Epiphanie du Christ

the_magi_henry_siddons_mowbray_1915-900

L’Épiphanie est la manifestation de l’essence divine du Christ dans l’être humain, ou l’ascension de l’énergie solaire christique à travers la colonne vertébrale de l’initié, telle que représentée par les mages.

    «Maintenant, lorsque Jésus était né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici, des mages μάγος sont venus de l’Est pour aller à Jérusalem, disant: Où est celui qui est né roi des Juifs? Car nous avons vu son étoile à l’Est, et nous sommes venus pour l’adorer. Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Et lorsqu’il avait rassemblé tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, il leur a demandé où devait naître le Christ et ils lui dirent, À Bethlehem en Judée: Car c’est ainsi que l’a écrit le prophète: Et toi, Bethlehem, terre de Juda, et non des moindres parmi les princes de Juda, car de toi sortira un chef, qui dominera mon peuple Israël. Alors Hérode fit appeler en secret les mages μάγος, leur demanda avec diligence le temps que l’étoile brillait. Et il les envoya à Bethlehem, et leur dit d’aller chercher avec diligence le jeune enfant, et lorsque vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que je puisse venir l’adorer aussi. Lorsqu’ils avaient entendu le roi, ils partirent; et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux, jusqu’à ce qu’elle vint et se tint sur le lieu où était le petit enfant. Lorsqu’ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie. Et lorsqu’ils furent entrés dans la maison, virent le petit enfant avec Marie sa mère Μαρία et tombèrent, et se prosternèrent devant lui et lorsqu’ils ouvrirent ensuite leurs trésors, ils lui présentèrent des dons; de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Et, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin. Et lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut à Joseph dans un rêve, disant: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et fuis en Égypte, et restes-y jusqu’à ce que je te le dise car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr.» – Matthieu 2

ἐπιφάνεια: epiphania, «manifestation, apparition»

L’Épiphanie parle de la manière dont l’être humain manifeste la Lumière du Fils Unique – depuis l’Espace Abstraite Inconnaissable – qui est appelé Christ (Χριστός) dans la langue Grecque.

Le Drame Cosmique -qui est, la Naissance, la Vie, la Crucifixion, la Mort, la Résurrection et l’Ascension du Christ Cosmique, qui est toujours réalisé dans chaque unité cosmique (planète) dans l’univers -doit être répété dans chacun de nous, pour que nous puissions atteindre le niveau de l’Homme Solaire ou Véritable Être Humain. Les Évangiles ont été écrites pour que les initiés puissent comprendre et assimiler les étapes.

Malgré le fait que les initiés, les Gnostiques, ont écrit beaucoup de livres ésotériques, cryptés, dans de nombreuses religions du passé, le Drame Cosmique représente l’assimilation de cette force Solaire Christique – dans le corps humain, dans le mental, l’âme et l’esprit de l’être humain- n’a jamais été décrite en détail. C’est pourquoi les grands initiés, les Gnostiques, ont écrit de nombreuses évangiles pour expliquer le processus, ou les procédures de cette Christification, mais au Concile de Nicée ils ont choisi seulement quatre des Évangiles, en raison du fait que chaque Évangile du Nouveau Testament explique le processus dans le Corps Physique, le Corps Vital, le Corps Astral et le Corps Mental, qui sont ces corps liés à la matière inférieure.

tree-of-life-bodiesLorsque nous parlons de matière, nous devons comprendre que le mental est matière, qui en Sanskrit est lié à Manas. Cette matière est dans différentes densités. Le plus bas de toutes, de ces types de matières, est appelée Malkuth dans la terminologie kabbalistique. Au-dessus de Malkuth nous avons d’autres types de matière qui sont: la matière éthérique, au-dessus de laquelle se trouve l’Astral, et au-dessus de celui-ci le mental; Ainsi, nous avons les sephiroth Malkuth, Yesod, Hod, et Netzach.

Au-dessus de Netzach se trouve Tiphereth, mais il est lié à un autre type de matière qui est au-delà des quatre Corps de Péché. Le Seigneur Jésus-Christ a travaillé directement dans l’étable, qui sont les quatre Corps de Péché qui sont liés aux quatre Évangiles et qui sont alignés selon l’Arbre de Vie.

1- Malkuth (le corps physique) correspond à Luc
2- Yesod (le corps éthérique ou énergétique) correspond à Matthieu
3- Hod (le corps astral ou émotionnel) correspond à Marc
4- Netzach (le corps mental) correspond à Jean

Ces Évangiles sont liées aux quatre Corps de Péché. Rappelez-vous que le Christ entre dans l’être humain pour effacer les péchés du monde. Ce monde est le monde microcosmique appelé être humain, où les péchés du monde résident; ceux-ci sont liés à l’homme terrestre. En d’autres termes, l’être humain terrestre est lié aux quatre Corps de Péché, qui sont liés à la mécanicité des lois lunaires de la nature.

L’explication de l’assimilation de l’essence de la force Christique a été écrite en code et alignée sur la vie du Maître Aberamentho, le Maître Jésus Christ, Jésus de Nazareth, qui a reçu ce titre de Jésus-Christ, parce qu’il a eu l’honneur de représenter le Fils unique de Dieu, qui n’est pas une personne mais une Lumière, un Feu, une Force que dans la Kabbale nous appelons l’Ain Soph Aur. L’Ain Soph Aur est le rayon de la création qui descend du ciel, afin de soutenir la vie de l’univers entier. Donc, nous devons comprendre et assimiler que le Maître Aberamentho, Jésus de Nazareth qui est appelé Jésus-Christ avait cet honneur. Il a reçu ce titre sur cette planète Terre parce que sa Lumière – Lumière physique et Lumière spirituelle – a représenté le Drame Cosmique que chacun de nous doit expérimenter si nous voulons devenir Enfants de Dieu ou Hommes Solaires.

Les Évangiles ont été écrites en code pour les initiés car seuls les initiés peuvent assimiler le Christ. Seuls les initiés peuvent être sauvés par le Christ. Le Christ n’est pas une personne mais une énergie et seuls les initiés savent comment travailler avec cette Force.

Nous travaillons avec cette force à travers l’Alchimie – la science de Dieu – , qui est une science écrite dans de nombreux livres sacrés. Dans les Évangiles, elle est plus synthétisée.

Les quatre Évangiles ont été écrites par des Gnostiques. Le reste des Évangiles (apocryphes) qui ne sont pas dans le Nouveau Testament ont été écrites par des Gnostiques. Toute la Bible en Hébreu a été écrite par des Gnostiques. La Genèse est un livre de Gnostique parce que Moïse était Gnostique; il était un homme avec connaissance.

Luc a écrit l’Évangile lié à Malkuth, lié à ce Malkuth régénéré -ou comme on dit, terre régénérée- et c’est le commencement. C’est pourquoi vous trouverez dans l’Évangile de Luc comment il décrit en détail les différentes étapes par lesquelles l’initié passe pour incarner cette Force.

La généalogie des Forces Solaires qui descendent dans les gènes de l’initié est écrite dans Matthieu. Matthieu (lié à Yesod) est directement lié à la vigueur sexuelle, la libido, où nous trouvons ce qui est appelé le gène, et donc la généalogie; c’est pourquoi Matthieu a écrit la généalogie du Christ.

L’Évangile de Marc est en relation avec le feu.

Chaque Évangile a été écrite en relation avec les Sephiroth de l’Arbre de Vie (Kabbale).

L’Évangile de Jean a été écrite en relation avec Netzach pour comprendre les forces liées à l’air.

Tous les corps internes sont interdépendants. C’est pourquoi, dans l’Évangile de Luc, vous trouverez tous ces miracles et ces prodiges accomplis par le Christ, parce que cela est effectué vraiment dans Malkuth, le corps physique. Pour commencer, observez comment Luc commence l’Évangile. Il a dit au début de son Évangile:

Apostle-Luke

   «Plusieurs ayant entrepris d’écrire un récit de ces choses qui se sont accomplies parmi nous, suivant ce que nous ont transmis les nôtres qui, depuis le commencement ont été témoins oculaires et serviteurs du Verbe; il m’a paru bon à moi aussi, après avoir eu une parfaite connaissance de toutes les choses depuis le commencement, de les écrire pour toi dans l’ordre, excellent Théophile, pour que tu puisse reconnaître la certitude de ces choses, dans lesquelles tu as été instruit.» – Luc 1: 1-4

Il a écrit cela parce qu’il veut vous l’expliquer, excellent θεόφιλος (Theophilos), comme nous dirions en Grec. Pourquoi a t-il écrit «Théophile»? En Grec, «Theos» est Dieu et «Philos» est amour, en d’autres termes, Théophile signifie «aimé de Dieu» ou «amoureux de Dieu.» L’amour filial ou Philos c’est sentir que l’on est un Filius (Latin), un Fils de Dieu. Voilà ce qu’est un Théophile. Ainsi, pour que nous soyons un Théophile, nous devons nous rappeler notre premier amour. Rappelez-vous qu’il est écrit que Dieu est amour, et lorsque précisément nous parlons du Filius ou Fils de Dieu, nous disons que le Christ est amour et Dieu comme Père est sagesse et Dieu comme Mère est amour. Nous avons donc ici les trois aspects de cet enfant de Dieu, de ce facteur qui est l’amour filial, de ce que c’est de sentir que l’on est un Enfant de Dieu. Sentir cet amour (Philos) comme un Enfant (Filius) de Dieu c’est devenir un Théophile.

Mais devenir un Théophile n’est pas seulement par le sentiment, mais aussi par le travail, en effectuant le travail sur nous-mêmes. Le Christ en tant que vie coexiste avec la substance sexuelle, donc l’acte sexuel est le lieu où la consubstantiation de cette énergie, «Filius», qui est appelé amour, «Philos», est vérifiée.

    «En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes.» – Jean 1: 4

Lorsque vous étudiez l’énergie sexuelle en relation avec l’amour de Dieu, vous devez apprendre à transmuter la substance sexuelle, afin de donner tout votre amour à votre Être Intérieur. Cela signifie que seuls ceux qui savent comment transmuter leur énergie sexuelle aiment vraiment Dieu. Ce n’est pas une question de croire ou le dire. Vous devez le prouver avec vos actions.

C’est pourquoi Luc parle de Théophile, Ceci est adressé à ceux qui savent déjà qu’ils doivent prendre soin de leur vigueur sexuelle «excellent Théophile»; ceux qui aiment déjà leur Dieu parce qu’ils transmutent déjà leur substance sexuelle; ceux qui pratiquent déjà la Chasteté scientifique et qui connaissent déjà le chemin. Ce n’est pas qu’ils sont croyants ou lisent la Bible ou l’Évangile. Ce n’est pas si simple.

Théophile est ce dévot qui sait que la force sexuelle est l’énergie de l’Esprit Saint. Cette énergie habite dans votre temple, dans votre corps physique. Rappelez-vous qu’il est écrit que le corps physique est le temple du Saint-Esprit et qu’Il habite en vous.

   «Quoi? Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez de Dieu?» – 1 Corinthiens 06:19

Cette Sainte Force est l’énergie sexuelle qui doit passer du chakra Muladhara jusqu’au cerveau. Par exemple, le cerveau se rapporte à Netzach; il est le véhicule physique de Netzach (le mental dans la Kabbale). Le mental est lié à l’air, à l’Évangile de Jean. Le feu, Hod, est lié à l’Évangile de Marc. La force sexuelle Yesod est liée à l’Évangile de Matthieu. Le corps physique est lié à l’Évangile de Luc.

centers-and-brains-color-seven

Les quatre Évangiles sont synthétisées dans l’être humain. Imaginez votre corps physique comme Malkuth (Luc), puis les trois cerveaux: le cerveau sexuel (Matthieu), le cerveau émotionnel qui est lié au cœur est Marc et Jean dans votre mental intellectuel. C’est la façon dont elles sont décrites; c’est pourquoi quatre évangiles sont données à l’être humain, un être humain qui a déjà créé les Corps Astral, Mental, et Causal.

C’est pourquoi Luc dit «après avoir eu une parfaite connaissance de toutes ces choses depuis le commencement.» Puis il continue, «je les écris pour toi dans l’ordre, excellent Théophile.»

Maintenant, vous savez ce que c’est d’être un Théophile; Je le répète, ce n’est pas d’être croyant. Vous pouvez mémoriser tous les chapitres des Évangiles dans la Bible et ensuite vous pouvez jurer que vous aimez Dieu et Jésus-Christ, mais ce n’est pas être un Théophile.

Théophile est quelqu’un qui connaît le Tantra; quelqu’un qui sait comment transmuter son énergie sexuelle; quelqu’un qui sait aimer son Dieu de tout son mental, de tout son cœur, de toute sa force. Vous rappelez-vous le premier commandement? Il a été dit à Moïse que tu aimeras ton Dieu de tout ton mental (Jean), de tout ton cœur (Marc), et de toute ta force, qui est la force sexuelle (Matthieu), de toute ton âme dans ton corps ; qui est précisément Luc. Donc, compte tenu de cela, si vous savez comment transmuter toutes les forces de vos trois cerveaux qui s’expriment à travers votre corps (Malkuth), à travers votre Luc, alors vous êtes un Théophile.

Puis Luc continue:

   «Il y avait au temps d’Hérode, roi de Judée, un certain prêtre nommé Zacharie, de la cours de Abiah: sa femme était des filles d’Aaron, et son nom était Elisabeth.» – Luc 1: 5

Dans la langue Hébreuse, de nombreux noms d’anges se terminent par «El», qui signifie Dieu, c’est-à-dire, Samaël, Zachariël, Orifiël, Gabriël. Les mots avant «El» se rapportent à différents attributs de Dieu.

Il y a un ange nommé Zachariël, mais ce prêtre dans Luc 1: 5 est Zachariah, qui est une autre manière de prononcer un nom secret en Hébreu. Il y a un grand mantra ou une grande prière pour invoquer les forces de la Sephirah Kether, le Père, c’est quand nous prions ou disons «Hallelujah» ou «Alléluia.»Jah יה est précisément le mantra, c’est le nom de Dieu dans Kether. «Jah»יה est un nom androgyne, car il est écrit avec יה Iod-Hei. «Jah», voilà comment vous prononcez en Hébreu. La lettre Hébreuse י «Iod» et la lettre Hébreuse ה «Hei» sont les premières lettres du nom sacré de Dieu, יהוה Iod-Hei-Vav-Hei. Mais, «Jah» est appliqué à Kether, donc «Jah» est un nom masculin et féminin. Nous l’appelons «le Père», mais ce Père est androgyne, il a les deux polarités.

Pour être sur le chemin vous devez vous souvenir de Dieu à chaque instant. C’est important de comprendre que seul le souvenir de Dieu à chaque instant, qui est de se rappeler de «Jah», l’Être, à chaque instant, c’est la manière avec laquelle vous devenez un זכריה Zachariah. Zachariah signifie «celui qui se souvient de «Jah»».

Zachariah est un prêtre, qui en Persan est mage, magus (prêtre), un magicien, quelqu’un qui travaille avec les forces de la nature, les forces de Malkuth, un mage, un prêtre nommé Zachariah.

Prêtres et prêtresses savent comment contrôler les forces de Malkuth, les éléments pieux de Malkuth qui se manifestent dans leur corps.

Luc parle de ce Théophile dont le nom est Zachariah: «celui qui se souvient de Jah», Kether. Le travail que nous devons effectuer est l’assimilation du Filius, le Fils de Dieu, qui est précisément le Fils de «Jah», car «Jah» est Kether et le Fils est Chokmah.

Zachariah est de l’ordre de אביה Abiah ou Abi-jah, qui signifie «Mon père est Jah». Abba est Père et «Jah» nous avons déjà expliqué. Ainsi, «de l’ordre de mon Père «Jah»».

En d’autres termes, quand vous êtes dans ce chemin, vous devez être un prêtre, quelqu’un qui contrôle les forces de Malkuth sous l’ordre de אביה Abiah, l’ordre du Père.

Si vous effectuez la magie (Tantra ou prêtrise) et que vous le faites par vos propres caprices sans tenir compte de la volonté de votre propre Être intérieur (votre propre Dieu intérieur, votre propre Intime, Chesed et au-delà), c’est à dire, Kether qui est «Jah» la première émanation de l’Ain Soph Aur, alors vous n’effectuez pas le travail comme Théophile.

Ils y a beaucoup de gens qui connaissent la Kabbale, qui prêchent l’évangile ou qui prêchent n’importe quelle autre religion, mais, ils le font à leur manière fantaisiste, c’est à dire, la volonté de l’Esprit de Dieu, la volonté de l’Esprit de leur Kether, ne se manifeste pas à travers eux; ils ne comprennent pas que leur Abba doit être de l’ordre d’Abiah, de l’ordre du Père Kether, le Père «Jah». Hallelu-Jah!

C’est pourquoi toujours lorsqu’un initié travaille ou prêche, il prononce toujours le mantra «Alléluia! Alléluia! Alléluia!» En prononçant cela il se place en tant que véhicule de son «Jah» particulier, qui est Kether. Lorsque nous prononçons Hallelujah, on doit se rappeler «Jah». Il faut devenir un Zachariah de l’ordre d’Abiah, et c’est comme ça qu’on devient Théophile.

Nonobstant, un prêtre peut travailler de cette manière seulement en ayant une épouse. Ainsi, le nom de la femme de Zacharie était Elizabeth.

Qui est cette Elizabeth? Si vous lisez littéralement, vous penseriez qu’elle est juste sa femme. Comprenez, qu’elle était des filles d’Aaron: en d’autres termes, une prêtresse. Dans le plan physique, la prêtresse est l’épouse de Zachariah, parce que tout prêtre doit avoir sa prêtresse, et toute prêtresse doit avoir son prêtre. Mais Elizabeth a aussi une signification plus profonde.

Elizabeth

elizabeth-and-maryZachariah, Elisabeth, Jean-Baptiste, Jésus et Marie

«Elizabeth» dans Luc 1: 5 représente la Monade. «El» est Dieu (Atman) et «Iza» est Isis, l’âme féminine (Buddhi). Nous en tant qu’âmes (Manas) devons nous aligner sur l’Être Intérieur, et devenir le «Beth», la maison de la Monade, l’Être Intérieur, l’Intime.

Généralement, les gens qui sont mariés ici, dans ce monde physique sont mariés à la matière physique de Malkuth, qui est appelé Naamah ou Nahemah, qui se rapporte à la beauté maligne; ces personnes sont identifiées à leur physicalité, qui est enracinée dans leur ego Klipothique qui demeure au sein de leur corps physique et qui suit les lois involutives, les lois mécaniques de la nature.

Néanmoins, l’initié n’est pas marié à son Nahemah particulier, mais à son Elizabeth. Dans d’autres Évangiles Gnostiques, à la place d’Elizabeth ils ont écrit Isabel. Elizabeth ou Isabel est aussi le nom de la mère de Jean-Baptiste. Ainsi, c’est précisément ici, que nous suivons la séquence de l’évangile de Luc, nous devons comprendre pourquoi il est écrit que Jean-Baptiste doit apparaître en premier, avant la venue du Christ. Jean-Baptiste est l’incarnation d’Elijah (Élie). Eli-Jah a un sens profond aussi, mais sur cela nous devons expliquer, petit à petit, dans le but de comprendre comment les Évangiles ont été écrites en code pour ceux qui étaient initiés pour suivre les lois solaires.

Comme nous l’avons dit, Elizabeth est un nom Hébreu brisé en des termes différents. En Hébreu «El» est Dieu, et c’est le nom sacré de la Sephirah Chesed. Lorsque vous étudiez les noms de Dieu dans l’Arbre de Vie, vous trouvez que «El» est le nom sacré de Chesed, qui est la quatrième Sephirah dans l’Arbre de Vie, en partant du haut vers le bas. Ainsi, le nom sacré de Chesed dans le monde Atziluth est «El». El est Dieu. El est l’Esprit. El est l’Être Réel, l’Être Véritable, l’Intime en nous.

L’Intime a deux âmes: l’une Divine et l’autre Humaine. L’Âme Divine est décrite dans de nombreux mythes; Isis est un nom qui a été donné à l’Âme Divine, et est représentée dans différents symboles Égyptiens. Dans El-Isis, Eliza, Elizabeth vous trouvez Atman Buddhi, et Beth en Hébreu signifie maison. Ainsi Elizabeth est la Maison de Dieu, la Maison de Eliza. Elisa, l’aspect féminin de Dieu, uni à Beth.

monad

Donc, en d’autres termes, Elizabeth nous pointe vers notre Monade individuel particulier, qui est l’Esprit et l’Âme Divine. El et Isis ensemble sont la Monade, et la Maison des deux est Abel. La maison où El et Isis se manifeste est Abel. Encore une fois «Eliza» se manifeste à travers Abel. Abel est Habel en Hébreu, qui représente l’Âme Humaine. C’est pourquoi parfois Elizabeth est écrite ou raccourcie comme Isabel afin de pointer vers les deux âmes: Isis et Abel, les Âmes Divine et Humaine. Abel est en français et Habel en Hébreu.

Si vous vous souvenez de Caïn et Abel dans la Genèse, Caïn est le mental bestial et Abel est l’Âme Humaine. Donc, en d’autres termes, ou en synthèse, le nom entier Elizabeth pointe vers Atman-Bouddhi-Manas, la Monade.

Lorsque vous travaillez dans l’Alchimie, dans le tantra comme un véritable Théophile, alors vous êtes marié à votre propre Monade, vous en tant que Zacharie se souvient de votre propre Dieu. Vous pratiquez alors l’amour filial, parce que vous sentez que vous êtes un Enfant de Dieu; Ainsi, comme Mohamad vous tombez amoureux de Dieu parce que toutes vos forces créatives sont pour lui.

Être un Théophile c’est tomber amoureux de Dieu à l’intérieur, et purifier votre Malkuth, votre corps physique. Si vous persistez à le faire, qui est, la transmutation, vous sanctifiant comme le livre de Luc explique, alors l’ange Gabriel (qui est précisément Geburah-El ou les forces viriles de Iod-Chavah Elohim, qui fécondent) viendra à votre Monade et annoncera la naissance de Jean-Baptiste en vous, qui est un symbole de l’Âme Humaine descendant dans l’initié. En d’autres termes, le maître doit naître dans le monde physique, dans Malkuth.

Jean le Baptiste

John-the-Baptist

Dans le Gnosticisme, de nombreux Gnostiques commettent l’erreur (car ils ne comprennent pas ce que signifie être un maître, ce que c’est d’être un prêtre ou Théophile) d’affirmer que chaque Monade à l’intérieur de chaque personne est un maître. Non! Écoutez: la Monade d’une personne devient un maître quand la Monade de cette personne obtient (pour la première fois) la première Initiation des Mystères Majeurs, qui est lorsque l’Âme Divine, Isis, est unie à El, et forme « Elizabeth ». C’est le résultat de la première initiation.

Néanmoins, si votre propre «Elizabeth» veut avoir un enfant sur la Terre, le monde physique, en d’autres termes, si ce Maître veut manifester son Âme Humaine dans Malkuth, alors ce Maître doit atteindre la cinquième Initiation des Mystères Majeurs (Tiphereth); alors l’Âme Humaine du maître naît dans la terre, dans votre corps physique, parce que cette Âme Humaine descend de la Monade; Cette Âme Humaine qui descend est Manas, la troisième partie de la Monade.

En synthèse, pour que nous puissions atteindre l’incarnation de l’Âme Humaine dans nos corps physiques, nous devons développer les sept serpents séquentiellement dans les Corps Physique, Vital, Astral, Mental, et Causal, plus le Corps Bouddhique et le Corps Atmique; Ceci, afin d’avoir I, E, O, U, A, M, S, qui sont les lettres qui représentent ésotériquement Jean le Baptiste. Jean est la synthèse des sept serpents. Jean-Baptiste est l’Être Humain créé dans la forge des Cyclopes, créé par le Saint-Esprit, car il est écrit: «et il sera rempli de l’Esprit Saint, dès le sein de sa mère» (Luc 1:15), ce qui veut dire, le Saint-Esprit (Binah) enverra son Ruach Elohim dans le ventre d’Elizabeth, dans l’utérus de la Monade (en Daath) pour créer Jean dans Jesod et l’envoyer en bas en Malkuth en tant qu’un maître.

    «Il y eut un homme (pour mieux dire, un être humain) envoyé de Dieu (Binah), dont le nom était Jean (I, E, O, U, A, M, S). Il vint pour témoigner, pour rendre témoignage de la Lumière afin que tous les hommes crussent à travers lui. Il n’était pas la Lumière, mais il parut pour rendre témoignage de la Lumière.» – Jean 1: 6-8

Jean (l’Homme Terrestre, le Maître) a été envoyé pour rendre témoignage de la Lumière, comme il est écrit:

    «La voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin de Jah-Chavah, aplanissez dans le désert une route pour notre Elohim.» – Esaïe 40: 3

Néanmoins, cela se produit uniquement aux personnes (maîtres) qui suivent la voie droite dans le désert de leur vie; c’est la Voie Christique, la Voie Directe, la Voie du Milieu. La voie droite dans le désert de la vie n’est pas pour les maîtres qui entrent dans le Nirvana, car pour que ces forces descendent dans Malkuth, l’individu doit renoncer au Nirvana. À travers la chasteté, Elizabeth doit être imprégnée par l’Esprit Saint (Binah) qui est la force sexuelle du Logos, ensuite Jean-Baptiste est envoyé (étant né) pour rendre témoignage de la Lumière (du Logos) dans Malkuth (la Terre). C’est pourquoi il est écrit:

    «Et dans le sixième mois, l’ange Gabriel (Geburah-El ou les forces viriles de Iod-Chavah Elohim qui fécondent) fut envoyé par Dieu (Iod-Chavah Elohim) vers une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une vierge fiancée à un l’homme dont le nom était Joseph (IO-Céphas), de la maison de David (Tiphereth); et le nom de la vierge était Marie (ou Miriam, pour mieux dire: la Mère Divine Ram-IO).» – Luc 1:26, 27

Vous trouverez ici la différence dans la maîtrise. Selon Luc, il y a deux naissances: l’une est la naissance de Jean-Baptiste à partir d’Elizabeth par le Saint-Esprit, et l’autre est la naissance de Jésus à partir de Marie par le Saint-Esprit. Quelle est la différence entre Elizabeth et Marie? Vous devez comprendre que les deux éléments féminins sont à l’intérieur de nous, car tout ce qui est écrit dans l’Évangile est à l’intérieur de nous, pas à l’extérieur.

Marie (la Mère Divine Ram-IO) est au-dessus d’Elizabeth (la Monade). La Mère Divine est l’épouse de l’Esprit Saint; elle est appelée Kundalini Shakti. Elle a cinq aspects. Un de ces aspects habite en nous.

John-the-baptist-and-Jesus
Ce sont les deux différentes naissances  par le Saint-Esprit:

1- «Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Et tu auras joie et allégresse; et beaucoup se réjouiront de sa naissance car il sera grand devant le Seigneur, et ne boira ni vin ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit Saint, dès le sein de sa mère.» – Luc 1: 13-15. Cela signifie que la Monade Elizabeth crée à l’intérieur de son utérus (Yesod) Jean-Baptiste à l’image de Elohim au moyen de Ruach Elohim qui est une émanation de Binah, le Saint-Esprit. Cette naissance est un processus de quatre initiations de Mystères Majeurs. Quand Jean-Baptiste (l’initié) développe la cinquième initiation et prend la Voie Directe (Arcane Six), alors survient la naissance supérieure:

2- «Et dans le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une vierge fiancée à un homme dont le nom était Joseph, de la maison de David; et le nom de la vierge était Marie.» – Luc 01:26, 27. Cela signifie que Binah dépose Jésus (un dédoublement de Chokmah) dans l’utérus (Daath) de la Mère Divine Kundalini, Marie (l’aspect féminin de l’Esprit Saint).

Cependant, pour acquérir ces deux formes saintes de naissance, nous devons transformer notre matière pécheresse en la matière vierge par une sage utilisation du feu de l’ Esprit-Saint.

    «Fuyez la fornication. Tout péché qu’un homme commet, est hors du corps; mais celui qui fornique, pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez pas? Car vous avez été rachetés à un grand prix: Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.» 1 Corinthiens 6: 18-20

Ce corps physique (Malkuth) est un enfant de Marie, la Mère Divine, parce que la Mère Divine est la véritable créatrice de ce corps physique qui se développe dans l’utérus de notre mère physique. Cependant, elle a été violée. Pourquoi elle a été violée? Parce que nous sommes des enfants de la fornication. Rappelez-vous que les fornicateurs ne respectent pas la force sexuelle, l’énergie sexuelle de l’Esprit Saint. C’est pourquoi il est écrit que nous sommes enfants de péché, ou les enfants du Péché Originel (de l’orgasme).

La Mère Divine (l’aspect féminin de l’Esprit Saint) est la créatrice de ce corps physique, et elle a créé le corps physique dans l’utérus de notre mère. Sans la mère, sans la femme, il est impossible d’être ici dans ce monde physique. Néanmoins, cette Mère Divine qui a créé notre corps physique doit devenir notre Mère Divine, Spirituelle si nous entrons dans la voie de la chasteté.

Le livre de l’Apocalypse parle de la prostituée qui est assise sur un dragon à sept têtes et a dans sa main une coupe d’abominations.

    «Ne soyez pas ignorants de moi (ne dormez pas; éveillez votre Conscience, et cherchez à me connaître en vous connaissant vous-même: c’est la Gnose).
    Car (en tant que Substance Christique) Je suis la première (en Daath, Connaissance Tantrique) et la dernière (en Yesod).
    Je suis celle qui est honorée (par les chastes) et celle qui est méprisée (par les fornicateurs).
    Je suis la prostituée et la sainte (de l’Arcane Six, parce que je tente les imbéciles et guide les sages).
    Je suis la femme et la vierge (parce que je suis votre compagne sur le Chemin).
    Je suis la mère et la fille (de l’Initié, parce que je donne naissance à lui, et il donne naissance à moi).» – Tonnerre, le mental parfait.

La prostituée est une représentation de notre matière pécheresse. Le corps physique est une matière de péché que nos parents ont provoqué à travers la fornication. La fornication proprement définie est le spasme ou l’orgasme dans l’acte sexuel. Donc, de ce point de vue, vous voyez que notre Mère Divine, notre nature divine, a été violée; c’est pourquoi notre Mère Divine souffre en chacun de nous; nous sommes des enfants de fornication, parce qu’à cause de l’orgasme, nous avons transformé notre matière (mater, Latin pour mère) en une prostituée.

    «Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort? Je rend grâce à Dieu à travers Jésus Christ notre Seigneur!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.» – Romains 7:. 15-25

Néanmoins, à travers ces études pratiques, à travers les mystères de l’Évangile, qui est, avec la pratique de la Chasteté Scientifique, peu à peu, nous pouvons transformer notre matière, notre Malkuth physique, en une vierge. C’est un processus alchimique; C’est pourquoi, au début, de nombreux étudiants se sentent découragés parce que ce n’est pas facile de transformer la matière pécheresse en la matière vierge. Nous le faisons par amour de Dieu, en devenant Théophile.

Séquentiellement, lorsque vous lisez dans Luc que l’Ange Gabriel est envoyé à Marie pour annoncer la naissance du Sauveur, Luc a expliqué très clairement que la matière de Zacharie, la matière de cet initié, est déjà virginale -non seulement vierge dans Malkuth, elle est aussi vierge dans le Corps Éthérique, le Corps Vital lié à Matthieu, vierge dans le Corps Astral lié à Marc, elle est vierge dans Netzach (le Corps Mental lié à Jean), et voilà comment l’ensemble de la matière de Zacharie est virginale.

La matière virginale qui est liée à Marie est différente, parce que le Corps Physique, le Corps Vital, le Corps Astral, le Corps Mental, le Corps Causal, et tous les Corps Solaires internes sont créés dans l’utérus de notre Mère Divine Kundalini.

Malheureusement, nos corps sont des Corps de Péchés. Mais nous pouvons nous transformer à travers l’Initiation, qui est, à travers la Deuxième Naissance, la matière de nos corps deviennent virginale, alors la Mère Divine Shechinah, qui est la fabricante de ces Corps Solaires – là haut dans le ciel apparaît comme une vierge, une Vierge Immaculée.

Par conséquent, si quelqu’un dit: «Je suis Chrétien» et que vous investiguez sur leur propre Église d’Éphèse, le niveau du Chakra Muladhara, et que vous y trouverez que sa Mère Divine n’est pas encore éveillée en tant qu’une vierge, qu’elle n’est pas pure parce son fils ou sa fille est un fornicateur, alors vous trouvez que ce sont des menteurs.

En outre, les fondamentalistes Chrétiens déclarent qu’ils ne vénèrent pas Marie. Nous comprenons qu’ils ne le font pas, parce qu’ils ignorent ce mystère; en effet, ils sont véridiques, car ils ne vénèrent pas Marie, car ils forniquent. Écoutez: pour adorer la Mère Divine, vous devez être vierge. Vous devez pratiquer la Chasteté Scientifique. Ce n’est pas que vous devez avoir une statue de Marie ou un symbole de la Mère Divine d’autres religions. Non! Vous devez purifier votre matière, parce que le Seigneur ne peut naître que d’une Matière Vierge. Comprenez: telle est précisément la signification de la naissance du Christ à partir de l’utérus de la Vierge Marie. C’est le symbole.

Il y a beaucoup de gens qui lisent les Évangiles, mais ils sont des pécheurs; leur matière physique, matière mentale, matière émotionnelle est une prostituée. Le Seigneur ne peut pas naître en eux. Pour que la nativité se produit en nous, nous devons christifier les matières de nos propres corps pour qu’elles deviennent virginales. C’est pourquoi il est écrit:

    «Et l’ange entra chez elle et dit: Je te salue, toi qui es très favorable, le Seigneur est avec toi: tu es bénie entre les femmes et lorsqu’elle le vit, elle a été troublée par cette parole, et se demandait dans son esprit quel genre de salutation cela devrait être.» – Luc 1: 28-29

La Mère Divine Shechinah est surprise lorsque le Seigneur vient à elle; nonobstant, qu’avant cet événement Elizabeth, la Monade est déjà enceinte de la cinquième initiation, donc le maître est prêt à descendre; C’est pourquoi Gabriel est envoyé à une vierge (la Shechinah) fiancée à un homme (Manas) dont le nom était Joseph, de la maison de David (en d’autres termes, un prêtre); et le nom de la vierge était Marie, mieux dit: Ram-IO, parce que toute la matière de la Shechinah est vierge.

La Vierge Marie (Ram-IO, la Shechinah) est mariée à Joseph (un prêtre). IO-Céphas ou Joseph est un autre nom symbolique donné par les Gnostiques pour expliquer les deux polarités du feu de la Shechinah dans la pierre de IO. IO-Cephas ou Joseph est quelqu’un qui suit les règles de l’Alchimie, les règles de la Chasteté Scientifique. C’est pourquoi il est dit qu’il était un prêtre de la maison de David (Tiphereth).

IO-Cephas ou IO-Seph est le même Zachariah, symboliquement parlant. Zachariah (celui qui se souvient de «Jah») dans le monde physique, est Joseph (IO-Cephas, dans Yesod, celui qui travaille avec IO, les deux polarités, l’androgyne: la Lune et le Soleil qui sont les deux polarités Ida et Pingala, les deux forces de la Shechinah.

Par conséquent, seuls ceux qui deviennent IO-Cephas, ceux qui travaillent avec la pierre «Cephas», deviennent IO-Seph. C’est pourquoi, si vous lisez l’Évangile de Jean, vous pourrez y lire que Jésus dit à Pierre:

    «Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Cephas, qui est par interprétation, une pierre.» – Jean 01:42

    «Et je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle et je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.» – Matthieu 16:18, 19

L’Évangile de Pierre est faite avec la pierre «Cephas.» Cette pierre est Yesod, un Cephas qui est déjà purifié. IO-Cephas est Joseph, celui qui travaille avec la pureté de la pierre de Yesod, I-es-Od. IO-Seph est l’époux de Ram-IO, Marie, la Vierge.

En outre, IO-Seph, le mari ou l’époux de Ram-IO, la Vierge Marie, la Mère Divine, en tant que prêtre doit également être vierge. Comme vous le voyez, c’est un autre symbole, comment nous devons être unis, fiancé à notre Mère Divine en tant que Joseph. En d’autres termes, dans Yesod, le prêtre doit représenter l’Esprit Saint et la prêtresse doit représenter la Mère Divine Shechinah.

Voilà comment la Mère Divine «Marie» est mise enceinte par IO, le Saint-Esprit, de Cephas, la pierre. IO représente les deux polarités (Ida et Pingala) ou les deux forces de l’Esprit Saint, qui sont masculine et féminine. Lorsque les forces sexuelles sont transmutées dans le corps, la «matière» de Malkuth, elles deviennent IO-Cephas. IO-Cephas est le feu de l’Esprit Saint dans la pierre de Yesod qui génère le Sauveur dans l’utérus de la matière vierge, l’utérus de Marie.

Pour que tout cela soit fait, l’acte sexuel du point de vue tantrique, positif, blanc ou pur est nécessaire. Voilà comment à travers la Chasteté Scientifique notre matière devient vierge et mariée à Joseph, mariée à IO-Cephas (le feu de l’Esprit Saint dans la pierre de Yesod). Tout cela est décrit en synthèse de l’Évangile de Luc.

Les gens pensent que Luc a écrit son évangile juste pour raconter l’histoire du Christ afin d’expliquer cela aux croyants. Non, ce n’est pas écrite pour les croyants, car elle est en code et va plus loin et plus profond.

Dans le passé, d’autres symboles Gnostiques ont été ajoutés à la célébration de Noël. Nous trouvons par exemple dans la Nativité tous ces éléments que les Catholiques mettent dans leurs maisons pour célébrer la naissance du Christ. Parmi ceux-ci se trouvent un mulet et un bœuf, il y a Marie, Joseph, les bergers, les trois magiciens, les trois mages ou trois sages dans l’étable de Bethléem.

Ox-and-mule-of-nativity

Le bœuf et le mulet sont des symboles communs parmi les Catholiques mais qui ont été établis par les initiés dans le passé. Observez, analysez: qu’est-ce qu’un mulet? Un mulet est un hybride. Un hybride est le résultat d’un accouplement d’une ânesse avec un cheval, ou un croisement de l’âne avec une jument. Mais un mulet ne peut pas se reproduire. Un mulet est stérile. Voyez-vous le symbole ici? Le mulet est un animal stérile: il ne peut pas se reproduire; ce mulet nous symbolise, parce que nous sommes têtus, même lorsque nous sommes sur le chemin. Ce mulet est notre tête. Notre mental, même si l’animal, doit apprendre à transmuter, comment être dans la chasteté; que nous ne devons plus donner d’énergie sexuelle, de force sexuelle à notre bête, à notre bestialité. Rappelez-vous que, au fond, nous avons la nature bestiale, nous sommes des animaux. Nous devons affirmer cela parce que nous devons sortir de cette nature animale, de cette nature bestiale, pour une nature humaine et au-delà. Le Christ est celui qui nous aide à aller au-delà.

Ainsi le Seigneur naît parmi les animaux, et là où il naît, il est celui qui dit: «Encore dans un nouveau corps physique! Que la vie est douloureuse! Malheur! Malheur! Malheur! … » En d’autres termes, ce mulet est encore ici. Ce mulet était dans le corps de Jésus, dans le corps de Moïse, dans le corps de Bouddha, dans le corps de Krishna, dans le corps de Quetzalcoatl. Oui, ce mulet avait des formes différentes, mais il est toujours là lorsque le Seigneur naît dans un initié. C’est le mental, le mental têtu.

Et qu’est-ce que le bœuf? C’est un taureau qui est castré. Les Bœufs ne naissent pas naturellement de la nature; l’homme fait des bœufs. Comment font-ils des bœufs? En prenant un taureau et en coupant ses testicules. Cela ramène à mon mental cette déclaration de Jésus de Nazareth à propos des eunuques. Il a dit:

    «Car il y a des eunuques qui sont nés du ventre de leur mère, et il y a des eunuques qui ont été faits eunuques par les hommes. Et il y a des eunuques qui se sont faits eunuques pour l’amour du royaume de Dieu. Que Celui qui a de l’entendement comprenne.» – Matthieu 19: 12

Dans de nombreuses religions et cultures anciennes, ils coupaient les testicules des hommes pour faire d’eux des eunuques. Cependant, le Maître Jésus déclare qu’il existe d’autres types d’eunuques qui deviennent eunuques eux-mêmes pour l’amour du royaume de Dieu. Cela ne signifie pas que ces gens qui deviennent eunuques eux-mêmes pour l’amour du royaume de Dieu vont couper leurs testicules. Non! Cela signifie qu’ils vont couper leur comportement sexuel animal ou comportement sexuel bestial. En d’autres termes, ils ne vont pas continuer à agir comme des bêtes, comme le bœuf qui ne peut pas procréer également, car il n’a pas de testicules. Dans les testicules vous construisez le sperme, mais si vous transmuter votre sperme en énergie, c’est comme la coupe de vos testicules, comme devenir eunuques pour le royaume de Dieu. Vous avez encore vos testicules, mais vous transmuter la force sexuelle bestiale, le sperme en énergie, et c’est le symbole du bœuf. C’est la façon dont vous prenez l’énergie à partir de votre bête, à partir de votre taureau. Vous souvenez-vous du Dieu Mithra poignardant le taureau? Eh bien, c’est le chemin.

Ainsi, voilà comment le Seigneur naît parmi les animaux de l’étable de Bethléem. Quels sont les animaux? Ce sont tous les animaux individuels particuliers que nous portons à l’intérieur.

Donc c’est comme ça que la Chasteté Scientifique ou la façon dont vous devenez chaste est cachée derrière ces symboles. La chasteté est le moyen par lequel vous prenez la force sexuelle de vos corps animaux pour la donner à Dieu, afin de devenir un Théophile! C’est à travers la chasteté que le Seigneur naît en vous.

    «Jean lui a rendu témoignage, et cria, en disant, ce fut celui dont je disais, Celui qui vient après moi est préférable avant moi: Car il était avant moi. Et de sa plénitude nous avons tous reçu, et grâce pour grâce. La loi (de Yesod) a été donnée par Moïse, mais la grâce et la vérité (de Daath) sont venues par Jésus Christ.»- Jean 1: 15-17

«Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean.» – Matthieu 11: 13

Déclarer que le Christ est en vous parce que vous croyez ce qui est écrit dans la Bible est ridicule. Les gens ne savent même pas lire ce qui est écrit. Les gens croient en quelque chapitre ou verset de l’Évangile qui dit ceci et cela, et parce qu’ils le répètent, ils croient qu’ils sont sauvés. Ceci est en effet ridicule.

Comprenez, alchimiquement nous devons effectuer deux œuvres: une de transmutation et une de transsubstantiation.

    «Frères, le désir et la prière de mon cœur à Dieu pour Israël est, qu’ils puissent être sauvés. Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans connaissance (Daath, la Gnose, transsubstantiation). Car ils sont ignorants de la justice de Dieu, et cherchent à établir leur propre justice (dans Yesod), ne se sont pas soumis à la justice de Dieu (Daath, Gnose). Le (l’incarnation du) Christ (dans Daath) est la fin de la loi pour la justification de tous ceux qui croient. Car Moïse (en Yesod) transcrit la justice qui vient de la loi (de la transmutation sexuelle), que l’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Mais la justice qui vient de la foi (Daath) parle de ce sage (Chokmah-Christ), Ne dis pas en ton cœur: Qui montera au ciel? (qui est, faire descendre le Christ en bas). Ou, Qui descendra dans l’abîme (Klipoth)? (qui est, faire remonter le Christ d’entre les morts?) Que dit-il? Le Verbe (le Logos) est près de toi, dans ta bouche (l’Eucharistie), et dans ton cœur: qui est, le Verbe (le Logos) de la foi (en Daath), que nous prêchons; que si tu confesses de ta bouche (l’Eucharistie), le Seigneur Jésus, et (en incarnant le Christ) si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité (le Christ) d’entre les morts, tu seras sauvé. Car avec le cœur (transsubstantiation) l’homme croit à la justice; et avec la bouche (l’Eucharistie) la confession est faite pour le salut. L’Écriture dit: Quiconque croit en lui (suit la Voie Directe) n’aura pas honte.»- Romains 10: 1-11

Rappelez-vous que le Seigneur naît dans l’étable. Cet étable est votre propre corps physique, c’est Malkuth. La crèche de Bethléem est la glande pinéale de votre Malkuth, de votre corps physique et c’est pourquoi de nombreux kabbalistes dans le passé ont écrit beaucoup de choses en symboles pour enseigner aux initiés.

Il y a de beaucoup de kabbalistes qui ont déclaré une variété de choses à propos de la naissance physique de Jésus. Certains kabbalistes ont déclaré que «la Vierge Miriam, la mère physique de Jésus, a été violée par un soldat nommé Pandera.» Pour moi, une telle déclaration est symbolique, si vous savez lire entre les lignes. Nous comprenons que la naissance de tout le monde dans ce monde physique est à travers la fornication, donc la nature divine de tout le monde est violée lorsque nous naissons. Lorsque nous entrons dans le chemin, nous comprenons que notre matière a été violée lorsque nous sommes nés dans ce monde, ou en d’autres termes, la nature de notre Mère Divine a été violée. Qui est notre Mère Divine? Notre Mère Divine est l’aspect féminin de l’Esprit Saint, dont l’essence a été violée parce que notre mère physique et notre père physique ne transmutaient pas, ils ont forniqué. Nous sommes tous des enfants de la fornication.

Ceux qui se disent Gnostiques ou Chrétiens ne savent pas comment lire entre les lignes. Nous devons méditer sur tout ce que nous lisons dans le but de comprendre, sinon nous tombons dans des erreurs ou nous pensons que ceux qui ont écrit les Évangiles ont commis beaucoup d’erreurs, car ils se contredisent dans beaucoup de choses. Écoutez, ils ne sont pas en désaccord ou se contredisent. Lorsque vous connaissez la Kabbale, vous lisez avec les yeux de votre âme, avec les yeux de votre esprit. Ensuite, vous ne voyez aucune contradiction, car tout est écrit en code pour ceux qui ont des yeux spirituels pour voir, et pour ceux qui ont de l’intelligence pour comprendre.

Donc, ce sont les mystères de l’Évangile selon saint Luc, et c’est pourquoi c’est seulement dans Luc que vous trouverez tous ces symboles, car ils sont liés au corps physique, à Malkuth.

L’Évangile de Matthieu

Maintenant, en rapport avec le sacerdoce ou la magie pratique de Yesod, nous lisons dans l’Évangile de Matthieu:

three-wise-men

«Maintenant, lorsque Jésus (le sauveur) est né à Bethléem en Judée (glande pinéale) au temps du roi (de la luxure) Hérode, voici, des sages (des mages, prêtres de Chokmah-Sagesse) venant de l’Est (Yesod , où le Soleil-Christ se lève) allant à Jérusalem (le cœur), disant: où est-il (l’atome Nous) qui est né Roi des Juifs (atomes solaires)? Car nous avons vu son étoile (Mère Kundalini) à l’Est (Église d’Éphèse), et nous sommes venus pour l’adorer.» – Matthieu 1: 1, 2

L’initié en tant que magicien (en tant que Zachariah, en tant que prêtre) doit suivre l’Étoile de Bethléem (Mère Divine Kundalini) pour trouver le Seigneur à l’intérieur de lui. Ainsi, l’Étoile de Bethléem n’est pas ce que beaucoup de gens pensent. C’est à dire. Parfois, vous trouverez des explications à ce sujet qui sont écrites par des gens qui ne sont pas initiés, ainsi, ils disent que l’Étoile de Bethléem était une soucoupe volante ou un OVNI que les Mages ont vu, donc, selon cette déclaration fantaisiste, les Mages suivaient un OVNI qui au moyen d’un faisceau de lumière les guidait vers le lieu de la naissance de Jésus. Il y a beaucoup d’histoires de ce genre, et elles sont très, très, très ridicules.

Écoutez, cette Étoile est le Chakra Sahasrara, qui dans Malkuth (le corps physique) est la glande pinéale, parce que le Chakra Sahasrara – qui est la porte de la Monade – est relié à Yesod (Chakra Muladhara). Rappelez-vous de ce que le philosophe Descartes a dit : que la glande pinéale est le siège de l’âme. Quelle âme? L’Âme Humaine! Donc, là, dans la glande pinéale, la ville de Bethléem est l’endroit où l’Âme Humaine (Tiphereth) est unie en tant que volonté au Christ.

Lorsque vous avez le centre de gravité de votre Conscience là dans la glande pinéale, en tant qu’âme, en tant que Conscience, vous – en tant que Zachariah – vous rappelez «Jah», et quand vous vous rappelez «Jah», votre Monade Superlative, Kether , vous comprenez alors que ce «Jah» est l’Étoile.

L’Étoile est la Lumière, le «Aur» qui émerge de l’Ain Soph et apparaît dans l’univers en tant que «Jah», car à travers la glande pinéale nous nous connectons à la Monade, au Glorian – qui est Kether, Chokmah, Binah – et au-delà du Glorian se trouve l’Ain Soph. Ainsi nous nous connectons à l’Étoile de Bethléem à travers la glande pinéale.

Personnellement, j’ai eu de nombreuses expériences de ce que vous appelleriez Samadhi, dans lequel je sors par la glande pinéale, et lorsque je sors par la glande pinéale (le siège de l’âme), je ressens les Sephiroth supérieur, en relation avec Tiphereth, Geburah , Chesed, Binah, Chokmah et Kether et même l’Ain Soph.

Ainsi, c’est à travers la glande pinéale que l’âme entre et va en conséquence à votre concentration, en fonction de votre pratique. Tous les initiés le font et peuvent le faire. Vous n’avez pas besoin d’être spécial pour avoir une expérience du Samadhi. La seule chose que vous avez besoin pour avoir un Samadhi c’est de méditer. Si vous méditez, vous pouvez avoir les mêmes expériences, car tout le monde, en tout lieu de la terre, a un Ain Soph. Tout le monde a un Kether, tout le monde a sa propre Monade. Il n’y a pas un seul être dans l’univers sans Monade, sans Kether, sans Chokmah, sans Ain Soph. Ainsi, nous sommes tous spirituellement reliés à l’Étoile de Bethléem. Donc, si vous méditez, vous pourrez découvrir tous les Sephiroth. L’Étoile de Bethléem oriente le mage dans le monde Malkuth et au-delà.

Néanmoins, au début, dans ce monde de Malkuth, vous avez besoin de conseils. Ainsi, de nombreuses fois vous trouvez et entendez que nous avons besoin d’un gourou, d’un maître pour nous guider. Oui, bien sûr intellectuellement nous faisons cela; nous nous instruisons ici, nous vous guidons de différentes manières. Mais comprenez, pour que votre Âme soit vraiment guidée, pour que vous soyez bien guidés de l’intérieur, vous devez vous connecter à votre Âme, à votre Gourou intérieur et Maha-Gourou qui sont à l’intérieur; ils se rapportent à des parties supérieures de votre Être et ils représentent en vous l’Étoile de Bethléem.

Bethléem, comme nous vous l’avons dit, est la glande pinéale; c’est l’endroit où se trouve la ville de Bethléem.

    «Mais toi, Bethléem Ephrata, petite parmi les milliers (de glandes endocrines) de Juda, de toi viendra à moi celui qui régnera sur Israël.» – Michée 5: 2

Il y a toujours trois sages qui suivent l’Étoile, parce que peu importe quel genre de magicien vous êtes, à quel type de niveau vous êtes, vous devez toujours suivre l’Étoile.

Le premier Mage ou Prêtre est un noir, le sage noir. Ici, lorsque nous disons mage noir, nous ne parlons pas de ces magiciens de Klipoth. Nous parlons de ce mage noir qui aime le Seigneur, mais qui est psychologiquement noir. Chacun de nous sans exception est maintenant noir à l’intérieur, psychologiquement. Peut-être que nous sommes de la race blanche, ou de la race jaune, Orientale, mais à l’intérieur nous sommes tous noirs. Alors, lorsque nous entrons dans ce niveau dans lequel nous suivons l’Étoile de Bethléem nous commençons à adorer le Seigneur en tant qu’un mage noir. C’est pourquoi c’est une chose très drôle de pointer vers quelqu’un et dire: «Oh! Il est un démon, il est noir.» Écoutez, toute personne ayant l’ego vivant est noire. Dans ce chemin, nous essayons d’être des mages blancs, mais c’est une tâche très difficile. Si vous voulez devenir des mages blancs, vous devez incarner cette force que nous appelons Avalokiteshvara, Vishnu, ou Quetzalcoatl; ainsi, si vous êtes Chrétien et que vous ne savez rien au sujet de ces précédents noms, alors laissez-moi dire que vous devez incarner le Christ. Pour rendre cela vous soit compréhensible, comprenez que ce sont des façons de nommer le Christ. Christ est un nom Grec pour expliquer ce qu’est le Glorian, la Lumière.

Cette lumière est appelée Kuan Yin dans le Taoïsme. Donc, si vous êtes Taoïste, vous devez alors incarner Kuan Yin si vous voulez devenir un mage blanc. Si vous êtes Tibétain et que vous pratiquez le Bouddhisme, vous devez alors incarner Chenrezig. Chenrezig est le nom du Christ parmi les Tibétains. Toutefois, si vous êtes de la Perse alors vous pourriez adorer ou suivre les préceptes du Zoroastrisme; alors vous devez incarner Ahura Mazda. Si vous êtes un Maya du Guatemala, du Honduras, ou du Mexique, alors vous connaissez les Écritures du Popol Vuh, et vous devez incarner Kukulcan.

Comme vous le voyez, il existe des noms différents pour la même vérité parce que tous les gens ne parlent pas la même langue. Si tout le monde parlait Grec, alors tout le monde dirait Christ, mais dans le monde tout le monde ne parle pas Grec.

Donc psychologiquement nous ne sommes pas blancs mais noirs. Ainsi, en tant qu’un mage noir qui aime le Seigneur nous voulons devenir blanc, plein de lumière à l’intérieur, donc nous devons suivre notre Étoile. Dans le mage noir une telle Étoile est déjà unie au Christ.

C’est la beauté du récit de cet Évangile, l’Évangile de Luc, qui nous raconte la manière dont le Christ est uni à Jean-Baptiste, unis dans le corps physique, unis à l’intérieur de tous les corps de cet être humain. C’est l’Épiphanie du Seigneur. Voilà comment commence l’épiphanie.

Évidemment, il y a aussi de nombreux éléments subjectifs à l’intérieur du mage noir: C’est-à-dire, le Roi Hérode, qui représente l’ego luxurieux, qui est à l’intérieur de nous aussi. Hérode représente les éléments qui connaissent la Doctrine, mais qui sont des éléments égoïques. Et nous avons aussi les Pharisiens, les prêtres et quel que soit la subjectivité en nous, nous devons l’annihiler. Tous ces éléments ont peur, oui; nous avons peur égoïquement parlant de perdre notre identité bestiale, parce que lorsque le Christ s’incarne dans un initié, cela signifie qu’il doit mourir et une telle mort commence avec la décapitation de Jean-Baptiste dont la tête représente le terrestre, le mondain. C’est à travers cette décapitation que vous comprenez bien.

Lorsque Jésus parle de Jean le Baptiste, il dit:

    «Et béni soit-il, celui qui n’est pas scandalisé en moi. Et comme ils sont partis, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean: Qu’êtes-vous allés faire dans le désert? Un roseau agité par le vent? Mais qu’êtes-vous allés voir? Un homme vêtu d’habits précieux? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois. Mais qu’êtes vous allés voir? Un prophète? Oui, je vous le dis, et plus qu’un prophète. Car ceci est (la réincarnation de) celui dont il est écrit: Voici, Je vais envoyer mon messager (se réincarner) devant ta face, lequel préparera ton chemin devant toi. En vérité, Je vous le dis, parmi ceux qui sont nés des femmes là-bas il ne s’est pas élevé plus grand (réincarnation) que Jean le Baptiste: nonobstant celui qui est petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Car depuis les jours de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux a été pris par la violence, et les violents l’ont pris par la force. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean. Et si vous voulez le comprendre, c’est (la réincarnation de) Elijah (Élie), qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.» – Matthieu 11: 6-15

Jean représente l’incarnation de El-IAO, Helios, la Force Solaire. En d’autres termes, Jean-Baptiste est le résultat de la force solaire, Helios, Elijah (Élie), El-IAO. – IAO les trois forces primaires de mon Dieu «Jah». Par conséquent, l’être humain, l’Être Humain Véritable est le résultat d’Elijah (Élie) , le résultat d’El-IAO.

Jésus a dit: «Parmi ceux qui sont nés de femmes», en d’autres termes, ceux qui sont nés par le Tantra, par la transmutation avec les femmes, parce que ce sont ceux qui savent comment transmuter leur énergie sexuelle avec leur compagne, «il ne s’est pas élevé plus grand que Jean le Baptiste». Pourquoi? Parce que sur le chemin de Yesod vous trouvez beaucoup de niveaux d’initiés, mais le plus élevé au niveau terrestre est l’Âme qui est uni au Christ en Tiphereth, qui est représentée dans Jean le Baptiste.

En effet, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’y a personne plus élevé que Jean, puisque bien que chacun d’entre nous soient nés de femmes, nous sommes sans maîtrise. Vous atteignez le niveau de Jean à travers la Montagne de l’Initiation, «nonobstant celui qui est moins dans le royaume des cieux est plus grand que lui.» Me suivez-vous?

Cela signifie que lorsque vous suivez la Voie Directe et que vous commencez à entrer dans les niveaux du Royaume des Cieux en tant qu’un homme spirituel, en tant qu’un homme céleste, en tant qu’un Pneumatikon, vous vous élevez alors au-dessus de votre maîtrise terrestre.

Tout le monde peut être un maître dans ce monde physique, tout le monde. Ces initiés du Nirvana, lorsqu’ils atteignent la Cinquième Initiation, ils deviennent maîtres de la Voie en Spirale; qui est facile en comparaison avec la Voie Directe. Il est très difficile de parvenir à la maîtrise, atteindre le niveau de Jean le Baptiste n’est pas facile. Mais le Voie en Spirale est facile en comparaison avec la Voie Directe, qui n’est pas facile car ici, Jean-Baptiste doit être décapité.

En d’autres termes, le maître qui a atteint la maîtrise à la lumière dit, «Ok, maintenant je vais donner ma tête, je vais quitter mon mulet, toute ma bestialité, tout mon héritage, mon sang, ma race et tout ce qui est en rapport avec ma vie physique, donc, pour cela, je dois être décapité, ce qui signifie que je dois enlever tout ce qui est mondain de ma tête.» C’est pourquoi Hérode et Salomé ont décapités Jean le Baptiste.

Il y a un Hérode dans chaque homme et il y a une Salomé dans chaque femme; deux aspects mondains, bien sûr. Hérode est dans l’initié et Salomé est dans l’épouse de l’initié. Néanmoins, en travaillant avec la transmutation sexuelle, Jean-Baptiste est décapité et meurt pour que le Seigneur apparaisse dans le corps physique, qui est déjà décapité (pas littéralement sans la tête, mais symboliquement, psychologiquement). La tête représente le mental où Hérode et Salomé avaient leur royaume. Après la décapitation symbolique, leur royaume n’est plus là. Maintenant, au lieu de la tête de cet homme mondain terrestre, la tête de l’homme céleste apparaît, qui est le Christ uni à la Monade, ainsi apparaît le Seigneur et fait ses miracles. Tout ce que Jean le Baptiste dit au sujet du Seigneur est vrai parce qu’il l’avait manifesté.

Comme vous le voyez, dans le même initié apparaît Jean-Baptiste, mais Jean-Baptiste meurt et alors le Seigneur apparaît peu à peu et cette Épiphanie est représentée dans les trois Sages.

Peu à peu, au fur et à mesure que Jean-Baptiste est décapité, le magicien noir, le roi noir, Hérode part, meurt, il est permuté par le magicien blanc. Le magicien blanc est le roi qui deviendra jaune. Ces étapes de l’Épiphanie sont la manifestation du Christ dans les différents niveaux, étapes ou degrés dans l’initié et sera expliquée dans ce cours.

C’est précisément pourquoi vous trouvez parmi les Chrétiens Orthodoxes qu’ils ne célèbrent pas Noël le 25 Décembre. Ils célèbrent Noël le 6 Janvier. Pourquoi? Parce qu’ils disent que le 6 Janvier était le moment où les trois mages sont venus adorer le Seigneur, mais c’est la naissance humaine individuelle du Christ à l’intérieur de l’initié. Ce n’est pas liée à une activité du Christ Cosmique qui a été expliqué dans les cours précédents, mais avec l’activité du Christ Incarné qui est en relation avec cette Force Christique Cosmique. Le 6 Janvier est l’Épiphanie qui signifie la naissance du Seigneur dans l’être humain dans différentes étapes. C’est la raison pour laquelle les trois mages viennent le 6 Janvier. Si vous étudiez l’Arcane Six vous voyez clairement là l’amoureux (Tiphereth) entre la prostituée et la vierge. Peu à peu, l’amoureux, Tiphereth, Théophile annihile son ego peu à peu jusqu’à ce que sa prostituée soit complètement désintégrée.

Questions et Réponses

Question: Y a t-il une différence entre Jézabel et Isabel?

a06Réponse: Jézabel est le contraire de Isabel. Vous trouverez Abel ou Habel dans «Jezebel» aussi. Mais c’est Abel, l’Âme Humaine embouteillée dans la prostituée, dans cette matière polluée qui est Jézabel.

Question: Quelle est la différence fondamentale entre la Voie en Spirale et la Voie Directe?

Réponse: La différence fondamentale est que dans la Voie en Spirale vous n’incarnez pas le Christ. Dans la Voie en Spirale vous ne rencontrez le Drame du Christ que dans le troisième Initiation des Mystères Majeurs. Vous rencontrez le Christ seulement du point de vue du feu.

Si vous atteignez la maîtrise et décidez de prendre la Voie Directe, le Christ descend alors en vous en tant que lumière pour faire de nous des Enfants de Dieu (Bodhisattvas). C’est la façon dont la lumière brille dans les ténèbres.

La descente du Seigneur dans les initiés ne se produit qu’à l’intérieur de ceux qui prennent la Voie Directe. Ils doivent renoncer à tout; leurs dons, leurs pouvoirs pour recevoir le Seigneur. Il y a des individus qui dès qu’ils atteignent la Cinquième Initiation, se vantent à tout le monde, donc il est évident qu’ils ne renoncent pas à leurs pouvoirs; ils veulent juste que tout le monde sache cela. Tout cela est égoïque. Tout cela doit être décapité. Les maîtres-Pratyeka doivent quitter ces coutumes mondaines, ces habitudes mondaines de se vanter avec fierté sur ce qui ne leur appartient pas, parce que la Maîtrise appartient à Elizabeth, pas à l’ego. Alors, voilà la différence entre la Voie Spirale et la Voie Directe.

La Voie en Spirale atteint la Cinquième Initiation et entre dans le Nirvana. Là, ils se purifient par réincarnations successives, à travers de nombreux Mahamanvantaras, et ils ne se sacrifient pas pour l’humanité.

Question: Comment ils détruisent leur ego?

Réponse: Leur ego est détruit lentement à travers de nombreux Mahamanvantaras ou jours cosmiques. Mais le problème est que, car ils sont soumis à la Loi de la Réincarnation, à chaque fois qu’ils se réincarnent, s’ils ne possèdent pas beaucoup de volonté, ils forniquent à nouveau et ils perdent tout à nouveau. Ils doivent donc se lever à nouveau à partir du bas. Tel est précisément le problème de la réincarnation; Ainsi, seuls ceux qui ont une forte volonté se réincarnent et ne tombent pas.

Question: Est-il suffisant de forniquer une seule fois, pour tomber?

Réponse: Oui, une seule fois suffit. Par exemple, disons, un maître particulier atteint la maîtrise dans la vie passée, mais il a pris la Voie en Spirale, puis revint dans cette vie et est un bébé. Donc, il a tous les serpents élevés à Tiphereth. Mais alors, lorsque dans ses années d’adolescence un ami lui apprend à se masturber. Ainsi il commet l’erreur de la masturbation une seule fois. Il perd tout ce qu’il avait accompli spirituellement dans ce seul moment. Lorsqu’il retrouve le chemin, il se souvient et dit: «Oh mon Dieu! Je dois recommencer pour atteindre un niveau un peu plus élevé.» En effet, lorsque l’ego de la luxure est vivant, vous êtes toujours en danger de tomber. C’est pourquoi si vous ne voulez pas tomber, vous devez annihiler la luxure. C’est pourquoi il y a beaucoup de Bodhisattvas tombés ou Maîtres déchus.

Question: Y a t-il certains maîtres qui ne tombent jamais?

Réponse: Il y a quelques exemples de maîtres qui sont de la Voie en Spirale qui viennent encore et encore et ne tombent jamais. Mais, ils sont rares. Communément ils tombent, surtout s’ils s’incarnent dans un corps masculin. Certains d’entre eux préfèrent s’incarner dans des corps féminins, pour ne pas tomber, mais dans cette époque, ce n’est pas beaucoup mieux.

Question: Pourquoi ce n’est pas beaucoup mieux dans cette époque?

Réponse: Eh bien, nous disons cela parce que dans cette époque, Nirvana est en activité, mais après que l’activité de réincarnation s’arrête, ces maîtres vont entrer dans le bonheur de Nirvana et oublier l’humanité jusqu’à ce que Nirvana entre de nouveau en activité, qui sera dans un millier ou deux milliers d’années. Ils se réincarnent peu à peu. Oui, tel est précisément le point. Mais s’ils renoncent au Nirvana, alors le Seigneur s’incarne en eux, et ils vont annihiler l’ensemble de l’ego. La Voie Directe est la Voie du Seigneur. Il annihile l’ensemble de l’ego pour que ces maîtres soient toujours debout.

Question: Padmasambhava dit qu’il n’y a pas de différence entre Nirvana et Samsara.

Réponse: Oui, j’ai dit la même chose. Il n’y a aucune différence entre Nirvana et Samsara parce que les maîtres qui atteignent le Nirvana doivent revenir périodiquement dans le Samsara, dans Malkuth pour continuer leur travail. Ils ne sont pas libres. C’est donc pourquoi le Maître Samaël Aun Weor souligne qu’il est préférable de prendre la Voie Directe pour ne pas perdre vos pouvoirs, pour ne pas perdre votre maîtrise. De nombreux initiés de la Voie en Spirale, lorsqu’ils reviennent, ils forniquent immédiatement. Comme vous le savez, Lucifer est toujours là les attendant dans l’Arbre de la Connaissance.

Question: À quelle initiation le temps en tant qu’expérience s’arrête?

Réponse: Eh bien, réellement le temps n’existe pas mais seulement comme un point de vue dimensionnel, et dans ces études, nous parlons de temps ésotérique. Donc, vous devez préciser votre question. Le temps, de quelle manière? Le temps chronologique est une invention de l’être humain. Le temps, est vraiment quelque chose avec laquelle nous nous identifions parce que nous sommes identifiés à l’ego. Nous disons que l’ego est un enfant du temps. Bien sûr, pour ne pas être identifié au temps, vous devez analyser l’ensemble de votre ego. Alors, nous vivons la vie comme un instant éternel parce que tant que nous avons un ego, l’ego nous mènera vers le passé, à des souvenirs.

Question: Quelle est la différence en termes de Christ, entre l’Ain Soph et l’Ain Soph Aur?

Réponse: L’Ain Soph est le Père-Mère de Aur en chacun de nous, l’Aur est leur fils. Ce Aur est le Christ. Donc, la première manifestation du Christ est l’Ain Soph Aur qui est la première émanation de l’Ain Soph. Il est écrit dans l’ésotérisme que l’Ain Soph est Père-Mère; c’est l’obscurité, l’obscurité incréée. Ainsi, lorsque l’Ain Soph s’unit en tant que Père et Mère, ils créent leur fils qui est Aur, l’Ain Soph Aur. Alors c’est différent. Le Christ est l’Ain Soph Aur et l’Ain Soph est le Père et Mère ou l’Éternel Père Cosmique.

S’il vous plaît comprennez qu’une chose est la Nativité du Christ le 25 Décembre et une autre chose est la Nativité du Christ à l’intérieur de nous, en tant que symbole. Jésus-Christ, le Maître Aberamentho qui est venu il y a deux mille ans, a enseigné à ce sujet et il n’a jamais dit qu’il était le seul. Mais lorsque le Christ parlait à travers lui, bien sûr que le Christ est le seul.

Question: À quelle initiation l’ego est-il détruit?

Réponse: L’ego est un peu détruit dans chaque Initiation, mais c’est seulement lorsque l’initié ressuscite d’entre les morts qu’il est complètement détruit. C’est un processus parce que vous devez entrer dans les différents niveaux. L’ego devient très subtil et très subtil et très subtil, et c’est seulement sur la Voie Directe que l’ego est complètement annihilé. L’ego devient complètement annihilé sur la Deuxième Montagne, lorsque le Maître atteint le sommet de la Deuxième Montagne et ressuscite.

Lorsque le maître ressuscite, il est déjà sans ego, mais il est toujours en danger parce qu’il reste à l’intérieur de tout maître ressuscité, à la place de l’ego, le Mental Solaire. Même en étant Solaire, le mental est toujours le mental; Ainsi, lorsqu’un maître ressuscité tombe amoureux il le fait à travers son Mental Solaire, qui est l’homme terrestre. C’est à cause du mental que les maîtres ressuscités tombent. C’est la raison pour laquelle la seule façon de ne pas tomber c’est d’entrer dans l’Absolu.

Alors bonne chance dans votre voyage et continuez à avancer!

Amen.

 

Vous pouvez retrouver cet article en version anglaise : Epiphany of Christ