Kabbale Gnostique 1: Atziluth

Écrit par : Gnostic Instructor   Catégorie : Kabbale 3 : Les Quatre Mondes

Le mot Atziluth dérive du mot Hébreu « Atsiloth » qui signifie littéralement, “noblesse, aristocratie, classes supérieures. » Il est également lié au verbe Hébreu, “émaner”.

Atziluth est le premier monde créé qui vient de l’Inconnu qui est l’Ain Soph, la graine d’origine de l’univers.

Atziluth, le Monde Archétypal, est pur Déité, le Monde Divin lié aux différents éléments de Dieu dans lequel nous trouvons la Divinité liée à l’Arbre de Vie.

C’est le Monde du Divin, Resplendissant, des Émanations Archétypales.

Nous devons analyser et comprendre ce qui est avant Atziluth.

Atziluth émane de l’Absolu, de l’Ain Soph qui est l’origine de l’Esprit et de la Matière.

L’Ain Soph est une Existence Négative, ne ressemble pas à quelque chose que nous (pouvons) connaître. Il a son existence par lui-même.

Par conséquent, l’Arbre de Vie est ce qui existe, ce qui émane de l’Ain Soph.

L’Absolu, l’Ain Soph, est ce qui est. Il n’a pas de centre ou de circonférence. Nous devons utiliser notre intuition pour le comprendre.

Ain:
Néant.
Espace Immobile.
Espace Abstrait.

Le Verbe:

Au commencement, Dieu géométrise (pour créer). La forme est liée à la géométrie. Tout ce qui existe a différentes formes géométriques. Le Microphone enregistre, imprime sur une cassette audio les sons des mots dans des formes géométriques. C’est une preuve que le mot sonnant est géométrique. Le mot est la géométrie.

Le Courant du Son, le Monde du Son, est la Musique qui est toujours jouée dans les dimensions supérieures. Beethoven et d’autres Grands Maîtres de la Musique apportèrent celles-ci sur papier.

Lorsqu’on entend de la musique dans les Mondes Internes, on voit aussi la musique. La musique forme comme une rivière ou un flux de son avec des formes géométriques.

Les Elohim créent avec le Verbe – mais si nous comparons les Elohim avec l’Ain Soph, ils ne sont pas parfaits.

Tout dans l’univers aspire à la perfection. Toute la création est imparfaite; c’est pourquoi ils ont des formes différentes.

Le seul qui est parfait est l’Inconnu, l’Absolu; c’est pourquoi il n’a pas de forme.

Temps et Espace:

L’Espace se trouve entre les choses créées. (L’Espace Interstellaire est une autre analogie de l’Absolu.)

Les choses créées existent dans des temps dimensionnels différents (qui n’est pas le temps chronologique) afin d’acquérir la connaissance et devenir parfait. Le temps existe seulement de façon dimensionnelle.

L’Ain Soph, l’Absolu, est la perfection absolue; par conséquent, il n’a pas de forme, et n’a pas besoin de temps pour être.

Le temps existe seulement pour les choses qui sont imparfaites.

L’Individualité Absolue est Ain Soph (dans l’Ain). C’est le Repos et le Mouvement Absolu, Motion, Illimité.

Les Elohim sont comme des Atomes ou des Monades au sein de l’Ain Soph.

Si l’Ain est comme un océan, alors l’Ain Soph sont les gouttes qui composent cet océan. Pas toutes les gouttes se connaissent eux-mêmes. Elles sont parfaites mais sans Conscience de cette perfection. La Perfection avec la Conscience de celle-ci existe seulement dans l’Ain.

Tous les Monades de l’Ain Soph ont une aspiration de connaître leur propre perfection absolue.

Lorsqu’un atome de l’Ain Soph atteint la connaissance de sa perfection, il acquiert la « Paramartha. »

Para = Absolue
Martha = Conscience

Les Paramarthasattyas sont des Êtres avec la Conscience Absolue de leur propre perfection.

Comment cette Conscience absolue de sa propre perfection est-elle atteinte? Elle ne peut pas se faire dans l’Absolu. Voilà pourquoi la création existe.

Lorsque l’un des atomes de l’Ain Soph veut atteindre la Conscience Absolue de sa propre perfection, alors son dédoublement apparaît en tant qu’Arbre de Vie.

Le Rayon de l’Okidanock est un Flot de Lumière. Il est la première émanation. Il est aussi appelé Ain Soph Aur.

Ain Soph est le Père Éternel Cosmique Commun, dans lequel se trouve la Mère Cosmique Commune Non-manifestée.

De là émane tout. Il n’est pas esprit ou matière, c’est le néant.

Adi Bouddha est son nom en Sanskrit. L’Adi Bouddha n’existe pas, l’Adi Bouddha EST.

rayL’Ain Soph n’a ni commencement ni fin.

Tout ce qui vient de lui a un début et une fin.

Ain Soph Aur = Rayon de l’Okidanokh

La première Création dans le même Absolu. Parfait aussi, mais pas Abstrait.

L’Ain Soph Aur est un Cercle de Lumière, avec son centre partout et sa circonférence nulle part (utilisez l’intuition!)

L’Ain Soph Aur est l’Absolu Solaire. C’est un type de création au sein du Divin Inconnaissable.

L’Ain Soph Aur est un Soleil Spirituel; il a une lumière, mais c’est une lumière créatrice, pas comme celle que nous connaissons; cette Lumière Incréée émerge de l’Inconnu. C’est une lumière spirituelle, le Christ.

Tous les Ain Soph projetant tous les rayons forment l’Absolu Solaire = le Christ

En Latin, ce rayon est appelé Lucifer, qui signifie Lumière et Feu (Porteur / Transporteur de Feu). C’est la Lumière Spirituelle, pas comme celle que nous connaissons. Elle émerge dans l’univers et descend à travers l’Arbre de Vie vers le bas.

Nous étudions la descente de cette lumière pure comme le Rayon de la Création; ce Rayon représente les différents dédoublements du Christus-Lucifer.

Ce Rayon de la Création émane de l’Ain Soph à Kether et se termine dans les enfers.

Kether

Kether est symbolisé par un point dans un cercle.

Kether est le Père de toutes les Lumières. La Lumière venant de l’Inconnu. La Couronne.

Le Premier Devenir.

Le Premier Existant entre l’univers et l’Absolu.

Kether nous montre seulement son côté droit. Son côté gauche est dans l’Absolu.

Chacun a son propre Kether. Chacun a aussi son propre Ain Soph.

Lorsqu’à travers la Méditation nous expérimentons l’Ain Soph (nous entrons dans une espace qui est au-delà de l’Infini, le Néant) et de nul part apparaît quelque chose et prend la forme qu’il souhaite. Ainsi, l’Ain Soph vous dira mathématiquement ce que vous devez faire pour vous perfectionner.

La première émanation de l’Ain Soph est Kether; Kether apparu devant Moïse (Mont Sinaï).

Nous devons monter au sommet de l’Arbre de Vie pour voir Kether. À travers la Méditation, nous grimpons à travers différentes extases et allons parler à notre propre Ancien des Jours particulier.

Il est impossible de voir notre propre Kether sans être mort (en nous-mêmes, psychologiquement). Nous devons éliminer beaucoup d’ego pour ce privilège.

De Kether émerge Chokmah, qui est cette Sephirah qui nous permet de comprendre le Père. Chokmah signifie Sagesse.

3forces

Chokmah a les plus beaux atomes du Rayon de l’Okidanokh, le Christ. Chokmah n’a pas de personnalité, il est universel. C’est le Christ dans l’Univers. C’est le fondement de n’importe quel type de matière. Il est au centre de n’importe quel atome, soleil et galaxie.

De Chokmah émerge Binah, la Compréhension; ici nous trouvons la force du Christ en évolution au sein de n’importe quel type de matière. Binah est l’intelligence qui multiplie chaque forme qui existe.

Atziluth est lié aux trois premiers Sephiroth. Les Trois Supernels, les Sephiroth du Triangle de Dieu: Premier Logos, Second Logos, Troisième Logos (Verbe). Les Trois forces en Un; la Sainte Trinité.

Ces trois forces primaires ont leur centre de gravité dans la première émanation, Kether.

Kether gouverne le Monde d’Atziluth; le Monde du Divin, des Resplendissants, des Émanations Archétypales de Dieu.

Lorsque, dans le Plan Astral, Samaël Aun Weor enseignait le Grand Arcane. Le yogi Sivananda dit à Samaël qu’il était en train de vulgariser la connaissance, la doctrine, en expliquant publiquement dans le monde physique. Lisons à ce sujet dans La Magie Gnostique des Runes par Samaël Aun Weor:

« Beaucoup de pseudo-ésotéristes et de pseudo-occultistes lisent la littérature de Sivananda. Il ne fait aucun doute que cet homme était vraiment un Guru-Deva qui a travaillé intensément pour cette humanité souffrante. Je vous avoue sincèrement que je n’ai jamais aimé son Hatha Yoga. Ce type d’acrobaties m’a toujours paru être assez comme un cirque. Je n’ai jamais trouvé que quelqu’un pourrait s’Auto-réaliser en se convertissant en un acrobate.

« Néanmoins, il est bien connu que ce dit Yogi travailla profondément et dans une stricte confidentialité avec le Yoga du Sexe. Il semble que le Hatha Yoga est seulement un appât pour pêcher dans les rivières de la vie.

“Je suis heureux de communiquer à nos chers lecteurs que ce Guru-Deva Sivananda, tout en étant dans un Maha-Samadhi (extase), s’est joyeusement désincarné.

“Je l’ai rencontré dans l’univers parallèle de la cinquième dimension. Mon bonheur était énorme quand j’ai vu que cet homme avait construit ses Corps Solaires dans la Forge Ardente de Vulcain.

« Ma surprise était extraordinaire quand j’ai vérifié que ce Maître était déjà mort en lui-même avant de mourir physiquement.

« Sivananda a intensément travaillé dans le Grand Œuvre du Père. Ainsi, il est un Guru-Deva dans le sens le plus complet du terme.

“Notre rencontre était très spéciale, elle a eu lieu à l’intérieur d’une enceinte précieuse où J’étais en train d’accomplir l’obligation de l’enseignement. Tout à coup, le Grand Yogi est entré et comme si voulant me récriminer, il a dit: “Vous êtes en train de vulgariser la Doctrine. »

“Il est évident qu’il se référait à la diffusion de la connaissance du Maïthuna (Yoga du Sexe) chez les profanes.

“J’étais en rien sans voix, ma réponse étais forte et sincère car je fais partie de la fraternité virile, donc il ne pourrait être d’aucune autre manière. Je me suis exprimé d’une manière énergique en disant: “Je suis prêt à répondre à toutes les questions qui me seront posées devant quiconque à l’intérieur de cette enceinte. »

« Cependant, le Guru-Deva Sivananda, étant un ennemi de toute discussion, a préféré s’assoire dans la posture Bouddhique sacrée, et ainsi s’imergea dans la Méditation profonde.

“Je sentais le mental de ce Yogi à l’intérieur de mon propre Être Intime. Cet homme était en train de plonger, curieux, explorant à l’intérieur de mes profondeurs les plus intimes. Il n’y a pas de doute que Sivananda voulait converser avec mon Être Réel dont le nom secret est Samaël, et c’est ce qu’il a accompli.

« Étonné, je ne pouvais rien faire sauf s’écrier: “Sivananda vous êtes un vrai Samyasin de la pensée!” Rempli d’extase, ce Guru-Deva se leva et me serra dans ses bras.

« Il comprenait maintenant la déclaration révolutionnaire de notre Doctrine, et s’écria, “Maintenant, je suis d’accord avec vous et je vais dire à tout le monde à lire vos livres. »

« Ensuite, il ajouta: “Je connaît votre Mère (en se référant à ma Mère Divine particulière), je L’ai très bien habillée, Elle porte un manteau blanc qui atteint ses pieds. »

« Cette rencontre était formidable. Beaucoup d’autres choses se sont produites que j’omets maintenant parce qu’elles ne sont pas adaptées à ce chapitre.” – De la Magie Gnostique des Runes par Samaël Aun Weor

À travers la Méditation, nous pouvons interroger l’Être de n’importe qui.

Elohim = Dieux et Déesses, de nombreux maîtres hommes et femmes.

Pour interroger la Monade de Jeanne d’Arc on a besoin d’aller dans Atziluth. Cela nécessite beaucoup d’habileté dans la Méditation. Il y a beaucoup de niveaux et de niveaux.

Lorsque l’Ain Soph atteint son Auto-réalisation, il le fait à travers Kether et toutes les parties de l’Être représenté par l’Arbre de Vie. Ainsi Kether est transformé en un Cosmocréateur, un Être capable de créer une planète, un monde.

Considérez la planète Terre. D’où la vie de cette planète vient-elle? À travers la Méditation vous pouvez aller dans le cœur de la planète. Il y a un Temple dans le monde de Atziluth. Le créateur de cette planète est Kether, mais pas le vôtre ou le mien. C’est le Kether d’un Ain Soph qui s’est Auto-réalisé dans les Jours Cosmiques passés. Le Nom de ce Dieu est Melchisédek (Sorochotorah Melchisédek).

Nous vivons dans le corps planétaire de Sorochotorah Melchisédek, la Planète Terre est son corps. Il permet à d’autres Monades d’être ici.

Elohim signifie Dieux et Déesses; Ce sont des Initiés Anciens qui étaient en contact avec les créateurs d’autres corps planétaires.

Les Cosmocréateurs non seulement gouvernent une planète, mais ont une influence sur l’ensemble du système solaire.

Ceci est du Polythéisme Moniste, c’est du Polythéisme à l’intérieur du Monothéisme. Mais tous les Elohim, Dieux et Déesses, viennent d’une seule source, l’Ain Soph.

De Kether émerge la Sagesse afin de soutenir la création, et de Chokmah-Sagesse émerge Binah pour multiplier la création.

Le Saint-Huit (8); ce signe est le symbole de l’infini, il contient les 3 forces primaires dans la création, la Tête, le Cœur et le Sexe du génie planétaire de cette unité cosmique.

Les 3 forces primaires travaillent dans Atziluth dans Kether.

Dans Atziluth nous trouvons les Dieux et Déesses aspirant à plus de perfection afin d’entrer dans l’Espace abstrait.

residentsCes Êtres Divins doivent perfectionner les Trikayas: 3 Corps Glorieux.

Ces Êtres dans Kether dans Atziluth sont appelés Dharmakayas. Ils ont créé le Corps de la Loi, et sont sous une seule Loi.

Dans Chokmah, nous trouvons les Sambogakayas possédant le Corps Bienheureux.

Dans Binah, nous trouvons les Nirmanakayas possédant le Corps du Saint-Esprit. Ce sont les Bodhisattvas qui se sacrifient pour l’humanité dans ce monde physique.

Les Dharmakayas et les Sambogakayas se préparent à entrer dans l’Espace Abstrait. Ils ne se manifestent plus.

Les Adhikayas sont d’autres Êtres proches des Dharmakayas.

Les 3 forces primaires sont liées à la Loi du Triamazikamno ou Triamazicamno et ont leur fondement dans le premier triangle. Chaque religion a la Trinité.
Le Christianisme est venu du Judaïsme comme le Bouddhisme est venu de l’Hindouisme.

Brahma avec 3 faces représente: Kether, Chokmah et Binah: Père, Fils, Saint-Esprit, le Triamazikamno.

Brahma avec 4 faces représente: Kether, Chokmah, Binah et l’Ain Soph, le Tetragrammaton.

Différentes images de Brahma symbolisent quelque chose d’inconnu, qui n’a pas de forme parce que nulle part dans l’univers, vous pouvez trouver une personne avec trois ou quatre faces. Mais les Initiés ont utilisé ces images pour avoir une compréhension de la Divinité. Les Ignorants pensaient que les Brahmanes étaient des idolâtres.

Trinité du Bouddhisme: Kether: Amitabha; Chokmah: Avalokitesvara; et Binah: Bouddha Shakyamuni.

Chaque religion symbolise la trinité sous différentes formes.

Hébreu: Dieu est le Saint Tetragrammaton -> les quatre lettres de Dieu: Iod Hei Vav Hei.

tetra

Les quatre parties de ce qui est la Divinité.

Les Hébreux disent que Jehovah est le nom sacré de Dieu. Certains initiés disent que le Dieu de Moïse était IAO, et avait seulement trois lettres. Ces trois lettres sont le Dieu manifesté.

Iod = I

Hei = A

VAV = O

Le quatrième “He” à la fin du nom est l’Ain Soph = l’utérus cosmique.

Le plus puissant mantra, qui représente les trois forces primaires est IAO. IAO émerge de l’Inconu. IAO est le Dieu parmi les Gnostiques.

Chacun de nous a son propre IAO particulier.

Le Christ est universel. Il est partout. Il n’a pas d’individualité.

Dieu dans Chokmah est partout. Kether est individuel dans chacun de nous. Binah est individuel dans chacun de nous. Mais tous les 3 sont 1. Nous devons saisir cela avec notre intuition.

IAO. Est Elohim dans tout, dans différents niveaux.

Dans Atziluth, l’Arbre de Vie se manifeste en tant qu’Arikanpim, le “Visage Immense. »

Sur l’Arbre de Vie, Dieu a différents noms dans Atziluth. Ces noms peuvent être utilisés dans la Méditation afin d’accéder à des niveaux particuliers de Conscience. Par exemple, pour pénétrer dans le Plan Causal (Tiphereth), vocalisez Eloah Va Daath, afin de comprendre ce qui se passe dans ce niveau.

Noms de Dieu dans Atziluth:

Kether: Eheieh Asher Eheieh.

IamwhatIam
“Je suis celui que Je suis. »

Quand Moïse a demandé à Kether, “Quel est le nom que je dois dire aux gens » Kether répondit: “Je suis celui que Je suis. » Cependant, nous devons dire « Il est Celui qui est. »

Chokmah: Iod Heva.

Traduit en Jehovah (dans l’Ancien Testament). Le Christ lui-même en tant que le Fils.

Binah: Jehovah Elohim.

Le nom de Dieu dans la 3ème Sephirah. Certaines traductions dans la Bible ont juste changé tous les noms divins en Jehovah. Adam et Eve furent créés par Jehovah Elohim, le Saint-Esprit. C’est la force sexuelle manifestée en Dieu.

Chesed: El. Amour. Miséricorde. El = Dieu; notre propre Esprit particulier, notre Intime qui émerge de la Sainte Trinité. Dans la Monade se trouve les 3 atomes (du Père, Fils, Saint-Esprit). El, la Monade a la Conscience Cosmique qui est:

Geburah: Elohim Gibor. La Puissance des Dieux et Déesses, qui est Sévérité (Rigeur). Lorsque Elohim Gibor est dans l’Initié, il est un guerrier.

Tiphereth: Eloah Va Daath. Le Nom de Dieu dans Tiphereth est Eloah Va Daath Iod Hei Vav Hei: « Déesse dans la connaissance. »

Netzach: Jehovah Sabaoth. Iod Heve Sabaoth. Heve est écrit avec les lettres Hébraïques: Hei Vav Hei. Sabaoth signifie “foule ou armée. » Jehovah Sabaoth est l’ « Armée des Jehovahs. » Jehovah des Armées dans la Bible. Livre d’Ezéchiel = ce livre est en relation avec le Mental Solaire.

Hod: Elohim Sabaoth. « Armée des Dieux et Déesses. » Elohim Zabaoth est le nom de Dieu dans le Plan Astral.

Yesod: Shaddai El Chai. « Le Tout-Puissant Dieu Vivant. » La force sexuelle. Chai est un mot Hébreu singulier pour « créature. » Chaioth est pluriel, cela signifie: « Créatures » Quand Dieu parla à Moïse: “Quand Je fis mon pacte avec Abraham, le pacte avec l’homme, Je me suis apparu comme Shaddai El Chai, mais pour vous J’apparais comme Jehovah. »

Malkuth: Adonai, “Le Seigneur”. Il n’y a pas de nom de Dieu sous le plan physique, car l’Arbre de Vie est inversé lorsque nous étudions l’Enfer.

Klipoth: Baalim. Baalim est un mot Hébreu qui signifie “Messieurs” ou “Sirs”. Cela s’applique aux démons, les noms des êtres en bas. De la Conjuration des Sept:

    « Au nom de Gabriel qu’Adonaï (le Seigneur) te commande et t’éloigne d’ici Baal (Monsieur). »

Baal est le singulier de Baalim. Beaucoup adorent les Baalim, les “Messieurs” de Klipoth.

Nous adorons Dieu dans le plan physique comme Adonaï, la force de Dieu dans ce plan physique (Malkuth).

Maintenant, nous pouvons comprendre la Bible, et connaître à quelle Sephirah elle fait référence.

Celui qui gouverne l’ensemble de Atziluth est Kether.

Atziluth est un Plan Divin qui nous est inconnu, mais cela nous aide à savoir qu’il existe. Nous pouvons l’expérimenter si nous entrons en extase. Il y a de nombreux types de Samadhi (extase) dans tous les Sephiroth de l’Arbre de Vie, comme par exemple le Plan Astral (Hod), le Plan Mental (Netzach), etc. : Maha Samadhi, Mahakalpa Samadhi, Nirvikalpa Samadhi.

Nous pouvons expérimenter Dieu dans différents niveaux.

Nous essayons de monter de plus en plus comme un oiseau … mais nous sommes lourds avec l’ego.

Le contraire de Samadhi est un cauchemar, descendre vers l’Enfer pour expérimenter les Baalim.

Nous pouvons entrer dans tous ces mondes à travers la Méditation.

Le nom Jah est un mantra Hébreu.

Hallelujah = « Louange à Kether, le Père des Lumières. » (Kether = notre propre Dieu particulier, intime).

Ici, l’image d’Adam Kadmon, l’Homme Archétypal.

Cerveau Droit – Cerveau Gauche

ten-sephiroth

Pieds

Pour méditer nous avons besoin de volonté et de se sentir somnolent. Concentrez-vous et souvenez-vous de Dieu.

« Gate Gate ParaGate ParaSamGate Bodhi Swaha. »

(La signification de ce mantra est la suivante: Continue, Continue, Continue Au-delà, Continue Complètement Au-delà, Sois fondé en éveil)

En prononçant ce mantra mentalement, nous sommes mis en contact avec Kether à travers la glande pinéale.

« Vas, vas, vas au-delà, Vas le Spectateur, sur l’Autre Rive. »

Cela met en activité le lotus de 1000 pétales, et nous nous échappons en tant qu’âme par la glande pinéale.

Les légions d’ego sont nos propres Baalim à l’intérieur de nous. Ils nous empêchent de converser avec Kether.

La Volonté est le Saint-Esprit en lui-même; il est l’énergie pure.

Au début, quand nous pratiquons l’Arcane AZF (la Magie Sexuelle), nous commençons par transmuter le désir en volonté. Donc, quand nous commençons, nous avons encore la luxure. Plus tard, au fur et à mesure que nous éliminons la luxure, nous pouvons travailler sans désir.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Gnostic Kabbalah 1: Atziluth