Alchimie et le Tetragramme, Partie 1

four-worldsLa Conjuration des Quatre est une conjuration puissante que le magicien utilise pour invoquer les forces supérieures du monde de Yetzirah (le monde des anges, le monde de la formation) afin de rejeter les forces négatives liées aux quatre éléments de la nature, qui sont liés à notre nature psychosomatique.

Le monde de Yetzirah dans la Kabbale est lié aux Sephiroth inférieurs du troisième triangle de l’Arbre de Vie, qui est formé par Netzach, Hod et Yesod. Notre mental se rapporte à Netzach, nos émotions à Hod et notre cerveau moteur/instinctif/sexuel à Yesod. La Sephirah Malkuth, qui est en bas du troisième triangle, se rapporte au corps physique.

Tous ces Sephiroth sont précisément représentés dans le graphique de l’Étoile de David (l’étoile à six pointes) avec les quatre créatures saintes, qui en Hébreu sont nommés Chaioth Ha Kadosh.

Les quatre créatures saintes se rapportent à la partie supérieure de l’Arbre de Vie dans le monde de Yetzirah, qui est lié à la Sephira Binah, le Saint-Esprit. Dans le monde de Atziluth le Saint-Esprit, Binah a le nom sacré Jehovah Dieu ou Jehovah Elohim. Dans des conférences précédentes où nous avons abordées les trois lettres mères Aleph, Shin, et Mem nous avons dit que Mem se rapporte au troisième triangle et aussi à Binah, les forces du Saint-Esprit. Ainsi, en Binah, nous trouvons le nom de Jehovah Elohim, qui est le nom kabbalistique de יהוה Iod Hei Vav Hei, les quatre lettres du nom de Elohim, Dieu, qui est symbolisé ici par ces quatre créatures.

yetzirah

Au bas de cette image, vous voyez les lettres Hébraïques Aleph, Daleth, Nun, et Iod qui forment le mot אדני Adonaï. Le mot Adonai signifie « mon Seigneur » en Hébreu. Adon est seigneur. Adonai ou Adony signifie « mon Seigneur ». Adonaï est un autre Tetragrammaton ou « nom de quatre lettres. » La Conjuration des quatre se nomme Tetragrammaton. Tetra signifie « quatre » et gramma signifie « graphique ou lettre. » Tetragrammaton signifie donc les « quatre lettres du nom de Dieu », que nous déclarons toujours est יהוה Iod Hei Vav Hei, mais nous disons ici aussi qu’il est Adonaï ou Adony, car Adonaï dispose également de quatre lettres, à savoir Aleph, Daleth, Nun et Iod. En d’autres termes Adonaï est un autre Tetragrammaton ou un autre Tetragramme.

Ainsi, le Tetragramme אדני Adonaï se rapporte au monde de Malkuth, qui est symbolisé par une croix au milieu d’un cercle. La croix se rapporte aux quatre éléments, avec les quatre points cardinaux. Ces éléments alchimiques sont le Sel, le Soufre, le Mercure et l’Azoth.

Pourquoi parlons-nous de ces quatre éléments de l’Alchimie? Parce que quand nous entrons dans le monde de Yetzirah, nous entrons dans ce qui est appelé « le monde du sacerdoce » lié au triangle de la prêtrise ou de la magie. Prêtre vient de l’ancien mot mag, qui signifie « prêtre ». Ainsi, lorsque nous parlons d’un prêtre ou d’une prêtresse, nous parlons d’un mag, d’un Magi, d’un magicien.

Pour être un magicien, un prêtre ou une prêtresse, nous devons effectuer trois types de sacerdoce, trois types de magie:

  1. Yesod est lié aux cerveau moteur/instinctif/sexuel, et il est donc lié à la Magie Sexuelle: Le Tantra, la Prêtrise Tantrique Sexuelle.
  2. Hod est lié à la Magie Cérémonielle ou Prêtrise Cérémonielle, les rituels effectués dans les différentes religions qui sont toujours liés aux quatre éléments. Une messe, un rituel, est lié à Hod, qui est lié au cœur. En Hod, nous trouvons le mysticisme.
  3. Dans la tête, Netzach, nous trouvons la Magie Hermétique ou la Prêtrise Hermétique, dans laquelle nous exercons le pouvoir sur le mental et sur les forces de la nature.

centers-and-brains-colorComme vous le constatez, ces trois aspects de la magie sont liés à nos trois cerveaux, qui sont le cerveau intellectuel, le cerveau émotionnel, et le cerveau moteur instinctif sexuel.

Voilà pourquoi, lorsque nous entrons dans cette voie, qui est le chemin de la prêtrise, le chemin de la magie, dans laquelle nous devons acquérir le niveau de l’Être Humain. Nous insistons sur le fait que nous devons travailler avec les trois facteurs qui se rapportent aux trois cerveaux. Les trois cerveaux se rapportent aux trois forces primaires.

Les trois cerveaux dans le corps physique impliquent le Tetragramme. Les Trois dans le Christianisme sont le Père, Fils et Saint-Esprit. Ils sont la Sainte-Affirmation, la Sainte-Négation et la Saint-Conciliation, qui agissent à travers les trois cerveaux. Dans le Christianisme, il est dit qu’il y a trois personnes en un seul Dieu, ou trois forces dans un triangle. Quand vous voyez un triangle, vous voyez une unité (1), mais dans cette unité vous voyez il y a trois points (3), trois lignes, trois forces. Voilà comment en géométrie, nous expliquons que trois (3) dans un (1) signifie le Tetragramme (4), le nom de quatre lettres de Dieu ou les quatre forces.

Voilà ce que nous sommes. Si vous observez, nous avons trois cerveaux dans un seul corps. Voilà pourquoi en Alchimie et en Kabbale les quatre créatures représentent les trois cerveaux.

Le lion représente le cœur, le feu.

L’aigle représente la tête, c’est le mental, l’air.

Le taureau représente les forces ou l’énergie sexuelle de Binah. Rappelez-vous que nous indiquons toujours que Binah est le taureau ailé, et Geburah aussi est le taureau ailé qui descend à Malkuth, la terre.

Au milieu de ces créatures, nous trouvons l’ange qui est l’homme, Adam, fabriqué à partir de la terre, mais qui se trouve dans le monde de Yesod, c’est l’eau.

L’homme est l’eau, le taureau est la terre, le lion est le feu, et l’aigle est l’air. En d’autres termes, nous en tant qu’Adam, symbole du corps physique, avons trois cerveaux. Nous sommes ce Tetragramme.

Voilà pourquoi dans la Kabbale, quand nous nommons le Tetragramme, parfois nous nommons אדני Adonaï, « Adony » mon Seigneur, parce que le mot Adonaï dispose également de quatre lettres Hébraïques, qui sont synthétisées dans le corps physique. Adonaï ou « Adony » est le saint nom de Dieu dans la matière physique, dans le corps physique. C’est la raison pour laquelle vous voyez dans le graphique que Adonaï est celui qui se démarque sur ce graphique parce que toutes ces saintes créatures travaillent sous le commandement d’Adonaï, qui, individuellement parlant, est un ange. Une chose est Adonaï en tant qu’Archétype, et une autre est l’ange Adonaï. L’ange Adonaï est un ange de la Lune. Il travaille sous le commandement de Gabriël, l’Archange de la Lune. À l’intérieur de nous, Adonaï est un Archétype. Chacun de nous a son propre Adonaï individuel particulier.

Dans le livre de Samaël Aun Weors Les Trois Montagnes, il explique que Adonaï est son meilleur ami. « Mon bon ami, » dit-il « l’ange Adonaï, » qui travaille bien sûr avec n’importe quel initié. Adonaï est le compagnon de n’importe quel magicien lorsqu’il pénètre dans la voie, c’est la raison pour laquelle, lorsque nous parlons de la Conjuration des Quatre, nous nous nous référons aux quatre éléments de la nature qui se rapportent à nous, à notre nature, et à la nature supérieure ou le monde de la formation, le monde des anges.

Les anges dans le monde de Yetzirah contrôlent les sylphes de l’air, les salamandres du feu, les gnomes de la terre, et les ondines de l’eau. Ce sont les élémentaux de la nature qui se rapportent à notre corps, aussi bien physiquement parlant que psychologiquement parlant.

Quand nous entrons dans cette voie, nous devons nous battre contre les forces négatives de la nature qui fonctionnent à travers notre ego.

Les forces involutives de la nature combattent non seulement à l’intérieur de nous – individuellement parlant – mais aussi à travers le côté gauche de l’Arbre de la Connaissance, que nous appelons « mal », là où nous trouvons des magiciens noirs ou des prêtres noirs qui exercent le pouvoir sur les forces involutives. Ils peuvent commander les élémentaux, mais dans la mauvaise voie.

kabbalah-the-tree-of-lifePour comprendre cela, nous devons observer l’Arbre de Vie. Dans l’Arbre de Vie se trouvent trois colonnes. La colonne de droite a Chokmah, Chesed, Netzach. La colonne de gauche a Binah, Geburah et Hod. La colonne du milieu est composée de Kether, Tiphereth, Yesod et Malkuth. Nous trouvons aussi dans la colonne du milieu la mystérieuse Sephirah appelée Daath.

Donc, sur le côté droit de l’Arbre de Vie, nous trouvons le lion, qui représente Chokmah et Chesed.

Sur la gauche, on trouve le taureau, qui est lié à Binah et Geburah.

Dans le centre se trouve Tiphereth et Kether, qui se rapportent à l’aigle dans les triangles supérieurs au-dessus du monde de Yetzirah.

Adam ou l’ange parmi les quatre créatures appartien aux deux Sephiroth inférieurs, Yesod et Malkuth.

La droite en Hébreu est ce qu’on appelle Tob, « bien », et la gauche en Hébreu est appelée Rah, « mal ». Ainsi, c’est dans la gauche que nous constatons ce serpent tentateur qui peut tomber ou monter selon notre comportement sexuel, notre comportement émotionnel, et notre comportement mental, car rappelez-vous que nous avons trois cerveaux.

Le serpent peut tomber non seulement par la fornication, mais aussi par une trahison à travers le cœur. Dans le sexe se trouve la source et le fondement même des forces de Dieu ou les forces du Saint-Esprit, mais dans le cœur, nous trouvons aussi les énergies du Seigneur en rapport à la fidélité, au dévouement, à l’amour; ainsi, la trahison peut envoyer le serpent de la gauche vers le bas en enfer se développer dans le mal. À travers le mental, de même, car il y a beaucoup de sorciers, magiciens noirs qui utilisent le mental pour le mal. Ils savent comment commander les élémentaux de la nature avec leur mental.

Le Gnostique sait aussi comment contrôler les forces de la nature, les élémentaux, avec son mental, mais il respecte toujours le libre arbitre et la volonté des anges de Yetzirah. Quand nous voulons exercer un contrôle sur une plante nous utilisons notre mental pour commander l’élémental lié à cette plante, mais nous demandons toujours la permission de notre Dieu intérieur pour le faire, parce que c’est Dieu qui fait ce type de magie, qui est appelée Magie Hermétique.

Notre Dieu intérieur à son tour demande la permission aux anges de Yetzirah – ceux qui commandent les élémentaux de la nature – pour exercer certains rituels en faveur de quelque chose ou quelqu’un.

Les magiciens noirs savent comment faire de la magie, mais ils ne demandent pas la permission de n’importe quel Être céleste, même pas à leur propre Dieu, parce qu’ils ne suivent même pas leur propre Dieu. Ils veulent juste développer des pouvoirs. Ils ne se soucient pas de la volonté des anges de Yetzirah. Les magiciens noirs réalisent tout ce qu’ils veulent par leur propre volonté, pour mieux dire, par leur mauvaise volonté. Par mauvaise volonté je veux dire leur ego, parce que telle est la nature des magiciens noirs; ils marchent sur le chemin de la magie et de la prêtrise pas avec Chesed, leur Être, mais avec leur ego – oui, avec leur volonté egoïque de Klipoth.

Dans cette époque, comme vous pouvez le voir, il y a des gens qui produisent inconsciemment des catastrophes dans la nature, comme ce déversement de pétrole dans le golfe du Mexique. Ils ne demandent pas la permission des anges pour y percer, pour prendre le pétrole hors du lit de l’océan. Ainsi, vous pouvez voir la catastrophe qu’ils déchaînent parce qu’ils font leur propre volonté. Par leur manière égoïste ils provoquent du karma.

D’autre part, le magicien blanc respecte la nature et demande d’abord à son Être intérieur. Si les anges permettent à son Être intérieur, l’opération se fait, parce que les anges font également leur travail en vertu de la loi du karma. Ainsi, si la loi du karma le permet, ils donnent la permission de le faire. Donc, dans tout travail magique blanche, tout est fait par le biais d’une hiérarchie organisée.

Mais, malheureusement, puisque nous avons l’ego très vivant, nous devons savoir comment conjurer les forces négatives, à commencer par ceux à l’intérieur de nous-mêmes, ensuite les forces négatives de la nature, afin que nous puissions avoir un effet positif dans notre psyché, esprit et corps. Ainsi, à cette fin, nous invoquons toujours les forces supérieures du Tetragramme de s’unir avec nos forces inférieures, afin de rejeter les forces inférieures.

Ici en bas, physiquement, nous sommes un Tetragramme: trois cerveaux dans un seul corps, ce qui équivaut à quatre, une unité. Un tel trois en un existe également en haut, non seulement dans Yetzirah, mais aussi dans le monde de Briah, qui est le monde de la création, et au-delà, dans le monde d’Atziluth, le monde des Archétypes. Donc, ces Tetragrammatons en haut sont les trois triangles de l’Arbre de Vie, à savoir Yetzirah, Briah et Atziluth. Les trois tetragrammes dans les trois mondes font douze: les trois mondes et les quatre tetragrammes, un dans chaque monde; trois par quatre est douze. C’est la magie du nombre douze, c’est symbolisée dans l’Étoile de David. Voilà pourquoi sur l’Étoile de David, vous trouverez six pointes (masculines) et six entrées (féminines) qui font douze, ce qui indique que le pouvoir sur les quatre éléments, le pouvoir sur ces créatures, est lié aux mondes supérieurs.

Les anges de Yetzirah contrôlent les quatre éléments (Tattvas). Les anges sont contrôlés par les archanges ou le monde de Briah. Les archanges du monde de Briah obéissent à la volonté de Dieu du monde d’Atziluth, qui est le monde du Logos.

Donc, tout est mathématique, et revient à nous d’une façon mathématique. Voilà pourquoi nous insistons sur le fait que les trois facteurs de la révolution de la conscience que nous enseignons dans la tradition Gnostique ne sont pas quelque chose que nous avons inventé. C’est quelque chose que nous devons faire, parce que nous avons trois cerveaux, trois forces.

Les trois forces primaires créent, si vous analysez, dans tous les sens. Par exemple, en ce moment je représente dans cette conférence la Sainte Affirmation. J’affirme des choses que je comprends, que j’assimile. Vous êtes passifs: la Sainte Négation; vous êtes juste à l’écoute. Ce sont deux forces. Mais à la fin de la conférence, nous vous invitons toujours à poser des questions, car il doit y avoir une communion entre la force négative et la force positive (affirmation et négation) pour les concilier à travers une troisième force. Je ne sais pas si vous comprenez ce que je comprends, donc c’est pourquoi il est bon d’avoir des questions et des réponses, parce que grâce à la troisième force, les questions, vient la quatrième, qui est la compréhension de ce que nous parlons. Vous voyez quatre; affirmation (Instructeur), négation (Public), des questions ou la réconciliation des deux, et la conclusion ou la compréhension du sujet à notre propre niveau. Voilà comment vous voyez le Tetragramme travaillant dans une unité. Voilà comment le troisième facteur, la charité, fonctionne.

Nous devons travailler avec les trois forces pour créer.

Dans le facteur que nous appelons « Naître à nouveau, » qui est Alchimie ou la transmutation de l’énergie sexuelle, la femme est la force négative ou passive et l’homme est la force d’affirmation ou active, et quand ils sont dans l’union sexuelle, c’est la conciliation des deux avec l’éveil final du feu de la Kundalini, le feu du Saint-Esprit, qui deviendra la quatrième.

Voilà pourquoi le Tetragrammaton est saint. C’est la raison pour laquelle le nom de Dieu le plus élevé est יהוה Iod Hei Vav Hei; nonobstant, si vous observez il y a seulement trois lettres dans son nom parce que la deuxième lettre, le ה Hei est répétée comme quatrième pour indiquer que l’unité des trois se trouve toujours dans le Hei, qui est la Mère, le Saint-Esprit. Ainsi, en nous, la quatrième lettre, le Hei de Iod Hei Vav Hei, est le corps physique.

De même, lorsque vous travaillez dans l’annihilation de l’ego, si vous analysez, il y a toujours trois forces qui y travaillent. Ainsi, chaque force assiste l’autre, aide l’autre. Voilà pourquoi Samaël Aun Weor a déclaré qu’il n’y a pas deux facteurs, mais trois, et vous devez travailler avec les trois tout le temps. Nous devons travailler avec les trois différentes manières parce que les trois créent, mais les trois forces détruisent aussi quand vous savez comment les appliquer. Lorsque le positif (homme) et le négatif (femme) sont unis, ils utilisent le troisième, la force du sexe, pour détruire ce que nous devons détruire: l’ego.

Donc, tout le travail des quatre est un travail d’Alchimie, et c’est la raison pour laquelle les quatre premières lignes de la Conjuration des Quatre (qui est en Latin) se lit:

Caput Mortum, imperet tibi Dominus per vivum et devotum Serpentem!

Cherub, imperet tibi Dominus per Adam Iod-Chavah!

Aquila errans, imperet tibi Dominus per alas Tauri!

Serpens, imperet tibi Dominus Tetragrammaton, per Angelum et Leonem!

Les quatre créatures saintes sont nommées dans ces quatre lignes.

Qui est Adam Iod-Chavah? Adam Iod-Chavah représente Adam qui travaille avec la puissance de Iod Hei Vav Hei, parce que c’est la façon dont il est écrit en Hébreu: Adam Iod-Chavah. Iod Hei Vav Hei est le nom Iod-Chavah.

La créature appelée « alas tauri » (l’esprit de la terre) est le taureau ailé.

« Per Angelum et Leonem » – Angelum représente l’homme, Adam, l’eau. Leonem est le lion, le feu.

Il faut toujours comprendre que ces forces sont les quatre éléments en un seul, comme par exemple, dans les quatre côtés des pyramides d’Egypte, et le sphinx de l’Egypte, qui a ces quatre symboles: le visage d’un Être Humain (l’eau), les ailes d’un Aigle (air), les pattes d’un Lion (feu), et les sabots du Taureau ou du bœuf (terre). Ce sont les mêmes symboles que vous pouvez voir dans le livre d’Ezéchiel dans les quatre créatures saintes que nous nommons ici. Donc, le sphinx est un symbole lié aux forces de la nature. Quiconque entre dans cette voie se relie avec le temple de l’Egypte pour résoudre l’énigme du sphinx, c’est l’énigme de l’Être Humain que nous devons développer à l’intérieur à travers l’Alchimie.

Cette conjuration doit être faite avant le travail d’Alchimie, surtout l’Alchimie Sexuelle, ou n’importe quel travail de magie liée aux trois forces du troisième triangle de la prêtrise: la Magie Hermétique, la Magie Cérémonielle (rituel), et la Magie Sexuelle. De cette façon, nous sommes aidés par le Tetragramme.

La conjuration doit être mémorisée pour que nous puissions la faire.

Vous pourriez vous demander, pourquoi dois-je la prononcer en Latin quand je peut la faire en Français? La réponse est que le Latin est une langue mantrique, mais le Français ne l’est pas. Le Latin exerce un pouvoir sur la nature; c’est une belle langue, et c’est pourquoi le Latin a été adopté par l’Eglise Catholique pour faire des messes, mais ils ont perdu le pouvoir et ont commencé à faire tout cela dans une autre langue. Le Sanskrit est aussi une langue mantrique. L’Hébreu est une autre langue mantrique. Mais l’Anglais, l’Espagnol, le Français, etc, ne le sont pas. Nous devons prononcer les principales conjurations en Latin pour invoquer les forces supérieures.

Ainsi, la première conjuration dit: « Caput mortum », qui signifie tête de mort. Adonaï te commande par le vivant et dévot serpent.

Dominus signifie en Latin le seigneur, mais le seigneur est Adonaï, Adony en Hébreu. Donc, la traduction est;

Tête de mort, que le vivant et dévot serpent Adonaï אֲדֹנִיָּ te commande!
Cherub, qu’Adonaï אֲדֹנִיָּ te commande par Adam Iod-Chavah יחוה אדם!
Aigle errant, qu’Adonaï אֲדֹנִיָּ te commande par les ailes du Taureau!
Serpent, qu’Adonaï אֲדֹנִיָּ le Tetragrammaton יהוה te commande par l’ange et le lion!

Maintenant vous savez pourquoi nous disons « Dominus » qui est un mot Latin pour Adonaï. Adonaï est Hébreu pour « le seigneur » en Français. Donc, quand on dit le seigneur vous savez que c’est le seigneur, mais il est préférable de dire Adonaï, car c’est un mot mantrique Hébreu. Si vous dites Dominus alors ce serait également bon.

Dominus Tetragrammaton signifie « Adonaï le Tetragrammaton, » parce Adonaï est écrit avec quatre lettres, qui sont Aleph, Daleth, Nun, et Iod. Adonaï se termine par Iod, tandis que Iod Hei Vav Hei commence avec Iod, qui a une signification profonde. Le seigneur d’en haut (Iod Hei Vav Hei, Iod-Chavah) commence avec Iod et se termine par « Hei » en Malkuth, dont le nom féminin est Adonaï, un nom qui se termine par Iod. Donc, la lettre Iod représente le commencement des forces de Iod-Chavah יהוה en Kether, qui se terminent en Malkuth. Voilà pourquoi la lettre « Iod » apparaît à la fin du nom Adonaï אֲדֹנִיָּ.

Ainsi, après cela vous nommez:

Michaël, Gabriël, Raphaël, Anaël

Donc, pour expliquer cela, nous avons besoin d’aller dans le Pentagrammaton, car dans cette conjuration vous nommez aussi le Pentagramme, qui est l’Étoile à cinq pointes.

pentagram

Nous trouvons sur le bras gauche du Pentagramme le nom Adam qui est Aleph, Daleth et Mem final. Sur le droit se trouve Iod Hei Vav Hei, qui est le Iod-Chavah, et est écrit ou traduit dans la Bible comme Jehovah, mais la bonne prononciation est Iod-Chavah. Adam Iod-Chavah est toujours en haut. Ainsi, lorsque vous nommez Adam Iod-Chavah dans la Conjuration des Quatre, vous attirez les forces supérieures du Pentagramme, qui symbolise le Christ Cosmique.

Donc, c’est la raison pour laquelle cette conjuration est très magique, très puissante. Il a beaucoup de force si vous êtes un alchimiste, parce que quand vous prononcez vous êtes en train d’utiliser les quatre forces des éléments dans votre corps.

Rappelez-vous que vous êtes en train d’utiliser les quatre forces élémentales: le feu, l’air, l’eau (trois cerveaux), et la terre (votre corps physique) en bas, qui devrait devenir un avec Adam Iod-Chavah d’en haut. En d’autres termes, Adam Iod-Chavah – comme nous l’avons déjà expliqué – représente les douze forces zodiacales d’en haut. Maintenant, vous savez pourquoi il y a douze tribus d’Israël, parce que ces douze Archétypes se rapportent au Tetragramme יהוה dans trois mondes Yetzirah, Briah et Atziluth. Trois par quatre est douze.

Parcontre, ici-bas sur la terre, dans le corps physique, nous avons aussi les douze forces, les douze Archétypes. Si vous lisez n’importe quel horoscope, vous verrez comment les douze signes du zodiaque se rapportent aux différentes parties de votre corps. Voilà pourquoi les douze d’en bas sont liés à אֲדֹנִיָּ Adonaï, et les douze d’en haut à יהוה Iod-Chavah, ce qui donne la somme de vingt-quatre. Ceux-ci doivent être en union à l’intérieur de l’Alchimiste.

Nous expliquons le sens kabbalistique, mais vous devez être un Alchimiste pour exercer le pouvoir. Être un Alchimiste c’est travailler avec les trois facteurs de la Révolution de la Conscience, parce que comment les salamandres du feu vont vous obéir dans votre corps et dans la nature si vous êtes facilement en colère, si vous n’avez pas le contrôle de votre feu? Comment allez-vous commander les gnomes de la terre si vous êtes paresseux? Les gnomes de la terre sont diligents, mais si vous êtes paresseux, ils ne vous obéissent pas, parce qu’ils obéissent à celui qui a le pouvoir sur eux. Ils sont diligents, alors comment est-ce qu’une personne paresseuse va les commander, par le bâillement? Les sylphes de l’air, qui contrôlent les nuages, les forces du mental – comment allez-vous les contrôler si vous ne pouvez pas contrôler votre mental, si vous vous identifiez facilement avec vos pensées lubriques ou avec vos fantasmes? Comment allez-vous commander les ondines de l’eau si vous ne contrôlez pas vos propres eaux sexuelles?

Donc, alchimiquement parlant, vous devez exercer le contrôle de vos trois cerveaux, parce que l’eau est dans le sexe, le feu est dans le cœur, l’air est dans votre mental, et vous représentez Adam, qui a été fait à partir de la poussière de la terre. Nous sommes un symbole de la terre, Malkuth, dans laquelle on retrouve les trois cerveaux. Voilà la force magique des trois facteurs de la Révolution de la Conscience.

Lorsque vous entrez en Méditation, vous pacifiez votre terre (votre physique), vous contrôlez votre eau (votre sexe), votre feu (émotions), et commencez à contrôler l’air (votre mental) pour que votre Adam (Conscience) puisse aller au-delà de la matière. Si la Conscience sort du corps dans la Méditation, c’est parce que le Bouddha-dhatu a contrôlé la terre, le feu, l’air et l’eau; c’est comme cela qu’il sort.

Si au cours de la Méditation, vous êtes un esclave de l’un de ces éléments, vous ne pouvez pas expérimentez un Samadhi. Rappelez-vous que c’est la Conscience qui doit contrôler cela. Voilà pourquoi Tiphereth, la Sephirah au dessus de Netzach, représente la Conscience, qui est la volonté humaine qui doit contrôler les forces de la nature.

Mais, comment allez-vous le faire? Ecoutez, au milieu du Pentagramme se trouvent les symboles des quatre éléments. C’est facile de voir lorsque vous utilisez votre intuition et votre mental.

Sur la jambe gauche du Pentagramme (pas de votre côté gauche, mais la gauche du pentagramme) se trouve une lune, qui symbolise les forces de Gabriël, l’ange de la Lune. Sur la jambe droite ou la partie droite de la poitrine (parce qu’il n’y a pas vraiment de jambe, mais la poitrine) se trouve le symbole du Soleil qui est Michaël. Donc, en Alchimie vous nommez toujours Michaël et Gabriël, et ce sont les deux polarités, le soufre et l’eau, avec lesquels vous devez travailler.

En bas, au beau milieu du Pentagramme, vous trouverez le signe du Mercure, c’est un cercle avec une croix en bas et la Lune en haut. Voilà Raphaël, qui symbolise le mercure dans les différentes étapes.

mercury-venus

Alchimiquement parlant, le mercure existe sous trois formes: brute, l’âme et le mercure fécondé. Pour mettre l’un de ces trois types de mercure en activité, vous avez besoin des forces de Vénus. Voilà pourquoi en bas du symbole de mercure vous trouverez le Caducée de Mercure, qui forme la base de la croix: les ailes forment la ligne horizontale, et le Caducée est la ligne verticale.

caduceus-venus

Le Caducée forme un cercle avec une croix, symbole de Vénus; en effet, nous l’appelons le Caducée de Mercure, mais, pour que Caducée de Mercure travaille, nous avons besoin des forces de Vénus, qui sont les forces d’Anaël.

Rappelez-vous que nous nommons Michaël, Gabriël, Raphaël et Anaël, quatre anges en rapport avec les quatre forces. C’est la raison pour laquelle vous trouvez ces symboles au milieu même du Pentagramme.

Dans une autre conférence, nous avons dit que lorsque certains « Gnostiques » effectuent le signe de l’Étoile à cinq pointes (l’Étoile Microcosmique), ils finissent avec leurs mains croisées vers le bas sur leurs organes sexuels, et ils ne soulèvent pas leurs mains vers leurs coeurs. Cela signifie symboliquement qu’ils ne travaillent pas avec l’Alchimie. Cela signifie symboliquement qu’ils ne savent rien au sujet de la Prêtrise ou de la Magie, parce que toute la puissance de la Magie et de la Prêtrise apparaît lorsque vous élevez votre mercure au moyen de la croix Vénuste (Magie Sexuelle), symbolisée par les mains croisées (ailes) sur la organes sexuels, qui doivent être élevés vers notre cœur, parce que le cœur est lié à Tiphereth (le Malachim, l’Ange), le Mage (le Roi) qui fait le travail alchimique.

Pour élever le mercure, nous devons effectuer l’Alchimie, pour acquérir les forces des éléments. Michaël, le Soleil, le feu, c’est le Soufre. Gabriël est la Lune, c’est l’eau. Raphaël est l’air, Mercure et les trois types de mercure. Anaël est Vénus, la volupté de Nun (le poisson) à l’intérieur des deux eaux croisées.

Vous trouverez également que le Sel, le Soufre et le Mercure sont des éléments qui sont combinés dans quatre aspects différents. Le Sel fixe (terre) est dans le Soufre (feu). Le Sel est dans l’eau. Vous devez élever l’air, l’esprit de la terre, le Sel volatil, pour créer avec l’Azoth d’autres corps à l’intérieur de vous, etc. Nous n’allons pas aller en profondeur dans cela aujourd’hui.

La Fermentation du Levain

Comprenez que les quatre créatures du Tetragramme sont au milieu du Pentagramme, l’Homme. C’est la raison pour laquelle vous avez lu dans Matthieu 13:33 ce qui suit:

    Jésus leur parlait d’une autre parabole:
Le Royaume des Cieux est semblable à du levain (levure), qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine (farine de blé), jusqu’à ce que tout a été fermenté.

Comprenez-vous cela? Comprenez-vous ce que dit Jésus? Je voudrais demander à tous ces prédicateurs pourquoi Jésus dit que le Royaume des Cieux est semblable à une femme qui cachait de la levure dans trois mesures de farine de blé jusqu’à ce qu’elle soit fermentée. C’est seulement en connaissant l’Alchimie et en utilisant notre tête et notre bon sens que nous comprendrons.

Pourquoi une femme? Pourquoi pas un homme? Parce qu’une femme – comme nous l’avons expliqué dans de nombreuses conférences – représente la Sephirah Malkuth; nous avons également dit que Malkuth est féminin. Tout d’abord, sur le Chemin de l’Auto-Réalisation de l’Être, vous devez avoir un corps physique, et si vous êtes un homme, vous devez avoir une femme. Cette femme symbolise différents aspects.

three_mary
Le Christianisme parle de trois Marie, qui sont la Marie, femme de l’Esprit Saint, La Marie, Mère Nature, et la Marie, la nonne, la lettre Hébraïque נ Nun. Nous devons travailler alchimiquement avec ces trois aspects.

La femme est la lettre נ Nun. Toute femme est remplie de « levure, » levain. Qu’est-ce que la femme fait avec cette « levure » dans son corps? Eh bien, si un homme vient et met sa semence – qui dans ce cas sera le blé (rappelez-vous la conférence sur la lettre Hei ou rappelez-vous la conférence sur la lettre Nun le poisson (spermatozoïde) si vous voulez, même le mot Adonaï a la lettre Nun) – si un homme met sa semence (« blé ») dans l’utérus (la lettre Hei) d’une femme, alors à cause de sa « levure » son ventre « montera », et après neuf mois, elle sera très gonflée (enceinte). En d’autres termes, ces éléments fermenteront – alchimiquement et physiquement parlant.

Certaines personnes sont gonflées d’orgueil; les autres ont fait grandir un ventre parce qu’ils sont gloutons. Ce sont des mauvaises fermentations.

Le ventre qu’une femme développe pendant la grossesse est le résultat de la « levure » de son corps, qui symbolise ce que Jésus a dit dans Matthieu 13:33. Mais nous, les hommes, avons notre propre « femme » (nonne, la lettre Nun); nous parlons d’Alchimie et des quatre éléments que nous devons développer à l’intérieur.

En tant qu’homme, j’ai besoin d’une femme, parce que j’ai besoin de la levure qu’elle cache à l’intérieur de ses trois cerveaux et dans sa propre nature, pour développer, pour fermenter ma propre levure.

En ce moment vient dans mon mental quelque chose que Samaël Aun Weor a dit:

    Pendant les temps de la fin, beaucoup pensent que je suis désincarné, mais ce ne sera pas comme cela. Je vais devoir rester absent pour que le levain puisse fermenter. Il est nécessaire de donner du temps, pour que ceux qui ont reçu la Doctrine Gnostique puissent travailler sur eux-mêmes.

La fermentation qu’il est en train de parler est l’œuvre alchimique, parce qu’il enseignait l’Alchimie dans tous ses livres. Il veut voir si la graine qu’il a planté, le blé qu’il a donné, va fermenter dans ceux qui pratiquent l’Alchimie Sexuelle.

La fermentation est un processus alchimique sexuel dans lequel des électrons sont libérés à partir du Mercure Brute et sont automatiquement transférés à l’Âme du Mercure, obtenue à partir de la transmutation du même Mercure Brute, qui produit le Mercure Fécondée à travers le Soufre ou l’éveil de l’énergie créatrice, Chi ou Kundalini, qui produit la création des Corps Solaires.

womb-1

La fermentation est l’acte d’Alchimie Sexuelle. Vous commencez à travailler avec votre blé et votre levure. Telle est la première étape, car vous avez besoin de faire du pain, le miracle de la multiplication des pains à l’intérieur de vous. Pour réaliser cela, vous avez besoin du poisson, car comment allez-vous multiplier le pain à l’intérieur de vous, si vous n’avez pas de poisson, si vous n’avez pas de la lettre Nun?

    Le firmament d’en bas se tient sur les quatre créatures vivantes [d’Ezéchiel][Lion, Taureau, Aigle, Adam], les quatre créatures vivantes à l’intérieur de Malkuth [corps physique], le secret de Michaël, Gabriël, Raphaël et Nuriël. D’où ce firmament se prolonge et prend une forme féminine, Malkuth [Adonaï], à l’arrière de l’homme, Zauir Anpin.

    Tel est la signification ésotérique de l’Exode 33: 23: « Et je retirerai ma main et tu verras mon dos », ce qui signifie que l’Arbre de la Connaissance (le Caducée de Mercure) est à l’arrière de l’Arbre de Vie.

    Comme il est écrit dans le Psaume 139: 5: « Vous m’avez formé devant et derrière, et vous avez mis votre main sur moi », qui se réfère à Adam à l’avant et à Eve dans le dos.

    Comme il est de même écrit dans la Genèse 2:21: « et il prit une de ses (arbres ou os, עצם) nervures (צלע), » se référant à Zauir Anpin (Adam) et Malkuth (Eve), qui avaient double surface, devant et derrière (Yesod-Malkuth), et ils ont été séparés. – Zohar

Voilà pourquoi dans la Kabbale, le Zohar, les Alchimistes ou les Kabbalistes nomment les anges Michaël, Gabriël, Raphaël et Nuriël. Nuriël est un nom tiré de la base de Uriël, l’archange de Vénus, avec la lettre Nun. Ainsi, Nuriël est le Nun devant Uriël, le Nun (le spermatozoïde) dans votre force sexuelle c’est Vénus, l’Ens Veneris ou l’énergie sexuelle dans le Nun (poisson en Araméen).

Lorsque vous transmutez le Nuriël, le Nun (la lumière de Dieu dans le spermatozoïde) de votre force sexuelle, et le sublimez vers votre cœur, alors Nuriël devient Uriël, qui signifie « la lumière de Dieu, » le rayon lumineux positif de Vénus: Anaël, l’ange de l’amour. Voilà pourquoi, dans la conjuration on dit Michaël, Gabriël, Raphaël et Anaël.

Anaël, Uriël et Nuriël sont la même force lumière de Vénus. Nous devons travailler avec Venus. Rappelez-vous que Vénus mythologiquement parlant est née de l’écume de l’océan lorsque Saturne (Binah) avec sa faux a castré Uranus, son père. Ainsi, les testicules coupés d’Uranus sont tombés dans l’océan et ont fécondé les eaux. Uranus (Urania) est le ciel. Uranus gouverne les organes génitaux, les forces du sexe. Saturne a coupé les forces du sexe ou les forces d’Uranus. Saturne-Binah a fait cela, et qui est Uranus? C’est Chokmah, le Christ. Du sang (feu) qui est tombé dans l’océan (eau) a émergé une mousse, une forme féminine, Aphrodite (littéralement, « née d’écume de la mer ») ou Vénus, la force de l’amour, la Kundalini. La signification du mythe est une déclaration alchimique que nous devons accomplir. Vénus est la force de l’amour. La Kundalini doit naître en nous.

Samaël Aun Weor a déclaré que quand une femme et un homme sont unis dans l’acte sexuel, ils forment les trois forces primaires (Kether, Chokmah et Binah), et s’ils transmutent leur Mercure Brute (les sémens – dans les deux sexes – dans lesquels nage la Nun de Nuriel, le spermatozoïde et l’ovule) ils libèrent Vénus, Uriël (les électrons, la force solaire de Nun) au moyen de leur volonté (Thelema), qu’ils doivent exercer. C’est précisément Uranus étant castré par Saturne. Ainsi, les forces solaires vont dans l’océan (Yesod à Binah) au moyen de la volonté (scythe) que nous devons utiliser pour ne pas renverser la force sexuelle, de sorte que l’Âme du Mercure (la lumière de Dieu, Uriël) puisse s’élever à travers Ida et Pingala, les deux serpents que vous voyez dans le Caducée de Mercure.

Donc, dans les deux cas, que ce soit un célibataire ou un couple marié, vous pouvez le faire, jusqu’à ce point. Toutefois, lorsque le couple marié accumulent beaucoup d’ « Âme du Mercure » (c’est la lumière de Dieu, Uriël libéré du Nun, de Nuriël, le Mercure Brute) la transmutation de ce mercure est la fermentation, alchimiquement parlant. Finalement, ce feu libéré dans l’acte sexuel, cette force électrique, va féconder l’Âme du Mercure (la lumière de Dieu, Uriël) qui a été accumulée à travers de nombreuses transmutations grâce à notre Ida et Pingala et finira par éveiller la Kundalini (l’Âme du Mercure fécondée par le feu), c’est le rayon positif de Vénus, la force de l’amour, Anaël dans notre colonne vertébrale. Cela ne peut être accompli que par un homme et femme travaillant ensemble avec les puissances de l’amour.

    Son père est le Soleil (Michaël), sa mère est la Lune (Gabriël), le vent (Raphaël) l’a porté dans son ventre (ou Caducée de Mercure), sa nourrice est la (spiritueuse de Nun, le Sel de la) la terre (l’Ens Veneris, Venus – Anaël), la mère (la Nun) de toute perfection est ici. – Table d’Emeraude de Hermès Trismégiste

Telle est la signification trouvée au milieu du Pentagramme, qui nous dit que, pour avoir le pouvoir du Tetragramme (Michaël, Gabriël, Raphaël et Uriël ou Anaël) nous devons travailler avec les quatre éléments, pour faire notre propre pain. Vous savez maintenant pourquoi vous avez besoin du corps physique, représenté par une femme, pour faire du pain, pour fermenter la farine. Aussi, si vous êtes un homme, vous avez besoin d’une femme pour fermenter votre propre farine car elle cache la levure.

Si vous faites du pain, de quoi avez-vous besoin? Un four! Qui a ce four? La femme a le four, c’est son ventre. À l’intérieur de son ventre, elle cache le mystère de la levure. Parcontre, dans son four, elle a besoin de beaucoup de feu, ainsi pour obtenir un tel feu, elle a besoin d’un homme, parce que le feu est produit par les poutres horizontales et verticales. Les poutres horizontales et verticales forment ensemble INRI. INRI signifie: Le Feu Renouvel la Nature Incessamment. La croix représente l’acte sexuel. Voilà pourquoi le Christ (Chokmah – Uranus) est crucifié là, il est crucifié dans les quatre éléments, parce qu’il fait le travail là-bas. Séquentiellement, pour amasser la pâte qui va devenir le pain, vous avez besoin de l’eau ardente de votre force sexuelle. Vous avez besoin de blé, qui est votre semence, c’est aussi la même lettre Nun, qui est le poisson.

    Et il y a des eunuques qui se sont fait eunuques pour l’amour du Royaume des Cieux. Celui qui est capable de le (le Nun) recevoir , laissez-le le recevoir. – Matthieu 19: 12

Alors, quand vous faites la pâte, vous devez mettre assez de levure (air) en elle, pour faire la pâte, pour que le pain se lève. Ainsi, c’est l’eau, la terre, le feu et l’air qui élèveront le pain, ce sont les quatre éléments. Qui fait de telle multiplication ou fermentation? Elle est faite par le seigneur, Jésus Intérieur (Ieshua le Fils de Nun).

Il est écrit dans l’Évangile de Matthieu 14: 13-21

    Quand Jésus a entendu parler (la décapitation de Jean-Baptiste), il partit de là par bateau dans un lieu désert: et quand les gens avaient entendu parler de celui-ci, ils le suivirent à pied hors des villes. Et Jésus sortit, et vit une grande foule, et fut ému de compassion envers eux, et il guérit les malades. Et lorsqu’il eut un soir, ses disciples vinrent à lui, disant: Ceci est un lieu désert, et le temps est maintenant passé; envoyez la foule, afin qu’elle aille dans les villages, et s’acheter des vivres.

    Mais Jésus leur dit: ils ne doivent pas aller; vous leur donner à manger.

    Et ils lui dire: nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons.

    Il a dit, amenez-les-moi. Et il ordonna à la foule de s’asseoir sur l’herbe, et prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il bénit, et le casse, et donna les pains à ses disciples, et les disciples à la foule. Et ils ont tous mangé et furent rassasiés, et ils ont pris des morceaux qui restaient douze paniers pleins. Et ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants.

La multitude avait besoin de manger le pain du ciel, donc Jésus leur en a donné depuis le cœur; Jésus était au milieu parce qu’il est Tiphereth. Tiphereth est le Fils de l’Homme qui est au milieu de l’Arbre de Vie; Tiphereth distribue du pain et nourri ceux sur la gauche et ceux sur la droite.

Voilà comment le miracle de la multiplication des pains et des poissons se fait. Oui, sans le poisson (le Nun de Nuriël) vous ne pouvez pas effectuer ce travail alchimique, que l’on voit précisément dans ce beau graphique.

675
Où est le Seigneur, le Fils de l’Homme? Dans le four, qui a une forme semblable à un vagin; Tiphereth doit entrer dans Malkuth, car Tiphereth représente les forces du Fils de l’Homme qui entrent dans Malkuth, la femme, le corps physique.

De là, il multiplie le pain et le poisson. Les deux poissons représentent les polarités: homme et femme. Les cinq pains représentent les cinq corps internes, parce que, pour atteindre Tiphereth, vous devez avoir cinq crucifiés: Malkuth, Yesod, Hod, Netzach et Tiphereth, qui est le Fils de l’Homme. À une autre occasion, Jésus leur dit:

    Combien de pains avez-vous? Et ils dirent: Sept, et quelques petits poissons. Et il ordonna à la foule de s’asseoir sur le sol. Et il prit les sept pains et les poissons, et rendit grâces et rompit et les donna à ses disciples, et les disciples à la foule. Et ils ont tous mangé et furent rassasiés, et ils ont pris des morceaux qui restaient sept corbeilles pleines. Et ceux qui avaient mangé étaient quatre mille hommes, sans compter les femmes et les enfants. – Matthieu 15: 34-38

Ici, lorsque Jésus a demandé combien de pains avez-vous? Ils ont dit sept. Ces sept représentent les sept serpents: Malkuth, Yesod, Hod, Netzach, Tiphereth, Geburah et Chesed. Que ce soit cinq ou sept, voilà comment faire le miracle de la multiplication des pains et des poissons.

Jésus a fait cette merveilleuse multiplication des pains, où il nourrit cinq mille hommes (sans compter les femmes et les enfants) par Tiphereth. En d’autres termes, par la volonté, il a mis toutes ces multitudes dans la quatrième dimension, parce qu’il est dans Yesod, le sexe, où le Bodhisattva réalise le miracle. Samaël Aun Weor a expliqué que le Maître Jésus accomplit ce miracle en Yesod, le monde de la quatrième dimension, bien que quand vous lisez cela et si vous n’utilisez pas la mentalité alchimique et kabbalistique, vous êtes en train de penser au miracle d’entrer dans la quatrième dimension et de l’alimentation de beaucoup de gens; mais pensez et analysez: la quatrième dimension est Yesod, et Yesod est le sexe. Alors Tiphereth le Fils de l’Homme a réalisé ce miracle en Yesod, la force du sexe. Ainsi, tout Alchemiste qui effectue la multiplication des pains et des poissons nourrit son cœur et son mental avec la sagesse.

Saviez-vous que, conformément à la religion, il y a deux types de pain? Ce sont le pain au levain et l’azyme. Le pain sans levain est le pain que nous mangeons quand nous sommes en Malkuth, quand nous sommes dans la tribulation; il est fait avec le blé uniquement, sans levain (levure). Le pain du ciel a le levain, la levure, donc quand vous mangez, il a plus de goût; c’est le pain que les Israélites ont mangé dans le désert, mais ils mangeaient des pains sans levain en Egypte, quand ils étaient dans la tribulation; tout le monde mange du pain azyme quand il est dans la tribulation.

Quand vous allez dans la Bible et lisez les Écritures, il y a la sagesse à l’intérieur, mais parce que vous ne connaissez pas l’Alchimie ou la Kabbale, vous venez manger du pain sans levain, puisque vous ne connaissez pas la signification de celle-ci. Si vous êtes un Alchimiste pratique, alors ce pain devient le pain du ciel, qui a la levure. L’Alchimiste découvre la levure cachée dans sa femme, qui représente la femme qui « a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que tout a été fermenté », et il dit: « Je vais prendre sa levure pour que je puisse faire avec elle mon propre pain dans mon propre four, » c’est le grand miracle de la multiplication des pains et des poissons. Voilà pourquoi, après ce miracle, les disciples de Jésus (qui représentent ceux qui connaissent l’Alchimie, ceux qui connaissent le mystère de Daath, le mystère de la transmutation) déclare l’Évangile de Matthieu:

    Etant venu (de Tiphereth) de l’autre côté (Malkuth), ils avaient oublié de prendre des pains. Alors Jésus leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des Pharisiens et des Sadducéens. Et ils raisonnaient entre eux, disant: C’est parce que nous n’avons pas pris de pain. Lequel Jésus percevait, il leur dit: Ô gens de peu de foi, pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, parce que vous n’avez pas apporté de pain? N’avez-vous pas encore compris, et ne vous rappelez-vous pas les cinq pains des cinq mille hommes et combien de paniers vous avez emportés? Ou les sept pains des quatre mille hommes et combien de paniers vous avez pris? Comment est-ce que vous ne comprenez pas que je vous ai parlé de cela pour les pains, mais pour que vous vous méfiez du levain des Pharisiens et des Sadducéens? Alors ils comprirent qu’il ne leur dit pas de faire attention au levain du pain, mais de la Doctrine des Pharisiens et des Sadducéens. – Matthieu 16: 5-12

Les disciples de Jésus sont avec lui dans Tiphereth, mais ils sont allés de l’autre côté. Si vous ne connaissez pas la Kabbale vous ne savez pas ce qu’est « l’autre côté ». Le côté droit de l’Arbre de Vie est le côté de la Miséricorde, et l’autre côté c’est la Justice, qui descend à Malkuth. C’est de Tiphereth à Malkuth, parce que le taureau ailé va de Binah jusqu’à Malkuth. En d’autres termes, ils viennent de « l’Est », qui est Tiphereth, et entra dans « l’Ouest », qui est le monde physique. Ici, nous sommes dans ce monde physique; nous apportons dans le monde physique la sagesse de Tiphereth, qui est la sagesse du Fils de l’Homme, qui est l’autre côté, c’est l’Ouest.

Ici, dans l’Ouest le Maître Jésus dit: « Prenez garde et méfiez-vous du levain des Pharisiens et des Sadducéens » puis plus tard il est dit, « il leur ordonna de ne pas se méfier du levain du pain, mais de la Doctrine des Pharisiens et des Sadducéens. » Les Pharisiens sont liés à ce que nous appelons le Mental Intermédiaire (le mental émotionnel, le mental fanatique) lié aux croyances, aux dogmes dans le monde physique. De ce côté, l’Ouest, il y a aussi beaucoup de Pharisiens et de Sadducéens qui sont liés au mental, au mental sensoriel, au mental intellectuel qui lisent les Écritures littéralement et ne connaîssent pas le sens de celle-ci. Donc, dans ce monde physique, nous devons être conscients de cela, car il y a beaucoup de gens qui interprètent les écritures en fonction de leur niveau mental, en fonction de leur mental sensoriel, leurs traditions, et leur fanatisme.

Vous devez développer votre propre Mental Intérieur, qui se développe à travers les trois facteurs de la Révolution de la Conscience:

  • L’Alchimie
  • La Compréhension de l’ego, c’est la méditation
  • Le Sacrifice pour l’humanité

C’est comme cela que, peu à peu, votre Mental Intérieur va s’éveiller, se développer, car il est lié à la psyché, à l’âme.

Les Trois Rois

Voilà pourquoi les trois mages visitent le Seigneur quand il est né. Il y en a trois, pas quatre; le premier est noir, le second est blanc, et le troisième est jaune. Ces trois mages ne se rapportent pas à une race racine ou une sous-race dans ce monde physique. Ils représentent un symbole alchimique qui se rapporte aux trois étapes que nous devons passer internement et alchimiquement parlant.

678Au début, nous sommes noirs, parce que nous avons beaucoup d’ego; cela signifie – alchimiquement parlant – que vous devez atteindre le niveau de Tiphereth, parce Tiphereth est appelé Malachim, qui signifie ange en Hébreu, quelqu’un qui a atteint la Cinquième Initiation des Mystères Majeurs. Un Malachim est un Être Humain dans le sens complet du mot. C’est celui qui utilise beaucoup la Conjuration des Quatre parce qu’il a beaucoup de négativité en lui-même, mais c’est un Roi, un maître, mais il est noir ou un hasnamuss, qui est celui qui a beaucoup de blanc et beaucoup de noir à l’intérieur. Ne confondez pas ce hasnamuss avec ceux qui s’éveillent dans le mal et pour le mal, car il y a de nombreux types de hasnamuss. Ceux qui s’éveillent dans le mal et pour le mal sont complètement noir et n’obéissent pas au Seigneur, mais celui qui atteint la Cinquième Initiation est un hasnamuss parce qu’il a encore l’ego à l’intérieur. Le hasnamuss noir a l’ego, mais aussi les forces solaires; il veut devenir blanc comme la lumière et pour ce faire, il doit travailler très dur dans l’annihilation de son propre ego.

Le Roi blanc n’est pas un hasnamuss. Le Mage blanc est représenté dans la Bible par le Roi David, tandis que le Roi noir est représenté par Saül, le premier Roi d’Israël, qui a été oint par Iod-Chavah mais il n’a tué que mille ego, alors que David a tué dix mille. Comment David a-t-il tué dix mille? Si vous voulez savoir, vous aurez besoin de lire le livre La Pistis Sophia Dévoilée de Samaël Aun Weor. David a effectué les treize repentirs. Si vous lisez attentivement La Pistis Sophia, un livre écrit par le Maître Jésus et plus tard dévoilé par le Maître Samaël, vous verrez comment chacun des treize repentirs est récité ou comparé à un psaume de David. David représente le Prêtre blanc, le magicien blanc, le Mage blanc, le sage blanc. C’est celui qui accomplit la volonté de son Dieu, mais il le fait à travers treize repentirs. Chaque Apôtre dit dans chaque repentance: « ô Seigneur » – s’addressant au maître Jésus – « cette repentance que vous avez prononcé est ce que David a dit dans le psaume tel ou tel » ; donc, David représente le Roi blanc qui effectue la Mort et la Résurrection.

Un autre Malachim, finalement, le jaune, apparaît, c’est Solomon ( « l’Homme Solaire ») c’est le fils de David. David n’était pas le fils de Saül (c’était quelque chose d’autre, un mélange d’ego avec la connaissance), mais David a eu un fils avec Bethsabée (son âme jumelle) qui a donné naissance à Salomon, le soli-man, l’Homme Solaire, le troisième roi, le Roi jaune. C’est la raison pour laquelle tout ce qui concerne Salomon était d’or, le symbole du troisième mage.

Les trois mages représentent trois étapes de l’Alchimie que nous devons accomplir. Dans chaque étape, nous devons contrôler les forces de la nature en permettant aux forces de la nature divine de nous guider. Nous commençons à partir du bas jusqu’à ce que nous atteignons le niveau de Salomon, qui a cette sagesse à l’intérieur. Cette sagesse en Hébreu est Chokmah: le Christ incarné.

Le maître Samaël Aun Weor est maintenant au niveau de Salomon. Il est un Homme Solaire, mais au cours de son travail alchimique, quand je l’ai rencontré physiquement au Mexique, il était un Roi blanc, mais avant de développer le Roi blanc en lui-même, il était un Roi noir, toujours avec l’ego, comme il le dit:

En cette époque renoncée de mon existence actuelle, je n’étais même pas mort en moi-même. J’avais toujours mon ego très vivant. Ce sépulcre était alors purement symbolique, comme le cercueil de chaque loge maçonnique. – Les Trois Montagnes

Nous savons que pour passer par ces trois étapes, nous devons surmonter les quatre épreuves des éléments, les épreuves du feu, de l’eau, de l’air et de la terre.

Ne tombez pas dans l’erreur de lire littéralement Le Mariage Parfait, dans lequel le Maître indique que, au début le néophyte passe les quatre épreuves. Certains pensent: « Oh oui, je les ai déjà passé; Je suis maintenant dans les initiations majeures, donc je ne dois plus faire face aux épreuves du feu, de l’eau, de l’air et de la terre. » Écoutez, les épreuves sont toujours répétées, mais dans des niveaux différents. Oui, vous devez toujours faire face aux épreuves des éléments à différents niveaux. Elles se rapportent aux différentes épreuves que l’initié doit passer à travers, et elles sont tous en relation avec la Magie Sexuelle.

676

Ce graphique vient du Tibet. C’est le Kalachakra. C’est un symbole de la Magie Sexuelle. La terre est au fond, avec l’eau, et au-dessus se trouve l’air, et le couple est entouré par le feu. Ce sont les quatre éléments représentés sur les quatre faces de la divinité, qui prend la levure de la femme – sexuellement, alchimiquement parlant – pour faire le pain de la sagesse. Au-dessus, vous trouverez deux forces représentées par le Soleil et la Lune, l’homme et la femme; c’est précisément le symbole de l’Alchimie. Donc, vous trouvez la merveilleuse Doctrine de l’Alchimie avec les quatre éléments partout. Ce n’est pas quelque chose qui appartient aux Gnostiques. Le Bouddhisme Tantrique connaît cela et chaque véritable initié tantrique travaille avec elle.

Le résultat de l’Alchimie est non seulement de devenir comme beaucoup de gens le pensent, « un magicien, » pour contrôler les forces et les montrer. L’Alchimie est quelque chose que vous devez effectuer à l’intérieur pour s’Auto-Réaliser. Les phénomènes magiques viennent comme un ajout, lorsque vous êtes développé, mais l’objectif principal est le développement et le contrôle des forces inférieures à l’intérieur, en manipulant les douze forces d’en haut et les douze forces d’en bas. Rappelez-vous les douze d’en haut se rapporte au Tetragramme dans les trois mondes, et en bas aux douze Archétypes que nous avons à l’intérieur, le Tetragramme et les trois cerveaux.

L’homme et la femme s’unissent alchimiquement pour faire le miracle de la multiplication des pains et des poissons, c’est pourquoi, dans l’Évangile de Marc 8: 13-21, il est écrit:

    Et il les quitta, et entra de nouveau dans le navire et parti de l’autre côté. Maintenant, les disciples avaient oublié de prendre du pain, ils n’en avaient pas dans le bateau avec eux. Et il leur commanda, en disant: Prenez garde, prenez garde du levain des Pharisiens et du levain de Hérode. Et ils raisonnaient entre eux, disant: C’est parce que nous n’avons pas de pain. Et quand Jésus le savait, il leur dit: Pourquoi raisonnez-vous, parce que vous n’avez pas de pains? Ne percevez-vous pas encore, ni ne comprenez-vous pas? Avez-vous le coeur endurci? Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? Et ayant des oreilles, n’entendez-vous pas? Et ne vous souvenez-vous pas? Quand j’ai coupé les cinq pains pour les cinq mille, combien de paniers pleins de morceaux avez-vous emporté? Ils lui dirent: Douze. Et quand les sept aux quatre mille, combien de paniers pleins de morceaux avez-vous emporté? Et ils dirent: sept. Et il leur dit: Comment est-ce que vous ne comprenez pas?

Quand les gens lisent ces versets dans la Bible ils pourraient les interpréter en fonction de leur mental Pharisien ou mental Sadducéen. Donc, soyez conscient de ce levain, car avec lui, ils font le mauvais pain, ce n’est pas le pain de la sagesse. Vous trouverez dans cette époque des gens qui mettent une telle levure ou levain dans leurs caprices (farine de blé) et avec cette pâte, ils élaborent leur pain; ensuite, ils vont enseigner le dimanche. Avec ce faux levain ils interprètent ce qui est écrit dans la Bible selon leurs propres caprices. Parcontre, rappelez-vous que le levain qui multiplie le pain est dans le cœur avec le Fils de l’Homme; et Tiphereth le fait à travers les trois types de prêtrise.

À travers l’Eucharistie, le Fils de l’Homme effectue également la multiplication du pain de la sagesse, ce pain entre dans votre psyché, donc vous développez la connaissance, et cette connaissance est précisément ce que nous enseignons.

Au début, il est très difficile pour les étudiants de comprendre, comme beaucoup de gens disent: « Nos conférences viennent des nuages en haut », et nous disons, vous avez besoin de manger ce pain et boire ce vin de la transsubstantiation. Jésus a fait ces miracles de l’Alchimie avec les multitudes. Donc, buvez le vin des noces de Cana, mangez le pain de l’Alchimie, et multipliez vos poissons, parce que vous avez beaucoup de poissons (spermatozoïdes et ovules) dans vos organes sexuels; comme Jésus vous avez la levure (mental) et, donc, si vous savez comment faire l’Alchimie, le pain va se multiplier à l’intérieur de vous et vous allez apprendre et enseigner; c’est comme cela que vous comprendrez. Il y a beaucoup de ce pain de sagesse dans la Bible (que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament) et dans le Coran ou n’importe quel livre sacré, mais vous devez savoir comment voir la levure ou le mental de la doctrine, et pour cela vous devez être un Alchimiste.

Voilà pourquoi la conjuration dit:

Michaël, Gabriël, Raphaël, Anaël!

Fluat Udor per Spiritum Elohim

AlchemicalTetragram

Fluat Udor per Spiritum Elohim signifie « Flue, parfum, par le Ruach Elohim (רוח אלוהים). » Le Spiritum Elohim dans la Bible est le Ruach Elohim ou l’Esprit, la levure des Elohim. Le parfum de l’Esprit des Elohim coule lorsque vous transmutez vos eaux Genesique. Rappelez-vous le Ruach ou l’Esprit ou le Spiritum des Elohim est votre propre Chesed, votre propre lion, qui féconde les eaux, parce que quand ce feu de Michaël féconde les eaux, alors le parfum de la transmutation sexuelle flue dans la colonne vertébrale.

La conjuration continue:

    Manet in terra per Adam Iod-Chavah!

« Soyez établi dans la terre par Adam Iod-Chavah! » Encore une fois, nous nommons ici le Tetragrammaton. Dans cette phrase, nous établissons (éveillons) Iod Hei Vav Hei (qui se prononce Iod-Chavah) dans Malkuth. Rappelez-vous que nous contrôlons les feux d’Adam Iod-Chavah (écrits sur les deux bras du pentagramme) avec notre volonté (Mars) pour transmuter et établir ces forces dans notre propre terre (Malkuth) qui est notre terra, notre physicalité.

    Fiat Firmamentum per Iod-Havah-Sabaoth.

« Diffusez le firmament par Iod-Chavah-Sabbaoth. » Qui est Iod-Chavah-Sabbaoth? Iod-Chavah Sabbaoth est le nom sacré de Dieu dans le mental, dans Netzach. En d’autres termes, nous diffusons le firmament de notre sexe vers notre tête en contrôlant les forces de l’air (la levure, l’Âme du Mercure) par les forces du saint nom de Dieu dans Netzach.

    Fiat Judicium per Ignem in Virtute Michael!

« Accomplis le jugement par le feu par la vertu de Michaël. » Michaël est le roi du feu, le soufre, le roi du soleil, Tiphereth, le cœur. Le jugement vient du côté gauche de l’Arbre de Vie qui est appelé Geburah. Lorsque Geburah (le serpent de feu) arrive enfin dans notre cœur ou que les forces du serpent nous tentent, nous devons dire Fiat judicium per ignem in virtute Michaël!

    Ange aux yeux aveugles, obéis ou écoule-toi avec cette eau sainte!

De quelle eau sainte parlons-nous? Alchimiquement parlant c’est l’eau sexuelle que nous sommes en train de transmuter. L’Ange aux yeux aveugles c’est l’ange ou les forces de Yesod qui agissent mécaniquement et que nous controlons sagement, consciemment avec notre propre volonté, par la vertu de Michaël, le roi du feu.

    Taureau ailé, travaille ou retourne à la terre, si tu ne veux pas que je te perfore avec cette épée!

Le taureau ailé est lié aux forces de notre corps, et est en relation avec le sel de notre corps que nous devons contrôler et sublimer. L’épée est la Kundalini que nous développons dans notre colonne vertébrale. Quand on parle de l’épée alchimiquement ou kabbalistiquement parlant, elle est liée au saint nom de Dieu Iod Hei Vav Hei. Iod est soit la poignée de l’épée, soit la pointe de la lame de l’épée. Vav est la longue lame courbe, droite de l’épée de la longueur de l’épée. Les deux bords tranchants de l’épée sont les deux lettres Hei. Alors Iod Hei Vav Hei est l’épée. Alors, quand vous dites « taureau ailé travaille, ou retourne à la terre, si tu ne veux pas que je te percer avec cette épée », cette épée est le Tetragrammaton lui-même, Iod Hei Vav Hei.

    Aigle enchainé, obéis à mon signe, ou vole devant ce souffle!

L’aigle enchaîné sont ces pensées qui sont enchaînés au désire, ces pensées que nous ne pouvons pas contrôler, mais nous les contrôler soit à l’intérieur de nous-mêmes soit à l’intérieur des autres par le signe de la croix et les quatre côtés de la croix sont Iod Hei Vav Hei, le Tetragrammaton encore.

Quand nous disons « Ou vole devant ce souffle » nous soufflons l’air parce que c’est l’air et vous faites le signe de la croix avec votre souffle. Vous faites une ligne verticale et une ligne horizontale avec votre souffle, c’est la façon dont nous contrôlons l’air. C’est une conjuration magique en effet.

    Serpent tortillant, rampes à mes pieds ou soit torturé par le feu sacré et cèdes devant les parfums que j’y brûle!

Ce serpent tortillant est le serpent qui se tortille sur son ventre dans la poussière de la terre, le serpent de la fornication, l’organe Kundartiguateur, le feu passionnel duquel nous sommes esclave et que nous devons contrôler pour ne pas renverser l’eau sexuelle ardente.

« Cèdes devant les parfums que j’y brûle. » Quels parfums brûlons-nous et dans quel feu? Ce sont les parfums qui fluent à travers le Ruach Elohim dans l’acte sexuel. Nous les brûlons avec les feux de la transmutation; nous brûlons les parfums là dans le feu de l’acte sexuel.

    Eau, retourne à l’eau! Feu, brûle! Air, circule! Terre, retourne à la terre! En vertu du pentagramme, qui est l’étoile du matin et au nom du Tetragrammaton, qui est écrit au centre de la croix de lumière.

Encore une fois, en contrôlant les quatre éléments à l’intérieur et à l’extérieur de nous, nous exerçons un pouvoir sur eux en vertu du Pentagramme, l’étoile du matin, l’étoile de Vénus. L’ensemble du Pentagramme est le résultat du Tetragramme, qui est alchimiquement au centre du Pentagramme; nous travaillons avec le Tetragramme, avec les quatre anges Michaël, Gabriël, Raphaël et Anaël. Rappelez-vous que en élevant la lumière de Nun de Nuriël, il devient Uriël (la lumière de Dieu), qui est représenté dans l’ange de l’amour Anaël.

Ce Tetragramme est lié à INRI, le feu, ou il pourrait aussi être lié à Adonaë ou il pourrait être Iod-Chavah, parce que le Tetragramme est lié à la Conjuration des Quatre.

    Amen, Amen, Amen.

Alors maintenant vous comprenez pourquoi cette Conjuration des Quatre est toute-puissante. Chaque fois que vous allez effectuer la Magie Sexuelle, l’Alchimie, ou toute sorte de Prêtrise, à savoir, la Magie Sexuelle, la Magie Hermétique, ou la Magie Cérémonielle, vous devez exercer un pouvoir sur les élémentaux. Nous devons prononcer la Conjuration des Quatre très puissamment, avec beaucoup de force, mais, rappelez-vous que la force vient de votre force sexuelle. Ainsi, nous devons être un Alchimiste, parce que si vous êtes un fornicateur et que vous prononcez cette conjuration, les élémentaux diront: « Pourquoi devrions-nous lui obéir? Il est un esclave de la terre, un esclave de l’air, du feu, de l’eau ».

Alors d’abord, nous devons contrôler nos forces élémentales et ainsi nous pouvons exercer un pouvoir sur les éléments. Telle est la Conjuration des Quatre, et rappelez-vous qu’elle a un effet conformément à notre propre niveau d’Alchimie.

Questions et Réponses

Question: Pour que cette conjuration puisse avoir un effet doit-on faire des pratiques?

Réponse: Bien sûr, c’est simple; les pratiques que vous devez faire sont les trois facteurs de la Révolution de la Conscience, qui sont exécutés dans les différents niveaux. Vous pouvez effectuer les trois facteurs individuellement ou en groupe. Il y a bien sûr beaucoup de rituels et de cérémonies que vous devez effectuer individuellement.

Par exemple, Samaël Aun Weor conseille dans plusieurs de ses livres comment effectuer le travail cérémoniel de Hod dans votre maison en ayant toujours les quatre éléments sur une table qui sera votre autel: un morceau de poisson, un morceau de viande, un morceau de blé (pain), et du vin (jus de raisin sans alcool), puis vous effectuez le Rituel Pancatattva; mais avant de l’exécuter, vous pouvez réciter la Conjuration des Quatre pour charger ces éléments. Ensuite, vous les mangez.

Nous les Gnostiques, nous nous rassemblons certains jours pour effectuer certaines cérémonies liées à Hod. Avant de la faire, nous récitons cette conjuration pour invoquer les forces des éléments dans notre cérémonie.

Quand vous faites ce genre de travail que je fais en ce moment, qui est d’enseigner, les quatre éléments sont également là. Vous pouvez demander de l’aide des éléments pour aider à l’enseignement. Comme nous avons dit affirmation, négation, questions, et conclusion.

Les trois facteurs dans un sens simple, sont les suivants:

La chasteté; vous devez savoir comment transmuter votre énergie sexuelle. Pour ce faire, vous pouvez regarder sur le site, où nous avons beaucoup d’instructions, et il y a des livres comme Le Livre Jaune dans lequel vous apprendrez comment transmuter votre force sexuelle, individuellement parlant. Si vous êtes marié, vous devez apprendre comment le faire avec votre conjoint(e), et pour cela les livres Le Mariage Parfait ou Le Mystère de la Fleur d’or. Dans Le Mystère de la Fleur d’Or, vous en apprendrez davantage sur le Tantra.

Vous devez apprendre à méditer, pour éliminer votre Mercure Sec, c’est votre ego, c’est quelque chose que vous devez vous en débarrasser.

Le troisième facteur est la Charité, faire le bien.

Les trois facteurs se développent en fonction de votre niveau.

Question: Y a-t-il intérêt à faire cette conjuration si vous êtes un fornicateur?

Réponse: Non, il n’y a pas de point, parce que les conjurations travaillent quand vous avez de l’énergie. Est-ce qu’un fusil me sers si je n’ai pas de balles? Eh bien, comment allez-vous vous défendre contre le lion si vous n’avez pas de balles? Sans énergie, aucune conjuration n’a un effet quelconque; ainsi c’est l’énergie sexuelle que nous devons conserver.

Question: Que voulez-vous dire par « fornicateur »?

Réponse: La fornication c’est quand un individu perd sa matière sexuelle, qui est le Mercure Brute (sperme). Cela peut être, par exemple, dans l’acte sexuel ou la masturbation ou par n’importe quel type d’excitation sexuelle. Donc, vous devez apprendre comment arrêter la décharge de la force sexuelle (sperme). Ainsi, de ce point de vue, tout le monde dans ce monde est un fornicateur. Donc, vous devez apprendre à transmuter, comment libérer et sublimer la force électronique qui se trouve dans les fluides prostatiques ou utérines, le spermatozoïde et l’ovule. Voilà l’énergie dont nous avons besoin pour que la conjuration prenne effet.

    La transmutation sexuelle de l’Ens Seminis en énergie créatrice est rendue possible lorsque nous évitons soigneusement l’abominable spasme, le sale orgasme des fornicateurs. La bi-polarisation de ce type d’énergie cosmique dans l’organisme humain a été analysée depuis les temps anciens dans les Collèges Initiatiques de l’Égypte, du Mexique, du Pérou, de la Grèce, de la Chaldée, de la Rome, de la Phénicie, etc. L’ascension de l’énergie séminale au cerveau est réalisée grâce à une certaine paire de cordons nerveux qui, sous la forme d’un huit, se déroulent magnifiquement à droite et à gauche de l’épine dorsale. Nous sommes maintenant arrivé au Caducée de Mercure avec ses ailes de l’Esprit qui sont toujours ouverts. – Les Trois Montagnes

Comme nous l’avons dit, les forces que nous avons à l’intérieur (Micro) doivent fusionner avec les forces supérieures de la nature (Macro). Rappelez-vous que, la Magie ou la Prêtrise est le pouvoir que nous exerçons sur les éléments à travers le Caducée de Mercure, parce que c’est grâce à notre colonne vertébrale que nous contrôlons nos propres éléments particuliers. D’autres personnes qui sont identifiés dans ce travail veulent exercer le pouvoir sur le feu, sur le vent, sur l’eau, faire des miracles, mais ils n’ont pas encore fait le miracle à l’intérieur d’eux-même. Le premier miracle est à l’intérieur de vous; transformez ces forces élémentales et alors vous exercerez un pouvoir sur la nature.

Rappelez-vous que vous êtes en tant qu’individu une petite, un micro nature.

Question: Est ce que la Conjuration des Quatre est bon pour la purification d’une maison, et quelles autres conjurations peuvent être utilisées?

Réponse: La Conjuration des Quatre est bon pour nettoyer une maison, c’est incontestable, parce que ces éléments que nous appelons dragons, fantômes, et les différentes larves qui peuplent l’atmosphère d’une maison peuvent être nettoyés de la maison avec cette conjuration. Avec cette conjuration vous les éjectez hors de votre maison, mais vous devez avoir l’énergie.

Nous parlons ici seulement de la Conjuration des Quatre, mais il y a d’autres conjurations que je n’ai pas mentionné parce qu’alors ce serait une longue conférence. Nous devons parler des Exorcismes des Quatre éléments pour contrôler les quatre éléments individuellement, mais cette conjuration est le moyen facile pour les conjurer.

Q’est-ce que conjurer? C’est d’invoquer les forces supérieures pour rejeter les forces négatives. Pour rendre le supérieur un avec vous. Lorsque vous récitez la Conjuration des Quatre vous invoquez les forces supérieures de Yetzirah pour rejeter les forces négatives de Klipoth.

Votre lascivité est liée à l’air, vos désirs sont liés à votre cœur. Les défauts que nous avons sont liés aux quatre éléments. La paresse par exemple est liée à la terre; vous voulez juste s’assoir ou se coucher et ne rien faire.

Question: Vous avez dit que le lion représentait le coeur et le feu, mais quand on le compare à l’Arbre de Vie sur le côté droit vous avez Chokmah, mais je pensais Tiphereth représente le cœur, alors pourquoi le lion n’est-il pas représenté par Tiphereth.

Réponse: Si vous examinez la conjuration, vous lisez « per Angelum et Leonem. » Le Angelum est en Tiphereth et Yesod, qui font partie du leonem, qui est Chesed le feu. Chacun dépend de l’autre; ils sont en communion. Donc, dans votre cœur vous avez votre propre feu en relation avec le monde de Yetzirah, mais si vous allez au-dessus dans le monde de Briah vous trouvez que Chesed est un lion. Avez-vous entendu cette phrase dans le Livre de la Révélation qui dit: « voici le lion de Judah a prévalu. » Qu’est-ce que ce lion? Ce lion est Chesed et il l’a emporté ce qui signifie qu’il a conquis les sept serpents de feu et maintenant il va ouvrir les sept sceaux avec l’aide de Chokmah, qui est l’autre lion, mais ce lion devient un agneau soit un lion ou un agneau, Bélier ou Lion. Tout cela est Alchimie.

Apprenez la Conjuration des Quatre par coeur. Après répétez la cent fois, vous vous souviendrez. Le Latin est une belle langue.

Question: Y a-t-il une raison pour laquelle le Latin s’arrête et devient alors l’Anglais ou l’Espagnol ou le Français?

Réponse: Le début de cette conjuration est en Latin parce que le Latin est une langue mantrique que nous avons besoin de prononcer car le Latin est lié aux forces de la nature; c’est une langue mantrique qui est liée à l’Espagnol, l’Anglais et le Français comme vous trouverez beaucoup de Latin dans ces langues. Ainsi, une fois que vous prononcez la partie Latine de celle-ci, qui est liée aux forces supérieures des éléments, alors vous commandiez les éléments inférieurs, à savoir, « Ange aux yeux aveugles, obéis ou écoules-toi avec cette eau sainte » parce que vous avez déjà dit les mots mantriques et vous avez déjà les forces supérieures en vous; donc si vous pouvez dire « Taureau ailé travaille ou retourne à la terre, si tu ne veux pas que je te perce avec cette épée », c’est parce que vous avez déjà invoqué en Latin la force supérieure. Puis, « Aigle enchainé obéis à mon signe (de Chasteté, qui est la croix) ou vole devant ce souffle (souffle deux fois l’air en faisant la croix) ainsi, comme cela, vous allez de l’avant.

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Alchemy and the Tetragram (1)