Daath, La Porte vers la Connaissance (3)

L’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal qui est symbolisé dans le Livre de la Genèse, le premier livre de la Bible, est un symbole très profond qui nécessite beaucoup de patience pour en saisir le sens réel. En effet, cette Arbre de la Connaissance, Daath, se rapporte à la fibre même de notre Être. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez saisir simplement intellectuellement ou comme une idée.

Daath est concerné par le feu qui anime les atomes dans votre corps. Daath est concerné par l’énergie qui se trouve dans chaque pensée, l’énergie qui anime chaque émotion. La substance de toutes les sensations que nous éprouvons est liée à l’Arbre de la Connaissance, Daath.

Ne faites pas l’erreur de penser que tout simplement en entendant quelques conférences ou lire quelques livres que vous comprendrez ce que Daath signifie. Le fait est que ce mystère de Daath a été exploré par des saints et des prophètes depuis des siècles, et ses profondeurs n’ont pas encore été pleinement explorées – car il y a tant de sagesse, tant à cette science de Daath.

Daath [דעת] est de l’Hébreu et signifie connaissance. Il est écrit avec trois lettres: Daleth [ד], Ayin [ע], et Tav / Tau [ת].

L’Arbre de la Connaissance est l’un de ces arbres symboliques décrits dans le mythe d’Adam et Eve. Pour que nous puissions saisir le sens de Daath, nous devons d’abord comprendre que Adam et Eve sont un mythe – non pas un mythe dans le sens où ce n’est pas vrai ou pas réel, mais un mythe dans le sens où c’est un mystère. Adam et Eve est un mystère – une histoire qui contient et cache la vérité.

Le mystère de Daath se rapporte à la totalité de ce que nous sommes en tant qu’Être. Quand on regarde Daath ou l’Arbre de la Connaissance en relation avec l’Arbre de Vie, nous savons par l’étude de la Kabbale que ces deux arbres partagent leurs racines, ils ont les mêmes racines. Ces racines sont les fleuves de l’Eden – ce fleuve qui était divisée en quatre têtes.

Lorsque nous représentons graphiquement ou symboliquement Daath en relation avec l’Arbre de Vie, nous imaginons Daath comme une sphère mystérieuse juste en- dessous du plus haut triangle sur l’Arbre de Vie. Daath est dans un vide, un grand vide ou espace entre la trinité: Kether, Chokmah, Binah – le Père, Fils et Saint-Esprit – Brahma, Vishnu et Shiva – entre ce Trimurti et la création.
daath-bodyLorsque le Logos Solaire, le Triangle Supernel, se dédouble pour créer, ce Trois-en-Un se divise en deux. Cette forme double est appelée Elohim; il est Dieu et Déesse, Shiva-Shakti, Abba-Aima, le Père et la Mère qui, dans leur coopération sexuelle, forment Daath. C’est ainsi que Dieu crée – à travers l’union de Shiva-Shakti, le Yab-Yum, le Père-Mère. Cette union est représentée comme la sphère de Daath. C’est le monde de la création; voici comment Briah et les autres mondes de la Kabbale viennent à l’existence.

Lorsque l’Arbre de Vie est superposé à un homme, Daath est au niveau de la gorge. Cela a une grande importance. C’est à travers la gorge que Dieu crée. Dans la Bible, il est dit: «Et Elohim dit: Que la lumière soit!» Elohim est El plus Eloah pour former le mot pluriel Elohim. Cette union de El (Dieu) et Eloah (Déesse) s’épelle Elohim, qui est pluriel – Dieu et déesse, la dualité, qui travaillent ensemble.

Daath, cette sphère mystérieuse, est au niveau de la gorge. C’est à partir de notre mot que le Logos émerge – Logos est du Grec pour mot. Ce triangle supérieur est appelé le Logos, le Logos Solaire. Le premier Logos, le second Logos et le troisième Logos sont les Trois-en-Un. Lorsque ce Trois-en-Un se dédouble en deux et crée le Elohim, de la gorge émerge la lumière, le soleil, Horus, la Parole de Dieu.

La raison qui fait que ceci est important est parce que Adam et Eve ont été créés dans cette méthode. C’est pourquoi il est dit dans la Bible que Dieu dit: «Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous», – pluriel – il n’est pas singulier – «à notre image et ressemblance.» Adam, l’Adam primitif, la racine Adam, reflète cette dualité ou mâle-femelle.

Adam est séparé plus tard pour refléter davantage cette dualité en tant que Adam et Eve, ou Ish et Isha, homme et femme. L’homme et la femme ont été chassés de l’Eden à cause de la grande erreur. Ce n’est pas notre but dans ces classes de passer beaucoup de temps sur le sens historique ou littéral; Notre préoccupation est psychologique, spirituelle.

Nous savons que nous sommes hors de l’Eden. Nous ne sommes pas dans Eden, et nous voulons y retourner. Nous voulons retourner à un état de bienheureux, un état de bonheur. Dans l’Eden, l’humanité était libre de la souffrance et de la mort. Lorsque nous cherchons la spiritualité, nous cherchons cela – être libres de la souffrance, être libres de la maladie, de la mort.

Nous devons découvrir la porte de retour vers l’Eden. Comme nous l’avons déjà dit, la première lettre de Daath est Daleth, qui symbolise une porte. Comment arriver à la porte de l’Eden? Comment retournons-nous à l’Eden? C’est le grand mystère.

Lorsque l’homme et la femme ont été expulsés de l’Eden, la Bible dit qu’ils sont entrés dans le désert pour labourer la terre et souffrir, et Eve commence à avoir des enfants. Comment? Parce que Adam «la connaissait».

    Et Adam connut sa femme et elle engendra Caïn.

«Connaître» ou Daath, la connaissance, est sexuelle. Nous savons que cela est vrai, et nous en avons discuté longuement dans les conférences précédentes, mais cela représente une connexion intime entre Daath et les organes sexuels, qui, sur l’Arbre de Vie sont liés à Yesod, la neuvième sphère. La neuvième Sephirah sur l’Arbre de Vie repose sur les organes sexuels.

Yesod, comme toutes les sphères, a de nombreux niveaux de signification. Yesod se rapporte à l’Eden. En Hébreu, Yesod signifie «la fondation, la base»; C’est de là que la vie émerge. C’est le fondement de la vie: le sexe. De Yesod, la vie émerge sur tous les niveaux.

En étant sur le pilier central de l’Arbre de Vie, il a une relation profonde avec Daath. Yesod est l’Eden, mais l’Eden inférieure – la Mayim; et Daath est l’Eden supérieure – la Schamayim. Ce sont les deux eaux – lorsque Dieu sépare les eaux des eaux – les supérieures des inférieures.

La Mayim sont les eaux d’en bas, qui sont Yesod, les eaux sexuelles, le grand ventre, ces eaux à partir desquelles la vie émerge.

La Shamayim, qui est habituellement traduite dans la Bible comme «ciel» est Mayim plus la lettre Shin, qui signifie feu. Shamayim signifie «eaux ardentes» et est en relation avec l’Eden supérieure, Daath, au niveau de la gorge.
schamayim2Lorsque nous regardons cela psychologiquement et découvrons comment Caïn vient à être, nous nous souvenons que Adam et Eve sont symboliques. Nous devons regarder Adam et Eve dans ce mythe en relation avec notre propre psyché, avec nous-mêmes. De cette façon, nous savons que Eve est liée au sexe; Eve est liée aux organes sexuels. Eve est liée à ce serpent énergétique sur le caducée de Mercure, lié à la procréation, à l’éther de vie, aux énergies qui poussent l’organisme à se reproduire, à créer. C’est Eve, en nous – et Adam se rapporte à notre cerveau.
adam-and-eve-currents
Lorsque Eve tente Adam, cela représente comment les organes sexuels tentent le cerveau. Le serpent, qui est cette force de feu de Lucifer, tente les organes sexuels à manger le fruit de Daath. Eve, tentée, échoue, le mange et donne ce fruit à Adam (le cerveau) qui l’aime, et se livre au plaisir et à la sensation. Ainsi, Adam et Eve sont jetés hors de l’Eden, parce qu’ils rompent l’alliance du sexe. Ils rompent l’alliance, l’accord, entre Jahovah Elohim et l’homme, entre nous et Dieu. Cette alliance est:

    Tu ne forniqueras point.

Lorsque cette alliance est rompue, nous, en tant que psyché quittons l’Eden et le résultat est que Eve donne naissance à Caïn. Caïn et son frère Abel sont le résultat d’Adam et Eve (cerveau et sexe) quittant Eden.

Caïn et Abel

En d’autres termes, comme notre psyché s’est développé, par l’abus de l’Arbre de la Connaissance, nous avons perdu l’innocence que nous avions autrefois en tant qu’Adam et Eve. Ce qui émerge en nous est un conflit entre Caïn, le mental qui aime forniquer, et Abel, l’âme innocente.

Dans la Bible, il est dit que Dieu a préféré le sacrifice d’Abel par rapport à celui de Caïn – ce Caïn, le mental, apporte comme son sacrifice le fruit du sol, la terre, qui représente le matérialisme, les choses du monde. C’est ce que Caïn, notre mental, pense être de valeur.

Abel apporte le premier choix de son troupeau. Le troupeau représente les aspirants spirituels, les brebis qui suivent le berger, autrement dit les étudiants du chemin, de la doctrine. Abel est lié à l’âme, la Conscience, et ce qu’il offre à Dieu sont les fruits de son labeur, Abel offre son travail spirituel. Dieu préfère cela clairement, mais Caïn, le mental, devient jaloux de l’âme et se plaint à Dieu. Ainsi Dieu dit:

    «Pourquoi es-tu ennuyé et pourquoi ton visage est-il tombé? N’est-ce pas pour que si tu l’améliore tu seras pardonné? Si tu ne t’améliore pas, cependant, à la porte, le péché t’attend et à toi aspire son désir, mais tu peux le dominer.»

Lorsqu’il dit péché, ce qu’il dit effectivement, en Hébreu, est Ra, qui est le mal de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Ra ne signifie pas péché comme nous le pensons habituellement, comme des infractions aux règles morales; Ra signifie l’esprit impur, pollution. Plus précisément, comme nous avons discuté au cours des deux dernières conférences, Ra fait référence à la fornication.

En d’autres termes, Dieu avertit Caïn qu’il appartient à Caïn (le mental) de choisir son chemin. Dieu dit: «… à la porte, le péché attend.» Ra attend à la porte. Quelle est la porte? Daath. Connaissance. Sexe. Caïn (le mental) doit prendre une décision comment agir.

C’est nous; à travers la Gnose, nous avons la connaissance de ce que Daath signifie. Mais le péché, Ra, l’esprit impur, est en nous, et attend à la porte pour nous tenter et nous faire continuer à commettre les erreurs que nous avons toujours faites.

Dieu dit à Caïn: «Tu peux le vaincre.» Mais que fait Caïn? Caïn parla contre Abel, son frère, et quand ils furent dans le champ, Caïn se leva contre son frère et le tua. C’est ainsi que notre mental, à cause de la jalousie, à cause de l’orgueil, à cause de l’envie, à cause de l’attachement, à cause de la luxure, tue l’âme.

Caïn est notre propre mental. Caïn et Abel n’ont rien à faire, dans ce contexte, avec l’histoire. Nous le faisons tous les jours; notre propre Caïn intérieur tue Abel chaque jour, chaque instant que nous écoutons à l’esprit impur (Ra), qui est à la porte de la Conscience.

Ultimement, cette porte est dans le sexe, mais cette porte est aussi dans les sens – parce que Caïn est le mental, le mental sensuel qui prend son information à travers les sens. Il est ce mental qui est attaché à la sensation, qui veut la louange, qui veut le plaisir. Caïn est l’enfant d’Adam (le cerveau), et Caïn travaille à travers le cerveau. Caïn est l’enfant d’Eve, parce que Caïn est né et est nourri à travers le sexe.

Après la mort d’Abel, le Seigneur dit à Caïn: Où est Abel, ton frère? Et il dit: Je ne sais pas, suis-je le gardien de mon frère? Le mental dit: «Je ne sais rien de l’âme, je n’ai rien à voir avec l’âme; Je suis innocent», – même si le mental est celui qui trahit toujours le Seigneur. C’est le Pilate des Évangiles, le traître qui se lave les mains de toute culpabilité.

Dieu dit: «Qu’as-tu fait? Le sang de ton frère me crie de la terre.» Lorsque l’âme est tuée par Caïn, le sang se répand – l’énergie, l’essence, la lumière, la force de vie. Le pouvoir d’être vivant s’écoule dans la terre, absorbé dans la terre, et coule dans la terre. La voix d’Abel s’entend crier de la terre. C’est parce que l’âme devient piégée dans l’Enfer, devient piégée dans la mort; Et nous savons que c’est vrai.

Lorsque nous abusons du sexe, lorsque nous fortifions notre orgueil, lorsque nous nous livrons à notre envie, nous souffrons; notre Conscience en souffre. Notre Conscience – nous savons au fond de notre cœur lorsque nous faisons le mal, mais nous ne voulons pas l’admettre. Notre Caïn dit: «Je n’ai rien fait de mal, tout le monde le fait, il faut que ce soit ok. Tous les livres disent que c’est ok; Les prêtres et les rabbins disent que c’est ok pour moi de forniquer, de dormir partout, de voler et de mentir.

Notre Caïn dit toutes ces choses au sujet de la mort d’Abel, notre âme. Le résultat est que notre âme devient piéger sous terre, ce qui signifie en Klipoth, en Enfer, dans le Sheol – les mondes infernaux, notre propre sub-Conscience, inconscience et infra-Conscience – des niveaux très profonds où notre âme, où notre propre beauté, notre propre potentiel est piégé. Ainsi Caïn est maudit.

Nous savons que c’est vrai parce que notre propre mental est maudit. Caïn est envoyé hors de la présence de Dieu. Notre mental ne peut pas connaître Dieu – nous essayons tous; Chacun dans le monde essaie d’atteindre Dieu à travers l’intellect – avec des théories, avec des croyances, avec des dogmes, avec des mouvements et des groupes – essayant d’atteindre Dieu à travers le matérialisme. Mais rappelez-vous, Dieu n’aime pas le sacrifice de Caïn – les choses matérialistes; Dieu veut le sacrifice d’Abel, l’âme, qui est lié au brebis, le berger, le Christ.

Les Épouses d’Adam

Il est dit dans la tradition Kabbalistique que lorsque cela s’est produit, Adam a quitté sa femme. Adam devint angoissé, hypnotisé, séduit. Il quitta Eve et commença à avoir d’autres épouses. Deux de ces épouses s’appellent Lilith et Nahemah (ou Naamah); ce sont deux démons – des éléments psychologiques séductifs qui séduisent le cerveau.

La chose intéressante à propos de Lilith et Nahemah et les autres créatures par lesquelles Adam est fasciné, est que, comme résultat de leur cohabitation, il émerge dans le monde de nombreux éléments, de nombreuses créatures, de nombreuses bêtes, qui avant n’avait jamais été vu. Ce sont des créatures qui existent dans un état intermédiaire, qui ne peut être vu avec l’œil physique, mais qui existent dans des niveaux plus subtils de la nature. En Latin ils sont appelés incubi et succubi, et ce sont le produit de Adam lorsque Adam, le cerveau, fornique à travers la fantaisie.

Vous voyez, Adam «a quitté» sa femme, les organes sexuels. Le cerveau commençait à forniquer dans le mental, à travers la fantaisie, avec Lilith et Nahemah – des effigies mentales, forces tentantes dans le mental. Le résultat est que le cerveau crée des incubes et des succubes, qui sont des créatures à moitié existantes, créées par le cerveau et Lilith et Nahemah. Ces créatures n’existent que pour sucer la vie de leur créateur. Elles le font en incitant le cerveau à forniquer à travers la fantaisie et la masturbation.

Ces créatures sont connues depuis des siècles, mais aujourd’hui, les gens pensent que c’est une blague. Ce n’en est pas une; Elles sont réelles. Toute personne qui se livre à la fantaisie mentale, à la masturbation, à la fornication et l’adultère, crée ces effigies parce qu’ils utilisent la force sexuelle dans le monde mental à travers la luxure. Ce pouvoir, cette force sexuelle, crée, mais dans le mental. Dit simplement: lorsque nous utilisons notre imagination et la chargeons avec l’énergie sexuelle, nous créons des formations mentales.

Le résultat est que les gens deviennent accro à leurs fantasmes. Les fantasmes ne peuvent jamais être satisfaits. Ces fantasmes appellent toujours plus d’énergie, nous tentant de les nourrir avec plus de forces sexuelles que nous fournissons à travers la fantaisie et la fornication. Ces éléments élémentaires, tels qu’ils sont appelés par Paracelse et d’autres, ont faim de l’énergie qui leur a donné la vie: l’énergie sexuelle. Ils apparaissent toujours à Adam (le cerveau), et demandent de la nourriture – l’énergie sexuelle. Ils poussent la personne à fantasmer, à se masturber, à utiliser la pornographie, à coucher partout – parce que ces formations mentales veulent de la nourriture, de l’énergie.

C’est notre situation; que nous soyons célibataires ou mariés, chacun d’entre nous avons fait ce gâchis dans notre mental. Chacun d’entre nous a ces créatures, ces éléments luxurieux, soit masculins soit féminins dans le mental. Nous avons tous cette urgence sexuelle rageante qui se pose périodiquement parce que ces éléments veulent de la nourriture; Ils veulent être nourris. Ces éléments sont nos propres enfants du mental; ils sont de faux enfants, ils sont des menteurs, ils sont des démons – Ils sont des incubes et des succubes, et ils doivent être dissous.

Voilà pourquoi il est devenu si difficile pour nous de nos jours de s’approcher de la porte de Daath, parce que Ra, l’esprit impur, attend là pour tenter le cerveau. En d’autres termes, cet esprit impur que nous avons fabriqué nous-même, à travers la masturbation, à travers la fornication, à travers l’Adultère, à travers le mensonge, à travers la tromperie, à travers l’orgueil, a faim.

Caïn, le mental, peut vaincre l’esprit impur (Ra), si nous savons comment. Dans la Kabbale, il est dit que Adam a finalement réalisé son erreur. Heureusement pour Adam, la Kabbale affirme qu’il conservait encore en lui quelque bonté. En d’autres termes, il n’avait pas encore été complètement absorbé par Ra, le mal, l’esprit impur; Il restait encore en lui une tache de Tob, bonté. En d’autres termes, notre cerveau a une petite connexion à la bonté. Cette bonté se rapporte à Chesed, Gedulah – notre propre esprit, notre propre Père Intérieur – et c’est la racine ou la source de cette petite étincelle pure de Conscience ou la Conscience que nous avons encore.

C’est cette voix tranquille à l’intérieur, qui lorsque vous êtes sur le point de faire quelque chose de mal, vous dit, «vous ne devriez pas faire ça – vous ne devriez vraiment pas faire ça.» C’est la Conscience qui vous montre que vous avez encore cette étincelle de bonté luttant pour rester en vie. Mais si vous ignorez votre Conscience et que à la place vous écoutez vos amis et la télévision, et toutes les musiques et les bandes et les films, alors vous allez continuer à boire, à forniquer, à commettre l’adultère, à prendre de la drogue, et à faire toutes les choses que vous pouvez pour détruire votre corps et fortifier Caïn. Finalement, la voix de Tob sera morte; Il n’y aura plus de Conscience du tout. Ce qui restera, c’est un mental (Caïn), qui aime simplement le plaisir, et c’est tout: pas de Conscience, pas de sens du bien et du mal, pas de regret, pas de culpabilité.

Classiquement, une personne qui a atteint ce stade est appelé un «démon». Dans les termes les plus stricts, un démon est quelqu’un qui a divorcé de leur propre Dieu intérieur. Ils peuvent être reconnus très simplement: ils n’ont pas de Conscience. Ils ne reconnaissent pas la bonté pour ce qu’elle est, ils ne s’en soucient pas, et à la place aiment suivre Ra, l’esprit impur en eux.

Une telle personne a reçu un sceau psychologique, une marque, discutée dans le livre de l’Apocalypse. La dernière lettre de Daath est Tav, qui signifie sceau ou marque, mais il y a deux façons dont nous pouvons être marqués: avec la marque de la bête ou avec le Sceau du Dieu vivant.

Le Sceau du Dieu vivant est l’Étoile de Salomon ou Étoile de David, qui est le symbole utilisé pour représenter Daath. Elle est faite de deux triangles entrecroisés qui représentent l’union du masculin-féminin, l’union de Elohim. Ceux qui sont fidèles aux Elohim intérieurs peuvent recevoir ce sceau.

Si nous tuons Abel (l’âme) complètement et tuons notre désir de retourner au chemin de la bonté, nous recevons la marque de la bête. Ce sceau indique une âme qui ne peut plus remonter à l’Eden; cette âme est condamnée à être purifiée par la nature à travers ce qu’on appelle la «seconde mort». La seconde mort est la façon dont les âmes impures sont recyclées par la nature, à travers le feu, à travers la douleur – afin de nettoyer cette âme de toute cette impureté.

Ce processus est ce que nous entendons parler comme Enfer ou l’Averne ou Avichi. Ce n’est pas éternel; Le feu de l’Enfer, le lieu de l’Enfer est éternel – mais la punition ne l’est pas. La punition, ou le temps passé en Enfer, est relatif au crime. Si Dieu nous met en Enfer pour toute l’éternité, Dieu serait un tyran; Mais Dieu n’est pas un tyran, Dieu est amour. Si nous ne faisons pas notre part pour nous libérer de Ra, Dieu nous aidera, et nous nettoyer dans le feu est l’alternative finale.

Shin et Tav : Seth

Il est relaté par la Kabbale que Adam n’a pas été complètement absorbé par Ra. Même si le cerveau, Caïn, ou le mental, Caïn, avaient tué Abel, il restait encore une certaine pureté dans Adam. Ceci est symbolisé dans le Zohar, le livre de la Kabbale ; quand Adam et Eve furent chassés du jardin de l’Eden, Dieu leur a enlevé les mystères , a enlevé la doctrine secrète qui est symbolisé dans les 22 lettres de l’alphabet Hébreu.

Parce qu’Adam avait encore une étincelle de bonté à l’intérieur, Dieu a laissé à Adam les deux dernières lettres de l’alphabet. Ces deux lettres sont Shin [ש] et Tav [ת]. Tav (22) est le sceau, la marque; Shin (21) signifie le feu. Ces deux dernières lettres sont restées dans les mains d’Adam comme le chemin de retour à l’Eden. Ils représentent le potentiel de retour à l’Eden.

Après cette période où Adam commettait l’erreur de se mélanger sexuellement avec Lilith et Nahemah, et de créer ces autres effigies ou entités, il a réalisé son erreur et voulait retourner à Dieu, retour à l’Eden. Il est écrit dans la Kabbale qu’il est retourné à sa femme et s’unissait à nouveau avec elle. Elle a alors un fils et ils le nomment Seth.

Seth est orthographié avec Shin et Tav. Le nom du troisième fils d’Adam et Eve est orthographié avec les deux dernières lettres de l’alphabet Hébreu – Shin et Tav – comme une reconnaissance de leur erreur et leur engagement à revenir à Dieu.

tavTav est la dernière lettre de l’alphabet Hébreu et la dernière lettre du mot Daath. C’est la dernière lettre du mot vérité et c’est la dernière lettre du mot mort. Alors Tav est une dualité; Il peut sceller ou marquer deux chemins: le chemin de la vie ou le chemin de la mort. Cela dépend de la façon dont il est utilisé.

shinShin est la 21e lettre, et il a trois points. Ces trois points représentent les trois forces de la Trinité: Kether, Chokmah, Binah. Ces trois points deviennent une chose: un trois-en-un. Sa forme est comme un feu, une flamme – et c’est la grand brasier, le feu de Dieu, le feu du Saint-Esprit. Shin est une lettre très importante. Lorsque vous mettez celles-ci ensemble, Shin et Tav, «Feu et Sceau,» c’est le nom de Seth, le troisième fils d’Adam et Eve, mais aussi, est un mot qui signifie «siège», cela signifie «fondation», Il signifie «base», et cela signifie «un pilier» – érigé, droit et haut.

Nous ne sommes pas dans l’Eden. Si nous avons une étincelle de bonté encore en nous (Conscience), Dieu nous accorde Shin et Tav. Nous n’avons aucune des autres lettres de l’alphabet à utiliser pour retourner à l’Eden. Nous avons Shin et Tav et donc le potentiel pour faire Seth – pour établir une base ou une fondation, pour mettre en place un pilier.

Le nom Seth a une histoire très ancienne. Si vous connaissez la mythologie Égyptienne, vous savez que Set (Seth) est un dieu très important dans le panthéon Égyptien. Dans les premiers jours de la civilisation Égyptienne, Set était un grand Dieu, hautement vénéré et adoré – un Dieu Solaire, lié au soleil, au feu, dont les symboles sont un serpent et un pilier. Chaque fois que vous voyez le nom Seth écrit en Égyptien, il est toujours à côté d’une pierre – une image d’une pierre, ou une représentation d’une pierre ou d’un pilier.

Le nom Seth en Hébreu signifie pilier, base, fondation, et est en relation avec Daath et Yesod, le pilier central de l’Arbre de Vie.

Plus tard dans le panthéon Égyptien, l’histoire de Set a commencé à changer, et il a été vu comme ayant une dualité – deux visages, deux aspects. Lorsque Osiris le grand Dieu devait être intronisé comme roi, son frère jumeau Seth devint jaloux et le tua. Seth, le serpent, tua Osiris. C’est la même histoire que Caïn et Abel.

Seth peut devenir inversé, négatif. En d’autres termes, Shin et Tav ont une polarité qui peut monter ou descendre; Il peut être bien ou mal, Tob ou Ra.

Il est dit dans le Zohar que si nous voulons nous repentir et revenir à l’Eden, alors Dieu nous pardonnera. Lorsque le monde a été créé, Dieu a établi une alliance – une loi ou un accord. Lorsque Adam a rompu l’alliance en mangeant du fruit, l’univers entier a voulu se dissoudre parce que c’était un crime si haineux. C’est psychologique en relation avec nous; cela signifie que lorsque notre Dieu Intérieur nous donne le pouvoir d’exister et que nous brisons l’alliance en mangeant du fruit défendu à travers la fornication, notre univers psychologique et spirituel entier veut se retirer parce que le crime est si horrible contre Dieu. C’est ce crime mentionné dans les Évangiles: le blasphème contre le Saint-Esprit ne peut être pardonné. Le Saint-Esprit est Binah, qui est le Logos, et blasphémer c’est d’abuser de l’énergie à la gorge – Daath : fornication.

Cependant, si nous voulons nous repentir, cette alliance existe toujours et nous pouvons y revenir – et elle est cachée. Dans le Zohar, il dit:

    Le Rabbin Hezekiah a dit: «Le Saint réitère et pardonne à tous ceux qui confessent ses péchés et ses méfaits. Observez que, lorsque le monde a été créé, le Saint a fait l’alliance sur laquelle il continue d’exister. Nous connaissons cela du mot Brashith qui devrait s’écrire, bara, Shith: qui signifie «Il a créé la fondation» ou l’alliance, symbolisée par la lettre Iod (I) au milieu du mot Shith qui, bien que qu’il soit la plus petita des lettres alphabétiques, représente néanmoins l’alliance à travers laquelle toutes les bénédictions viennent à l’humanité.

L’alliance est symbolisé, il est dit dans le Zohar, par la lettre Iod au milieu du mot Shith, qui, bien que le Iod est la plus petite lettre, représente néanmoins l’alliance à travers laquelle toutes les bénédictions viennent à l’humanité. Le Iod est ce petit point, qui est le même petit point au sommet du Shin – les trois Iods. Le Iod est la dixième lettre et se rapporte aux dix commandements, l’alliance, la loi.

    Lorsqu’un fils lui naquit, Adam confessa son péché et était pardonné par le Saint, et donc il appela son nom Seth, ayant les mêmes lettres consonantiques que Shith sans le Iod, symbole de l’alliance qu’il avait transgressé. En outre, la Sainte alliance est également symbolisée par la lettre Beth (B) qui est devenue incorporée avec S et Th lorsque les enfants d’Israël se tenaient au pied du mont Sinaï et ainsi forma le Sabbath (SBT), de qui il est écrit: «C’est pourquoi les enfants d’Israël observeront le sabbath (ou alliance) dans leurs générations pour une alliance perpétuelle. C’est un signe entre moi et les enfants d’Israël pour toujours.» (Ex de XXXI, 16..) – Zohar

À ce moment, symboliquement, nous arrivons au Mont Sinaï, nous recevons l’alliance entière, le reste des lettres de l’alphabet. Ceci est lié à Moïse et à l’Exode.

En d’autres termes, pour recevoir l’alliance une fois de plus, nous avons besoin d’unir le Shin avec le Tav. Lorsque nous unissons Shin avec Tav, nous créons cette Alliance, nous rétablissons cette Alliance. Le Shin est le feu sexuel, Tav est la marque. Lorsque nous incorporons cela avec Tob, le chemin de la bonté, nous apportons Beth, et nous faisons le mot B’reshit, et le mot Shabbat. Il y a beaucoup de choses cachées dans la combinaison de ces termes, mais ce sont les termes racines de l’ensemble des traditions Chrétiennes et Juives. C’est l’Alliance entre Dieu et ses enfants.

La méthodologie pour revenir à cette Alliance est de respecter encore une fois l’Arbre de la Connaissance. C’est de comprendre Daath et suivre la loi, respecter le Pacte. Cette loi codée dans ce Iod. Le Iod [י] est la dixième lettre – lié aux dix commandements. Mais le Iod, en tant que dixième lettre, est aussi liée aussi au dixième sphère, qui est Malkuth, qui est nous – l’homme et la femme. Le Iod représente également le phallus; lorsque vous prenez le mot feu et que vous mettez le Iod au milieu, vous orthographiez  Ish, l’homme. Il y a des mystères cachés dans ces lettres sur lesquelles nous devrions méditer et réfléchir.

Si nous sommes un célibataire, nous avons besoin de défaire les erreurs de notre cerveau (Adam) et nettoyer le mental (Caïn) de Ra – former Caïn à vaincre cet esprit impur qui attend à la porte, Daleth (Daath), qui est le sexe. Même si nous sommes un célibataire, pas dans une relation, nous avons l’énergie sexuelle et elle est active en nous chaque jour. Cette énergie sexuelle travaille à travers notre colonne vertébrale, à travers notre système nerveux, à travers notre système endocrinien, à travers notre physiologie et psychologie, et est utilisée par notre volonté. Comment l’utilise-t-on? C’est la question. Comment utilisons-nous notre volonté? Comment utilisons-nous notre Conscience?

Si d’instant en instant et de jour en jour nous nous livrons dans la luxure – appréciant le fantasme d’imaginer des scènes sexuelles ou des actes sexuels avec d’autres personnes, alors nous devenons esclaves de Ra; nous sommes en train d’asservir notre Conscience à l’Égypte, à Pharaon, à Ra, à l’esprit impur. Ainsi, peu à peu, nous entrons dans l’Enfer. Ces désirs que nous fortifions et construisons  croissent seulement. Saviez-vous que dans l’un des documents les plus anciens de la planète, les Lois de Manu, il est dit que le désir ne peut pas être vaincu lorsqu’il est alimenté. C’est comme essayer d’éteindre un feu en mettant du carburant en lui. Si vous êtes sincère avec vous-même, vous verrez la vérité de ceci. Les gens qui commencent à expérimenter la pornographie, s’enfonce seulement plus loin; ils deviennent dépendants, ils ne peuvent jamais en avoir assez. Les gens qui commencent à coucher partout ne peuvent pas en avoir assez, parce qu’ils ignorent la Conscience et ils écoutent le serpent tentateur.

En tant que célibataire, il y a beaucoup de travail qui peut être fait afin de rectifier ses erreurs et se préparer pour le plus grand travail, qui est par la coopération sexuelle. Ceci est la Sainte-Alchimie de Daath ou Tantra, qui est la coopération sexuelle entre un homme et une femme, en d’autres termes, le Sacrement du Mariage.

Dans cet acte sacré du mariage, homme et femme deviennent le reflet de Elohim: Abba et Aima. En respectant la loi, en ne se livrant pas au fruit de l’Arbre de la Connaissance, les forces et les énergies sont retournées à Dieu et renforcent Abel, l’âme. Le résultat est que le mari et la femme, Adam et Eve, créent un nouveau fils. Ceci est symbolisé dans le Zohar lorsque Adam se repent et retourne à sa femme, Eve.

    Et Adam connut encore sa femme, et elle enfanta un fils, et elle lui donna le nom de Seth, car Dieu m’a donné une autre graine, à la place d’Abel, car Caïn l’a tué. – Genèse 04:25

Dans la Kabbale, il est indiqué très clairement dans les temps anciens, que Seth est une réincarnation d’Abel.

   Rabbi Jehuda dit: «Il était appelé Seth parce qu’il était une réincarnation d’Abel, comme il est écrit: «Car Dieu m’a donné une autre graine à la place d’Abel, que Caïn a tué» – (Gen iv, 25.). Zohar

C’est une déclaration très intéressante, mais cela ne peut se produire que dans un mariage. Cela ne peut se produire que quand un homme et une femme sont unis dans le saint sacrement de l’Alchimie ou mariage et ces forces, au lieu de créer physiquement, créent spirituellement.

Seth, le troisième fils d’Adam et Eve est la réincarnation d’Abel, l’âme innocente qui a été tuée. En d’autres termes, lorsque le couple s’unit dans l’Alchimie et commence à transformer les forces sexuelles de Daath, Abel commence à quitter l’Enfer; Abel commence à sortir de l’Enfer. Voilà comment le couple commence à revenir dans l’Eden, en rectifiant l’erreur. Ils commencent à ne plus faire l’erreur de Caïn.

    Ceci est le récit des générations de l’homme; le jour où Dieu créa l’homme, à la ressemblance de Dieu Il le créa.

    Homme et femme Il les créa, et Il les bénit, et Il les nomma homme (Adam) le jour où ils ont été créés.

    Et Adam vécut cent trente ans, et il engendra à sa ressemblance à son image, et il lui donna le nom de Seth. – Genèse 5: 1-3

La Bible dit que Adam a vécu 130 ans et il engendra à sa ressemblance et à son image, et il lui donna le nom de Seth. C’est une réplique exacte de la façon dont Adam lui-même a été créé par Dieu à l’image et à la ressemblance de Elohim. Alors Adam, maintenant, commence à manifester et à démontrer la pouvoir de Elohim pour créer à travers Daath ; mais cette création se produit seulement après 130 ans.

Ce nombre est symbolique, et pas littéral, et nous ne sommes pas en train de parler pas d’Adam, une personne. Nous sommes en train de parler de notre propre Adam intérieur, l’Être, l’Adam Kadmon. Dans ce contexte, nous ne sommes pas en train de parler du cerveau. Nous sommes en train de parler de notre progéniteur, notre Intime, qui crée l’âme lorsqu’on lui donne les forces avec lesquelles le faire.

Les âges dans la Bible sont ésotériques. Quelqu’un qui a acquis 100 ans a terminé la première initiation des Mystères Majeurs, qui est liée à Malkuth, le corps physique. De là, il y a trente-trois vertèbres pour que le feu du Saint-Esprit puisse monter le pilier de Seth, la colonne vertébrale, afin de compléter la deuxième initiation des Mystères Majeurs liée à Yesod, le corps vital. Adam avait 130 ans, ce qui signifie qu’il avait terminé la première initiation des Mystères Majeurs et était à la 30e vertèbres de la seconde initiation des Mystères Majeurs, liée au corps vital, liée à Yesod, Eden.

Si vous regardez votre colonne vertébrale, elle a 33 vertèbres, en comptant à partir du bas vers le haut. Où se trouve le 30e? Au niveau de la gorge – Daath. Vous voyez, Adam a créé à son image et à sa ressemblance, Seth, à travers Daath.

Rashi (Rabbi Shlomo Yitzhaqi) se réfère à Seth comme l’ancêtre de Noé et d’où le père de l’humanité tout entière. Selon le Zohar 1: 36b, Seth est l’ «ancêtre de toutes les générations des Tsadikim.» Les Tsadikim sont les justes, ceux qui suivent le chemin de Tob. L’ancêtre de toutes les générations signifie: générations – générer – créations – créer. Seth est le commencement de la création de l’âme.

Lorsque le couple qui travaille dans le mariage élève le premier serpent sur le bâton comme Moïse dans le désert, c’est le serpent de la Kundalini lié au corps physique, le premier des sept serpents. Lorsque le couple travaillant dans l’Alchimie ou le mariage élève le deuxième serpent sur le bâton, c’est le deuxième serpent de la Kundalini, lié à Yesod, le corps éthérique ou corps vital. De même cela continue successivement à travers les corps astral, mental et causal, afin de créer l’âme, le Mercabah, le char d’Ezéchiel, ce qui en Grec est appelé To Soma Heliakon. En Égypte, c’est le Sahu, l’âme, les corps de l’âme.

Le commencement de la création de l’âme ou le rétablissement du temple de Salomon, la nouvelle Jérusalem, commence en Yesod, avec Seth. Il y a beaucoup d’importance ici: en Hébreu Seth signifie «la base, la fondation,» et c’est la fondation de l’âme; Seth est le pilier, la pierre angulaire sur laquelle l’âme est établie. Seth est le commencement de l’homme éthérique que Samaël Aun Weor explique très bien dans la Pistis Sophia Dévoilée: l’homme éthérique est la Bodhichitta; l’embryon de l’amour conscient, à l’intérieur duquel les corps de l’Être sont perfectionnés.

Malheureusement, ce Seth positif ne supprime pas immédiatement le négatif. Caïn est ce Seth négatif. Caïn (le mental) est ce qui arrive lorsque le feu de Seth est polarisé de manière négative – et au lieu d’éveiller la Conscience et créer l’âme, ce feu sacré est polarisé à travers la luxure et crée en Enfer. Ainsi, au lieu de créer un ange, un Tsadikim, un juste, il crée à travers Ra quelque chose appelé Seth, un démon.

Le Seth Négatif

En nous, le Seth négatif est très vivant; Seth est l’ego (Caïn). Le nom Seth a ces deux lettres, Shin et Tav – dans chaque cas, que ce soit positif ou négatif, Seth représente une polarisation ou une utilisation du feu du Saint-Esprit, le feu de Binah, Shakti, le feu créateur de Dieu. Si nous sommes toujours tentés par Eve, par le sexe, le feu de Shin se polarise négativement, et notre Caïn tue Abel, et ce feu au lieu de créer dans le Ciel, crée en Enfer.

Voilà pourquoi nous parlons de la triple domination de Seth – Seth, dans son aspect négatif, est triple. Il est:

  1. le démon du mental: Pilate (Bible)
  2. le démon de la mauvaise volonté: Caïphe (Bible)
  3. le démon du désir: Judas (Bible)

Les trois traîtres existent en nous. Ce sont les trois traîtres de Bouddha, Moïse, Chiram, Osiris, et plus encore.

Ce sont les trois manières avec lesquelles Seth (Caïn) nous trompe. Caïn lave toujours ses mains et dit: «Je n’ai pas fais cela; Je ne sais pas où est Abel. Je suis ici depuis tout le temps me mêlant de mes affaires.» Voici ce que Seth dit en tant que Pilate. En tant que Caïphe, il a comploté la mort de son frère. En tant que Judas, il vend son maître pour de l’argent, pour le plaisir. Notre mental fait cela – notre Caïn, notre Seth – tout les jours. Tous les jours nous continuons à renforcer notre orgueil, à fortifier notre ressentiment, même un ressentiment contre Dieu, ressentiment contre nous-mêmes, ressentiment contre notre famille.

Tout cela est comment Seth dans sa triple domination gouverne notre mental et continue à pousser Abel dans la terre (Klipoth) afin de le tuer complètement. Seth ou Caïn est triple: trois traîtres qui travaillent à travers nos trois cerveaux:

  1. intellect
  2. cœur
  3. moteur-instinctif-action ou sexe

– À travers le corps, à travers nos sentiments, à travers nos pensées.

A travers les trois cerveaux, Seth apparaît en tant que sept, ces sept péchés capitaux que nous ignorons que nous avons à l’intérieur – des péchés comme la colère, l’avidité, la jalousie, l’envie, la gourmandise, la paresse. Aucun d’entre nous n’aiment admettre que nous avons ces choses, mais nous les avons en abondance. Nous aimons penser que nous sommes de bonnes personnes, que nous sommes près de la sainteté, en particulier une fois que nous avons acquis un peu de connaissance au sujet de cet enseignement; nous commençons à penser que nous sommes réellement une grande personne. C’est exactement comme cela que Seth gagne – nous trompant avec ces sortes de jeux dans le mental.

Mais Seth en tant que trois et en tant que sept, est beaucoup plus que cela. Nous n’avons pas un orgueil ou un élément de luxure; nous avons une multiplicité. Nous avons une certaine luxure qui aime la luxure  pour les autres et nous avons la luxure qui aime la luxure pour lui. Nous avons la luxure qui aime causer de la douleur, la luxure qui aime provoquer le plaisir, et nous avons la luxure qui aime être indifférent. Chaque ego est multi-facettes  et a beaucoup, beaucoup de formations et manifestations – tellement qu’il serait impossible de les schématiser ou les tracer.

Tous les prophètes, y compris Samaël Aun Weor, a déclaré très clairement que le mental, l’ego est un gâchis; nous avons des milliers de défauts, pas seulement un ou deux.

Le problème est que notre Conscience est endormie. Abel n’est pas conscient; nous dormons. Au lieu de cela, nous écoutons Caïn nous réconforter et nous dire que tout va mieux lorsque nous obtenons un nouveau ipod, ou lorsque nous sommes diplômés de l’école, alors nous allons commencer à faire de l’argent et tout ira alors mieux.

Caïn-Seth fait de son mieux pour nous garder hors du moment présent. Caïn-Seth nous tente toujours à travers la fantaisie au sujet de l’avenir et à travers les souvenirs du passé, à travers la nostalgie de quelque chose que nous n’avons pas et le ressentiment contre les choses que nous faisons, ou des envies de garder les choses que nous avons. En d’autres termes, à travers de nombreuses illusions, tout comme les trois traîtres du Bouddha, les filles de Mara, qui l’ont tenté, ces traîtres sont très actifs en nous.

Le triple pouvoir de Shin qui est dans Seth, reçoit la marque de la bête, si nous tuons Abel complètement. Voilà comment notre propre Seth intérieur nous emmène  en Enfer; c’est ce que l’Apocalypse dit. Si vous lisez le livre de l’Apocalypse, c’est très clair: les idolâtres, les meurtriers, les impudiques, les adultères, les voleurs, les blasphémateurs, vont à la seconde mort; et nous avons tout cela en abondance en nous.

Sans exception, tous nous nous assassinons les uns les autres dans notre mental, commettons l’adultère dans notre cœur chaque jour, volons les uns les autres d’instant en instant – volant l’énergie, volant l’attention, volant des idées. Nous oublions Dieu; nous adorons Caïn. Si nous persistons, nous allons recevoir l’accomplissement de Seth: la polarisation négative de Shin avec la marque de la bête – Shin-Tav. Nous allons passer à la deuxième mort et nous allons souffrir. Si nous pensons que la souffrance est mauvaise maintenant – cela n’est qu’une partie de plaisir par rapport à ce qui nous attend pour payer complètement nos crimes.

Mais, si nous choisissons de prendre le Pacte sérieusement, le Tav, nous pouvons revenir à Daath. Si nous travaillons sérieusement pour vaincre Caïn-Seth, nous pouvons utiliser ce pouvoir de Shin, et ce pouvoir à triple aspect devient l’âme à triple aspect:

  1. Corps Astral Solaire
  2. Corps Mental Solaire
  3. Corps Causal Solaire

Ce sont ces trois sphères au-dessus de Yesod :

  • Tiphereth
  • Netzach
  • Hod

Voilà pourquoi Seth est la fondation. Seth, Seth positif, est lié à Yesod, le corps éthérique. Sur cette pierre de fondation repose le Temple de Dieu qui est Tiphereth, Netzach et Hod : l’âme, le Mercabah. Une fois que cela a été créé, nous sommes de retour dans l’Eden; nous nous sommes rétablis en tant que vrai homme. Nous avons rempli le Pacte, et au lieu de cette marque de la bête, nous recevons le Sceau du Dieu Vivant – donc ce Shin, qui est droit, est combiné avec le Tav du Sceau du Dieu Vivant. Alors, nous sommes revenus à l’Eden.

Lorsque cela arrive, nous avons rempli ce sceau, le Tav à la fin du mot Daath ; voilà comment nous revenons à l’Eden. De cette façon, nous créons l’enfant de Seth. Seth a des enfants aussi; son premier enfant est Enoch. Enoch signifie «celui qui voit» ou «l’oint». «Celui qui voit» est celui qui a la lettre Ayin éveillée. Lorsque nous recevons le sceau du Tav du Dieu Vivant, nous recevons le Ayin, Enoch, et nous entrons par la porte, Daleth, de retour à l’Eden.

Public: Je suis un peu confus…. Égypte d’un point de vue, est une civilisation qui a une grande quantité de connaissances qui a imprégné à travers les âges, et d’autre part semble aussi être civilisé comme une chose négative comme une sorte d’Etat du contrôle totalitaire…

Instructeur: Vous trouvez le même symbolisme avec Israël dans la Bible. Parfois, Israël est représentatif du Royaume de Dieu et de tous les justes et d’autres fois Israël est tous les infidèles qui doivent être punis par Dieu. L’Égypte est le même symbolique. Les deux peuvent être utilisés de manière interchangeable.

Public: Quand vous dites fornication, vous n’êtes pas simplement en train de se référer à l’acte sexuel, êtes-vous…

Instructeur: Le mot fornication, nous sommes allés en profondeur dans la dernière conférence. Plus précisément, forniquer c’est renverser l’énergie sexuelle à travers l’orgasme ; c’est libérer cette force, se livrer à cela. Voilà ce que signifie manger du fruit de l’Arbre de la Connaissance.

Lorsque cette énergie est exploitée, lorsqu’elle est maintenue, lorsqu’elle est contrôlée par la volonté – c’est appelé Tantra Blanc ou Alchimie. Voilà comment le feu est maintenu et transformé en l’âme. En termes très simples, cette étincelle d’énergie que la plupart des gens expulsent pour expérimenter un peu de plaisir physique – lorsque cette énergie est conservée et transformée produit les extases de la Conscience que nous appelons Samadhi ou Nirvana. C’est la même force, mais polarisée dans deux directions différentes.

Public: Y a-t-il une autre forme de cet enseignement…?

Instructeur: Il y a de nombreuses formes de cet enseignement; donc il y a certaines positives et d’autres négatives. Il y a, en gros, trois classes d’écoles qui traitent de la force sexuelle.

Ce que nous vous enseignons ici appartient au Tantra Blanc, qui est une tradition trouvée dans le monde entier au sein de chaque religion, mais traditionnellement ne sont pénétrés que secrètement. Tantra Blanc enseigne trois facteurs. Le premier facteur est la Chasteté, qui signifie l’utilisation de l’énergie sexuelle de la manière pure, de ne pas forniquer. Le second est la sainteté, qui signifie pureté, la mort de l’ego. Le troisième est la charité ou le sacrifice pour les autres, l’amour conscient.

Il y a aussi des écoles «grises» qui enseignent des concepts similaires, mais permettent parfois l’orgasme. Inévitablement, ces écoles ne vont nulle part. Elles sont symbolisées par Sisyphe, l’homme qui a essayé de rouler une pierre sur une colline mais gardé à devoir recommencer.

Ensuite, il y a des écoles «noires» qui encouragent l’orgasme. Celles-ci sont les plus courantes; vous pouvez les trouver partout, comme les mauvaises herbes. C’est parce qu’il est très facile de suivre ces écoles et accomplir ce qu’ils promettent. Pourquoi? Parce que notre propre Abel est à 97% déjà pris au piège dans le Seth négatif. Il n’y a que deux ou trois pour cent libre – si vous allez dans ces écoles et apprenez à utiliser leurs méthodes pour utiliser l’énergie sexuelle et les combiner avec la luxure, vous éveillez la Conscience et rapidement, mais en tant qu’un démon – mais vous ne le saurez pas. Vous penserez que vous avez de belles expériences extatiques; vous penserez que vous voyez Dieu – mais vous êtes en train de voir en tant qu’un devin, quelqu’un qui n’a pas Dieu, mais voit à travers l’ego. C’est ce que nous avons parlé dans les deux premières conférences liées à la lettre Ayin.

Public: Caïn tue son frère et il meurt, où je suis confus est que, en commettant cet acte il enterre l’humanité 97% Caïn, 3% Abel… pourquoi aurait-il simplement laisser faire cela? C’est comme condamner 97% de la population mondiale…

Instructeur: Dieu n’est pas un tyran. Dieu a établi des lois et des fonctions dans la nature et respecte notre volonté; nous sommes en mesure de suivre notre volonté. C’est la même raison que Dieu a permis à Lucifer de tomber, c’est la même raison que Dieu as permis –

Public: Prévenir une catastrophe majeure ne fait pas de vous un tyran…

Instructeur: Dieu met en place la loi, mais respecte la loi; en fait, Dieu doit répondre à la loi. Vous voyez tout dans la nature – tout – est géré par le karma, cause et l’effet. Même les niveaux les plus supérieurs sont gérés par cause et effet. Les dieux eux-mêmes ont à répondre de leurs actes. Personne n’est libre.

Public: À qui Dieu répond-il?

Instructeur: Cela requière une Méditation afin de comprendre ce qu’est Dieu et ce n’est pas une chose facile à répondre.

Public: Pouvez-vous expliquer cela, que chaque Dieu, chaque Ange, chaque Archange était un démon à un moment donné…

Instructeur: Chaque Dieu, chaque Ange, tous les Elohim, doivent connaître le bien et le mal, mais cela ne veut pas dire qu’ils étaient démoniaques, qu’ils sont entrés dans l’Enfer et sont devenus à part entière des démons. Il y a des niveaux. Par un démon à part entière, nous entendons une créature qui est séparée de l’Esprit. Pas tous les êtres deviennent cela. Pour connaître le bien et le mal, il faut connaître le mal. Mais, on n’a pas besoin de divorcer de l’Esprit. Seuls les plus pervers vont aussi loin. Historiquement, l’humanité avait besoin d’expérimenter le mal, mais ne pas devenir le mal. Mais il y avait des anges qui ont décidé de prendre le chemin de Ra et de devenir à part entière des démons. Ceci est expliqué dans le Livre d’Enoch et un peu dans la Genèse. Quand ils l’ont fait, ils tentèrent l’humanité à venir faire la balade. Ces anges deviennent de véritables démons. Cela ne se produit pas sur chaque planète; c’est arrivé ici. Pas chaque Ange ou chaque Elohim devient comme ça.

Public: Lorsqu’on parle de tomber, pour avoir plus d’intelligence, c’est ce que je suis en train de parler…

Instructeur: Eh bien, c’est un autre sujet. Lorsque vous regardez l’Arbre de Vie, il mappe tous les niveaux de Conscience – mais cet arbre est vraiment simplifiée; c’est comme la maternelle. Sur tous ces niveaux se trouvent des niveaux de développement conscients. Tout simplement parce qu’il est possible de descendre au fond de Klipoth ne signifie pas que cela est nécessaire. Ce n’est pas nécessaire, mais certains choisissent d’aller de cette façon, de prendre le chemin de la mort. Dieu respecte ce choix, mais vous devez payer pour vos actions. Vous pouvez le prendre, mais vous devrez payer.

Public: Les démons rouges de Seth…

Instructeur: Oui, les démons rouges de Seth sont tous les egos.

Public: Pourquoi ce ne sont pas ces démons qui sont brûlés et nettoyés comme le sont tous les humains…

Instructeur: Ils seront, ils sont – c’est tout le but de passer à travers la seconde mort – ces démons sont purgés de l’âme. À travers la douleur ils soient purgés.

Public: Voulez-vous dire que c’est l’endroit où vous êtes purgés?

Instructeur: Nous sommes déjà en Enfer.

Public: Donc, nous sommes en train d’être purgés maintenant?

Instructeur: Voilà pourquoi tout le monde souffre et cela se dégrade parce que le monde descend de plus en plus.

Public: Donc, vous dites que nous sommes dans le premier niveau de l’Enfer, et un autre niveau après…

Instructeur: Selon l’endroit où vous êtes dans le monde, oui. New York City, Los Angeles, Chicago, New Delhi, Londres – ces grandes villes où beaucoup de gens sont rassemblés – si vous venez de la campagne à la ville, vous sentez la différence; les choses deviennent vraiment compliquées et c’est parce que vous descendez sur l’Arbre de Vie, il y a de plus en plus de lois.

Il devrait être que dans le monde physique, nous sommes gérés par 48 lois. Donc, si vous allez dans la campagne, vous avez une vie simple, vous n’êtes pas autour d’une grande complexité – c’est plus ou moins ce qu’elle devrait être pour tout le monde. Lorsque vous arrivez à la ville, ce n’est pas comme ça – c’est très compliqué, très difficile, très douloureux; les gens souffrent beaucoup dans la ville et c’est parce que ces villes descendent. Le niveau psychologique de ce groupe de personnes l’emmène en bas. C’est l’Enfer.

Public: Adam a atteint l’âge de 130… lorsque les patriarches Occidentaux comme Mathusalem vécurent jusqu’à l’âge de 900, est-ce une référence à son niveau de Conscience?

Instructeur: Oui. Ces centaines d’années se rapportent à ces sphères sur l’Arbre de Vie. Si vous comptez à neuf vers le haut, vous pouvez voir le niveau de développement que le prophète avait – très élevé. Donc, ces patriarches sont des patriarches pour cette raison, parce qu’ils ont atteint ces niveaux très élevés.

Public: Est-il possible d’atteindre les milliers…?

Instructeur: Des milliers vont au-delà. Au-delà de Kether se trouve un tout autre niveau – il y a du travail là-bas que nous ne pouvons même pas comprendre.

Public: Donc, vous dites que Dieu pourrait juste être le premier niveau pour tous – à comprendre, mais vous pouvez obéir à d’autres personnes à d’autres niveaux qui sont encore plus élevés?

Instructeur: Plus ou moins. La chose est qu’il n’y a pas une chose que nous considérons comme Dieu, en tant que personne.

Public:… juste un gros livre de règle…

Instructeur: Eh bien, dans un sens, c’est ça, mais c’est comme cause et effet, comme la gravité. Être ici dans le monde physique, vous devez comprendre comment fonctionne la gravité et si vous ne le faites pas, vous vous blessez beaucoup – vous pourriez sortir d’une fenêtre haute et se faire tuer. Toutes ces lois sont les mêmes; si vous voulez monter, vous devez savoir comment le faire.

Public: Sur le chemin, nous devons commencer par le sexe; le sexe aide-t-il à tous les niveaux de ce travail?

Instructeur: Il est le commencement. Il n’est pas tout, mais il est le commencement. La création est sexuelle et pour entrer dans le chemin nous devons créer. Nous devons créer Seth et ses enfants; nous devons créer l’âme. Cependant, une fois que l’âme est créée, alors l’initié a le choix: continuer sur la voie humide, la voie sexuelle, ou la voie seche, le chemin de Brahmacharya, où ils ne pratiquent pas l’acte sexuel physique. Il y a des choix qui peuvent être faites selon le chemin que l’on choisit.

Public: Si tout au long de la durée de vie de l’âme… s’ils ont abusé de leurs pouvoirs sexuels, le sexe serait-il la première porte d’entrée de cette personne pour entrer dans plus de Conscience ou devraient-ils s’abstenir d’avoir des relations sexuelles alors?

Instructeur: La plus grande puissance que nous avons en tant qu’être humain est la puissance sexuelle; c’est la plus grande responsabilité que nous avons. Lorsque nous mal-utilisons cela nous pouvons changer dramatiquement, non seulement notre vie, mais la vie d’autres personnes.

Elle est la seule force la plus influente, la plus puissante dans la nature, la puissance sexuelle. Il n’y a rien qui nous influence plus que cela. Donc, étant donné cela, quelqu’un qui a nui à eux-mêmes sexuellement, le meilleur remède pour eux c’est de se guérir sexuellement. Il est dit dans les médecines traditionnelles Asiatiques et autochtones, que le remède peut être trouvé dans la maladie. C’est vrai. C’est particulièrement vrai sexuellement.

La plupart des maladies dont nous souffrons en ces temps sont sexuellement enracinées, et je ne parle pas de maladies physiques simplement. Les maladies émotionnelles, les maladies mentales, les maladies spirituelles – la majorité d’entre elles sont de nature sexuelle, à cause de la violence sexuelle soit dans ce corps physique ou un précédent. Donc, pour guérir ces maladies, la médecine la plus grande c’est de fournir cette puissante énergie dans le corps qui peut le guérir. Recycler ces hormones – ces hormones qui ont créé le corps en premier lieu ont le pouvoir de le guérir.

Public: Donc, vous dites que l’amour commis n’a pas d’importance.

Instructeur: Il a de l’importance; bien sûr, il est important. Dieu est amour. S’il n’y a pas d’amour, Dieu est absent. Seul Dieu peut nous guérir, et nous connaissons Dieu à travers l’amour.

Si vous êtes un célibataire et que vous transmutez votre énergie sexuelle, vous pouvez être guéri si c’est la volonté de Dieu, si c’est conforme à la cause et effet: karma.

Public: Est-ce que zéro est égal à deux?

Instructeur: Zero est lié à deux dans le contexte du signe de l’infini: l’infini est un zéro tordu en deux moitiés, et c’est le signe de Elohim.

En outre, le zéro ou l’infini, l’Ain Soph, entre en existence et quitte l’existence à travers le numéro deux, qui est Beth de B’reshith. Toute la création provient de Beth, la deuxième lettre. Alors oui, la réponse est: deux est égal à zéro.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Daath, the Doorway to Knowledge (3)