Fertilité et Maîtrise

hebrews_3Shadrach, Meshach, and Abed-nego dans la Fournaise

Le Sixième Précepte

Nous enseignons la Kabbale et l’Alchimie selon le livre du Zohar. Liés au titre, nous lisons dans les lettres Hébraïques les mots פרו ורבו Paru V-Rabu ou Parah Va-Rabah, qui sont généralement traduits en Français comme «croissez et multipliez» ou «Soyez fructueux et multipliez». Mais, en accord avec l’Alchimie, nous avons traduit פרו ורבו Paru V-Rabu par «Soyez fertile et un maître» ou «Soyez fertile et devenez un maître», car en Hébreu les mots פרה ורבה Parah Va-Rabah sont associés à de nombreuses significations. Ainsi, nous allons voir comment la signification de la phrase פרו ורבו Paru V-Rabu ou פרה ורבה Parah Va-Rabah «Soyez fructueux, et multipliez» est prise par différentes traductions dans une mauvaise manière, et comment ces mots devraient être alchimiquement traduit. Les gens ont construit sur «Parah Va-Rabah פרה ורבה » «Soyez fructueux et multipliez» différentes théories, croyances et dogmes, parce qu’ils n’ont pas plongé profondément dans ce que l’Alchimie et la Kabbale expliquent au sujet de cette phrase.

Les différentes théories, concepts et dogmes que les différentes confessions, religions, sectes ont faites autour de la Bible, ressemblent vraiment à cette statue d’or que Nebuchadnezzar a construite selon le Livre de Daniel, qui entre parenthèses est un livre écrit en Araméen très proche de l’Hébreu. L’Araméen est la mère de la langue Hébraïque. Lisons ce que le Maître Samaël Aun Weor a cité au sujet du livre de Daniel, le prophète, dans son livre Traité d’Alchimie Sexuelle:

«Le roi Nebuchadnezzar fit une statue d’or, d’une hauteur de soixante coudées, et d’une largeur de six coudées; il l’établit dans la plaine de Dura, dans la province de Babylone.

«Le roi Nebuchadnezzar envoya rassembler les princes, les gouverneurs, les capitaines, les juges, les trésoriers, les conseillers, les shérifs et tous les chefs des provinces, afin de venir à inauguration de l’image que Roi Nebuchadnezzar avait mis en place.

«Les princes, les gouverneurs, les capitaines, les juges, les trésoriers, les conseillers, les shérifs et tous les chefs des provinces s’assemblèrent à l’inauguration de l’image que le Roi Nebuchadnezzar avait dressé; et ils se tenaient devant l’image que Nebuchadnezzar avait dressé.

«Alors un héraut cria à haute voix: C’est à vous qu’il est ordonné, ô peuple, nations et langues, qu’a l’heure où vous entendez le son du cornet, de la flûte, de la harpe, du sac, du psaltérion, du dulcimer et de toutes sortes de musique, de se prosterner et d’adorer l’image d’or que le Roi Nebuchadnezzar a dressé. Et quiconque ne se prosterne pas et n’adore pas, sera jetée à la même heure au milieu d’une fournaise ardente.

«A ce moment-là, lorsque tout le peuple entendit le son du cornet, de la flûte, de la harpe, du sac, du psaltérion et de toutes sortes de musique, tout le peuple, les nations et les langues se prosternèrent et adorèrent l’image d’or que le Roi Nebuchadnezzar avait mis en place.

«C’est pourquoi, à cette époque, quelques Chaldéens s’approchèrent et accusèrent les Juifs. Ils parlaient et disaient au Roi Nebuchadnezzar: Ô roi, vivez pour toujours. Tu as fait un décret, afin que tout homme qui entendra le son du cornet, de la flûte, de la harpe, du sac, du psaltérion, du dulcimer, et de toutes sortes de musique, se prosternera et adorera l’image d’or: Et quiconque ne se prosterne pas et n’adore pas, qu’il soit jeté au milieu d’une fournaise ardente. Il y a des Juifs que tu as mis sur les affaires de la province de Babylone, Shadrach, Meshach et Abed-Nego; Ces hommes (גברים Geborim), ô roi, ne t’ont point regardé; ils ne servent point tes dieux, et ne rendent point de culte à l’image d’or que tu as dressé. Alors Nebuchadnezzar, dans sa rage et sa fureur, ordonna d’amener Shadrach, Meshach et Abed-nego. Alors ils ont amené ces hommes (גברים Geborim) devant le roi. Nebuchadnezzar parla et leur dit: Est-ce vrai, Shadrach, Meshach et Abed-Nego, que vous ne serviez pas ma déesse, et que vous ne vous prosternerez pas devant l’image d’or que j’ai dressé?

«Maintenant, si vous êtes prêts à ce que vous entendez le son du cornet, de la flûte, de la harpe, du sac, du psaltérion, du dulcimer et de toutes sortes de musique, vous vous prosternerez devant l’image que j’ai faite. Bien, mais si vous ne vous prosternez pas, vous serez jetés au même moment au milieu d’une fournaise ardente de feu; et qui est cette Déesse qui vous délivrera de mes mains?

Shadrach, Méchach et Abed-Nego répondirent au roi, Ô Nebuchadnezzar: Nous ne prenons pas garde de te répondre. S’il en est ainsi, notre Déesse que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et elle nous délivrera de ta main, ô roi. Mais si ce n’est pas le cas, sachez, ô roi, que nous ne servirons pas ta Déesse, et que nous n’adorerons pas l’image d’or que tu as dressé. Daniel 3: 1-14

En effet, les mots Araméens: אתון נורא יקדתא Athon Nora Yqdtha «fournaise ardente», renferme un symbole Alchimique-Kabbalistique qui est compris lorsqu’on connait la Kabbale et l’Alchimie. Mais lorsque les ignorants lisent littéralement la citation précédente, ils croient alors vraiment que les trois jeunes hommes ou גברים Geborim (corps constitués de Geburah – feu) ou Juifs (corps de Judah – Lion – feu), à savoir, Shadrach, Meshach, and Abed-nego qui refusait de s’agenouiller et d’adorer cette statue, existaient réellement physiquement, et que Nebuchadnezzar les jetait réellement dans une fournaise ardente pour les punir. Les ignorants ignorent que Daniel chapitre 3 est juste une déclaration alchimique, car il est impossible pour quelqu’un de chair et d’os d’être mis dans une fournaise brûlante de feu et de ne pas se brûler. Comprenez que, en Alchimie le mot גברים Geborim se réfèrent aux corps existentiels supérieurs solaires de feu de l’Être. Donc, si nous connaissons la Kabbale et l’Alchimie, nous comprenons la signification de ce que nous lisons. De plus, אתון נורא יקדתא Athon Nora Yqdtha signifie aussi «brûler une ânesse ardente». Il est écrit:

«Tout cela fut fait pour que soit accompli ce que le prophète a dit en disant: Racontez la fille de Sion: Voici, ton roi vient à toi, doux, et assis sur une ânesse, et un poulain d’un âne. Et les disciples s’en allèrent, et ils firent ce que Jésus leur avait ordonné, et ils apportèrent l’ânesse et l’ânon, et ils revêtirent leurs vêtements, et ils l’y mirent.» – Matthieu 21: 4, 7

Quoi qu’il en soit, il y a encore des gens qui croient que Shadrach, Meshach et Abed-nego étaient des personnes physiques qui ont été mis dans la fournaise ardente et qui, par la grâce de Dieu, ne sont pas morts. Nous, les Gnostiques, nous savons que les changeurs et les sièges de ceux qui vendaient les colombes, se rapportent à des croyances et des faux concepts, des fausses théories, de faux dogmes de gens ignorants, et que ces croyances et théories du mental sont ce que le prophète Daniel et le Maître Samaël ont Appelé la statue ou l’image en or. En d’autres termes, la statue d’or symbolise les images mentales et les idoles du mental.

D’habitude, lorsqu’on parle d’idoles, on pense qu’une idole est une statue que quelqu’un a sculptée dans sa maison et ainsi adore cette statue en tant que dieu, et que tel est le sens de l’adoration d’une idole; Mais, psychologiquement-kabbalistiquement-alchimiquement adorer une idole c’est ne pas voir la signification réelle de ce que vous lisez dans n’importe quel livre sacré. Ainsi, au lieu de suivre ce qui est juste, la vérité de ce qui est psychologiquement-kabbalistiquement-alchimiquement écrit, nous commençons à suivre une idée, une idole, à savoir une certaine image mentale, ou dogme, ou théorie, croyance, que nous construisons dans notre tête, pensant ainsi qu’une telle idée est la manière dont la Bible ou n’importe quel livre sacré nous montre. Ensuite, les gens qui suivent leurs faux concepts religieux se rassemblent avec d’autres personnes qui pensent comme eux et forment une dénomination, pensant que leur croyance, qui est une image et une idole, est le seul manière de suivre la vérité qui est écrite dans la Bible ou n’importe quelle autre livre sacré. Et c’est ainsi qu’il existe aujourd’hui de nombreuses confessions bibliques, qui ignorent qu’elles adorent des idoles, parce qu’elles ne savent pas que le mot idole se réfère précisément à un faux concept que nous avons sculpté, élaboré dans notre tête. En effet, si nous étudions notre mental, nous découvrirons aussi que nous avons beaucoup d’idoles, à savoir des concepts, des théories, des écrits sacrés que nous avions mal compris et que nous croyons être la vérité.

daniel_dan3a

Ainsi, d’un point de vue alchimique-kabbalistique très strict, une idole est précisément un faux concept intellectuel. Ainsi, ce n’est que par une compréhension approfondie que l’on sait comment nous connaissons la vérité de ce que nous lisons, afin d’arrêter de cultiver des idoles; C’est très difficile, surtout lorsque nous sommes coincés dans certaines traditions et dogmes, c’est précisément ce que le Livre de Daniel nous montre comme la statue d’or que Nebuchadnezzar le Roi de Babylone a construit pour que le peuple l’adore.

Lisons une citation du livre Traité d’Alchimie Sexuelle afin que nous puissions mieux comprendre; Il y a une explication que le Maître Samaël donne à ce sujet, nous montrant la manière de comprendre les choses, de sorte que nous ne les interprétons pas d’une manière erronée:

«Alors Nebuchadnezzar fut plein de fureur, et la forme de son visage fut changée contre (ces trois גברים Geborim – hommes de feu), Shadrach, Meshach et Abed-Nego. Il parla ainsi et ordonna de faire chauffer la fournaise sept fois plus qu’elle était chauffée d’habitude. Et il ordonna aux plus puissants (גברים גברי Geborim Geburah) hommes qui étaient dans son armée de lier Shadrach, Meshach et Abed-Nego, et de les jeter dans la fournaise ardente.

«Alors ces hommes (גברים Geborim – fougeux) étaient attachés dans leurs manteaux, leurs hosen, leurs chapeaux, et leurs autres vêtements, et ont été jetés au milieu de la fournaise ardente de feu.

«Par conséquent, parce que le commandement du roi était urgent, et que la fournaise était trop chaude, la flamme du feu tua ceux qui avaient pris Shadrach, Meshach et Abed-Nego. Et ces trois hommes (גברים Geborim – fougueux), Shadrach, Meshach et Abed-nego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente.

«Le roi Nebuchadnezzar fut étonné, et se leva à la hâte, et parla, et dit à ses conseillers: N’avons-nous pas jeté trois hommes (גברים Geborim-fougueux) liés au milieu du feu? Ils répondirent et dirent au roi: C’est vrai, ô roi! Il répondit et dit: Voici, je vois sortir quatre hommes (גברים Geborim – fougueux), marchant au milieu du feu, et ils n’ont pas aucune blessure; Et la forme du quatrième est comme le Fils de Dieu.» – Daniel 3: 19-25

«Et une très grande multitude étendit leurs vêtements sur le chemin; d’autres abattirent des branches des arbres, et des pailles sur le chemin. Et les multitudes qui allaient devant et qui suivaient criaient en disant: Hosanna au Fils de David: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! Hosanna au plus haut. Et lorsqu’il fut entré à Jérusalem, toute la ville fut émue, disant: Qui est-ce? Et la multitude dit: C’est Jésus le prophète de Nazareth de Galilée.

«Et Jésus entra dans le temple de Dieu, et chassa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le temple, et renversa les tables des changeurs, et les sièges de ceux qui vendaient des colombes, et leur dit: il est écrit que Ma maison sera appelée la maison de prière; mais vous en avez fait (une statue d’or) un repaire de voleurs. Et les aveugles et les boiteux vinrent à lui dans le temple; et il les a guéris.» – Matthieu 21: 8-14

«Alors Nebuchadnezzar s’approcha de la bouche de la fournaise ardente, et dit: Shadrach, Meshach et Abed-Nego, serviteurs de (אלהא עליא)
La Déesse la plus élevée, sortez et venez ici. Alors Shadrach, Meshach et Abed-Nego sortirent du milieu du feu.» – Daniel 3: 26

Comme nous le voyons, en Araméen il est écrit אלהא עליא elah, elia, qui signifie «la haute déesse», mais les traducteurs de la Bible ont traduit par «le Dieu le plus élevé», même si le mot אלהא elah signifie «déesse». Ainsi donc, alchimiquement, nous pouvons voir que c’est lié au niveau inférieur de l’Arbre de Vie, qui est Yesod, les fluides inférieurs de אלה Elah qui doivent עליא Elia, qui signifie, «monter, s’élever, grimper, se lever; pousser, s’épanouissent dans notre tête; parce אל-הים El-Hayam est en haut dans la glande pinéale, et אלה-ים Elah-Yam est en bas dans Yesod, les glandes sexuelles.

«Et les princes, les gouverneurs, les chefs et les conseillers du roi, étant rassemblés, virent ces hommes (גברים Geborim – fougueux), sur leurs corps, le feu (bestial) n’avait aucun pouvoir, ni leurs manteaux n’ont changé, ni l’odeur du feu (bestial) ne les a traversé.

«Alors Nebuchadnezzar parla, et dit: Bénie soit la Déesse de Shadrach, Meshach et Abed-Nego, qui a envoyé son ange (מלאכה Melech), et a délivré ses serviteurs qui ont confiance en elle, et ont changé la parole du roi et ont cédé leurs corps, afin qu’ils ne puissent servir et adorer aucune – אלה Elah – Déesse excepté leur propre – אלה Elah – Déesse (la traduction de la Bible dit – sauf leur propre Dieu).»

«C’est pourquoi je déclare que tout peuple, toute nation et toute langue qui disent quelque chose contre la Déesse de Shadrach, Meshach et Abed-Nego, seront coupés en morceaux, et leurs maisons deviendront un fumier; parce qu’il n’y a aucune autre Déesse qui puisse délivrer de cette sorte. Alors le roi fit la promotion de Shadrach, Meshach et Abed-Nego, dans la province de Babylone.» – Daniel 3: 27-30

Le principal point alchimique est le mot לאלההון L’alhhon, qui contient les mots אלה Elah (déesse) et האון Haun («leur propre», mieux dit, «leur און Aun-virilité») pourquoi? Parce que אלה Elah et און Aun se rapportent aux fluides sexuels de Yesod, le sexe. Maître Samaël Aun Weor a déclaré dans le livre Traité d’Alchimie Sexuelle ce qui suit:

«La statue d’or que les jeunes Juifs indemnes n’ont pas vénéré, c’est l’abominable nourriture, la dégoûtante nourriture de la Théosophie, du Spiritisme, du pseudo-Rosicrucianisme, du Ferrierisme, des politiques et d’autres nourritures offertes aux idoles.

«Cette abominable nourriture sur la table de Jezabel est la statue d’or que les jeunes hommes indemnes n’ont pas adoré.

«La fournaise était allumée sept fois. Ce sont les sept distillations de l’Alchimie. Ce sont les sept serpents que nous devons lever sur le roseau. Ce sont les sept jours de notre création profonde (sept jours de la Genèse).

«Shadrach, Meshach et Abed-nego sont les Corps Physique, Vital et Astral. Le quatrième jeune homme qui était comme le Fils de Dieu est le Mental-Christ de quiconque qui est libéré des quatre corps du péché. Par conséquent, il est nécessaire d’allumer la fournaise de feu sept fois, afin de nous convertir en rois et reines, en seigneurs de l’univers.» – Samael Aun Weor

Ainsi, comme vous voyez ici, nous expliquons avec cette simple citation le sens de פרו ורבו Parah Va-Rabah, signifiant «Soyez fertile et un maître», ou «Soyez fertile et devenez maître». Car beaucoup de gens pensent, lorsqu’ils lisent littéralement le Livre de la Genèse, que פרו ורבו Parah Va-Rabah signifie «Soyez fructueux et multipliez» ou «Croissez et multipliez», et que tel est un commandement donné par Dieu pour les animaux et les les Êtres Humains, parce que lorsque Dieu les a fait, il a dit: «Soyez fructueux, et multipliez», écoutez, même si Dieu n’aurait pas dit «Croissez et multipliez», ils l’auraient instinctivement fait de toute façon, parce que Dieu en tant que substance est à l’intérieur de la force créatrice sexuelle qui est à l’intérieur de chaque corps, à savoir, dans chaque physicalité. La force sexuelle créatrice de Jehovah Elohim est la force ou l’énergie qui multiplie mécaniquement toutes les espèces animales dans le monde physique, y compris l’animal intellectuel, qu’on appelle erronément être humain. Ainsi, ce que Moïse a écrit dans le Livre de la Genèse est une phrase alchimique.

Si nous prenons פרו ורבו Parah Va-Rabah littéralement, comme il est traduit «Soyez fructueux, et multipliez», alors, nous devons comprendre qu’une telle croissance et multiplication au sujet de laquelle la Bible parle d’une manière très littérale, ne se rapporte pas à la reproduction physique, parce que même les millions de personnes qui ne lisent pas la Bible se multiplient et croissent physiquement. Mais si nous lisons la Genèse comme un livre d’Alchimie alors nous allons comprendre que cette déclaration est écrite pour les alchimistes. Ainsi, une fois que vous connaissez le sens de ce que nous enseignons ici, vous devez croître et multiplier à l’intérieur. En d’autres termes, nous nous multiplions et nous nous développons, lorsque nous créons les גברים Geborim ou les Corps Solaires Existentiels Supérieurs de l’Être. C’est pourquoi le Maître Samaël Aun Weor a déclaré que les trois jeunes hommes, Shadrach, Meshach et Abed-nego, qui ont été jetés dans la fournaise de feu symbolisent les Corps Solaire Physique, Vital et Astral. Solaire, parce que c’est ainsi que le Christ Cosmique Solaire à travers les alchimistes crée consciemment l’Être Humain à l’intérieur.

Rappelez-vous que nous avons déjà dit que le premier serpent de feu que nous éveillons à travers l’Alchimie Sexuelle forme, dans les mondes internes, à partir des meilleurs atomes du Corps Physique, ce qui est appelé le Corps de Libération. Lisez ce que le Maître Samaël Aun Weor a déclaré sur le Corps de Libération:

«Il y a deux sortes de chair: l’une vient d’Adam et l’autre ne vient pas d’Adam, la chair qui vient d’Adam est vulgaire et corruptible, la chair qui ne vient pas d’Adam est éternelle et incorruptible.

«Lorsque le (quatrième) serpent igné du Corps Mental (dont la forme est semblable au Fils de Dieu) atteint un certain canyon, le Maître meurt alors et naît dans la vie. Ensuite, le Divin Rabbi de Galilée, monté sur un âne, entre dans la Jérusalem Céleste avec l’être humain nouvellement libéré.L’être nouvellement libéré, monte aussi sur un âne, entre triomphalement et victorieusement dans la ville où il est reçu avec des paumes et des louanges. Le Maître contemple son corps d’argile qui s’effrite en morceaux, Et le divin Rabbi de Galilée dit au nouvellement libéré: «Tu n’en as pas besoin maintenant.» A partir de ce moment, le Maître est libéré de la roue de la naissance et de la mort. Un nouveau Corps Physique ultra-sensible, rempli de perfections millénaires, a été formé à partir des atomes les plus fins du Corps Physique. Il a l’apparence majestueuse du Christ Cosmique et est éternel et incorruptible. Ce véhicule qui remplace le Corps Physique d’argile a été formé dans la profondeur vitale de notre corps d’argile, de la même manière qu’un poulet est formé dans l’œuf.» – Rose Ignée par Samaël Aun Weor

Dans la profondeur vitale le deuxième serpent construit To Soma Psychikon, qui dans le Bouddhisme est appelé la Bodhichitta. Et le Corps Astral, ou Corps Astral solaire est construit dans la troisième initiation des Mystères Majeurs. Et le quatrième comme l’a déclaré Daniel (דניאל Dieu est mon juge), apparaît comme un miracle dans la fournaise ardente est le Corps Mental solaire que l’alchimiste crée au moyen de l’Alchimie sexuelle. Donc, c’est ce que la Bible, dans la Genèse, déclare comme «Soyez fructueux, et multipliez», alchimiquement parlant. Nous devons créer tous ces גברים Geborim, corps solaires à l’intérieur de nous par le biais de la transmutation sexuelle, en transmutant les feux venant de Geburah.

prophet-daniel

Il y a un cinquième corps qui apparaît comme un ange, parce que Nebuchadnezzar dit:

«Bénie soit la Déesse de Shadrac, Meshach et Abed-Nego, qui a envoyé son ange (מלאכה Melech), et a délivré ses serviteurs qui ont confiance en elle, et ont changé la parole du roi et ont cédé leurs corps, afin qu’ils ne puissent servir et adorer aucune Déesse Elah אלה, excepté leur propre אלה Elah Déesse.»

Ce מלאכה Melech, ange ou Malachim est Tiphereth. En d’autres termes, nous trouvons cinq corps ou גברים Geborim, le cinquième est l’Âme Humaine, qui est le המאכה Melech, ange ou Malachim. Ceux-ci sont symbolisés dans le graphique et dans le côté droit se trouve un rabbin רבו ou un prêtre qui symbolise la Monade.

Rappelez-vous qu’il est déclaré que la Monade est une union de Buddhi et Atman ou l’Âme Divine et l’Esprit, ou ce que dans la Kabbale nous appelons Chesed et Geburah. Ainsi, Chesed et Geburah est représenté par le prêtre, par le rabbin avec le livre de Daniel dans ses mains. Toutes ces images représentent tous les corps internes que nous devons créer afin d’atteindre le niveau de ce que la Bible appelle Rabbah et qui est traduit en Français comme Rabbi, Maître.

Donc, en d’autres termes, ce que cette déclaration énonce de façon alchimique est: «Croissez, soyez fructueux, multipliez, devenez un maître», mais si nous le lisons littéralement, c’est-à-dire si nous l’interprétons littéralement, nous pensons que nous devons nous croître physiquement et devenir un maître intellectuel littéral ou un enseignant, un instructeur, un rabbin et se multiplier, c’est-à-dire avoir de la progéniture physique. C’est absurde! Parce que pour être spirituellement fructueux et devenir un maître, un rabbin, nous devons récolter les fruits de l’Arbre de Vie, et cela se fait lorsque nous connaissons l’Alchimie. Ce n’est pas en se multipliant comme se multiplie n’importe quel animal sur la terre, que vous allez récolter spirituellement les fruits de l’Arbre de Vie. Mais seulement en expérimentant cette croissance dans le sens alchimique; C’est ainsi que nous comprenons ce que dit la Genèse dans la Bible:

«Et אל-הים El-HaYam les bénit, et אלה-ים Elah-Yam leur a dit פרו ורבו Parah Va-Rabbi (Soyez fructueux (fertile) et un maître), et remplissez la terre et soumettez la; et ayez de la domination sur les poissons de la mer (de Yesod-sexe), et sur les oiseaux de l’air (Netzach), et sur tout animal qui se meut sur la terre (ou la terre sèche de Hod).» – Genèse 1: 28

Mais, pour remplir la terre et la soumettre, nous devons être bénis par Elohim:

«Et Elohim les bénit, en disant: Soyez fructueux, et multipliez et remplissez les eaux dans les mers, et multipliez les oiseaux (archétypes) dans la terre.» – Genèse 1: 22

«Soyez fructueux, multipliez et remplissez les eaux des mers.» Quelles eaux, quelles mers? Nous avons appris que המים Ha-Mayim, les eaux lus vers l’arrière est [Mi מי] et [Mah מה]; Ha-Mayim המים, ces eaux se réfèrent au liquide céphalo-rachidien et à nos fluides sexuels. Ensuite Ha-Mayim המים, le livre de la Genèse dit: «בימים Be Mayim», «dans les mers». Mais, «בימים Be Mayim», signifie aussi «les eaux en moi».

Le mot מים Mayim, eaux, est dans המים Ha-Mayim «les eaux» et aussi dans בימים Be Mayim «les eaux en moi». Alors, pourquoi מים Mayim, les eaux sont répétées deux fois? Parce que, les hommes et les femmes ont ces deux types d’eaux à l’intérieur. Et c’est pourquoi à la fin il est dit: «בימים Be Mayim», les eaux en moi. Ainsi, «בימים Be Mayim», ne se réfèrent pas aux eaux extérieures, mais à l’intérieur de nous-mêmes; car l’homme et la femme ont ces deux eaux à l’intérieur de leur entité psychosomatique, leurs deux eaux forment ensemble les quatre fleuves de l’Eden.

«Et que les oiseaux (anges) se multiplient sur la Terre» – comme nous voyons c’est une autre déclaration alchimique. Ainsi, si nous comprenons que notre physicalité est Malkuth (la Terre), telle déclaration nous dit «multipliez vos archétypes, multipliez vos oiseaux, vos forces angéliques à l’intérieur de vous, à l’intérieur de votre Terre. Parce que si nous plongeons dans notre psychologie, à l’intérieur de notre Terre, comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences, qu’est-ce qu’on va découvrir? Des Anges? Non! À l’intérieur de notre psyché, nous découvrons seulement des démons, à savoir, la luxure, la colère, l’orgueil, l’envie, la gourmandise, la paresse, oui, tous nos défauts sont des démons, à l’intérieur de nous.

Ainsi, ce que la Genèse nous dit ici est – multipliez vos anges, vos vertus. Le but de l’Alchimie est de se multiplier spirituellement. Mais, comment allons-nous nous multiplier, si nous forniquons? Comment allons-nous créer les (גברים Geborim) ou Corps Existentiels Supérieurs de Feu Solaires de l’Être qui dans le Livre de Daniel furent jetés au milieu de la fournaise ardente, qui est évidemment la fournaise de l’Alchimie sexuelle entre l’homme et la femme. Oui, dans l’acte sexuel, c’est là que nous trouvons ce feu. Et c’est pourquoi, lorsque l’homme et la femme transmutent leur énergie sexuelle et ne forniquent pas, l’odeur du feu n’est pas en eux. En d’autres termes, l’odeur de la passion, parce que la luxure est le symbole de ce feu – feu passionnel animal qui est évidemment présent dans l’acte sexuel.

Lorsque l’homme et la femme transmutent leur énergie sexuelle, ils multiplient leurs oiseaux, leurs anges, ils créent les corps solaires à l’intérieur d’eux. Et tel est précisément le sens de «et que les oiseaux (anges) se multiplient dans la terre» que les Préceptes d’Alchimie selon le Zohar nous montre.

Dans le graphique, vous trouverez exactement comment Mi מי et Mah מה se rapportent à notre colonne vertébrale. Mi מי, signifie «Qui» en Hébreu, et se rapporte à la tête et à Daath. Mah מה, signifie «Quoi» en Hébreu, et se rapporte à Yesod, nos organes sexuels. Au milieu, entre Yesod et Daath, nous avons la colonne vertébrale, où l’énergie qui en Sanskrit est appeler Kundalini ou ce que Moïse appelle le Serpent d’Airain s’élève victorieusement. La colonne vertébrale est ce que Moïse appelle l’échelle de Jacob établie sur la terre, et son sommet atteint le ciel, et où les anges de Dieu montent et descendent. Ainsi, l’échelle de Jacob est le trône d’Israël, notre Dieu «אל El» intérieur, le Fils des eaux lunaires d’Isis et de l’eau solaire de Ra, qui forment le fleuve de l’Eden qui arrosent l’acte sexuel en se séparant en quatre têtes, à savoir, Pison et Gihon, et Hiddekel et Euphrate, qui fluent dans la colonne vertébrale de l’homme et de la femme, respectivement. D’autres livres sacrés ont nommé ces eaux de différentes manières. La Kundalini est le Serpent d’Airain qui monte dans la moelle épinière de ceux qui dans l’acte sexuel travaillent avec leurs deux eaux. Les sept chakras du Sushumna dans la moelle épinière forme précisément le firmament au sujet duquel le livre de la Genèse parle. Le Livre du Zohar déclare:

jacobs_ladder

«Qu’il y ait un firmament au milieu des «eaux» המים Ha-Mayim.» – Genèse 1: 6

Observez le mot המים Ha-Mayim; Mi מי les eaux d’en haut et Mah מה les eaux d’en bas dans notre système psychosomatique. Le firmament est au milieu d’elles; Ce firmament est dans la colonne vertébrale.

«Par firmament cela signifiait l’Adam intérieur [Israël] qui est [Vav, la colonne vertébrale] réceptif de [Daath] la connaissance des vérités spirituelles (Daath, les eaux d’en haut), et des choses terrestres ou alchimiques ( Yesod, les eaux d’en bas).»

«Mi מי (qui) te guérira! C’est la plus grande échelle du mystère – le mystère de l’être, duquel dépendait toutes choses. Il te guérira et te fortifiera.

«Mi מי des cieux d’en haut est le pôle supérieur [le liquide céphalo-rachidien], Mah מה des cieux d’en bas est le pôle inférieur [les liquides génitaux], et l’héritage de Jacob [la lettre Vav, la colonne vertébrale, qui est le Échelle qui] se tient entre ces extrémités des cieux.

«Et la barre du milieu [la colonne vertébrale] au milieu des planches [torax] traversera d’un bout à l’autre.» – Exode 26: 28

La citation précédente de l’Exode 26: 28 se réfère aux tentes, faites dans le désert, les planches, comment nous devons les construire; ainsi, si nous connaissons l’Alchimie, nous savons que cela se réfère au Corps Physique; Le torax sont les planches, et la barre du milieu est le point principal du support, qui est la colonne vertébrale qui tient les planches du torax, qui forme votre poitrine et votre dos.

«Que les המים Ha-Mayim, les eaux soient rassemblées en un seul endroit»; qui est, [Vav, la colonne vertébrale] Israël qui a accepté la loi [de la Chasteté], et «que la terre sèche ou élément aride apparaisse»; qui est, les gens fornicateurs qui, ne voulant pas recevoir la loi [de la Chasteté], sont restés [spirituellement] arides et stériles.» – Zohar

C’est seulement dans l’acte sexuel que nous pouvons rassembler les eaux ensemble en un seul endroit; mais cela ne signifie pas que l’homme et la femme le font en acceptant fanatiquement la loi, en lisant les livres; non! Cela se réfère à ceux qui acceptent la loi de la chasteté, dont nous parlons – la loi de l’Alchimie.

«Et que la terre sèche ou élément aride apparaisse» a deux significations, à savoir, la terre sèche qui apparaît sera le résultat de la transmutation sexuelle – nos corps intérieurs, les גברים Geborim qui finiront par apparaître, et l’autre signification est ce que le Zohar déclare: la terre sèche ou élément aride sont ceux qui ne suivent pas les lois de l’Alchimie sexuelle (chasteté), la terre sèche ou élément aride sont des gens qui adorent la statue d’or, les gens qui, dans leur cœur pensent que la croyance est la façon d’adorer Dieu, des gens qui pensent qu’en croyant à quelque chose qui n’a aucun sens, ils seront sauvés. Parce que si nous mettions nos sens au travail, nous dirions: «Comment se fait-il que ces trois jeunes gens soient entrés dans la fournaise ardente et ne se soient pas brûlés? Et comment le quatrième homme est-il apparu? Et qui est cet ange qui a été envoyé?» Et cela arrive au temps de Daniel à Babylone.

Daniel est Dan, qui signifie «justice», qui se rapporte à la sephirah Geburah et גברים Geborim, les enfants d’Elohim Gibor. Tout cela nous dit quelque chose de caché que nous devons apprendre, et ne pas prendre tout à la lettre, mais Alchimiquement et Kabbalistiquement pour comprendre; voilà pourquoi, nous avons cité le Zohar et écrit nos explications pour que vous puissiez voir que c’est en relation avec vous-même, avec votre être psychosomatique, à savoir, psycho – de la psyché, qui signifie votre âme; et soma – corps, qui signifie non seulement le Corps Physique, mais tous les corps que nous devons construire à l’intérieur. Donc, cette explication était nécessaire pour que nous puissions comprendre ce qui va suivre. Lisons à nouveau le Zohar:

«Et Elohim dit: Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux» – Genèse 1: 6

«Le mot אלהים Elohim est composé de deux mots אל EL et הים Ha-Yam, qui signifient Le-Dieu- de la Mer ou Le-Dieu-de l’Eau. Le mot הים Ha-Yam «la Mer» a les mêmes lettres que ימה Yamah «mer», par lequel l’écriture enseigne que toutes les divisions de l’opinion [dans la tête], symbolisée par le terme féminin mer ימה Yamah, est vraie et juste lorsque son objet est la gloire de אלה Elah la divine [femme], comme alors אל-הים El-Ha-Yam, «Le Dieu de la Mer» devient uni à אלה-ים Elah-Yam «la Déesse de la Mer».

En d’autres termes, en termes Chrétiens, nous dirons voilà comment le Saint-Esprit est unie à Marie, qui est le même symbole.

«Lorsque, cependant, ce n’est pas ainsi, [אל el et אלה elah – dieu et déesse, Abba et Aima Elohim] restent séparés et détachés et ימה Yamah ou הים Ha-Yam «la mer», symbolise alors le grand océan ou abîme des ténèbres dans lequel l’enfer est enveloppé et caché.

«Lorsque המים ha-mayim les eaux [sexuels de אלה-ים elah-yam – la déesse de la mer] fut séparé [en masculin féminin], alors אל-הים el-ha-yam, la dieu de la mer s’est interposé et est devenu le point d’union entre eux, et l’harmonie régnait et la dissension a cessé. Les eaux au-dessus du firmament, la partie masculine; celles d’en-dessous, la féminine. Celles au-dessus [le liquide céphalo-rachidien] ont été désignées אל-הים el-ha-yam le dieu de la mer, et se distingue par la première lettre Hei ה dans le nom divin יהוה Iod-Hei-Vav-Hei ; celles d’en-dessous [les liquides génitaux de אלה-ים elah-yam – la déesse de la mer] ont été appelées אדני Adonaï, le Seigneur [mieux dit, אדניה Adonia, ימה Yamah ou ima, la seigneure], qui est caractérisée par la deuxième lettre Hei ה dans le nom divin יהוה Iod- Hei-Vav-Hei.

«Bien que la médiation de אלהים Elohim a eu lieu le deuxième jour, l’unité et l’harmonie n’a pas commencé à l’emporter que le troisième jour, comme le déclare l’Écriture: «Elohim vit que le troisième jour était bien,» qui n’est pas affirmé dans les premier et deuxième jours de l’œuvre de la Genèse.» – Zohar

Lorsque nous lisons le deuxième jour dans le livre de la Genèse, nous lisons: «Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux des eaux», mais, lorsque nous lisons la fin du deuxième jour, il ne dit pas: «Et Dieu vit que cela était bien.» Et au premier jour, il ne dit pas que cela était bien non plus. C’est seulement lorsqu’on lit le troisième jour que nous lisons que la Genèse commence en disant: «Et Dieu vit que cela était bon», et nous avons lu cela deux fois; c’est parce que la création du Corps Astral est bien en haut et en bas.

Cela signifie que nous pouvons élever le serpent dans le Corps Physique et le Corps Vital, et nous disons que cela est OK, mais alchimiquement parlant c’est seulement en élevant le troisième serpent que nous créons le Corps Astral et ce n’est pas OK, mais bien pour votre Être Intérieur et pour vous. Et c’est ce qui est alchimiquement indiqué au troisième jour.

«C’était le troisième jour [troisième initiation des mystères majeurs] que la lettre Vav ו est entrée dans le nom divin et a pris sa position entre les deux lettres Hei ה. Cette interposition et médiation de אלהים Elohim, entre המים Ha-Mayim les eaux au-dessus et celles en-dessous du firmament [lettre Vav], est encore symbolisée par les eaux du fleuve Jourdain dans Josué 3: 15-17.» – Zohar

«Et comme ceux qui portaient l’arche (de la Chasteté) furent arrivés au Jourdain, et les pieds des sacrificateurs qui portaient l’arche (de la Chasteté) étaient mouillés au bord de l’eau, (car le Jourdain déborde sur toutes ses rives tout le temps de la récolte), que les eaux qui descendent d’en haut s’arrêtèrent et s’élevèrent en un monceau très loin de la ville d’Adam, qui est à côté de Zaretan: et celles qui descendaient vers la mer de la plaine, la mer salée, échouèrent, et ont été coupées, et le peuple passa vis-à-vis de Jéricho. Et les sacrificateurs qui portaient l’arche de (la Chasteté des) ברית-יהוה Brith de Iod-Havah se tenaient fermes sur la terre sèche, au milieu du Jourdain, et tous les Israélites passèrent à sec, jusqu’à ce que toutes les personnes ont traversé le Jourdain.» – Josué 3: 15-17.

Ceci est textuellement tiré du livre de Jésus, parce que יהושע Joshua (Josué) signifie sauveur en Hébreu et «Jésus» est la version Française de la translittération Grecque de «Yehoshua» via le Latin. Ainsi, après les cinq livres de Moïse, nous trouvons le livre de Joshua, mais dans le Gnosticisme nous l’appelons le livre de Jésus, parce que Joshua est Jésus en Français. Donc, dans Joshua (Josué) ou Jésus chapitre 3, verset 15-17, est l’endroit où Joshua ou Jésus prend toutes les archétypes d’Israël à travers le Fleuve du Jourdain, que le Zohar précise est le firmament et les eaux du Fleuve Jourdain ou de la colonne vertébrale. La transition de passer toutes les forces que nous avons en-bas dans notre physicalité, qui est Israël, dans l’autre la terre, de l’autre côté, est un long processus d’Alchimie, et Joshua ou Jésus le fait, parce que Joshua ou Jésus signifie Sauveur; donc יהושע Joshua signifie – sauveur. Le Zohar continue:

yinyang

«En référence au sixième précepte contenu dans les mots «Croissez et multipliez» פרו ורבו Parah Va-Rabah (en Hébreu), celui qui est conforme à celle-ci augmente les eaux de Nahera – נהרה.»

Le mot Hébreu Nahera נהרה dérive de נהר Naher,  qui signifie fleuve; Nahera contient la lettre ה Hei à la fin, il se rapporte à votre fleuve dans votre ה Hei, votre physicalité, voilà pourquoi il est appelé Nahera, qui en Hébreu signifie luminosité,  lumière. Donc, le fleuve que le livre de la Genèse parle n’est pas un fleuve ordinaire. Rappelez-vous que le fleuve Nahera était divisé en quatre têtes, que nous avons déjà abordé.

«Nahera est «le fleuve de vie céleste qui ne devient jamais tarie, mais plutôt augmenté par la naissance des enfants (de Dieu ou Beni Elohim).» – Zohar

Le Zohar ne déclare pas ici que la preuve que nous faisons ce travail sexuel alchimique avec le fleuve céleste de la vie qui ne devient jamais tarie, mais plutôt augmenté par la naissance des enfants, signifiait, d’avoir cinq, six, sept, huit et plus d’enfants de fornication dans ce monde physique. Non non Non!

Dieu dit: «Soyez fructueux et multipliez». Dieu n’a pas dit, «Soyez fructueux et forniquez.» Par conséquent, l’éjaculation séminale est un crime; l’éjaculation séminale est de la fornication brutale. Dans les temps anciens, dans le paradis, la reproduction était effectuée sans éjaculation séminale, sans l’orgasme de l’homme ou de la femme.

Les lucifers ténébreux de l’ancienne Terre-Lune enseignèrent aux humains comment éjaculer le semen. Voilà comment les humains ont perdu leurs pouvoirs. Ceci est représenté par le départ d’Adam et Eve de l’Eden. Par conséquent, la Gnose n’enseigne pas tout ce qui va à l’encontre de la nature. Ne pas répandre le semen est ce qui est naturel, ce qui est normal. Par conséquent, la Gnose n’enseigne pas le raffinement sexuelle, elle enseigne ce qui est vraiment naturel et normal.

Les gens sont diffamatoires concernant ce sujet, parce que la pierre philosophique est la pierre d’achoppement; c’est le sexe. C’est le rocher offensif pour les mauvais. Les mauvais détestent la Magie Sexuelle. Tout ce qui abolit la simple satisfaction de leurs passions charnelles les repousse. C’est la raison pour laquelle ils sentent de la répugnance envers la Chasteté. Telle est la loi de ces pauvres gens. Ils vivent pour la joie de la passion charnelle et ils détestent la Chasteté.» – Samaël Aun Weor

Par conséquent, l’augment de la naissance des enfants du fleuve de vie céleste, qui ne devient jamais tarie, est la naissance du Beni Elohim ou Enfants de Dieu, enfants de la transmutation, la naissance des גברים Geborim, qui sont les corps solaires de feu existentiels supérieurs de l’Être. Et si nous voulons une preuve de cela, nous l’aurons lorsque nous expérimentons la naissance de notre Corps Astral, lorsque nous commençons à le construire et lorsque nos corps solaires commencent à apparaître en nous; ce sera la preuve que nous utilisons le Nahera ou Naher, fleuve de l’Eden du livre de la Genèse d’une manière correcte. Le Zohar continue:

«Chaque Âme Humaine (Tiphereth), lorsqu’elle descend au plan terrestre (Malkuth), est accompagnée de deux anges auxiliaires, l’un sur le côté droit de celle-ci (Netzach), l’autre sur la gauche (Hod), comme il est dit: «Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, pour te garder dans toutes tes voies.» (Psaume 91: 11).» – Zohar

Vous voyez, ces anges que le livre du Zohar ou le Psaume 91: 11 abordent, ne sont pas des anges en provenance de certains lieux célestes, non. Cela signifie que lorsqu’une Âme Humaine, qui est Tiphereth, descend sur la Terre dans notre physicalité, c’est parce que cette personne a déjà atteint la cinquième initiation, alors l’Âme Humaine entre dans la physicalité à travers la porte de Yesod accompagnée de deux anges, en d’autres termes, les deux corps solaires que le Roi Salomon mentionnent comme: «Anges de Netzach et Hod établissez moi sur la pierre cubique de Yesod;» parce que, évidemment, Jacob doit être établie sur la pierre cubique de Yesod pour atteindre Tiphereth, qui est Israël. Donc, d’abord, nous atteignons Hod et Netzach, qui sont ceux qui sont ces sephiroth qui se rapportent aux deux anges que Psaume 91: 11 parle.

Benjamin West, The Expulsion of Adam and Eve from Paradise, American, 1738 - 1820, 1791, oil on canvas, Avalon Fund and Patrons' Permanent Fund

«Si, cependant, l’Âme Humaine fait une mauvaise chose, ils deviennent ses accusateurs». – Zohar. En d’autres termes, si «il, Adam, expulse את Ath, il met à l’orient du jardin d’Eden des Cherubim.» – Genèse 3: 24

C’est incontestable, parce Hod, le Corps Astral est lié aux émotions, et Netzach, le Corps Mental est en relation au mental. Ainsi, si nous commençons à faire des choses mauvaises avec nos éléments psychologiques (ego) à travers notre mental ou à travers notre cœur, les Cherubim deviennent nos accusateurs. C’est la raison pour laquelle il est aussi écrit:

«Tu ne feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont dans le ciel au-dessus, ou qui est dans la terre, et qui est dans l’eau sous la terre:
Tu ne te prosterneras point devant elles, ni les serviras: car Moi Iod-Havah, ton Elohim suis un Elohim jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à (Hod et Netzach) la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.» – Exode 20: 4, 5

La troisième et la quatrième génération se rapportent aux sephiroth Hod et Netzach. Donc, si vous vous comportez mal dans Yesod, «qui» va vous accuser; voilà pourquoi, quand des Gnostiques viennent et se comporter d’une manière erronée dans Yesod, ils pensent que nous allons les accuser. Qui sommes-nous pour accuser quelqu’un? Leurs propres émotions négatives et pensées mentales négatives les accusent déjà dans Yesod avant leur propre Dieu.

Donc, si vous suivez le droit chemin, Dieu le sait, parce que vos émotions sont traitées dans le bon sens et votre mental (vos pensées) aussi. Si vous ne le faites pas, ils vous accusent. Voilà donc la déclaration alchimique du Zohar que nous devons comprendre. Ces deux anges se rapportent également à ces deux forces alchimiques nommées Yin et Yang ou Ida et Pingala. Ainsi, après cette déclaration dit par Shimon Bar Yochai, un autre rabbin, le Maître Pinchus continue en disant dans le Zohar:

«Il y a vraiment trois anges protecteurs à une bonne Âme Humaine comme nous le lisons: «S’il y aura un Malach avec lui, ou un interprète, un entre mille pour plaider sa droiture.» – Job 33:23

«S’il y aura un Malach,» se réfère à [Tiphereth] le premier [le Corps Causal ]; «Un interprète,» à [Netzach] le second [Corps Mental]; «Un entre mille,» le troisième [Hod, le Corps Astral].

Voici ici – ceci est très important à comprendre. S’il y a réellement trois anges protecteurs, cela signifie que nous avons également trois accusateurs, non seulement deux, parce Tiphereth, le Corps Causal est au-dessus de Netzach, le Corps Mental et Hod, le Corps Astral. Mais pourquoi Hod est «Un entre mille»? Nous avons expliqué dans d’autres conférences que mille en Hébreu est – Aleph, et c’est la raison pour laquelle «un entre mille» est le Corps Astral. Pourquoi le Corps Astral?

Parce que, «Je crois en le Fils, le Christ Cosmique, la puissante médiation astrale qui relie notre personnalité physique à l’immanence suprême du Père Solaire.»

«Nous transmutons le semen Christonique en une énergie Christique subtile. Ainsi, à l’intérieur de notre Corps Astral (lunaire), nous formons un véhicule sublime, un Corps Astral supérieur, qui est le Moi-Christ, au moyen d’Alchimie sexuelle (lisez notre livre Traité d’Alchimie Sexuelle).

«Le Christ a dit: «De mille qui me cherchent, un seul me trouve; de mille qui me trouvent, un seul me suit; de mille qui me suivent, un seul est mien.»

Pouvez-vous voir l’arithmétique, la progression kabbalistique et alchimique de «Un entre mille»? Écoutez, le secret de cette déclaration est א Aleph, car en Hébreu Aleph signifie mille, et la valeur de la lettre Aleph est un. Ainsi, la signification de cette progression est: de ceux qui cherchent cette vérité alchimique-kabbalistique un la trouve cachée dans Aleph – il est précisé. Et de ceux qui trouvent la vérité cachée dans Aleph, un la suit; et de ceux qui la suit, un crée le Corps Astral.

Lorsque les gens lisent la progression précédente, ils imaginent toujours un millier de personnes à la recherche du Seigneur et finalement un le trouver. Non! Mille est Aleph qui est le symbole de la colonne vertébrale, parce que la lettre Aleph est une lettre Vav avec deux Iod: un au-dessus et l’autre en dessous. Ces deux Iod symbolisent les deux eaux: la tête et le sexe, et la moelle épinière (la lettre Vav) les sépare. Cela signifie que celui qui trouve que l’aspect alchimique de cette doctrine se rapporte au symbole alchimique de Aleph, est celui qui va le suivre à travers l’Alchimie sexuelle, et celui qui entre mille va créer le Corps Astral; ainsi, cette déclaration du Zohar «Un entre mille» est le Corps Astral, parce qu’il est le premier corps solaire qui émerge de la lettre Aleph, qui est la colonne vertébrale et ses deux eaux. Le Corps Astral est le premier parmi les Aleph, entre mille. Bien sûr, il y a trois Alephs, trois milliers ou trois colonnes vertébrales, à savoir, physique, vital et astral; donc c’est ce que nous comprenons Kabbalistiquement-Alchimiquement, lorsque nous lisons «Un entre mille.»

«Rabbi Siméon répondit et dit: En fait, il y a cinq anges gardiens à chaque personne, car plus loin les Écritures:

«Il sera miséricordieux de lui et dira: Délivre lui de la descente dans la fosse. Je lui ai trouvé une rançon.» – Job 33:24

«Il sera miséricordieux», précise [Yesod] le quatrième [Le Corps Vital]; tandis que «il dira», désigne [Malkuth] le cinquième [Le Corps Physique].

Mais, vous pourriez demander, pourquoi «il dira» qui désigne le cinquième, est Malkuth, le Corps Physique? Eh bien, c’est parce que je suis en train de le dire, et je suis ici physiquement devant vous, c’est ce que vous devez comprendre.

Alors dit Rabbi Pinchus: Tes paroles ne sont pas tout à fait exact, pour autant que «Il sera miséricordieux» désigne le Saint [Binah, le Saint-Esprit], étant donné que la compassion et la bienveillance appartiennent seulement à Lui [en Daath et Yesod]. Tu parles vraiment, répondit Rabbi Simeon, car celui qui ignore le précepte «soyez fertile et multipliez» obstrue la circulation ou le cours de [Nahera – נהרה] le fleuve de vie céleste [mieux dit, fleuve de lumière] et donc viole et profane le [Iod au-dessus et en-dessous du Vav de Aleph, la colonne vertébrale, la] sainte alliance. De tel, il est écrit:

«Ils doivent aller et regarder les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi.» – Esaïe 66: 24

«Contre moi», parce que c’est un péché contre Dieu [le Saint-Esprit dans Yesod]. Les âmes de ces personnes n’entreront jamais dans [Tiphereth] le palais du Roi [Melech], mais seront jetées à vivre et demeurer [parmi les carcasses] dans [Klipoth, la fosse] les ténèbres et l’erreur des [fornicateurs dans] la vie de la terre.» – Zohar

Comprenez-vous? Saisissez-vous? L’affirmation selon laquelle Rabbi Pinchus dit, qui est apparemment une contradiction, mais, ce n’est pas parce que Yesod, le Corps Vital se rapporte réellement au quatrième ange, mais se rapporte également au Saint, Binah, parce que lorsque nous étudions l’Arbre de Vie, nous savons que Binah régie Yesod. Et quiconque rompt en Yesod (le Saint Pacte), qui est l’Alliance du Feu, le Pacte de Feu, qui est [ברית-אש Brit-Esh], qui est une anagramme de בראשית Bereshyth. Ainsi, ברית-אש Brit-Esh est Genèse ou בראשית Bereshyth, qui signifie un pacte de feu que nous effectuons pendant l’acte sexuel; ce n’est pas un pacte de feu que lorsque quelqu’un met sa main dans un feu et se brûle, et un autre dit: «Ceci est un pacte que nous faisons ici avec le feu», non. Le pacte de feu que nous parlons ici est lorsqu’un homme et une femme pendant l’acte sexuel effectuent l’Alchimie sexuelle.

Donc, ברית-אש Brit-Esh est l’alliance du feu, au moyen duquel nous marchons sur le chemin et la porte du chemin est en Yesod, parce que Yesod se rapporte aux organes sexuels, les eaux inférieures, qui sont les fluides des organes génitaux. Donc, si nous brisons ברית-אש Brit-Esh l’alliance du feu, nous brisons alors la loi contre Binah Elohim, qui est le Saint-Esprit, et c’est la raison pour laquelle il est dit «contre moi», parce que c’est un péché contre Dieu [le Saint-Esprit dans Yesod], parce qu’il obstrue la circulation ou le cours de [Nahera – נהרה] le fleuve de vie céleste. Voilà pourquoi Jésus, le Grand Rabbin de Galilée a dit:

«Pourquoi je vous le dis, tout péché (en Yesod) et le blasphème (en Daath) sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné aux hommes. Et quiconque parle contre le Fils de l’Homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parle contre (Aleph) le Saint-Esprit, il ne lui sera pas pardonné ni dans ce monde, ni dans le monde à venir.» – Matthieu 12: 31, 32

Et c’est parce que le feu du Saint-Esprit qui se développe dans notre colonne vertébrale émerge de nos eaux supérieures et inférieures. C’est précisément ce que Paul le Rabbin de Tarse a dit:

«Celui qui est uni au Seigneur est un esprit. Fuyez la fornication. Tout péché que l’homme fait est hors du corps; mais celui qui commet la fornication a péché contre son propre corps. Quoi? Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez de Dieu, et que vous ne vous appartenez pas? Car vous avez été rachetés à un grand prix: glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.» – 1 Corinthiens 6: 17-20

«Car le salaire du péché est la mort; mais le don de Dieu est la vie éternelle à travers Jésus Christ notre Seigneur.» – Romains 6: 23.

Ainsi, si nous forniquons, nous brisons la loi contre le Saint-Esprit, comme il est écrit dans la Genèse 2: 17: «Mais de l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal, tu ne mangeras pas de celui-ci: car au jour où tu en mangeras, tu mourras» ; qui est précisément une belle déclaration alchimique.

buddhacelestial

Pour une meilleure compréhension lisons ce que le Maître Samaël Aun Weor a écrit au sujet de Nahera, le fleuve de lumière, dans son livre Rose Ignée:

«Les hiérarchies en rapport avec le département élémentaire du figuier sont chargées d’appliquer le karma à tous les mauvais, sodomites, et à tous les dégénérés sexuellement qui sont si abondants dans cette humanité.

«Le nom de l’Ange qui gouverne ce département élémental de la nature est נהרה Nahera.

«Les élémentaux de ce département élémental du figuier utilisent des tuniques blanches, et sont des enfants d’une beauté extraordinaire. La tunique blanche représente la Chasteté et la sainteté.

«Les membres de toutes les écoles spiritualistes détestent la Chasteté et ils l’évitent habilement en cherchant une évasion à travers la fausse porte de leurs théories. Leur même faiblesse, leur même manque de volonté, les amène à rechercher des évasions subtiles afin d’éviter la problème de la chasteté.» – Samaël Aun Weor

Le figuier apparaît dans de nombreuses paraboles dans le Nouveau Testament. Lisons ce que Jésus le Grand Rabbin de Galilée a dit dans l’Évangile de Matthieu et de Luc:

«Maintenant au matin, en retournant à la ville, il eut faim. Et lorsqu’il a vu un figuier sur le chemin, il est venu, et il n’y trouva rien que des feuilles, et il lui dit: «Que jamais fruit ne poussent sur toi désormais pour toujours.» Et à l’instant le figuier sécha. Et lorsque les disciples voyaient cela, furent étonnés, et dirent: Le figuier s’est tellement rapidement séché!» – Matthieu 21: 18-20

«Et il leur dit une parabole: Voyez le figuier et tous les arbres; Lorsque qu’ils ont poussé, vous voyez et connaissez de vous-mêmes que l’été est proche à portée de main. Donc de même vous aussi, lorsque vous verrez que ces choses arriveront, sachez que le royaume de Dieu est proche à portée de main. En vérité, je vous le dis, cette génération ne passera point, que tout ne soit accompli. Le ciel et la terre passeront. mais mes paroles ne passeront pas.» – Luc 21: 29-33

Si nous lisons la première citation littéralement, nous pouvons penser que Jésus, le Grand Rabbin de Galilée se promenait dans les rues, et avait faim, etc., et parce qu’il n’a pas trouvé de figues sur un figuier, il a maudit égoïstement le figuier; telle serait une interprétation ridicule. Nous devons comprendre que les deux citations sont des paraboles.

«…Tout arbre donc qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.» – Luc 3: 9. Les Fornicateurs sont des figuiers stériles qui sont coupé et jeté au feu.

«Le figuier symbolise les forces sexuelles féminines (de Yesod) que nous devons apprendre à contrôler. Le coq et le figuier représentent les forces sexuelles. Voilà pourquoi le coq de la Passion du Christ ne peut pas être absent du drame du Calvaire. Le figuier représente uniquement les forces sexuelles féminines. Il est impossible de parvenir à la réalisation profonde sans l’Alchimie des forces solaires féminines.» – Samaël Aun Weor

Le figuier symbolise les eaux sexuelles féminines, que ce soit dans un corps masculin ou féminin. Si nous utilisons les eaux sexuelles féminines dans le mauvais sens, Nahera le sait; Nahera est l’ange qui contrôlent les forces du figuier, qui sont reliées à tous les organes sexuels génitaux de tous les hommes et les femmes. Lorsque vous voyez d’une manière clairvoyante  les forces, la force magnétique de l’électricité qui pénètre dans le figuier, nous découvrons que c’est la même force sexuelle, la même énergie qui vibre dans nos organes génitaux, que nous soyons homme ou femme. Et voilà pourquoi les élémentaux qui habitent dans les figuiers appliquent le karma à ceux qui utilisent ces fluides dans le mauvais sens. Et voilà pourquoi la Bible, qui est un livre de sagesse, nous dit dans le deuxième chapitre du livre de la Genèse au sujet du fleuve נהרה Nahera qui dans la Genèse est נהר Naher – fleuve. Cependant, dans le livre d’Ezra (Esdras) est נהרה Nahera.

«La copie de la lettre que Tatnai, gouverneur de ce côté de נהרה Nahera (le fleuve), et Shetharboznai, et ses compagnons l’Apharsachites, qui étaient de ce côté de – נהרה Nahera – le fleuve, envoyèrent au roi Darius. – Ezra 5: 6

Ainsi, נהרה Nahera est le nom sacré de l’ange qui régit les hiérarchies élémentales du figuier que le Maître Samaël Aun Weor a dévoilé. Donc, נהרה Nahera est précisément le fleuve de lumière solaire qui descend de Chokmah, le Logos Solaire, et qui, dans l’Eden se divise comme nous l’avons déjà expliqué, en quatre têtes. Nous avons expliqué que ces quatre têtes sont liées aux deux eaux sexuelles de l’homme et de la femme. Nous espérons donc que vous avez lu les conférences précédentes afin de comprendre ce que nous expliquons ici, car il est nécessaire que vous lisez, en particulier, les conférences Prakriti, Jehovah Elohim afin de comprendre le sixième précepte.

Ainsi, après avoir compris le sixième précepte qui, selon le Christianisme Catholique se rapporte au sixième commandement «Tu ne forniqueras pas.» Étudions maintenant le septième précepte, car le sixième précepte jette la lumière dans le septième, afin de mieux le comprendre.

Le Septième Précepte

resurrection2

«Le septième précepte se rapporte à la circoncision des enfants (de Dieu) de sexe masculin  au huitième jour de la naissance (spirituelle) [8e Initiation Vénuste], par laquelle, l’impureté corporelle est enlevée.» – Zohar

Cela se rapporte à la résurrection initiatique transition sexuelle subie par les enfants de Dieu à partir des sept sephiroth inférieurs vers la huitième sephirah Binah, alchimiquement parlant. Nous savons qu’il y a beaucoup de dénominations Orthodoxes qui circoncisent leurs bébés au huitième jour. Mais, c’est juste un symbole, comme le symbole du baptême qui est célébré dans toutes les religions; la circoncision est aussi un symbole qui est toujours lié à l’Alchimie sexuelle, la transmutation sexuelle. La circoncision ou l’élimination complète du désir animal par lequel l’impureté corporelle est enlevée, qui se passe dans la qualification des huit Initiation Vénuste. Nous avons parlé de la circoncision dans une conférence précédente, où nous avons expliqué comment l’initié doit qualifier huit initiation après avoir annihilé tout l’ego, toute la luxure.

«Parmi les régions célestes (de Binah) où les âmes sortent pour s’incarner en (Yesod, la) terre, [du monde à venir] l’une d’elle, la huitième dans l’ordre, est appelée Chaiah חיה (âme vivante).»

Rappelez-vous que Binah est le Saint-Esprit. Binah est la huitième sephirah en comptant les sephiroth à partir de Malkuth, le fond de l’Arbre de Vie. Ainsi, le Zohar parle de la descente des âmes des régions célestes de Binah, le premier triangle de l’Arbre de Vie dans la terre, ou Corps Physique, une de ces âmes âmes – «la huitième dans l’ordre, est appelée Chaiah חיה (âme vivante).

«C’est la raison (ésotérique) pour laquelle la circoncision est effectuée au huitième jour de la naissance. Dans l’antique livre d’Enoch, le cours de [Nahera נהרה] le fleuve de vie céleste [mieux dit, fleuve céleste de lumière] est décrit comme ressemblant à la lettre Iod י (ou potentiel Shakti créatrice) qui entre dans la composition des soixante-douze (7 + 2 = 9) noms divins imprimés sur le corps d’un enfant (de Dieu) au moment de la naissance, et désigne sa pureté.» – Zohar

Cela signifie que des régions célestes de Binah, Iod-Havah Elohim, le Saint-Esprit, a formé avec les archétypes de Malkuth, qui est, avec la poussière de la terre, un nouveau Corps Physique. C’est un nouveau Corps Physique ultra-sensible, rempli par la perfection millénaire, qui a été formé à l’intérieur de Yesod, la quatrième dimension. Ce nouveau Corps Physique a été formé à partir des meilleurs atomes de Malkuth, le Corps Physique, lors de la qualification de la huitième Initiation Vénuste ou pendant le processus de la résurrection qui se produit au huitième jour. Ces corps ressuscités sont pour ces âmes qui sont devenues des âmes vivantes, pour la raison d’avoir été unie à l’âme Chaiah חיה, Binah. Ces âmes ont imprimée dans leurs physicalités ressuscités les 72 noms de Iod-Havah Elohim, ce qui signifie que ce sont des âmes incarnées dans le royaume de Binah, situé à Yesod, la neuvième sephirah (7+ 2 = 9), donc ce sont les âmes pures venant de Binah qui viennent ensuite s’incarner sur la terre dans Yesod ou Terre Promise.

La Genèse 2: 7 déclare:

«Et (Binah) יהוה אלהים Iod-Havah Elohim forma Adam de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie; et Adam est devenu un נפש חיה Nephesh Chaiah, âme vivante.»

Peu importe, lorsque les ignorants lisent les citations précédentes, ils pensent que le Zohar et la Genèse se réfèrent à n’importe quel enfant que lorsqu’il naît et circoncis, garde tous les 72 noms de Dieu, parce que par le biais de la circoncision corporelle l’impureté corporelle est enlevée. Mais, alchimiquement, ce que nous déclarons ici, est ce que signifie la circoncision. Rappelez-vous que la résurrection du Christ se passe après le Sabbath, elle arrive au huitième jour ou Dimanche de la Résurrection. Il est écrit:

«Et les tombes étaient ouvertes, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent, et sont sortis des sépulcres, après sa résurrection, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à beaucoup.» – Matthieu 27: 52, 53

«Et Je vis la ville sainte, la nouvelle Jerusalem, qui descend du ciel d’auprès de Dieu (de Binah), préparée comme une épouse parée pour son époux.» – Apocalypse 21: 2

«Quelle est la nouvelle Jerusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu (Binah): et je vais écrire sur lui mon nouveau nom (ou 72 noms de Dieu).» – Apocalypse 3: 12

Les citations précédentes signifient que le corps d’une âme ou initié qui atteint la qualification des Huit Initiation Vénuste des Mystères Majeurs, ressuscite et devient une ville sainte ou Jerusalem Céleste, et fait partie de la troisième sélection de l’Exode. Nous avons déjà expliqué que la première sélection pour l’Exode est formée par nous tous qui partagent cette connaissance, par toutes les âmes qui étudient cette doctrine, nous sommes membres de la première sélection. Nous avons également indiqué que la deuxième sélection est formée par ceux qui atteignent la cinquième initiation des Mystères Majeurs, et qui, après avoir pris le Voie Directe, recoivent l’initiation de Tiphereth. Ils finiront par être des membres de la troisième sélection. Parce que la troisième sélection est liée au septième précepte, qui signifie résurrection avec le Corps d’Adam.

«La résurrection avec le corps mortel d’Adam, bien que plus douloureuse à cause du retour dans cette vallée d’amertumes, est de ce fait plus glorieuse. Tous les adeptes du chemin secret qui forment la Muraille Gardienne ont ressuscité avec le Corps d’Adam.» – Samaël Aun Weor

Nous ne pouvons pas accepter que n’importe quel bébé ordinaire de n’importe quelle religion qui est le résultat de l’éjaculation séminale, a les 72 noms de Dieu écrits dans leur corps, comme l’affirmeront les ignorants; ou que tous les Israélites qui naissent dans ce monde ont les 72 noms de Dieu imprimés dans leurs physicalités. Non! Ce n’est pas comme ça, parce que comment pourrait une âme pécheresse avoir les 72 noms de Dieu tout en ayant son ego vivant? C’est incongrue, cela ne peut pas être. Seuls ceux qui annihilent la totalité de leur ego, seuls ceux qui sont morts sur la croix alchimique, comme symbolisé par le Maître Jésus, peuvent entrer dans la Terre, qui est, dans la nouvelle Jerusalem, ou nouvelle physicalité.

Au moyen de la croix alchimique nous annihilons l’ensemble de l’ego et ensuite nous passons à travers le processus de la résurrection. La croix symbolise le phallus et l’utérus unis pendant l’Alchimie sexuelle, ou les quatre fleuves de l’Eden, qui, pendant le processus de transmutation sexuelle deviennent le fleuve de vie céleste que Enoch décrit comme ressemblant à la lettre י Iod ; la lettre Iod est le potentiel ou l’énergie Solaire Shakti, qui entre dans la composition des soixante-douze noms divins imprimés sur le corps ressuscité d’une âme au moment de sa résurrection. C’est seulement après la résurrection que les 72 noms de Dieu sont imprimés dans le corps.

Ainsi, lorsque tous les archétypes d’Israël à l’intérieur du maître ressuscité brillent glorieusement, nous pouvons alors dire: «Cette âme est pure.» Moïse est un maître ressuscité, qui a les 72 noms de Dieu imprimés dans son propre corps; Jésus, Mohamad, Bouddha, Quetzalcoatl, et tous ces grands maîtres ressuscités qui n’ont pas l’ego à l’intérieur, ils ont tous les 72 noms de Dieu imprimés dans leur corps, parce qu’ils sont purs, mais dire que nous avons tous ces 72 noms de Dieu, du fait que nous avons été circoncis physiquement est ridicule.

Car la circoncision a de la valeur si vous observez la loi (de la Chasteté), mais si vous (forniquez, vous) enfreignez la loi, vous êtes devenus comme si vous n’aviez pas été circoncis. Alors, si ceux qui ne sont pas circoncis gardent la loi (de la Chasteté), ne vont-ils pas être considérés comme s’ils étaient circoncis? Celui qui n’est pas circoncis physiquement et pourtant obéit à la loi (de la Chasteté) vous condamnera vous qui, même si vous avez le code écrit et la circoncision physique, êtes des  (fornicateurs, des) transgresseurs de la loi. Car vous n’êtes pas un vrai Juif juste parce que vous êtes nés de parents juifs ou parce que vous avez passé à travers la cérémonie de la circoncision physique. «Mais est un Juif celui qui l’est intérieurement; et la circoncision est celle du cœur, dans l’esprit, et non pas dans la lettre; dont la louange n’est pas des hommes, mais de Dieu.» – Romains 2: 25-29; Continuons à étudier le Zohar:

propheteliao

אליהו Eliao, Elijah (Dieu IAO)

Sur la tête, le sommet de la colonne vertébrale, l’Arbre de Vie, vibre אל El, qui en Hébreu signifie Dieu, un nom qui dans le monde d’Atziluth se réfère à Chesed. Plusieurs fois, nous ont déclaré que le système cérébro-spinal est le trône de אל El, le trône de l’Intime, le trône de Chesed, notre propre Esprit particulier.

La lettre י Iod, dont le son est «iii», vibre dans la glande pinéale, au milieu du cerveau. La lettre הא Hei cache Aleph dont le son est «aaah», qui vibre dans la glande thymus, derrière le cœur. La lettre ו Vav, qui en Hébreu sonne «o» vibre au fond de la colonne vertébrale, en Yesod, dans les organes sexuels. Lorsque nous lisons toutes ces lettres de haut vers le bas, nous lisons אליהו Eliao. Et qui est אליהו Eliao? אליהו Eliao est traduit en Français comme Elie (Elijah), le prophète.

«IAO – le Saint-Esprit, est nécessaire – pour que אל El, Chesed – soit un Prophète Le Clairvoyant de – IAO – le Clairvoyant est Chesed., L’Intime. Le Prophète de – IAO – le Prophète est Chesed, l’Intime. Les visions lumineuses de nos disciples viennent de – IAO – les Hiérarchies Divines. Cependant, si nos disciples se livrent à la fornication et prendre le chemin ténébreux, ils marchent loin du chemin des prophètes et ils deviennent des Devins. Leurs rêves sont alors des rêves venant de l’abîme. Ce sont des rêves vains, et leurs prédictions ténébreuses échouent lamentablement. Les prophètes – de IAO – sont des Maîtres de la vénérable Loge Blanche. Les Devins sont les magiciens noirs, les voyants ténébreux, les prophètes des Baalim qui mangent à la table de Jézabel, enseignant la fornication et comment manger des choses sacrifiées aux idoles.» – Samaël Aun Weor

Lisons ce que le Zohar déclare à propos de אליהו Eliao:

«Et אל-הים El-Hayam dit (de Binah), Que les eaux (de Yesod) produisent abondamment (au moyen de l’Alchimie sexuelle) des Nephesh Chaiah נפש חיה, des âmes vivantes, et les oiseaux qui peuvent voler au- dessus de la terre sur la face du firmament du ciel.» – Genèse 1: 20

central_nervous_system

Les mots: «Et les oiseaux qui voleront au-dessus de la terre» font allusion à אליהו Eliao, Elijah, qui (dans le système cérébro-spinal) est présent chaque fois que le rite de la circoncision (mieux dit, le rite de Magie Sexuelle) est réalisé, lorsqu’un trône ou siège est formé et mis spécialement pour lui (dans notre colonne vertébrale) en prononçant les mots: «Ceci est El IIIIIAAAAOOOO, le trône d’Elijah.» Si cela est négligé, אליהו Eliao ne se présente pas (ne siège pas sur son trône).

Donc, lorsque nous lisons cela littéralement, nous pourrions penser que le Zohar se réfère au prophète אליהו Eliao, Elijah, Non! Le Zohar se réfère à la colonne vertébrale, qui est l’endroit où les oiseaux volent au-dessus de la Terre, votre physicalité, ils volent dans votre firmament, qui se trouve dans la colonne vertébrale, qui sont les Malachim (Anges) que vous construisez avec la Lumière Solaire, le Logos Solaire – El IIIIIAAAAOOOO, au cours de votre transmutation sexuelle.

«Le grand IAO est le pouvoir du Logos lui-même. Le petit IAO est le pouvoir de l’Être Humain. Le grand IAO est le pouvoir du Surhomme. Le petit IAO est le pouvoir de l’Homme.» – Le Bible Gnostique: La Pistis Sophia Dévoilée par Samaël Aun Weor

Par conséquent, le Zohar dit que les oiseaux qui volent au-dessus de la terre sur la face du firmament des cieux est אליהו Eliao, Elijah, parce que אליהו Eliao, Elijah est le Logos Solaire – El IIIIIAAAAOOOO. Et ces oiseaux ou anges sont: le Corps Astral, le Corps Mental et le Corps Causal, qui sont en relation avec la sephiroth Hod, Netzach et Tiphereth.

Et où est le pouvoir du petit אליהו Eliao, Elijah? Le pouvoir du petit אליהו Eliao, Elijah est dans notre ה Hei, notre physicalité, c’est le pouvoir lié à la création que nous faisons avec le Logos Solaire, avec la Lumière Solaire avec le grand אליהו Eliao, Elijah. En d’autres termes, le pouvoir du petit אליהו Eliao, Elijah est אל El, Chesed, notre Monade, à savoir, Abraham, Isaac et Jacob, qui crée dans la moelle épinière, son propre trône, au moyen du ש Shin-Feu de יהו IAO qui se trouve dans השמים Ha-Schamayim, les deux eaux masculine et féminine du ciel; tel est le petit אליהו Eliao, Elijah. Donc, si nous atteignons le niveau de Tiphereth, la maîtrise, alors le petit אליהו Eliao, Elijah descendra et siègera sur son trône, la colonne vertébrale. La chaise, le trône du petit אליהו Eliao, Elijah est le système nerveux central.

Mais si nous lisons le Zohar littéralement, nous pourrions penser que nous avons besoin d’une chaise vide pour que le prophète Eliao, Elijah s’assoit au moment où le bébé est circoncis physiquement. Telle est une mauvaise interprétation du Zohar, comme l’image que le roi Nebuchadnezzar avait mis en place; ainsi ils se tiennent devant l’image que leur mental avait mis en place et agenouillent et adorent un te hypothèse ou image intellectuelle, la statue d’or que leur mental fanatique ont sculpté et devant laquelle ils s’agenouillent fanatiquement. Mais le Maître Samaël Aun Weor a déclaré:

«IAO est le puissant mantra ou mot magique que, lors de la pratique la Magie Sexuelle, l’homme doit chanter avec son épouse Prêtresse.

«Le son des trois puissantes voyelles doit être prolongé comme ceci:. IIIIIIIIIII, AAAAAAAAAA, OOOOOOOOOO, c’est-à-dire, en étendant le son de chaque voyelle. L’air est inhalé pour remplir les poumons, puis on l’exhale. On inhale en comptant jusqu’à vingt, maintenir l’air en comptant jusqu’à vingt, puis on exhale en vocalisant la lettre I (prononcée comme un long i, comme dans le mot Ibis]. En exhalant on compte aussi jusqu’àvingt. Répétez la même procédure pour la lettre A et puis continuer avec la lettre O. Faites la, sept fois.» – Le Mariage Parfait

Voilà pourquoi, la Genèse dit: «Et les oiseaux qui voleront au-dessus de la terre sur le visage et sur le firmament du ciel», faisant allusion à אליהו Eliao, Elijah, IAO le Logos, la Lumière Solaire, qui, dans le système nerveux cérébro-spinal est présent chaque fois que le rite de la Magie sexuelle est effectuée, «lorsqu’un trône ou un siège est formé et mis spécialement pour lui en prononçant les mots: «Ceci est El IIIIIAAAAOOOO, le trône d’Elijah.» Voilà comment il est littéralement écrit dans le Zohar.

Cependant, chaque fois que le rite de la circoncision est réalisée, lorsqu’un trône ou un siège est formé et mis spécialement pour אליהו Eliao, Elijah et si personne ne se trouve là; symboliquement, c’est OK, mais si nous prenons cela littéralement et à la valeur nominale, en pensant que c’est la véritable signification de celui-ci, c’est erroné. Écoutez, comprenez, le trône d’Elijah est la colonne vertébrale – qui est le siège d’Elijah, qui est le trône de l’Intime.

En d’autres termes, au huitième jour, l’initié a encore quelques éléments lubriques animaux dont il a besoin d’éliminer, donc il a besoin de passer à travers le rite de la circoncision dans la huitième initiation, dans les huit jours, sous la vue d’un Maître spécialisé qui l’observe et l’interroge avec clairvoyance, afin de voir si אליהו Eliao, Elijah est assis sur son trône, ainsi ce maître examinera avec clairvoyance sa colonne vertébrale, et verra la lumière solaire en elle. Si l’ego de la luxure continue d’exister à l’intérieur de cet initié; s’il y a un seul élément lascif il ne peut pas ressusciter, par conséquent, il a besoin de passer à travers le rite de la circoncision, qui signifie, il a besoin de pratiquer son rite de Magie Sexuelle jusqu’à ce que la luxure est complètement coupée de lui. Tel est précisément le symbole, le beau symbole de la circoncision. Si cela est négligé אליהו Eliao, Elijah ne se présente pas, et c’est parce que אליהו Eliao, Elijah symbolise l’Intime purifié, qui est Chesed sur le côté droit de l’Arbre de Vie. Donc, si Chesed ne se présente pas à la huitième initiation, qui va ressusciter? L’ego? Les agrégats psychologiques de la luxure? Rappelez-vous, si vous comptez les Sephiroth à partir du fond de Malkuth vers le haut, la septième est Chesed et c’est ce que le Zohar réfère comme אליהו Eliao, Elijah. Donc, si אליהו Eliao, Elijah est là, alors il peut entrer dans la huitième initiation, qui est Binah, après avoir traversé l’abîme, qui est Daath de Chesed à Binah. Et voilà précisément comment nous entrons dans la troisième sélection de l’Exode. Mais nous ne pouvons pas entrer dans la troisième sélection de l’Exode si אליהו Eliao, Elijah n’est pas assis sur son trône que nous sommes en train d’examiner ici alchimiquement parlant, parce que c’est Chesed, celui, qui entre dans la sélection supérieure en s’unissant avec Binah Elohim, et en devenant un Elohim. En outre, nous lisons:

«Et אל-הים El-Hayam (Binah) a créé les grandes baleines, et chaque créature vivante et mouvante, que les eaux (de Yesod) produisent en abondance selon leur sexe, et tout oiseau ailé selon leur sexe. Et אל -הים El-Hayam vit que cela était bien.» – Genèse 1: 21

«Et Elohim créa les grandes baleines ou poissons», faisant allusion aux deux grands poissons appelés Leviathan, symbolisant les principes [sexuelles] masculin et féminin qui se manifestent [en המים Ha-Mayim les eaux au-dessus et en-dessous] dans chaque partie de la création (pendant l’Alchimie sexuelle).

Les mots: «Et toute âme vivante» se réfèrent au nom sacré imprimé sur les corps de toutes les âmes incarnées provenant de [Binah, de] la région céleste appelée Chaiah חיה. «Quel המים Ha-Mayim les eaux produisirent en abondance», indique la lettre Iod (י) avec laquelle, en tant que signe [de Shakti], les anges au-dessus se distinguent des démons en-dessous, et aussi les (archétypes ou) enfants d’Israël des autres peuples de la terre, c’est-à-dire, les fornicateurs et les idolâtres. Béni soit le lot (ou Iod י) d’Israël.» – Zohar

Lorsque vous lisez que les enfants d’Israël se distinguent des autres peuples (autres nations) de la terre, vous pourriez penser que le Zohar se réfère aux Israélites, les gens du Moyen-Orient, de l’État appelé Israël, qui sont différents, qui se sont distingués, parce qu’ils ont ce Iod en eux-mêmes. Non! Le Zohar ne parle pas d’eux. Le Zohar parle des archétypes, parle d’Alchimie, parle de transmutation – qui est ce qui distingue Israël des autres nations, parce qu’Israël se développe dans la colonne vertébrale. Les enfants d’Israël sont les archétypes que nous recueillons à travers l’ensemble du travail alchimique sexuel que nous accomplissons. Voilà pourquoi le Livre du Zohar termine en disant: «les anges au-dessus se distinguent des démons en-dessous, et aussi les (archétypes ou) enfants d’Israël d’autres peuples de la terre, c’est-à-dire, les fornicateurs et les idolâtres.» Bienheureux est le lot (ou Iod י) d’Israël.» Quel est le Iod י d’Israël? Israël est Tiphereth, Tiphereth est gouverné par le Soleil, le Soleil est la Lumière Solaire. Ces archétypes sont liés à Chokmah «Heureux est le lot d’Israël!» Ce sont les bénédictions que nous devons recevoir si nous effectuons le travail alchimique sexuelle que nous expliquons ici. Mais si nous lisons littéralement, nous penserons: «Oh, béni soit le lod de ces personnes qui vivent au Moyen-Orient», et c’est faux. S’ils effectuent le travail de l’Alchimie que le Zohar enseigne ici – bien sûr, ils seront bénis, mais pas seulement eux, parce que les archétypes d’Israël sont à l’intérieur de tout être humain. Donc, si nous les développons, nous sommes bénis. Lorsqu’on sait comment lire et comprendre la Bible, nous comprenons que la lumière solaire de Kether est le Iod י d’Israël qui se développe dans nos cœurs.

«Chaque âme vivante» chaque Nephesh Chaiah נפש חיה est liée à חיה Chaiah. Qu’est-ce que Chaiah? Chaiah חיה signifie vie, mais c’est appliqué dans la Bible de différentes manières. Nous trouvons le mot חיות Chaioth qui signifie animaux; Otz HaChayim עץ החיים l’Arbre de Vie – lorsque l’Être Humain, lorsque Adam devint une âme vivante, la Genèse dit Adam est devenu un נפש חיה Nephesh Chaiah. En d’autres termes, Chaya חיה vie pointe directement la sephirah Binah, le Saint-Esprit.

Chaya חיה vie, l’âme de Binah se rapporte au eaux Akashiques de l’espace, la substance éthérique bleue dans l’espace qui contient le Prana ou feu. Les eaux Akashiques se polarisent dans les fluides cérébro-spinaux et les fluides des organes génitaux des sexes masculins et féminins, le cerveau et le sexe en Malkuth, la terre, notre physicalité. Donc, tout ce qui descend de l’espace sur Malkuth, la planète terre, tout ce qui est incarné dans cette terre philosophique, qui est notre physicalité – provient des eaux Akashiques de Binah. Chaque âme vivante vient de Binah, parce que Binah est l’auteur, le créateur de cette création. Donc, en d’autres termes, de Binah vient חיות Chaioth – les créatures bestiales, les animaux; de Binah vient le נפש חיה Nephesh Chaiah, les âmes vivantes des maîtres ressuscités après avoir effectué le travail alchimique sexuel que nous avons expliqué ici. De même, nous tous, les animaux intellectuels, viennent de Binah, parce Binah régie Yesod-sexe et nous avons été engendré dans le ventre de notre mère au moyen de l’orgasme de notre père, lorsqu’ils ont forniqué dans leur acte sexuel. Ainsi, nous n’avons pas נפש חיים Nephesh Chayim, des âmes vivantes de Binah, mais נפש חיות Nephesh Chaioth – âmes animales.

Donc chaque âme-vie émerge de Chaiah. Voilà pourquoi nous avons kabbalistiquement déclaré que généralement nous avons trois âmes, à savoir, Nephesh, Neshamah et Ruach. Mais, il y a deux autres âmes que nous avons également mentionné, à savoir, Chaiah et Yehidah. Yehidah est au-dessus de Chaiah, nous avons parlé à leur sujet dans d’autres conférences. Mais, ici, nous nous référons seulement à Chaiah, qui est Binah, liée au Logos, à la création, et qu’il s’agisse d’une création à travers la mécanicité, qu’il s’agisse d’une création à travers l’Alchimie sexuelle, toute la création provient de Chaiah-Binah. Ainsi, le Saint-Esprit est le dispensateur de la vie dans les différents niveaux. Voilà pourquoi les démons sont punis très sévèrement, parce qu’ils sont des démons grâce à Chaiah; mais, ils utilisent la force sexuelle de Chaiah, l’énergie sexuelle dans le mauvais sens, donc ils sont punis, parce que tout péché est pardonné, sauf le péché qui dilapide Chaiah – la vie de Binah. Les démons utilisent leur sexualité dans un mauvais sens.

two_wings

Le Huitième Précepte

Maintenant, le Zohar se réfère à la Shekinah, la Mère Divine, dans le huitième précepte, qui est le dernier à étudier dans cette conférence:

«Le huitième précepte est celui lié à la générosité – présenté comme prosélytisme – aux convertis qui consent [à pratiquer l’Alchimie sexuelle, en d’autres termes,] à être circoncis.» – Zohar

Vous pourriez penser que si vous n’êtes pas circoncis et que si vous vous faites circoncire, alors vous deviendrez un converti à la vie supérieure de Binah. Non! Ce n’est pas ça, rappelez-vous que la circoncision signifie pratiquer l’Alchimie sexuelle, donc, pour être converti à la vie supérieur de Binah, vous devez consentir à pratiquer l’Alchimie sexuelle. En d’autres termes, vous consentez à être spirituellement circoncis, ceci, alchimiquement parlant. Si vous voulez mieux comprendre cela lisez alors les lettres de Paul le Rabbin de Tarse dans le Nouveau Testament, il explique en elles qu’il y a deux types de circoncision, à savoir la physique qui est pratiquée par de nombreuses religions dans leurs traditions, et l’autre la spirituelle, que les Gnostiques ont appelé l’Alchimie sexuelle.

Ceux qui pratiquent l’Alchimie sexuelle expérimentent la circoncision spirituelle. Ceci,

«… Afin de bénéficier de la protection des ailes abritant de la Schekinah, ou de la Présence Divine, qui garde et défend tous ceux qui [en Malkuth], abandonnent le culte des démons [fornicateurs ou mieux dit, la statue d’or de Nebuchadnezzar de Klipoth], de donnent eux-mêmes au service du vrai Dieu [Shaddai-El-Chai à Yesod].» – Zohar

Le vrai Dieu, Shaddai-El-Chai, le Dieu vivant, vibre dans notre énergie sexuelle. Ainsi il est écrit dans la Genèse: «Que la terre produise, l’âme vivante selon leur genre.» Voilà comment cela est traduit littéralement. Mais ce verset est traduit de la manière alchimique suivante:

«Que le [mercure brute de la] terre [leur physicalité] enfante, l’âme vivante [du mercure] selon leur sexe.

Le mot Hébreu מינה Minah est traduit en Français par «genre»; mais מינה Minah signifie aussi sexe, sorte, type, espèce, classe, sexe, genre, race.

Qu’est-ce que le mercure brute? Le mercure brute est l’énergie sexuelle comme nous l’avons dans nos glandes sexuelles, comme nous l’avons dans les ovaires et l’utérus ou comme nous l’avons dans la prostate et les testicules; c’est ce qui en Alchimie est appelé mercure brute, dont le livre de la Genèse appelle la terre, notre physicalité. Lorsque nous entrons dans les mystères de l’Alchimie sexuelle, nous accomplissons alors ce verset de la Genèse qui dit: «Que le mercure brute de la terre (la physicalité) enfante l’âme vivante.»

Qu’est-ce que l’âme vivante? C’est Nephesh Chaiah en Hébreu. Nephesh est l’âme animale et Chaiah est vie.

Comment allons-nous faire apparaître la Chaiah, la vie à partir de notre Nephesh (notre animalité, qui est notre physicalité)? Nous la faisons apparaître en transmutant notre matière sexuelle en énergie. En Alchimie, l’âme vivante est l’âme du mercure, qui est cette énergie que les alchimistes extraient de leurs fluides sexuels pendant l’acte sexuel. Donc, l’âme vivante est aussi ce qui monte à travers Ida et Pingala vers le cerveau lorsque nous pratiquons le Pranayama et aussi ce que l’homme et la femme subliment dans l’acte sexuel. Oui, c’est par le biais de l’Alchimie sexuelle que l’homme et la femme élèvent l’âme vivante, l’âme du mercure de leurs semen (semen masculin ou féminin) et naissent en tant qu’enfants de Dieu. Ainsi, si vous pratiquez le Pranayama ou la Magie sexuelle, vous sublimez l’âme du mercure; cependant, c’est seulement dans la Magie Sexuelle que l’âme du mercure crée, est plus puissante, car elle est fécondée par le feu sexuel de l’homme et de la femme. Voilà pourquoi le Zohar continue:

La signification ésotérique [alchimique] des mots למינה «selon leur sexe» (la Bible dit selon leur nature) est répétée deux fois dans ce verset de l’Écriture, est [liée aux polarités sexuelles masculine-féminine] comme suit.

Elle est répétée deux fois, car elle est liée aux polarités sexuelles masculine/féminine. C’est tellement évident – selon leur genre. Le mari transmute selon son genre et la femme selon son genre, mais en même temps les deux genres engendrent un troisième genre, que le Zohar explique comme la Schekinah, mais nous expliquons également ces genres pour s’étendre:

«La [sublimation de l’âme vivante du mercure vers les] ailes de la שכינה Schekinah qui dénote deux régions spirituelles [Geburah et Gedulah] avec beaucoup de divisions ou localités [nirvaniques] séparées, où le [chaste] âme des prosélytes [Arhats, Initiés] retourne après la séparation de leur corps.» – Zohar

Vous vous demandez toujours: «Où vais-je être si je meurs et que je ne termine pas le travail?» Eh bien, si vous êtes dans la Chasteté, vous allez être soit en Geburah ou en Gedulah. Voilà pourquoi nous avons imprimé deux ailes là à ce côté, afin de vous montrer ou de vous expliquer que les ailes de la Schekinah sont Chesed et Geburah. Voilà pourquoi, dans l’invocation de Salomon, lorsque nous atteignons Chesed, nous disons: «Chasmalim, illuminez-moi avec les splendeurs d’Elohim et de Schekinah». Parce que ce sont les ailes; rappelez-vous les ailes du Caducée de Mercure. Ces ailes viennent des poumons, parce que les ailes symbolisent le vent, l’air, et l’air est lié aux poumons. Donc, c’est à cette hauteur que les anges ont leurs ailes, parce que les deux poumons représentent Chesed et Geburah, mais internement, lorsque l’initié meurt, il va dans ces régions, qui en d’autres termes (termes Sanskrit) est appelé Nirvana. Vous savez qu’il y a beaucoup de niveaux de Nirvana, où les âmes vont après être entré dans le processus de la mort dans le plan physique. Par exemple et comme une preuve de cela, je me souviens d’un instructeur missionnaire qui m’a téléphoné il y a plusieurs années et m’a dit ce qui suit:

«Ma femme n’aime pas être en mission, donc je prévois de retourner dans mon pays en Amérique du Sud.»

Je répondis: «Une fois que vous entrez dans le chemin, vous ne pouvez pas revenir en arrière, parce que celui qui entre dans le chemin de l’initiation à tous les niveaux, fait face à la loi du karma de différentes manières, par conséquent, les seigneurs du karma traitent avec eux de manière différente, et leur karma n’est pas appliqué comme ceux des gens ordinaires qui ne se soucient pas de ces questions. Ainsi, si vous revenez après avoir pris le chemin de missionnaire ou d’instructeur, qui est «la générosité présentée comme prosélytisme», Je pense que le karma vous suivra selon tout ce que vous pourriez faire, donc mon conseil est de ne pas revenir en arrière.»

Il dit: «Je vous remercie.» Mais, de toute façon, il est retourné, et il a été tué par la guérilla. Une guérilla essayait de voler sa voiture, et il a lutté avec eux pour défendre sa voiture, ce qui était un geste stupide. Et bien sûr, la guérilla a dit: «Oh, oui!» et pum pum, ils l’ont tué et a pris sa voiture de toute façon. Ainsi, il est mort. Et bien sûr, pour sa mère et sa famille, c’était une tragédie douloureuse.

Puis, un jour dans le plan astral je l’ai vu, vêtu d’une tunique bleue ciel qui symbolise le corps de l’âme et il m’a dit: «Je connais votre nom.»

Je lui ai demandé: «Que voulez-vous dire par je connais votre nom?»

Il dit: «Je lis cela parce qu’il est écrit sur votre front.»

Je dis: «Oh oui, je le sais et je connais votre nom, aussi. Mais pourquoi vous me visitez?»

Il répondit: «Je veux vous demander une faveur.»

Et je dis: «Quelle faveur?»

Il dit: «S’il vous plaît, parlez à ma mère. Dites-lui d’arrêter de pleurer pour moi, je suis si heureux dans les régions où je suis. Je suis dans ces régions célestes que vous connaissez et parlez, donc, je suis si heureux. Mais, chaque fois que ma mère pleure à cause de la façon dont je suis mort, elle me tire inconsciemment vers le bas du ciel, et cela me rend vraiment triste. Je ne veux pas être tiré vers le bas à ces régions inférieures, parce que je suis vraiment heureux là, dans les supérieures, donc dites-lui que je suis très heureux. Mais, chaque fois qu’elle pleure, elle me tire vers le bas!» et j’aime pas comme ça.»

«OK», je dis: «Je vais lui parler.»

Ainsi donc, lorsque je parlais à sa mère, je lui ai dit: «Votre fils m’a dit s’il vous plaît ne pleurez pas pour lui. Est-ce que vous pleurez?»

Elle a répondu: «Oui, oui, je pleure.»

Donc, je lui ai dit: «Ne pleurez pas pour lui – il est très heureux, et si vous pensez que par vos pleurs vous lui faites se sentir bien, non! Il se sent misérable, il se sent très mal, parce qu’il est dans ces régions de bonheur, parce que le travail que nous effectuons pour l’humanité, que ce soit un court travail, est payé de cette façon, c’est très rare. Alors ne pleurez pas pour lui, il est heureux, il m’a dit de vous dire d’arrêter de pleurer.»

Et elle a dit: «Oui, je pleure tous les jours, je me souviens de la façon dont il est mort, parce qu’il est mort une manière vraiment terrible.»

Je dis: «Il est OK. Il finira par revenir dans un autre corps.» Donc, elle a cessé de pleurer, alors c’était bon pour lui, parce qu’il appréciait les régions où les âmes vont après la mort, après la séparation de leurs corps, mais seulement si elles sont chastes. Mais les gens qui pensent que juste parce qu’ils croient en ceci ou croient en cela, qu’ils vont aller au ciel et quoi au sujet du Saint-Esprit? Qu’en est-il de Binah? Que font-ils de leur Chaiah, leur énergie sexuelle? Eh bien, c’est précisément ce que nous indiquons ici. Ce n’est pas une question de croire, c’est au sujet de l’Alchimie.

Abordons maintenant la Schekinah, le Serpent d’Airain. Et rappelez-vous ce que dit Jehovah Elohim à Moïse concernant Chaiah חיה, la vie de Binah:

«Fais-toi un serpent de feu, et mettez-le sur une perche; et il arrivera que quiconque sera mordu, lorsqu’il regarde sur lui, sera חי Chai, vivant. Et Moïse fit un Serpent d’Airain, et l’a mis sur une perche, et il arriva, que si un serpent avait mordu un homme, lorsqu’il regardait le Serpent d’Airain, il חי Chai, vécu.» – Nombres 21: 8, 9.

La perche est la colonne vertébrale et le serpent de feu est le Serpent Divin ou le Serpent d’Airain avec des ailes. Comme le Zohar explique:

schekinah

«La région comprise sous l’aile droite contient deux divisions à travers lesquelles passent les âmes des enfants [Bodhisattvas] d’Israël, lorsque (les Bodhisattvas) après la mort [psychologique], ils montent [de Chesed] à la localité céleste [en Binah] appelée Chaiah חיה. L’aile gauche avec ses deux divisions est réservée pour le peuple d’Ammon et de Moab. Toutes les âmes, cependant, si elles sortent de Chaiah חיה, ou Ammon et Moab, sont des âmes vivantes se différenciant dans leur sexualité, étant celles [Bodhisattvas] d’Israël ou celles de prosélytes [Initiés, Arhats] qui, comme déclaré, montent aux régions sous l’aile droite de la שכינה Schekinah.» – Zohar

Ainsi, le Zohar indique que seules les âmes d’Israël, Tiphereth, les Bodhisattvas, montent à Binah, parce qu’elles sont pures; elles sont les âmes des maîtres ressuscités qui, après la résurrection vont à la localité céleste appelée Chaiah חיה. Par exemple, Maître Samaël Aun Weor en 1976 après avoir passé l’épreuve de la huitième initiation de Job, est entré en Binah, la région supérieure appelée Chaiah חיה, parce qu’il a annihilé la totalité de son ego, mais tous les autres initiés qui sont morts physiquement, ils vont à l’aile gauche. L’aile gauche se rapporte au pilier gauche de l’Arbre de Vie, où l’on trouve aussi les régions du Nirvana où les âmes vont selon leur niveau, selon leurs initiations; ainsi, si nous travaillons sérieusement, nous allons y aller après la mort physique et jouir de la béatitude. Mais nous reviendrons comme le Maître Samaël aussi va revenir, mais il revient triomphant, ressuscité, comme Jésus est revenu après la résurrection. Mais nous allons entrer dans un nouveau corps et continuer notre travail, car nous avons encore l’ego vivant, à moins que nous désintégrons l’ego dans cette vie – qui serait bien. Le Maître Samaël explique dans plusieurs de ses livres – celui qui désintègre son ego avant de créer des Corps Solaires – il va très bien, mais malheureusement personne ne le fait. En règle générale, nous créons les Corps Solaires d’abord et ensuite, nous continuons en désintégrant l’ego. Ainsi, après notre mort physique, nous entrons dans Ammon et de Moab, dans la Géhenne, les Limbes, la région au large de la gauche, qui est la région de ceux qui ont encore l’ego.

Expliquons au sujet de ces Ammon et Moab. Ce sont en fait deux tribus que la Bible déclare être la progéniture de Lot avec ses deux filles. Avant que Sodome et Gomorrhe ont été détruites, Lot s’échappe dans צערה Tzoar (douleur, agonie, remords) avec ses deux filles, deux types d’âmes, à savoir, l’âme piégée dans sa luxure égoïque et Nephesh son âme animale. Ainsi, lorsque Lot sortit de ce Tzoar ou Limbe, il demeurait dans la montagne, Malkuth, avec ses deux filles; et ils habitèrent dans une grotte ou une nouvelle physicalité. Dans cette grotte, lui et ses deux filles buvaient le vin lascif de la fornication, eu des relations sexuelles et les descendants de ces deux filles sont les multitudes mélangées d’Ammon et de Moab qui sont toujours considérés comme des tribus d’Israël. Ainsi, la façon dont Ammon et Moab ont été engendrés était à travers l’inceste. Ainsi, les multitudes mélangées avec l’ego dans l’Exode se rapportent à Ammon et Moab. Ceux qui disent: «Mangeons et buvons; car demain nous mourrons.»

La canopée de l’Arbre de la Connaissance est Daath, la gorge et ses racines sont en Yesod-sexe. Comme Adam représente l’Âme Humaine et se rapporte à Tiphereth, de même, Lot représente l’Âme Humaine des convertis qui consentent à pratiquer le rite de d’Alchimie sexuelle et donc entrent dans le chemin, et l’Exode. Lot était coupable d’inceste, parce que l’Arbre de la Connaissance est appelé la femme, à savoir, le principe féminin de Binah. Et comme l’a déclaré le Zohar, un initié n’est pas autorisés à effectuer le rite d’Alchimie sexuelle par son propre caprice si un trône ou un siège, n’est pas réglé spécialement sur sa colonne vertébrale pour le grand IAO, אליהו Eliao, Elijah. Le rite d’Alchimie sexuelle, l’Arbre de la Connaissance, doit être accompagné par Binah, le grand IAO, אליהו Eliao, Elijah, son mari, sinon il y aura inceste, adultère et fornication. Le péché de manger de l’Arbre de la Connaissance est que l’Âme Humaine est entrée dans l’acte sexuel seule, sans le consentement du Saint-Esprit, Binah, le mari de la Schekinah. Ce qui correspond au côté gauche. Donc, si vous mourez avec l’ego, vous ne faites pas partie du côté droit, mais du côté gauche, le côté gauche de l’Arbre de Vie, qui se rapporte à Ammon et Moab. Alors, si vous êtes dans la Chasteté mais toujours avec l’ego, vous allez à la région de l’aile gauche et profitez de quelques vacances célestes, comme expliqué ici avec cet exemple du missionnaire qui est allé là-bas après la mort de la manière tragique, parce que la loi du karma est appliquée tel qu’il est appliqué à des gens ordinaires lorsque vous abandonnez le chemin de la générosité. Mais si vous êtes sur le chemin de la générosité, tout karma qui vient à vous, viendra parce que les seigneurs ou le karma vous ont donné ce que vous devez, mais systématiquement. Marcher sur le chemin de la générosité ne signifie pas que vous n’allez pas payer le karma; en effet vous devrez payer le karma, mais selon la loi de votre propre אליהו Eliao, Elijah particulier, ceci, afin de vous auto-réaliser vous-même. De toute façon, vous êtes sous les ailes de la Schekinah, la Mère Divine.

psyche_and_pan

«Une autre allusion à ce mystère se produit dans les mots: Et tous les gens vous diront heureux: car vous [Tiphereth] est une terre délicieuse, dit Iod-Havah Zabaoth יהוה צבאות.» – Malachie 3:12

«Pour cette raison, Israël [la psyché humaine en tant que Bodhisattva] est appelé בן יקיר ben yaqir (la chère enfant de Chokmah), parce que יהוה lui a donné [à Tiphereth] une meilleure partie que celle des prosélytes.

«Les enfants [Bodhisattvas] d’Israël sont aussi appelés «ceux que Je [Chokmah] porte dans mon sein», c’est-à-dire, dans mon beau pays [Tiphereth, le cœur, son royaume] vers lequel [les Bodhisattvas], étant monté après la mort [psychologique], ils n’en sortiront plus.»

Lorsque nous parlons de Royaumes, nous déclarons toujours que le Royaume du Père est dans la tête. Le Royaume du Fils (Chokmah) est dans le cœur. Et le Royaume de l’Esprit Saint est dans l’Arbre de la Connaissance, dans les organes sexuels. Donc, si vous vous demandez: «Où recueille-je tous ces éléments de ces âmes, lorsque j’annihile mon ego – et bien, vous les recueillez en Tiphereth», car Tiphereth est le Royaume de Chokmah. Lorsque Chokmah incarné en Jésus a été crucifié avec deux voleurs, le voleur sur le côté droit de Jésus, lui dit: «Seigneur, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton règne. Et Jésus lui dit: En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.» (Luc 23: 42, 43).

Les gens demandent: «Où est le Royaume de Chokmah?» C’est dans le cœur. Et parce que le bon voleur, ce qui signifie, il est un bon alchimiste, un bon voleur, parce qu’il vole le feu du diable dans l’acte sexuel pour son propre Dieu, voilà pourquoi il est également crucifié parce que la croix veux dire l’Alchimie sexuelle. Celui qui est crucifié sur son côté droit est le bon larron, ce qui signifie tous les alchimistes, qui volent la force sexuelle du diable. Quel diable? Nous sommes le diable, la luxure que nous avons est le diable, et nous créons les corps solaires lorsque nous sublimons le feu sexuel, parce que nous suivons le Seigneur (Chokmah – Christ), et voilà pourquoi Jésus ou Chokmah incarné en Jésus, dit: «Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.» Quel paradis? Son Royaume, son cœur, le royaume de la sixième dimension, qui est ce que chaque Bodhisattva apprécie. Si ce Bodhisattva meurt et ne termine pas son travail, il va dans le Royaume de Chokmah, parce qu’il est un Bodhisattva. Et le Royaume de Chokmah est le cœur, qui est la compassion.

«Les Écritures vont plus loin: «les bétails et les reptiles et animaux de la terre selon leur espèce [le sexe]», nous enseigne que [חיות Chaioth] bêtes, [sont נפש חיה, des âmes vivantes qui] diffèrent dans leurs natures et formes, bien que animée avec la même נשמת חיים Neshamoth Chaim souffle et vie, donc les âmes humaines, bien que différant l’une de l’autre [selon Yesod], néanmoins tirent leur origine de la même source divine [Chaiah, Iod-Havah Elohim, Binah].» – Zohar

Comme nous l’avons déjà expliqué, nous tous, et tous les bétails et les reptiles et les animaux de la terre selon leur sexe dérive de Jehovah Elohim, Binah. Mais seul Adam peut devenir une âme vivante selon la façon dont nous utilisons Yesod, notre énergie sexuelle; le sexe est ce qui nous distingue en Dieu. Bien sûr, le peuple d’Israël, qui symbolise les alchimistes qui se recueille tous les archétypes dans leur cœur (le Royaume de Chokmah) sont différents selon l’Alchimie sexuelle. C’esti ce que la Bible appelle les âmes vivantes qui sont liées au huitième précepte que nous avons abordé aujourd’hui; et avec lui nous avons terminé cette conférence.

Questions et Réponses

Public: Qui est Nebuchadnezzar?

Instructeur: Lisez le livre de Daniel dans la Bible, là Nebuchadnezzar apparaît comme le personnage principal, à côté de Daniel, dans les chapitres 1-4. Regardez aussi Nabucco l’opéra de Verdi.

Public: Le nom Nebo est-il le mercure? Et nous avons le même à la fin comme Nezzar, qui est Nazzar.

Instructeur: Voilà une bonne déclaration. «Le nom masculin נביא (nabi’), qui signifie le porte-parole ou haut-parleur» se rapportent à Mercure, Hermès, le messager des Dieux; et la racine de Nazzar – oui; Nazzar selon le Maître Samaël se rapporte au nez, le nez droit.

Public: Et נבוך Nabuch signifie aussi en Hébreu confus, mais c’est intéressant, parce qu’il crée le veau d’or, mais il met aussi les jeune Geborim dans la fournaise ardente.

Instructeur: Vous voulez dire pour le veau d’or, la statue d’or?

Public: Oui, alors qui est Nebuchadnezzar?

Instructeur: Eh bien, il est comme vous l’avez dit Nebo ou נביא (nabi’), l’âme du mercure atteignant Nazzar, la racine du nez, où l’on trouve le centre magnétique du Père dans la tête. Donc, sur la base de cette déclaration que vous avez dit, c’est facile à comprendre, lorsque vous connaissez l’Alchimie. Nebuchadnezzar est le roi ou Melech de Babylone, notre tête; en d’autres termes, l’Âme Humaine de l’alchimiste qui fait le travail alchimique, mais puisque cet alchimiste ne détruit pas l’ego, de toute évidence, il construit une statue en or. C’est précisément ce qui est arrivé dans le Gnosticisme; lorsque quelqu’un arrive à la cinquième initiation des Mystères Majeurs, il construit une statue en or et il demande à ses disciples de l’adorer. Il dit: «Je suis un maître de la cinquième initiation, et si vous ne m’adorez pas, alors vous irez en enfer.» Ainsi, lui et ses disciples font une idole mentale et l’adore. Comme l’a dit le Maître Samaël, nous devrions cesser d’adorer des idoles d’argile, qui sont bien sur des individus dans le plan physique, qui sont faits d’argile, Malkuth, la poussière de la terre, qui a construit pour eux-mêmes des statues dorées. Donc, finalement ce que nous pouvons expliquer au sujet de l’idolâtrie, lorsque vous êtes un alchimiste, lorsque vous savez comment transmuter et lorsque vous construisez des initiations, des degrés, est que l’idolâtrie ne concerne pas les statues et les icônes que les gens fabriquent. Car une idole avant d’être sculptée, gravée ou ciselée sur un matériau quelconque, apparaît d’abord dans le mental en tant qu’une image mentale; donc une idole est définie comme toute possession mentale qui affecte notre situation psychologique qui contrôle notre comportement intellectuel, émotionnel et moteur. Ainsi, malheureusement les mythomanes trouvent toujours des fidèles qui les adorent. Et bien sûr, ils ne suivent pas leur vrai Dieu, qui est dans leur colonne vertébrale, mais une statue en or, car ils pensent que c’est le chemin. Mais lorsqu’on connaît l’Alchimie comme Shadrach, Meshach et Abed-Nego, nous n’allons pas adorer leur statue d’or, et nous leur disons: Désolé, nous travaillons avec l’Alchimie, et si vous voulez une preuve de cela – mettez-nous dans la fournaise ardente de l’Alchimie sexuelle.

Nous allons continuer à parler de Nebuchadnezzar dans des conférences à venir, qui se rapportent aux autres préceptes alchimiques que nous allons aborder, comme par exemple lorsque Nebuchadnezzar a été transformé en une bête, parce qu’il s’est lui-même prosterné. Donc, nous n’avons pas encore fini avec Nebuchadnezzar.

Public: Comment se fait-il que Chokmah est dans la glande pituitaire et en même temps le cœur est le trône de Chokmah?

Instructeur: kabbalistiquement parlant, dans la tête, nous avons les atomes spirituels de la Sainte Trinité – l’atome spirituel du Père vibre dans le centre magnétique situé à la racine de notre Nazzar ou nez; lorsque nous transmutons notre Nebo ou נביא (nabi’), notre âme du mercure, ce centre magnétique vibre intensément. L’atome du Saint-Esprit, Binah, vibre dans la glande pinéale, et l’atome du Fils vibre dans la glande pituitaire. Telle est la Trinité dans la tête, dans la canopée de l’Arbre de Vie. Mais ces trois forces logoïques (Père, Fils et Saint-Esprit) gouvernent à partir du cerveau les trois systèmes nerveux de notre corps. Le Père, Kether gouverne son royaume dans la tête. Le Saint-Esprit gouverne son royaume dans les glandes sexuelles. Le Fils, qui vibre dans la glande pituitaire gouverne son royaume dans le centre émotionnel supérieur, situé dans le cœur, Tiphereth. Voilà pourquoi, tout Bodhisattva qui représente Chokmah (le Christ, le Christ Cosmique Universel – comme Jésus) est toujours représenté avec le cœur enflammé, montrant le cœur couronné d’épines, parce que le cœur est le Royaume de Chokmah, le Fils; le cœur est toujours lié au Christ, le Fils. En d’autres termes, c’est là dans le cœur que l’initié apprend à être compatissant, ainsi il cesse d’être un sectaire, parce qu’il ne suit plus la lune, mais le Soleil-Christ; la lune se rapporte au sectarisme, à des clans religieux. Ici, par exemple, sur la terre, nous disons: «OK, si je rentre dans l’initiation, je vais entrer dans le Nirvana et je vais être hors de ces clans de la terre, en dehors de ces sectes ou groupes.» Mais nous découvrons que dans le Nirvana il y a aussi des clans. Le Nirvana a aussi des clans, des groupes différents. Là, nous trouvons les initiés de cette race racine ou d’autres races racines, dans les différents niveaux du Nirvana, ces initiés suivent leur tradition, lorsqu’ils retournent sur terre, ils retournent dans leurs traditions. Voilà comment nous voyons par exemple des réincarnations dans le Bouddhisme, le Bouddhisme Tibétain – toutes ces âmes qui suivent cette tradition, elles se réincarnent dans la même race, et il y a des maîtres qui aiment aussi cela, qui sont trop attachés à leur race, même dans le Nirvana, ils reviennent dans le Corps Physique et veulent continuer leur travail dans cette race. Et c’est le Chemin Lunaire lié à la Voie en Spirale, mécanicité. Ainsi, les clans existent aussi dans le Nirvana. Voilà pourquoi le Maître Samaël dit que lorsque vous entrez dans la Voie Directe, les initiés vous arrêtent et vous disent: «Viens avec nous», parce qu’ils veulent que l’initié soit dans leurs clans, dans leurs groupes, mais le Bodhisattva révolutionnaire dit: «Je suis avec toute l’humanité, et j’aide l’humanité, peu importe quel clan.» Les Bodhisattvas suivent le Chemin Solaire, et au moyen de la Voie Directe ils vont au-delà du Nirvana après avoir surmonté la tentation de ces Dieux. Donc d’abord, dit le Maître, nous devons éviter les tentations des démons dans ce monde physique. Ensuite, lorsque nous vainquons les tentations démoniaques nous allons dans le Nirvana, et il nous faut surmonter la tentation des Dieux. Ainsi, les Bodhisattvas vont au-delà du bien et du mal, parce que les Dieux sont biens, ils sont sur le côté droit. Et les démons sont sur la gauche, en bas dans Klipoth, ils sont dans le mal, faisant le travail, le travail alchimique, dans le mauvais sens. Mais les Bodhisattvas doivent aller au-delà du bien et du mal. Ainsi, encore maintenant, si nous sommes consciencieux de ce que nous disons, nous devons admettre que nous sommes mauvais. Nous devons aller d’abord aller dans le bien et puis nous devons surmonter le bien, mais d’abord nous devons vaincre le mal.

Public: Donc, le côté gauche de l’Arbre de Vie dont nous parlions – je suis peut-être confus – soyez libre de me corriger. Le côté gauche de l’Arbre de Vie est Ammon et Moab, et le côté droit, vous avez dit, pour les enfants d’Israël. Mais alors ils entrent dans Binah, qui est le côté gauche?

Instructeur: C’est parce que le côté gauche est en charge de toutes les âmes. C’est ce que nous expliquions à la fin, et ce que vous avez dit – ils entrent dans le côté gauche. Mais, le haut de la colonne de gauche se rapporte au premier triangle, et n’a rien à voir avec la négativité de celle-ci, parce que le haut du côté gauche, la colonne de gauche de l’Arbre de Vie est Binah, mais Binah dans Atziluth, et ici nous parlons de Klipoth, et nous commençons à voir Klipoth de coquilles ci-dessous, Binah dans le premier triangle, ces coquilles se rapportent à tous les sept sephiroth en dessous de la Trinité qui se rapportent à différents types de Klipoth.

Public: C’est la raison pour laquelle les prosélytes ne peuvent se relever au niveau de Geburah ou Chesed?

Instructeur: Oui, c’est le seul niveau qu’ils peuvent atteindre, mais seulement ceux qui annihilent tout l’ego et recueillent tous les archétypes d’Israël en eux-mêmes peuvent entrer dans la partie supérieure, qui est Binah, et ils y entrer tout simplement parce qu’ils connaissent le bien et le mal. Ils viennent du bien (Chesed), mais ils vainquent le mal, qui est le côté gauche, alors ils deviennent un Elohim, connaissant le bien et le mal.

Nous parlerons dans un autre exposé au sujet de ceux qui ne vont pas au-delà de Chesed, mais nous vous donnerons un indice à leur sujet, il est écrit:

meoroth

«Et Elohim dit: Qu’il y ait (Meoroth מאורת) des lumières dans l’étendue (la colonne vertébrale) du ciel, pour séparer le jour de la nuit; et qu’elles soient des pour des signes et pour les saisons, pour les jours et pour les années.» Genèse 1: 14

Nous avons déjà parlé des מאורת Meoroth, qui signifie lumières. Mais, écoutez, si nous bougeons la lettre ו Vav à partir du centre du mot מאורת Meoroth (lumières) et que nous la plaçons avant la lettre ת Tav de מאורת Meoroth, nous orthographions alors le mot מארות Maruth et Maruth מארות signifie un Hasnamuss qui à travers la fornication a pris la lumière du ו Vav de la colonne centrale et l’a placé dans la colonne de gauche et a fait de lui-même un Maruth ou un Hasnamuss. Et Maruth מארות en Hébreu signifie malédictions. Une autre question?

Public: Donc voilà pourquoi le Zohar a dit: «C’était au troisième jour [troisième initiation des Mystères Majeurs] que la lettre Vav ו est entrée dans le nom divin et a pris sa position entre les deux lettres ה Hei du nom sacré. Alors quel était le nom sacré avant la troisième initiation? Il était juste יהה Iod-Hei-Hei?

Instructeur: Le nom sacré de Dieu est toujours יהוה Iod-Hei-Vav-Hei ; mais lorsque vous élevez le Serpent d’Airain dans votre perche, dans votre colonne vertébrale, dans votre ו Vav, dans la troisième initiation des Mystères Majeurs, alors vous pouvez dire: «הללויה Hallelujah, maintenant je suis un exemple vivant de יהוה Iod-Hei-Vav-Hei, parce que j’ai créé mon ו Vav dans le troisième jour, en d’autres termes, j’ai créé le Fils, le «ו » Chrestos à l’intérieur, qui est le Corps Astral, parce que le Corps Astral est le puissant médiateur astral qui relie notre personnalité physique à l’immanence suprême du Père Solaire.» Et voilà comment vous placez le ו Vav, ce qui signifie, vous placez votre Corps Astral entre le Heiה  supérieur dans le ciel et le Hei ה  inférieur de la terre, votre physicalié. Ensuite, vous pouvez dire que vous êtes immortel dans le plan astral, parce que le Corps Astral solaire est le ו Vav du troisième jour. Donc avant d’atteindre la troisième initiation personne n’a le ו Vav de Iod-Hei-Vav-Hei יהוה  à l’intérieur.

Là maintenant, vous avez seulement Iod-Hei ci-dessus, qui est יה Jah, votre Monade, et en-dessous, vous avez le ה Hei inférieur qui est votre physicalité. Mais où est le «I» Chrestos maintenant, le ו Vav, Naher, le fleuve, où est-il? Eh bien, vous devez atteindre la troisième initiation et ensuite vous allez construire ce ו Vav, et vous direz: «voici – un initié, sur lequel le nom de Dieu יהוה Iod-Hei-Vav-Hei peut être lu. Donc, oui, avant la troisième initiation le nom de Dieu יהוה Iod-Hei-Vav-Hei n’est pas écrit en nous, parce qu’à travers la fornication nous enlevons la lettre ו Vav du centre de מאורת Meoroth, la lumière.

Amen.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Fertility and Mastery