis, ne vous affligiez pas comme les autres qui n’ont aucun espoir (de Conscience).

    Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité (dans tous les cieux des Sephiroth de Yetzirah), même aussi ceux qui dorment en Jésus (c’est à dire, les Bodhisattvas) Dieu ramènera avec lui.

    Pour cela, nous vous disons ceci par la parole du Seigneur, que nous qui sommes (avec l’ego ou Judas) vivants et restons (dans le Chemin Vertical ou Chemin Direct) jusqu’à la venue du Seigneur (qui est le Fils de l’Homme dans l’initiation de Tiphereth) ne devons pas empêcher ceux qui sont (avec leur Conscience) endormis.

    Car le Seigneur lui-même (en tant que le Fils de l’Homme), descendra du ciel (de Ouranos, de Chokmah) avec un cri, avec la voix de l’Archange (de Briah), et avec la trompette de Dieu, et les morts en Christ (dans Yetzirah) ressusciteront premièrement:

    Ensuite, nous (du Chemin Vertical ou Chemin Direct) qui sommes (avec l’ego ou Judas) vivants seront tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées (de Yetzirah), pour rencontrer le Seigneur dans les airs (de Yetzirah): et ainsi (en accomplissant l’Ouranon Poreuomenon) nous serons toujours avec le Seigneur (dans Briah).

    Consolez-vous donc les uns les autres avec ces mots (gnostiques). – 1 Thessaloniciens 4: 13-18

Ainsi, comprenez que l’ascension est un travail sérieux que nous devons accomplir. D’abord Pierre, ensuite Judas, enfin Jean; mais, comment allons-nous effectuer le travail de Jean que les gens pensent, qu’ils vont aller dans le ciel en croyant; personne ne va effectuer l’Ouranon Poreuomenon juste en croyant en Jésus, en attendant, ils ont leur ego ou Judas très vivant. Personne ne peut ressusciter ou monter avec Judas vivant à l’intérieur d’eux, d’ailleurs, comment vont-ils ressusciter et monter s’ils ne travaillent pas avec la Prêtrise de Pierre?

Comprenez, que nous devons d’abord marcher sur le chemin de Pierre, puis le chemin de Judas, puis le chemin de Jean; ce sont les étapes de ce travail Christique à faire. Voilà comment il est écrit dans la Bible, parce que c’est la façon dont cela doit être réalisé. C’est la façon dont nous devons comprendre cela, sinon nous tombons dans beaucoup d’erreurs, comme les fondamentalistes de cette époque, qui pensent que c’est seulement en croyant ou en lisant la Bible que cela est fait.

Les fondamentalistes pensent qu’ils vont aller dans l’enlèvement dans les nuages physiques et voilà comment le Seigneur viendra à eux; ils ignorent que le Seigneur vient à travers l’initiation pour prendre l’initié dans les différents niveaux du monde de Yetzirah, de sorte que l’ascension ne se produit pas dans ce monde physique. Le ciel de l’ascension est en premier lieu le côté psychologique du Kosmos Humain qui est absolument différent du corps physique (Malkuth), même si elle est à l’intérieur du corps physique de l’initié mais plus élevé que cela; c’est Yesod dans la première étape, et Kether dans la dernière, dans le monde de Yetzirah. Ainsi, le premier ciel de l’ascension correspond à Yesod, de l’autre côté du ciel, physique visible, ou l’atmosphère de la planète, qui est la Lune dans Yetzirah. Ainsi, les cieux de l’ascension ne font pas partie de la terre physique – Assiah, mais dans le monde de Yetzirah. La seule chose que, malheureusement, nous trouvons dans l’atmosphère dans cette époque est le smog.

Question: Les Beni-Elohim sont-ils les mêmes enfants de Dieu écrit dans la Bible?

Réponse: Quand vous lisez dans la Bible au sujet des enfants de Dieu, cela est lié à Hod, les Beni-Elohim, des Êtres qui sont déjà à ce niveau, mais pourrait également se référer à ces Bodhisattvas qui sont déjà ressuscités. La Bible déclare que les Beni-Elohim sont descendus dans la Terre, dans Assiah, dans Malkuth, et ont pris les femmes; malheureusement, quand vous lisez différentes traductions de la Bible, ces noms Hébreux de Yetzirah sont toujours traduits comme «anges». Les traducteurs ne font pas ces différences, mais si les lecteurs lisaient les bonnes traductions, alors ils comprendraient mieux. Malheureusement, les gens ne connaissent pas la Kabbale, donc ils traduisent simplement les noms Hébreux dans le mauvais sens.

Question: Pourquoi les gens pensent qu’ils sont déjà des enfants de Dieu?

Réponse: Les gens croient cela parce qu’ils appartiennent à une église ou à une certaine confession ou religion qu’ils sont déjà des enfants de Dieu. Toutefois, nous comprenons que nous sommes enfants de Dieu; mais la question est, dans quel niveau sommes-nous des enfants de Dieu en ce moment? Nous disons, nous ne sommes enfants de Dieu que dans 3%. Voilà pourquoi nous expliquons qu’au commencement de ce travail, nous devons expérimenter l’Amour Filial, qui est, sentir que l’on est un enfant de Dieu; mais nous commençons au niveau où nous sommes, c’est le niveau de Klipoth. Nous ne pouvons pas dire que nous sommes au niveau de Malkuth, parce que chacun d’entre nous psychologiquement parlant sont des habitants de Klipoth. Ainsi, depuis Klipoth nous commençons à entrer dans le monde de Malkuth à travers le travail de Pierre, et en annihilant Judas nous entrons dans le monde de Malkuth en tant qu’un enfant de Dieu, autrement dit, en tant qu’un Ichim, comme la Bible déclare. Et à partir de ce niveau, nous continuons à développer cette Amour Filial, donc quand nous atteignons le niveau de Chokmah, cet Amour Filial à l’intérieur du Fils de Dieu est l’Amour Filial correct. Le Maître Jésus était à ce niveau; Le Maître Samael était à ce niveau dans Yetzirah, voilà pourquoi le Maître Samael a dit: «Je suis le Fils du Logos de Mars», mais alors, il n’avait pas l’ego à l’intérieur, il était complètement propre. Mais comment allons-nous dire: «Je suis l’enfant de tel ou tel Monade», quand nous avons l’ego très vivant? Ce serait une plaisanterie de très mauvais goût, donc nous devons être francs, nous devons dire: «Eh bien, je suis un enfant de Dieu seulement dans 3%; Je suis en train d’essayer de réaliser plus de pourcentage du niveau de l’Amour Filial à travers mon travail psychologique, à travers mon travail alchimique.» C’est bien sûr un processus qui prend des années. Ce n’est donc pas en levant le bras en l’air et en disant: Je suis un enfant de Dieu.

Question: Quand nous entrons dans les niveaux des Sephiroth, sommes-nous en ce moment dans le même niveau?

Réponse: Non! Nous avons tous des niveaux différents dans chaque Sephirah. Comme par exemple quand nous sommes dans la Méditation, rappelez-vous que nous déclarons que Pierre a les Clés des portes du Ciel, alors quand nous méditons et entrons dans un Satori ou Samadhi, nous nous échappons en tant que Bouddhata, en tant qu’Essence, en tant qu’âme à travers la glande pinéale, alors vous rencontrez un Samadhi dans Yesod, Hod, Netzach ou dans l’un des neuf cieux. Alors, dans les cieux, les habitants ou les citoyens qui sont déjà établis à travers leur travail acharné, vous accueillent et vous enseignent, mais bien sûr, nous sommes dans un niveau très bas en comparaison, parce que nous sommes justes des débutants, et même si vous créez les corps et commencez à monter selon l’initiation et entrez dans leur niveau, vous découvrez que vous vous développez, que vous montez selon votre propre héritage et selon le niveau de Raisonnement Objectif de la Bodhitchitta que vous acquérez. Par exemple, si nous examinons le Maître Jésus de Nazareth, le Maître Aberamentho dans Hod, alors on découvre qu’il est un très haut niveau; puis, si nous examinons le Maître Samael, on découvre qu’il est aussi là, mais il n’est pas aussi élevé que le Maître Aberamentho. Voilà pourquoi, dans le monde de Hod vous trouverez tous les Archanges qui ont différents niveaux de Raisonnement Objectif, compréhension ou assimilation, mais chacun d’entre eux est auto-réalisé dans Hod. Comme quand quelqu’un dans ce monde physique reçoit le titre de médecin, il y a beaucoup de médecins, mais chacun est habile dans des choses différentes. Ainsi, les Êtres dans les différents mondes de la Kabbale sont spécialisées dans quelque chose, parce qu’ils sont développés dans les différents niveaux.

Relatif à Hod, nous avons déjà indiqué que les Archanges travaillent dans Hod à travers l’Eucharistie. Le Maître Samael explique comment les Archanges travaillent à travers l’Eucharistie.

Les Archanges de Hod nous aident: au printemps, Raphaël; en été, Uriel; à l’automne, Michael; en hiver, Gabriel. Ces Archanges sont des véhicules de l’Ain Soph Aur, à travers eux la Force Solaire, le Christ Cosmique concourent aux rituels Gnostiques pour nous aider dans notre chemin. Donc, ces Archanges travaillent comme vous le voyez, à travers les quatre saisons, à différents niveaux, pour nous aider, parce qu’ils gèrent différentes forces, et aussi bien quand vous entrez dans cette Sephirah Hod, vous vous développerez là selon votre propre niveau, selon le Chemin.

Question: Les archanges sont-ils liés aux forces élémentales?

Réponse: Bien sûr, tous les archanges sont liés à l’ensemble des forces de la Nature, ils les contrôlent. Mais réellement, tout Archange contrôle les forces de la Nature selon les commandements de Jehovah.

C’est une bonne question, parce que quand vous étudiez l’Arbre de Vie, vous découvrirez que le nom de Jehovah entre en action dans le monde de Chokmah. Oui, le nom de la divinité dans Chokmah est Iod, Hei, Vav, Hei, qui se prononce Iod-Chavah ou Jehovah.

En d’autres termes, ce Jehovah qui est lié à Chokmah dans le monde d’Atziluth est le Christ lui-même; voilà pourquoi la Bible déclare que tous les Archanges qui travaillent sous le commandement de Jehovah, qui travaillent dans ce monde physique, dans la mécanicité de la nature, dans les forces des éléments, travaillent en accord avec la loi; Voilà comment toutes les Essences monadiques qui viennent d’en haut travaillent.

Donc, lorsque vous travaillez avec la Magie ou Prêtrise, vous devez faire votre travail avec les Archanges, parce que les Archanges travaillent à travers Chokmah, à travers les élémentaux pour effectuer les travaux magiques que nous voulons effectuer pour votre propre nom ou pour le nom de l’humanité. C’est-à-dire en ce moment que nous sommes en train d’enseigner – Le Maître Samael explique dans son livre Rose Ignée – que lorsque nous enseignons cette doctrine, nous travaillons à la magie de l’arbre de la grenade, qui est un arbre qui est un symbole dans la maçonnerie; les deux colonnes ou l’une des colonnes du temple dans la maçonnerie ont un fruit de grenade dans sa partie supérieure. En effet, l’élémentale lié à cet arbre de grenade est lié à la charité, l’amitié.

Donc, quand nous voulons nous faire des amis ou la charité au nom de l’humanité, nous travaillons avec la magie de l’arbre de la grenade, dont l’archange est Uriel; donc c’est une Monade ou Élémentale Vénusienne. Il y a beaucoup de rituels dans lesquels les Gnostiques peuvent effectuer des prestations pour l’humanité, que peu à peu les Gnostiques apprennent afin de les appliquer à leur vie et jusqu’à leur chemin.

Vous devez avoir les livres Médecine Occulte et Rose Ignée par Samaël Aun Weor, car en eux il explique au sujet de l’Élémentotherapie ou le travail avec les élémentaux. Dans Rose Ignée, le Maître explique comment travailler avec le mental avec le chemin Bouddhique.

Le Maître Samael a livré toutes les connaissances à travers ses livres. Ce n’est pas comme certaines personnes pensent qu’il a écrit de nombreux livres comme une erreur, non! – Tous les livres qu’il a écrit ont été écrits pour une raison que nous expliquons ici. Certains ignorants croient que les rituels de Hod ne sont pas nécessaires, mais ceux-ci sont nécessaires avant même la résurrection finale, parce que le Christ est celui qui vous emmène à travers le chemin initiatique. Le Christ est le chemin, donc sans l’Eucharistie, sans la magie du triangle inférieur Yesod, Hod et Netzach, nous sommes tout simplement en train de nous tromper nous-mêmes.

Question: Vous avez expliqué que lorsque vous avez rencontré le Maître Samaël, le Maître avait déjà complètement annihilé son ego et atteint Kether ; qu’il avait atteint le monde de Yetzirah et se préparait à entrer dans Briah.

Ce qui me confond est que dans le Cours de la Kabbale, les Quatre Mondes sont mentionnés comme: Atziluth – Kether/Chokmah/Binah, Briah – Chesed/Geburah/Tiphereth, Yetzirah – Netzach/Hod/Yesod, et Assiah – Malkuth.

Réponse: Il est également précisé que le Premier Triangle est régie par Kether, le second par Chokmah et le troisième par Binah.

Chacun des quatre mondes de la Kabbale a dix Sephiroth: Atziluth est régie par Kether, Briah est régie par Chokmah et Yetzirah est régie par Binah. En d’autres termes, chaque monde est un Arbre de Vie en lui-même!

Question: Comment est-ce que le Maître Samael avait atteint Kether et commençait seulement à se préparer à entrer dans Briah, lorsque Briah est mentionné à Chesed/Geburah/Tiphereth?

Réponse: Rappelez-vous que la Bodhitchitta est liée à Yesod, Hod et Netzach, le Triangle de la Prêtrise; la Bodhitchitta est Johanan qui, après sa décapitation se développe à travers les neuf cieux dans le monde de Yetzirah:

    Jésus se mit à dire à la foule au sujet de Jean (Johanan la Bodhichitta), qu’êtes-vous allés voir dans le désert? Un roseau agité par le vent?

    Mais qu’êtes-vous allés voir? Un homme vêtu d’habits précieux (Corps Solaires)? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois.

    Mais qu’êtes-vous allés voir? Un prophète? Oui, je vous le dis, et plus qu’un prophète.

    Car c’est celui dont il est écrit: Voici, j’envoye mon messager (ma Bodhichitta) devant ta face, lequel préparera ton chemin devant toi.

    En vérité, je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femmes (à travers le Sahaja Maïthuna dans Yesod) il n’y en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste: nonobstant celui qui est le plus petit dans le royaume des cieux (de Yetzirah) est plus grand que lui.

    Et depuis les jours de Jean-Baptiste (la Bodhichitta) jusqu’à présent, le royaume des cieux (de Yetzirah) souffre de violence, et les violents le prennent par la force (mieux dit, par la mort, la résurrection et l’ascension dans les neuf cieux).

    Car (dans le monde d’Assiah) tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean (Johanan la Bodhichitta).

    Et si vous voulez le comprendre, c’est Elijah (Helios, le Logos Solaire), qui devait venir (dans les Corps Solaires).

    Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende. – Matthieu 11: 7-15

Ainsi, le Maître Samaël Aun Weor a atteint Kether, le sommet du monde de Yetzirah (le monde de la formation) et des différents niveaux d’Être en relation avec les Neuf Cieux, qui sont au-dessus de Assiah (Malkuth – le monde Tridimensionel de la matière et d’action).

Il est devenu un Seraphim dans le ciel de Kether, qui est au-delà de l’Empireum; les Êtres les plus élevés de Yetzirah sont les Seraphim, cela en accord avec les rangs hiérarchiques du Christianisme; parce que, selon les rangs de l’Arbre de Vie dans la Kabbale ces Êtres de Kether sont appelés Chaioth Ha Kadosh (Les Créatures Saintes).

Ces neuf développements peuvent seulement être pratiquées par un Ichim (un Maître qui est ressuscité dans le feu et dans la lumière et a annihilé les egos des 96 lois du monde de Klipoth en-bas de Malkuth – Assiah).

    Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut vers le bas; et la terre (Malkuth Assiah) trembla, les rochers se fendirent; et les tombes ont été ouvertes; et beaucoup de corps (solaire) des saints (Bodhitchittas) qui étaient morts ressuscitèrent, et sont sortis des sépulcres, après sa résurrection (dans le feu et dans la lumière), et sont entré dans la ville sainte (la Jérusalem céleste dans le monde de Yetzirah), et apparut à beaucoup (de Maîtres). – Matthieu 27: 51-53

Question: Si le Maître Samael avait atteint Yetzirah (Kether) et se préparait à entrer dans Briah, Briah serait-il alors l’Ain Soph Aur?

Réponse: Non, l’Ain Soph Aur est le l’Absolu Solaire Immanifesté; et le monde de Briah est le monde de la création et des Archanges (Dhyani-Bodhisattvas). Les Dhyani-Bodhisattvas sont liés à Chesed, Geburah et Tiphereth, le deuxième Triangle de l’Arbre de Vie, et qui atteignent la mort psychologique, la résurrection et l’ascension dans le monde de Yetzirah.

Après avoir traversé les neuf cieux du monde de Yetzirah, vient la neuvième heure; qui est atteint après avoir traversé les huit grandes qualifications en huit ans de l’épreuve de Job.

Ensuite, l’initié reçoit un nombre secret dans le monde de Briah. Ainsi l’Initié entre dans le groupe Archangélique du monde de Briah auquel il appartient. Ainsi, à travers l’épreuve de Job l’Initié entre dans Briah.

Binah, le Troisième Logos, le troisième aspect de la Trinité, s’incarne à l’intérieur de ces êtres humains ressuscités de Briah; ensuite, le Christ Interne monte à l’intérieur de ces Adeptes ressuscités jusqu’aux terribles Mystères du treizième Aeon.

Chaque Adepte Ressuscité du monde de Briah s’est complètement lui-même libéré du péché originel (Kamaduro et Karmasaya).

    Et il est écrit, le premier homme, Adam, devint une âme vivante (à travers Yetzirah); le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant (à travers Briah).

    Bien que le spirituel n’est pas le premier, mais ce qui est psychique (Yesod, Hod, Netzach); et ensuite ce qui est spirituel (Tiphereth, Geburah, Chesed). 1 Corinthiens, chapitre 15: 45-46

Question: Cela me laisse avec beaucoup de questions! Pouvez-vous expliquer comment le Maître a atteint Kether dans le monde de Yetzirah et se préparait à entrer dans Briah? Je ne comprends pas bien comment il y a réellement quatre Arbres. Étant donné que le Maître a déjà atteint Kether, je suis confus quant à quel Sephiroth sur l’Arbre, il avait travaillé quand il se préparait à entrer dans Briah. Comme il y a quatre Arbres, et que le Maître a atteint les hauteurs de Yetzirah (Kether) et se préparait à entrer dans Briah, cela signifierait que le Maître devait monter de Malkuth à Kether à nouveau dans le monde de Briah?

Réponse: Étudiez le chapitre 43 «La Résurrection» dans Les Trois Montagnes.

Le monde de Briah est le monde des Archanges Resurrectés, qui travaillent dans le Troisième Montagne sous la direction de leur propre Dieu. Leur but c’est d’incarner leur propre Chokmah dans Briah, Kether dans Atziluth et Ain Soph dans l’Absolu Solaire, pour développer leur Conscience à travers des révolutions psychologiques énormes au-delà du bien et du mal.

Question: Ou, puisque le Maître a atteint les hauteurs de Yetzirah (régie par Binah) cela veut-il dire, en synthèse, que lorsque le Maître travaillait pour aller vers Briah, ce serait réellement dire la sphère de Chokmah, puisque Chokmah régit Briah?

Réponse: Cela signifie que, après avoir atteint les hauteurs de Yetzirah (régies par Binah), il doit incarner Binah pour avoir le droit d’entrer dans Briah, le monde de Chokmah.

Question: Ne sont-ils pas ces neuf parties du développement de la Deuxième Montagne? Cela n’inclut-il pas aussi les egos de la Lune Noire (Lilith), au-delà des 96 lois?

Réponse: Oui.

Question: Ce qui me confond est que le Maître Samael a atteint Kether (dans Yetzirah) mais n’a pas incarné son Premier Logos.

Réponse: Troisième Logos = Yetzirah; Deuxième Logos = Briah: Premier Logos = Atziluth

Question: Donc, atteindre la hauteur de Yetzirah (Kether, à la fin de la Deuxième Montagne) ne signifie pas l’incarnation de Kether?

Réponse: Lorsque l’initié atteint la hauteur de Yetzirah, il est prêt à payer son Kamaduro et Karmasaya pour ressusciter à l’intérieur de Binah, le Saint-Esprit.

Question: Incarner Kether est le travail dans Atziluth, dans la Troisième Montagne, correct?

Réponse: Oui.

Question: J’étais sous l’impression que l’entrée dans Kether, ou l’entrée pour devenir un Seraphim, signifiaient l’incarnation de Kether?

Réponse: Cela signifie seulement l’entrée dans les royaumes de Kether dans le monde de Yetzirah.

Question: En plus: puisque Chokmah est dans Briah et Kether est dans Atziluth, qu’en est-il de Binah? L’incarnation de Binah s’accomplie à la hauteur de Yetzirah, avec la Résurrection?

Réponse: Oui.

Question: Ressusciter c’est de devenir absorbé à l’intérieur de Binah, correct? Et cela s’accomplie seulement avec la mort de la Deuxième Montagne?

Réponse: Oui.

Question: Finallement, est-ce que le Prototype Divin Absolu Solaire que le Maître Samael mentionne à la fin de Les Trois Montagnes est l’Ain Soph?

Réponse: Oui.
Aquarius
La planète Uranus est la planète du Verseau; la planète Uranus gouverne et dirige les glandes sexuelles et est 100% révolutionnaire. Alors le Verseau est représenté par le Donateur d’Eau, le Christ, le Ruach-Chokmah-El venant du ciel (Ouranos),

    « En vérité, en vérité, je vous le dis, si un homme ne naît pas d’ (Aquarius – Aqua-Aerius) eau (Aqua) et de l’Esprit (Aerius ou Ruach-Chokmah-El), il ne peut pas entrer dans le royaume de Dieu.» – Jean 3: 5

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Ouranon Poreuomenon, the Vertical Path to heaven