Alpha et Omega

Expliquons alchimiquement ce qu’a dit le Christ Cosmique dans l’Apocalypse chapitre 1 verset 8:

    “Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, qui est, et qui était, et qui sera, le Tout-Puissant [Shaddai en Hébreu].” – Apocalypse 1: 8

En observant le Pentagramme, nous découvrons qu’il a, imprimé au milieu, deux mystérieuses lettres Grecques mentionnées dans la précédente citation.

pentagram-800
Nous trouvons aussi dans ce mystérieux symbole des mots spécifiques écrits avec les lettres des trois alphabets Chrétiens originaux, qui synthétisent ce qui est écrit dans l’évangile de Jean:

    “Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu Le même était au commencement avec Dieu Toutes choses ont été faites par lui,… Et sans lui rien de ce qui a été fait n’a été fait” – Jean 1: 1-3

Sur les bras et les jambes du Pentagramme nous trouvons des mots Hébreux qui cachent des significations alchimiques de ce qui est écrit dans les livres de Moïse. Les premiers livres de la Bible ont été écrits originalement en Hébreu. Ainsi, pour comprendre la signification de ce qui est écrit dans l’Ancien Testament, nous devons apprendre les lettres Hébraïques.

Aleph et Tav sont les premières et dernières lettres de l’alphabet Hébreu. La première lettre de l’alphabet Grec est Alpha, et est écrit sur le Pentagramme au niveau de sa gorge. La dernière lettre de l’alphabet Grec est Omega, qui est sur le Pentagramme au niveau de ses organes sexuels, et cela se réfère alchimiquement à quelque chose de très importante, étant donné que le Christ Cosmique a dit: “Je suis l’Alpha et l’Omega,” l’Archeus [le premier principe vital ou force] et Telos [la fin ou l’objectif de la vie].

Le mot “Tetragrammaton” est écrit autour du pentagramme avec les lettres de l’alphabet Latin.

L’alphabet Hébreu est étudié par de nombreux kabbalistes dans cette époque. Les alphabets Grec et Latin sont actuellement utilisés par de nombreux pays occidentaux. L’Hébreu, le Latin et le Grec sont des langues utilisées dans la Liturgie ésotérique Gnostique.

Rappelez-vous qu’il est écrit:

    “Et Pilate a écrit un titre, et l’a mis sur la croix. Et l’écriture était, [INRI] Jésus de Nazareth, le Roi des Juifs. Ce titre a été lu par beaucoup de Juifs: Car le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: et il était écrit en Hébreu, en Grec et en Latin”. – Jean 19: 19, 20

C’est la raison pour laquelle les mots kabbalistiques sur le Pentagramme sont écrits en lettres Hébraïques, Grecques et Latines pour indiquer que le pentagramme représente le Logos ou Verbe de Dieu.

L’Ancien Testament était écrit en Hébreu, et les quatre évangiles du Nouveau Testament en Grec. Ces écrits ésotériques étaient traduits en Latin, c’est comme ça que le corps principal de la Bible fut formé. Maintenant, Samaël Aun Weor est en train de délivrer le Cinquième Évangile à travers tous ses livres qu’il a écrit en Amérique Latine et qui sont en cours de traduction dans de nombreuses langues. Le Cinquième Évangile est le noyau des quatre évangiles; la Cinquième Évangile montre la lumière cachée dans les quatre évangiles; la Cinquième Évangile clarifie et explique les quatre évangiles.

Dans le Pentagramme, les quatre Évangiles sont représentés par les quatre éléments, à savoir:

  • air – la baguette – Jean
  • feu – l’épée – Marc
  • eau – la coupe – Matthieu
  • terre – l’hexagramme ou étoile de Bethléem – Luc

    “L’étoile de Bethléem est le Sceau de Salomon. Les six pointes de l’étoile sont masculines. Les six angles obtus extérieurs qui existent entre les pointes sont féminins. En synthèse, cette étoile a douze rayons: six masculins et six féminins… Ce sont les douze sels fondamentaux, qui sont régis par les douze signes du zodiaque.” – Samaël Aun Weor

yasmDans la Kabbale ces quatre éléments sont représentés par les trois lettres mères de l’Hébreu : Aleph, Shin et Mem, qui représentent respectivement l’air, le feu et l’eau. Le sel ou l’élément terre en tant que Shakti potentiel à l’intérieur de chacun des trois est la lettre Hébraïque Yod, qui représente la dixième Sephirah, Malkuth.

    “Le Sel est la substance de toutes choses, et le principe fixe de tout ce qui existe. Le Sel travaille sur le Soufre [lettre Shin] et le Mercure [lettre Mem]. Ainsi, le Soufre et le Mercure font le Sel volatile [lettre Aleph], tout comme ils le sont. Le Sel les épaissit et en retour les rend fixes.
    “Quand sel est dissous dans une liqueur appropriée, alors il dissout les choses solides et leur donne de la consistance. Le Sel donne une forme de perfection à l’Enfant d’Or de l’Alchimie Sexuelle.” – Traité d’Alchimie Sexuelle par Samaël Aun Weor

La plupart des mantras prononcés dans la Liturgie Gnostique vient de l’Hébreu, du Grec et du Latin. Ces trois langues dérivent du Watan, qui était la langue parlée dans l’Atlantide.
Dans le Pentagramme, la Cinquième Évangile est représentée par les deux serpents du Caducée de Mercure ou Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, qui est entre l’Alpha et l’Omega. Voilà pourquoi le Pentagramme en tant que symbole est très puissant.

En synthèse, le pentagramme est le symbole du Logos, qui signifie “Verbe » en Grec. “Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. » Jean 1: 1
Le Verbe est le Logos, voilà pourquoi lorsque nous nous référons au Seigneur Christ, nous disons “Logos”, comme nous l’avons indiqué dans des conférences précédentes, le Theomertmalogos, un mot qui signifie “Verbe Causal de Dieu. » Pour comprendre le Logos ou les mots écrits, nous devons étudier les alphabets, dont les lettres sont des symboles simples qui forment des mots que nous lisons quand nous les apprenons. En ce moment, nous lisons ces mots écrits avec des symboles Latins ou des lettres relatives aux sons ou langues que nous parlons. De même, pour comprendre les lettres ou des symboles et des sons qui sont prononcés dans les paroles de l’Ancien et du Nouveau Testament dans la Bible, nous devons apprendre les alphabets Grec et Hébreux. Donc, quand nous lisons les symboles ou les lettres de l’alphabet de ces langues, nous comprenons alors ce qui y est écrit.

Mais, ces symboles ou lettres ne doivent pas être lues superficiellement comme lorsque nous lisons le journal, parce que chaque lettre a une signification derrière sa forme. Voilà pourquoi nous insistons que nous devons apprendre et étudier l’alphabet kabbalistique Hébreu, qui est formé par 22 lettres, car celles-ci se rapportent aux 22 Arcanes du Tarot. Ainsi, lorsque nous lisons la Bible en langue Hébraïque et comprennons ce que signifie chaque lettre, nous pouvons voir alors l’esprit qui vivifie ces mots kabbalistiques et trouver ainsi la signification profonde du Verbe ou Logos.

Voilà pourquoi le Christ Cosmique en tant que Logos a dit: « Je suis l’Alpha et l’Omega, le commencement et la fin » de n’importe quel alphabet, parce que le Christ est “Le Verbe” ou “Ha-Dabar” comme il est dit en Hébreu .

    בְּרֵאשִׁית הָיָה הַדָּבָר וְהַדָּבָר הָיָה אֶת-הָאֱלֹהִים וְהוּא הַדָּבָר הָיָה אֱלֹהִים:
    « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. » Jean 1: 1

Lorsque le Christ Cosmique dit: “Je suis l’Alpha et l’Omega”, il embrasse tout l’univers, parce que, pour communiquer entre eux n’importe quelle humanité sur n’importe quelle planète utilise des mots, une langue, et pour écrire leur langue, ils doivent utiliser un alphabet, des symboles ou des lettres, des caractères qu’ils apprennent selon leur idiosyncrasie. Ici, sur la Terre, nous avons le Sanskrit, le Chinois, le Coréen, le Japonais, et d’autres alphabets très complexes, ainsi que les Runes qui sont aussi très difficile à apprendre et à lire, car leurs formes cachent beaucoup de choses.

Lisons le livre de la Genèse en relation avec “Azoth” ou A et Z, Alpha et Omega, et Aleph et Tav, qui se rapportent à ce que nous avons à expliquer en relation avec le commencement et la fin de notre travail alchimique, qui est le principal sujet de cette conférence: l’Alpha et Omega dans le Macrocosme et le Microcosme. Lisons le premier verset de la Genèse dans la Bible:

    בראשיתבראאלהיםאתהשמיםואתהארץ
    “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.”

Même si la première phrase est généralement traduite de cette façon, elle peut être kabbalistiquement comprise dans tant d’autres façons, comme nous l’avons déjà enseigné dans de nombreuses conférences. Donc, voici ici un autre sens différent du même paragraphe en observant ses lettres d’une manière différente. Il est écrit:

    ואיבה אשית בינך ובין האשה
    “Et inimitié Je suis en train de mettre [אשית] entre toi et la femme.” –  Genèse 3: 15

Notez que mot “mettre”, commence avec Aleph et se termine par Tav .
Pour revenir à la première phrase de la Genèse, elle peut aussi être lu comme:

    בר אשית בר אאלהים אתה שמים ואתה ארץ
    Le Fils, Je suis en train de mettre, Fils de Ælohim, toi cieux et toi terre.

  • Le Fils, je mettrai – בר אשית
  • Fils de Ælohim – בר אאלהים
  • toi cieux – אתה שמים
  • et toi terre – ואתה ארץ

Le “Fils” [Bar בר en Araméen] symbole du tétragrammaton [ר Reish 200 + ב Beth 2 = 4] est un synonyme de “Tu” [Atah אתה en Hébreu ], qui est la cristallisation de la lumière ou feu du Logos, l’émanation première de l’Absolu Solaire. Le feu et la lumière sont deux phénomènes d’une même chose, le Logos. Le “Fils” n’est pas une personne mais le feu ou la lumière qui donne origine à ‘Atah’ l’univers ou des cieux et des terres.

L’univers est représenté par le mot Hébreu [Atah אתה], qui contient Aleph et Tav, le commencement et la fin de l’alphabet Hébreu, plus la lettre Hei qui représente l’Ain Soph ou מקום Maqom. Atah אתה est l’univers placé par מקום Maqom, l’Espace Abstrait Absolu.
Qui est Ælohim? Ælohim est la Seité que nous trouvons dans l’Espace Abstrait Absolu. Ne confondez pas Ælohim avec Elohim.

Elohim se réfère à cet aspect de la divinité depuis la Sephirah Kether jusqu’à Malkuth, et qui forme les dix Sephiroth.

tree-of-life-elohim

Ælohim est au-delà de l’univers ou les dix Sephiroth, il est une Seité abstraite, il est מקום Maqom, l’espace qui n’a pas de forme. La Kabbale décrit מקום Maqom comme le divin inconnaissable. L’espace qui en Kabbale Hébraïque est nommé מקום Maqom est nommé dans la langue Nahuatl l’Omeyocan, où l’on trouve seulement le vent et l’obscurité. Dans la Kabbale nous représentons les trois aspects de מקום Maqom, l’Espace Abstrait Absolu, avec trois noms; la lettre Alpha ou “A” ou Aleph, est la lettre avec laquelle nous écrivons le commencement des mots qui décrivent la vacuité de ces trois aspects d’un tel espace ou Seité, à savoir:

  • אין Ain – Néant
  • אין סוף Ain Soph – Illimité
  • אור אין סוף Ain Soph Aur – Lumière Illimitée

La cristallisation de מקום Maqom, l’espace, est Atah אתה qui en Kabbale Hébraïque représente l’univers. Atah אתה est écrit avec trois lettres, Aleph, Tav et Hei, qui ont la valeur de 1, 400 et 5, respectivement. Lorsque nous faisons l’addition de ces valeurs nous obtenons 10. Le nombre 10 représente les dix Sephiroth, et dans l’alphabet Latin 10 représente les lettres “IO” l’Androgyne divin.

Ainsi, “toi cieux et toi terre” אתה שמים ואתה ארץ signifie l’androgyne dans les 10 Sephiroth des cieux et de la terre, représenté par les Quatre Mondes de la Kabbale: Atziluth, Briah, Yetzirah et Assiah.

four-worlds-of-kabbalah

Ve-Atah-Aretz, “Et toi terre” ואתה ארץ représente aussi notre physicalité, parce que dans la Kabbale alchimique notre corps physique, la Sephirah Malkuth, est appelée  terre, sol et champ, Mitzrahim, Égypte, etc.

Ainsi, physiquement, nous avons tous les dix Sephiroth, mais en potentialité pas en activité. Car le plan de מקום Maqom, l’Espace Abstrait Absolu, c’est de fabriquer Adam, l’Être Humain, l’Être est Dieu; ainsi, là où est l’Être, là est Dieu. Les Êtres Humains ne peuvent pas connaître leur Être sans connaître Dieu, ni connaître Dieu sans connaître leur Être. C’est le Microcosme, à l’image et la ressemblance du Macrocosme. L’univers est formé par la somme totale de tous les êtres humains, qui est la somme totale de tous les Elohim.

Ainsi, la réalisation de chacun de ces dix Sephiroth qui personnifient l’univers en nous dépend de la transformation de notre volonté physique et la faire une avec la volonté de notre propre Être, notre Dieu, sur notre terre ou physicalité, comme cela se fait dans Le Paradis. Donc, si nous voulons la faire, ce sera fait, et si nous ne voulons pas la faire, elle ne sera pas fait. Donc, tout dépend de la façon dont nous utilisons notre volonté. Rappelez-vous la phrase qui était écrit sur le seuil du temple de Delphes:

    “Connais-toi toi-même, et tu ne connaîtras l’univers et ses dieux.”

Donc, si vous vous connaissez vous-même, en d’autres termes, si vous connaissez toutes les parties de vous-même, qui est, tous les archétypes en vous, Atah אתה, les dix Sephiroth dans votre physicalité, et si vous les développez, vous entrez dans les autres sphères du ciel; c’est d’être né de nouveau, comme le Christ Cosmique a déclaré dans les évangiles.

Ainsi, comme בר-אש-ית Bar Aesh le Fils du Feu, l’émanation première de l’Absolu Solaire ou מקום Maqom a créé l’univers en fécondant IT, les eaux de l’espace, de même le Fils du Feu doit créer les corps solaires de l’être humain en fécondant IT, nos eaux, à travers les procédures que nous avons déjà expliqué dans de nombreuses conférences.

    “Les eaux du Chaos sont dans nos glandes sexuelles. Ces eaux sont le semen. Si Dieu doit féconder les eaux pour créer l’univers, alors nous devons faire la même chose en nous-mêmes. Ces eaux sont le semen de nos organes sexuels.” – Traité d’Alchimie Sexuelle par Samaël Aun Weor

Il est également nécessaire d’apprendre les noms Logoïques des Dix Sephiroth dans le monde de Atziluth pour mieux appréhender l’Ancien et le Nouveau Testament dans la Bible. La première émanation de l’Espace Abstrait Absolu est Eheieh.

    “Et Moïse dit à Dieu: Voici, quand je viens vers les enfants d’Israël, et que je leur dirai: Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous; et qu’ils me disent: Quel est son nom? Que leur dirai-je?
    “Et Dieu dit à Moïse: אהיה אשר אהיה Eheieh Asher Eheieh: et il dit: Ainsi tu répondras aux enfants d’Israël, אהיה Eheieh m’a envoyé vers vous.” – Exode 3: 13, 14

  1. Kether – Eheieh – Il est
  2. Chokmah – Yod-Havah – Être
  3. Binah – Yod-Havah Elohim – Être des Elohim
  4. Chesed – El – Dieu
  5. Geburah – Elohim Gibor – La Puissance des Elohim
  6. Tiphereth – Eloah Va Daath – Déesse et Connaissance
  7. Netzach – Yod-Havah Zabaoth – L’Armée des Être
  8. Hod – Elohim Zabaoth – L’Armée des Elohim
  9. Yesod – Shaddai El Chai – Le Tout-Puissant Dieu Vivant
  10. Malkuth – Adonaï – Le Seigneur

Tous ces noms archétypiques sont écrits dans la Bible, nous devons donc connaître leurs significations et Sephiroth correspondants pour comprendre la signification kabbalistique de ce que nous lisons. Yod-Havah Zabaoth par exemple se rapporte au monde du mental, qui est Netzach. Donc, en connaissant l’archétype de Netzach nous connaissons quels paragraphes de la Bible abordent le mental.

En synthèse, nous devons étudier la Bible mais pas comme lorsqu’on lit le journal, parce que la Bible est un livre alchimique kabbalistique et ne peut être comprise que si nous connaissons la Kabbale et l’Alchimie. Pour commencer, nous devons apprendre l’alphabet Hébreu.

Le Logos, le Verbe, ce que nous appelons Dieu, est son, vibration, énergie et n’est pas une personne; le Logos en tant qu’intelligence est la lumière qui n’a pas besoin forme pour être, mais pour que la lumière prenne forme elle le fait à travers l’aide de la matière. Dieu, le Logos est Feu, un feu dévorant. La Lumière est Feu, est énergie qui devient matière. La Matière en tant que substance est le IT de בר-אש-ית Bar-Eash-It, le sel alchimique ou la lettre Yod qui à travers la croix ou la lettre Tav devient l’univers ou comme l’indique la Genèse “les cieux et la terre. » Ainsi, la lumière et la matière ou l’énergie et la matière, émergent de מקום Maqom, l’Espace Abstrait Absolu.

    “Vous êtes le sel [ou Yod] de [Malkuth] la terre: mais si le sel perd sa saveur [qui est, si vous forniquez], avec quoi elle sera salée? elle est bon à rien, sauf à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière [mieux dit, dans le Yod se trouve le Christ, la lumière] du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. On n’allume pas une bougie, et la mettre sous le boisseau, mais sur un chandelier; et elle donne la lumière à tous ceux qui sont dans la maison. . Que votre lumière brille devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.” – Matthieu 5: 13-16

Voilà pourquoi il est écrit:

    “Une voix [le Logos] crie [appelant] – dans un désert [dans le mot במדבר Bmidbar] – Préparez la voie de Yod-Havah, applanissez dans un désert une route pour notre Dieu.” – Esaïe 40: 3

C’est ainsi que la précédente citation est lu dans la Kabbale Gnostique. Le Logos est appelé par la voix des prophètes. Le Verbe est en gestation dans la gorge de tous les initiés qui marchaient sur le droit chemin.

    “La gorge est un utérus où le Verbe est en gestation, la gorge est l’organe sexuel des Dieux.” – Kundalini Yoga par Samaël Aun Weor
    “Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.” – Jean 1: 1

Les mantras sont des mots puissants qui attirent le Logos, la vibration, le feu, la lumière du monde, pour transformer notre nature psychosomatique. C’est ainsi que le Logos ou la Lumière Solaire prépare le chemin du Seigneur. Il est nécessaire pour l’esprit d’Elijah, Elie, Elias ήλιaς, ήλιος Helios, la lumière solaire de développer à travers l’alchimie notre Jean Baptiste Intérieur avant l’avènement du Christ. Voilà pourquoi il est écrit:

    “Voici, je vous enverrai [Helios, le soleil] Elijah [אליהו Eliao en Hébreu] , le prophète, avant la venue du [יום יהוה הגדול והנורא] grand et brûlant jour de Yod-Havah.” – Malachie 4: 5

Et qui est Elijah (Elie)? Pour répondre à cela, nous avons cette belle photo d’Elie ou Elias ήλιaς, ήλιος Helios monté sur un char de feu tiré par des chevaux de feu; cela nous rappelle l’Apollon Grec chevauchant ses chevaux qui tirent son char de feu et le char du Surya Hindou, ou dieu soleil; les sept chevaux attelés au char du dieu soleil sont nommés Gayatri, Brhati, Usnik, Jagati, Tristup, Anustup et Pankti. Ces noms de divers mètres védiques désignent les sept chevaux qui portent le char du dieu soleil ou le soleil autour de la terre, qui est un symbole très profond.

elijahandthechairotoffire

La Bible déclare:

    “Lorsqu’ils eurent passé, Élie dit à Élisée: Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d’avec toi. Élisée répondit: Qu’il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit! Élie dit: Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d’avec toi, cela t’arrivera ainsi; sinon, cela n’arrivera pas. Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon. Élisée regardait et criait: Mon père! mon père! Char d’Israël et sa cavalerie! Et il ne le vit plus…” – 2 Rois 2: 9-12

Car, le nom original d’Elijah, Élie, Elias, Elios [le soleil en Grec] est אליהו Eliao en Hébreu, expliquons kabbalistiquement et alchimiquement sa signification.

    אל-יהו
    El-IAO

elijah

El אל signifie Dieu, notre propre esprit individuel particulier, et est le nom divin donné à Chesed dans le monde de Atziluth, le monde des archétypes. Nous avons tous notre propre El, qui est ce que nous appelons la Monade, l’unité à l’intérieur.

N’importe quelle Monade a trois atomes divins à l’intérieur. Ces atomes se rapportent aux Lois du Triamatzicamno, la loi de la création. Grâce à eux, nous pouvons créer notre propre Jean-Baptiste particulier à l’intérieur, si nous savons comment. Ces atomes sont nommés dans la Kabbale: Kether, Chokmah et Binah, et dans le Christianisme, Père, Fils et Saint-Esprit. Dans la Gnose ils sont le Premier Logos, le Deuxième Logos et le Troisième Logos, et ils sont représentés par les trois lettres du Saint Nom de Dieu: Yod, Hei et Vav. Le Saint Nom de Dieu a trois lettres, mais car la seconde est répétée en tant que quatrième, on dit que le nom de Dieu est formé par quatre lettres, à savoir, Yod, Hei, Vav, Hei ou le tetragrammaton, que les traducteurs de la Bible ont traduit par Jehovah. Le second Hei dans Yod, Hei, Vav, Hei représente l’Ain Soph ou l’Espace Abstrait.

Elijah ou Eliao est écrit אל-יהו, cela signifie “Dieu IAO.

EL se réfère à notre propre Monade particulière, et IAO aux trois atomes divins qui relient notre Monade à son Rayon Logoïque.

Elijah, le prophète est un Aeon, un Maître du jour qui représente notre Monade. Pour incarner Elijah, notre propre Esprit particulier ou Chesed, nous devons créer Johannes le Baptiste à l’intérieur. Cela se fait à travers l’Alchimie Sexuelle.

    Les mots: “Et les oiseaux qui doivent voler au-dessus de la terre » font allusion à Elijah [El אל – Chesed, l’Esprit et יהו – IAO, le Logos], qui est présent chaque fois que le rite de la circoncision [mieux dit: le rite de Magie Sexuelle] est effectué, quand un trône ou un siège est formé [dans notre système nerveux central] et mis spécialement pour Elie [la Monade et le Logos] en prononçant les mots: “C’est le trône de EL IIIIIIIIIAAAAAAOOO. Si cela est négligé [qui est, s’il y a l’orgasme], il ne se présente pas. – Zohar

La circoncision ou l’ablation chirurgicale du prépuce du pénis humain est sans valeur si le circoncis ne pratique pas le rite de Magie Sexuelle avec sa femme, qui est, s’il ne supprime pas l’orgasme bestial de l’acte sexuel. Moïse a écrit:

    “Et si le semen d’un homme sort de lui pendant la copulation, alors il lavera tout son corps dans l’eau, et sera impur jusqu’au soir…. Si une femme a couché avec un tel homme, ils se laveront l’un et l’autre, et seront impurs jusqu’au soir.” – Lévitique 15:. 16, 18  

C’est en évitant l’orgasme bestial que El-IAO est présent pendant le rite de Magie Sexuelle. Voici comment El-IAO développe les corps solaires au sein d’un Alchimiste. Lorsque l’Alchimiste élève la Kundalini en tant que feu et lumière dans les Sephiroth Malkuth, Yesod, Hod, Netzach, Tiphereth, Geburah et Chesed, il a alors développé IEOUAMS, Iohannes le Baptiste à l’intérieur, par conséquent, il a le droit d’incarner son propre Elijah personnel particulier ou Monade.

Elijah est un archétype que nous devons développer en nous. Par conséquent, si nous voulons cet avènement de notre propre Jésus-Christ personnel particulier, la lumière du monde, nous avons d’abord besoin de l’avènement d’Elijah. Donc, d’abord Elijah (Élie) et ensuite Jésus-Christ, voilà comment le Grand Œuvre est alchimiquement fait, parce que les fornicateurs sont “informes et vides, c’est la raison pour laquelle il est écrit.

    “La terre était informe et vide; et les ténèbres étaient sur la surface de l’abîme: et [Chesed] l’Esprit de Dieu [EL-IAO] planait [dans le système nerveux central] sur la surface des eaux [créatives sexuelles]. Et Dieu dit: Que la lumière soit: et la lumière fut.” – Genèse 1: 2-3.

Quand le prêtre et la prêtresse savent comment contrôler leurs eaux sexuelles pendant le rite de Magie Sexuelle, ils développent le véritable être humain à l’intérieur, qui est Johannes Baptiste. Voilà pourquoi il est écrit:

    “Et il ira devant lui dans l’esprit et la puissance d’Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes; pour rendre prêt un peuple préparé pour le Seigneur.” – Luc 1: 17

Le nom Grec Johannes cache les sept voyelles ésotériques IEOUAMS qui symbolisent les sept Sephiroth inférieurs ou sept corps de l’être humain véritable. Voilà pourquoi l’Apôtre Johannes indique qu’au commencement était le Verbe, et c’est la raison pour laquelle dans la crucifixion, il est en Yesod, la fondation, le pied de la croix; De même c’est pourquoi Johannes Baptiste baptise le Verbe, le Seigneur dans Yesod ou le fleuve du Jourdain, de même, voilà pourquoi dans le livre de l’Apocalypse Johannes contemple l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, le Seigneur, qui est, qui était, et qui sera, le Tout-Puissant [Shaddai dans Yesod].

    יוחנן Ἰωάννης
    Johanan, Joannes, Jean

Notez que le nom de Jean, le Johanan Hébreu, ainsi que le nom Grecs de Joannes ont la lettre N, qui en Araméen est Nun, qui signifie “poisson”. Johanan et Joannes ont deux Nun, ceux-ci représentent les deux poissons des Poissons, la spermatozoïde et l’ovule, les forces masculine et feminine des eaux créatives du baptême. Les trois lignes de la lettre Nun représentent les trois forces créatrices primaires dans la nature et dans le cosmos, trois forces en une seule, comme suit: Lorsque la lettre Yod י est allongée, elle devient la lettre Vav ו, qui , lorsqu’elle est pliée au fond est transformée en Nun נ. Ainsi, les trois forces primaires sont une dans la lettre N ou Nun, qui en Araméen signifie “poisson”, la graine ou le spermatozoïde, le sel de la terre. Rappelez-vous:

    “Il est certain que l’Ens Seminis et son Hydrogène SI-12 particulier est graine et fruits à la fois.
    “Dans l’organisme humain, la nourriture passive sur l’assiette passe à travers de nombreuses transformations, améliorations et changements subtils, qui sont traitées au sein de l’échelle musicale DO, RE, MI, FA, SOL, LA, SI.
    “La transformation de la nourriture passive de l’assiette commence avec la note DO, le chyme résultant de la première étape de la transformation suit avec la note RE, la nourriture très raffinée qui passe osmotiquement dans le fluide sanguin se poursuit avec la note MI, etc. , successivement, d’autres processus suivent, jusqu’à ce que le meilleur élément de l’organisme tout entier devient élaboré: qui est, le merveilleux élixir, la liqueur séminale, avec son hydrogène 12 dans la note SI.
    “L’hydrogène sexuel SI-12 se trouve dans le semen; cet hydrogène est le pouvoir créateur du Troisième Logos.
    “La première octave musicale, DO-RE-MI-FA-SOL-LA-SI, correspond exactement à la fabrication de l’hydrogène sexuel SI-12 dans [les glandes sexuelles de] l’organisme humain.”

C’est ainsi que le feu, le Christ, la lumière du monde devient chair, poissons, graines, semen, Josué, le fils de Nun. C’est ainsi que le feu du Logos Solaire descend dans la matière et devient l’hydrogène sexuel SI-12 dans les glandes sexuelles de l’organisme humain. Voilà pourquoi il est écrit:

    “Et après la mort de Moïse, serviteur de יהוה Yod-Havah il arriva que Yod-Havah parla à Josué le fils de Nun disant: Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce ‘Jordain.’ – Josué 1: 1

Voilà, c’est ainsi que Yeshuah descend au Jourdain vers Johannes; voilà pourquoi il est aussi écrit:

    “Alors Jésus [Yeshuah, fils de Nun] vient de Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean a essayé de l’empêcher, en disant, j’ai besoin d’être baptisé par toi, et tu vient à moi? Et Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant: Car ainsi nous accomplissons tout ce qui est justice” – Matthieu 3: 13-15

DO-RE-MI-FA-SOL-LA-SI concerne également les sept serpents de feu et les sept serpents de lumière dont nous avons besoin de développer à travers les sept Sephiroth inférieur, en pratiquant le rite de l’Alchimie Sexuelle dans Yesod ou rivière Jordain. Celui qui le fait est EL-IIIIIAAAAOOOO. DO-RE-MI-FA-SOL-LA-SI concerne les sept jours de la Genèse.

Voilà pourquoi il est nécessaire pour Elijah de s’incarner dans les corps solaires de Jean-Baptiste, pour préparer la voie de Yeshuah. Jean-Baptiste a existé, mais à travers sa vie, il a représenté notre propre Jean-Baptiste individuel particulier, qui est un archétype à l’intérieur de chacun de nous que nous devons développer.

Ainsi, Jean-Baptiste représente tout initié qui travaille avec Elijah, Elias ήλιaς, ήλιος Helios, la force solaire. C’est ainsi que la jonction d’Elijah et de Jean-Baptiste est alchimiquement et kabbalistiquement expliquée. Ainsi, le Logos, le Verbe, la Lumière Solaire travaille à travers les eaux créatrices Sexuelles à travers différents octaves.

Helios ήλιος, la lumière solaire, le rayonnement solaire, l’énergie électromagnétique rayonnante du soleil, pénètre dans tous les règnes de la nature. Cette énergie rayonnante est nécessaire pour le métabolisme des organismes vivants. La vie ne peut pas exister sans Helios ήλιος; nous absorbons la lumière solaire à travers nos sens psychosomatiques, et à travers tout ce que nous mangeons et respirons, et au moyen de notre métabolisme, elle est transformée en semen. Dans l’Alchimie Gnostique, nous appelons semen la graine, le Yod ou shakti sexuel, le potentiel créatif que ce soit dans l’organisme masculin ou féminin.

Ainsi n’importe quelle graine ou semen contient la lumière solaire; dans n’importe quelle graine est contenue l’énergie créatrice la plus précieuse de Dieu. Ainsi, grâce à la lumière solaire dans la graine, semen, la vie peuvent être multipliées dans n’importe quel règne de la nature.

À travers l’acte sexuel la graine humaine crée et multiplie la vie physique, de même à travers l’Alchimie Sexuelle, la graine humaine peut alchimiquement créer et multiplier la vie spirituelle. Oui, c’est à travers l’Alchimie Sexuelle que Helios ήλιος, la lumière solaire, crée notre propre Jean-Baptiste personnel particulier. Ainsi, pendant le rite d’ Alchimie Sexuelle pratiqué entre mari et femme, nous apprenons à libérer Helios ήλιος, la lumière solaire, ou le shakti potentiel solaire masculin-feminin enfermé dans le spermatozoïde et l’ovule représenté par les deux poissons du signe des Poissons, le symbole du Christianisme primitif.

Helios ήλιος, la lumière solaire, crée le véhicule, le véhicule solaire, pour que le Verbe, le Seigneur, puisse entrer en nous. Le Seigneur est le Logos, l’émanation première de l’Absolu Solaire. Si nous ne créons pas les corps solaires, il est impossible pour le Verbe d’entrer, parce que le Seigneur est un feu dévorant. Quand Jésus a reçu le Verbe dans le Jourdain, il avait déjà ses sept Sephiroth inférieurs Christifiés, solaires. Si le Seigneur descendrait en nous sans que nous ayons les véhicules solaires, le Seigneur nous brûlerait vivant, parce qu’il est le feu solaire. Les êtres humains communs et ordinaires peuvent seulement croire au Seigneur, car le Logos ne peut pas demeurer en tant que feu à l’intérieur d’eux.

Les humanoïdes ont seulement la lumière solaire en tant que substance sexuelle à l’intérieur d’eux pour qu’ils puissent créer leurs corps solaires. Mais, si nous perdons le semen ou substance sexuelle solaire, avec quoi allons-nous créer ces véhicules solaires du véritable être humain? Le Verbe ne peut devenir chair pour nous rendre Enfants de Elohim que lorsque le véritable être humain solaire est créé à l’image de Elohim à travers la croix alchimique. Voilà pourquoi il est écrit:

    “Et vers la neuvième heure Yeshuah cria d’une voix forte, en disant: Eli, Eli, lama sabachthani? Autrement dit, [Eli, Eli] mon Dieu, mon Dieu, pourquoim’as-tu abandonné? [Il est clair que, chaque initié se sent vraiment abandonné avant d’atteindre la résurrection].
    “Certains de ceux qui étaient là, quand ils l’ont entendu, dirent: Cet homme appelle Elie [Helias, Eliu, Elias, Helios – Soleil Christ, le Logos Intime. Il est notre aspiration suprême].” – Samaël Aun Weor

Alchimiquement et kabbalistiquement Eli, Eli, lama sabachthani signifie: Maintenant, au moyen de la croix Je, l’âme humaine, me plonge dans le crépuscule de la neuvième sphère, qui est la lumière qui précède l’aube du Soleil Christ, qui est l’Intime Logos, Yod-Havah, l’Essence ou l’Être du Christ.”

La neuvième heure a trait à la neuvième Sephirah, Yesod, la force sexuelle; donc, l’évangile unis la neuvième heure avec Elijah, parce que, à la huitième heure à travers le rite de la circoncision ou pureté sexuelle, Elijah, le Logos Solaire pénètre dans le système nerveux central de l’initié, et à la neuvième heure, Yesod, la neuvième sphère, dans l’acte sexuel, dans le mariage, dans la croix, est l’endroit où la pureté sexuelle d’un tel initié est qualifiée par Elijah, le Logos Solaire. Rappelez-vous, Johannes baptise le Verbe dans le Jourdain, qui est, dans les eaux de la Neuvième Sphère, le fleuve de la vie, Johannes baptise les 22 lettres kabbalistiques du Logos ou de la Rose au moyen de la croix; tout ceci est représenté dans le symbole de la Rose-croix.

rose_cross_lamen-svg

Pour une meilleure compréhension kabbalistique étudions ce qu’Elijah, l’Intime Logos, a déclaré dans le Zohar :

    Simeon Bar Yochai dit: Le sens mystérieux du mot “אלהים – Elohim” m’a été révélé un jour quand je me trouvais en bord de mer, lorsque [Helios] Elijah [אליהו Eliao], le prophète, tout à coup [par un lever de soleil] est apparu et m’a dit: Rabbi!
    Sais- tu qui (מי Mi en Hébreu) a créé ces (Eleh אלה) signifie? Et je répondis: (אלה) ces signifie les cieux et leurs armées, le travail du Saint, béni soit-Il, qu’il appartient à chaque homme d’étudier, comme il est écrit:
    “Quand je considère “ שמיך les cieux ”, le travail de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as établie. – Psaume 8: 3
    « O יהוה notre אדני, que מה – Mah est excellente, ton nom שמך ‘, sur toute la terre!” – Psaume 8: 9
    Rabbin! dit [Helios] אליהו Eliao [Elijah], le mot “אלהים – Elohim” est un mot caché, et était révélé et expliqué dans le collège céleste ainsi. Lorsque [Maqom – מקום] le plus secret [ou Ain Soph, l’Espace illimité] souhaitaient se révéler, Il créa d’abord un point [ou une lettre Yod et le placa entre les deux Mem du mot Maqom – מקום, les deux Mem symbolisent l’Akasha ou les eaux de l’espace, un Océan sans limites; ainsi, formant מים Mayim, à l’intérieur], et il [le Yod] est devenu une pensée divine [en Binah , le Saint-Esprit], dans laquelle se trouvaient [ Malkuth ou la terre en tant que] les idées de toutes les choses et les formes de toutes les choses créées, et aussi cette sainte et glorieuse Lumière [du Theomertmalogos] dans laquelle était le Saint des Saints – une structure de dimensions magnifiques et nobles, les œuvres de cette divine pensée [Binah] qui est le commencement, ou pierre angulaire, à cette structure, cachée dans le nom [ים Yom – lumière] encore ineffable est seulement connu en tant que מי Mi (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer), qui voulait se manifester et être appelé par un nom et revêtir et s’habiller avec un vêtement précieux et resplendissant.
    Mi מי (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer) donc créa Eleh (אלה – ces archétypes), qui est alors devenue une partie de מי Mi (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer) le nom divin; car ces mots, unis et associés ensemble, forment ‘אלהים – Elohim’, qui est composé de Eleh (אלה – ces archétypes), et מי Mi (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer) et qui n’existait pas avant cette conjonction.
    Les adorateurs du veau d’or se référaient à ce mystère quand ils criaient:
    “Ce (Eleh אלה) sont tes dieux, Israël, qui t’a fait sortir du “מארץ M’aretz” la terre de – מצרים Mitzrahim, Malkuth , – Egypte.”- Exode 34: 4
    Comme sur les travaux de création, מי Mi (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer) reste unis à Eleh (אלה – ces archétypes), donc au nom de ‘אלהים – Elohim’ ils sont toujours inséparables. Et en raison de cette unité le monde demeure comme il a été ainsi dit, Elijah [le soleil, Helios, couché du solei] a disparu, et je ne le vit plus.
    “Donc. C’est de lui [le logos solaire] que J’ai appris le sens de ce mystère de מי Mi (signifiant qui, qui lu à l’envers est ים Yam – mer), Eleh (אלה – ces archétypes) et ‘אלהים – Elohim’ [dieux et déesses].” – Zohar

sunrise

    “Les grands événements apocalyptiques ont lieu au bord de l’immense mer de la vie.” – Samaël Aun Weor

Ainsi, le point créé par Maqom, מקום, l’Ain Soph, est la lettre Yod, la dixième lettre, qui depuis Kether est descendu dans Malkuth, la 10e Sephirah, notre physicalité, et qui, à travers notre métabolisme, est devenu la graine à l’intérieur de nos eaux sexuelles créatrices de vie!

Voilà pourquoi il est écrit:

    “ויקרא אלהים לאור ים – Et Elohim appela la lumière [ים yom] Jour.” – Genèse 1: 5

Cependant, lorsque Adam et Eve ont commis la fornication, qui est, lorsqu’ils ont éjaculé le Yom, qui est, le Yod et le Mem hors de leurs glandes sexuelles, ils sont restés dans l’obscurité, sans lumière, sans Yom, en d’autres termes, ils ont réalisé qu’ils étaient aveugles et nus. Il est écrit:

    Et il dit: Qui [Mi מי]  t’a déclaré que tu [אתה] es nu, lorsque tu as mangé de l’arbre dont je t’ai commandé de ne pas manger – Genèse 3: 11

Rappelez-vous : “Tu” est Atah אתה en Kabbale Hébraïque et représente l’univers. Atah אתה est écrit avec trois lettres, à savoir, Aleph , Tav et Hei, qui ont la valeur de 1, 400 et 5, respectivement, ainsi quand nous faisons l’addition de ces valeurs nous obtenons 10. Le nombre 10 représente les dix Sephiroth et la lettre Yod. C’est la raison pour laquelle nous avons reçu dix commandements, parce que nous avons dix doigts, cinq dans chaque main. Et nous avons aussi dix orteils parce que, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

Ainsi, “nu” signifie que les dix sephiroth, (אלה – ces archétypes) en leur sein n’étaient pas auto-réalisés, ils étaient seulement en potentialité, pas en activité, et que le Yod, où l’image solaire de Dieu se trouve n’était pas en eux en raison du fait qu’ils ont forniqué comme les animaux, qui est, parce qu’ils ont éjaculé [Mi מי] leur force sexuelle est sorti de leur corps.
Le livre de l’Apocalypse dit:

    “Je connais tes œuvres, que tu es ni froid ni chaud: Je voudrais que tu sois froid ou chaud. Ainsi, parce que tu es tiède, et ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche. [En effet, les âmes tièdes sont chassées du temple de la sagesse. Cette sagesse est pour les âmes ardentes] Parce que tu dis, je suis riche, et je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien; et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu puisses être riche; et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas; et oindre tes yeux de collyre, afin que tu puisses voir. Autant que j’aime, je reprends et je châtie: Aie donc du zèle, et repens-toi. Voici, je me tiens à la porte, et je frappe: si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, je viendrai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi. Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur [le système nerveux central] mon trône, comme j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur [le système nerveux central] son trône.” – Apocalypse 3: 15. -21

Les dix Sephiroth sont les dix branches de l’Arbre de la Vie que les Hindous représentent par les nombreux bras en saillie sur le tronc ou corps de leurs dieux. Ces Elohim sont nés de la transmutation du Shakti Potentiel Sexuel de Shiva, Binah, le feu du Saint-Esprit. C’est la raison pour laquelle, les vrais êtres humains sont représentés comme des arbres dans le jardin d’Eden. Il est écrit:

    Et de Ha-Adamah [Marie, Malkuth, Adonia, la Mère Céleste Kundalini] Yod-Havah Elohim [Binah, le Saint-Esprit] fit croître tous les [Alchimistes justes, comme un] arbre qui est agréable à la vue; et l’Arbre de Vie [ou système nerveux central] aussi au milieu du jardin [ou physicalité qui nourrit son Être depuis la colonne du milieu constitué de Kether, Tiphereth et Yesod] qui est bon à manger, et [de qui procède Daath ou] l’Arbre de la Connaissance du bien et du mal [Ob et Od, ces deux autres systèmes nerveux, branches ou magasins d’aliments] avec lesquels les alchimistes justes sont soutenus et qui, lorsqu’ils deviennent purifiés et illuminés, contribueront à la vie du monde. Alors tous les [Alchemistes justes, comme un] arbre prendront de l’Arbre de Vie au milieu de leur jardin [physicalité], et mangeront et vivront éternellement. (Genèse 2: 9). – Zohar
    Les deux arbres de l’Eden sont: l’Arbre de la Science du bien et du mal, et l’Arbre de Vie. Ces deux arbres du verger partagent même leurs racines.
    L’ Arbre de Vie est représenté dans notre corps physique par la colonne vertébrale, et de l’Arbre de la Connaissance est représenté par nos organes sexuels; ces arbres de l’Eden partagent même leurs racines. Dieu placa des Cherubim et une épée flamboyante pour garder le chemin de l’Arbre de Vie. Si l’être humain déchu pouvait manger les fruits délicieux de l’Arbre de Vie, alors maintenant, nous aurions des Dieux fornicateurs. Cela aurait été la damnation des damnations, le plus terrible sacrilège, et l’impossible.
    Voilà pourquoi, menaçante et terrible, l’épée flamboyante de la justice cosmique tourne dans tous les sens, pour garder le chemin de l’Arbre de Vie.
    L’ Arbre de Vie est la “l’Être.”
    Maintenant, il faut savoir que l’Intime est notre Esprit, l’Être, l’Arbre de Vie. L’Intime est le fils le plus aimé du “Christ intérieur. » Le rayon à partir duquel notre Intime a émané est notre Christ intérieur. Le Christ intérieur est un avec le Père.
    Père, Fils et Saint-Esprit sont une Triade parfaite. L’Intime naît de cette Triade. L’Intime [Chesed] est enveloppé par six véhicules inférieurs [six Sephiroth inférieurs], qui se pénètrent et se co-pénètrent sans se confondre, formant ainsi l’être humain. Toutes les facultés et pouvoirs de l’Intime sont les fruits de l’Arbre de Vie.
    Les êtres humains mangent les fruits de l’Arbre de Vie lorsqu’ils reviennent à l’Eden; alors, ils verront Dieu face à face sans mourir, la foudre les servira comme un sceptre, et les tempêtes seront comme des tapis pour leurs pieds.

L’Alchimie Sexuelle est la sublimation de l’énergie solaire sexuelle le long de la moelle épinière grâce aux deux serpents du Caducée de Mercure ou de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, qui , dans le Pentagramme relie verticalement l’Alpha et l’Omega. Ces deux serpents sont deux cordons nerveux semi-éthérique semi-physique qui sont connus en Sanskrit comme Ida et Pingala et dans l’Alchimie comme Ob et Od. Dans la Kabbale ces deux cordons sont représentés par la lettre Hébraïque “Vav,” dont en Hébreu le mot, Vav, est écrit avec deux וו Vav. Vav signifie “et.

Maintenant, nous allons parler de la façon dont Vav relie Alpha et Omega, car les deux lettres Hébraïques Vav ou Alpha et Omega Grecques représentent Adam et Eve. Alpha, le cerveau, est connecté à Pingala et Omega, les organes génitaux, est relié à Ida. En outre, la lettre Vav est la sixième lettre kabbalistique. Six est le nombre des amoureux (la sixième arcane du Tarot), qui sont deux, homme et femme; donc 6 + 6 = 12, les douze sels de l’Alchimie, qui sont représentés par les douze tribus d’Israël et par les six pointes et six creux entre les points de l’hexagramme. Ainsi, l’Étoile de David représente les deux amoureux, les deux Vav, les deux six ou sexes du roi et de la reine unis dans la chaudière de l’Alchimie.

tantra

    “La bi-polarisation de l’énergie sexuelle créatrice cosmique dans l’organisme humain a été analysée depuis les temps anciens dans les collèges initiatiques d’Égypte, Mexique, Pérou, Grèce, Chaldée, Rome, Phénicie, Inde, etc. L’ascension de cette énergie Solaire et Lunaire des organes génitaux au cerveau est réalisée grâce à ces deux cordons nerveux qui, sous la forme d’un huit, se déroulent à merveille à droite et à gauche de l’épine dorsale. Nous sommes maintenant arrivés à la Science du Caducée de Mercure sur les ailes de l’Esprit qui sur le Caducée sont toujours ouvertes. Les vieilles traditions qui surgissent de l’intérieur de la nuit profonde de tous les âges affirment que lorsque les atomes Solaires et Lunaires du système séminal entrent en contact dans le Triveni, près du coccyx, alors comme une simple induction électrique, une troisième force s’éveille, qui est le feu merveilleux de l’amour.” – Les Trois Montagnes par Samaël Aun Weor

Le feu de l’amour ou Kundalini, la déesse de l’amour, est représentée par le signe zodiacal du Vénus, situé au centre du pentagramme précisément au niveau du cœur, elle unis le signe zodiacal du Mercure ou Hermès, Thot, le Donneur du Verbe ou Logos.

    Les grands prêtres d’Egypte, vieux héritiers de la sagesse archaïque qui était cultivée par les Atlantes, représentaient le Grand [Dieu Mercure, Hermès Trismégiste ou] Dieu Ibis de Thot avec le membre viril dans un état d’érection. Krumm-Heller affirme qu’en plus de ce phallus érigé d’Ibis de Thoth une phrase était écrite qui dit: “Donneur de raisonnement.” A côté de l’inscription, une fleur de lotus brillait glorieusement.” – Le Mariage Parfait par Samaël Aun Weor
    “Dans la deuxième partie du Kamasutra , le Grand Maître Hindustani Vatsyayana expose sagement un abondant enseignement ésotérique sur l’art d’aimer, en particulier en s’occupant de quelque chose d’extraordinaire, qui est, la division des types de femmes et d’hommes en conformité avec les tailles de leurs parties sexuelles. Il présente intelligemment trois types d’hommes qui sont désignés en fonction de leur phallus, comme:
    1. Lièvre
    2. Taureau
    3. Étalon
    Par rapport à ces hommes, les femmes sont également classées en trois types, conformément à la constitution de leur yoni (organe sexuel):
    1. Gazelle
    2. Jument
    3. Éléphante
    Cette différenciation des deux sexes donne fondamentalement neuf combinaisons amoureuses qui viennent nous rappeler la Neuvième Sphère:
    1. Excellent plaisir sexuel:
        A. Lièvre avec Gazelle
        B. Taureau avec Jument
       C. Étalon avec Éléphante
    2. unions sexuelles Incompatibles:
        A. Lièvre avec Jument
       B. Lièvre avec Éléphante
       C. Taureau avec Gazelle
        D. Taureau avec Éléphante
        E. Étalon avec Jument
        F. Étalon avec Gazelle
    Les neuf possibilités d’union sexuelle sont subdivisées en trois types, en fonction de la taille des organes sexuels:
    1. La proportion de la même taille est sans aucun doute la meilleure.
    2. La relation entre grands et petits organes, entre lesquels la jouissance du plaisir est le plus malheureux.
    3. Toutes les autres relations amoureuses peuvent être classés comme régulières.
    Indiscutablement, le tempérament des époux affiche un grand rôle dans l’acte sexuel. Ceux-ci sont regroupés en trois catégories:
    1. Froid
    2. Doux
    3. Chaud
    Par conséquent, neuf types d’accouplement sont possibles dans la Neuvième Sphère, à savoir:
    A. froid avec froid
    B. Doux avec Doux
    C. Chaud avec Chaud
    Unions sexuelles Incompatible:
    A. Froid avec Doux
    B. Froid avec Chaud
    C. Doux avec Froid
    D. Doux avec Chaud
    E. Chaud avec Froid
    F. Chaud avec Doux
    Chez les Hindous, la durée de la jouissance sexuelle, c’est-à-dire la possibilité d’une longue durée, ne se fonde pas, par exemple, dans l’activité purement sensuelle, animale. Au contraire, il est considéré comme une question vitale qui exprime dans l’acte effectué une démonstration d’une culture très développée et exquise. Le conjoint qui n’a pas vraiment fait ses études sur les phénomènes sexuels les plus intimes est considéré comme déficient. C’est que tout homme est, selon Rasamanjuri, qui, quand dans l’acte d’amour ne reflète pas ce qu’il doit ou ne doit pas faire.
    Par tous les cas, il se distingue dans la clarté éblouissante que la prolongation de la jouissance sexuelle est divisée en trois types:
    1. rapide
    2. Modérée
    3. lente
    Le secret du bonheur de Dieu consiste dans sa relation avec lui-même. Dans une telle relation, conformément à la loi des analogies philosophiques, vient chaque véhicule cosmique, chaque jonction sexuelle. Par conséquent, l’acte sexuel est un droit légitime de l’être humain. Il est le bonheur de Dieu s’exprimant à travers nous.
    Mohammed a dit: “Le coït est même un acte agréable à la religion si, chaque fois qu’il est exécuté, il l’est avec l’invocation d’Allah et pour la reproduction avec sa propre femme.”
    Le Coran déclare: “Va prendre pour femme une jeune fille que te caresse et qui te caresse. Ne commencez pas le coït sans éveiller au préalable l’autre avec des caresses.”
    Le prophète souligne: “Vos femmes sont vos champs, alors venez dans votre travail du sol comme vous voulez; mais faites une bonne action précédente pour vous-mêmes, et craignez Dieu, et je sais qu’un jour vous allez le rencontrer.”
    Conformément aux précédentes pensées, il est clair que le délicieux coït avec la bien-aimée est certainement une forme de prière. En ces moments de plaisir suprême, nous nous convertissons en collaborateurs du Logos créateur. Nous continuons, à chaque instant, avec le radiant et re-création de l’entretien de l’univers au sein du mystérieux Espace Mère éternelle.
    “Faites comme votre créateur fait, comme un homme puissant dans les faits et la force, qui a conscience de ce qu’il fait. Ainsi, vous obtiendrez deux jouissances, une liqueur séminale croissante, et des enfants sains et forts.”
    Voici ce que dit Mohammed, “Allah lège dix grâces à l’homme qui accorde sa sympathie à la femme avec les mains caressantes, vingt s’il la presse contre son cœur; mais, si son étreinte amoureuse est authentique, alors il obtient de Dieu trente grâces pour chaque baiser.” – Parsifal Dévoilé par Samaël Aun Weor
    “Personne n’a été en mesure de définir l’amour; il doit être vécu, il doit être senti. Seuls les grands amoureux savent réellement ce qu’on appelle l’amour. Le Mariage Parfait est l’union de deux êtres qui savent vraiment comment aimer.
    “Pour qu’il y ait réellement amour, il est nécessaire que l’homme et la femme s’adorent l’un et l’autre dans tous les sept grands plans cosmiques.
    “Pour que l’amour puisse exister, il est nécessaire qu’une vraie communion d’âmes existe dans les trois sphères de la pensée, du sentiment et de la volonté.
    “Lorsque les deux êtres vibrent en affinité dans leurs pensées, sentiments et volonté, alors le Mariage Parfait est consommé dans les sept plans de Conscience cosmique.” – Le Mariage Parfait par Samaël Aun Weor

Une fois que notre Jean-Baptiste est pleinement développé, alors nous pouvons commencer à parler de la décapitation, ou la “fin du monde. » Quel monde? Le monde que nous avons à l’intérieur de notre mental pécheur.

Rappelez-vous que Salomé שלומית est celle qui demande la décapitation de Jean. Salomé est Omega, elle représente le processus de la façon dont ce travail alchimique doit se terminer. Les prophéties bibliques sont alchimiquement, initiatiquement accomplis à l’intérieur de l’initié ou catastrophiquement vécu par l’humanité. Les Gnostiques les expérimentent à travers les huit initiations Vénustes.

Dans le second triangle de l’Arbre de Vie, nous trouvons trois monts, à savoir Chesed ou Mont Carmel, Geburah ou Mont Sinaï, et Tiphereth le Mont des Oliviers. Ce sont les trois sephiroth qui représentent la Monade: Esprit, Âme Divine, et Âme Humaine. Tiphereth, le Mont des Oliviers, est l’endroit où l’Âme Humaine s’unit avec le Fils, le Christ, et devient le Fils de l’Homme. Ainsi, étudions les citations suivantes selon les initiations Vénustes ou incarnation de notre Jésus-Christ Intérieur.

    “Et Jésus leur dit: Ne voyez-vous pas toutes ces choses [דברים Debarim en Hébreu, Deutéronome ou la deuxième loi]? En vérité, je vous le dis, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. Et comme il était assis sur le Mont des Oliviers [Tiphereth], les disciples [âme] vinrent à lui en privé, en disant : Dis-nous quand ces choses arriveront? Et quel sera le signe de ton avènement et de la fin de l’Aeon?
    “Et Jésus répondit et leur dit: Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: Je suis le Christ; Et ils séduiront beaucoup. Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car toutes ces choses doivent arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation se lèvera contre une autre nation, et un royaume contre un autre royaume, et il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux. Tout cela est le commencement des tristesses.”

Toutes ces choses karmiques arriveront dans ces temps de la fin, conformément à la loi. Ainsi, tout le monde attend la venue du Seigneur, le Christ, mais lisons ce que Jésus dit à propos de la venue du Fils de l’Homme.

    “Alors ils [les seigneurs du karma] vous livrera aux tourments [selon nos actions] et [psychologiquement] vous tueront [initiatiquement ou à travers la seconde mort]: et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom. Et alors beaucoup succomberont, et ils se trahiront les uns les autres, se haïront les uns les autres.
    “Et beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils séduiront beaucoup. Et parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour de beaucoup se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Et cet évangile du royaume sera prêchée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations; et c’est seulement alors que la fin viendra.”

L’évangile du royaume n’a jamais été prêchée, parce que le sens des quatre évangiles est alchimique et kabbalistique. Ainsi, sans connaître l’Alchimie et la Kabbale les quatre évangiles sont généralement mal interprétées. Les évangiles sont des guides pratiques pour les alchimistes; on n’a pas besoin de croire aux évangiles, mais de pratiquer ce qui est alchimiquement et kabbalistiquement écrit dans ses pages.

    “Quand donc vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, se tenir dans le lieu saint, (que celui qui lit comprenne:)”

Si nous ne connaissons pas la Kabbale et l’Alchimie nous ne pouvons pas connaître ce que signifie cette citation.

En Hébreu , la sephirah Binah signifie “compréhension” , par conséquent, le passage “Que celui qui lit comprenne indique la sephirah Binah, le Saint-Esprit, nommé Jehovah Elohim dans le monde de Atziluth.

Binah est la tête de la colonne de gauche de l’Arbre de Vie. La colonne de gauche correspond à Omega ou Ida. Binah régit Yesod, les organes génitaux.

Daniel דניאל en Hébreu signifie “Dieu est mon juge”, et se rapporte à la sephirah Geburah, qui signifie littéralement “sévérité” ou Jugement, et représente l’Âme Divine, Neshamah. La sephirah Geburah est en bas de Binah. Une particule de Neshamah est envoyée en tant qu’embryon d’âme dans Malkuth, notre physicalité. En bas de Geburah se trouve la sephirah Hod, qui se rapporte aux rituels du Fils, le Christ, le cœur, dans toutes les religions.

Ainsi, “le lieu saint” est la colonne de gauche (les sephiroth Binah, Geburah, Hod) où le Saint-Esprit et le Fils demeure avec l’Âme.

Dans la colonne centrale, nous trouvons que l’atome de l’Esprit Saint est dans la glande pinéale, qui est le siège de l’âme. L’autel du Fils et du Saint-Esprit est le cœur, qui se rapporte à la sephirah Tiphereth, l’Âme Humaine. Le Tabernacle du Saint-Esprit est Yesod, les organes génitaux. La sephirah Daath est la gorge où le Verbe est en gestation. Par conséquent, l’abomination de la désolation, ou ce qui rend ces lieux saints désolant et abominables, sont l’athéisme ou la doctrines qui nient l’existence de Dieu et de l’Âme, la haine dans le cœur envers toute religion de Malkuth, le monde, et tout type de dégénérescence sexuelle. Ceux qui abolissent l’intelligence [Binah] de l’univers abolissent le Soufre et le Mercure d’eux-mêmes et se transforment en idoles ou statues de sel, car ils font du sel ou matière la seule source, substance, et l’objet de l’existence, ils ne savent pas ce que sont Azoth, le Logos, l’Esprit et l’Âme. En effet, les ignorants dégénérés privaient et privent la terre et l’humanité de la lumière solaire Christique, feu et vie, rendant informe et vide, une place vide et désolée, car ils sont la source même de l’abomination de la désolation.

    “Alors que les [archétypes d’Israël] qui seront en Judée [le deuxième triangle de l’Arbre de Vie, à savoir, Geburah et Tiphereth ou le Mont Sinaï et le Mont des Oliviers, où seul le Fils de l’Homme est trouvé, aux hauteurs et aux solidités même de Chesed sur le Mont Carmel] soient pris [eux-mêmes par Moïse] dans les montagnes [de l’Initiation et de la Résurrection]:

Ceux qui sont en Judée sont les Juifs authentiques qui sont les enfants du lion de la tribu de Juda, c’est à dire, les Christifiés.

    “Que celui qui est sur le toit [Tiphereth] ne descende pas pour prendre quelque chose de sa maison [physicalité]: Ni que celui qui est dans le champ [Yesod] ne retourne en arrière [comme la femme de Lot] pour prendre ses vêtements [lunaires].
    “Et malheur à celles qui sont avec l’enfant [avec l’âme pas pleinement développée], et à celles qui allaiteront en ces jours [ceux dont l’âme est nourrie avec du lait, et non avec de la viande, car ils ne sont pas capable de supporter ou de comprendre la vérité cachée des évangiles.]!

Ceux qui se nourris avec des aliments solides comprennent les évangiles et sont capables de marcher par eux-mêmes avec la foi aux temps des tribulations.

    “Mais priez pour que votre vol ne soit pas en hiver [dans votre nuit spirituelle, sans la lumière du Soleil-Christ], ni le jour du sabbat [de repos spirituel, pause sexuelle]: Car alors une grande tribulation, comme il n’y a jamais eu depuis [Alpha ou] le commencement du monde jusqu’à cette époque [Omega], et qu’il n’y en aura jamais. Et si ces jours ne seront pas abrégés [huit qualifications], il n’y aurait aucun rescapé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés [à huit années initiatiques].
    “Alors, si quelqu’un vous dit: Voici, le Christ est ici, ou là; ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles; de sorte que, si cela était possible, ils trompent les élus [même dans le Mouvement Gnostique de faux Christs apparaîtrons. – Samaël Aun Weor]. Voici, je vous ai prévenu. Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert; n’y allez pas: voici, il est dans les chambres secrètes; ne le croyez pas.
    “Car , comme l’éclair part de l’orient [Tiphereth], et brille jusqu’à l’occident [Malkuth]; ainsi sera l’avènement du Fils de l’Homme.”

Donc, Tiphereth est l’Orient et Malkuth est l’Occident. Cette fois, le Seigneur ne vient pas de l’extérieur mais de l’intérieur. Le Fils de l’Homme est Chokmah incarné dans Tiphereth, qui est le Christ incarné dans l’âme humaine. Cette fois , le Seigneur vient de l’intérieur de chacun de nous à travers l’Initiation Vénuste; ceux qui attendent la venue du Seigneur comme au temps de Jésus de Nazareth gaspillent misérablement leur temps. Ces temps sont révolus, maintenant tout est interne, nous avons besoin d’éveiller la Conscience.

    “Car là où se trouve la carcasse [les physicalités des humanoïdes vides sans âme], les [séducteurs comme] aigles [ou] les vautours se rassembleront.
    “Immédiatement après la tribulation de ces jours le soleil [Christ] sera obscurci [par l’athéisme], et la lune [l’âme] ne donnera plus sa lumière [au mental], et les étoiles [les ignorants intellectuels] tomberont [comme des idoles] de [leur faux] ciel, et les [vrais] puissances des cieux [sur l’humanité] seront ébranlées:
    “Et alors apparaîtra le signe du [Verseau, qui est] le Fils de l’Homme dans le ciel [de Geburah] versant la connaissances ou Gnose en Malkuth]: et alors toutes les tribus de la terre [Malkuth] se lamenteront, et elles verront le Fils de l’Homme venir [descendant vers Malkuth] dans les nuées du ciel [de Tiphereth] avec puissance et grande gloire. Et il [Samaël Aun Weor] enverra ses anges [messagers] avec un grand bruit d’une trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.
    “Maintenant apprenez une parabole du figuier; Dès que ses branches deviennent tendres, et que ses feuilles poussent, vous savez que l’été est proche: Donc, de même vous, lorsque vous verrez toutes ces choses, sachez que cela est proche, à la porte.

Bouddha méditait et a acquis l’illumination au pied d’un figuier qui est appelé l’Arbre de la Bodhi. Le fruit du figuier ressemble aux ovaires ou aux testicules.

figtree

    “Et quand il a vu un figuier sur le chemin, il est venu, et il n’y trouva rien que des feuilles, et il lui dit: Que jamais fruit ne naisse de toi pour toujours. Et bientôt le figuier sécha. – Matthieu 21:19

Toute la puissance du mental, toute la puissance de la lumière et de la chaleur, toute la puissance du Verbe et de la volonté sont enfermés dans le serpent sacré, dont la puissance réside dans le phallus et l’utérus.

    “Que chaque arbre donc qui ne porte pas de bons fruits soit coupé et jeté au feu.” – Luc 3: 9

Les fornicateurs sont des figuiers stériles qui sont coupés et jetés au feu.

Le figuier symbolise les forces sexuelles féminines [Omega] que nous devons apprendre à contrôler. Le coq et le figuier représentent les forces sexuelles [masculine et féminine]. Voilà pourquoi le coq de la Passion du Christ ne peut pas être absent du drame du Calvaire.

Calvaire du Latin Calvaria; Latin: crâne, traduction de Kranion Grec, elle-même une traduction de Golgotha, se référant aux forces créatrices masculines du cerveau ou des liquides céphalo-rachidiens.

Le figuier représente uniquement les forces sexuelles féminines [à l’intérieur des organes génitaux masculins ou féminins]. Il est impossible de parvenir à la réalisation profonde sans l’Alchimie des forces solaires féminines.

    Le Christ, dans Sa dignité en tant que Christ Cosmique dit, Je suis la porte et par moi, si quelqu’un entre, il sera sauvé, et il entrera et sortira, et trouvera des pâturages. – Jean 10: 9
    La Substance Christique du Sauveur du monde est placé dans nos semen Christiques. C’est la raison pour laquelle la porte qui entre dans l’Eden est dans nos organes sexuels. – Rose Ignée par Samaël Aun Weor

Le lait circule dans le figuier ou organes sexuels féminins ou Système Nerveux Parasympathique et le vin non fermenté, les forces masculines du Christ, dans la vigne ou Système Nerveux Grand Sympathique. Le Christ est la vigne; Binah, la Mère Divine Kundalini est le figuier. Nous devons fouler le pressoir de l’ardente colère du Dieu Tout-Puissant et boire son vin afin de récolter les figues de la connaissance.

    “Je suis [dans le Système Nerveux Grand Sympathique] la vraie vigne, et mon Père [dans le Système Nerveux Central] est le laboureur. Toute branche en moi qui ne porte pas de fruit, il l’enlève: Et toute branche qui porte du fruit, il le purge, pour que cela puisse apporter plus de fruit. Maintenant, vous êtes purs grâce au Verbe [Logos] que j’ai parlé [développé] en vous. Demeurez en moi, et moi en vous. Comme la branche ne peut pas porter de fruit de lui-même, sauf s’il demeure dans la vigne, pas plus que vous pouvez, si vous ne demeurez pas en moi. Je suis la vigne, vous êtes les branches. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien. Si un homme [fornique, il] ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme la branche, et il sèche; et des hommes les ramasse et les jette au feu, et ils sont brûlés. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles [Debarim] demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et il vous sera accordé. Ainsi mon Père est glorifié, que vous portez beaucoup de fruit; ainsi vous serez mes disciples.” – Jean 15: 1-8

Lorsque le Seigneur est crucifié sur votre croix sexuelle, il examine vos organes sexuels à travers votre Système Nerveux Parasympathique, votre figuier, et voit si vous avez des fruits, si vous en avez, il est alors satisfait de votre travail alchimique, il est écrit:

    “Jésus, voyant sa mère [Binah], et le disciple qu’il aimait, il dit à sa mère: Femme, voilà ton fils! Alors il dit au disciple: Voilà ta mère! Et à partir de ce moment, ce disciple [l’incarna, qui est, il] la prit chez lui…. Après cela, il a dit, c’est terminé. et il baissa la tête, et a rendu l’âme.” – Jean 19 : 26-30
    “En vérité, je vous le dis, cette génération ne passera point, que toutes ces choses soient remplies. Le ciel et la terre passeront, mais mon Logos ne passera pas. Mais pour ce qui est de ce jour et l’heure aucun homme ne connaît, ni les anges du ciel, mais mon Père seul. Mais comme les jours de Noé, ainsi sera l’avènement du Fils de l’Homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et ne connaissait pas jusqu’à ce que le déluge vint, et les a tous pris, ainsi sera l’avènement du Fils de l’Homme. Alors, de deux [Caïn et Abel] qui sont dans le champ [Yesod], l’un sera pris et l’autre laissé. Deux femmes [Sarah et Hagar] moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée. Veillez [éveillez] vous donc: puisque vous ne savez pas à quelle heure votre Seigneur arrive.” – Matthieu 24: 2-42

    Alors , Joannes dit à la multitude qui est sorti pour être baptisés par lui: Races de vipères, qui [מי Mi en Hébreu – le Saint-Esprit] vous a appris à fuir la colère à venir! Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne commencez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père; car je vous le dis, Ce Dieu est capable de susciter des enfants à Abraham à partir ces pierres. Et maintenant aussi l’axe est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. – Luc 3: 7-9

Ceux qui abusent du sexe sont des figuiers stériles qui n’apportent pas de bons fruits, et donc ils sont coupés et jetés au feu.

Amen.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Alpha and Omega