Défense Pour la Guerre Spirituelle, Partie 2

Nous sommes en temps de guerre, et je ne parle pas de la guerre physique, comme une guerre avec des soldats sur les champs de bataille avec des fusils, des chars et des bombes, bien que ces types de guerres sont certainement un symptôme de la guerre à laquelle je fais allusion. La plus importante guerre dans laquelle nous sommes engagés est d’ordre psychologique et spirituel. Je ne suis pas tellement en train de parler de cette guerre psychologique et spirituelle qui est menée dans nos médias, dans nos communautés, dans nos villes, dans nos familles, mais de la racine de toutes les guerres, qui est la guerre qui se passe dans nos mentals. La vraie guerre est celle qui se passe à l’intérieur de nous en tant qu’individus, psychologiquement et spirituellement.

Les enseignements Gnostiques expliquent dans toutes les philosophies et religions anciennes que tout ce qui nous arrive physiquement, par voie terrestre, dans nos circonstances extérieures, se passe à cause de notre état interne, à cause de nos circonstances internes. En d’autres termes, notre vie physique est un reflet de notre vie intérieure. Ce que nous vivons autour de nous est attirée sur nous par ce que nous sommes à l’intérieur. Cela peut paraître surprenant pour vous si vous n’avez pas étudié les philosophies Gnostiques, que nous les appelons Bouddhistes, Chrétiennes, ou kabbalistiques.

Ce concept, cette explication de notre existence, est universelle et est très puissante, mais il contredit une grande partie de ce que nous croyons au sujet de la vie dans cette époque contemporaine. Nous avons cette conviction que, en changeant nos circonstances extérieures, nous pouvons changer notre état interne; en dépit de toutes les preuves qui sont empilées contre nous, nous persistons dans cette croyance erronée, essayant toujours d’atteindre les objectifs externes, les réalisations, les acquisitions, afin de trouver le bonheur intérieur, et nous ne parvenons pas toujours, et pourtant nous continuons à essayer. Néanmoins, à travers des circonstances extérieures nous ne parvenons pas toujours à trouver un véritable bonheur durable. A cause de cela, nous sommes dans un état de guerre, une guerre à l’intérieur de nous, menée entre ce désir de bonheur contre tous nos désirs.

La cause de ce conflit vient de nos désirs et de notre notion erronée de soi, notre sens erronée de l’identité. Nous avons un sens erroné de soi qui a été construit sur des souvenirs, des traumatismes, des concepts, des croyances, des attachements, toutes sortes de théories, nos lieux de naissances particulières individuelles, la langue, la culture, les écoles, les groupes, l’éducation, les antécédents familiaux, drapeaux, pays, et religions. Nous croyons à tort que tout cela constitue notre véritable identité, et afin de soutenir cette notion, nous sommes constamment à la recherche de toutes sortes de confirmations externes et de soutien de celui-ci. Nous aimons être accepté par les groupes, être admiré et aimé par d’autres, être envié. Nous aimons sentir la crainte, nous aimons intimider les autres. Nous aimons avoir ce que les autres n’ont pas, et nous voulons ce que les autres ont. Nous mentons, trichons, volons, trahissons, pour obtenir ce que nous voulons. Tous ces désirs découlent d’un conflit intérieur central, qui est cette incompréhension de la nature de la réalité, l’incompréhension de la nature de soi. Donc, nous sommes dans un état de guerre.

Les guerres extérieures qui sont livrées sur cette planète – que ce soit avec des armes ou avec des médias, que ce soit avec des concepts religieux ou batailles économiques – toutes ces guerres découlent du conflit interne que chacun de nous a à l’intérieur. En synthèse, nous pouvons dire que le conflit en nous est entre notre Être réel et le faux soi. Notre Etre réel – que nous appelons notre Intime – est en guerre avec notre ego, notre faux « Je. »

Nous avons fait une grande erreur. En choisissant de poursuivre nos désirs, nous avons choisi le côté de l’ego, et nous persistons dans ce choix en persistant dans le choix de nourrir nos désirs, de soutenir nos illusions, de fortifier notre cage psychologique, de donner de l’énergie à nos ressentiments et luxure, et d’écouter les voix intérieures qui justifient nos intérêts égoïstes.

Par conséquent, nous ignorons la voix de notre Intime. Ce fait est prouvé par notre souffrance, notre solitude, par notre incapacité à changer les problèmes fondamentaux dans notre vie, par les circonstances inévitables qui nous affligent de jour en jour.

Vous voyez, nous sommes attirés par la religion, la spiritualité, l’occultisme, le mysticisme, les puissances spirituelles, la méditation, la kundalini, la magie, le voyage astral, la kabbale, etc., parce que nous voulons le pouvoir. Nous voulons le pouvoir de changer nos circonstances. Nous voulons le pouvoir d’acquérir le bonheur.

Quelles que soient nos idées de bonheur se trouvent être, voilà pourquoi nous sommes attirés par ces choses, mais malheureusement, nous sommes attirés vers la spiritualité par le désir.

Même si notre Intime – notre Être, notre Dieu intérieur – nous pousse à changer spirituellement, pour revenir à notre vraie nature, l’ego (le désir) interfère, et prend le relais, profite, et nous éloigne du vrai chemin tout en nous convaincant que nous sommes sur la bonne. Pendant ce temps, nos conflits internes et les poursuites égoïstes s’accroissent plus fort, ce qui entraîne des conflits et des problèmes externes.

Donc, cette bataille est très grave. Les dommages collatéraux qui se passent partout dans notre monde en ce moment. Observez la manière avec laquelle nous détruisons notre planète, et la façon dont nous nous détruisons les uns des autres. Observez la façon dont tous nos pays sont dans un état continuel de conflit, et la façon dont les gens au pouvoir tirent profit des personnes qui ne le sont pas. Tout cela découle de ce conflit intérieur que chacun de nous a à l’intérieur.

C’est l’ego qui fait un gâchis de tout, parce que l’ego est un gâchis. Notre ego est un gâchis de désirs contradictoires, un énorme agrégat de volontés contradictoires, différents désirs qui se battent entre eux pour prendre le contrôle de nous, de notre « machine humaine. »

Au milieu de tout cela se trouve notre Etre, notre Intime, qui tente de nous guider, de nous aider, de nous aider, mais nous n’écoutons pas cette voix. Nous ne tenons pas ce que cette voix a à dire, car elle contredit nos désirs. Cette voix intérieure nous conseille de cesser l’action nuisible, de ne pas critiquer cette autre personne, de ne pas bavarder, de ne pas se plaindre, mais à la place d’être patient, d’être gentil. Notre ego dit: « Oh non! Je mérite d’agir, de critiquer, d’utiliser ma langue pour obtenir ce que je désire. » Nous écoutons les désirs, et nous sommes en continuel conflit intérieur, et ces conflits se répandent dans nos vies, et ils affectent nos proches, nos collègues de travail, nos emplois, nos collectivités, etc. À travers une analyse mathématique simple, nous pouvons voir que c’est à cause de ça que le monde est dans l’état où il se trouve, parce que tous les composants individuels de la société sont dans un état de conflit interne, ne voulant pas écouter à la sage voix intérieure de ceux qui connaîssent le droit chemin, qui connaîssent la façon de vivre en harmonie avec la nature et les lois divines, et d’apporter le bonheur à soi-même et aux autres.

Depuis plusieurs milliers d’années, nous avons eu beaucoup de conseils qui nous ont été donnés sur la façon d’éviter une aggravation de ce conflit intérieur, et ce conseil est venu dans de nombreuses formes – religions, philosophies, sciences, arts – et nous les aimons de temps en temps ( quand ils nous sont commodes et ne contredisent pas trop nos désirs), mais à la fin, nos désirs gagnent toujours, et ces traditions deviennent corrompues, dégénérées, et meurent. De nos jours, les religions, les philosophies, les sciences et les arts sont tous pourries, corrompues, dégénérées, mais leurs restes tentent encore de nous aider, même si elles sont tellement fracturées et incomplètes.

Malheureusement, au cours des siècles, les conséquences de nos mauvaises actions se développent beaucoup comme l’intérêt composé: ils augmentent à l’échelle exponentielle. Tout comme vous qui étudiez les lois karmiques le savez, les conséquences d’une action sont supérieures à l’action initiale. C’est un aspect fondamental de la cause et effet, aussi appelée karma. Une action se répand; elle crée un effet, et il se rassemble avec d’autres effets et d’autres actions, et ils se construisent les uns sur les autres, un peu comme le mouvement des courants océaniques et des vents qui s’accumulent pour créer des tempêtes. Voilà pourquoi nous voyons notre société en mouvement si rapidement comme un panier roulant sur une colline, et personne ne sait comment contrôler celui-ci ou changer sa direction.

C’est la raison pour laquelle nous voyons l’effondrement de chaque domaine de notre société. Nous ne pouvons pas nommer un seul aspect de notre vie qui soit vraiment de mieux en mieux; la plupart d’entre nous pensent immédiatement, « la technologie est de mieux en mieux », mais vous avez besoin de réfléchir à cela et d’analyser plus attentivement. Chaque technologie a un prix, et a toujours des conséquences. Il y a eu quelques avantages de la technologie, nous ne nions pas cela. Mais à quel prix, à quel prix? Lorsque le télécopieur est sorti, tout le monde pensait, « Cela rendrait tout mieux, » et quand l’expédition durant la nuit est venue, tout le monde pensait que cela rendra tout mieux, et quand l’Internet est venu, tout le monde pensait qu’il rendra tout mieux, mais à chaque fois, les nouveaux développements ne font que rendre les choses plus compliquées, et mettent un fardeau plus lourd sur nous pour travailler plus, pour travailler plus dur, pour travailler plus longtemps, avec moins d’avantages. N’est-ce pas vrai? Et personne ne peut nier cela, et pourtant nous sommes encore mystifiés, hypnotisés par la technologie. Tout le monde aime avoir des appareils portables, mais ces appareils ont un impact terrible sur l’environnement (à cause de la façon dont elles sont faites, et la saturation des ondes électromagnétiques qui interfèrent avec de nombreux aspects de la nature), sans mentionner que chaque appareil peut facilement être utilisé pour suivre tout ce que vous faites. Chaque « commodité » a effectivement servi à plus nous asservir, et nous rendre plus dépendants des forces hors de notre contrôle.

Le taux de variation et de la propagation et de l’intensité de nos problèmes dans le monde entier s’accroit, il ne s’atténue pas. En ce moment, il y a plus que jamais d’esclavage. L’accès à l’eau potable n’a jamais été pire. L’accès à la nourriture est de plus en plus difficile et coûteux. Les politiques ne vont pas mieux. Nos économiques ne vont pas mieux. Nos systèmes sociaux ne sont pas améliorés. Nos familles ne vont pas plus fort. Nos sociétés ne sont pas plus fortes. Notre agriculture ne va pas mieux. Nos réserves d’eau ne sont pas mieux. Notre air ne va pas mieux. Nos religions ne sont pas mieux. Nos prisons ne diminuent pas, ni la corruption, l’injustice, ou le goût de la guerre. Aucune des dépenses de défense n’est en baisse. Nulle part nous ne trouvons un accroissement de la paix ou du bonheur. Où est quelque chose de mieux? Où trouvons-nous une amélioration sur cette planète? Nous ne pouvons pas la trouver. Aucun d’entre nous n’aiment l’admettre, nous ne voulons pas le voir, et quand on parle de ces choses, qu’est-ce que cela apporte dans votre cœur? Cela fait-il apparaître la peur, l’anxiété, l’inquiétude? Pourquoi? Celui qui a la foi en Dieu, celui qui connaît Dieu, celui qui est relié à Dieu, ne craint pas. Alors, devant vos yeux, vous avez la preuve: sommes-nous connectés avec Dieu ou non? Sommes-nous guidés par notre Intime ou non? Sommes-nous des réflexions de Dieu dans ce monde ou non?

Chaque groupe spirituel prétend être le peuple élu. Chaque religion prétend être le peuple élu, prétend être béni par Dieu, choisi d’être les initiateurs de l’âge d’or. Il y a des Bouddhistes qui pensent cela d’eux-mêmes, et il y a des Chrétiens qui pensent cela d’eux-mêmes. Il y a des Juifs qui pensent cela, et des Gnostiques qui pensent cela, mais où est la preuve? ces groupes sont-ils vraiment saints? Sont-ils vraiment des individus reflets de Dieu? Est-ce qu’ils reflètent les vertus de Dieu, les vertus du Divin? Agissent-ils vraiment, spontanément, intuitivement comme des Anges? Bouddhas? Prophètes? Sont-ils libres de la colère, de l’orgueil, de la luxure? Améliorent-ils véritablement la société ou apportent-ils plus de conflit? Ce sont les questions que nous devons nous poser, pour se rendre à la racine, au cœur de ce conflit, de cette bataille.

David et Goliath

Vous voyez, la vraie guerre à laquelle nous combattons est une guerre contre nous-mêmes. Nous devenons distraits par des circonstances extérieures, et pensons que nous sommes David combattant Goliath, et nous pensons que Goliath est la société. Nous pensons que Goliath est les religions établies, ou que Goliath est l’ « illuminati », ou un grand complot. Nous pensons que Goliath est le gouvernement. Nous pensons que Goliath est le Pape ou un certain chef religieux. Nous pensons que Goliath est quelque chose en dehors de nous-mêmes, mais nous ne réalisons jamais que Goliath est à l’intérieur de nous-mêmes: notre propre mental.

Osmar_Schindler_David_und_Goliath

David est aussi à l’intérieur de nous-mêmes. David est juste un garçon, un enfant – innocent, faible et sans aucune protection. Il n’a pas d’armure, aucune formation, aucune expérience. Tout ce que David a c’est la foi, une fronde, une pierre, et un baton.

David est bien sûr un symbole; il représente un aspect de notre conscience dans un état quelconque de développement dans le processus d’initiation pour le développement de l’âme. David est un état ou niveau de développement que nous pouvons atteindre, mais pour atteindre ce niveau, il faut d’abord être Saul, qui est le roi devant David. Ce n’est pas le but de la retransmission de cette conférence de parler de ces étapes de l’initiation. Ce que nous parlons ici c’est la manière avec laquelle David a vaincu le géant guerrier Goliath. Comment apprenons-nous de David et pouvons-nous faire pour imiter cet exemple, d’apprendre de lui.

Goliath est un géant qui semble tout puissant, qui semble avoir la domination absolue du champ de bataille. C’est notre cas quand nous regardons dans notre mental. Goliath est notre mental. Goliath est notre sens de soi. C’est ce que nous pensons que nous sommes. Goliath est très fort et très confiant. Quelle que soit notre propre sens de soi est – si ce sentiment de soi est que nous nous sentons être une bonne personne, intelligent, donnant, doué, avoir une perspicacité à propos de ceci et cela, avoir certaines compétences, avoir certains problèmes peut-être. Toutes ces caractéristiques de notre sens intime de qui nous sommes, c’est Goliath, mais il a votre nom.

Quand nous découvrons la spiritualité réelle, quand nous devenons vraiment malades et fatigués de la souffrance, quand nous goûtons vraiment l’amertume de la vie et que nous avons fini avec la poursuite de désirs futiles, nous voulons un changement. Alors, nous pouvons découvrir comment faire pousser notre David intérieure. Alors, nous pouvons découvrir le potentiel de devenir David.

En synthèse, David représente notre conscience, ce que nous appelons Essence, ce qui, dans le Bhouddisme est appelée Bouddhata, Bouddhadatu [Nature du Bouddha], ou Tathagatagarba. C’est l’embryon d’âme. En nous, nous avons seulement trois pour cent de celui-ci libre des griffes de Goliath – 3 pour cent plus ou moins.

Donc, quand on regarde l’histoire de David et Goliath, et que nous voyons Goliath avec une horde d’une armée, Goliath est comme notre caractéristique principale [de défaut de base], l’armée représente tous les ego en nous, et David est ce 3% de Conscience libre. Mais en nous, David est endormi. Nous ne sommes pas encore David. Nous n’avons pas encore ses qualités: nous n’avons pas sa foi, son baton ou sa fronde et sa pierre. De plus, on n’a pas encore vaincu Goliath. Notre David n’est pas encore éveillé. Notre David est juste un bébé.

Atteindre le stade d’affronter et de surmonter Goliath est un énorme triomphe. Cela n’arrive pas facilement. Ne pensez pas que en découvrant les enseignements ou en lisant quelques livres ou en devenant fan d’un enseignant, d’un livre ou d’un mouvement que vous deviendrez tout d’un coup « David » et surmonterez l’ego. Cela ne fonctionne pas comme ça. Ce type de changement est profondément douloureux et très difficile à accomplir. Il exige que vous soyez confrontés aux plus profondes et au plus douloureuses, au plus honteuses parties de votre mental. Ce n’est pas agréable, et ce n’est pas amusant, et ce n’est pas quelque chose à se vanter ou à être fiers. C’est quelque chose qui est de notre devoir de le faire.

Lorsque vous avez un devoir à accomplir, il doit simplement être fait. Ce n’est pas quelque chose à raconter, à dire à tout le monde « J’ai fait ceci et cela, regardez à quel point je suis fort. » Lorsque vous prenez la poubelle, allez-vous vous vanter à vos amis, « Je sors la poubelle aujourd’hui, » et vous voulez être admiré pour cela? Bien sûr que non. L’ego est poubelle. Notre sentiment de soi est un mensonge, c’est une bête, c’est un minotaure, c’est la même histoire que David et Goliath.

Pour faire face à cette masse de défauts en nous-mêmes, pour lutter contre cela, nous devons d’abord commencer par l’éveil de l’essence, par l’apprentissage de la conscience en nous-mêmes, et en travaillant avec elle: pas dans le future, à cet instant. Soyez conscients, faites attention, ici et maintenant, soyez éveillés, soyez en charge de votre temple psychologique en vous-même, et regardez ce Goliath comme il se moque de vous, comme il rit de vous – parce qu’il le fera – et il utilisera toutes les circonstances qu’il pourra pour vous faire revenir en arrière et dormir.

C’est la bataille. Votre Goliath / Minotaure / Satan intérieur fonctionne à travers votre conjoint, amis, famille, camarades, collègues pour vous faire sentir stupide, faible, honte, mauviette, et pour que vous ne puissiez jamais le battre. C’est à vous de décider si vous le croyez ou non. La preuve sera affichée dans votre vie de tous les jours.

Voilà ce qu’est la Gnose. La Gnose c’est d’éveiller cette essence, la former, pour qu’un jour, vous pourrez devenir David, pour qu’un jour vous aurez le courage de monter sur le champ de bataille de votre propre mental, se confronter à votre propre Goliath, et le tuer.

Mais ne pensez pas que vous allez être sur le champ de bataille comme un grand héros que tout le monde va applaudir et acclamer, l’air très héroïque, beau et grand. Vous ne le serrez pas. Vous aurez l’air comme un fou. Vous regarderez comme David, une mauviette sans aucune protection, sans aucune formation, et tout le monde se moquera de vous. Tout le monde dans votre mental, tout le monde dans votre environnement. C’est une vérité universelle, une vérité cosmique. C’est éternel. Cela fait partie du chemin. Observez la vie des maîtres.

Formation au Changement

Alors la Gnose consiste à nous former pour cela. En ce sens, nous pouvons facilement résumer la Gnose – cette ancienne tradition – est semblable à une formation militaire, mais pas seulement pour le corps physique pour travailler dans l’environnement extérieur, pour vaincre les autres, pour vaincre d’autres écoles, pour construire un grand mouvement ou une grande armée: NON. Ce n’est pas cela. Au contraire, c’est une formation de votre conscience pour vaincre votre mental. C’est très rigoureux, et très peu de gens peuvent le faire.

Dans les temps anciens, cette formation était donnée très lentement avec des étapes très progressives au cours des vies, et non pas dans une vie. C’était extrêmement rare pour quiconque de prendre toutes les formations dans une vie. Dans la plupart des cas, les gens prennent plusieurs existences pour recevoir la formation complète. Voilà pourquoi nous voyons dans toutes nos écoles mystiques traditionnelles et les traditions religieuses ce que nous pouvons appeler un chemin gradué ou étapes sur le chemin. Dans le Bouddhisme Tibétain, ils l’appellent Lam Rim. En Asie, il a été enseigné par le Bouddha Shakyamuni et Padmasambhava; il a été organisé par Tsongkhapa, présenté d’une manière organisée, mais ce même enseignement existe dans toutes les religions avec des termes différents, et mais les mêmes concepts. Les chemins gradués en Sanskrit sont appelés yanas.

Les étapes introductifs sont toujours les mêmes dans toutes les religions: ils introduisent l’éthique, qui expliquent quoi faire et quoi ne pas faire. C’est le travail avec la psychologie, travailler pour changer nos actions dans notre mental, de sorte que, en étant bien dans le mental, en agissant correctement dans votre mental, alors vos circonstances extérieures seront un reflet de cela, progressivement, sur une longue période de temps.

Comme les étudiants prouvent et actualisent eux-mêmes les enseignements, vivent les enseignements, ils peuvent être donnés par degrés de formation de plus en plus élevés, jusqu’à ce qu’ils soient finalement introduits à des outils plus rigoureux. Les plus hauts niveaux de ces outils sont appelés Tantra. En Occident, il était appelé Alchimie. C’est un système de transmutation.

Transmuter c’est passer d’une chose à une autre. Trans signifie à travers, mutation est se rapporte à la forme ou au changement. Donc, en synthèse transmute ou transmutation se réfère au fait de changer une chose en une autre chose; c’est l’Alchimie. L’Alchimie concerne la transmutation, comme changer le plomb en or, mais pas au niveau physique. Le plomb est l’ego. Le plomb de l’Alchimie est dans notre psyché. Ce plomb lourd qui nous tient dans l’enfer doit être radicalement changé, et ce fut la raison pour laquelle les étapes de commencement étaient toujours psychologiques. Tout d’abord on commence en travaillant sur sa propre psychologie, pour commencer à comprendre ce concept, pour commencer à le faire. La principale chose était d’éveiller l’essence, d’éveiller la conscience, d’abord et avant tout.

Si quelqu’un n’était pas en mesure de le faire, ils ne donnent pas plus d’enseignements, car ce serait dangereux pour eux. Aujourd’hui, les gens pensent, « Pourquoi tous les enseignements étaient secrets, pourquoi les enseignements n’étaient pas donnés à tout le monde? » Parce que nous sommes endormis, parce que nous sommes des animaux psychologiquement parlant, et parce que nous sommes auto-destructeurs. Aucun parent ne donnera à leur enfant une arme quand cet enfant est immature. De même, un enseignant responsable ne donnera pas à un étudiant quelque chose qui va leur faire du mal.

La science de la transmutation dans les formes les plus élevées liées au Tantra sont basées sur la transmutation qui se produit dans les formes inférieures de la psychologie. Cela a toujours été le pré-requis: d’abord apprendre à transmuter le mental, à le changer pour quelque chose de mieux, à le rendre plus en harmonie avec la nature et la loi du karma. Ces enseignements étaient cachés dans toutes les traditions et toutes les écoles mystiques: comment effectuer cette transmutation, comment passer d’un état à un autre.

Tout au long de l’histoire, nous avons passé à travers de nombreuses étapes de ce type d’information qui était donnée petit à petit, mais nous avons atteint la fin.

La Dernière Chance

Comme je l’ai mentionné, l’échelle exponentielle du changement a atteindre un niveau d’insoutenabilité. C’est très évident partout où nous regardons dans notre société aujourd’hui. L’énergie qui est en mouvement nous déchire. Notre énergie psychologique – qui est le karma – nous secoue en morceaux. Personne ne peut le nier. Dans notre société, nous le voyons partout; très peu de familles sont encore en mesure de rester ensemble, parce que l’environnement psychologique des familles devient trop intense de génération en génération. Les familles sont fractionnées, divisées, que ce soit par un trouble, un désaccord, ou simplement par des facteurs économiques. Il est rare maintenant de trouver une famille qui est toujours connectée et à proximité. Il est très facile de trouver des familles fracturées. La même chose est vraie pour toutes les autres structures sociales.

De plus, l’énergie est si puissante, elle secoue la planète. Les scientifiques n’aiment pas l’admettre, mais les enregistrements montrent que les tremblements de terre sont en augmentation, l’activité volcanique est en augmentation. Les problèmes dans la nature sont en augmentation, les problèmes qui sont hors de notre contrôle. La preuve est là. Nous ne voulons pas voir la cause ou admettre la cause, mais nous sommes la cause, et à cause de cela les protecteurs de la connaissance, ceux qui ont acquis les connaissances, qui l’ont actualisé, qui se sont éveillés, nous ont ouvert les portes. Ils ont dit qu’il n’y a plus de temps. Bientôt cette planète va se sécouer lui-même. Cette civilisation de cette culture se consumera. Nous sommes sur le bord de celui-ci pendant des décennies, mais l’intensité est en hausse.

Jamais auparavant dans notre histoire il n’a été possible pour une personne de pousser bouton et terminer la vie dans le monde entier, mais c’est comme ça maintenant.

Nous aimons penser que nous sommes en sécurité, et que tous ces boutons sont enfermés, mais nous ne pouvons même pas empêcher une personne ordinaire de faire tous les différents actes de terrorisme qui se produisent partout. Que faire si l’un de ces gardes à l’intérieur d’une installation d’armes nucléaires devient un terroriste? Que faire si l’un de ces gardes devient fou? Que faire si certains présidents ou généraux deviennent fous? Il n’y a aucune garantie. C’est terrifiant à considérer, mais c’est un fait que nous sommes très vulnérables et rien n’est certain. Ce fait est le reflet de notre psychologie. Nous avons construit cette situation. Dieu n’a pas construit cela, nous l’avons fait. Nous avons fait cette société et ce monde tel qu’il est, et nous semblons ne pas pouvoir le corriger.

Ainsi, les maîtres du cercle conscient de l’humanité – connus sous la Loge Blanche, l’Église Gnostique, quel que soit le nom que vous voulez mettre à la hiérarchie des êtres humains réels, – a dit: « D’accord, il est ici, c’est l’enseignement, c’est le tout. Si vous le souhaitez, utilisez-le. Si vous voulez changer la situation, si vous voulez vous changer, c’est maintenant votre chance, utilisez le pendant que vous pouvez « .

Donc, au cours des dernières décennies, cette connaissance a été percolée à travers l’humanité, et celui qui est responsable de cela est celui qui porte la responsabilité de cette ère de développement.

Le Cinquième Sauveur

Vous voyez, cette humanité sur cette planète en ce moment est la cinquième race. Nous pensons que nous sommes la seule, mais réellement nous sommes la cinquième. Les quatre avant nous sont aussi passées par leurs cycles: ces civilisations sont nées, se sont développées, se sont soutenue pendant une longue période, puis se sont dégénérées et moururent, se transmutant en autre chose. Chaque entité cosmique passe par ces étapes: nous les voyons chaque jour, dans chaque orbite, dans chaque insecte, plante, animal, humain, planète, système solaire – et même dans les races, les civilisations, villes, villages, etc.

Races de l’Epoque Terrestre

  1. Polaire
  2. Hyperboréenne
  3. Lémurienne
  4. Atlante
  5. Aryanne (Ère actuelle)

Nous sommes la cinquième race de cette époque, et en dépit de nos croyances, nous ne sommes pas la plus grande race qui a existé sur cette planète. En réalité, nous sommes la pire.

Cette cinquième race porte le nom Aryenne. Maintenant, certaines personnes dégénérées ont corrompus l’interprétation de ce nom. Plus précisément, certains occultistes erronés dans le siècle précédent ont interprété ce nom Aryenne en disant qu’elle signifie « les Blancs avec des cheveux blonds. » Vous voyez, ils connaissaient que les origines des races modernes se trouvaient dans les Hyperboréens, qui signifie « au-delà du Vent du Nord », et ils assumaint que cela indiquait les tribus d’Europe du nord, qui sont connues pour les cheveux blonds, les yeux bleus, la peau claire, etc. Mais ce fut une erreur d’interprétation. Aryenne ne veut pas dire les Blancs avec des cheveux blonds.

Le mot Aryen Ἀρία a une racine ancienne liée au dieu Grec Ἄρης Ares, qui est le nom d’une force céleste, une force qui existe au-delà de toute culture ou religion particulière.

Ares_Ludovisi_Altemps

Ares / Mars / Samaël

En d’autres termes, Ares est un mot Grec, mais la force Ares n’est pas Grecque. Cette même force est également connu dans la tradition Hébraïque comme Samael. Chaque tradition a son propre nom.

L’Archange Samael est le cinquième des sept archanges mentionnés dans la Bible.

revelation-soaked-in-blood

L’Archange Samael est le cinquième ange dans la ligne des anges successifs qui ont guidé l’humanité, de sorte que cette race actuelle est sous la direction, est de la responsabilité de l’Ange Samaël. Voilà pourquoi dans toutes nos mythologies et traditions, il y a beaucoup de discussions sur le serpent, parce Samael est lié au serpent. Ares est lié au serpent. La Bible commence par une histoire d’un serpent. Toutes les grandes traditions ont un serpent au milieu; ce serpent est Samael.

K9.5Ares

Ici, nous voyons une image de Ares, qui dans la tradition Grecque est toujours représenté comme un grand guerrier, le dieu de la guerre, le dieu des batailles, et son symbole est un serpent. Nous voyons ce serpent sur son bouclier. Cette image particulière le représente vaincre un géant nommé Mimas; vous voyez le géant ressemble exactement à Ares, une image miroir, parce que dans cette race particulière, cet âge particulier, la force de Samael, Ares, est lié à cette force que nous appelons Lucifer [latin: « porteur de lumière »] qui, en raison de cause à effet a une double manifestation: l’aspect positif en haut (le serpent qui guérissait les Israélites), et l’aspect tombé en bas (Satan, le serpent tentateur). Il y a un serpent en haut, qui est pure et divine, et puis il y a un serpent en bas, qui est tombé en disgrâce. Il y a le serpent de bronze qui guérissait les Israélites sous la conduite de Moïse, et il y a des serpents brûlants (de feu) qui mordaient les Israélites quand ils péchaient.

bronze_serpent-900
Il y a deux serpents, ou plutôt, que l’énergie polarise: il peut monter sur le baton, ou il peut descendre. Il peut monter ou il peut descendre; cela dépend de la façon dont l’énergie est utilisée.

Samael / Ares / Lucifer est une énergie, une force cosmique, liée aux batailles et aux guerres; cette énergie descend d’en haut à l’intérieur de nous mais elle est polarisée suivant notre état de conscience. Voilà pourquoi les Grecs aimaient et détestaient Ares. Ils l’aimaient, et ils le haïssaient. Voilà pourquoi les Hébreux détestent Samael, mais dans certains des Écritures ils aiment Samael. Voilà pourquoi, dans la Bible, nous trouvons le serpent est à la fois condamné et loué; Jésus a dit « soyez sage comme un serpent. » Moïse guérissait les Israélites avec un serpent. Il a également vaincu le Pharaon avec un serpent.

On trouve cette grande dualité dans toutes les religions, car elle est dans la nature et en nous-mêmes. Cette dualité est le reflet de la fonction de cette énergie en nous-mêmes. Ce serpent – qui est en nous – peut soit nous libérer soit nous asservir. Ce serpent tente Ève, provoquant la chutte de l’humanité de l’Eden vers la souffrance, mais, ce serpent également élevé sur le baton, guérit le peuple de Dieu. Ainsi, le choix nous appartient; cela dépend de la façon dont nous utilisons cette force, cette énergie.

Ares est le grand guerrier qui peut nous former, qui peut nous enseigner comment vaincre l’ego.

Ares est le cinquième des sept; Ares est Samael.

Les Sept Rayons

Les sept anges ou les sept planètes sont représentées dans toutes nos grandes traditions. Il est important pour nous de connaître cette science des sept planètes. Elles nous influencent de plusieurs manière.

  1. La Lune
  2. Mercure
  3. Venus
  4. Le Soleil
  5. Mars / Ares
  6. Jupiter
  7. Saturne

Lorsque notre Être intérieur (notre Monade) est sorti de l’Absolu pour la première fois, ce rayon de lumière qui vennait de notre Ain Soph est passé à travers un prisme, un prisme spirituel lié aux sept planètes. Ces sept planètes ont donné comme cadeaux à ce rayon de lumière, leurs couleurs qualités. Nous avons tous cela à l’intérieur comme un héritage dans notre conscience, et nous les expérimentons parce que nous sommes en vie et nous les avons tous.

Ces qualités sont des vertus ou des attributs qui sont modifiés en fonction de notre conditionnement.

1. La Lune

La première des planètes ésotériques est la Lune (l’ange Gabriel); il met dans notre conscience une qualité ou une énergie, un attribut psychologique lié aux lunes de la nature. La lune commence, la lune initie, la lune crée. Ainsi, la qualité que la lune nous donne est l’altruisme, la générosité, donner aux autres, donner d’une manière désintéressée. C’est une qualité de l’amour, et c’est la nature de base de la Conscience: l’altruisme.

Mais, quand notre conscience est modifiée par le désir – en d’autres termes, quand le serpent est polarisé négativement en nous – cet altruisme devient avarice, cupidité, égoïsme. Voilà pourquoi maintenant dans notre flux mental nous expérimentons sans cesse « je veux. » C’est très rarement que nous expérimentons « je veux donner. » C’est très rare. Cela peut arriver de temps en temps, mais notre conditionnement est devenue si grave que la plupart du temps nous vivons « Je veux pour moi. » C’est l’avarice, l’égoïsme, à l’opposé de l’altruisme.

Lorsque nous observons notre flux mental jour après jour, c’est ce que nous pouvons voir. Ne me croyez pas, regardez-vous vous-même. Commencez à vous observer, ne faites pas semblant. Soyez sincère avec vous-même, ne mentez pas à vous-même, soyez honnête. Surveillez votre mental, et pas seulement en classe lorsque vous êtes à votre meilleur comportement. Surveillez votre mental au travail. Surveillez votre mental à la maison. Surveillez votre mental lorsque vous interagissez avec d’autres personnes, et cherchez cette qualité qu’à l’origine nous a été donnée par la Lune, mais elle est devenue changé, modifié, par nos mentals.

2. Mercure

La seconde influence, Mercure (l’Ange Raphaël), nous donne une qualité que nous appelons la diligence. Cette qualité de diligence n’est pas une activité purement physique, c’est l’activité de la conscience; qui est, d’avoir la conscience éveillée et active, de faire ce qu’il est né à faire.

Nous avons ce que nous appelons la conscience. Nous pensons tous en ce moment que nous sommes conscients, mais nous ne le sommes pas. La vérité est que nous sommes endormis en tant que conscience. Cet état endormi est la paresse de la Conscience. Plutôt que d’être ici et maintenant, conscient d’être ici et maintenant, et conscients de nous-mêmes physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement, au lieu cela nous sommes dispersés. Une partie de nous est vaguement conscient de l’endroit où nous sommes, mais la plupart de notre attention est dans le mental (pensées) et le cœur (émotions), en train de rêver, de fantasmer, de penser, de se souvenir, de se demander, de souhaiter… Nous rêvons. Nous ne sommes pas éveillés, nous ne sommes pas conscients. Nous rêvons.

Être capable de diverses actions physiques, telles que faire beaucoup de choses à la fois, n’est pas un signe d’être éveillé. Physiquement, vous pouvez être très actif. Vous pouvez étonner tout le monde que vous pouvez faire du vélo et mâcher de la gomme et d’écrire un e-mail en même temps, et je parie que tout le monde peut le faire; ou nous conduisons notre voiture, écrire des messages texte, et écouter la radio, mais comme vous le savez, c’est comme ça que les gens font des accidents, car ils ne font pas vraiment attention à la route. Donc, même s’il semble que les gens sont « diligents », physiquement actifs, en réalité, ils sont très endormis, car ils ne font pas attention. Au lieu de cela, ils sont distraits, dispersés.

Notre conscience est endormie. La preuve de cela est évident dans nos vies. Nous manquons de vivre d’instant en instant la connection de Dieu. La conscience est une extension de Dieu. La conscience éveillée ne croit pas dans le divin; plutôt, elle en est consciente. On ne croit pas au soleil; on peut le percevoir. Justement, la conscience éveillée perçoit. Nous, qui dormons, pouvons croire ou ne pas croire, étant donné que nous ne percevons pas. Pour cela, nous devons nous éveiller. Nous devons rendre diligente la Conscience: éveillée.

Une Conscience diligente connait. Elle a une connaissance, une connaissance réelle; c’est la Gnose. Une conscience éveillée diligente ne craint pas. Elle ne se stresse pas. Elle n’est pas tendue.

La plus belle qualité d’une conscience éveillée est la paix dans le cœur et le mental. C’est la paix qui n’est pas pour soi-même. C’est la paix qui se manifeste envers les autres, qui rayonne de sérénité et d’amour. Voilà la diligence, consciemment.

Cette diligence fonctionne pour les autres, donne, agit pour les autres de plusieurs manière, mais elle n’est pas égocentrique. La paresse est égocentrique, même si elle est polarisée en tant qu’hyperactivité; si vous êtes couché sur le canapé tout le temps, ou que vous travaillez 26 heures sur 24 h tous les jours, les deux sont des formes de paresse, si notre conscience reste endormie.

La diligence est présente lorsque la conscience est éveillée, et étant éveillée, elle se traduit naturellement par ses compétences naturelles au profit des autres, démontrant ainsi la première qualité – donnée par la Lune – qui est l’altruisme.

3. Venus

L’influence de Vénus (l’Ange Uriel) donne à notre conscience la qualité de la Chasteté.

La chasteté est la pureté sexuelle, et non pas l’abstention sexuelle. Chaque créature dans l’univers est un être sexuel, à leur propre niveau. L’énergie sexuelle fait partie de la nature. Le sexe est normal, il est naturel, il est nécessaire, mais la luxure ne l’est pas. Nous ne voyons pas dans notre état actuel la différence entre le sexe et la luxure. Nous ne comprenons pas la différence. Néanmoins, il y a une énorme différence, tout comme il y en a entre l’altruisme et l’égoïsme.

Réellement, dans tous ces cas, ce que nous pensons être l’altruisme est réellement l’égoïsme, et ce que nous pensons être la diligence est généralement la paresse, et ce que nous pensons est la chasteté est généralement la luxure. En effet, les qualités primitives pures fournies par le divin ne peuvent exister avec l’ego. Ils sont comme l’huile et l’eau: ils ne peuvent pas se mélanger.

La chasteté réelle est l’énergie sexuelle qui appartient à Dieu. Voyez-vous la beauté dans une fleur? Avez-vous déjà contemplé cette beauté? Vous êtes-vous déjà assis et observé et digéré cette beauté? Vous devez le faire. Asseyez-vous et observez, non pas dans votre imagination, mais s’asseoir en fait et admirer une fleur vivante. Le printemps est le moment idéal pour le faire. Prenez quelques minutes et allez observer une fleur; la beauté que vous voyez en elle est la Chasteté. La délicatesse de celle-ci. La beauté de la chose. Sa magnificence. La nature incompréhensible de cette fleur est la Chasteté. Telle est la qualité de Vénus.

Mais laissez-moi vous dire: nous en tant qu’organismes humains pouvons fleurir une fleur de Chasteté à l’intérieur de nous qui est un milliard de fois plus belle que toutes les fleurs sur cette planète. Mais on ne trouve pas quelqu’un comme ça de nos jours, parce que nous sommes tous piègés dans la luxure.

4. Le Soleil

L’influence du Soleil (Michael) nous donne la qualité de la foi comme l’humilité. La véritable humilité et la vraie foi sont la plus grande force, la plus grande armure, la plus grande puissance. Voilà pourquoi le Soleil est au milieu des sept planètes; il y a trois de chaque côté du Soleil Le Soleil est le point d’équilibre, l’axe de la roue, l’organisateur du système.

Le soleil donne la vie. Qu’est-ce qui vous donne votre vie spirituelle? La foi en Dieu – pas Dieu en dehors, mais votre Intime. La foi n’est pas la croyance, mais la confiance. Malheureusement, nous utilisons le mot foi de nos jours pour signifier la simple croyance, mais cela ne signifie pas cela.

La foi se rapporte à conviction de la vérité. Comment trouvons-nous cela? Grâce à l’expérience. La vérité ne peut se trouver qu’à travers l’expérience. Le goût du miel ne peut être connu qu’à travers la langue. De même, la vérité de la divinité ne peut être connue que grâce à la Conscience. Celui qui a connu la divinité a la foi: la conviction de la vérité acquise par l’expérience. Spirituellement parlant, en ce qui concerne la vertu de la foi, une telle conviction est naturelle à la Conscience. Mais quand la Conscience devient fascinée par le désir et les fantasmes, elle s’endort, voyant ainsi seulement ses rêves, pas la réalité. C’est la racine de la perte de la foi, de la conviction et de celle-ci émerge de nombreuses causes de la souffrance, à savoir le scepticisme (doute), et l’orgueil (la croyance en soi-même, car on ne peut plus voir l’expérience de la divinité).

Lorsque nous entendons parler de la Gnose, de Dieu, de transmutation, de la chasteté, du Tantra, qu’avons-nous? Du scepticisme, de l’orgueil, de l’amour-propre. Nous ne croyons pas à ce genre de choses, puisque nous n’avons pas de preuves. Nous ne croyons pas en Dieu parce que nous n’avons pas de preuves. Nous ne faisons confiance qu’à nos sens physiques, nous faisons confiance à des sensations physiques. Nous ne connaissons rien au sujet de la conscience et ce qu’elle peut percevoir – des dimensions au-delà du physique – nous n’avons donc pas de base pour la vraie foi. En s’éveillant ici et maintenant, nous développons des sens supplémentaires, et redécouvrons progressivement ce qu’est la vraie foi.

5. Mars

Mars est la planète du dieu de la guerre. Traditionnellement, nous pensons toujours à Mars comme Ares, le dieu de la guerre qui aime le sang et la bataille, mais cela en raison de la façon dont ces forces sont polarisées négativement dans l’humanité dégénérée. Lorsque cette force se polarise positivement dans l’humanité, Mars est la force de l’amour. La guerre est une expression de la colère, de la haine. Quel est le contraire de la guerre? L’amour. La guerre n’est pas une expression de l’amour, c’est une condamnation de celui-ci. Donc, Mars / Ares nous donne la conscience, l’amour désintéressé, l’amour véritable. L’amour véritable est martien, il est aryen.

6. Jupiter

L’influence de Jupiter (Ange Zachariel) donne à chaque âme la capacité d’être heureux pour d’autres personnes. C’est très rare également que nous expérimentons cela, parce que d’habitude quand nous entendons que quelqu’un acquiert quelque chose de bien, nous disons: « Félicitations, je suis si heureux pour vous, » mais dans nos cœurs nous sentons, « Je voudrais avoir cela. » Cela n’est pas le bonheur des autres. C’est l’envie.

Le contraire du bonheur pour les autres est l’envie. Le vrai bonheur pour les autres n’a pas d’ego en lui. C’est une forme d’amour qui veut donner. Voilà pourquoi nous voyons si rarement une manifestation de cela dans le monde. Si vous observez notre société, consultez notre publicité et commerce, et tout ce qui fonctionne dans notre société, nous pouvons voir que tout cela est enraciné dans l’envie. Tout cela joue sur « Je veux ce qu’ils ont. » Une grande majorité de cette planète sent de cette façon envers l’Amérique. Voilà pourquoi les gens détestent l’Amérique ou ils aiment l’Amérique. Les gens ont voulu aller en Amérique depuis des décennies, des siècles, poussés par « Je veux ce qu’ils ont. » Mais les Américains veulent ce que les célébrités et les cadres de Wall Street semblent avoir, ou ils veulent ce que les gens soi-disant spirituels ont ( comme en Inde ou au Tibet) …

Personne n’est heureux avec ce qu’ils ont. Qui parmi nous est content, vraiment contenu, vraiment avec le bonheur intérieur pour ce que nous avons? Qui parmi nous sentons vraiment heureux pour ceux qui ont ce que nous n’avons pas? Combien de fois avons-nous vraiment l’impression qu’ils méritent vraiment cela, et pense, « Je suis si heureux qu’ils ont obtenu cela, je suis tellement heureux pour eux. » Nous ne montrons pas le bonheur pour eux, parce que nous avons envie.

La plupart du temps, nous sommes guidés par l’envie. Réfléchissez à vos choix et décisions dans la vie, et voyez combien ont été conduit par l’envie.

7. Saturne

Saturne, la septième planète (Ange Orifiel), nous donne la tempérance. La tempérance est la maîtrise de soi, l’auto-modération. C’est la capacité à être retenu, d’être efficace, de ne pas perdre, de ne pas trop manger, d’utiliser ce qui est nécessaire et de ne prendre rien de plus. Nous voyons cela rarement. Ce que nous avons tendance à voir en nous-mêmes c’est la gourmandise, qui a différentes formes. Nous aimons acheter tout ce que nous pouvons tenir dans nos mains, et remplissons nos armoires avec des trucs qu’on n’a pas besoin. Nous mangeons trop. Nous achetons trop. Nous dépensons trop. Nous perdons beaucoup, et nous accumulons beaucoup. C’est la gourmandise.

En tant que septième planète finale, Saturne est la fin de ce qui a commencé avec la Lune. En vertu, la qualité de Saturne prend ce que les six influences précédentes donnent et utilise tout cela à bon escient; la tempérance est cela: utiliser sagement, en conformité avec les autres vertus. Malheureusement, au lieu de cela, nous n’utilisons pas ce qu’on nous donne pour la conscience ou pour les autres, mais seulement pour l’égoïsme.

Action dans la Matière et l’Énergie

Lorsque vient le temps pour la manifestation à l’existence, dans les régions les plus élevées de la matière et de l’énergie, ces sept planètes mettent dans notre conscience leurs qualités, et ils forment une sorte d’équilibre psychologique dans le plus haut niveau de notre Être, dans notre esprit. Alors notre esprit descend dans la matière et manifeste une âme, c’est l’essence, cet embryon d’âme qui pénètre dans la matière et habitte dans les corps lunaires (mental, cœur, physicalité) et commence à agir et acquérir les conséquences de l’action. Par conséquent, ces sept vertus deviennent conditionnées par les conséquences de nos actions.

Là où nous aurions agi avec la qualité de la tempérance, à la place, nous sommes motivés par le désir et agissons avec gourmandise, donc la qualité de Saturne, conditionnée dans la gourmandise, devient un défaut, un agrégat de désir rempli la pensée, l’émotion et l’impulsion. Notre conscience reste piégée en elle.

Là où nous aurions agi avec amour, nous avons agi à la place avec ressentiment et colère; cette qualité de Mars devient conditionnée et polarisée en colère. Notre conscience reste piégée en elle. Voilà pourquoi nous avons des guerres.

Cette qualité du bonheur pour les autres devient conditionnée dans l’envie, dans le désir d’avoir ce que les autres ont. Voilà pourquoi nous avons des conflits, de la famine, du vol, du mensonge, de l’adultère, de la tromperie, de la trahison, etc.

La qualité de la paresse est le conditionnement de cette qualité de diligence. La conscience est piégée dans les désirs de la paresse.

Donc, toutes les différentes qualités que nous pouvons observer en nous-mêmes sur une base quotidienne sont le reflet de ce qui devrait être des qualités supérieures. C’est la clé. Si vous voulez changer, transmutez votre mental.

Lorsque vous vous surprenez avec ce désir de luxure qui veut être nourri, qui veut prendre dans la sensation de regarder une autre personne et de penser à cette personne et d’imaginer la luxure ou de poursuivre cette luxure, alors souvenez-vous ,à la place, de Dieu (la foi) et transformez cette énergie. Rappelez-vous ce qu’est d’être chaste, pur, fidèle à la Mère Divine.

Lorsque nous sentons la colère s’emparer de nous, si nous agissons sur elle, nous la renforçons, et devenons plus habitués. Cela ne fera que produire plus de souffrance. La colère peut seulement créer de la douleur. Mais si au contraire, nous transmutons cette expérience, et la transformons en amour, nous pouvons libérer la Conscience piégée dans cette colère. C’est une cause de grand bonheur, non seulement pour nous, mais pour tout le monde. Au lieu d’agir avec de la colère, nous allons agir d’une manière aimante.

Naturellement, pour ce faire, on a besoin de savoir comment.

Ce n’est pas facile à faire, mais nous pouvons apprendre en étant formé par ce grand instructeur de cet âge, qui est Mars / Ares / Samael. Mais voyez-vous, Mars a un partenaire.

Transformations Planétaires

Quand vous regardez dans la mythologie antique, vous trouvez que Ares est toujours en train de poursuivre Aphrodite / Vénus.

Nous avons tous entendu dire cette psychologie populaire sur les hommes qui viennent de Mars et les femmes de Vénus, et il y a du vrai dans cela. Mars a une qualité masculine, et Vénus une qualité féminine. Mais ce qui est plus vrai est que chacun de nous a à la fois l’aspect Martien et l’aspect Vénusien dans notre mental. Lorsque nous travaillons ensemble avec eux, nous pouvons trouver le moyen de résoudre nos problèmes.

Mars nous apporte la capacité à faire la guerre. Mars est notre combattant, le guerrier qui nous donne l’esprit de maréchal, la capacité de devenir un grand guerrier, un combattant; spirituellement, nous avons besoin de cela. Mais cette capacité doit être tempérée par Vénus pour que ces forces puissent travailler en harmonie en équilibre autour du Soleil. Observez les positions des sept planètes en relation les unes avec les autres: Mars et Vénus sont de chaque côté du Soleil. Mars et Vénus sont des forces qui s’équilibrent.

planets2

Dans ces sept planètes se trouve un grand mystère alchimique qui est très beau et très longtemps caché. Il y a une relation entre les planètes, et comment elles fonctionnent dans notre psyché. Quand on sait cela, elles nous donnent une clé pour transformer nos vies.

Saturne, la dernière planète, est la planète de la mort, des terminaisons, de la fermeture. « Temps du Vieil Homme », disent-ils. Considérant que la Lune, la première, est celle qui apporte la conception et est un nouveau né. Donc, nous voyons au début, la lune est le commencement de la vie; à la fin, Saturne est en fin de vie. Mais, ces deux forment un cycle. Si la Lune commence et Saturne termine, alors la Lune doit commencer à nouveau. La vie est comme ça: la mort et la vie sont connectées, elles sont un tout. Observez la nature et vous verrez que c’est vrai: la mort est le mode de vie. Tout ce qui vit dépend de la mort d’autres choses. Il n’y a aucune exception à cela. Ainsi, spirituellement, c’est également vrai: la vie spirituelle dépend aussi de la mort.

Grâce au processus de transmutation, tout ce qui est vieux en nous, tout ce qui est en train de mourir et de décomposer en nous – notre ego – doit mourir, et à travers cette transmutation, nous apportons la Lune: nouvelle naissance, nouvelle vie.

    « … Ce que tu sèmes n’est pas vivifié, s’il ne meurt pas… » – 1 Corinthiens 15:36

Ce n’est pas une théorie. C’est quelque chose qui se passe dans votre psyché à travers le processus de l’Alchimie.

La planète alchimique Jupiter représente notre Être Intime – notre Bouddha intérieur, le roi, le guerrier, le Roi Arthure – dans notre conscience qui, à travers l’alchimie, la transmutation, se transforme en mercure.

Le mercure est le grand secret de l’alchimie. Le mercure est la substance qui permet que l’Alchimie soit possible. C’est celui qui permet la transmutation. Ici, nous ne voulons pas parler de l’élément physique que les scientifiques appellent Mercure. Au lieu de cela, le Mercure alchimique est la force de vie dans nos organes sexuels. Le mercure est la force dans nos organes sexuels qui est modifiée par notre volonté, et il se lève dans la pureté ou tombe dans la dégénérescence conformément à nos actions sexuellement parlant. Notre utilisation de notre énergie sexuelle a des conséquences dramatiques.

Mars le guerrier, quand conditionné négativement, aime le sang et crée la guerre, des conflits et des problèmes, tels que nous avons tous à l’intérieur et à l’extérieur. Mais, à travers le processus magique de l’alchimie, Mars se transforme en planète de l’amour, en Vénus.

Toutes ces transformations alchimiques sont équilibrées et harmonisées autour du centre, le Soleil, la planète qui équilibre, qui crée l’harmonie dans la loi.

Les Arts Martiaux

De toute évidence, Mars / Ares est la racine des arts martiaux (le mot « martial » vient de Mars). Cependant, ces jours-ci, les arts martiaux sont simplement des variétés dégénérées de violence. Le véritable art martial c’est d’éveiller la conscience.

Ares-chariot

Cette image ancienne est d’Arès à cheval sur son char tiré par quatre chevaux (un d’eux n’est pas montré dans cette image, mais traditionnellement il y a quatre chevaux). Ares (Mars) est avec son épouse Aphrodite (Vénus) à ses côtés. Cette petite créature à cheval sur le cheval est Eros (Cupidon), le sexe. Ici, nous avons représenté dans les mystères Grecs sur la clé Gnostique. C’est une clé qui doit être mis en œuvre non seulement dans nos relations mais à l’intérieur de notre psyché.

gigantes
Dans cette image, nous voyons les dieux en guerre contre les géants. Les dieux représentent ces forces cosmiques qui sont envoyées par le haut dans notre psyché qui combattront en notre nom contre les géants, qui représentent notre ego, notre karma. Mais nous devons faire notre part. Nous devons avoir foi en Dieu. Nous devons savoir comment recevoir cette formation.

ares-aphrodite

Lorsque Ares est tempéré par Vénus, Ares (Mars) nous enseigne comment se battre. En d’autres termes, lorsque cet esprit martial est équilibré par la force de l’amour, alors nous pouvons suivre la formation d’Arès-Vénus et apprendre à être des guerriers spirituels. Cette formation est sur plusieurs niveaux. Voilà pourquoi nous avons parlé de la défense spirituelle, et les outils de la défense sont: des mantras et des prières. Mais le principal outil est notre attitude psychologique.

Nos arts martiaux ne sont pas physiques. Autrement dit, nous ne sommes pas intéressés par le poinçonnage ou les coups de pied, parce que nous savons que l’ennemi le plus dangereux que nous avons n’est pas en dehors de nous. L’ennemi le plus dangereux que nous avons est notre mental.

D’autre part, il y a ceux qui vont utiliser notre mental défectueux contre nous, en manipulant notre orgueil, luxure, peur, etc. Mais ces ennemis secondaires ne constituent pas une menace si nous n’avons aucune vulnérabilité à l’intérieur. Ainsi, notre art martial – comme instruit par le dieu Mars / Ares – est la méthode pour la conscience de se libérer du mental. Par conséquent, notre art martial est une formation de la conscience. C’est, après tout, la seule chose en nous qui est éternelle. Le corps meurt. La conscience ne meurent pas.

Armements et Armes

Lorsque vous étudiez la tradition Gnostique, il vous est donné beaucoup d’outils; ce sont les armements, les armes. Ces armements et ces armes se présentent sous plusieurs formes. Les livres sont pleins connaissance, sont plein d’armes: les mantras, les prières, les pratiques, sont toutes des armes. Grâce à leur utilisation, vous développez vos propres armes et outils internes dans la forge de l’alchimie, et dans cette forge vous commencez à créer l’âme, et à créer des vaisseaux dans lesquels cette âme habite, qui sont de grands armements et des armes dont nous avons besoin dans le bataille.

Perseus_on_Pegasus_Slaying_Medusa3

Les armes et armures de Persée ont été faites par les dieux, pour lui permettre de tuer la Méduse tentatrice: le serpent à tête tentatrice (le mental).

Clarifions quelque chose. Nous avons besoin des corps solaires. Nous avons besoin des corps de l’esprit. Nous avons besoin des corps du Logos. Nous devons développer tous ces vaisseaux de l’ensemble de l’Arbre de Vie, mais ils sont inutiles si nous avons une mauvaise attitude; en fait, ils deviennent dangereux.

Vous voyez, l’armure n’est pas bon si le guerrier n’a pas de formation. Si quelqu’un nous donne le le plus précieux costume d’armure magique qui existe, et que nous ne savons pas comment l’utiliser, il est inutile. Si quelqu’un vient et nous donne une épée puissante, belle, brillante, mais que nous sommes un enfant immature, nous allons nous faire du mal. Nous pourrions nous tuer, ou pire, tuer quelqu’un d’autre.

Voilà pourquoi j’ai mentionné que, traditionnellement, les enseignements ont été donnés par étapes. Maintenant, il n’y a plus de temps. Ce que vous trouverez dans cette tradition sont des outils très puissants, et vous pouvez facilement vous détruire avec eux. J’ai été témoin de cela. Je prie, je ne le fais pas pour moi, parce que le fait est que je suis un idiot.

Il est facile de se faire du mal. Une arme est dangereuse. Vous avez besoin de formation pour savoir comment l’utiliser correctement.

Le Champ de Bataille

La formation fondamentale, la plus importante est d’ordre psychologique: apprendre de votre propre Ares intérieur, Intime, Etre. Nous devons apprendre à être un guerrier pour lui.

Dans les mythes anciens, votre Être (la sephirah Chesed) est représenté par le Roi Arthure. Votre âme humaine (la sephirah Tiphereth) est représentée par Lancelot, le chevalier. Votre conscience (la sephirah Geburah) est représentée par Guenièvre. Vous en tant que âme humaine, le chevalier, le guerrier, apprend à se battre sur le champ de bataille contre le dragon, contre les chevaliers du mal, contre toutes ces forces qui sont dans votre propre mental, pour la gloire de votre vierge et de votre roi. Telle est la bataille que vous avez à mener. Elle n’est pas à l’extérieur, avec d’autres personnes, groupes, religions, gouvernements, etc. La guerre est dans votre mental, cœur et corps.

La formation est d’apprendre à transmuter les sept vices en vertus. C’est une guerre psychologique, et elle est très difficile. La formation que nous avons à subir est vigoureuse et prend un long processus. Si vous pensez qu’il est facile de surmonter la colère et d’en faire l’amour, vous devez faire face à la réalité. Si vous pensez qu’il est facile de surmonter la luxure et de la transformer en Chasteté, vous devez vous asseoir et réfléchir à cela plus en profondeur. Ce n’est pas facile.

Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire « à temps partiel. » Pensez-vous que vous pouvez faire dix minutes de méditation par jour ou une heure par semaine, et peut-être lire quelques articles, ou aller à l’école une fois un certain temps, ou aller et méditer une fois dans un certain temps, et penser que cela va aller quelque part? Vous n’irez nulle part, je vous promets.

Accomplir ce travail exige tout ce que vous avez. Quoi que vous essayez de retenir, de garder pour vous-même, de mettre de côté votre vie spirituelle, cela va vous empêcher d’avancer. Beaucoup disent à eux-mêmes « Eh bien, je vais tout donner dans ma vie à ma pratique spirituelle, je le ferai avec tout, je mettrai tout de moi-même en elle, à l’exception de regarder des films (par exemple). Je veux vraiment être en mesure de regarder des films. » Ou vous dites: « Eh bien, tout dans ma vie je le ferai spirituellement, sauf dans la chambre (le sexe). » Ou vous pensez, « Tout dans ma vie, je donnerai à Dieu, et je serai spirituel et conscient, sauf quand je vais au travail, sauf quand je suis en train de me faire de l’argent, alors je vais me concentrer sur cela. » Je suis désolé, mais vous mentez à vous-même, vous vous condamnez. Ces « exceptions », que vous vous donnez sont précisément la façon dont vous êtes hypnotisé, en cage, piégée: par vos désirs.

krishna-arjuna-battle-900

Voilà pourquoi dans le Mahabharata, Arjuna hésita avant la grande bataille: il ne pouvait pas supporter de tuer ses bien-aimés « parents », qui représentent simplement toutes les parties de lui-même qu’il tenait à cœur. Krishna (Christ) lui dit de les tuer tous, de ne montrer aucune pitié: de faire son devoir. Mais, personne ne veut renoncer à ses désirs: ils se sentent comme « Moi-même ». Donc, en ce qui concerne l’humanité tout entière, « Goliath » est en train de gagner.

Formation et le Plus Grand Formateur

La première chose que le guerrier doit faire est de trouver ses faiblesses.

Un homme m’a dit une fois quand vous commencez la formation martiale, l’élève croit qu’il a déjà certaines qualités et valeurs; ils pensent, « j’ai réussi un très bon coup de poing gauche. Je suis vraiment bon à tirer sur un fusil. Je suis vraiment bon à cette technique particulière. « L’instructeur dit que c’est la plus grande faiblesse de l’élève. Un vrai guerrier doit avoir toutes les compétences égales.

Si vous vous entraînez dans les arts martiaux par exemple, et que vous venez en pensant: « Je viens pour devenir un expert en coups de pied, » un bon professeur ne vous laissera jamais donner un coup de pied. Ils vous forceront à apprendre à poinçonner et à apprendre l’évasion, à apprendre d’autres outils, parce qu’ils veulent vous développez ces parties de vous que vous avez toujours ignoré. Et vous trouverez la même chose dans la tradition Gnostique. Un bon professeur vous poussera à développer les choses que vous ne voulez pas traiter, parce que ce sont les endroits où vous êtes le plus vulnérable.

Pourquoi insistons-nous toujours sur comment apprendre à méditer, et sur l’apprentissage de la Kabbale? Parce que non seulement que ces deux compétences sont les plus fondamentales nécessaires à la compréhension, mais elles sont aussi là où toute l’humanité sont les plus faibles. Aucun d’entre nous n’avons besoin de renforcer l’intellect, mais c’est ce que tout le monde veut faire. Telle est la faiblesse de l’humanité moderne: l’intellect est déjà trop développée. Mais, les gens pensent à tort que c’est leur plus grand atout. La réalité est la suivante: c’est notre plus grande faiblesse.

Tout le monde qui vient à ces enseignements aspire à trouver un instructeur. Nous avons besoin d’enseignants, sans aucun doute. Mais, les enseignants comme le nôtre ne sont bons que pour un point limité. Autrement dit, nous pouvons vous expliquer l’enseignement, mais c’est tout. Nous sommes comme des enseignants de la maternelle: nous vous enseignons les bases, tout comme un enseignant de maternelle explique les lettres de l’alphabet. Mais pour former des mots et des phrases, pour donner un sens aux lettres, vous avez besoin d’un enseignement plus avancé. Cela ne vient pas de professeurs comme nous. Cela ne vient que de l’intérieur de vous. L’enseignant que vous avez vraiment besoin est votre Intime, pas un enseignant physique. Votre vrai gourou est à l’intérieur de vous.

Une fois que vous connaissez les bases de l’enseignement (les trois facteurs, essentiellement) vous devez vous entraîner. Vous devez écouter Dieu. Seul votre Intime vous connaît à fond. Aucun enseignant physique ne connaît votre mental. Seul votre Dieu intérieur le connais.

Ainsi, pour votre bénéfice, votre Intime vous envoie un entraîneur personnel. L’entraineur qu’il vous envoie est Lucifer, un reflet de Samael / Ares dans votre flux mental. Ceci est expliqué dans la Bible dans le livre de Job.

Lucifer est un mot Latin qui signifie « porteur de lumière ». Des siècles de mauvaises traductions (et la politique de l’église) ont fait que les gens pensent à tort que Lucifer est le mal. La Bible originale certainement ne dit pas cela. Lucifer joue un rôle essentiel: il forme l’âme pour devenir pure. Nous ne parvenons pas à la formation, de sorte que nous lui reprochons. Mais ce n’est pas sa faute si nous échouons quand nous sommes tentés.

Lucifer est aussi appelé Méphistophélès. Il est celui qui vient et dit à Dieu: « Je vois que vous aimez beaucoup votre dévot Job quand tout dans sa vie est bonne, mais il vous aimera-t-il si je lui enlève tout, peut-il être encore fidèle?  »

Dieu dit: « Testez le. Allons savoir. Mais ne touchez pas son corps, prenez tout le reste, mais laissez son corps. »

Alors Lucifer fait cela pour nous. Lucifer vient et dit: « Oh! Vous pensez que vous êtes un grand Gnostique? Que ferez-vous si je fais en sorte que votre ordinateur ne fonctionne pas aujourd’hui, êtes-vous vraiment si spirituel? Allez-vous garder votre sérénité lorsque vous ne pouvez pas recevoir vos e-mails? »Ou si nous manquons notre train, ou blessons notre orteil, ou laissons tomber notre nourriture sur le sol. Nous perdons nos mentals sur les choses stupides. Nous sommes facilement remontés, facilement en colère, facilement offensés. Nous aimons penser que nous sommes « spirituels », mais vraiment, nous sommes terriblement faibles.

Lucifer dit: « Allez-vous vraiment être si serein quand je vous garde de ce repas pour une heure ou deux, et que vous ne pouvez pas manger, et que vous devenez vraiment furieux? Ou quand je vous donne ce problème avec votre conjoint; il vous accuse de ceci et de cela? Ou vos amis quand ils vous accusent de ceci et de cela et ils pensent tous que vous faites quelque chose de vraiment mauvais? Ils disent que vous avez quitté le chemin! Allez-vous maintenir votre sérénité et votre foi en Dieu? Que faire si vous perdez tout votre argent, ou tous vos biens? Allez-vous Pleurer et allez-vous vous lamenter? Allez-vous oublier Dieu? »

Que faire si Lucifer obtient aussi de Dieu la permission de toucher votre corps? De vous donner une maladie, pour vous donner une malaise, de vous faire paraître comme un fou devant le monde entier, allez-vous maintenir toujours votre foi et sérénité en Dieu?

Que faire s’il enlève votre conjoint? Que faire s’il prend la vie de votre conjoint? Pouvez-vous maintenir votre sérénité, pouvez-vous maintenir votre foi en Dieu? Il l’a fait à d’autres; il n’y a aucune raison de croire que nous sommes une exception sur le chemin. Nous devons payer ce que nous devons, et nous devons nous purger de l’amour propre.

C’est comme ça que notre formateur fonctionne: il pousse, aiguillonne, taquine, insulte, caresse, murmure, crie: surtout, il nous tente avec nos propres désirs. Si nous succombons à la tentation, nous échouons. Nous ne pouvons pas le blâmer pour cela: il est seulement en train de nous montrer ce qui est dans notre mental.

Donc, vous voyez, aucun instructeur physique ne peut le faire. Seul votre instructeur intérieur peut vraiment vous former.

Et il fera tout pour vous, c’est seulement une question d’être formé.

Ne croyez pas un instant dans l’idée de l’ego que, maintenant que vous êtes sur le chemin, tout va être en « or » à partir de maintenant, et que vous êtes sur un chemin du « bonheur éternel. » Le chemin n’est pas comme ça . Le vrai chemin est un chemin d’amertumes et de combats, et il est pénible, parce que, pour sortir de l’autre côté, pour sortir de cette vie comme un être éveillé conscient, tout ce qui est impur en nous doit mourir, et ce processus de mort n’est pas agréable. Et, ce processus de mort doit se produire tous les jours. Si nous ne sommes pas en train de mourir psychologiquement, nous ne sommes pas en train de naître spirituellement. C’est aussi simple que cela.

L’Attitude de David

Il semble sinistre, mais la guerre est sinistre, la guerre n’est pas facile. Et la guerre spirituelle est la plus dure. Elle est plus difficile que la guerre physique. Mais permettez-moi de vous donner quelque chose qui peut vous aider.

Vous voyez, David a gagné. Réalisez-vous cela? David était un petit enfant avec rien. Quand il sortit sur le champ de bataille et devant le plus grand guerrier de son époque, un géant, totalement blindé et a tué toute sa vie. David sort là-bas et dit: « Je crois en Dieu, et cela suffit. » Et il a gagné.

Voilà tout ce dont vous avez besoin. Vous avez besoin des outils et des techniques. Vous devez apprendre à méditer, à transmuter, à vous observer, à vous sacrifier pour les autres. Ces trois facteurs doivent être pratiqués tous les jours, mais plus que cela, pour soutenir cela, pour renforcer cela, vous devez avoir la bonne attitude, le bon état de conscience.

Samaël Aun Weor nous a dit très clairement que la meilleure défense, la meilleure arme, est l’état psychologique correct. Vous pouvez ne pas le réaliser maintenant, mais si vous avez vraiment travailler sérieusement avec cette science, vous arriverez à comprendre que vous avez toujours le choix. Dans toutes les situations auxquelles vous faites face, peu importe la difficulté, peu importe la douleur, peu importe la façon subtile, c’est à vous de sentir comment vous vous sentez. C’est à vous d’agir comment vous agissez. C’est à vous de penser comment vous pensez.

Donc, quand vous sentez le fardeau, ce poids psychologique lourd de votre mental qui vous trouble, de votre cœur qui vous trouble, de votre corps qui vous trouble, maintenez-vous sur vous-même et générez le bon état. Le raccourcies, l’outil magique pour le faire, c’est de se rappeler votre Intime, de faire appel à Dieu.

Le seul outil le plus puissant pour cela est la prière du Seigneur. Lorsque vous faites face à des moments de tentation, de grandes épreuves, quand vous sentez vraiment que vous allez mourir, ou que vous allez tuer quelqu’un, priez la prière du Seigneur de tout votre cœur. Priez le « Notre Père ». Faites appel à votre Intime. Lâchez tout le reste, comme David sur ce champ de bataille, seul, presque nue, avec rien, mais la foi en Dieu, et vous vous rendrez compte combien de puissance vous avez réellement.

Maintenant, ce que cela souligne pour moi c’est le malentendu dans de nombreuses traditions ésotériques qui mettent l’accent sur ce que les élèves doivent absolument apprendre certaines techniques, ou doivent absolument développer des corps solaires, ou doivent absolument appartenir à certains groupes afin de réussir, et que si vous ne disposez pas de ces choses vous allez tomber du chemin, que vous ne deviendrez pas un Bouddha. C’est en fait un mensonge. Oui, nous avons besoin de ces choses, mais vous pouvez réellement réussir sans elles. Vous pouvez réaliser de grandes hauteurs de développement spirituel sans corps solaires; vous ne pouvez pas parcourir tout le chemin, mais vous pouvez parcourir un long chemin. Vous pouvez atteindre de grandes hauteurs sans telle ou telle école ou tel ou tel maître. Ils peuvent vous aider, mais ils ne peuvent pas vous arrêter si vous ne les avez pas. (C’est absurde de croire que seuls les quelques personnes qui appartiennent à un certain groupe seront sauvés; Dieu aime-t-il vraiment l’humanité de si peu Non?!)

Et il y a beaucoup de prières et de mantras; vous n’avez pas besoin de les mémoriser tous. La principale chose que vous avez besoin est l’attitude psychologique droite, d’éveiller votre conscience, d’avoir la foi en Dieu, de travailler avec vos énergies qui vous mènera là.

Vous voyez que cela souligne le point: même si des gens ont les corps solaires, s’ils ont une mauvaise attitude, ils iront en enfer. En d’autres termes, s’ils utilisent ces outils dans le mauvais sens, ils sont condamnés. Quelqu’un peut avoir les corps solaires, quelqu’un peut atteindre de grands niveaux d’initiation, mais si leur orgueil a le controle sur eux, ou leur gloutonnerie, leur cupidité, leur luxure, leur envie etc a le controle sur eux, ils vont tomber, alors à quoi bon les corps solaires? Inversement, si vous maîtrisez vraiment et apprenez la Bodichitta, la vraie compassion et l’amour pour les autres, la vraie sérénité, vous pouvez facilement dépasser ces personnes avec des corps solaires et parcourir un long chemin devant eux, et puis plus tard développer ces autres outils.

C’est notre attitude intérieure qui fait la plus grande différence. Le point ici est, ne pensez pas que vous devez avoir un conjoint pour avancer dans cet enseignement. Ne pensez pas que vous devez avoir une école ou une seconde chambre pour avancer dans cet enseignement. Ne pensez pas que vous devez avoir un corps astral pour réussir dans cet enseignement. Ils sont utiles, mais la principale chose que vous avez besoin pour avancer dans cet enseignement est la relation avec votre Intime et la bonne attitude. C’est le plus important.

Invoquer Samael

Il y a une prière utile venant du VIIe siècle avant JC; elle est âgé de près de 3000 ans. C’est une prière venant des Grecs. C’est d’invoquer Samael:

    « Ares, dépassant en force, conducteur de chariot, casqué d’or, au coeur vaillant, bouclier à la main, Sauveur des cités, attelés en bronze, fort du bras, infatigable, puissants avec la lance, O défense de l’Olympe, Père de la victoire du guerrier, allié de Themis, rigoureux gouverneur du rebelle, leader des hommes justes, Roi sceptré de la virilité, qui fait tourbillonner votre sphère de feu parmi les planètes dans leurs cours septuples à travers l’éther dans lequel vos destriers flamboyants vous portent même au-dessus du troisième firmament du ciel ; écoutez-moi, sauveur des hommes, dispensateur de la jeunesse intrépide! Fais déscendre gentiment d’en haut un rayon protécteur sur ma vie, et la force de la guerre, que je puisse être en mesure de conduire l’amer lâcheté loin de ma tête et écraser les impulsions trompeuses de mon âme. Retiens aussi la fureur aigue de mon cœur qui me provoque à fouler les voies des conflits à glacer le sang. Au contraire, ô bienheureux, vous me donnez l’audace de se conformer dans les lois inoffensives de la paix, en évitant les conflits et la haine et les démons violents de la mort. » – Les Hymnes homériques et Homerica avec une traduction anglaise de Hugh G. Evelyn-White. Hymnes homériques. Cambridge, MA, Harvard University Press. Londres, William Heinemann Ltd. 1914.

Donc, vous voyez combien elle est belle. Elle illustre tout dans cette conférence. Je tiens à souligner expressément que la prière appelle Mars « allié de Themis. »

themis

Themis

Themis signifie « loi divine », et est un nom d’une déesse Grecque, un symbole. Themis est Maât des Égyptiens, qui est la déesse de la justice, la loi du karma.

Nike_of_Samothrace

Nike

Ares est le père de Nike, « victoire ».

Voulez-vous la justice? Voulez-vous la victoire? Les deux proviennent de Ares.

La prière demande la capacité de ne pas être belliqueux, mais d’être serein, d’être un champion de l’amour. C’est vraiment le but Gnostique.

Soyez averti que le travail avec cette force est très puissant, très efficace. Ces forces sont à l’intérieur de votre propre psyché, et elles peuvent rendre de grands changements dans votre vie si vous travaillez avec elles d’une manière efficace. Mais si vous restez endormi et que vous appelez ces forces de Samael et commencer à travailler avec les forces de Samael, vous apporterez plus de colère et de haine. C’est la raison pour laquelle nous pouvons voir la propagation des combats, de la guerre, de la colère et de la haine dans les mouvements Gnostiques de noms différents, parce qu’ils demandent les forces de Samael, mais ils ne fonctionnent pas avec elles d’une manière positive.

Réellement, il est absurde de voir la lutte entre les religions. C’est absurde, et il n’y a qu’une seule personne à blâmer, et c’est nous-mêmes. Ainsi, afin de changer cela, nous devons nous changer nous-mêmes.

Quoi qu’il en soit, la principale chose que je voulais dire c’est que nous commencons par nous défendre spirituellement à l’intérieur de notre mental, et la formation que nous pouvons avoir besoin nous la recevoir à l’intérieur de notre mental. Regardez-vous et observez-vous de jour en jour et apprenez à changer.

Un Exercice de Pratique de Formation

Donc, je vais vous donner un défi. Un de mes amis m’a dit une bonne idée, et je l’aime, et je vais partager avec vous, et nous espérons que vous allez l’utiliser.

Pour la semaine prochaine, ne vous plaignez pas.

[Public rit]

Vous riez, bien, parce que vous pouvez réaliser combien il est difficile. Je vais donc faire un peu plus facile. Trouvez un partenaire, peut-être votre conjoint, peut-être votre collègue, peut-être quelqu’un d’autre, et dites leur: « Si vous m’entendez me plaindre, je dois vous donner un dollar; si vous m’entendez critiquer, je dois vous donner un dollar ».

Si vous ne voulez pas faire de cette façon, alors faites une « tirelire », et chaque fois que vous vous surprenez à critiquer ou se plaindre, que ce soit avec votre bouche ou votre mental, donnez ce dollar à une bonne cause.

Voyez à quelle vitesse vous pouvez surmonter cette habitude.

Vous ne pouvez pas réaliser à quel point vous vous plaignez, combien vous critiquez les autres. Se plaindre et critiquer sont un symptôme d’un manque de paix intérieure. Saviez-vous cela? Si vous voulez la paix intérieure, alors traiter le symptôme, allez directement à la cause. La cause est dans votre mental. Mais vous ne pouvez pas voir la cause jusqu’à ce que vous voyez le symptôme. Donc, cette technique est vraiment une excellente façon de commencer à reconnaître le symptôme de la discorde en vous-même dans votre mental, le malheur, la maladie.

Tout le monde rit et sourit! « Oh! Mon gars, je ne peux pas faire ça! Je vais être brisé en deux jours. »

Eh bien, essayez, et appliquez cette technique. Voulez-vous être brisé en un jour? Essayez, et soyez sincère, et je suis sûr que quelle que soit la bonne cause pour laquelle vous décidez de faire don de votre argent sera très heureuse que vous êtes si honnête avec vous-même. [Rire]

Questions et Réponses

Public: Nous savons que chacune des planètes (inaudible) … y a-t-il un exercice pratique que nous pouvons utiliser (inaudible) …

Instructeur: L’influence de chaque planète est une influence continuelle; elle nous touche à de nombreux niveaux. Psychologiquement, elles nous influencent tout le temps, et tout ce que nous faisons tout ce que nous voyons dans notre flux mental est lié aux influences planétaires. Lorsque vous sentez le ressentiment ou la haine, c’est Mars polarisé négativement. Lorsque vous sentez la luxure, c’est Vénus polarisée négativement. De plus, les jours de la semaine sont en relation avec la planète, donc il y a des influences supplémentaires là, ainsi que les heures de la journée. Mais je pense que essayer de regarder l’horloge pour les influences peut être compliquer, et à ce stade, il est préférable de travailler à l’intérieur et essayer de chercher les choses à l’intérieur de nous-mêmes, plutôt que d’essayer d’imposer une pratique extérieure, parce que vous pouvez alors devenir distrait par « qu’est-ce qu’il y a aujourd’hui », etc. Il est préférable de juste vous regarder.

Dans les livres d’astrologie de Samaël Aun Weor, ainsi que sur l’affiche de l’astrologie, cette information est là et elle peut vous guider, mais il est mieux de se concentrer tout d’abord sur vous-même.

Public: Quelle influence notre Goliath intérieur peut-il influencer d’autres personnes, et est-ce que l’ensemble de tous ces Goliaths internes collectifs constituent-ils une perte de conscience collective …

Instructeur: Oui, c’est la même chose. Notre Goliath intérieur constitue la grande majorité de ce que nous considérons comme « nous-mêmes. » Nous sommes constamment en interaction avec d’autres personnes. Alors qu’est-ce qui est en interaction avec les autres en nous? C’est notre Goliath; c’est assez évident, mais ce que nous ne réalisons pas c’est qu’un énorme pourcentage de notre conscience qui est piégée dans l’ego est actif tout le temps, mais sans notre conscience. Ça c’est effrayant. J’ai entendu les élèves dire que quand ils viennent étudier la Gnose et qu’ils entendent certains des concepts, cela les effraie, et ils disent: « J’ai peur de sortir de mon corps, j’ai peur de méditer. » Cela m’étonne; Je comprends, parce que je sentais cela, aussi, mais cela m’étonne parce que ma réponse est que c’est plus effrayant de ne pas savoir!

Si vous êtes dans une pièce et que vous savez qu’il y a quelque chose de mauvais dans le placard, ne pas savoir est pire que de savoir ce qui est là. Lorsque vous étiez enfant, vous saviez qu’il y avait un monstre dans le placard ou sous le lit, mais vous ne saviez pas ce que c’était. Il vous fait peur, il vous terrifiait, on ne pouvait pas dormir. J’avais trop peur de faire quoi que ce soit. Mais quand j’étais assez courageux pour aller chercher, j’ai vu qu’il n’y avait rien; alors la peur a disparu. Cette crainte était auto-générée. Votre peur de la méditation, votre peur de sortir de votre corps, est auto-générée. Ainsi est notre peur de la mort. Donc, oui, notre ego affecte certainement tout le monde autour de nous, tout autour de nous, tout le temps. Mais il est plus effrayant que nous ne sommes pas conscient de cela. C’est une idée effrayante que les egos affectent d’autres choses et que nous ne voyons pas, mais il est plus effrayant que nous ne voyons pas.

Public: Avons-nous encore le temps si nous sommes nouveaux dans ce travail pour faire des changements dans nos vies …

Instructeur: Absolument oui. Ces enseignements proviennent de nos racines les plus anciennes, et ils nous ont été donnés par compassion parce que nous avons une chance.

Vous ne donnez pas des médicaments ou un traitement à quelqu’un qui va mourir; ce serait un gaspillage. Au lieu de cela, vous donnez le précieux médicament seulement à ceux qui pourraient survivre. Avec ces enseignements, nous obtenons le médicament, nous obtenons le traitement. Nous obtenons le médicament pour guérir nos maux, car il y a une chance pour nous, mais ce n’est pas le médicament qui nous laisse coucher sur le lit et attendre; il ne fonctionne pas comme ça. Ce médicament nécessite notre participation. Il est très vigoureux, exigeant un travail très puissant que nous devons faire. Si nous le faisons, nous avons l’espoir. Voilà ce qui nous pousse à continuer à enseigner. Voilà ce qui motive tous les enseignants qui enseignent à enseigner. Voilà ce qui motive Samaël Aun Weor à taper à la machine ses livres jusqu’à ce qu’il ne pouvait plus utiliser ses doigts à la fin de sa vie. Il a ruiné ses doigts à taper par compassion pour nous, parce qu’il savait qu’il y avait une chance pour nous, c’est la raison pour laquelle il y a tant de défenseurs qui se battent en notre nom, parce qu’il y a une chance.

Voilà pourquoi votre Être travaille en votre nom. Si vous entendez ces conférences, si vous avez accès à ces enseignements, c’est parce que vous avez une chance, et ceux qui n’y ont pas accès, ils sont perdus. Cela semble dur, mais c’est évident, c’est clair, nous avons une chance. Il y a de l’espoir, mais cet espoir est à l’intérieur.

Il est dit que si vous faites un pas vers Dieu, il va faire mille pas vers vous. C’est absolument vrai. Alors, faisons ces étapes.

Public: Vous avez parlé de la façon dont, au cours des âges les enseignements ont été divisés en niveaux qui étaient formés en fonction de nos propres capacités et la dernière chose que nous apprenons serait la transmutation, la Magie sexuelle.

Instructeur: Maintenant, il n’y a plus de temps pour attendre, voilà pourquoi nous donnons tout l’enseignement intégré dans son ensemble. Maintenant, les étudiants partout dans le monde peuvent en apprendre davantage sur les mystères de la transmutation sexuelle et d’apprendre ces pratiques, mais comment savez-vous que vous êtes prêt? Vous l’êtes, c’est si simple que cela. Certains disent, « l’humanité n’est pas préparée. » Certains disent, « ces enseignements doivent être retenus parce que l’humanité n’est pas prête. » C’est une manière de penser de l’ère des Poissons. Ce mode de pensée appartient à l’ère passée. Elle a pris fin. À l’ère des Poissons, l’humanité n’était pas préparée, mais l’ère des Poissons était le moment dans lequel l’humanité était en préparation, et ce temps a pris fin. L’humanité est maintenant prête. Nous sommes maintenant dans l’ère du Verseau. Maintenant, l’humanité est en train de recevoir les enseignements, parce que l’humanité a déjà été préparée.

Votre personnalité pourrait ne pas être prête, votre personnalité pourrait avoir des problèmes et des conflits, mais l’âme de l’humanité, cette vague, la race humaine, est prête, et c’est pourquoi Samaël Aun Weor a initié la nouvelle ère, et a donné les enseignements publiquement et a écrit ses livres publiquement, et a donné la connaissance publiquement, parce que l’humanité en a besoin maintenant.

Les gens qui refusent cette connaissance ou la gardent pour eux-mêmes commettent un crime, un crime contre l’âme, un crime contre l’Être. Quand l’Être conduit l’âme à cet enseignement, c’est parce que l’âme en a besoin, et si des gens se mettent à travers cette transmission, ils commettent un crime grave contre leur âme, un crime terrible.

Les enseignements sont maintenant ici parce que nous avons besoin d’eux.

Nous devons les donner avec clarté et avec expertise. Voilà pourquoi Samael a expliqué dans ses livres que les enseignements de la neuvième sphère (transmutation) doivent être enseignés à travers la Kabbale, de sorte qu’ils puissent avoir un sens pour les gens. Ils doivent être enseignés scientifiquement, avec une connaissance approfondie de toutes les religions, ouvertement et clairement, c’est la façon dont il a enseigné, et nous devons suivre cet exemple dans l’enseignement de la même manière.

De plus, lorsque nous l’entendons, nous devons commencer à apprendre et le comprendre et le pratiquer. Pour un célibataire, on pratique en tant que célibataire

Il n’y a absolument aucune raison pour quiconque de poursuivre leurs vieilles habitudes de fornication. Ceux qui le font sont asservis par leur propre satan intérieur, c’est aussi simple que cela, et ceux qui encouragent les autres à le faire sont également asservis par leur propre satan intérieur. Il n’y a jamais une excuse pour dire qu’une personne n’est pas prête pour la magie sexuelle et les laisser continuer à forniquer; Comment pouvez-vous dire cela? Comment peut-on dire cela? Comment peut-on condamner une âme à la souffrance? Mais, les gens le font.

Ainsi, lorsque l’enseignement nous est donné, c’est parce que nous en avons besoin, et c’est l’âge dans lequel nous sommes maintenant.

Ces enseignements ont été publiquement enseigné pendant plus de soixante ans; six décennies, ils ont été dans la sphère publique, et il y a encore des gens qui disent que nous ne sommes pas prêts, que l’humanité n’est pas prête. Je suis désolé, Avec humilité je suis en désaccord. Nous sommes prêts. Nous pouvons ne pas l’aimer, nous pouvons ne pas le vouloir, parce que nos désirs ont clairement d’autres intérêts, mais si l’enseignement est là, nous en avons besoin.

Voilà l’enseignement qui va révolutionner votre vie spirituelle. Si vous évitez cet enseignement, c’est votre choix. Tout le monde peut choisir cela; tout le monde a le droit de choisir ce qu’ils veulent dans leur vie. C’est simple. Mais sans transmutation, sans la Magie sexuelle, ils n’auront rien, rien que la même chose, rien d’autre que la souffrance, la même vieille piste.

Public: Comment gérez-vous quand votre conjoint ne coopère pas …

Instructeur: Aucun changement du jour au lendemain. Comme je l’ai déjà dit, nous ne pouvons pas passer de la luxure à la chasteté immédiatement. Cela ne se passe pas comme ça. C’est un long combat. Si votre partenaire n’est pas d’accord avec ces enseignements et n’est pas d’accord avec les pratiques, alors vous devez accepter. C’est votre karma. De plus, il faut respecter leur volonté. Respectez-les, et aimez-les. Ils sont votre conjoint, ils sont votre partenaire. C’est difficile, il n’y a aucun doute à ce sujet, mais c’est aussi un test de la foi et de l’amour. C’est un test de volonté. C’est Lucifer qui vous forme directement dans votre cœur; c’est un défi très dur. Vous devez faire face, il ne faut pas l’éviter. Si tel est votre situation, faites face à elle. Ne rejetez pas votre conjoint en disant: « il ne me soutient pas, je dois le quitter. » Nulle part dans l’enseignement ne permet pas cela. Jésus a strictement dit non, vous ne pouvez pas faire cela, et Paul a dit la même chose. Ce sont de grands Êtres, nous devons suivre leurs conseils. Paul a dit: « vous ne savez pas, vous pouvez sauvez votre conjoint. » S’ils vous laissent c’est une autre chose, s’ils quittent c’est leur volonté, ils peuvent le faire; mais vous devriez toujours se battre pour sauver votre relation. Alors, comment allez-vous traverser cela? Jour après jour, avec foi, vous faites de votre mieux.

C’est peut être comme Samaël Aun Weor qui nous a dit que vous pourriez devoir pratiquer en secret, vous devez agir comme si vous ne pratiquez pas pour calmer l’ego de votre conjoint; vous pourriez faire semblant. Cela peut être fait, ce n’est pas facile, mais cela peut être fait. Devriez-vous le faire? Je ne sais pas. C’est quelque chose que vous devez trouver vous-même.

Chaque personne qui entre dans ce travail fera face aux étapes de la voie en fonction de leur propre karma. Nous ne pouvons pas comparer aux autres. Tout le monde va faire face à leurs propres situations, leurs propres récurrences, leurs propres ex-conjoints, leurs propres erreurs, et doivent y faire face avec la façon avec laquelle leur Être les guide pour le faire. Aucun de nous n’a le droit de juger quiconque, et quand nous donnons des conseils, nous devons les donner avec beaucoup de prudence.

Donc, dans votre cas, essayez d’écouter ce que votre Être vous dit, et si quelqu’un ici est confronté à ce défi, écoutez votre Être. Ne vous précipitez pas, soyez patient, attendez et écoutez. Dieu nous donne toujours des conseils, mais parfois, il nous fait attendre un peu un certain temps, mais il est toujours là.

Amen.

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Defense for Spiritual Warfare, Part 2